Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 280 057
Nombre de commentaires : 8 848
Nombre d'articles : 768
Dernière màj le 28/11/2017
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Mon poulailler

 28/05/2013
Enfin, je l'ai, mon poulailler !
Il y avait longtemps que j'en rêvais!

Voyant l'article de Chantal sur ce sujet, je n'ai pas pu m'empêcher de raconter moi aussi mon aventure poulesque !

Ce poulailler a été construit avec ce que nous avions "sous la main"....
"Sous la main", c'est beaucoup dire, car dans nos caves, granges et greniers...quel fourbi !

Structure::
 - gros tubes: un vieil échafaudage de notre fabrication.
-  tubes fins:  piquets de tentes de camping des années 60....

Cabane:
- anciens volets, planches de coffrage
Ses dimensions :    L1m80 x  l 1.20x  h 1m50
Ouvertures par l'avant pour les poules, et par l'arrière pour accès aux pondoirs.

Toiture  :
toles ondulées et 2 châssis plastique transparent  armature métal, le tout de récupération.

Pondoirs:
4 bidons en plastique de dimensions suffisantes (35x40x50)

Entrée "humaine"dans le poulailler: un châssis métallique (trouvé sur un vieux lit ....)
(  hé hé, on ne jette jamais rien....  )

L'ensemble mesure 4m x 3m20, pour 1m90 à 1m70 de haut.




Un portillon pour laisser sortir les poulettes, accès à un vaste parcours herbeux.



Un perchoir dans la volière, pour les poulettes qui parfois veulent dormir hors de leur "chalet"

Sous le perchoir, le coin WC, un bout de liner de piscine recouvert d'une bonne couche de sciure. (nettoyage très facile !)


La cabane, surélevée, s'ouvre par derrière pour la récolte des oeufs et le nettoyage.


Il y a 4 pondoirs, mais elles pondent toutes....dans le même, la plupart du temps!
Les bidons ont été découpés à la scie sauteuse.

Devant, une entrée adaptée aux poules, et derrière, un hublot pour la récolte.
Les bidons en plastique se nettoient très facilement (je vous l'ai dit, je suis maniaque !)
On récolte l'herbe de tonte pour un confort odorant!


La cabane s'ouvre aussi par devant.


Perchoirs, échelle.....et un bon lit de sciure de sapin sur du liner, pour un nettoyage très simple. (je suis maniaque !)
Pour la sciure, il y a des scieries partout dans ma région....


Pour la volière, il a fallu investir dans du grillage à petites mailles soudées, Maître Renard n'est peut-être pas loin....
C'est cher le grillage! mais il y va de la sécurité de les cocottes !

Mes 5 poulettes me donnent déjà 3 à 5 oeufs par jour. (nous les avons depuis un mois)


Quelques retouches de peinture, et ce sera parfait !


Les poules ont été achetées sur un marché aux volailles bressan.

Elles se sont habituées tout de suite à leur nouvel environnement, et le jour même, on a pu les laisser sortir de la volière.
Ce sont des oiseaux amusants à observer, très familiers, qui nous suivent partout, et que l'on récompense avec les restes de table et les limaces trouvées au jardin !


Le parcours extérieur est tout de même entouré d'une clôture, car je ne veux pas de mesdames les Poules dans le potager, déjà qu'il n'y a pas grand chose !


Elle n'est pas belle, la vie ?


Quelques "contraintes":
- ramasser les oeufs au fil de la journée;
- fermer le portillon le soir.....(oui, le renard.....), l'ouvrir le matin (le premier réveillé s'y colle ! )





 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :