Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 280 038
Nombre de commentaires : 8 848
Nombre d'articles : 768
Dernière màj le 28/11/2017
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Abri à insectes

 05/11/2017
J'habite une maison ancienne : vieilles pierres, fissures, il semble que les oiseaux et les insectes trouvent de quoi s'abriter aux mauvais jours!
Sans parler du parc et du verger :vieux arbres,  tas de bois.....les cachettes ne manquent pas.

Vous avez déjà vu quelques uns de nos nichoirs.

Il nous a paru utile de fabriquer aussi un hôtel à insectes, histoire de sensibiliser nos jeunes visiteurs à la protection de la biodiversité.

A ce propos, j'ai lu qu'en quelques années, on avait perdu 80% des insectes.....on pense aux abeilles ! mais les autres insectes ont eux aussi besoin qu'on les préserve !

Allez, hop ! quelques palettes vite désossées....quelques planchettes de récupération.....un coup d'huile de lin sur tout ça...



Quelques pots de terre cuite....des briques.....


Des bambous, des petites bûches perforées, des branches, des pommes de pin, de la mousse, du foin.....

C'est presque fini !
Le toit? une tôle récupérée sur la façade d'une chaudière mise au rebut....

Encore quelques vides à combler, avec les écorces,  des copeaux , du carton ondulé bio.

Des écorces sont déjà en train de sécher au coin du feu, et il nous manque un peu de grillage pour faire tenir tout ça...il ne faudrait pas que les oiseaux viennent voler la mousse aux beaux jours !!!!!

Je complèterai mon article quand tout sera fini...


Pour cette année, c'est un peu tard, bien qu'on voie encore voleter des papillons et des bourdons.

Nous voilà toutefois opérationnels pour plus tard !!!!

Du plaisir, un peu de travail, sans rien débourser.....












Nous avons installé un peu partout des nichoirs pour nos amis les oiseaux.
Je vous en avais parlé LA !

Ces nichoirs peuvent servir d'abri pendant l'hiver, et il convient de les rendre propres!

Les voilà décrochés, ouverts, débarrassés des déchets de foin, mousse, plumes et duvets, sans parler des fientes....

Un petit coup de chalumeau à l'intérieur finira de désinfecter tout ça.


Puis, tout sera remis en place, en attendant de nouvelles nichées printanières!

Pour le nourrissage hivernal, c'est encore trop tôt !
Les oiseaux trouvent naturellement ce qui leur convient dans les haies, les vergers, les jardins ou les bois!

Ne soyons pas impatients de les observer au plus près des maisons....ça viendra bien assez vite !
Ne les rendons pas dépendants.....







Plus on est informatisé, plus on a de paperasse !!!!!

De temps en temps, je trie, je classe ........

Il pleuvait l'autre jour (ouf ! enfin!) et j'ai consacré un bon moment à m'occuper des courriers en souffrance....

Pfffff.... il y en a plein la table !

Heureusement, Dame Cocotte est arrivée !




Sur mon cahier  elle a sauté...





Elle m'a
aidé à empiler tous les papiers
qui seront recyclés....





Dame Cocotte m'a retrouvé.....une invitation au Musée.....

Un peu tard ! L'inauguration, c'était pour le mois de...... Mai !!!!!

Cocotte! tu aurais pu mieux faire !
Tant pis pour moi...C'est de ma faute ! rien trié depuis Mai......

J'irai voir l'exposition de ce trésor trouvé jadis dans un champ par un lointain parent ....

Mais j'aurai raté ........les discours.....
..........le crémant et les petits fours.....




Hooooo! les oeufs !

 28/02/2017
Ce matin, la récolte des oeufs est....impressionnante !

Un moineau se serait-il glissé dans les pondoirs ??????




Vous avez le bonsoir.....de Five O'Clock !!!

Je vous avais raconté son adoption, LA .

Mon petit coq a bien grandi.....


Il est très gentil : heureusement, car il est maintenant pourvu de grands ergots acérés, qui pourraient être des armes redoutables !

Il est familier, gourmand......

Nous lui avons installé un nouveau perchoir après avoir agrandi le parc du poulailler.

Perché là-dessus, c'est le roi du monde !







Gentil, gourmand....il nous suit partout.


Il n'a qu'un défaut.....que vous devinez sans doute .




Il chante !!!!!!!!!

Cet hiver, ce n'était pas trop tôt le matin....mais avec l'allongement des jours, ce n'est plus pareil !!!

Il donne de la voix de plus en plus tôt...




Je suis habituée, mais tout de même ! ça fait tôt  (l'été, ce sera 3 ou 4 h du mat......)

Il a vraiment de la chance qu'on soit ..........   végétarien !!!!

Quant aux poulettes, elles sont toujours aussi sympas, quoiqu'un peu paresseuses en ce moment question oeufs....





Je prépare moi-même les boules de graisse pour les petits oiseaux

La recette ?  LA !!!




Si vous achetez les boules toutes prètes....

- Vous ne savez pas forcément avec quoi elles sont faites !
Sur l'étiquette, on peut lire :''huile, graisse''...
Oui, mais huile ou graisse de quoi????? de palme? O.G.M??? graisse animale???


- Et puis, il y a des risques ....

Par bonheur, je n'ai jamais  observé un tel accident.
(image tirée de la page Facebook HUMANIMAUX )



Pour éviter ce funeste  destin, et si vous utilisez des boules du commerce, il faut les déballer pour les placer dans un support adapté !

Filets=danger!



Indispensable !!!

 07/12/2016
Vite mis en oeuvre, vite lavé sous un filet d'eau, vite essuyé et vite rangé.....

Entièrement écologique, sans aide d'énergie nucléaire...

C'est mon petit presse-agrumes !!!




J'avais besoin d'une orange et de zestes  pour ma recette de ce jour:
Hop ! c'est fait !
(recette bientôt)

Rien ne se perd: après pressage, je rogne la peau du bout des dents, pour me régaler de toute la pulpe !!!




Huiles essentielles

 09/11/2016
En écho à l'article de Sylvie sur ce sujet, CLIC !

Et chose promise étant chose due, voici les diffuseurs que j'utilise à la maison.
Je ne parlerai pas des autres utilisations des HE, seulement des celles qui assainissent et parfument l'air un peu confiné en hiver.
L'aspect "soins" est affaire de spécialistes.

J'ai récemment alimenté ces deux appareils avec de l'huile essentielle de lavande.


Tour d'abord, le plus efficace :
L'huile additionnée d'un peu d'alcool à 90 (sinon c'est trop visqueux) est mise dans une fragile ampoule de verre, et une petite pompe éjecte la vapeur par un étroit col.
Le débit est réglable.




Celui-ci est plus "fun" !
Il passe par toutes les couleurs de l'arc en ciel.
Le débit de la vapeur produite n'est pas réglable, à vous de mettre plus ou moins de gouttes d'huile dans de l'eau pure (ma salle de séjour étant très grande et très haute, je mets en général une douzaine de gouttes d'huile dans de l'eau de pluie)




Ce diffuseur avec son aspect extra-terrestre plait beaucoup à nos visiteurs....mais je préfère l'autre !!!

D'ailleurs, je ne l'ai remis en route que pour cet article.....






Merci à Sylvie !

Grâce à elle, je viens de contrôler mes stocks: mes flacons d'huile essentielles  sont presque tous vides.....il va falloir noter ça pour mes prochaines courses!




Et la mare ?????

 08/11/2016
Vous vous souvenez des travaux titanesques effectués à la fin de l'été....

Nous avions curé la mare, qui en avait grand besoin...

C'était LA !




Où en est-on à ce jour???

On en est là!

L'eau n'a pas mis longtemps à revenir!




Dès les premières pluies, le niveau normal a été atteint....et depuis quelques jours, ça déborde presque !!!

Les oiseaux pourront se désaltérer cet hiver, si le gel laisse l'eau libre.....




Sur le marché, cette semaine, mon maraîcher préféré m'a fait accepter un sac "plastique" !

Habituellement, je n'en veux pas, et je mets tout directement dans mon panier.

Pourquoi donc ai-je accepté?

D'abord pour le lire .....








Bon plan ce nouveau sac en bio-plastique ?

Non !!!!.....
Du moins à mon avis....

Bon plan en apparence pour qui le réutilise, en sac poubelle par exemple, et/ou le met au compost....

Mauvais plan pour qui le jette dans la nature: il est bio-dégradable, oui ! mais avant d'être détruit, il peut générer de la pollution visuelle, et comme avant, étouffer les tortues en mer....
(Je suis restée sans réponse quant à la durée de la bio-dégradation.)

De plus, suivant les renseignements que j'ai pu récolter, ce bio-plastique serait à base d'amidon de maïs....et le maïs, c'est une culture très gourmande en eau, très mécanisée, donc polluante !
Pour des utilisations industrielles, les bio-carburants ou les bio plastiques, le maïs est peut-être bien O.G.M, avec les risques que cela comporte pour la contamination des autres plantes........

Alors, bon plan?????  pas certain !!!

Ces sacs sont 10 fois plus chers que les sacs plastiques.....mais puisque c'est le consommateur qui paie......

N'oubliez pas d'agrandir les images  d'un clic, pour pouvoir lire !





La réduction des déchets et le recyclage de tout et n'importe quoi, c'est mon dada !!!

Comme beaucoup de jardiniers, j'ai un compost au fond du jardin, sur lequel je dépose tous les végétaux et autres épluchures que ne veulent pas mes poules....


Quoi d'autre?

Il y a quelques jours, ce tilleul dont les branches approchaient dangereusement de la ligne électrique a été sévèrement élagué...




Que faire de tout le bois?

Ce qui est suffisamment gros ira dans le poêle, après une saison de séchage.

Les branches plus fines passeront par le broyeur.



Le tilleul a permis de remplir au moins 10 brouettes de ce matériau qui enrichira le sol, au potager et sur les platebandes....

Compost, bois raméal fragmenté.....ce serait dommage de porter tout ça en déchetterie !

Recyclage, et économies vont de pair.....et c'est bon pour la planète!

Un bémol: le broyeur est électrique......il marche donc au nucléaire..................





La reprise......

 26/09/2016
....après la grève....

Après des jours et des jours - peut-être bien un mois et demi -  ma poulette noire gréviste a daigné nous faire un oeuf.....

Et quel oeuf !!!!!



Aujourd'hui, je l'ai ouvert - l'oeuf, pas la poule -  pour voir.....
Non,  Gen, pas de larve de papillon dans cet étrange cocon !

Tout est en vrac à l'intérieur, le blanc et un peu de jaune.

Le mélange n'étant pas vraiment appétissant.....j'ai jeté...

Aujourd'hui, reprise de la grève! pas d'oeuf de dame cocotte noire !





Fin de grève?

 24/09/2016
Vous souvenez-vous?
Deux grévistes perturbent mon poulailler depuis des jours et des jours !!! oui, plus d'un mois maintenant!

Je vous avais décrit cette action revendicative LA, et appris qu'on disait de ces cocottes qu'elles "cloquent"....demeurant au nid, sans presque boire ni manger...et sans pondre !!!!

Depuis, peu d'oeufs....

La semaine passée, une des grévistes a recommencé à "vivre normalement"...
Un oeuf de plus de temps à autre! enfin, il y a du mieux !

Mais l'autre....la noire, pffff!

Ce matin, surprise ! je l'entends chanter, je cours au poulailler, je constate qu'elle est dehors, et je trouve. ......son oeuf!!!!

Et quel oeuf !







Elle ne s'est pas cassé le..........dirais-je, si j'osais....

Bon je ne vais pas critiquer ! si cet oeuf est étrange, il n'en est certainement pas moins délectable que les autres .... (quoique...je ne suis pas certaine qu'il contienne un jaune.....)



Je touche le fond....

 03/09/2016
Je touche le fond....
Rassurez-vous ! il ne s'agit pas du tout de mon état d'esprit !!!! j'ai un moral d'enfer !!!

Alors?????

Laissez-moi vous raconter....

Vous avez déjà vu moult fois ma jolie petite mare.

C'est là que je photographie hérons, martins pêcheurs, libellules,  iris et autres nénuphars que vous pouvez retrouver dans les rubriques faune et flore de ce blog....




Habituellement, l'été, le niveau de l'eau baisse plus ou moins ...
En 1976 et en 2003, la mare s'est même totalement asséchée, nous permettant de la nettoyer un peu.

Et cette année ?
La baisse est telle que nous décidons d'en profiter pour faire un grand toilettage.

Le propre d'une mare, c'est de se combler au fil du temps: c'est un phénomène tout à fait naturel.....que nous voulons éviter !

Accumulation de feuilles, de branches, de terre des berges ravinées par les pluies, la couche à ôter  fait en moyenne une dizaine de cm d'épaisseur.

Alors, à nous pelles, râteaux, seaux, brouettes, bottes.....

D'abord, vider l'eau qui reste....
Pomper? pas évident, il y a trop de déchets, et la pompe ne tiendrait pas deux heures!
Alors, nous jouons avec nos seaux....une vraie noria! en quelques jours, et surtout, le soleil aidant, on voit enfin le fond...

La vase est retirée, des planches permettent de ne pas trop glisser et d'aller partout sans s'enfoncer.
Heureusement, aucun orage n'est venu compliquer les choses!




Vous n'avez pas idée comme c'est lourd, tous ces matériaux humides qu'il faut hisser sur la berge !!! 

Nous trions ces matériaux: certains vont au compost, d'autres, les plus décomposés, vont directement sur le jardin.


Que d'efforts... nous avons des ampoules,  mal au dos...nous glissons dans la boue....
Et comble de bonheur, nous sentons.......la vase....


Les iris sont éclaircis, rabattus sévèrement.
Ils en avaient besoin, et ont peu fleuri ce printemps.




Attention !
Il faut dégager soigneusement le nénuphar, et en profiter pour le dédoubler....
J'y tiens beaucoup, cette plante est un cadeau d'un ami.
Après ce nettoyage, nous arrosons le nénuphar....je trouve ça drôle ! arroser un nénuphar, ce n'est pas commun !!! (Bon, ça ne fait rire que moi).





Les autres plantes subissent un sort plus sévère...Il faut la pioche pour les éclaircir, et arracher ce qui est en surnombre.

D'autres seront divisées et replantées.



Ne pas creuser trop profondément : il ne faudrait pas percer la couche d'argile qui permet la rétention de l'eau.
La couche imperméable apparait, jaune sous le limon noir.



Nous avons bien avancé: la mare est débarrassée de tout ce qui l'encombrait, il reste à évacuer plusieurs remorques de détritus.....

Semi-naturelle, creusée autrefois pour abreuver quelques vaches, cette mare est alimentée par des drains installés par les anciens dans le pré (ça date des années 1800) et par les gouttières de la maison.

Tiens? la tête du travailleur de force dépasse à peine !!!
Je vais le récompenser....par une nouvelle tarte aux prunes !







Vivement la pluie !!!!!



Les grévistes.....

 16/08/2016
Vous vous souvenez de la création de mon poulailler, et des diverses péripéties qui ont affecté ma petite "basse-cour"...

Attaque de chien en divagation, remplacement des poules, introduction d'un beau coq, etc etc !!!!

Depuis 15 jours, il y a un petit air de rebellion dans le poulailler.....

Il y a deux grévistes !!!!

Ces deux cocottes:
- ne mangent quasiment rien
- ne pondent pas
- ne sortent plus
- dorment ensemble dans un pondoir, alors que par tous les temps, les poules et le coq dorment sur le perchoir de la volière !....
Et quand une collègue vient pondre, elles se précipitent pour couver l'oeuf qui vient d'être pondu!
Couver les oeufs des autres...bizarre bizarre ! grossesse nerveuse????

Je vire les deux grévistes de la cabane plusieurs fois par jour, mais rien n'y fait.....
Tiens, là, elles me regardent d'un sale oeil, car elles savent que je vais les mettre dehors....gare au coup de bec !

C'est grave, docteur????





Vous connaissez mon goût pour les assiettes composées.

Pour faire plus joli, j'ai investi dans un petit outil bien facile à utiliser: un spiraleur! (les marchands parlent de "spiralizer")

On peut faire "sans"....mais c'est tellement joli "avec"!!!

Et quand c'est joli, c'est meilleur!

Facile à utiliser, et surtout à nettoyer! et à ranger aussi!!!
Et jamais en panne avec sa petite manivelle!





Je m'en sers souvent!

Sans doute avez-vous remarqué les spirales qui décorent mes assiettes, comme ci-dessous.

J'ai toujours un peu l'impression de jouer à la dînette, moi !!!




Depuis quelques jours, je mets à profit la météo détestable pour revoir tout ce que contiennent mes placards de cuisine....

Mais ça déborde !!!

Un peu de tri s'impose...
Avec ma façon de cuisiner, plusieurs casseroles et autres cocottes ne servent pas souvent, voire jamais...
Hop, au sous sol!

Et ces poêles revêtues de produits anti-adhésifs...elles me semblent être usées!
Ce n'est pas bien bon ça !
Avec des arguments de vente du style "cuisine minceur" "sans matière grasse" "entretien facile"...etc etc...j'achète ce type de poêle depuis bien longtemps.
Mais au bout de deux ans, le revêtement est ''douteux", et il faut remplacer le matériel...... ça finit par revenir cher.
Hop ! déchetterie !

Pour les remplacer, j'ai opté pour un matériel culinaire "à l'ancienne"!

Voici une poêle en fer, naturelle, semblable à ce qu'utilisaient nos grands-mères....ces bonnes vieilles poêles toutes noires...
.
Je l'ai trouvée dans mon magasin bio.
J'ai choisi le modèle à bords hauts, une sauteuse, qui conviendra bien en attendant le wok de mes rêves.



Mais me direz-vous, elle n'est pas noire cette poêle de grand mère!!!!

Il faut donc la culotter (la poêle, pas la grand-mère) pour qu'elle n'attache pas!

Je suis scrupuleusement les conseils de mise en service.
Tellement habituée aux revêtements anti adhésifs, je crains un peu que cette sauteuse n'accroche!

- 1 - je fais bouillir de l'eau quelques minutes, je vide, j'essuie soigneusement.
Voila la chose toute propre.
- 2 - je mets un peu d'huile dans le fond, et je fais chauffer doucement 10 minutes, en n'oubliant pas d'enrober d'huile les bords, dans un mouvement tournant.
- 3 - Je vide l'huile, j'essuie avec un essuie-tout, et je recommence l'opération N°2.
Après quelques minutes, la poêle est toute dorée, et bien sur, je la vide et l'essuie, sans la laver.
Le culottage est commencé.

Yapluka!





Pour traiter le matériel avec douceur, je remets un tout petit peu d'huile pour faire sauter quelques oignons et des champignons.

Quelques mouvements de poignet et hop! tout est vite doré....

Et la poêle ne colle pas!


Un petit coup d'essuie-tout, et c'est tout !

J'ai vu sur les sites spécialisés que ces casseroles deviennent non poreuses, n'accrochent pas,  et ne nécessitent pratiquement plus de matière grasse si on les met en service avec douceur....
Alors ce soir, je n'y ai pas fait sauter mes pommes de terre, évitant un aliment riche en amidon..

J'ai acheté cette poêle sans son couvercle, un des miens en pyrex convient.
Et pour tout dire, ce matériel n'est pas destiné au mijotage, le couvercle ne me parait pas indispensable.

Prochain achat, un wok en même matière! (merci pour les infos, Catherine !)
L'acier-carbone, beaucoup moins lourd que la fonte, va me convenir (reléguées au sous-sol, mes cocottes noires!!!)

Mon magasin bio va faire venir des woks....

(Malgré tout, je reste fidèle à la cuisine vapeur...mais il faut varier !!!)

Assiette du jour:
Le chaud: haricots blancs - carottes - poêlée de champignons et oignons
Le froid: tomate - radis noir - salade verte
Aromates: persil - gomasio - curcuma





Five o'clock

 14/04/2016

Petit Coq est malheureux…

Grand Coq lui donne des coups de bec !

 

Petit Coq aurait bien aimé avoir des copines

Grand Coq accapare tout le harem !

 

Deux  coqs  dans la même bassecour ?

Ce sera bientôt la guerre

Et Petit Coq n’est pas de taille…

Et puis, il a trop de respect pour Grand Coq, son père !!!

 

C’est ainsi que le propriétaire des deux Coqs

Désolé

Cherche une autre bassecour accueillante pour Petit Coq !

 

Bien triste d’être obligé de s’en séparer

Il demande des garanties !!!



Pas question que Petit Coq

Passe à la casserole !

Pas même avec  Vin Jaune, crème, et morilles…..

 

C’est ainsi

Que Petit Coq se retrouve

Dans le poulailler de Mireille…..

 

Chez des végétariens !!!

 

Petit Coq est apporté

En grande cérémonie

A la nuit tombée

Dans son nouveau poulailler…..

 

Le reste je ne puis vous raconter...

C'est classé X !

 

 

Five o'clock? c'est le nom que je donne à Petit Coq

Qui s'égosille dès 5 heures du matin......

 

 





Avant, chez moi, c'était ça :



Je n'avais pas de soucis avec les oiseaux du parc!
Très peu de collisions contre les vitres.


Mais maintenant, ma maison est toute lumière, car des baies vitrées ont remplacé les petits carreaux....

Après deux collisions de gros-becs (ils sont tout fous au printemps, et se pourchassent pour s'apparier)....




J'ai pris les mesures qui s'imposent!

Voici la même fenêtre, ornée de silhouettes dissuasives!
Il en a fallu une quinzaine pour équiper tous les vitrages.

Depuis 15 jours, il n'y a pas eu de nouvel accident meurtrier...
Et puis je compte sur la vigne vierge, qui va repousser !

A moi de m'habituer à ces leurres.....




Suite à mon article précédent,  avec vos réponses amusantes ou pertinentes - bravo à Annie-Claude - voici une méthode de cuisson ancestrale, mais quelque peu tombée dans l'oubli depuis qu'on vit dans une société de consommation, en particulier sur le plan énergétique.

Il s'agit de la marmite norvégienne.

Je suis adepte de la réduction et/ou la maîtrise de mes dépenses énergétiques et de leur impact sur la planète !

Réaliser 50 à 75% d'économie de gaz ou d'électricité en cuisine, c'est intéressant économiquement et surtout écologiquement.

Comment?

En utilisant une marmite norvégienne pour les plats mijotés   !

Il faut:
- un contenant si possible déjà isolant (glacière, caisse, simple carton...)

- quelques lainages pour parachever l'isolation et diminuer l'espace autour de la casserole.

- une casserole, cocotte ou faitout de dimensions adaptées à la marmite norvégienne.

- j'ajoute une planchette pour que le fond brûlant de la casserole n'abîme pas la glacière.



Exemple, hier:

- 17h45, j'ai préparé une soupe de légumes, et j'ai porté mon faitout à ébullition pendant 5 minutes.

-  j'ai alors emballé le faitout dans les lainages, je l'ai glissé dans la glacière, et refermé celle-ci.



20h15, je suis rentrée de ma séance de tai chi.

J'ai déballé la casserole: les légumes étaient bien cuits, la soupe encore TRES chaude.

Un petit coup de mixer, et hop, directement dans l'assiette!


Intérêt du procédé:

- pas de buée dans la cuisine.

- toutes les saveurs et odeurs sont restées enfermées dans la casserole, et le goût en a été bien amélioré.

- aucune surveillance pendant la cuisson en marmite norvégienne.

- le plat mijoté peut attendre sans souci..

- et une belle économie d'énergie en prime ! jusqu'à 75% suivant les recettes ai-je lu..


J'ai expérimenté avec une saucisse de Morteau et des pommes de terre.
Une recette qui nécessite normalement un peu de surveillance, car la saucisse ne doit cuire qu'à l'eau juste frémissante.
A la marmite norvégienne: 5 minutes d'ébullition sur le gaz, puis direction la glacière!
La saucisse pourtant de belle taille a été cuite à coeur, et les pommes de terre ne se sont pas défaites; pas d'odeur de cuisson dans la cuisine, un plat savoureux qui a pris son temps (je l'ai laissé deux heures tranquille) et encore meilleur que d'habitude!

Demain, j'essaie avec la cuisson du riz.

A l'heure de la consommation tous azimuths de l'énergie électrique ou gaz, avec pléthore d'appareils et de gadgets que nous vante la publicité, et qui encombrent les plans de travail de nos cuisines, la bonne vieille Marmite Norvégienne mérite un retour en grâce!

Moi, j'adopte le procédé pour les plats mijotés !
(et pendant que ça cuit tout seul, je peux être à l'ordi !!! ou dans la nature)

Gen, qui a expérimenté d'autres recettes, m'a convaincue ! merci merci !!!
(Nous partageons la même philosophie: écologie, économie, récup', et temps libre pendant que ça cuit tout seul !!!)

Je cite Annie- Claude: "si ce n'est pour le froid, c'est pour lutter contre lui ou bien alors pour cuire?
On y déposerait une marmite pour continuer une cuisson sans énergie autre que la protection de la glacière et des laines ?Bien vu !!!!


Pour tout savoir sur la MARMITE NORVEGIENNE, CLIC !!!


Alors? qu'en pensez-vous?






Devinez......

 20/02/2015
- Dans ma cuisine:

- Une glacière rigide des années 70, retrouvée au fond de ma cave.....(j'ai bien fait de la garder, elle est encore très étanche!!!)

- Un petit bout de couverture polaire....

- quelques vieilles écharpes en laine, inutilisées.....

Pour quoi faire ?????????

A vos avis !



Une petite photo, pour vous aider ?????



Une recette......

 09/12/2014
....pour les oiseaux du ciel!

Les ingrédients :

 

1 bol de grains de blé

1 bol de grains de maïs

1 bol de graines de tournesol

1 cuillerée à soupe de farine

Végétaline

 

 

La recette :

 

Faire fondre la végétaline à feu très doux, sans la  faire cuire.

Mouliner assez finement le blé et le maïs.

Dans une terrine, mélanger les graines moulinées de blé et de maïs , le tournesol entier, la farine avec la végétaline liquide, bien malaxer.

Déposer le mélange dans des récipients, laisser refroidir, et quand la végétaline est figée, démouler .



Peut se faire aussi avec des noix et noisettes concassées...et toute autre matière grasse végétale.





Nouvelles venues

 25/11/2014
Vous connaissez mon poulailler.....

Et je vous ai raconté mes mésaventures à propos de mes poulettes !

Plus de poules, plus de bons oeufs....

(Et pas de nouvelles du propriétaire du chien, qui a parait-il déclaré le crime à son assurance)


Lundi, au marché, j'ai acheté......





Quatre poulettes !

Deux rouges et deux noires.


L'introduction dans le poulailler s'est bien passée.

Il faut qu'elles s'adaptent à ce nouvel environnement....l'une d'elles a pondu un joli petit oeuf ce matin!
Mais pas dans un pondoir, par terre.


Portrait d'une des stars :



Tableau de chasse

 28/10/2014
Il a bon dos, le lynx!!!
Et le loup donc !!!!
On les accuse de bien des méfaits....qui sont causés par des chiens errants.

Un chien husky en vadrouille a escaladé le grillage de l'enclos de mes poulettes....

Il en a tué deux, blessé deux autres, que nous avons été obligés d'achever.

Les survivantes seront-elles encore en vie demain????

Il n'y a pas mort d'homme me direz-vous....

Je suis très en colère! non pas contre le chien, qui a naturellement des instincts de chasseur, mais contre son maître, inconscient et irresponsable....(et que nous avons retrouvé.)

Mon poulailler? à revoir LA.....  Snifffffff !

(Désolée, l'image ci-dessous n'est pas belle....)

--------------------------------------------------------------------------------------------------------

LE CHIEN EST REVENU!!!!
Encore une poulette en moins....

Nous tenons les survivantes enfermées dans la volière.
Elle font pitié...

Nous ne prendrons de nouvelles cocottes que lorsqu'une solution aura été trouvée pour ce chien, dont le propriétaire est maintenant informé de nos intentions de réagir.
D'autant que le chien "habite" juste en face d'un groupe scolaire......

Affaire à suivre.....



Et il y en a!



J'ai ouvert le portillon du poulailler...
(vous saurez tout sur mes cocottes LA ! )

Ahhhh? c'est donc ça la neige?
Nous, poulettes de l'année, on ne l'a jamais vue!

ça va pas ? Sortir?????
On n'a pas de raquettes nous autres !


On reste dans la volière....


.........où tout est fait pour notre petit confort!







Malgré le froid,  seule la poule blanche dort dans la cabane en bois !
Les 4 autres dorment sur le perchoir de la volière.....

Ne vont-elles pas s'enrhumer???????


J'ai toujours des oeufs.......merci les poulettes !



Mon poulailler

 28/05/2013
Enfin, je l'ai, mon poulailler !
Il y avait longtemps que j'en rêvais!

Voyant l'article de Chantal sur ce sujet, je n'ai pas pu m'empêcher de raconter moi aussi mon aventure poulesque !

Ce poulailler a été construit avec ce que nous avions "sous la main"....
"Sous la main", c'est beaucoup dire, car dans nos caves, granges et greniers...quel fourbi !

Structure::
 - gros tubes: un vieil échafaudage de notre fabrication.
-  tubes fins:  piquets de tentes de camping des années 60....

Cabane:
- anciens volets, planches de coffrage
Ses dimensions :    L1m80 x  l 1.20x  h 1m50
Ouvertures par l'avant pour les poules, et par l'arrière pour accès aux pondoirs.

Toiture  :
toles ondulées et 2 châssis plastique transparent  armature métal, le tout de récupération.

Pondoirs:
4 bidons en plastique de dimensions suffisantes (35x40x50)

Entrée "humaine"dans le poulailler: un châssis métallique (trouvé sur un vieux lit ....)
(  hé hé, on ne jette jamais rien....  )

L'ensemble mesure 4m x 3m20, pour 1m90 à 1m70 de haut.




Un portillon pour laisser sortir les poulettes, accès à un vaste parcours herbeux.



Un perchoir dans la volière, pour les poulettes qui parfois veulent dormir hors de leur "chalet"

Sous le perchoir, le coin WC, un bout de liner de piscine recouvert d'une bonne couche de sciure. (nettoyage très facile !)


La cabane, surélevée, s'ouvre par derrière pour la récolte des oeufs et le nettoyage.


Il y a 4 pondoirs, mais elles pondent toutes....dans le même, la plupart du temps!
Les bidons ont été découpés à la scie sauteuse.

Devant, une entrée adaptée aux poules, et derrière, un hublot pour la récolte.
Les bidons en plastique se nettoient très facilement (je vous l'ai dit, je suis maniaque !)
On récolte l'herbe de tonte pour un confort odorant!


La cabane s'ouvre aussi par devant.


Perchoirs, échelle.....et un bon lit de sciure de sapin sur du liner, pour un nettoyage très simple. (je suis maniaque !)
Pour la sciure, il y a des scieries partout dans ma région....


Pour la volière, il a fallu investir dans du grillage à petites mailles soudées, Maître Renard n'est peut-être pas loin....
C'est cher le grillage! mais il y va de la sécurité de les cocottes !

Mes 5 poulettes me donnent déjà 3 à 5 oeufs par jour. (nous les avons depuis un mois)


Quelques retouches de peinture, et ce sera parfait !


Les poules ont été achetées sur un marché aux volailles bressan.

Elles se sont habituées tout de suite à leur nouvel environnement, et le jour même, on a pu les laisser sortir de la volière.
Ce sont des oiseaux amusants à observer, très familiers, qui nous suivent partout, et que l'on récompense avec les restes de table et les limaces trouvées au jardin !


Le parcours extérieur est tout de même entouré d'une clôture, car je ne veux pas de mesdames les Poules dans le potager, déjà qu'il n'y a pas grand chose !


Elle n'est pas belle, la vie ?


Quelques "contraintes":
- ramasser les oeufs au fil de la journée;
- fermer le portillon le soir.....(oui, le renard.....), l'ouvrir le matin (le premier réveillé s'y colle ! )





Mon four à pain

 03/11/2012
Je l'ai enfin, mon vrai four à pain!

Ma recette ?
Elle est LA !

Et encore ICI !
 




C'est encore bien meilleur maintenant....



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :