Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 542 611
Nombre de commentaires : 9 324
Nombre d'articles : 831
Dernière màj le 04/09/2018
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
 
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Vous l'avez déjà vue plusieurs fois au fil des pages de ma rubrique "FAUNE"..

La thomise est une mini araignée qui ne tisse point de toile pour capturer ses proies.

Elle chasse à l'affut....

 


Malheur à l'insecte qui se pose à proximité de ses mandibules....(ici, c'est une lucilie)



Si vous passez en Bourgogne......ne manquez pas cette visite !
 
J'ai fait 100 photos, de ce lieu qui fête ses 900 ans....
 
Je ne vous détaillerai pas tout ça aujourd'hui, sachez que l'Abbaye est classée au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, et que ce joyau mérite le détour.....
 


Entrez, privilégiez une visite guidée pour tout voir et tout comprendre......







Si je pouvais..................



La Réduve Assassine

 24/06/2018
Encore une malfaisante allez-vous dire?

Après la méchante Berce du Caucase, qu'est-ce que Mireille Herbe Folle va bien pouvoir  nous montrer pour nous faire peur?????

Après la plante géante vénéneuse, voici un insecte peu engageant....

Il s'agit de la Réduve Assassine....

Tout est dans le nom de cette punaise de grande taille - presque deux centimètres -  que j'ai aperçue dans la lavande.

 


Je n'ai pas pu photographier son dos, car je n'ai pas osé la manipuler: elle n'est pas vraiment engageante, et vérifications faites sur les sites spécialisés, son rostre est puissant et peut infliger des morsures douloureuses....

Elle chasse les insectes butineurs, se tenant à l'affût  sournoisement....


Pas sympahique vous dis-je !
La Nature nous offre de drôles de bêtes !
 
J'admire tout de même cette punaise à la livrée rutilante, que j'observe pour la première fois.





A l'attention de mes lecteurs du coin:
 
Un film-conférence présenté par C.A.B.A avec le soutien de  l'Association Environnement Sud Revermont.
 
Mardi 26 juin à 20h 30 - Salle Communale de DIGNA

(Participation libre )
 
 



Taboulé menthe-citron

 24/06/2018
Une petite recherche sur les Blogs du Village, pour trouver comment nos cuisinières préparent le taboulé.
Autant de recettes que de blogueuses !
Taboulés au boulgour, au quinoa, à la semoule......avec ou sans sauce....
bref, il y en a pour tous les goûts! avec plus ou moins d'ingrédients, d'épices ....
 
Et moi alors ?
 
Je n'ai jamais jugé bon de vous parler du mien !
Voici celui que j'ai préparé il y a peu.

Remarque:
Pour un bon résultat, préparer le taboulé au moins 4 heures à l'avance. Ainsi, la semoule aura le temps de gonfler au contact des légumes.


Ingrédients:
- 400 gr de semoule pour couscous, moyenne.
- 1 oignon
- 1 concombre
- 4 grosses tomates bien mûres
- 1/2 poivron rouge
- 1 petit bouquet de persil
- 5 citrons
- 1 poignée de feuilles de menthe sauvage
- 1/4 de verre dhuile d'olive
- sel - poivre


Action:
- Eplucher le concombre et l'oignon
- Couper les tomates, le concombre, le poivron en petits dés
- Hacher l'oignon
- Presser les citrons
- Hacher le persil et la menthe (réserver quelques feuilles de menthe pour le décor)

- Mettre la semoule dans le saladier de service
- Ajouter l'huile et le jus de citron (au besoin, un demi verre d'eau si vos citrons ne rendent pas assez de jus)
- Mélanger bien
- Ajouter tous les légumes en petits morceaux, sel, poivre, oignon, persil et menthe hachés.
- Saler et poivrer.

- Bien mélanger à l'aide de deux fourchettes, filmer et mettre au frais jusqu'au moment de servir.
- Rectifier l'assaisonnement si nécessaire, parsemer de quelques feuilles de menhe.


Verdict:
Que c'était bon !!!!!

Un peu long à préparer, car les légumes douvent être détaillés finement, mais que c'était bon !!!!






La berce du Caucase

 22/06/2018
Une belle....monstrueuse !
Une belle....dangereuse !
Une belle....empoisonneuse !
 
C'est la BERCE DU CAUCASE.
 
C'est une plante d'origine ornementale, qui a été introduite en Angleterre pour ses vertus esthétiques et mellifères.
Elle s'est dispersée dans l'environnement, dans toute l'Europe, envahissant les bords de routes, les berges de rivière, les lisières forestières et les prairies depuis une vingtaine d'année.
Elle a tendance à prendre le pas sur la flore indigène.
 
J'en ai croisé une dimanche.....
 
 


C'est une plante magnifique, oui, mais !
 
Cette ombellifère géante peut occasionner de graves brûlures lors d'un contact avec la peau....
 
Alors, si vous la rencontrez, NE LA TOUCHEZ SURTOUT PAS !!!!

Il faut bien évidemment un sérieux équipement de protection pour  l'arracher.....


Pour en savoir plus..
 
 
 
 (Image ci-après prise sur ce site : CLIC ! )
 
 
Il existe des BERCES indigènes que vous pouvez apprendre à reconnaître, et qui sont sans danger !  CLIC !
 
La berce commune se distingue par moins de 35 rayons à l’ombelle contre plus de 50 pour la Berce du Caucase, qui est beaucoup plus grande (jusqu'à 4 ou 5 m de haut - la mienne faisait environ 3 m)
.
Et dans le doute, que fait-on?  on s'abstient, bien entendu !!!!

 



Le vieux lavoir

 18/06/2018
Le vieux lavoir du Château de Beauregard (Côte d'Or)

Remanié au XVIIe siècle sur un ancien château du XIIIe, le château de Beauregard domine le petit village de Nan-sous-Thil au coeur des paysages vallonnés de l'Auxois.

J'en ai fait une agréable visite hier.

De ce château, je ne vous montrerai pas toutes mes photos, même si cette demeure est magnifique.

Je retiens juste ce vieux lavoir, où les servantes trimaient au milieu du bois !




La trichie fasciée

 09/06/2018
Bee-beetle ! ainsi l'appellent les Anglais ! (abeille-scarabée)
Je trouve que ce nom lui va très bien.

En fait, il s'agit de  la trichie fasciée.
 
Un corps très velu, de jolies élytres, et beaucoup d'activité de fleur en fleur.....
 
Je connaissais cet insecte coléoptère, mais je n'avais jamais pu encore le capturer (photographiquement parlant, bien entendu!)

 
Les trichies fasciées volent de mai à juillet-août, aimant les pivoines, les roses, les marguerites entre autres....et causant quelques petits dégâts dans les jardins.
 
 


Dans des lieux plus naturels, elles fréquentent les ombellifères et les chardons, et c’est dans les clairières, les zones boisées, les prairies que l’on a des chances de les trouver.
 

Les trichies fasciées s’accouplent sur les fleurs..

Leurs larves ressemblent à celles des hannetons ou des cétoines, et vivent dans le bois en décomposition.

Il leur faut 2 ans avant de devenir de beaux coléoptères...


Je suis bien contente d'ajouter ce bel insecte à ma collection de photos !



 

 




Mes framboises !!!!!!

 09/06/2018
Les pluies orageuses ont fait murir cerises, fraises, framboises !
On se régale tous les jours de délicieux fruits rouges...
 
Des framboises sont bonnes à ramasser au fond du verger.
 
Mais où sont-elles?
 
 
 
 
 


Je ne reconnais plus mon vieux pommier qui semble s'être écroulé sur les framboisiers...
 
Que s'est-il passé?
 
 
 


Encore quelques pas:

Tonnerre de Brest!
L'orage de la nuit a fait des dégâts !!!


La foudre a dû tomber sur cet arbre énorme
 
Le tronc est fendu, noirci, et une bonne partie du pommier surchargé de fruits est à terre...
Nous dormons la fenêtre ouverte, mais nous n'avons pas entendu craquer le gros arbre.
 
Pfffff!
 
Restons positifs !
La foudre n'a pas touché la maison, c'est le principal !
Ceci nous est déjà arrivé il y a plusieurs années, avec pour conséquences la toîture éventrée, une poutre fendue, deux murs de près d'un mètre d'épaisseur traversés par la foudre, une chambre noircie, l'installation électrique hors d'usage, sans parler des appareils endommagés, parmi lesquels l'informatique, le moteur de la chaudière, le téléviseur, etc etc......
 
 
J'irai ramasser les framboises ailleurs ! (j'en ai un autre joli coin.......)

Pourquoi avoir raconté cet incident? Pour dire que Dame Nature est toute puissante.
Respectons-la.... 


 



Le Dompte-Venin

 01/06/2018
Avec un nom pareil.....on s'attend bien à rencontrer une plante médicinale...
 
Cette plante herbacée nommée aussi asclépiade blanche ou dompte-venin officinal était autrefois préconisée comme contrepoison en cataplasme sur les morsures de serpents et même contre la peste, ce qui était totalement faux . En fait, c'est une plante toxique !
 
Sudorifique,vomitive, diurétique et émétiques oui ! mais son utilisation est abandonnée depuis belle lurette, car elle peut entraîner des effets néfastes.
L’intégralité de la plante dompte-venin est toxique, elle peut amener à des vomissements et des migraines, voire des diarrhées...
 


Dans la mythologie grecque le dompte-venin fait partie des plantes médicinales consacrées à Asclépios (Esculape) fil du dieu Apollon, d'où son nom asclépiade blanche.

Elle se plait dans les terrains rocailleux, dans les bois.

Toxique? qu'en pense la petite fourmi?

Moi, je pense qu'elle est juste belle, et je me suis contentée de l'admirer .

Ses fleurettes..ne décoreront pas ma salade......






Je l'avoue....je n'ai jamais préparé de lasagnes !
Pourtant.....
Les pâtes, j'aime bien, les légumes aussi ! et les pâtes aux légumes, oui, bien sûr!
Il est vrai que je limite la consommation de pâtes, pour éviter le gluten.
 
J'ai vu plusieurs recettes de lasagnes sur les blogs, alors, pourquoi pas !
Ces recettes sont souvent à base de viande, ou avec une sauce béchamel....ou bien réalisées à l'aide de robots de cuisine.

Comme à mon habitude, je vais faire simple, pour ces lasagnes végétariennes. (Avec ce qui se trouvait dans le bac à légumes...on peut varier, bien entendu!)
 
 
Ingrédients:
- Lasagnes
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 3 tomates
- 1 petit poivron
- 1 courgette
- 3 gros champignons de Paris
- 200 gr de tofu nature
- Sel - poivre - basilic
- Comté en lamelles
 
 
Action
- Emincer l'oignon et le faire revenir dans une sauteuse avec une tombée d'huile d'olive.
- Quand il commence à blondir, ajouter tous les légumes détaillés en petits cubes - sauf une tomate que je réserve pour la fin
- Laisser cuire - mais pas trop - et assaisonner
- Emietter le tofu finement avec une fourchette, le mélanger à l'ail haché, et l'ajouter dans la sauteuse ainsi que du basilic.
- Laisser mitonner quelques minutes.
 
Dans un plat à gratin:
- Etaler une partie de la préparation.
- Recouvrir de lasagnes.
- Continuer à alterner une couche de légumes au tofu et une feuille de pâte jusqu'à épuisement des ingrédients.
- Terminer par une feuille de pâte, sur laquelle disposer des rondelles de la tomate restée en réserve, arroser d'un filet d'huile d'olive,  et recouvrir le plat de lamelles de Comté
 
-Passer au four à 200° pendant trente minutes.
 
 
 


Verdict:
 
J'avais pensé à ajouter du coulis de tomates, car je craignais que le gratin ne soit trop sec à cause de l'absence de béchamel.
Tout compte fait, j'ai bien fait de m'abstenir, puisque c'était très bon comme ça !
La vapeur de cuisson des différents légumes a suffit pour cuire les pâtes al dente.

Ce plat alliant blé dur, légumineuse, légumes variés, aromates, et un peu de fromage est complet, léger et savoureux.
Que demander de plus !!! Ah ! je sais : encore une petite part !
 
 



Mes géraniums

 24/05/2018
Vous montrerai-je ici mes jardinières et autres poteries débordant de géraniums ?

Non!
C'est un décor que vous avez aussi chez vous, sur vos balcons, terrasses, bords de fenêtres.....et qui s'obtient facilement si on peut s'approvisionner dans une jardinerie...
 
Je préfère me pencher sur quelques petits sauvageons .
 
Voici les plus minuscules géraniums que j'aie pu trouver....dans les graviers de la cour !
 
Ils sont tout petits.
Humbles et discrets, ils ont de jolies corolles pourpres, (pas plus grosses que l'ongle parfois) et l'odeur caractéristique de cette famille de plantes - Geraniacea - quand on froisse une feuille entre les doigts..

J'en ai sélectionné trois - présents dans ma cour - mais   j'essaierai d'en trouver d'autres quand je me promènerai par monts et par vaux: Géraniums sanguins, géraniums des bois, etc etc....
 
Je le redis: ils sont minuscules, et n'oubliez pas le petit CLIC sur chaque image pour mieux voir
 
Le plus commun:
Le Géranium Herbe à Robert (Geranium robertianum)
 
 


Le Géranium à feuilles molles (Geranium molle) aux fleurs minuscules et aux fins poils tout doux!
 


Le géranium à feuilles découpées (Geranium dissectum) dont la teinte est ravissante, mais tellement petit que vous risquez de passer près de lui sans même le voir....






Riz parfumé (thaï ou basmati), petit pois, oeufs : voilà la base du riz cantonais traditionnel, base à laquelle on peut ajouter toutes sortes d'ingrédients: carottes, oignons, maïs en grains.....

Voici un riz cantonais à ma façon, c'est à dire ultra simple!


Ingrédients:

- Riz parfumé thaï - pour deux personnes.
- Petits pois (j'ai utilisé des surgelés)
- 1 oignon émincé
- 4 oeufs
- Sel - poivre
- 1 c/s huile d'olive ou autre
- Ciboulette


Action:

- Cuire le riz suivant les indications du paquet (je l'aime assez ferme, avec des grains qui se détachent bien)

- Cuire les petits pois quelques minutes à l'eau bouillante salée

-  Pendant ce temps, faire blondir légèrement l'oignon émincé dans une sauteuse ou un wok.

- Battre les oeufs en omelette, saler et poivrer, et les cuire dans une poêle chaude huilée.

- Dans le wok où a cuit l'oignon , ajouter le riz, les petits pois, et l'omelette cuite et détaillée en morceaux.

- Faire sauter tout ça rapidement en mélangeant délicatement pour ne pas trop briser les morceaux d'omelette, rectifier l'assaisonnement.

- Servir bien chaud, agrémenté de ciboulette ciselée.


Verdict:

Excellent, et complet !
J'ai servi ce riz cantonais avec une salade verte.







J'ai la folie...

 12/05/2018
..........des Ancolies.....

Les belles (toxiques) abondent dans mes platebandes, se  semant au gré des vents un peu n'importe où....



Blanches..........


Roses.....


Mauves.....


Mauves, plus ou moins foncées....


Plus ou moins enjuponnées...




Vous l'aurez compris: c'est une de mes fleurs préférées !





L' oseille abonde au jardin, pourquoi ne pas l'associer au tofu?

Le tofu ferme est insipide, et je m'en suis lassée....mais l'oseille ne manque pas de saveur ! ça devrait bien aller ensemble....
J'ai réalisé une recette rapide, facilement adaptable aux ingrédients du placard et du réfrigérateur ...et qui m'a permis d'utiliser ce bloc de tofu ferme qui s'éternisait dans mes réserves....

Bien sur, l’oseille peut être consommée crue, comme aromatique sur les salades, les pommes de terre rôties ou bouillies, (délicieux!) ou cuite en soupe, ou en omelette, entre autres.
 


Aujourd'hui, c'est parti pour un plat de tofu à l'oseille.

Ingrédients: (pour 2)
  • 1 bloc de 200 g de tofu ferme nature
  • 1 oignon
  • quelques brins de persil
  • 1/2 c/c de noix de muscade
  • 1 c/c de moutarde à l'ancienne
  • 1 poignée de feuilles d’oseille
  • 1 c/s d’huile d'olive 
  • sel
  • poivre


Action:

- Nettoyer et équeuter les feuilles d’oseille
- Les détailler en lanières (avec des ciseaux)
- Dans une saladier, émietter le tofu avec une fourchette
- Ajouter l’oignon et le persil hachés très finement, la moutarde, les épices, le sel et le poivre.
- Incorporer l'oseille
- Ajouter un peu d'huile et bien mélanger. 
- Dans une poêle huilée et bien chaude, faites cuire ce mélange à feu moyen pendant quelques minutes en remuant très régulièrement.



L'oseille a fondu? C'est prêt !

J'ai servi ce tofu à l'oseille avec des pommes de terre nature juste écrasées au presse purée .....


....et un peu de salade verte.


Verdict:

On s'est régalé !
J'avais un peu abandonné le tofu, par lassitude - riche en protéines, il revient assez souvent au menu des végétariens -  mais ainsi accompagné, il s'est révélé vraiment très bon !

Le côté acidulé de l'oseille, la moutarde en grains, la muscade...ont sublimé ce tofu et ces simples pommes de terre nature.





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :