Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 542 603
Nombre de commentaires : 9 324
Nombre d'articles : 831
Dernière màj le 04/09/2018
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

La berce du Caucase

 22/06/2018
Une belle....monstrueuse !
Une belle....dangereuse !
Une belle....empoisonneuse !
 
C'est la BERCE DU CAUCASE.
 
C'est une plante d'origine ornementale, qui a été introduite en Angleterre pour ses vertus esthétiques et mellifères.
Elle s'est dispersée dans l'environnement, dans toute l'Europe, envahissant les bords de routes, les berges de rivière, les lisières forestières et les prairies depuis une vingtaine d'année.
Elle a tendance à prendre le pas sur la flore indigène.
 
J'en ai croisé une dimanche.....
 
 


C'est une plante magnifique, oui, mais !
 
Cette ombellifère géante peut occasionner de graves brûlures lors d'un contact avec la peau....
 
Alors, si vous la rencontrez, NE LA TOUCHEZ SURTOUT PAS !!!!

Il faut bien évidemment un sérieux équipement de protection pour  l'arracher.....


Pour en savoir plus..
 
 
 
 (Image ci-après prise sur ce site : CLIC ! )
 
 
Il existe des BERCES indigènes que vous pouvez apprendre à reconnaître, et qui sont sans danger !  CLIC !
 
La berce commune se distingue par moins de 35 rayons à l’ombelle contre plus de 50 pour la Berce du Caucase, qui est beaucoup plus grande (jusqu'à 4 ou 5 m de haut - la mienne faisait environ 3 m)
.
Et dans le doute, que fait-on?  on s'abstient, bien entendu !!!!

 



Le Dompte-Venin

 01/06/2018
Avec un nom pareil.....on s'attend bien à rencontrer une plante médicinale...
 
Cette plante herbacée nommée aussi asclépiade blanche ou dompte-venin officinal était autrefois préconisée comme contrepoison en cataplasme sur les morsures de serpents et même contre la peste, ce qui était totalement faux . En fait, c'est une plante toxique !
 
Sudorifique,vomitive, diurétique et émétiques oui ! mais son utilisation est abandonnée depuis belle lurette, car elle peut entraîner des effets néfastes.
L’intégralité de la plante dompte-venin est toxique, elle peut amener à des vomissements et des migraines, voire des diarrhées...
 


Dans la mythologie grecque le dompte-venin fait partie des plantes médicinales consacrées à Asclépios (Esculape) fil du dieu Apollon, d'où son nom asclépiade blanche.

Elle se plait dans les terrains rocailleux, dans les bois.

Toxique? qu'en pense la petite fourmi?

Moi, je pense qu'elle est juste belle, et je me suis contentée de l'admirer .

Ses fleurettes..ne décoreront pas ma salade......






Mes géraniums

 24/05/2018
Vous montrerai-je ici mes jardinières et autres poteries débordant de géraniums ?

Non!
C'est un décor que vous avez aussi chez vous, sur vos balcons, terrasses, bords de fenêtres.....et qui s'obtient facilement si on peut s'approvisionner dans une jardinerie...
 
Je préfère me pencher sur quelques petits sauvageons .
 
Voici les plus minuscules géraniums que j'aie pu trouver....dans les graviers de la cour !
 
Ils sont tout petits.
Humbles et discrets, ils ont de jolies corolles pourpres, (pas plus grosses que l'ongle parfois) et l'odeur caractéristique de cette famille de plantes - Geraniacea - quand on froisse une feuille entre les doigts..

J'en ai sélectionné trois - présents dans ma cour - mais   j'essaierai d'en trouver d'autres quand je me promènerai par monts et par vaux: Géraniums sanguins, géraniums des bois, etc etc....
 
Je le redis: ils sont minuscules, et n'oubliez pas le petit CLIC sur chaque image pour mieux voir
 
Le plus commun:
Le Géranium Herbe à Robert (Geranium robertianum)
 
 


Le Géranium à feuilles molles (Geranium molle) aux fleurs minuscules et aux fins poils tout doux!
 


Le géranium à feuilles découpées (Geranium dissectum) dont la teinte est ravissante, mais tellement petit que vous risquez de passer près de lui sans même le voir....






J'ai la folie...

 12/05/2018
..........des Ancolies.....

Les belles (toxiques) abondent dans mes platebandes, se  semant au gré des vents un peu n'importe où....



Blanches..........


Roses.....


Mauves.....


Mauves, plus ou moins foncées....


Plus ou moins enjuponnées...




Vous l'aurez compris: c'est une de mes fleurs préférées !






Ces fleurs sauvages abondent sur mon terrain en ce moment, elles y forment des parterrres joliment colorés.


Les bugles sont habituellement bleues.


J'ai le plaisir d'en avoir aussi des roses !


Cette petite plante porte de jolis noms:
Herbe de Saint-Laurent, petite consoude, herbe au charpentier, gerbe à maout, herbe aux plaies....

La bugle rampante a des propriétés médicinales: riche en tanin elle est astringeante et utilisable contre la diarrhée, et en externe, cicatrisante ....parmi d'autres propriétés qui tombent dans l'oubli. (voir les sites spécialisés)

Ses feuilles peuvent être consommées crues en salade, cuites dans des sauces vertes,et  ses fleurs peuvent décorer les salades...

Mais c'est à plat ventre sur la prairie que je les apprécie le mieux, avant le passage de la tondeuse....







Létoile bleue

 01/04/2018
C'est ainsi que l'on nomme cette jolie petite plante sauvage, la scille à deux feuilles.

Pas toujours bleue, elle peut varier du blanc au bleu en passant par le rose....




N'y touchez pas.....


Pourquoi? 

Serait-elle toxique???


La question n'est point là: elle est juste fragile, et ne doit pas être cueillie....

Elle est inscrite sur la liste rouge de l'UICN....

Admirez, photographiez, mais ne cueillez pas : préservons notre biodiversité autant que nous le pouvons, car quand une plante ou tout autre être vivant disparait, c'est hélas à jamais !






Campanules

 16/10/2017
Modestes fleurs du bord des routes.....encore toutes belles en cet automne ensoleillé....



Une rose....

 10/10/2017
"Une rose d'automne
Est plus qu'une autre exquise....."

Théodore Agrippa d'Aubigné



Pas miam.....

 06/10/2017
Il y a des champignons un peu partout dans mon pré.....

Ceux-là sont particulièrement jolis !

Blancs comme neige, du pied au chapeau en passant par les lamelles........


Ils grossissent vite......


Certains deviennent grands comme des assiettes !!!

Ce serait trop beau s'il se mangeaient.....

Car hélas.....sans être fortement toxiques, ils ne sont pas bons du tout.

Ce sont des agarics (enfin, je crois !) Mais lesquels???

Restons prudents, n'y touchons pas !!!!!


"Tous les champignons sont comestibles, certains une fois seulement".

Coluche.





La Succise des prés

 14/09/2017
Belle en boutons.....


...et belle en fleurs !

Elle a des propriétés sudorifiques, et contribuerait à la cicatrisation des plaies.....

Je profite au maximum des fleurs de l'arrière saison....




Il y a quelques jours, j'ai été enchantée par la flore tardive des rives du lac de Viremont !


Les gentianes m'ont séduite, mais pas que !

J'ai été charmée par les délicates corolles de la Parnassie des Marais,   (Parnassia palustris) aux pétales si finement veinés..

La plante tirerait son nom du fait que les Anciens la trouvaient si belle qu’elle devait forcément venir du Parnasse....vous savez ? le mont grec résidence des Muses....

 




Ces jolies fleurs éclairent les talus de leur blancheur ....

Vive la fin de l'été, qui nous offre encore tant de merveilles !



Les gentianes

 05/09/2017
Comme des étoiles pourpres jaillissant des herbes sèches, voici les gentianes.

Je connaissais les gentianes bleues, et les grandes jaunes dont les racines servent à la fabrication de liqueur, mais ces jolies étoiles pourpres, pas encore.

C'est au bord du lac de Viremont que je les ai découvertes.




Il semblerait que ce soient des gentianes  d'Allemagne (Gentianella germanica)




Au bord de ce joli lac, la flore est encore préservée.......quel plaisir pour l'amoureuse de la nature que je suis !

A plus tard pour d'autres beautés...



L'Eupatoire chanvrine

 30/08/2017

Encore une rencontre du bord du chemin: l'Eupatoire chanvrine.

Son nom est un hommage à un roi de Perse (Mithridate Eupator) qui fut célèbre pour ses compétences d'herboriste.


Cette grande plante herbacée porte d'autres jolis noms:
- chanvre d'eau
- chanvrine
- herbe de Sainte Cunégonde
- origan des marais,
- pantagruelon aquatique
- eupatoire d'Avicenne
- cannabine.....

Ses feuilles rappellent elles du chanvre, mais elles ne se fument pas! Et si elles se fumaient......je ne le dirais point !!!





Utile aux insectes, médicinale, c'est une jolie plante que je tâcherai d'acclimater chez moi......


Pour en savoir plus : clic !



Le millepertuis

 20/08/2017
Cette plante est abondante dans les sous-bois!

Il en existe des variétés cultivées ....



Facile à reconnaître, avec ses coroles jaunes d'or, légèrement ponctuées de brun, le  "chasse diable" a des propriétés connues depuis la plus haute antiquité !

Ses feuilles:



Pour en savoir plus : CLIC !

ou encore CLIC !



(et clic sur les images pour mieux voir !)





Les prunelles!

 17/08/2017
Pas les prunelles de mes yeux ! non!

Mais les fruits du prunelier, ou épine noire.....

Les croquer? c'est horriblement apre ! mais après les gelées, on pourra mieux les déguster....

De jolis noms pour cet arbuste qui rend les haies infranchissables :
- buisson noir
- épine  vinette

- épinette,
- belossay
- fourdinier
- fourdraine
- créquier
- mère-du-bois

- pelossier
- prunellier commun.


Dans ma région , on appelle les prunelles "pelosses", ou "plosses" !

Et l'expression "se faire envoyer aux plosses" est assez imagée !

Ces petits fruits sont utilisés en distillerie, entre autres....
C'est une source de nourriture pour les oiseaux pendant l'hiver.

Quant aux pousses printanières de l'arbuste, elles servent à la fabrication d'une boisson au nom ravissant; la troussepinette !!







La mauve musquée

 16/08/2017
Une tout belle, qui orne champs et talus en ce moment, c'est la Mauve musquée.

Vous l'avez déjà rencontrée, c'est certain, et peut-être la cultivez-vous dans votre jardin!


Elle est très intéressante de par ses propriétés culinaires et médicinales.....

Si vous êtes curieux, vous trouverez tout ça sur les sites dédiés !

Pour l'heure, je me contente de la savourer des yeux ! .....mais j'y reviendrai !

J'y reviendrai .... peut-être !






Depuis que je ne me contente plus de photographier les fleurs "juste parce qu'elles sont belles" et que je me penche sur leurs propriétés (elles en ont toutes peu ou prou) j'ai ouvert la porte d'un monde extraordinaire !

Aujourd'hui, je vous présente une bien jolie plante, observée sur les bords d'un cours d'eau.





Ces fleurs qui illuminent les talus poussent en abondance.

Ce sont des saponaires officinales!

Saponaires? ça vous dit quelque chose?
Saponaire > savon....
Oui, c'est la "plante à savon",  « savon du fossé », « savonnière », « laurier fleuri », « herbe à femme »


Etonnant:

La saponaire est une plante riche en saponine, du latin « sapo » qui veut dire savon.


On peut préparer des lotions lavantes à  la mousse douce et fine, efficace sur le linge, notamment contre les taches de gras !!!!

 

On peut s’en servir également pour se laver les cheveux, les mains, le corps ou le visage.


J'ai froissé quelques fleurs et j'ai trempé mes mains dans la rivière: impeccable !!! ça mousse (un peu) ça sent bon, c'est propre !!!


 

Pour en savoir plus:  CLIC !






La rivière est assez basse...oui, c'est l'été....et la sécheresse sévit.
Une superbe touffe de salicaires orne le lit du cours d'eau.


Pas d'ondine en vue cet après midi....pas plus dans cette rivière que dans le lac de l'autre jour....



Les salicaires :
Ce sont des plantes très intéressantes! je vais tenter d'en introduire au bord de ma petite mare.....



La linaire commune

 10/08/2017
Commune? oui, peut-être !!! mais tellement belle!
On la trouve au  bord  des chemins, sur les remblais, et dans les champs incultes.
Celle ci m'attendait au bord d'un lac.


La Linaire commune a-t-elle des propriétés médicinales? oui ! elle en a !

Faites comme moi, trouvez l'information sur les sites spécialisés....

Aujourd'hui, je me contente d'admirer ses formes compliquées et ses couleurs éclatantes...
Encore une qui peut rivaliser avec les plus recherchées....






Le Mélilot.....

 06/08/2017
Un joli nom pour une jolie plante !
Ce nom chante comme une petite musique....


C'est le mélilot .

Comme bien des plantes sauvages, il porte différents petits noms charmants:

- Mélilot des champs,
- herbe aux puces
,
- herbe aux mouches
,
- luzerne bâtarde
,
- petit trèfle jaune,
- couronne royale.....
- casse lunettes
!!!






Le mélilot peut atteindre 90 cm de haut.
Ses feuilles sont divisées en trois folioles ovales et dentées.
Au bout de ses tiges, des grappes de fleurs jaunes s'ouvrent vers le bas.
Les butineurs viennent les visiter.
Ses fruits sont des gousses brunes (je ne les ai pas encore photographiées.)



Le mélilot a des propriétés médicinales que vous trouverez sans peine sur les sites spécialisés.

Et il est bon pour les yeux... ce qui m'intéresse au plus haut point....oui! ce casse-lunettes me plait bien !!!

Une jolie plante, une de plus dans ma collection (qui s'étoffe de jour en jour!)

Dans une vie future, je serai botaniste !!! voire  phytothérapeute, ou peut-être sorcière !!!







La Burgrane épineuse

 01/08/2017

Encore un jolie plante !!!
Quoi? encore?
Vous vous en lassez peut-être, mais pas moi .....

Que vous dire de cette burgrane épineuse ????

Comme beaucoup de plantes sauvages de nos champs, elle a plusieurs petits noms.
Bien sur, un nom latin, pour faire savant !!!  c'est Ononis spinosa
Ce nom indique que la plante plait aux ânes (hum ! ) et qu'elle a des épines ....

Autre nom évocateur  :
- Arrête-Bœuf : ses racines sont si solides et profondes qu'elles arrêtent la charrue ....


Elle est connue pour ses propriétés médicinales, principalement pour les affections des reins et de la vessie.





Je me contenterai de vous la faire admirer, car comme beaucoup de nos modestes fleurs des champs ou des bords de routes, elle a de quoi rivaliser avec les plus sophistiquées des plantes ....





Chicorée....

 30/07/2017
Une belle bleue que tout le monde connait, et qui colore joliment en ce moment les bords de nos routes.

C'est la chicorée sauvage....

J'adore ce bleu incomparable....

Je me limite ce soir à ce portrait!
Les curieux trouveront sur le net toutes les propriétés de cette superbe plante....








On les dit "indésirables"....mais je les garde, au fond du jardin, oui, là-bas, le long du vieux mur!

Si vous y allez, n'écrasez rien ! c'est là que je trouve mes bestioles à photographier......(ce soir, l'araignée m'a posé un lapin !)

Orties de plus de 1 m 50, liserons....finalement, j'aime bien !!!

Et tant pis si je ne remporte pas le concours international du plus beau jardin du monde.................




La piloselle

 25/07/2017
Chaque jour, j'en apprends un peu plus sur les jolies plantes qui poussent dans mon coin....

Je ne sais pas si je retiendrai leur nom juqu'à la saison prochaine, mais en attendant, je cherche, je m'informe, je demande.....

La curiosité ne me semble pas être un vilain défaut !!!

Aujourd'hui, j'ai rencontré une jolie jaune, la piloselle !

Rien ne ressemble plus à une fleur jaune qu'une autre fleur jaune.....je ne l'avais jamais remarquée celle-ci, limitant mon intérêt pour les fleurs jaunes aux braves pissenlits....

Pour reconnaître la Piloselle ? regardez ses feuilles toutes velues!!!!




Elle aussi a de jolis petits noms: Epervière, Herbe à l’épervier, Oreille de chat, Oreille de souris ou veluette...

Elle est très intéressante en phytothérapie, surtout pour ses propriétés drainantes.

Et très intéressante aussi écologiquement:
C'est une plante ''allélopathe'' : elle inhibe en effet la croissance d’autres organismes en sécrétant des toxines au niveau racinaire,  empêchant le démarrage du développement d’autres végétaux. Elle permet ainsi de limiter le recours aux herbicides...

Je n'ai pas trouvé ça toute seule !!!  faites comme moi, allez voir LA pour en savoir plus !!! le pourquoi du comment de ses jolis noms, ses propriétés écologiques et médicinales...


Je commence à collectionner des tonnes de photos de fleurs.
Il va falloir que j'organise un peu tout ça pour m' y retrouver......



(j'aime bien le petit nom d'oreilles de chat....)



La vergerette annuelle

 24/07/2017
Une bien jolie plante !
Venue chez moi sans invitation....je l'ai adoptée, car je suis bonne fille.....

Mais ! parce qu'il y a un mais!
Cette année, il y en a partout !!!!!

Je coupe, j'arrache....sauf le long de l'enclos des poules.

Après tout, c'est joli! ça cache un peu le grillage !




Serait-ce une envahisseuse ?


Et bien OUI !!!!

C'est la Vergerette annuelle (Erigeron annuus) ....

Originaire d'Amérique du Nord, elle a sans doute été volontairement introduite en tant que plante ornementale dans les jardins.

Aujourd'hui la version sauvage n'existe sans doute plus dans le commerce, mais elle survit dans les décombres et les lieux oubliés....et chez moi !
J'en ai vu hier le long d'une route.

Ses jolies fleurettes ressemblent à celles de la camomille.






Que vais-je faire?

Il s'agit de la limiter un peu, car ce printemps, j'en ai arraché des dizaines de plants dans mon carré de fraises.....


Elle mesure jusqu'à 1m50 de haut !



Les papillons s'y promènent, les abeilles, pas trop......


Comme toutes plante, elle a des propriétés médicinales, voire culinaires...mais ceci est une autre histoire...

Je la laisse aux insectes, et je réfléchis à la façon dont je vais l'empêcher d'aller partout !!!

J'ai découvert chez moi une autre vergerette, cousine de celle-ci, moins jolie, et qui monte à plus de deux mètres..... elle aussi venue parait-il tout droit du Canada.....j'y reviendrai !

En attendant, voici une dernière image de ma belle Américaine et de ses visiteurs...




Qu'en dit Five O'Clock?


"Marre de ces vergerettes qui me bouchent la vue ! comment je fais, moi, pour surveiller le quartier????"







Une jolie toxique!

Attention à ses baies !!!

Dely nous a présenté sa cousine, (pas la cousine de Dely ! ) mais la cousine de ma plante du jour, c'était  la Morelle Noire.
La morelle noire a des fleurs blanches et des baies noires.

La Morelle douce-amère est aussi toxique! mais n'est-elle pas ravissante avec ses corolles bleues et son coeur jaune ?
La Morelle douce-amère a des baies rouges!

Sachez la reconnaître, cela peut-être utile !

(clic sur l'image pour mieux voir !)



L'Angélique Sylvestre

 21/07/2017
Encore une ombellifère !

Suite à mon article sur la carotte sauvage, et comme promis, je me suis mise en quête de la cigüe, avec laquelle il ne faut pas la confondre...

Me voilà en route.
Une jolie plante en ombelles me fait de l'oeil au bord de l'étang: serait-ce la mortelle cigüe promise à mes fidèles lecteurs?





C'est bien une ombelle aux fleurs blanches....

Cigüe or not cigüe?



Voyons les feuilles:
Rien à voir avec la cigüe!



Voyons les tiges:
Toujours pas celles de la cigüe!



De retour à la maison, je compulse mes vieux grimoires, et je confirme ce que je pensais:
Cette plante, c'est l'Angélique sauvage!

Hummmmm !!!  je n'ai jamais testé cette sauvage, pourtant si ressemblante à l'Angélique cultivée qu'il m'est déjà arrivé d'avoir au jardin.

Elle a différents noms, cette Angélique! non, pas Marquise des Anges....
Mais Angélique sylvestre, angélique sauvage, angélique des bois, herbe à la fièvre, angélique des jardins, angélique des prés, herbe aux anges, herbe du Saint-Esprit, herbe impériale, racine du Saint-Esprit.....j'en passe....

Et bien entendu, elle se mange!
Ses feuilles en salade, ses tiges confites....et elle a des propriétés médicinales reconnues, comme le laissent supposer certains de ses jolis petits noms.....


Au bord de l'étang, je ne l'ai pas cueillie, juste admirée, flairée, caressée, photographiée....





Le cirse des champs

 20/07/2017
Une plante qui serait de bonne compagnie, si elle n'était pas affreusement piquante, et surtout, horriblement envahissante !!!

C'est le cirse des champs,(Cirsium arvense), une plante vivace que j'aimerais bien voir sortir de mon terrain !!!




Il pousse en abondance, et dans les parcelles de jardin où la bineuse a fragmenté ses racines, il prolifère.....

Pour l'arracher, il faut des gants....et de toute façon, on n'arrive pas à tirer toute sa racine, qui s'enfonce jusqu'à plus d'un mètre (3 parfois!)

Puisqu'il est là, "admirons-le" !


Jolis boutons, bien serrés au sommet de tiges épineuses....


La floraison violette attire de nombreux insectes.

Certains gracieux, comme ce papillon.....


...d'autres moins, comme cette surprenante punaise au costume de carnaval....


A maturité, les fleurs mauves donnent ces jolies graines qui me font penser à des chevelures douces de vieilles fées.....

Mais ! car il y a un mais .....
Un pied peut produire jusqu'à 40 000 graines ayant la capacité de voler loin de la plante mère et de germer pendant 20 ans !

Il s'adapte à la majorité des sols, des expositions et des climats et il est par là-même considéré comme une plante invasive.

Il est comestible, oui ! et il a des propriétés médicinales aujourd'hui oubliées....

Ne lui dites pas que je lui ai consacré un article! il serait capable de venir se semer jusque sur le tapis de mon bureau.................








Sedum

 18/07/2017
Sur les vieux murs poussent de jolies plantes succulentes.
Succulentes? rappelez-vous! il n'est pas question de leur goût !!!
Mais de leur capacité à retenir l'eau dans leurs feuilles épaisses...

Je vous ai déjà montré l'orpins blanc , ou sedum album.

En voici un autre, tout aussi joli, le sedum spurium, ou sedum du Caucase.




Ses feuilles semi-persistantes peuvent avoir différentes couleurs de vert, rose et pourpre. Elles sont charnues, capables de retenir des réserves d'eau

Les petites fleurs en étoile fleurissent l'été en Juillet et Août.

La plante est vivace, rampante et tapissante,  pouvant atteindre environ 10 cm de hauteur.
Elle aime le plein soleil et un sol plutôt sec.



Comme son cousin l'orpin blanc, ce sedum peut être utilisé sur les toitures végétalisées.

Il y a longtemps que je l'observe sur mes vieux murs de pierre, et il aurait été dommage que je ne présente pas ici ses jolies petites fleurs étoilées, discrètes, sans entretien, et appréciées des insectes.....

(clic sur l'image, pour mieux voir !)



L'orpin blanc

 12/07/2017
L’orpin blanc affectionne les zones rocheuses où il pousse en petits groupes.

Chez moi?  zone rocheuse ?
Ce sont les vieux murs qui sont colonisés par cette jolie plante succulente.

Succulente ? ce terme n'a rien à voir avec son goût, mais signifie «aux tissus charnus gonflés d'eau»
La plante se contente de peu, et de longues périodes de sécheresse ne lui nuisent pas, elle fait ses réserves.


Son nom, pour faire "savant" ? Sedum blanc...
Mais aussi tripe-madame ou trique-madame.... ou orpin des murailles.

On le reconnait à ses tiges rougeâtres et à ses fleurs blanches qui portent 10 étamines.


La plante n'est pas très courante dans les jardins.
 



Les feuilles au jus acidulé se consomment en salade verte ... je n'ai pas encore essayé, mais demain, peut-être!
On peut aussi les mettre dans du vinaigre, comme les cornichons.

Autre usage de cette jolie plante: les toitures végétalisées.

Je la trouve bien jolie....elle a bien fait de s'installer sur les murs !







La verveine sauvage

 11/07/2017
Décidément, j'ai bien fait bien de ne pas passer la tondeuse partout!!!
De précieuses plantes ont échappé aux lames.....


C'est le cas de la plante que j'ai observée aujourd'hui: la verveine sauvage..ou verveine officinale, aux autres noms charmants: herbe sacrée, herbe à tous les maux, herbe aux sorciers, herbe aux enchantements, Veine de Vénus....

Voila qui donne envie d'en savoir davantage !!!
J'ai vite interrogé Sire Google!!!!(c'est plus vite fait que de compulser mes vieux grimoires!)

Plante sacrée des Celtes, ils vénéraient la verveine sauvage tout autant que le gui et pensaient qu'elle chassait les mauvais esprits.

Elle donnait la voyance, servait à composer des philtres d'amour et soignait d'innombrables maux.


De nos jours, on lui reconnaît des vertus toniques, digestives, diurétiques, anti-névralgiques,  fébrifuges, entre autres.


Attention! ce n'est pas la verveine citronnelle, beaucoup moins amère parait-il, et moins efficace....Ma sauvage est peu aromatique, amère, mais plus riche en propriétés.

Faudra que je vous en reparle quand je l'aurai goûtée!



La plante fait 50 à 100 cm de haut.

Voyons ses feuilles, faciles à reconnaître:




Quant aux fleurs, elles sont toutes petites, blanches et mauves, groupées en un petit épi au sommet des rameaux.

La discrète plante est commune, dans les champs, au bord des chemins...j'en ai trouvé dans ma cour (oui, je sais, c'est mal entretenu par chez moi.....)

J'ai lu que, selon Nostradamus, il suffirait de se frotter les mains avec la verveine et de serrer ensuite la main de la personne de laquelle on désire se faire aimer pour... que ça marche !!!!

Vous garantirai-je l'efficacité de cette pratique???? heu.....non !




Promesse de fruits....

 10/07/2017
Le printemps a vu geler cerises et raisins, pêches et mirabelles......j'en passe et des meilleures!!

Mais dans mon parc pas trop bien tenu, on se rattrapera sur les ronces et leurs délicieuses mûres!!!


J'espère que mes amis les oiseaux m'en laisseront quelques unes !
Parce que c'est rudement bon, la gelée de mûres !!!!

Rendez-vous dans quelques semaines pour de douces saveurs.....

En attendant, admirons ces jolies fleurs....et goûtons les fruits des yeux.....



Pas la peine....

 10/07/2017
Non ! pas la peine de préparer sécateurs et paniers!!!!
Ne comptons pas sur la vendange !!!!

Je suis allée voir mon rang de vigne.....il y en a en tout et pour tout HUIT grappes!!!! et  huit grappes bien malingres !

Vraiment, la gelée tardive de ce printemps a été féroce !




Presque rien sur les ceps, et les oiseaux vont s'occuper des grains rescapés....

C'est comme ça !




Epilobe....je trouve ce nom très musical!

Sur cette image, la jolie petite fleur semble être une jolie petite danseuse, qui m'a tendu les bras !




Encore une plante qui revient souvent dans les préparations des herboristes....


Jolie, et utile aussi !

J'ai observé celle-ci dans ma cour....j'ai bien fait de ne pas désherber....





Je reviens à cette belle épilobe:

Les longs fruits sont des capsule s'ouvrant en 4 valves pour libérer les nombreuses graines à aigrette soyeuse...

Maintenant, vous savez la reconnaître !



La Benoîte commune

 06/07/2017
J'ai trouvé pour cette jolie petite plante une foule de noms!
Benoîte, benoîte commune, benoîte des villes, herbe de Saint Benoît, herbe bénite,  herbe du bon soldat, herbe à la fièvre, sanicle des montagnes, galiote, récise, bonnette.....ne me demandez pas le pourquoi du comment de chacun d'eux: j'y passerais la nuit!

Je l'ai longtemps qualifiée de "mauvaise herbe", car elle a une fâcheuse tendance à s'installer un peu partout....

Vous l'avez déjà croisée, c'est certain!
Celle-ci, je l'ai trouvée dans la cour....



La benoîte est une plante médicinale très intéressante, dont vous trouverez  les propriétés,(antiseptiques entre autres)  sur les sites spécialisés.


Elle a un intérêt culinaire: ses racines sont condimentaires.
En Europe du nord, elles étaient employées pour aromatiser la bière entre autres (parfum de clou de girofle)

Revenons à son aspect:

La benoîte est une plante vivace de 40 cm de hauteur, de la famille des rosacées.
Ses feuilles sont découpées .
Ses fleurs jaunes rappellent, hormis la couleur, celles du fraisier(un proche parent)

(clic sur l'image, pour mieux voir!)



Les fruits, formant de petites boules hérissées, portent de fins aiguillons crochus, qui se prennent aux poils des animaux et se collent aux habits.

Au Moyen-âge, les moines exorcistes employaient cette plante pour chasser le diable et ses suppôts..........

Je ne saurais vous en raconter plus, mais on peut dire que les fruits accrocheurs sont diablement difficiles à enlever de nos lainages !!!!!






L'ail des champs

 05/07/2017
Encore une sauvage ! une sauvage comestible....

C'est l'ail des champs (Allium oleraceum)

Moins on passe la tondeuse, plus je trouve de bonnes choses par chez moi!!!

"L’ail des champs a probablement été apporté en Finlande par les Vikings qui, lors de leurs voyages vers l’Est, se sont arrêtés sur la côte Sud du pays. À cette époque, l’ail des champs était cultivé comme herbe potagère. L’espèce est également présente près des anciennes forteresses et dans les lieux déjà habités au Moyen Âge."

C'est-y pas beau tout ça?

Peut-être bien qu'un Viking est passé par ici ! il aurait du sonner, je lui aurais ouvert !!!!!

Je ne l'ai pas goûté, juste admiré (l'ail, pas le Viking ! )


Il développe ses fleurs les unes après les autres....(pas le Viking, vous-dis-je !)


Je vais suivre le développement de cette jolie plante!

Je ne la cueillerai pas cette année, je n'en ai trouvé que quatre pieds.
Laissons-la s'étendre . Nous la mangerons quand il y aura abondance....





Un lutin????

 03/07/2017
Les brunelles abondent dans ma prairie qui aurait bien besoin d'un coup de tondeuse...

Dans un précédent article, je vous ai déja montré cette jolie fleur, qui me faisait penser à un bijou, un cabochon précieux....






Vous savez depuis longtemps que j'ai l'imagination débordante!

J'ai rencontré une brunelle aujourd'hui ......qui me fait penser à un petit personnage un peu farceur, un Fouletot peut-être !


Ahhhhhhhh ! vous ne savez plus ce qu'est un Fouletot.... pourtant, je vous en ai longuement parlé,  LA!

Allez voir! et attention où vous mettrez les pieds quand vous marcherez dans l'herbe.....

Deux yeux malins, un nez de clown, une bouche bien rouge.....pas de doute, les Fouletots sont là!


Vous voyez un drôle de lutin vous aussi? 




Le Silène enflé

 02/07/2017
Voila une jolie plante !!! encore de la famille des oeillets! et comestible aussi....

Le Silène enflé  est appelé pétard ,péterolle,pétarel ....

Vous n'avez pas oublié pourquoi???

Il est amusant de le faire éclater! comment ?
- pincer son orifice, pour emprisonner l'air
- le frapper brusquement sur le dos de l'autre main. ...
et ça "pète" !!!!

Tous les gamins font ça ! et moi avec!

Les jeunes pousses de silène enflé sont tendres et croquantes.
Leur saveur légèrement sucrée rappelle un peu celle des asperges puis des petits pois.
C'est un régal dans les gaspachos, les omelettes...

J'y reviendrai !





L'églantine

 01/07/2017
Le long des sentiers, de jolies fleurs illuminent les haies.
Les églantines ont fleuri dès le mois de mai.


Que dire de la belle églantine?

C'est une rose sauvage, connue aussi sous le nom de la fleur aux mille vertus.

Elle est reconnaissable par ses 5 pétales blancs, un peu rosés.
Son pistil jaunâtre exhale un parfum délicat et agréable.

Mille vertus?
Oui!  on l'utilise pour fabriquer des produits de beauté, de l'eau florale pour parfumer la pâtisserie....entre autres !

On utilise aussi l'églantier comme greffon pour la création de roses. En effet, les églantiers sont plus "purs" pour cet usage que les rosiers cultivés.

On prétendait autrefois à tort que la racine de l'églantier soignait la rage, d'où le nom de rose de chien.
Heureusement, l'hommage des poètes a prévalu sur ce symbole.

Car l'églantine, c'est la fleur des poètes...

Peut-on imaginer un nom plus joli qu'églantine ?


Je n'y toucherai pas: elle  est si jolie  et délicate ....

Et cet automne, j'irai admirer, et peut-être cueillir son fruit : le cynorhodon.






Nymphéas

 29/06/2017
La mare commence à avoir soif...les orages de ce jour ont rafraichi le temps, et le niveau de l'eau a un peu remonté ....

Les nymphéas sont magnifiques cette année...






La Reine des prés ! quel joli nom !!!


Moi qui me nomme ici "Herbe Folle", j'aimerais bien porter ce titre royal !

C'est une plante  vivace (Spiraea ulmaria L. ou Filipendula ulmaria L. Maxim.) Elle a d'autres petits noms: Ulmaire, Spirée filipendule ou Spirée ulmaire, Barbe de chêne, Belle des prés, Herbe aux abeilles, Ormière.
Quant au nom de reine des prés, il semblerait qu’il lui ait été donné en raison de son port altier.....


On la retrouve en abondance sur les terres humides, près des rivières et des sources, ainsi que le long des fossés.

Les fleurs, blanches et odorantes, sont groupées en inflorescences nommées corymbes.
Elles exhalent un parfum d’amande. 




Au Moyen-âge, elle était appelée ‘‘Herbe aux abeilles’’. (et ça, j'aime!)

Beaucoup de propriétés intéressante chez cette belle plante:
Depuis le milieu du 19° siècle, ses propriétés sont connues, et ce grâce à un curé, l'abbé Obriat. Pour la petite histoire, l’acide acétylsalicylique, l’un des principes actifs les plus utilisés au monde, fut dénommé ''aspirine'' en référence à la reine des prés aussi appelée spirée.




Dans la reine des prés, ce sont essentiellement les sommités fleuries de la plante qui ont un intérêt thérapeutique.
Elles sont récoltées dès le printemps.

A noter qu'on utilise parfois également les racines et les feuilles.

Les sites de phytothérapie vous en diront plus.....








La Mauve

 27/06/2017
De par sa couleur, la mauve porte vraiment bien son nom. 

Elle pousse dès le début de l'été et vient égayer les talus.

On l'appelle mauve sauvage, guimauve, herbe à fromage (car son fruit ressemble à une part de fromage et se grignotte), fromageon...

Ses propriétés médicinales sont très intéressantes, vous les trouverez sans peine sur les sites spécialisés.

Elle était cultivée autrefois dans les jardins de curés, dans les abbayes, et les herboristes l'utilisent depuis des siècles.

Elle est comestible .

On fait entre autres des soupes avec les feuilles, qu’on prépare comme les épinards et qui ont la propriété d’épaissir soupes et sauces, grâce à des mucilages.

On en trouve différentes variétés en France, dont la mauve sylvestre et la mauve des montagnes.

Toutes les variétés de malvacées (la famille des mauves) sont comestibles, et toute la plante, fleurs comprises,  y compris la rose trémière, qui en est la plus grande (par la taille !) représentante. , .

Je ne l'ai pas goûtée.......du moins, pas encore!





Je me limiterai aujourd'hui à son esthétique! elle peut rivaliser avec les plus belles....




La raiponce en épi

 25/06/2017
Quelle jolie plante rencontrée dans le bois!

C'est la Raiponce en épi!

Très intéressante, elle est comestible....racine, feuilles, fleurs, épis mûrs...

J'y reviendrai !

Dans un premier temps, je photographie, puis j'identifie, enfin, je cherche les propriétés!
Et si c'est OK, je goûte !

Mais avant toute cueillette, je m'assure que la plante que je prélève n'est pas protégée !

Cette jolie raiponce est pour le moment restée au bois !!!






Pour le plus grand plaisir des insectes ....



Juin ! le mois des fleurs !
Sachons les regarder, vite! vite ! car la canicule a tôt fait de les faner.....

Aujourd'hui, je vous offre la jolie scabieuse des champs!

Elle a plein de petits noms : Knautie des champs, Herbe de la St. Michel, Langue de vache, Oreille de lièvre, Oreille d’âne, Mirliton, Mort du Diable, Mors du Diable…

C'est une composée: une fleur? non! 50 ou plus! les plus extérieures étant plus grandes que les autres, histoire d'attirer les insectes.

Elle est comestible aussi!
Les jeunes feuilles peuvent être utilisées en salade et les fleurs en décoration,  j'y reviendrai un de ces jours.....

Dans le langage des fleurs elle est symbole de tristesse. ....

En attendant, admirons !!!

(clic sur l'image pour mieux voir....)



Ciel, mes bijoux! criait la Castafiore!

Moi aussi, j'aime les bijoux! Mais encore faut-il qu'ils soient aussi beaux que cette fleur !

AH ? ça n'existe pas ?

Alors.....vous comprenez que c'est pour ça .....que je n'ai point de bijoux !

Le nom de la fleur? je cherche dans mes grimoires!
Brunelle, ou bugle rampante. .....je finirai bien par savoir !

ça y est, je sais!!! !
C'est une Brunelle ! non seulement elle est très belle, mais elle a un joli nom !


(clic sur l'image pour mieux voir!)



Tout ce qui est jaune....n'est point du pissenlit...

Le nom de cette "lumière" de la prairie? je cherche......

Saurez-vous m'aider?


Après recherche, je pense à une porcelle.....






Un peu partout, dans le pré, dans le jardin, dans la cour même.....je remarque ces jolies fleurettes d'un jaune éclatant.


Il s'agit de la Potentille Indica, ou Fraisier des Indes.

Cette jolie plante aurait été introduite en Europe dès le XVIIe siècle comme plante décorative, puis  s'est  naturalisée au point de proliférer jusqu'à être considérée comme invasive.

Ce sont ses stolons de 30 cm à un mètre qui lui permettent de coloniser rapidement un terrain, de manière très concurrentielle face au fraisier des bois quand il est présent....

Un joli couvre-sol, qu'il est peut-être difficile de limiter !

C'est une plante qui s'est invitée toute seule dans mon terrain.....




La plante produit des fruits qui ressemblent de loin des fraises des bois (baie rouge vif à maturité ), mais la chair est blanche et insipide.

La confusion n'est pas grave car ces fausses fraises, bien que non consommables, ne sont pas toxiques, du moins si on en consomme que très peu.

En Asie, on utilise toutes les parties de la plante pour leurs propriétés médicinales (   fièvre, plaies , brûlures, piqûres d'insectes et même dans le traitement de certains cancers )

Jolies fleurs, jolis fruits......mais gare à l'envahissement!

Pour le moment, je n'en ai pas vu dans mes "vrais" fraisiers"....Ouf !







Une capsule.....

 14/06/2017

Dans mon mètre-carré de safari-jardin, il n'y a pas que des bestioles

J'ai trouvé une capsule, oui, rien que ça !

La capsule qui a ramené notre astronaute Thomas Pesquet sur le plancher des vaches ?
Rhoooooo! faut pas rêver tout de même !


Quoique!
Je rêve quand je vois une telle perfection géométrique naturelle !


Vous avez reconnu la capsule du pavot, qui bientôt libèrera ses graines...


(clic sur l'image, pour mieux voir!)




Un m2...

C'est grand? c'est petit?


Je vous l'ai dit, je suis comme la Petite Poucette d'Andersen....

Allez-voir ce qu'en pense Grainedesucre.....





Le Gaillet Gratteron

 12/06/2017
Vous savez tout du Gaillet Odorant, ou Aspérule...non ?  mais si, c'était LA !

Puis je vous ai présenté le Gaillet Mollugine, oui, c'est sont petit cousin, ICI !

Il en reste encore dans cette grande famille!


Aujourd'hui, voici le Gaillet Gratteron....dont j'aime surtout le nom !!!
A ce jour, il ne porte plus de fleurs (je m'y suis prise trop tard) mais des de petits fruits!

La tige carrée et les partie aériennes sont hérissées de petits aiguillons recourbés qui permettent à la plante de s'accrocher à tout ce qui lui tombe sous la feuille: fourrures des animaux, vêtements des promeneurs...
Ainsi se disséminent  les graines.




Vous avez sans doute pesté plus d'une fois en rentrant de promenade, en essayant de vous débarrasser de ces fruits bien accrochés dans vos bas de pantalons, ou dans le pelage de votre brave toutou !!!

Cette plante "pot de colle" possède toutefois plein de propriétés intéressantes, que vous trouverez sur cette page: CLIC !


(n'oubliez pas: clic sur l'image pour mieux voir!)



Rouge....

 11/06/2017

Quoi de plus magnifique......



....qu'un champ de coquelicots à l'approche de l'été.



Voyez-vous ce coeur de libellules ??? cherchez bien....


Où que je regarde.....


..le rouge est là....

On chanté "la vie en rose"..

mais le ROUGE était mon ambiance de ce jour.....




Voici un oeillet sauvage dont la beauté ne laisse pas indifférent!

Comme toutes les plantes, l'oeillet des Chartreux dispose d'un nom savant: Dianthus Carthusianorum L.
Le nom provient du grec dias: jour ou jupiter et anthos: fleur.

En raison de sa grande beauté, les Chartreux ont planté en grand nombre cet oeillet dans leurs monastères.



La cueillette de cette belle fleur est règlementée dans bon nombre de régions.

On la rencontre dans les prairies sèches et les rocailles ensoleillées, jusqu'à une altitude de 1000 - 1100 m.

Ne rivalise-t-elle pas avec les plus belles ?

(clic sur l'image, c'est mieux!)




Je vous ai présenté le Gaillet Odorant, ou Aspérule,   LA !

C'était en forêt

Dans mon pré abonde un autre gaillet, qui ne sent pas spécialement bon: le Gaillet Mollugine





Les fleurs ressemblent à celles de l'aspérule, mais les tiges sont longues et de section carrée.

Et pour le parfum? vous repasserez!





On l'appelle aussi "caille-lait"


Il a bien entendu des propriétés que je vous laisse le soin de chercher sur les sites spécialisés.

On dit qu'il est indésirable......
Moi, je le trouve joli, avec ses fleurs minuscules !

J'ai lu quelque part qu'un colorant naturel rouge pouvait être extrait de sa racine....

Dans la famille Gaillet, j'en ai un autre en stock..... Affaire à suivre !






Centaurée

 06/06/2017
Une jolie "montagnarde" rencontrée lors de ma dernière promenade: la centaurée.

Celle-ci est probablement la  centaurée scabieuse.

En voila une belle touffe, au bord du chemin.



Approchons...





Etymologiquement, la Centaurée provient de "centaurea" mot qui fait référence au Centaure Chiron premier herboriste reconnu par la mythologie antique qui se serait soigné une blessure au pied grâce à cette jolie plante.

Je vous laisse chercher les vertus de cette fleur sur les sites spécialisés. Moi, je ne suis pas herboriste......

Approchons encore....et admirons la merveille....

(Clic sur l'image, c'est mieux!)




L' Orobanche....

 05/06/2017

Je ne m'étais jamais arrêtée sur cette plante, que je ne trouve pas des plus jolies....et, j'en ignorais tout !


Je pensais qu'on pouvait la classer dans les orchidées.....
Mais pas du tout !
Les orobanches constituent une famille  à elles seules....

SI le grand public en ignore tout, il n'en est pas de même des agriculteurs......car cette drôle de plante est redoutable...





Les orobanches sont des plantes incapables de synthétiser de la chlorophylle, elles ont donc besoin de plantes hôtes pour se développer et assurer leur cycle de vie.

 

Elles puisent dans les plantes hôtes (trèfle, colza, maïs, lierre, genets, tournesol, tabac....) les nutriments dont elles ont besoin pour vivre.


Elles se développent au détriment de leurs hôtes en se fixant dès la germination sur une racine, constituant une grave nuisance aux cultures..

Elles n'ont pas besoin d'insectes pollinisateurs

Les orobanches  sont très envahissantes, et à ce jour, il n'existe aucune méthode d'éradication.

Pour en savoir plus: CLIC !





Je l'aime beaucoup celle-ci ! Une jolie sauvage, une herbe folle.....

C'est l'Achillée Millefeuille!




Il en pousse un peu partout, et ses fleurs blanches illuminent la prairie depuis quelques jours.


Mille feuilles....et presque autant de propriétés! on l'appelle encore herbe à dinde, herbe militaire, herbe aux charpentiers, herbe à la coupure....

Elle tire son nom d’une légende voulant que, vers 1200 avant notre ère, le vaillant Achille, sur les conseils des Centaures, l'ait utilisée pour soigner ses guerriers blessés...

Vous saurez bien la reconnaître ! et pour ses utilisations, vous trouverez des indications sur les sites dédiés.

Moi, je la trouve jolie (et un peu envahissante....)







Elle est si jolie....

 31/05/2017
Si jolie dans la lumière du soir....

Un conte d'Andersen, puisque j'aime les contes....

Écoutez bien cette petite histoire.
À la campagne, près de la grande route, était située une gentille maisonnette que vous avez sans doute remarquée vous-même. Sur le devant se trouve un petit jardin avec des fleurs et une palissade verte ; non loin de là, sur le bord du fossé, au milieu de l’herbe épaisse, fleurissait une petite pâquerette. Grâce au soleil qui la chauffait de ses rayons aussi bien que les grandes et riches fleurs du jardin, elle s’épanouissait d’heure en heure. Un beau matin, entièrement ouverte, avec ses petites feuilles blanches et brillantes, elle ressemblait à un soleil en miniature entouré de ses rayons. Qu’on l’aperçût dans l’herbe et qu’on la regardât comme une pauvre fleur insignifiante, elle s’en inquiétait peu. Elle était contente, aspirait avec délices la chaleur du soleil, et écoutait le chant de l’alouette qui s’élevait dans les airs.
Ainsi, la petite pâquerette était heureuse comme par un jour de fête, et cependant c’était un lundi. Pendant que les enfants, assis sur les bancs de l’école, apprenaient leurs leçons, elle, assise sur sa tige verte, apprenait par la beauté de la nature la bonté de Dieu, et il lui semblait que tout ce qu’elle ressentait en silence, la petite alouette l’exprimait parfaitement par ses chansons joyeuses. Aussi regarda-t-elle avec une sorte de respect l’heureux oiseau qui chantait et volait, mais elle n’éprouva aucun regret de ne pouvoir en faire autant.
« Je vois et j’entends, pensa-t-elle ; le soleil me réchauffe et le vent m’embrasse. Oh ! j’aurais tort de me plaindre. »
En dedans de la palissade se trouvaient une quantité de fleurs roides et distinguées ; moins elles avaient de parfum, plus elles se redressaient. Les pivoines se gonflaient pour paraître plus grosses que les roses : mais ce n’est pas la grosseur qui fait la rose. Les tulipes brillaient par la beauté de leurs couleurs et se pavanaient avec prétention ; elles ne daignaient pas jeter un regard sur la petite pâquerette, tandis que la pauvrette les admirait en disant : « Comme elles sont riches et belles ! Sans doute le superbe oiseau va les visiter. Dieu merci, je pourrai assister à ce beau spectacle. »
Et au même instant, l’alouette dirigea son vol, non pas vers les pivoines et les tulipes, mais vers le gazon, auprès de la pauvre pâquerette, qui, effrayée de joie, ne savait plus que penser.
Le petit oiseau se mit à sautiller autour d’elle en chantant : « Comme l’herbe est moelleuse ! Oh ! la charmante petite fleur au cœur d’or et à la robe d’argent ! »
On ne peut se faire une idée du bonheur de la petite fleur. L’oiseau l’embrassa de son bec, chanta encore devant elle, puis il remonta dans l’azur du ciel. Pendant plus d’un quart d’heure, la pâquerette ne put se remettre de son émotion. À moitié honteuse, mais ravie au fond du cœur, elle regarda les autres fleurs dans le jardin. Témoins de l’honneur qu’on lui avait rendu, elles devaient bien comprendre sa joie ; mais les tulipes se tenaient encore plus roides qu’auparavant ; leur figure rouge et pointue exprimait leur dépit. Les pivoines avaient la tête toute gonflée. Quelle chance pour la pauvre pâquerette qu’elles ne pussent parler ! Elles lui auraient dit bien des choses désagréables. La petite fleur s’en aperçut et s’attrista de leur mauvaise humeur.
Quelques moments après, une jeune fille armée d’un grand couteau affilé et brillant entra dans le jardin, s’approcha des tulipes et les coupa l’une après l’autre.
— Quel malheur ! dit la petite pâquerette en soupirant ; voilà qui est affreux ; c’en est fait d’elles.
Et pendant que la jeune fille emportait les tulipes, la pâquerette se réjouissait de n’être qu’une pauvre petite fleur dans l’herbe. Appréciant la bonté de Dieu, et pleine de reconnaissance, elle referma ses feuilles au déclin du jour, s’endormit et rêva toute la nuit au soleil et au petit oiseau.
Le lendemain matin, lorsque la pâquerette eut rouvert ses feuilles à l’air et à la lumière, elle reconnut la voix de l’oiseau, mais son chant était tout triste. La pauvre alouette avait de bonnes raisons pour s’affliger : on l’avait prise et enfermée dans une cage suspendue à une croisée ouverte. Elle chantait le bonheur de la liberté, la beauté des champs verdoyants et ses anciens voyages à travers les airs.
La petite pâquerette aurait bien voulu lui venir en aide : mais comment faire ? C’était chose difficile. La compassion qu’elle éprouvait pour le pauvre oiseau captif lui fit tout à fait oublier les beautés qui l’entouraient, la douce chaleur du soleil et la blancheur éclatante de ses propres feuilles.
Bientôt deux petits garçons entrèrent dans le jardin ; le plus grand portait à la main un couteau long et affilé comme celui de la jeune fille qui avait coupé les tulipes. Ils se dirigèrent vers la pâquerette, qui ne pouvait comprendre ce qu’ils voulaient.
— Ici nous pouvons enlever un beau morceau de gazon pour l’alouette, dit l’un des garçons, et il commença à tailler un carré profond autour de la petite fleur.
— Arrache la fleur ! dit l’autre.
À ces mots, la pâquerette trembla d’effroi. Être arrachée, c’était perdre la vie ; et jamais elle n’avait tant béni l’existence qu’en ce moment où elle espérait entrer avec le gazon dans la cage de l’alouette prisonnière.
— Non, laissons-la, répondit le plus grand ; elle est très bien placée.
Elle fut donc épargnée et entra dans la cage de l’alouette.
Le pauvre oiseau, se plaignant amèrement de sa captivité, frappait de ses ailes le fil de fer de la cage. La petite pâquerette ne pouvait, malgré tout son désir, lui faire entendre une parole de consolation.
Ainsi se passa la matinée.
— Il n’y a plus d’eau ici, s’écria le prisonnier ; tout le monde est sorti sans me laisser une goutte d’eau. Mon gosier est sec et brûlant, j’ai une fièvre terrible, j’étouffe ! Hélas ! il faut donc que je meure, loin du soleil brillant, loin de la fraîche verdure et de toutes les magnificences de la création !
Puis il enfonça son bec dans le gazon humide pour se rafraîchir un peu. Son regard tomba sur la petite pâquerette ; il lui fit un signe de tête amical, et dit en l’embrassant : « Toi aussi, pauvre petite fleur, tu périras ici ! En échange du monde que j’avais à ma disposition, l’on m’a donné quelques brins d’herbe et toi seule pour société. Chaque brin d’herbe doit être pour moi un arbre ; chacune de tes feuilles blanches, une fleur odoriférante. Ah ! tu me rappelles tout ce que j’ai perdu !
— Si je pouvais le consoler ? », pensait la pâquerette, incapable de faire un mouvement. Cependant le parfum qu’elle exhalait devint plus fort qu’à l’ordinaire ; l’oiseau s’en aperçut, et quoiqu’il languît d’une soif dévorante qui lui faisait arracher tous les brins d’herbe l’un après l’autre, il eut bien garde de toucher à la fleur.
Le soir arriva ; personne n’était encore là pour apporter une goutte d’eau à la malheureuse alouette. Alors elle étendit ses belles ailes en les secouant convulsivement, et fit entendre une petite chanson mélancolique. Sa petite tête s’inclina vers la fleur, et son cœur brisé de désir et de douleur cessa de battre. À ce triste spectacle, la petite pâquerette ne put, comme la veille, refermer ses feuilles pour dormir ; malade de tristesse, elle se pencha vers la terre.
Les petits garçons ne revinrent que le lendemain. À la vue de l’oiseau mort, ils versèrent des larmes et lui creusèrent une fosse. Le corps, enfermé dans une jolie boîte rouge, fut enterré royalement, et sur la tombe recouverte ils semèrent des feuilles de roses.
Pauvre oiseau ! pendant qu’il vivait et chantait, on l’avait oublié dans sa cage et laissé mourir de misère ; après sa mort, on le pleurait et on lui prodiguait des honneurs.
Le gazon et la pâquerette furent jetés dans la poussière sur la grande route ; personne ne pensa à celle qui avait si tendrement aimé le petit oiseau.

 

 

J'aime les contes, j'aime les pâquerettes.....(les photographier n'est pas si simple......)

Bonne lecture! si vous avez le temps.....entre deux passages de tondeuse dans votre pelouse...et ses pâquerettes !
A défaut d'avoir envie de lire, un regard à cette si jolie fleurette !


(Conte repris dans ce site)





L'aspérule odorante

 26/05/2017
Cette jolie plante aux fleurs étoilées m'a fait signe à l'orée du bois!

Comment?
Elle a chatouillé mes narines....

Il s'agit de l'Aspérule Odorante.

C'est une petite plante vivace de sous-bois, appelée aujourd’hui Gaillet Odorant (Galium odoratum).
Aspérule Odorante (Asperula odorata) est  son ancien nom, qui vient du latin asper signifiant rude, rugueux (car le bord de ses feuilles est rugueux).
On l’appelle aussi reine des bois, muguet des dames ou petit muguet.

C'est bien joli n'est-ce pas ?

Une plante très intéressante de par ses propriétés médicinales, mais pas que...

Allez faire un tour LA.....

J'en ai cueilli quelques brins, juste pour mes armoires.....


Des recettes? c'est en projet....J'y reviendrai!







Ding dong !

 25/05/2017

Le vent agite les campanules...
J'imagine qu'elles tintinnabulent
Sur ce talus ensoleillé
Où j'aime à me reposer....

Campanula glomerata

(Hi hi !!! j'adore ce mot: tintinnabuler ! il fallait donc que je le case au moins une fois !)
 




J'ai écouté chanter les campanules ici...vous reconnaissez l'endroit? nous y sommes allés récemment....





Le lotier

 23/05/2017

Une petite merveille de la prairie, le lotier !

On l'appelle aussi "sabot de la mariée", ce que je trouve bien joli!
Un autre nom: "pied de poule" allez-donc savoir pourquoi...

Cette plante mérite qu'on se mette le nez au ras des pâquerettes pour l'admirer, tant elle est jolie.
C'est ce que j'ai fait pour vous ce soir!

Elle possède d'intéressantes propriétés médicinales que vous trouverez sans peine sur les sites spécialisés. (insomnies, anxiété....)






Elle aussi m'a interpellée au détour du sentier...






Dans la forêt....




Une herbe folle qui m'a fait de l'oeil qu détour du sentier....



Le sceau de Salomon

 10/05/2017
Je vous ai déja montré cette très belle plante, qui est en pleine floraison dans ma région.

Pour en savoir plus, c'est LA !




L'ancolie aime la pluie.....


Et le soleil aussi !

Ses pétales veloutés sèchent doucement .....


La belle est toxique.....


(N'oubliez pas: clic sur l'image !)



Au ras des pâquerettes, on peut trouver de l'or et des perles......



Mille et une étoiles..



Il y a un jour pour le muguet...
Un autre pour les crysanthèmes...

Mais pour nous, les délicates anémones des bois....Rien.

Pourtant, nous sommes bien jolies ! et si délicates....

Délicates? tant mieux ! au moins, on ne nous cueille pas pour nous emprisonner dans des vases....






Premières orchidées

 11/04/2017

Elle  a un nom bizarre, cette orchidée : c'est l'orchis bouffon.....
Bouffon? qu'a t-elle à voir avec un fou?

Ou plus savamment, c'est Anacamptis morio.

D'après mes recherches:

Cette orchidée tient son nom latin de l’espagnol Morion qui désignait le casque des fantassins de la Renaissance, ses sépales formant un casque bien régulier.
Elle est peu commune mais se rencontre généralement en larges groupes, de préférence dans les pelouses ensoleillées à tendance acide.

Elle est appelée suivant les régions Orchis casque, Satirion, Soupe à vin, Morion, Folle femelle, Damette....et bouffon ! rien que ça!

Je l'ai photographiée chez mes voisins, qui ont déjà passé deux fois la tondeuse ce printemps, et elle a survécu. (on voit les feuilles coupées)

Quant à ma plante mystère, pas beaucoup d'évolution..... sans doute un orchis aussi, mais lequel ? pas bouffon, les feuilles sont différentes. Et puis, on est sérieux, chez Mireille Herbe Folle! mais si, mais si !!!

La réponse dans quelque temps, si elle veut bien fleurir. Pour le moment, elle a juste un peu grandi.....








Qui est qui?

 09/04/2017
Le muguet est en avance, il risque bien d'être passé pour le premier mai....et l'ail des ours est en pleine saison....

Apprenons à différencier leurs feuilles ! car le muguet et l'ail des ours peuvent coloniser les mêmes lieux.


Les feuilles du muguet vont par deux.
Celles de l'ail des ours vont par une !

La feuille de muguet est un peu plus épaisse, se termine par un pétiole vert
Celle de l'ail des ours est plus fragile, le pétiole est plus long et blanc


Côté face:





Côté pile:


La nervure centrale est plus épaisse chez l'ail des ours....


Ces feuilles se ressemblent beaucoup....
Heureusement que l'odeur est là pour les départager!

La feuille de muguet est très toxique, et le danger survient quand on cueille à pleines poignées.

Mieux vaut  cueillir délicatement feuille à feuille, prendre son temps, en écoutant les oiseaux du bois.....





La prêle des champs

 02/04/2017
J'aime l'aspect de cette plante! et aussi ses divers petits noms :
prêle commune, asprêle, herbe à récurer, queue de chat, de cheval, de rat ou de renard...

Cette plante qui abonde par ici  n'a guère évolué depuis la nuit des temps, et ça, c'est tout pour me plaire !

La prêle a de multiples propriétés, que des sites spécialisés,vous décriront dans le détail : phyto, et surtout, utilisation au jardin...

La voici en ce moment.....

Je retournerai la photographier quand elle aura ses belles tiges vertes. 







Je ne connais pas avec certitude le nom de cette plante d'intérieur....

On me l'a donnée toute petite, il y a quelques mois seulement.
Elle est devenue bien grande.


Elle émet de longues tiges - des stolons -  qui fleurissent....
Les fleurs sont toutes petites, délicates...c'est très joli !



Ces stolons portent aussi des plantules qui grossissent à leur tour......

J'ai coupé, mis les plantules dans un verre d'eau......  les racines sont apparues en quelques jours !

J'ai déjà donné de ces nouvelles plantes à plusieurs amis.....et là, j'en ai deux de plus, qui attendent une mise en pot. 

Je crois que c'est un chlorophytum.

Il parait qu'on peut mettre cette plante à l'extérieur à la belle saison: je ne vais pas me gêner....

Avez-vous l'expérience de cette plante?





Croyez-vous qu'il y en ait assez pour que les ours de la grotte me laissent en prendre un petit panier ????




Bien sur que oui !

L'an dernier, les ours ne s'étaient pas montrés!!! .... vous sous souvenez ?
C'était LA ! Il est vrai que je n'ai rien de la petite "Boucle d'Or" de l'histoire.......


Se tromper en cueillant l'ail des ours?

- Regardez bien.....vous sous souvenez de ma "plante mystère", que certaines d'entre vous ont nommée "ail des ours".....ben, ce n'en est point !!!
Ma plante "mystère" , qui n'a pas beaucoup évolué depuis mon article du  27 février,  ne sent pas l'ail - bon, ça, vous ne pouvez pas savoir - mais surtout, les feuilles n'ont pas de pétiole...(j'y reviendrai bientôt)

- Confondre avec le muguet ? mais non !

- Confondre avec l'arum italicum ? encore non !!!

- Confondre avec la colchique ? encore moins !

Pour ceux qui craignent de se tromper, et de risquer de ramasser une plante toxique, allez voir cette page!


Revenons à ma cueillette de ce matin:
- Encore peu de boutons floraux
- Belles feuilles vert vif
- Odeur caractéristique et délicate d'ail

Allons ! vite en cuisine !!!





Les ancolies du bord du chemin retiennent des larmes de pluie.
Il me revient une chansonnette..........


Gouttes gouttelettes de pluie,

Mon chapeau se mouille,
Gouttes gouttelettes de pluie,
Mes souliers aussi.





Sachons regarder.....

 20/03/2017

Les choses les plus banales peuvent être très belles !!!


Un simple chou fleur......
J'y vois un bouquet,  un arbre ?

Vous allez dire:  "elle est un peu toquée, l'herbe folle!".......
Tant pis !

Une photo juste pour le plaisir !

Après, je passerai ce beau demi chou fleur à la vapeur, pour un repas simple et gourmand.....





Rose de Noël

 18/03/2017
Rose de Noël.....
J'ai cru que tu ne fleurirais qu'à Pâques !!!!
A Pâques ou à la Trinité !!!


Après avoir longtemps végété
Enfin, te voila
Rose de Noël dans ta blanche robe !

Merci Dame Nature !





Fleur secrète...

 27/02/2017

En arpentant mon territoire, j'ai repéré cette plante.....

Qu'est-ce donc?

J'ai soigneusement désherbé tout autour....





Je l'ai protégée d'un éventuel piétinement ou d'un coup de tondeuse à l'aide d'un cercle et de deux pavés.

Je voudrais bien savoir ce que ces quelques feuilles cachent! (j'ai bien ma petite idée, mais je ne suis sûre de rien....)

Quelqu'un sait ?

Encore une histoire à suivre ! (si les limaces ou les lapins ne s'en mêlent pas !!!)



----------------------------------------------------------------------------------------


Merci de votre intérêt, et de vos réponses !

Je pense qu'il faut attendre avec patience qu'une fleur apparaisse, et la bonne réponse viendra d'elle-même !

Quelques pistes intéressantes dans vos propositions...mais chuttttt!   on verra !









A voir ICI, l'évolution de cette fleur qui m'a charmé les narines durant plus d'un mois, et fait l'objet de quatre articles !






Je crois que voici le dernier article.....

Dans un jour ou deux, peut-être trois ou quatre, il n'y aura plus rien à respirer !!!  du moins pour cette année !

J'ai bon espoir que l'évènement se reproduise !!! je suis une optimiste !!!






Ohhhh une fleur (4)

 29/11/2016

Des nouvelles de ma plante verte !!!

Voila le quatrième article que je consacre à mon dracaena  !!!




Récapitulons:

Le 4 novembre, il me prend l'idée de faire la toilette de mes plantes d'intérieur, et je découvre la fleur !





Le 9 novembre: on grandit de jour en jour ! prometteur, tout ça !



Le 19 novembre: la tige florale atteint une trentaine de cm....




Et aujourd'hui :

Au réveil, un parfum délicieux nous chatouille les narines !
Si puissant que les effluves gagnent toute la maison...

Les fleurs s'ouvrent :



Elles sont délicates...



Un joli cadeau de la nature....







Je crains juste une chose:

Quand toutes les fleurs seront ouvertes et exhaleront leur parfum suave, on va être obligé........ d'ouvrir les fenêtres !!! et il fait ......moins trois ce matin !


             &&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&&


La journée s'est passée avec un parfum diffus, relativement discret....

Mais ce soir, de nouvelles fleurs s'épanouissent, les "tubes" s'ouvrent, libérant pistils et étamines, et le parfum "explose" !!!!


Fleur du soir..... espoir !








Pour la robe de la fée, j'ai trouvé un tissu d'or...
Oui, c'est de l'or !!!
Quelle couturière aura le talent de réaliser une robe de bal ?


Etonnant champignon à la couleur éclatante, trouvé sur une branche morte de chêne.

Son nom ?
Trémelle mésentérique (peut-être)
Sans valeur culinaire, il égaie mon sous-bois, et ça me plait !





Ohhhh une fleur !!!(3)

 19/11/2016
Des nouvelles de ma plante verte !!!

J'ai découvert la fleur de dracaena, c'était LA  ! (4 novembre)

La plante continue d'évoluer, comme je l'ai montré ICI ! (9 novembre)


Vue générale, ce matin 19 novembre :

La hampe florale a bien grandi -30 cm environ.




Les fleurs sont toujours serrées, peu ouvertes....



Pas encore de parfum, si parfum il doit y avoir....j'aimerais bien !

Affaire à suivre !




Evolution.....
Cette plante verte, dracaena, fleurit après 20ans dans ma salle de séjour....

Premières photo le 4 novembre...ICI ...

Aujourd'hui:

Les fleurs évoluent ....

La suite dans quelques jours !

Je suis toute contente !!!







Ohhhhhhh! une fleur !

 04/11/2016
Cette plante verte, je l'ai depuis au moin 20 ans!
Elle mesure environ 2 m.
J'en ai oublié le nom.....



Elle a besoin d'un brin de toilette ...

Je monte sur un tabouret.....et...

Surprise: tout au sommet,  je découvre une fleur !!!!


Questions:
- Connaisez vous le nom de cette plante d'intérieur?
- Si oui, l'avez-vous déjà vue fleurir???

J'ai hâte de voir son évolution .........





Cyclamens sauvages....

 25/08/2016
Cet après midi, dans mon parc, j'ai fait une bien jolie découverte :

Deux cyclamens sauvages au milieu des herbes !!!



Merci le vent !
Merci les oiseaux !
Enfin, merci Dame Nature pour ce ravissant cadeau !!!!

Je balise l'endroit avec deux bambous pour que ces jolies plantes soient épargnées par la tondeuse !

Quand il fera moins chaud - ça y est, on est en "alerte canicule" - j'irai voir s'il y en a d'autres.

Ces petites fleurs sont juste merveilleuses !
Et dans les traditions, on leur prète le pouvoir d'éloigner les maléfices.....




L'iris des marais

 06/06/2015
Je vous l'ai déjà montré, cet iris sauvage et si élégant.

Cette fleur sublime revient chaque année....envahir les bords de la mare !
Et chaque année, c'est un pur bonheur que de le photographier!




Ce soir, dans les derniers rayons du soleil, avec les ombres qui gagnent du terrain...les fleurs du cerisier sauvage illuminent le fond du verger.



Fleur de pêcher




Pulmonaire officinale

 01/04/2015



On m'a rapporté du Sénégal un baobab à fleurs....
(Grand merci, chers voisins!)

Il a voyagé dans un pack de jus de fruits, je l'ai rempoté ce matin.

Avez-vous des connaissance sur l'art de s'occuper de cette plante ? - qui n'est pas un arbre, mais une herbe pouvant atteindre une taille de géant - et que je vais garder au chaud.....




J'aime aller aux champignons....vous vous souvenez? c'était LA...

Cette année, pas la peine de courir les bois (surtout qu'on y a vu un loup la semaine dernière...)

Dans mon parc, les amanites tue-mouches abondent  ....
J'adore ces champignons!

En photo, pas en cuisine.....









Les schtroumpfs?  j'en ai aperçu un.............

(Merci à Christian pour ce sympathique montage!)



...et avaleurs de pancartes!

Ils sont quand même forts! ils réussissent à engloutir les pancartes que des vandales  clouent sur leur tronc, abîmant leur beau costume d'écorce!


Je continuerai ma collecte d'arbres gloutons au fil de mes promenades!





Moi, je n'aime pas la pêche...


Et moi, pas les boissons gazeuses...


Quant à moi, j'avale le panneau, et vous vous perdrez.....




Allez vous poser ailleurs!!!





Communale, moi? bientôt, plus personne ne le saura!




Je vais avoir mal aux dents.....



Mes amis les arbres n'avalent pas que des pancartes....

J'ai rencontré un glouton encore plus irrespectueux que les autres, au cours de ma promenade du jour......

La digestion est lente, mais dans quelques années, le magnifique tilleul aura fait disparaître l'obus du monument .....




.....me dit le Mouron Rouge !

Le mouron rouge est une toute petite plante qui appartient à la famille de la primevère.

On le trouve souvent le long des chemins, dans les friches, dans mes platebandes aussi!.

Sa fleurette rouge est à mon goût ravissante !

 

Ses fleurs se ferment en milieu de journée, ce qui est à l’origine de l’un de ses noms en anglais : John-goes-to-bed-at-noon (John se couche à midi).

De plus, elles se ferment très tôt lorsque le ciel s’obscurcit ou si la pluie approche, ce qui est à l’origine d’un autre nom en anglais pour la plante : Poorman’s Barometer (le baromètre du pauvre).

Tout pour me plaire !

 

Le mouron rouge présente des formes à fleurs rouges ou bleues, les premières étant plus courantes dans le sud de l’Europe et les secondes dans le nord.

Des recherches ont pu démontrer la présence de saponines toxiques dans les pousses et de la cyclamine dans les racines.

Les personnes à la peau sensible peuvent mal réagir à la suite d’un simple contact avec la plante.

Quant aux graines, elles sont toxiques pour les oiseaux !

 

Malgré tout ça, c'est une bien jolie fleurette ! cherchez bien, il y en a sans doute dans votre jardin....

 

 






Un brin d'aubépine

 27/04/2014
Juste un petit bout de branche, d'un buisson tout chargé de blanc.....



Prisonnière....

 21/04/2014
Le vent l'a emportée.....

L'araignée l'a capturée....

Cette graine de pissenlit - petit parachute - ira-t-elle plus loin.....



....pour transformer la prairie en drap d'or?



Bourgeons....verts tendres....je ne me lasse pas!

Comme chaque année, je me régale de ces douces teintes offertes par Dame Nature!

(Quelques arbres de mon jardin d'abord, les premières fleurs dans un prochain article!)


le ginkgo.....




l'érable.....




le tilleul........




le noyer....




le tilleul, encore....




la vigne......



Lumière du soir.....

 23/08/2013
....sur l'érable!

Ou plutôt sur ses graines, les samares !


Faut que je vous dise.....il y a là  un petit air d'automne..................





Pour Dely : Brugmansia

 20/08/2013
Au sujet de cette très belle plante, j'ai tout dit  dans mon commentaire à l'article  de Dely sur "Vendée Blog" 

Sauf qu'il sent très bon.....



Le datura s'est invité  dans mon potager depuis quelques années..
Est-ce le vent? ou bien une graine dans un terreau du commerce ??????

Je limite cette plante à 1 ou 2 pieds dans mon jardin , car elle est très toxique, comme Phil, qui l'a bien reconnue, nous l'a dit hier en donnant la solution de la devinette.

Il parait qu'elle empoisonne les doryphores qui grignotent ses feuilles, et qu'elle éloigne les taupes......

1 ou 2 pieds, ça suffit bien! je ne voudrais pas qu'elle tue les insectes pollinisateurs (qui d'ailleurs n'y vont pratiquement pas, suivant mes observations)


La plante (herbacée) peut atteindre près d'un mètre de haut.


Les fleurs se forment, d'abord en jolis cônes verdâtres.


Puis elles s'épanouissent, devenant parfaitement  blanches


La fleur ne dure qu'un jour.....mais la plante en porte de nombreuses!


Plus tard, la fleur donnera un fruit, qui deviendra une coque épineuse, remplie de graines.

Mieux vaut ne pas laisser se développer ces fruits très toxiques.

Je les détruis dès leur formation.


La plante doit être éradiquée d'un jardin où passent des enfants....

Attention, vous pouvez la rencontrer dans les terrains vagues, les friches....
Elle est considérée comme envahissante..


C'est l'herbe aux fous,la pomme-épineuse, l'herbe-aux-taupes ou chasse-taupe, l' herbe du diable, l'endormeuse, la pomme poison, la trompette des anges, ou la trompette de la mort....

 

Vous avez vu sa tête ? (aucun trucage pour cette image)

Diabolique !
 




Quel est le nom de cette fleur?

Pour vous aider: image prise dans mon jardin.......


La version noir et blanc....





Liseron du soir.....

 08/08/2013

.....désespoir !

Désespoir du jardinier.....

Cest bien joli, mais il y en a partout!





Vous avez vu ma cardère sauvage, belle piquante, qui s'est installée dans mon jardin sans jamais y avoir été invitée!
(Dipsacus sylvestris)


Voici sa cousine!
C'est la cardère cultivée, ou cardère à foulon, ou cardère des bonnetiers.
(Dipsacus fullonum L)




Celle-là, c'est moi qui lui ai fait une place dans mon jardin !

Cette plante était autrefois cultivée pour ses inflorescences épineuses, que les drapiers utilisaient pour peigner les tissus!


Elle aussi peut dépasser 2m.

Ses inflorescences sont plus rondes que celles de sa cousine sauvage.
La floraison est blanche, et non mauve.



La régularité du "dessin" fait mon admiration!


La cardère cultivée a des épines recourbées et souples, alors que la cardère sauvage a des aiguillons raides, droits et acérés pouvant "blesser" la laine...


Pourquoi cette cardère dans mon jardin?

C'est une plante en voie de disparition.
Les fabricants de textile ne l'utilisent plus depuis belle lurette!!

C'est à l'initiative du journal "La Hulotte" que sa conservation a été entreprise.

Abonnée depuis toujours à cette revue, j'ai obtenu un petit sachet de graines.
Comme d'autres particuliers,  à chaque saison, je récolte  les graines et les renvoie pour que d'autres participent à la conservation de cette fleur géante !




Les inflorescences quasi cylindriques étaient embrochées sur des tiges de métal.

N'ayant visité aucun musée du textile, je n'ai hélas pas d'image de ces machines anciennes!
J'ai pris celle-ci sur ce site:

L'Ille au Patchs - délégation Ille et Vilaine

Cliquez pour en savoir plus !




Vous connaissez tous le sanseveria, cette plante verte gentiment surnommée, à cause de ses longues feuilles rigides et pointues,  "langue de belle-mère".... 

J'en ai une depuis 30 ans.

Figurez-vous que ce matin, j'ai été surprise par une odeur très suave dans ma maison...

Le sanseveria a fleuri pour la première fois!



Il parait que c'est assez rare...

Donc, j'immortalise! s'il faut que j'attende encore 30 ans pour revoir ça......
Ou plutôt pour sentir ça!

L'odeur est délicieuse, et je dois dire que pour moi, qui ne suis pas très "plantes en pots", je reçois ça comme un cadeau !

Merci Dame Nature!



Ce détail provient d'une inflorescence de cardère sauvage.

Graine de Sucre l'a appelée chardon, comme beaucoup de monde.
Je lui accorde donc la victoire!

Mais ce n'est pas un chardon!

Dame Nature a dessiné pour elle une merveilleuse architecture.


Jolie plante, qui pique!
D'où la confusion avec les chardons!




Les fleurs séchées de la cardère font merveille dans les bouquerts secs.


En ce moment, la jolie floraison mauve attire les abeilles.


On l'appelle aussi "cabaret des oiseaux".
Dans le creux entre ses feuilles opposées, l'eau reste, et les oiseaux viennent y boire.

Vous voyez, c'est un petit abreuvoir ! (vide en ce moment,  il fait si chaud !)




La cardère peut mesurer plus de 1m50....

J'en garde toujours quelques unes, ses graines sont très appréciées des chardonnerets..

Un de ces jours, je vous parlerai d'une autre cardère, tout à fait magnifique....et qui réside aussi dans mon jardin!



J'ai chaussé les sabots d'or ....

La plante est si belle que j'ai repris le sentier de mes rêves.....



Sentier loin des clochers
Je n'entendrai pas sonner le douzième coup de minuit !

Et je garderai aux pieds les sabots d'or....



Le Sceau de Salomon

 24/06/2013
Le sceau de Salomon est une plante vivace de forme originale,  avec son feuillage et sa floraison printanière  en clochettes blanches réparties tout au long des rameaux, ce qui  lui donne un caractère extraordinaire !.




Elle peut vivre jusqu’à 1000 mètres d’altitude. 

 

Je l'ai rencontrée en allant à la chasse aux orchidées, sur les hauts plateaux jurassisens.

 



Clochettes de lumière !


Cette plante est surnommée sceau de Salomon, à cause de la marque que laissent les tiges sur le rhizome quand la plante se fane.
Cette cicatrice  ressemble à l’anneau magique qui a donné des pouvoirs au Roi Salomon.

 




Vous passez par ici ?
Attention où vous mettez les pieds ! Elles sont toutes protégées....

Leur petit nom?
Bah ! on l'oublie vite ! mais leur beauté, elle, est inoubliable !
















Celle -ci est rarissime.....
Je vous ai parlé du Sabot de Vénus dans un précédent article !



C'est le sabot de Vénus (Cypripedium calceolus)



Elle peut mesurer jusqu'à 60 cm de hauteur.


Elle est ultra protégée, et les endroits où elle pousse  sont confidentiels.

A celui qui se fait prendre à la cueillir ou la transporter, il peut en coûter 15.000 euros d'amende, 2 ans de prison, et la saisie du véhicule.....ça ne rigole pas !

Et c'est tant mieux ! quel plaisir de la trouver encore....mais ne me demandez pas où ! je ne dirai rien !

Pour ces images, j'étais accompagnée d'un ami photographe et d'un naturaliste spécialiste de la faune et de la flore de ma région, Claude Le Pennec.





Véronique

 17/05/2013
Une fleurette toute petite, et bien présente dans les jardins et les prés en ce moment!

La mignonne est souvent qualifiée de "mauvaise herbe" !

C'est la Véronique de Perse !



La plante doit son nom à Sainte Véronique, qui aurait recueilli un linge portant les traits du Christ et aurait, grâce à ce linge, guéri l'empereur Tibère de la lèpre.






Elle a des propriétés médicinales que je vous laisse chercher sur le net....

Moi, j'en mets parfois quelques sommités sur mes salades (ça fait toujours de l'effet ! )



Une petite dernière:



Le lierre terrestre

 05/05/2013
J'aime bien les fleurs.....
Même les plus simplettes!

Je les aime, je les photographie, et parfois.........je les mange....

Je vous ai fait goûter la cardamine.la capucine, et peut-être d'autres encore.

Voici aujourd'hui le lierre terrestre !




C'est une petite plante sauvage vivace, rampante, envahissante, qui colore en bleu les talus, prairies, et autres platebandes.

Elle est très mellifère!

Et elle se mange.

Les feuilles finement ciselées peuvent se consommer en salade, en soupes, ou hachées avec du fromage de chèvre.

Les fleurs décorent les salades et aussi les gâteaux.

Elles sont toutes petites, ces fleurettes, mais très belles !

Prenons la peine de nous baisser pour admirer la délicatesse de ces coroles qui virent du bleu soutenu au rose foncé...

Riche en vitamine C, cette plante a des propriétés médicinales connues depuis l'antiquité....







Châtaignier géant...

 28/09/2012
Vous savez mon amour des arbres, et mon admiration pour les plus gros et les plus anciens.

Je vous ai déjà présenté :
 - le Tilleul d'Ivory
le tilleul de Sagy
-  le Sapin Président
- le Fau  de Verzy de l'arboretum de la Jonchère


Lui aussi classé parmi les ARBRES REMARQUABLES, voici le châtaignier de Troubois, en Haute Savoie.





Une maîtresse branche a été abattue lors de la tempête de 1999.

Si ,si, je vous assure, c'est bien une de ses branches !


On dit qu'il faut 10 à 11 personnes se donnant la main pour l'entourer.

1000 ans..... je me sens bien petite au pied de ce "monument" végétal !

C'est l’âge que lui attribue ce panneau de présentation  .
Un châtaignier très impressionnant, témoin spectaculaire de l’ancestrale culture de la châtaigne dans le bassin lémanique tant français que suisse.

J'y reviendrai...





Les géants

 19/08/2012
La Franche-Comté est la région la  plus verte de France, avec une surface boisée qui la recouvre à près de 50 %.

Je vous  ai déjà parlé de la forêt de Chaux et de ses charbonniers.

Nous avons parcouru les labyrinthes de la forêt des Malrochers.


Voici aujourd'hui une sapinière de dix mille hectares.....




........ peuplée de géants.

Quarante, cinquante mètres de haut. Et très droits!

Si droits, qu'au temps de la marine à voiles, les grands navires étaient pourvus de mats issus de cette magnifique forêt, dont un secteur s'appelle encore "La Marine" , en souvenir de la flotte de guerre de Louis XIV.





Ces sapins sont vertigineux!

Je me suis sentie minuscule sous leur ombre.



Celui-ci est le plus parfait du secteur de La Joux:



Les forestiers l'ont donc mis à l'honneur.
Voila le Sapin Président de La Joux.



Mensurations imposantes! et il a encore grandi et grossi depuis 1964!



Comme ce promeneur, je me suis adossée au géant.

N'est-ce pas là un merveilleux moyen de se ressourcer, et de recharger les batteries ?

Contre celle véritable "colonne du ciel", j'ai fermé les yeux, écoutant la respiration de la forêt se confondant avec la mienne, et demandant à la Nature de prendre soin de moi et de ceux que j'aime...j'ai confié mes voeux au grand arbre, pour qu'il les conduise vers les bons génies des bois.







Il parait que la torsion des racines s'explique par la croissance lente de l'arbre qui subit la rotation de la terre......



Dans le secteur de  Levier , un autre Sapin Président !!!!
Il est si vieux qu'il aura connu tous les Présidents de la République de l'histoire de la France.....



Il porte encore fièrement son écharpe tricolore, délavée par le temps!



Un troisième Président haut de 52 m domine un autre secteur du massif.

Mais c'est un peu loin pour moi, j'irai une autre fois!

Je me contente de rejoindre la lisière de cette "déferlante" de sapins, pour un panorama sur le plus haut plateau du massif, laissant apercevoir   le Mont Blanc par delà les crêtes.



L'iris des marais

 06/06/2012
Le printemps avance, et pendant qu'il en reste encore quelques uns,  voici l'iris des marais, une de mes fleurs préférées!



(CLIC pour agrandir l'image!)




Le nez dans l'herbe....
J'admire ces humbles fleurettes qui égaient le pré, et qui font le bonheur des insectes.
Un festival de formes et de couleurs, à admirer sans beaucoup changer de place!

 Voici quelques unes de ces jolies fleurettes ( Horreur! j'entends la tondeuse!)

La Pâquerette



Le Pissenlit



La primevère Coucou



La Renoncule



L'Hellébore



La Cardamine des Prés



Le Lamier Pourpre




La Pimprenelle



La chélidoine

 11/04/2012

Cette fleur d'un jaune éclatant se nomme aussi "grande éclaire", ou "herbe aux verrures",  "herbe aux hirondelles", "herbe de Saint-Clair", "Herbe aux boucs"..

Son nom vient du grec "khelidôn", hirondelle, car elle fleurit à leur venue.
C'est une plante vivace.


Elle se plait dans des terrains frais et humides,  le long des talus.
Chez moi, elle  pousse  le long d'un vieux mur.

Quand on  brise une tige, elle laisse couler un latex jaune,caustique et toxique.
Ce suc a le pouvoir de réduire les verrues .

La Chélidoine était connue des médecins de l'Antiquité qui la prétendaient bonne pour les yeux malades, fort employée au Moyen-âge, les alchimistes voyaient en elle un don du ciel.

 
 


Le suc jaune de la plante s'écoule de la tige quand on la casse, il suffit d'appliquer immédiatement cette sève sur les verrues ou les cors.


Mais attention : ne jamais ingérer, car la plante est toxique !



La cardamine des prés

 06/04/2012
On peut décorer les salades,

avec la cardamine des prés, cette petite fleur sans prétention...


....dont j'ai fait un joli petit bouquet, agrémenté de pimprenelle et de ciboulette.....

Cardamine, pimprenelle, ciboulette, et en deux temps trois mouvements, la salade de printemps devient toute gaie...

En effet, les fleurs de la cardamine des prés sont jolies sur une salade, elles ont un léger goût poivré et piquant ce qui réveille  n'importe quelle verdure tristounette.





On l'appelle aussi cressonnette, ou cresson du pauvre.





Dans les eaux sombres....




Je ne prends pas mon panier.


Je laisse aux autres les délices des bois, et je cherche ceux que personne ne se risquera à ramasser.

Pendant que les camarades font le plein de chanterelles et autres trompettes, tout en essayant de me perdre dans les bois (ben oui, moi, je suis souvent à plat ventre pour prendre mes photos et je retarde tout le monde) je traque ces curiosités dont Dame Nature n'est pas avare.



Voici un joli rouge.c'est la Russule émétique, toxique, mais non mortelle. (?)






Et ce magnifique champignon rouge (qui sent HORRIBLEMENT mauvais)
C'est un Anthurus archeri.




Quand à celui-ci, il sent encore pire que le précédent, et tout comme lui, il attire les mouches qui dissémineront les spores et en assureront  sa reproduction.
C'est un Phallus impudicus.




Et un joli bleu.
J'ai oublié son nom.
Si vous le connaissez, je suis preneuse!




On l'appelle le tilleul d'Henri IV , et a été planté en 1551...(à Sagy - Saône et Loire)

Il fut proclamé "arbre de la liberté" en 1792.





Oh, il va dévorer mon amie!!



Belle Inconnue

 30/07/2011
Sauriez vous me dire le nom de la belle???

Je l'ai photographiée au détour d'une ruelle, le long d'une façade; mais personne pour me dire son nom....
Alors, je fais appel à vous!


En rouge:


En jaune



Après les chanterelles de chez Françoise, les coulemelles de chez moi....

Je vois moi aussi le côté positif de cette météo.....

Vos idées sur leur préparation?







Voici  un des plus gros arbres de France, peut-être le plus gros selon les spécialistes ; c’est un tilleul historique qui nous ramène à une époque où la Bourgogne n’était pas encore la France.

Ce tilleul a été planté à Ivory (Jura) en 1477 pour célébrer le mariage de Marie de Bourgogne, fille de Charles le Téméraire, avec l’empereur Maximilien d’Autriche.

La personne qui est à gauche n'est pas un Schtroumpf....mais quelqu'un d' 1m 80 !



....un Arboretum peuplé d'arbres géants!

Et parmi eux, une curiosité.

C'est un hêtre.
Compliqué.
Torturé.

On l'appelle "hêtre tortillard", Faux de Verzy  greffés sur un hêtre à 2 m de hauteur.
Il est remarquable par sa forme en ombrelle rejoignant le sol, et surtout ses branches tordues aux nombreuses anastomoses.

C'est l'emblême de l'Arboretum.










Gentil coquelicot

 22/05/2011
Mon "herbe folle" préférée...à la robe si fragile que le moindre souffle la chiffonne!





Herbes Folles

 17/05/2011
Pourquoi Mireille Herbe Folle ????

Dès que je sors de ma maison, je baigne dans cette nature qui s'offre à qui veut bien la regarder; bien entendu,  je laisse dans mon jardin des parcelles où la tondeuse est interdite!

Voici quelques vedettes de mon jardin, bien modestes.... (mais non, il n'est pas mal tenu, ce jardin....mais la nature gouverne tout ce que j'y fais!)

Le bouton d'or....


Le pissenlit....


La pâquerette...



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :