Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 567 518
Nombre de commentaires : 9 329
Nombre d'articles : 832
Dernière màj le 08/10/2018
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
 
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Saveurs d'automne

 08/10/2018



Mes locataires...

 04/09/2018
Dans ma cave....

Vous ne remarquez rien?

Ce petit sac noir accroché à la voûte....c'est une chauve-souris !

Il y en a plusieurs.

Ce matin, celle-ci s'est mise à bouger quand elle m'a vue, puis s'est envolée dans un recoin plus sombre où d'autres semblaient dormir...
Je ne veux pas déranger davantage: je tenterai donc une photo plus rapprochée une autre fois !

Encore des "anti-moustiques" comme je les aime!





Les chamois

 31/08/2018
Une jolie rencontre dans l'après-midi!
 
Une famille de chamois broutait dans un pré, un peu loin, mais.....je n'ai pas osé m'approcher davantage, de peur de les faire fuir.
 
 
Une maman et son jeune....


J'imagine leurs paroles:
 
"Attention ! on nous observe !"
 
 


Un peu plus loin, le mâle:
 
"Alors, vous venez? on nous prend en photo sans nous demander la permission !
Encore une qui n'a jamais entendu parler du droit à l'image !"


"Soyons prudents, et rapprochons-nous de la lisière du bois...."


"Allez ! on se casse ! trop indiscrète, cette Mireille herbe folle ! "
 
 
 
 
 


J'ai eu le plaisir d'observer ces gracieux animaux pendant quelques minutes! Quel bonheur ! il y avait longtemps que cela ne s'était pas produit.....
Les chamois m'ont laissé le temps de déballer mon matériel, d'installer le bon objectif sur le boîtier....et clic !
Merci Dame Nature !



J'ai la pêche !

 30/08/2018
Un coup de vent nocturne a cassé deux branches de mon petit pêcher.
 
Je ne vais pas laisser perdre les jolies pêches de vigne !
J'avais prévu de m'en occuper dans quelques jours, histoire de les laisser gagner un peu en sucre....


Pêches de vigne:
Pourquoi ce nom?
Autrefois, on plantait ce petit arbre fruitier dans les vignobles, pour repérer au plus tôt les attaques d'oïdium auquel  il est sensible.
Et aussi parce que ses fruits arrivent à maturité en même temps que le raisin.


Mon pêcher  a été obtenu  à partir d'un noyau , déposé  en pot  en septembre dans un peu de terreau, puis transplanté  dans le verger au printemps.
Celui-ci a quatre ans, mais chaque année, j'en replante quelques uns, car la durée de vie de cet arbre est assez courte.

 


Ces jolies pêches ont une peau un peu épaisse, duveteuse, que certains recommandent d'ôter avant préparation d'un dessert ou d'une confiture.
Il suffit pour cela de plonger les pêches dans l'eau bouillante, et de les passer très rapidement sous l'eau froide: la peau s'enlève assez facilement.
 
Moi, je ne l'ôte pas.
Même crue, cette peau si parfumée ne me gêne pas.
 
Aujourd'hui, je réalise une confiture de pêches de vigne.
 
Dénoyauter les pêches est facile, leur noyau se détache aisément.
Puis je les coupe en morceaux, non sans en goûter quelques unes!
 
Le goût et le parfum de ces fruits rustiques sont juste fabuleux !
 
 


J'en ai préparé trois kilos.
 
Je mélange les quartiers de fruits à 2 kg 800  de sucre, et je laisse mariner le tout pendant quelques heures.

Puis vient le moment de la cuisson: une vingtaine de minutes.
 
 


Résultat:
 
Quelques pots d'une confiture parfaite !
 
 
Remarque:
J'ai réalisé la même chose avec un kg de pêches, du sucre, et un peu de gingembre rapé.
J'avais vu la recette sur le net.
C'est très bon aussi, mais je préfère sans....
 
La semaine prochaine, les pêches seront plus mûres, et je récidiverai....
 
 



J'peux pas.....

 24/08/2018
....j'ai baignade au lac !

 
 


Pas d'ordinateur aujourd'hui !


Le lac? c'est Vouglans.
 
Je vous l'ai montré plusieurs fois - rubrique "paysages"


 A plus tard !







Un étang....

 22/08/2018
Un étang limousin où résonne encore la voix de mon amie Françoise.....
 
Je n'oublie pas...ni cette voix, ni cet étang...
Une voix qui me manque toujours, et ce téléphone qui sonnait chaque soir....Une voix qui s'est tue un 22 août...

Chez Françoise....c'est LA 
 
 



Crumble jurassien

 22/08/2018
 
J'ai rapporté du verger des prunes diverses, dont des mirabelles.

Les mirabelles, on en trouve un peu partout sur les blogs en ce moment ! Normal, c'est la pleine saison!


Je vous ai déjà présenté tartes, confitures, entre autres.
 
Aujourd"hui, ce sera un crumble.


CRUMBLE?
Quoi de jurassien dans cette appellation anglosaxone ?

C'est la farine de gaudes ! cette farine de maïs grillée dont je vous ai déjà parlé ICI !

 
 Ingrédients :
 
- 1 kg de mirabelles dénoyautées 
- 150 gr de farine de gaudes
- 80 gr de sucre fin
- 110 gr de beurre
 
 
Action:
 
- Dans un saladier, mélanger la farine et le sucre.
- Ajouter le beurre froid détaillé en petits morceaux, et malaxer rapidement du bout des doigts jusqu'à obtenir une pate granuleuse.
 
- Dans un plat à four, disposer les mirabelles, étaler dessus les boulettes de pâte.
 
- Enfourner 15 minutes à 200 ° (suivant votre four)
 
- Déguster tiède ou froid.
 
 
 Verdict:
 
Un régal ! le goût toasté de la farine de gaudes fait merveille !


Bien entendu, cette recette peut se réaliser avec d'autres farines, mais essayez donc cette spécialité de ma région !!!!



 
 



Absence.....

 21/08/2018
 
Un bol d'air des cimes....ça fait le plus grand bien !

Dommage,c'est déjà fini............



L'oeuf à oeufs

 11/08/2018
Chaque jour, je fais un tour au grenier, pour voir si aucun lérot ne s'est fait prendre au piège: en effet, j'entends parfois ces charmants rongeurs mener la sarabande dans les étages....
Je vous en avais déjà parlé, LA !
 
Donc, ce matin, je suis allée vérifier la nasse : rien !
Tant mieux...
 
Je me suis attardée dans le grenier, et j'ai fouiné un peu.
Au milieu de tout mon bazar, j'ai retrouvé cet objet en bois ...

Un oeuf à oeufs....De quoi en conserver une douzaine !
 
Je n'ai plus aucun souvenir de sa provenance ! sans doute est-il là depuis bien longtemps.
 
Un bon nettoyage, et voilà mon présentoir à oeufs ! 


 
 




J'aime beaucoup le fromage de chèvre frais.
Un jeune fromager bressan installe son stand au village une fois par semaine.
 
Ce matin, je lui ai acheté deux fromages frais, et un autre très sec.
 
 


J'ai rapporté quelques prunes du verger.
Ce sont des reines-claudes un peu sauvageonnes..

J'ai tout ce qu'il me faut pour mon dessert : ..


 


Du fromage frais? des prunes? En avant pour ma recette :

Fromage de chèvre frais aux prunes poêlées
 
Mariage un peu osé  ?  oui, surtout que je vais pimenter la chose !

 
Ingrédients :
 
- Prunes (Reines-claudes, mirabelles....)
- 1 jus de citron
- 2 c/soupe de miel
- fromage de chèvre ultra frais
- piment de Cayenne en poudre
 
 
Action :
 
- Dénoyauter les prunes
- Dans une poêle anti adhésive, faire chauffer le miel avec le jus de citron
- Quand le mélange commence à mousser, y déposer les prunes côté chair, pour quelques minutes de cuisson.
- Récupérer délicatement les prunes avec une écumoire, et laisser réduire un peu le liquide.
 
- Dresser le fromage frais sur une assiette, le saupoudrer avec parcimonie de quelques grains de piment de cayenne , puis l'entourer de  prunes encore tièdes...
- Arroser avec le jus de cuisson.

 
Verdict ;
 
Délicieux !
Le fromage de chèvre, à peine pimenté, les prunes cuites avec le miel et le citron.....tout cela s'est bien accordé !

J'y suis allée timidement avec le piment, et j'ai bien fait! je suis tombée pile sur la bonne dose !

Si vous trouvez que le piment, c'est trop fort, essayez avec un tout petit peu de poivre....ça devrait aller aussi.

Quant au petit fromage tout sec, il ne perd rien pour attendre !

 



Encore un repas froid mais nourrissant toutefois avec cette

salade de pommes de terre sauce tatami.
 
 
Ingrédients:
 
- pommes de terre cuites à l'eau salée et refroidies, en morceaux
- tomates et poivron coupés en petits dés
- oeufs cuits durs en morceaux
- cornichons en rondelles
- ail - oignon très finement coupés
- ciboulette hachée, persil etc....
 
Tout mettre dans le saladier....
Jusque là, c'est on ne peut plus classique !
 
 
Et la sauce tatami?????
 
 


"La meilleure sauce du monde", dit Popi !
 
"Elle  arrache", dit Clément
 
"Je peux en rajouter un peu ?", dit Maud....

"Je vais dire à Maman de faire la même" ajoute Sarah...
 
 
Que de compliments pour une simple sauce de salade !!!
 
Pourquoi alors ce nom de sauce tatami ?
Y a t-il un rapport avec le tatami sur lequel je pratique les Arts martiaux?
 
Mais non !!!
 
Il s'agit d'une simple vinaigrette, appelée ainsi car c'est la spécialité de ...
Tata Mi -reille !!!
 
 
Ingrédients:
 
- 1 mesure d'huile de colza
- 1 mesure d'huile d'olive
- 1 mesure d'huile de tournesol
- 1 mesure de vinaigre de cidre de Normandie
- 1 grosse mesure de moutarde de Dijon, FORTE !

Je mets tout ça dans un bocal mélangeur (ou un shaker si vous supportez l'anglais)
Il faut obtenir une belle onctuosité, quitte à rajouter un peu de moutarde...
je ne mets ni sel ni poivre.

Et voilà !
Vous savez tout de ma sauce Tatami !

Chacun en arrose plus ou moins sa salade, c'est affaire de goût !
 
 
 



Les sauvageons

 27/07/2018
Au hasard d'une promenade dans un hameau perdu....




Une histoire sans paroles...Miaou!




"Je n'aime pas les araignées" direz-vous une fois de plus.
 
Moi, je les trouve fascinantes !
Du moins, celles qui vivent dehors !
 
Celle-ci en est une thomise, qui, comme sa cousine blanche , ne tisse pas de toile et bondit sur ses proies bien sournoisement...

Un prédateur minuscule surpris dans la jungle de mon jardin , à l'affût sur une immortelle...


 




 
 
- 3 - Le dortoir des Moines
 
Je ne vous raconterai pas 900 ans d'histoire, ni ne vous donnerai les quelques 100 photos faites lors de la visite de ce joyau de l'Art Roman.
 
Je ne retiens pour mon blog que quelques détails qui m'ont le plus intéressée.
 
Toutefois, si vous souhaitez en savoir plus sur la grandeur, les vicissitudes et la renaissance de ce lieu extraordinaire, allez voir ICI,  ou encore LA !

Voici le Dortoir des Moines.

A rappeler que cet ordre des Cisterciens n'autorisait pas les cellules individuelles.
Les moines couchaient à même le sol sur des paillasses dans cet immense dortoir, qui communique avec l'Eglise par un escalier permettant d'aller prier de nuit.

J'ai retenu ce lieu pour sa charpente en chêne du 15ème siècle réalisée par des charpentiers de marine.

Vous voyez ce qui en est la signature ?




 



Le trou central pour fixer un mât de bateau !
 
A suivre ! (je n'ai pas encore trié toutes mes images.....)
 



Belle Dame

 18/07/2018

Non ! vous n'aurez ici la photo d'une Miss ou autre reine de beauté !
 
Mais celle d'un très élégant papillon, qui est, comme le VULCAIN dont je vous ai déjà parlé, capable d'exploits extraordinaires !
 
La Belle Dame - ou Vanesse des chardons  Vanessa cardui - est même considérée, parmi les papillons, comme le plus grand migrateur connu, capable de se déplacer de 500 km par jour.....

La Belle Dame entame à l'automne une migration qui en une seule génération rallie l'Afrique tropicale !
Auparavant, on considérait que sa migration automnale s'arrêtait au Maghreb, mais de plus récentes observations la retrouvent beaucoup plus loin.

Celle-ci a fait escale dans mon jardin....
 
Pour en savoir plus, CLIC !

 



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :