Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 9 089 533
Nombre de commentaires : 30 365
Nombre d'articles : 2 880
Dernière màj le 27/11/2023
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Bonjour et bienvenue chez moi!
J'ai ouvert ce blog pour partager un tas de choses avec vous qui passez me rendre visite!
Amicalement.
Chantal.


Un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien et vous aime quand même .....
Hervé Lauwick

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Il y a quelques jours, nos enfants étaient à la fête du hareng à Dieppe, et ils nous ont rapportés quelques bons produits de la mer, dont des noix de Saint-Jacques.
Je vous propose donc cette recette savoureuse, avec une petite sauce au corail, servie sur un lit de tagliatelle.

Ingrédients et recette;
-Pour 10 à 12 noix.
- 1 blanc de poireau
- 1 carotte
- 1 échalote
- 1 gousse d'ail
- 20 cl de vin blanc
- 30 cl de crème liquide
- 20 g de parmesan
- 1 pincée de safran (facultatif)
- sel, poivre.

Détacher les coraux des noix, émincer finement le blanc du poireau et l'échalote, hacher l'ail, râper la carotte (on peut la couper en petits dés, mais elle cuit plus vite ainsi!).
Faites suer la carotte, l'échalote et le poireau dans un filet d'huile quelques instants, ajouter le corail et l'ail hachée, remuer 2 minutes, puis déglacer avec le vin blanc, assaisonner à votre convenance.
Porter à ébullition , baisser le feu et laissez cuire quelques minutes à feu doux, ajouter la crème, continuer de faire cuire quelques instants jusqu'à épaississement, ajouter le parmesan, mélanger puis mixer. Réservez cette sauce au chaud (bain-marie).



Faites cuire les tagliatelles, le temps indiqué sur le paquet, égouttez-les, puis mélangez-les aussitôt avec la sauce au corail.
Pendant la fin de cuisson des pâtes, faites cuire les noix dans un peu de beurre, 1 à 2 minutes de chaque côté (selon leur grosseur, pas plus, elles deviendraient caoutchouteuses!), et servez aussitôt en les posant sur les pâtes.



Bonne journée!



Aujourd'hui, je vous propose un plat de poisson; la saumonette...ou roussette!
- pour 4 morceaux de saumonette;
- 2 carottes
- 2 échalotes
- 1 blanc de poireau
- 1 petite branche de céleri
- 1 bol de tomates cerises
- 25 cl de vin blanc sec
- 2 gousses d'ail
- 1 zeste de citron
- 1 peu de persil
- sel, poivre, huile d'olive

Epluchez les carottes et coupez-les en minis-dés. Emincez finement les échalotes, coupez le blanc de poireau en fins tronçons ainsi que la branche de céleri, hachez l'ail. 
Faites suer ces légumes dans un peu d'huile pendant quelques instants, ajouter le vin et les tomates, salez, poivrez, portez à ébullition, ajoutez l'ail hachée, couvrez et laissez cuire doucement, jusqu'à ce que les carottes soient fondantes, vous pouvez ajouter un peu d'eau en cours de cuisson si besoin est.
15 minutes avant la fin de cuisson des légumes, faites dorer le poisson dans une poèle avec un peu d'huile, quand il est doré, posez ces tronçons sur la poélée de légumes et continuez la cuisson 1 dizaine de minutes.
Mélangez le zeste de citron avec le persil haché, et parsemez ce mélange sur votre plat, servez sur un lit de riz cuit à la créole.





Bon après-midi.



J'ai retrouvé au fond d'un placard un pot de confiture 'raisins, figue, pomme et noix', j'ai décidé de l'utiliser pour améliorer une tarte aux pommes !



J'ai tout simplement badigeonné le fond de tarte avec quelques cuillères de cette confiture, et j'ai recouvert de quartiers de pommes... 


Résultat ? Une tarte délicieuse ! 




C'est la pleine saison du potimarron, je remets donc cette recette en tête de blog !

J'ai eu envie de le cuisiner en version sucrée; son petit goût de châtaigne convenant très bien à cette version!



Voici donc mon joli marbré au chocolat et potimarron;



Voici la liste d'ingrédients;
- 150 g de potimarron
- 220 g de farine
- 160 g de sucre
- 120 g de beurre
- 120 g de chocolat noir
- 4 œufs
- 2 cuillères à soupe rase de levure chimique


Faites votre purée de potimarron; épluchez-le, coupez-le en morceaux, couvrez-le d'eau, et laissez-le cuire une vingtaine de minutes avant de l'écraser à la fourchette ou au mixer.
Un petit conseil; alors que je ne l'épluche pas lorsque je l'utilise en version salé, je l'ai épluché pour ce gâteau afin d'obtenir une purée très lisse; 150 g ne représentant pas un gros morceau; vous y arriverez facilement!

Faites fondre le beurre et laissez-le refroidir.
Faites fondre le chocolat au bain-marie.
Pendant ce temps, fouettez les œufs avec le sucre, ajoutez-y la farine et la levure en mélangeant bien; ajoutez le beurre fondu tout en continuant de bien remuer; la pâte doit être bien lisse, ajoutez ensuite la purée de potimarron.
Séparez la pâte en 2 parts égales; mettez le chocolat fondu dans une partie.

Préchauffez le four à 180°.
Versez les 2 pâtes en alternant, dans un moule à cake tapissé de papier sulfurisé ( ou bien beurré!)



Mettez au four 15 minutes à 180°; baissez votre four à 165° et laissez-le cuire encore 30 à 35 minutes à cette température.



Ce cake peut être fait la veille!








Avec les restes de pot-au-feu, il y a un tas de bon petits plats très savoureux !
D'ailleurs quand je fais un pot-au-feu, je prévois toujours des restes, qui valent le plat initial, que ce soit un bœuf miroton, des boulettes, des pavés parmentier... ou comme aujourd'hui; un bon hachis parmentier ! 
Pour ce hachis, voici ma façon de faire :
J'effiloche ma viande, et j'emince 1 ou 2 échalotes, s'il reste 1 ou 2 carottes du pot au feu, je les écrase grossièrement à la fourchette. 
Je fais fondre l'échalote dans un peu de matière grasse sans laisser colorer, j'ajoute la viande, 1 cuillère à soupe de concentré de tomate, un peu de bouillon(de pot au feu, bien sûr), je couvre et je laisse mijoter à feu doux pendant 20 à 25 minutes; mijotée ainsi, la viande sera très fondante et moelleuse. 
Ensuite, je mets ce hachis dans un plat à gratin beurré, je recouvre de purée, de chapelure ou de gruyère râpé et je mets une vingtaine de minutes au four à 180°.
Je sers avec une salade verte ! 



Bonne journée. 



Je passe vous faire un petit coucou, et surtout vous montrer 'ma petite plante de Verdun'! 
Ne me demandez pas son nom: pour moi, c'est 'ma petite plante de Verdun', j'avais aimé son histoire racontée par la personne qui me l'a offert et elle a gardé ce nom ! 
Après avoir vu sa petite sœur sur le blog de Dely, j'ai eu envie de vous montrer la mienne, toujours aussi belle au fil des ans et surtout en cette période... et pourtant; elle fait des petits tous les ans depuis neuf ans ! 



Je mets mon blog en pause pour quelques jours, voire plus, mais je reviens dès que possible.
Comme je vais avoir pas mal de temps libre, je suis allée faire le plein de lecture à la médiathèque.
J'ai besoin de lecture distrayante, légère, je ne veux surtout pas 'me prendre la tête'...
Celles qui ont lu les romans de Jenny Colgan, en particulier 'La petite boulangerie du bout du monde' approuveront mon choix; 'Une saison au bord de l' eau'; 4 romans, suivis d'un cinquième que j'ai déjà réservé.

'La jeune Flora MacKenzie travaille à Londres dans un cabinet d'avocats, jamais elle n'aurait imaginé que son emploi la conduirait à retourner sur son île natale, la Mure, au nord de l'écosse, vu qu'elle a brutalement quitté les lieux après la mort de sa mère quelques années plus tôt. De retour dans la ferme familiale, Flora réapprend peu à peu à cohabiter avec son père et ses trois frères. Elle redécouvre aussi toute la beauté de la Mure, avec sa côte sauvage et sa longue plage de sable blanc. 
Un matin, Flora trouve par hasard, le vieux carnet de cuisine de sa mère, des tourtes, des gâteaux, la jeune femme s'en donne à cœur joie, sans réaliser un seul instant que ces merveilleuses recettes sont sur le point de changer sa vie... '



Quand j'aurai lu ces romans, voici la seconde saga qui m'attend... 'Le mystère Soline' de Marie-Bernadette Dupuy ; une romancière que j'apprécie aussi beaucoup, d'ailleurs c'est la 3ème saga que je lirai d'elle cette année !
 



A bientôt!






Le Puy de Dôme.

 08/10/2023
Lors de nos vacances en Auvergne, nous ne pouvions pas manquer le Puy de Dôme, c'est l'incontournable visite de cette chaîne des Puys, longue de 45 km sur une largeur de 5 km. 


Arrivés au sommet, une magnifique vue à 360 °s'offre à notre vue ! 




Très belle vue aussi sur la ville de Clermond-ferrand, avec sa cathédrale noire, en pierre de lave.


Un site qu'apprécie particulierement les parapentistes... cela me rappelle quand j'ai fait cette expérience fabuleuse au-dessus de la chaîne des Aravis en Haute-Savoie, un très bon souvenir !




Une cloche en pierre de lave... 



Bonne soirée. 




Ma tarte du jour !

 08/10/2023
De la pâte feuilletée, un peu de blanc d'œuf battu badigeonné sur le fond de cette pâte pour éviter la détrempe, de grosses prunes rouges, du sucre (Stevia pour moi), et voici ma tarte du week-end.




Avec l'automne, voici venue la saison des pâtisseries aux pommes; je vous propose aujourd'hui ce gâteau moelleux à la texture d'un flan.





Il vous faudra;
- 4 pommes
- 2 gros œufs
- 10 cl de crème liquide
- 70 g de farine
- 50 g de sucre (ou 25 g de Stevia) 
- 30 g de beurre demi-sel
- 1 sachet de levure
- 1 cuillère de vanille liquide (ou 1 sachet de sucre vanillé)
- 2 cuillères à soupe de caramel au beurre salé.

Battez les œufs avec le sucre, lorsque le mélange blanchit et mousse, ajoutez le beurre fondu et refroidi , la crème, la vanille et le caramel au beurre salé.
Ajoutez ensuite la farine mélangée à la levure.
Tranchez les pommes finement et mélangez-les délicatement à la pâte.
Versez cette préparation de préférence dans un moule à charnières, bien qu'on peut très bien servir ce gâteau-flan dans le plat de cuisson!
Enfournez dans un four préchauffé à 180 ° pendant une quarantaine de minutes.





Badigeonnez sa surface avec un peu de gelée de pommes (ou de coing) à la sortie du four.
Attendez qu'il tiédisse avant de le démouler.





Lors de notre séjour en bretagne, nous avons visité la Vallée des saints. 
Cette Vallée des saints est située à Carnoët, dans les côtes d'Armor.
Inaugurée en 2010, la vallée regroupe des statues de 4 à 7 m de haut; l'effigie des saints bretons, toutes taillées dans du granit.
Aujourd'hui, on peut admirer 185 statues, mais le but est d'atteindre les 1000... d'ici quelques dizaines d'années !!!



A l'initiative de ce défi artistique, un homme; Philippe Abjean qui a su créer un dynamique et embarquer avec lui d'autres passionnés dans son œuvre à ciel ouvert.
Cette Vallée des saints a surgi au milieu de nulle part dans les Côtes d'Armor.
Dès notre arrivée, on peut y admirer des sculpteurs à l'œuvre. 


Chaque statue est orientée vers la commune dont le saint est originaire, ce qui explique qu'aucun ne regarde dans la même direction. 
Cette œuvre a été inspirée fortement du petit prince; elle est magnifique.








Oh...le coquin!!!













Au pied de chaque statue, le nom du saint gravé dans la pierre, et celui de son sclupteur, ainsi que le nom du granit utilisé.



On peut aussi admirer quelques autres statues, qui n'ont rien à voir avec les saints, mais qui sont bien sympathiques aussi!






Nous voici donc revenus d'Auvergne et de Bretagne... Et après vous avoir montré dans le précédent article le village breton où nous avons passé la seconde partie de nos vacances, je retourne aujourd'hui à Saint-Nectaire !
Effectivement, étant en Auvergne, nous devions aller faire un tour dans une ferme où est fabriqué ce délicieux fromage !



N'est-il pas beau ce petit veau, avec son petit cœur sur le front... du moins, c'est ce que j'ai voulu voir !!! lol


Surprenant cette façon de traire les vaches, mais très efficace ! Les vaches montent sur ce manège de traite... seule la préparation des mamelles et l'installation des griffes est fait manuellement, tout le reste est automatique ! Un petit tour de manège... et 3 minutes après, la traite est faite pour une quinzaine de vaches !!! De plus, ces jolies dames avaient une brosse rotative où en sortant de là, elles pouvaient se faire brosser le dos, et elles avaient l'air d'apprécier! J'ai oublié de prendre la photo, mais on l'aperçoit à droite : le cylindre bleu. 


Et voici un petit aperçu de la production... 
Dans cette ferme était aussi fabriqué du Cantal. 




Et après avoir acheté du bon fromage fermier, sur notre route, nous faisons un arrêt dans une miellerie, où nous achetons d'autres bons produits du terroir !
Je crois qu'une cure de pollen s'impose !!! Lol



Gros changement de décor, puisqu'après notre séjour en Auvergne, nous voici à la pointe bretonne, à Porspoder exactement, face à Ouessant. 
Changement de décor, mais aussi de météo ! Malgré tout, nous avons toujours du beau temps, même si le fond de l'air est plus frais !
Voici quelques vues de Porspoder :
















Une jolie boîte à livres, en pensant à Dely ! 








La petite chapelle d'Ourzal, en dehors du village, avec un bel ex-voto.. 





Le Puy de Sancy

 09/09/2023
Quand on est à la montagne et qu'il fait très chaud, on crapahute pour respirer le bon air pur des sommets !
Nous sommes donc montés au Puy de Sancy; ce Puy est le plus haut sommet de la chaîne des volcans d'Auvergne, avec ses 1885 m.
Nous y sommes montés en téléphérique, mais pour arriver au sommet, il fallait encore gravir 860 marches ! Nous ne les avons pas gravies en courant, mais nous l'avons fait tout de même... à notre rythme ! lol Mais la récompense était là, avec une vue à 360° sur la chaîne des puys d'Auvergne, du Cantal et du Forez. 










La petite ville du Mont Dore dans la vallée, où nous séjournons. 




Une jolie surprise; quelques mètres au dessous de nous, un chamois niché sur un lit d'herbe au creux d'un rocher. 


2 amies, assez contentes d'elles après un tel effort ! Lol




C'est du Mont Dore, où nous sejournons, que je vous envoie ces quelques vues !


Il fait très chaud... 



Nous avons donc crapahuté dans la montagne pour y trouver un peu de fraîcheur auprès de cette belle cascade !







Bonne soirée à vous qui passez me rendre visite ! 



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :