Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 8 526 047
Nombre de commentaires : 29 533
Nombre d'articles : 2 771
Dernière màj le 23/06/2022
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Bonjour et bienvenue chez moi!
J'ai ouvert ce blog pour partager un tas de choses avec vous qui passez me rendre visite!
Amicalement.
Chantal.


Un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien et vous aime quand même .....
Hervé Lauwick

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
C'est la saison des cerises; voici donc une bonne tarte avec du flan!





- 5 à 600 g de cerises (de quoi couvrir le fond de pâte)
- 1 pâte feuilletée
- 20 cl de crème fraîche épaisse
- 2 œufs
- 3 cuillères à soupe de maïzéna
- 100 g de sucre ( j'ai mis 40 g de stévia)
- 1 sachet sucre vanillé

Battez les œufs avec les sucres, ajoutez la crème et la maïzéna, mélangez bien pour obtenir une préparation bien homogène.
Lavez et dénoyautez les cerises, répartissez-les sur le fond de pâte feuilletée, versez la préparation au flan sur le tout et glissez dans un four préchauffé à 180° pendant 35 minutes.




Bonne journée!




Les couleurs de juin.

 20/06/2022
Rien ne vaut un écrin de verdure pour mettre en valeur les plantes et arbustes; en cette période, cet écrin fait plutôt triste mine ! 




malgré tout, les fleurs sont au rendez-vous de l'été, avec leurs parfums, comme ce chévrefeuille qui embaume....



il y a aussi les rosiers, comme ces roses anciennes....


les lavandes; j'aime beaucoup celle-ci de couleur blanche...



le pois de senteur qui grimpe sur le cabanon!



le curry; il mêle son  parfum tenace avec celui de la verveine-citronnelle!



les lys et hémérocalles...et ce matin; mon premier dalhia!


les heuchères; j'en ai plusieurs aux feuillages de couleurs différentes; cette plante est aussi appelé 'désespoir du peintre', en raison de son abondance de fleurettes minuscules.



côté terrasse...


l'acanthe, qui se plaît à l'ombre d'une haie et qui est arrivée comme un cheveu sur la soupe! lol certainement une graine apportée par un oiseau!




il y a aussi bien sûr, les roses trémières qui se baladent aux 4 coins du terrain; elles ont même trouvé leur place au potager; il faut d'ailleurs les canaliser pour eviter qu'elles nous envahissent un peu trop! 



Elles sont très souvent visitées!





comme le tapis de géraniums vivaces; ça bourdonne dans tous les coins!



il y aussi la vigne; elle a terminé sa floraison, et ces petits grains annoncent une belle récolte précoce, selon l'été que nous aurons; le raisin aime le soleil!




et côté 'jardin', les fruits rouges de l'été sont aussi au rendez-vous!



Bonne journée!





Voici une petite entrée très fraîche et très rapide à préparer; à servir en verrines ou posée sur l'assiette à l'aide d'un petit cercle.

Pour 2;
- 100 g de jambon cru
- 2 tomates
- 1 belle échalote
- 1 tranche de melon
- ciboulette, huile et vinaigre.

Coupez le jambon en tout petits morceaux, faites de même avec l'échalote et les tomates après les avoir épépinées, ajoutez la ciboulette ciselée, assaisonnez à votre convenance.
Formez les tartares à l'aide des cercles posés directement sur l'assiette de service, mettez au frais.
Au moment de servir, retirer délicatement les cercles et disposez joliment dessus de fines lamelles de melon.



La même façon de procéder, mais avec du thon à la place du jambon, et j'ai mis une tomate jaune pour la couleur!









Merci de penser à nous, lors de vos séjours dans notre beau pays!

Marie-Claude, en voyant cette petite carte de La Fare des Oliviers; j'ai eu une pensée émue pour notre amie Monique (En provence...et ailleurs); il me semble qu'elle habitait cet endroit, ou du moins à côté.






En séjour dans le Pas de Calais, nous avons visité ce très beau jardin; le Jardin des Lianes, à Chériennes, à une quarantaine de minutes à l'est du Touquet et autant de la Baie de Somme.
C'est un jardin de particulier, labelisé 'jardin remarquable'; il est ouvert au public de mai à octobre.
Les propriétaires sont de vrais passionnés; non seulement, ils nous accueillent chaleureusement; mais c'est un vrai plaisir de les écouter nous raconter leur aventure en nous faisant partager leur passion!
Ils ont créé eux-même ce jardin d'Eden il y a une quarantaine d'années; ils voulaient avoir un tableau fleuri de chaque ouverture de leur maison; c'est un pari réussi!




Ce jardin fait 5400 m², et on le parcourt béats d'amiration; c'est un endroit, magique, romantique et reposant...aussi bien pour les pros du jardinage que pour les novices, de plus, les propriétaires ne demandent qu'à nous prodiguer leurs bons conseils!



Et il aussi très parfumé! On peut y admirer environ 400 variétés de rosiers anciens et anglais...





parmi ces rosiers, j'ai eu un coup de cœur pour celui-ci; le rosier à fleur d'œillet!



Il y a aussi une magnifique collection d'hortensias et d'hydrangéas (environ 180), dont de nombreuses variétés japonaises...



offrant avec les vivaces des fleurs à admirer jusq'aux gelées...


Ce jardin est structuré à partir d'arbres et d'arbustes de collection, offrant une grande diversité de feuillages.



Un vrai coup de cœur pour ce magnifique arbre en fleurs!











De jolies surprises au détour de petites allées, comme ce pigeonnier...





ou ces petites cabanes (4) entiérement réalisées par les propriétaires avec des matériaux de récupérations, et meublées comme des maisons de poupées! Un vrai bonheur pour les petits...comme pour les grands!!!



Et pour pouvoir contempler ces jolis tableaux colorés et parfumés, de nombreux endroits pour se reposer sont à la disposition des visiteurs...













Des objets posés par-ci, par-là complètent le décor pour nous donner des idées...



Quant aux voisines; elles font aussi partie du décor, sont très tranquilles et regardent passer les visiteurs!







Ananas façon mojito.

 02/06/2022
Si vous aimez le mojito; vous aimerez ce petit dessert plein de fraîcheur, simple et rapide à réaliser!

- 1 gros ananas (ou 2 petits ananas victoria)
- 5 brins de menthe
- 1 citron vert
- 4 cuillère à soupe de sucre de canne.
- 4 cuillère à soupe de rhum blanc.
Personnellement, l'ananas était sufisamment sucré, je n'ai donc pas ajouté de sucre, et c'était tout de même très bon!

Coupez l'ananas en 2 dans la largeur.
Evidez-le délicatement sans abîmer l'écorce.
Eliminez le cœur fibreux et coupez la chair en morceaux dans un plat creux pour récupérer le jus.
Rincez les feuilles de menthe et pilez-les au pilon avez le zeste râpé du citron vert, son jus et le sucre, retirez les feuilles de menthe (c'est facultatif) et ajoutez le rhum blanc. 
Mélangez cette préparation avec les morceaux d'ananas et garnissez-en les coques vides, recouvrez d'un film alimentaire et réservez au frigo.
Servez bien frais!










Un bon velouté d'asperges très parfumé, nous l'apprécions même aux beaux jours!

Pour 2 bols;
- 1 botte d'asperges vertes
- 1 pomme de terre
-  bouillon de volaille.
- 1 oignon nouveau
- 2 cuillères à soupe de mascarpone
- huile d'olive.

Eliminez le bout dur des asperges et coupez-les en rondelles, épluchez la pomme de terre et coupez-la en morceaux.
Faites fondre l'oignon haché 2 mn dans un peu d'huile d'olive, ajoutez les asperges et la pomme de terre, mélangez bien le tout et couvrez de bouillon.
Cuisez 1 vingtaine de minutes à couvert, jusqu'à ce que les asperges soient bien tendres. Mixez, poivrez et salez (peu, à cause du bouillon), mettez le mascapone dans les bols, versez la soupe dessus et ajoutez un filet d'huile d'olive.






Le riz pilaf est une mode de cuisson qui consiste à le faire revenir dans de la matière grasse avant de verser le bouillon et de le laissez cuire jusqu'à complète absortion. Cette forme de cuisson demande moins d'attention que le risotto dont le bouillon doit être ajouté en plusieurs fois; le riz est aussi différent, c'est un riz spécial risotto. 
Aujourd'hui, je le cuisine avec des légumes; ce riz pilaf aux légumes d'été accompagne parfaitement les viandes et poissons grillés.
En fin de cuisson, vous pouvez ajouter quelques petits dés de chorizo à ce plat.



Pour 4/5 parts;
- 2 petites courgettes (environ 400 g)
- 1 poivron jaune et un rouge (si vous aimez, vous pouvez aussi mettre un vert!)
- 3 tomates
- 150 g de riz
- 30 à 40 cl de bouillon de volaille
- 2 échalotes, 1 ou 2 gousses d'ail, sel, poivre, huile d'olive
.
Faites revenir les échalotes émincées dans un peu d'huile d'olive.
Couper les courgettes en petits dés, faites de même avec les poivrons, et aussi les tomates après les avoir épépinées.
Ajoutez ces cubes de légumes dans la sauteuse et laissez-les revenir à feu moyen une dizaine de minutes, ajoutez l'ail hâchée finement, puis le riz, mélangez bien le tout et ajoutez le bouillon chaud, salez et poivrez (peu à cause du bouillon!) laissez cuire à couvert une vingtaine de minutes en surveillant et en mélangeant de temps en temps, laissez un petit espace entre le couvercle et la sauteuse pour que la vapeur s'échappe.
La cuisson est terminée quand le riz est tendre et a absorbé tout le bouillon (vous pouvez en rajouter en cours de cuisson si nécessaire, et prolonger la cuisson si besoin, tout dépend du riz utilisé. 








Les belles de mai...

 23/05/2022
Au mois de mai, le jardin est coloré, et la pelouse lui sert d'écrin.
Voici un joli tapis de géranium vivace; c'est un vrai couvre-sol qui s'étale d'année en année, de plus, cette plante est facilement divisible ce qui est bien pratique pour fleurir d'autres coins du jardin!



de nombreuses fleurettes couvrent ce tapis...


qui servent de garde-manger aux insectes pollinisateurs, comme ce bombyle (trouvé son nom sur le net), c'est un insecte spécialiste du vol sur place; c'est ainsi qu'il butine au moyen de sa longue trompe rigide aussi longue que son corps duveteux.



les abeilles sont aussi au rendez-vous!



quelques fleurs...



les roses....



le self-service des oiseaux, fermé pendant la belle saison est réquisitionné!



un joli arbuste déploie ses nombreuses grappes fleuries...je ne connais pas son nom!



Bonne journée!





Un paquet de biscuits roses dans le placard? Pourquoi ne pas s'en servir pour réaliser ce gâteau très léger et très moelleux? Il suffit de remplacer la farine par ces biscuits finement mixés!
Cette recette est de la maison Fossier; la maison du biscuit rose de Reims.
Ingrédients et recette;

- 12 biscuits roses.
- 3 œufs
- 150 g de sucre
- 70 g de beurre très mou
- 60 g de poudre d'amandes 
- 1 sachet sucre vanillé
- un peu colorant rouge (facultatif, je n'en ai pas mis)

mixez les biscuits pour les réduire en poudre...



Battez les jaunes d'œufs avec les sucres, ajoutez la poudre de biscuits, le beurre très mou, la poudre d'amandes, la vanille liquide, et quelques gouttes de colorant si vous voulez renforcer la couleur rose...
Fouettez les blancs en neige ferme, ajoutez ces blancs à la première préparation, ajoutez d'abord 1 tiers de ces blancs sans précaution particulière, seulement pour détendre la pâte, ajoutez ensuite délicatement le reste.
Versez dans un moule bien beurré et fariné, et faites cuire 20 à 25 minutes dans un four préchauffé à 180 °.



Vous pourrez servir ce gâteau très léger tel quel, ou en accompagnement de crème, entremets...il est parfait avec une mousse au chocolat!






Connu aussi sous le nom de 'buisson ardent', le pyracantha, malgré ses épines, ne manque pas d'atouts au jardin, notamment grâce à ses baies décoratives qui font le régal des oiseaux en automne, grâce aussi à son feuillage persistant, mais aussi à sa splendide floraison; entre mai et juillet (selon les variétés), des milliers de petites fleurs blanches se regroupant en boules (appelés corymbes) apparaissent et forment de très jolis petits bouquets qui attirent les butineurs...c'est magnifique!
Je n'ai pas pu faire autrement que de photographier ce pyracantha pour vous offrir ses jolies fleurettes!












Une recette classique, mais savoureuse avec des épinards frais et de bons œufs de nos cocottes!

Il vous faudra donc; 
- 500 g d'épinards frais.
- 4 œufs
- 1 bol de sauce béchamel faite avec une grosse noix de beurre; 1 bonne cuillère à soupe de farine, 25 à 30 cl de lait, salée, poivrée et parfumée avec une pointe de muscade.
- 60 g de gruyère râpé
- sel, poivre.

Laver et équeuter les épinards.
Faites cuire les œufs 6 mn à l'eau bouillante, plongez-les aussitôt dans l'eau froide.
Faites la béchamel, ajoutez-y les 3/4 du fromage rapé, gardez-la au chaud.
Faites fondre les épinards dans un peu de beurre et laissez-les cuire à couvert une quinzaine de minutes; égouttez-les si besoin, vous pouvez aussi les hacher grossièrement.
Pendant la cuisson des épinards, écalez les œufs.
Préchauffez le grill du four.
Beurrez un plat allant au four, répartissez-y les épinards, posez les œufs dessus, nappez avec la sauce chaude, recouvrez du reste de gruyère et glissez sous le grill le temps de dorer.
Servez aussitôt!








Un roman emprunté à la médiathèque, à lire d'une seule traite; 'Et puis, Paulette', de Barbara Constantine.
Un roman plein de tendresse, d'humour, très attachant!

Ferdinand vit seul dans sa grande ferme vide.Et ça ne le rend pas franchement joyeux.Un jour, après un violent orage, il passe chez sa voisine avec ses petits-fils et découvre que le toit est sur le point de s'effondrer.A l'évidence, elle n'a nulle part où aller. Très naturellement, les Lulus ( 6 et 8 ans) lui suuggèrent de l'inviter à la ferme. L'idée le fait sourire. Mais ce n'est pas si simple, certaines choses se font, d'autres pas...Après une longue nuit de réflexion, il finit tout de même par aller la chercher.De fil en aiguille, la ferme va se remplir, s'agiter, recommencer à fonctionner. Un ami d'enfance veuf, deux très vieilles dames affolées, des étudiants un peu paumés, un amour naissant, des animaux. Et puis, Paulette...








C'est ce qu'à du ressentir cette petite grive en venant se cogner dans la vitre de la porte-fenêtre du salon. Elle était à moitié assommée,mais  rassurez-vous, après un petit calin, elle a vite retrouvé sa forme!
Malgré tout, avant de repartir, elle s'est prétée bien volontiers à une petite séance photo!


















C'est la saison où les iris nous enchantent avec leurs couleurs flamboyantes!
Aujourd'hui, je vous parle du symbole de cette jolie plante!
Son nom dérive du grec et ses couleurs rappellent l'arc en ciel de la mythologie. Depuis l'antiquité; elle a été utilisée comme plante ornementale, médicinale ainsi qu'à la création de parfums.
L'iris est un symbole de confiance, de sincérité, de sagesse, de courage, d'admiration, mais aussi d'espoir.
Le plus populaire est l'iris bleu profond, mais si vous voulez envoyer un message d'amour, choisisez l'iris jaune.
L'iris est aussi la fleur liée au 25 ans de mariage.
Un iris jaune est le symbole de la ville de Bruxelles.


Ceux-ci viennent de mon jardin...dommage que je ne puisse pas vous envoyer leur odeur; ça sent délicieusement bon!



Celui-ci est un iris sauvage pris au bord de notre étang.







<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :