Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 5 438 060
Nombre de commentaires : 23 069
Nombre d'articles : 2 228
Dernière màj le 20/06/2018
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Bonjour et bienvenue chez moi!
J'ai ouvert ce blog pour partager un tas de choses avec vous qui passez me rendre visite!
Amicalement.
Chantal.


Un ami, c'est quelqu'un qui vous connait bien et vous aime quand même .....
Hervé Lauwick

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Voici des petites verrines qui accueilleront l'été en beauté!
 
Pour 4/5 verrines (pour une entrée; à faire aussi en plus petite version pour l'apéro!)
- 4/5 tranches de saumon fumé (ou truite!)
- 220 g de fromage frais (type saint-Moret)
- 30 g de fromage blanc (pour détendre le fromage)
- 1/2 concombre
- ciboulette, persil
- jus de citron
- huile d'olive
- un peu de vinaigre
- quelques biscuits apéritif de type Tuc (une dizaine)
- sel, poivre blanc
 
 


Lavez, pelez, épépinez le concombre et coupez-le en mini-dés.
Dans un saladier, assaisonnez-le (huile d'olive, jus de citron ou vinaigre, à votre convenance), salez, poivrez et mélangez.
Coupez le saumon en petites lanières, réservez au frais.
Ciselez la ciboulette, et mixez-là avec les fromages, du sel et du poivre.
Concassez les biscuits apéritif grossièrement.
Répartissez la poudre de biscuit dans le fond des verrines, recouvrez de concombre puis de fromage frais et terminez par le saumon.
Servez aussitôt, décoré de ciboulette ou de persil.
Si vous ne servez pas aussitôt, les brisures de gâteaux secs ramolliront en s'humidifiant!




 Au rayon frais, on trouve des brisures de saumon qui conviennent parfaitement à ce genre de préparation.
 
 
 
 
 


 
 
 
 
 
 
 
 



Merci les copines!

 20/06/2018
Merci Sylvie et Marc pour votre jolie carte de Normandie; tous ces beaux endroits me rappellent de bons souvenirs...


 
 


Et merci Ghislaine (une visiteuse de mon blog) pour ces petites 'choses' à broder...j'ai déjà quelques petites idées!


 
 


Bises à vous deux!
 
 
 



Une tarte plus fruitée? Ça n'existe pas!!!
C'est un dessert fruité parfait pour accueillir l'été, puisqu'il est tout en fruit, même la base qui est une tranche de pastèque!
Comme nous sommes deux, j'ai acheté une petite pastèque, donc les proportions dépendent de la grosseur de cette tranche!



Il vous faudra du mascarpone et de la crême fraîche, que vous fouetterez en chantilly, avec un peu de sucre glace (à votre convenance), vous l'étalerez sur la tranche de pastèque et ensuite, vous garnirez avec les fruits de votre choix; j'ai utilisé des pêches, nectarines, kiwis et aussi les petits fruits rouges du jardin; framboises, fraises et quelques groseilles...j'ai ajouté aussi quelques myrtilles qui s'ennuyaient dans le congélateur!
Vous pouvez très bien utiliser d'autres fruits, même des fruits plus exotiques; bananes, ananas, etc, etc...




C'est une idée de dessert trouvée dans le dernier magazine 'Prima'.




 
 
 



Le temps des cerises!

 13/06/2018
Malgré une semaine d'absence, nous n'avons pas eu de mauvaises surprises au jardin en revenant...il a fait beau sans excès, nous n'avons pas eu de pluie, et nous sommes surtout 'passés' à côté des orages!
Donc, les légumes ont poussé gentiment, ce qui fait que nous avons de la salade à manger à chaque repas... Il faut suivre le rythme!!! lol
Quant aux petits fruits rouges; ils sont en plein rendement!
Les branches du cerisier plient sous le poids des bigarreaux napoléon...

 


Un vrai régal pour les yeux...et pour le palais!
Et, c'est bien sous l'arbre que je les préfère!!!





D'autres cerises; les montmorency, (griottes) au goût plus acidulé finiront en confitures....sans oublier, bien sûr, le traditionnel clafoutis!



Quant à ces framboises; elles sont déjà transformées en gelée!
Il y en a beaucoup cette année; ce sont les tout premiers pots!




Je n'oublie pas de vous donner la recette de ce clafoutis!
Pour 4/5;
- 500 g de cerises ( je ne les dénoyaute pas)
- 30 cl de lait
- 3 œufs
- 100 g de farine
- 120 g de sucre (j'en mets seulement 100 g)
- 50 g de beurre
- une pincée de sel
Casser les œufs, mélanger bien avec le sucre, ajouter le beurre fondu refroidi, la farine, la pincée de sel et le lait.
Mettez les cerises dans un plat à four bien beurré et versez la préparation aux œufs par-dessus.
Mettez dans un four préchauffé à 180° pendant une quarantaine de minutes.




 
 
 
 
 



Blog en pause.

 04/06/2018
Je mets mon blog en repos.....









Envie d'un petit dessert aux fraises, mais seulement quelques fraises au jardin?
Tout n'est pas perdu...peut-être avez-vous dans vos placards un paquet de biscuits secs (genre palets bretons) et de la crème fraîche dans le frigo?
Il n'en faut pas plus pour réaliser ces petits palets aux fraises...On peut imbiber les biscuits en les trempant rapidement dans un sirop  (alcoolisé..ou pas!), un peu de crème fouettée par-dessus, quelques fraises, on saupoudre de sucre glace..et voici un joli petit dessert fait en quelques minutes!
 


Un peu plus de temps? Un peu plus de fraises....mais pas trop envie de vous décarcasser? Cette tarte est très rapide à réaliser...une pâte à tarte pré-cuite (feuilletée ou sablée), quelques fraises coupées par-dessus et le tout badigeonné avec un peu de gelée de fruits rouges; j'ai utilisé ma gelée 'framboise, groseille' que j'ai fait liquéfier au micro-ondes avant de l'appliquer sur les fraises au pinceau...
 


Malgré tout, peut-être avez-vous envie d'autres desserts un peu plus élaboré ?
Je vous en ai retrouvé quelques-uns..
Il vous suffit de cliquer sur ces liens;
 
 








mais peut-être qu'une version salée vous tenterait aussi...ce tartare est délicieux!!!





 
 
 
 
 



Nous habitons à quelques kilomètres d'un site qui s'est fait tristement connaître pendant la première guerre mondiale; le chemin des dames, Craonne, Craonnelle...il se situe dans le triangle; Reims, Soissons, Laon...
A cette occasion, de nombreuses manifestations seront organisées dans la région pour fêter ce centenaire.
Et tous les habitants du soissonnais et du grand soissonnais ont reçu dans leur boîte à lettres 'La gazette du centenaire'....une belle initiative!



Cette gazette; un condensé de celle de l'époque relate les actualités de la région;


Une offre d'emploi!



De la pub...de la réclame à cette époque!





mais surtout des nouvelles du front!









et même une recette....très économique; avec les moyens du bord; la soupe au pauvre homme.
Je vous la donne, au cas où vous auriez du mal à la lire;
Faire revenir comme pour l'omelette, de petits morceaux de lard, avec un oignon, et laisser dorer.
Verser l'eau comme pour une soupe, ajouter deux cuillères de riz par personne, faire cuire une demie-heure avant de servir; mettre par personne dans ce riz une belle pomme de terre de l'une des espèces qui ne se mettent pas en purée trop facilement, servir dans la soupière et dans des assiettes creuses.Ce plat se mange à la cuillère, une pomme de terre dans chaque assiette remplacera le pain.Ce plat fait les délices des enfants et des ouvriers; plus d'un "cuistot" en régale les poilus.Les lardons se servent avec la soupe.



A l'intérieur de cette petite gazette, on peut trouver toutes les dates des manifestations prévues pour les six mois prochains.



Voici le triangle ; Reims, Soissons, Laon....je vous ai mis une petite croix noire pour vous situer l'endroit où j'habite!





Bonne journée!





Je n'avais jamais cuisiné d'ortie, mais ça me titillait!
J'ai pensé qu'un apéro dinatoire était la bonne occasion d'étonner mes invités avec ce cake aux orties...


 


J'ai donc mélangé ces 3 ingrédients; maroilles, ortie et chorizo; 3 saveurs qui s'accordent parfaitement pour faire un cake rustique...ou campagnard; je vous laisse choisir!

Voici les ingrédients;


Et la recette;
Mélangez les œufs avec la farine et la levure, ajoutez l'huile, le sel et le poivre.
Ajoutez ensuite le lait tiède, mélangez bien, incorporez à cette pâte le chorizo coupé très finement, le maroilles en petits dés et les orties hâchées...sortez les gants!!!

Gardez 3 fines tranches de maroilles pour poser sur le cake.
Versez cette pâte dans un moule à cake bien beurré ou tapissé de papier sulfurisé, posez les tranches de maroilles par-dessus et glissez dans votre four préchauffé à 180° pendant 45 minutes.






Un cake à refaire sans hésitation; mes invités ont apprécié!


 
 
 



Je vous propose une entrée bien fraîche, qui peut d'ailleurs être servie en plat principal par les chaudes journées estivales!

Pour 4;
 
- 500 g de filet de cabillaud ( ou autre poisson blanc).
- 5 ou 6 tomates
- un petit court-bouillon de poisson (en sachet ou fait maison)
- 6 cuillères à soupe de crème épaisse.
- 6 cuillères à soupe de mayonnaise
- huile d'olive.
- jus de citron,
- sel, poivre blanc du moulin.
- quelques brins de ciboulette.
 
Plongez le cabillaud dans le court-bouillon bouillant, arrêtez le feu, couvrez et laissez ainsi jusqu'à refroidissement.
Egouttez le poisson et émiettez sa chair avec vos doigts, versez dans un saladier, ajoutez la mayonnaise, 2 cuillères à soupe de jus de citron, la crème épaisse, du sel, du poivre et la ciboulette ciselée finement.
Coupez les tomates en tranches fines, etalez-les en rosace sur les assiettes, salez, poivrez, mélangez l'huile d'olive avec du jus de citron, assaisonnez-en les tomates, (vous pouvez assaisonner avec une vinaigrette plus classique; vinaigre et huile, c'est une question de goût!)
Dressez les rillettes de cabillaud dessus et décorez de thym frais; j'ai décoré avec du thym-citron.

 


 Une variante plus rapide; remplacez le cabillaud par du crabe en boîte, de qualité 'chair et pinces', c'est savoureux!
 
 
 
 
 
 
 


 
 
 
 



Bonne fête et bon week-end!
Je vous offre ces jolies pivoines provenant du jardin d'un de mes fils!


 
 
 



L'ortie est reconnue depuis des millénaires comme une plante médicinale utile et efficace; elle est utilisée pour ses propriétés diurétiques et dépuratives.
Elle soulage aussi les douleurs rhumatismales.
Son côté urticant est inactivé par la cuisson et le séchage pour cette ortie réduite en poudre.
J'ai donc trouvé cette ortie en poudre, je l'utilise régulièrement pour mes plats chauds ou froids; elle n'a pas de goût particulier qui pourrait dénaturer un plat!

 


J'ai trouvé ce produit en magasin bio.

 
 
 



Chez moi, pour se mettre au vert, il suffit de traverser la terrasse...et de regarder autour de nous!
Passons le muret pour nous diriger vers le potager... j'avais envie de couleur vive!






Un petit coucou aux poules en passant; elles sont heureuses à l'ombre du gros cerisier!




Nous arrivons dans le domaine de mon mari; le potager!
Les salades et les radis sont à croquer!!!
Mon jardinier a bien bossé!!! lol





Côté agrément...c'est mon domaine!
Un grand nettoyage de printemps s'est imposé, j'y ai passé quelques heures ....la menthe avait besoin d'être canalisée et certains massifs retournés et refaits car il y avait un peu trop de 'fouillis '!



Un regard aux alentours....que de vert!!!
J'aime ce décor....
 
 
 


Si certains arbustes de la haie sont défleuris; d'autres prennent le relais; aubépines et pyracanthas entre autres!
 
 


Ces pyracanthas sont magnifiques!
 
 







Les rosiers prennent eux aussi le relais!
J'aime les roses anciennes dont le parfum est inégalable. ..

 
 


Les massifs étalent leurs couleurs!


 
 


Un coin que j'aime particulièrement; il se trouve près de ma porte-fenêtre de salon....
 
 
 


Quant au serringat; il embaume!
 
 


 
 
 



Habituellement, je fais mon fraisier avec une crème mousseline; c'est un vrai gâteau de fêtes!
Si cette recette vous tente, il vous suffit de suivre ce LIEN pour la retrouver!

Je devais donc réaliser les gâteaux d'anniversaire de Lucas et d'Axel; connaissant leur goût pour les gâteaux aux fraises; j'ai pensé à ce fraisier vu sur plusieurs blogs...
Je me suis donc lancée!
Verdict; à faire et à refaire!

 


Pour le réaliser; j'ai confectionné 'le gâteau des anges' comme base...la recette est ICI.
Génoise, biscuit de Savoie, gâteau au yaourt, etc, etc...feront aussi l'affaire!
Vous pouvez faire ce gâteau la veille; il sera plus facile à couper.



Ensuite, il vous faudra 2/3 de crème fraîche et 1/3 de mascarpone pour réaliser ce fraisier.
Si celà ne vous gêne pas que la saveur du mascarpone l'emporte sur celle de la crème fraîche, vous pouvez en mettre plus!
Voici les proportions pour un gâteau de 8 à 10 parts;
- 300 g de mascarpone
- 60 cl de crème fraîche (à 30% de matières grasses; moins? la chantilly ne tient pas bien)
- 5 à 600 g de fraises
- 80 g de sucre glace
- 2 sachets de sucre vanillé.
Mettre le mascarpone et la crème fraîche dans un saladier bien froid, battre jusqu'à obtenir une chantilly très ferme, ajoutez le sucre glace et le sucre vanillé au fur et à mesure.
Gardez au froid.



Il vous faut un cercle à pâtisserie ou un moule à charnières pour réaliser ce fraisier.
Coupez votre gâteau en deux afin d'obtenir deux disques de la même épaisseur.
Je huile légèrement ce cercle à pâtisserie; le démoulage se fera très facilement.
J'humidifie les deux disques du gâteau avec un sirop fait d'eau sucrée et d'un peu de liqueur de fraises que je fais bouillir afin d'éliminer l'alcool...ce sirop est facultatif, mais il rend le gâteau beaucoup plus moelleux.
Posez un disque de gâteau au fond de votre cercle, côté mie à l'intérieur du moule, (directement sur votre plat de service; vous ne pourrez pas le déplacer ensuite!), vous pouvez recouper ce gâteau si nécessaire à la dimension du cercle.
Ajoutez une couche de chantilly sur ce disque,.
Coupez une partie des fraises en deux, posez-les au bord du moule, côté bombé à l'intérieur.
Gardez quelques fraises pour la déco et coupez les autres en petits morceaux.
Mélangez délicatement ces petits morceaux de fraises à la chantilly et remplissez le cercle avec cette crème en comblant bien les interstices sur les bords, entre les fraises.
Posez le second disque sur cette chantilly, côté mie à l'intérieur.



Mettez au frais plusieurs heures ; je laisse ce fraisier au moins huit heures au frigo.
Décorez et démoulez seulement au moment de servir.






Ce gâteau plait beaucoup pour sa fraîcheur et sa légèreté...(pas au niveau calories...ne rêvons pas tout de même!!! lol)
Et quand il arrive sur la table; c'est un vrai succès; un magnifique gâteau de fêtes!







 
 
 



Carte virtuelle (n°2)

 10/05/2018
Une nouvelle carte de notre séjour dans ces 'Hauts de France'...
Entre les deux caps!






Nous profitons de la chaleur très estivale qui règne dans la région (28° à l'ombre!) pour nous offrir un petit séjour 'tout là-haut', dans ces Hauts de France, avec un de nos fils, sa compagne et notre petite Lisa....
Et aujourd'hui, c'est de ce village-musée Saint-Joseph que je vous adresse cette petite carte virtuelle!

Avec ma petite Lisa.




En 2013, je vous avais mis quelques articles sur ce village reconstitué qui relate la vie des habitants du début du siècle jusqu'en 1950....
Si vous voulez retrouver l'histoire de ce village-musée, il vous suffit de suivre ce LIEN...
Et, en suivant celui-ci, vous retrouverez tous les liens vers ce joli endroit...

La petite école....après tout seulement 60 ans nous sépare!!! lol






Quelques images pour vous donner envie de continuer la visite!



Lisa, enchantée par le charme de cette petite roulotte!



L'intérieur doit faire rêver toutes les petites filles...









Lisa et sa maman dans une partie de marelle!
Je vous promets que je suis, moi aussi montée au ciel!!!



Des jeux anciens...





Vu dans la salle de classes.





Bonne journée!








<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :