Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 36 344 751
Nombre de commentaires : 41 106
Nombre d'articles : 6 819
Dernière màj le 19/09/2019
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 >>
On se connait depuis longtemps maintenant... et vous savez que Roger aime beaucoup faire des puzzles. 
Le puzzle doit être terminé avant l'été car comme Roger s'installe dans la chambre d'amis pour s'adonner à son activité préférée hivernale, elle est occupée!! 
Cette année comme les autres années, il est largement dans les temps.... 

Et voilà la dernière réalisation! C'est un puzzle de Notre-Dame de Paris qui se compose de 1500 pièces... Ah! oui quand même....
Et ensuite grande question? où va-t-on l'accrocher? 


Au fait, saviez-vous qu'un passionné de puzzle s'appelle un "céphaloclastophile"? ça ne s'invente pas!

Alors... Bravo à mon céphaloclastophile préféré!



C'est justement ce que je cherchais... deux meubles avec des petits tiroirs pour ranger mes tissus patchwork. 

Mais savez-pourquoi ce meuble se nomme ainsi?
Le chiffonnier est un meuble plus haut que large qui est apparu sous la Régence. A cette époque-là, il s'appelait aussi "semainier". Il possédait sept tiroirs, un par jour de la semaine, pour y ranger le linge propre du jour et notamment les sous-vêtements.

Cette photo a été prise sur le net.


Comme j'ai eu l'opportunité d'acheter des tissus patchwork à un prix très intéressant et surtout de bonne qualité (certains viennent d'Amérique)... je n'avais plus assez de place dans mon petit bureau de couture pour tout ranger. 

Je me doutais qu'un jour, cela arriverait car quand on la passion des tissus et du patchwork, il est très difficile de résister devant de jolis tissus... LOL...

J'ai réfléchi à une nouvelle solution pour les ranger mais qui soit harmonieuse aussi dans ma pièce. Et voilà, le fruit de mes recherches....

J'ai installé ces deux chiffonniers le long de la montée d'escalier et Roger les a fixés à la rampe par précaution.


J'en ai profité pour sortir mes tissus et j'ai essayé de les ranger par couleurs. Ce n'est pas toujours évident....


Et voilà, c'est rangé... et mon coin couture est libéré! Je peux à nouveau accéder facilement à ma machine à coudre... 


Quelques petits objets pour décorer le dessus des meubles... et j'ai même encore des tiroirs libres! 


Je vous laisse, je ne peux pas rester plus longtemps avec vous....



D'abord un marché puis une vieille cabane ostréicole restaurée et 29 ans après, de nombreux salariés et plusieurs magasins dont celui de Royan.
C'est le parcours de l'entreprise oléronaise "Retour de Plage", spécialisée dans la fabrication de bijoux.
Cette photo a été prise sur le net.


C'est au 11, boulevard Aristide Briant à Royan que je m'arrête volontiers quand mes pas me conduisent dans cette direction. 


J'y trouve des bijoux originaux inspirés du bord de mer, des voyages et des saisons. Ils sont créés et fabriqués de façon artisanale dans les ateliers oléronais, les modèles sont ensuite vendus dans la jolie boutique installée au coeur du centre-ville. 


Les bijoux sont présentés par couleurs et c'est en entrant sur la gauche que je trouve ma couleur fétiche...
Les emballages sont tout aussi originaux et dans l'esprit de la boutique. Les prix sont très raisonnables.


Super jolis, à porter aux beaux jours.... j'aime beaucoup. On connait mes goûts...


Vous pouvez visiter le site internet à cette adresse.



Alors, pourquoi le 8 mars ?

Les pays socialistes célébraient déjà les femmes ce jour-là, depuis plusieurs décennies avant que l'ONU, ne l'officialise.
Cette date renvoie en effet à l'histoire soviétique et à la Révolution russe de... février 1917. Ce sont les ouvrières qui, le 23 de ce mois-là, ont mis le feu aux poudres en manifestant pour réclamer du pain et le retour des hommes partis au front.
Or, le 23 février du calendrier julien que la Russie utilisait alors correspond au 8 mars de notre calendrier grégorien. 


Et n'oublions pas comme l'a si bien dit Benoite GROULT que :

"Le féminisme n'a jamais tué personne. Le machisme tue tous les jours"....



Je partage avec vous le joli travail de Céline. Elle a réalisé cet hippopotame pour l'offrir à l'anniversaire d'une amie. Elle avait trouvé cette idée sur mon blog. 


J'aime beaucoup les tissus choisis, ils s'accordent parfaitement.

Bravo Céline, c'est du joli travail. J'espère que votre amie a été très contente et qu'elle vous a félicitatée. Vous le méritez!





Je vous ai déjà présenté mon étui de patch (c'est ICI) qui me permet dans la partie gauche de ranger des notes, une règle et autres petits matériels. La partie droite est une plaque de coupe recouverte de papier de verre tout fin. Elle permet de tracer et découper le tissu sans que celui-ci ne glisse. 


Et quand le tissu est découpé, je me retrouve avec plein de petits morceaux qu'il ne faut surtout pas égarer.... 
D'où l'idée avec mes copines de bricolage, de confectionner un livre à patch. 

Chacune a personnalisé son livre suivant ses goûts. Moi, j'avais envie d'y ajouter du point compté. J'ai donc créé mon modèle. 


La couverture est réalisée. Désolée, les couleurs ne sont pas jolies... 


J'ai doublé la couverture avec du tissu bleu pâle et je l'ai rigidifiée avec du jeffitex que j'ai posé à l'intérieur de la couverture. 


J'ai fait la même opération pour la couverture du dos mais celle-ci est beaucoup plus simple. J'ai juste brodé une étiquette que j'ai ensuite cousue sur le tissu. 


Les pages de mon livre à patch sont en feutrine de couleurs différentes. J'ai découpé les bords avec des ciseaux zig zag. C'est sur cette feutrine que seront posés et retenus les morceaux de tissus.


Des gros boutons cousus de part et d'autre permettent de maintenir l'ensemble.


Pour la fermeture, c'est une patte assez longue car il faut penser que les tissus feront augmenter l'épaisseur du livre. Des aimants assurent la fermeture et un joli bouton termine cette patte.


Et voilà, je vous présente mon livre à patch....





Non, non, je vous rassure... je ne fais pas une brocante... LOL...

Sur un site de vente entre particuliers, j'ai eu un vrai coup de coeur pour ce service à asperges. Il m'en a coûté 15€, livré à la maison. Je pense avoir fait une affaire.


Il se compose de 8 assiettes en parfait état. Je n'en connais pas l'origine. Dommage! rien n'est écrit au dos.


Il n'y a pas de doute, ce sont bien des assiettes à asperges! J'aime beaucoup.... C'est bientôt la période des asperges, je vais les mettre à l'honneur sur notre table.


J'ai eu la chance d'hériter de ce joli plat qui vient de chez mes parents. Ainsi, j'aurai un service complet même si le motif et la couleur ne sont pas les mêmes. 





Aujourd'hui, c'est la fête des Mamies. Nous sommes loin de nos petits mais cela ne m'empêche pas de souhaiter une belle fête à toutes les Mamies qui viendront en balade sur mon blog.

Mon amie d'enfance Françoise de Meschers nous a invités pour la circonstance. Sa fille est venue en vacances et nous serons tous réunis pour passer un beau dimanche autour d'un bon repas. 

La tarte est cuite et Roger a choisi une bonne bouteille de vin. Je vous laisse... nous partons!





Aujourd'hui, c'est avec plaisir que je mets à l'honneur, Marie-Claude du blog "33 Gourmande". 

Elle a réalisé ma recette de velouté de patates douces à l'orange que vous trouverez ICI..

Elle a mis sa patte en mettant une échalote au lieu de l'oignon et à la fin, elle a ajouté une briquette de lait de coco bien révélé et quelques croûtons. Elle l'a  préparée traditionnellement dans une casserole. Mais on sait bien qu'il n'est pas nécessaire d'avoir un Thermomix ou un Cookéo pour préparer une bonne soupe!


Merci Marie-Claude d'avoir choisi cette recette pour vous régaler.



Suite des travaux au bas de cet article....

Le soleil est bien présent ces jours-ci. Ça fait du bien de bénéficier de plus de luminosité! et cela a incité mon jardinier préféré à passer le karcher dans la cour derrière la maison et aussi devant.

De mon côté, en courses hier, j'ai trouvé des jardinières qui me plaisaient bien. Ce fut l'occasion de renouveler celles que nous mettions habituellement devant sur le rebord des fenêtres.


Ce matin au marché, Roger a trouvé de jolies pensées. Aussitôt achetées, aussitôt repiquées....


Et les nouvelles jardinières ont trouvé leur place. 




Avec le beau soleil de ces jours-ci, Roger a repeint les rebords de fenêtres. C'est plus joli et bien propre!

Prochain travail : un petit coup de fraîcheur au banc... 





Après avoir commandé ces cuiseurs à oeufs, je me suis demandé si j'avais bien fait et si ce ne serait pas un truc qui allait traîner au fond du placard?
A peine reçus aujourd'hui... et immédiatement testés! LOL.... 


J'avais sorti de la ratatouille que j'avais congelée l'été dernier et je me suis dit que des oeufs mollets seraient parfaits comme accompagnement...

Ces petits récipients sont en silicone. En attendant que l'eau bout dans une casserole, j'ai cassé chaque oeuf directement dedans. Un peu de sel et de poivre puis j'ai fermé le tout. Les couvercles se vissent.


Dès que l'eau bouillait, j'ai disposé ces cuiseurs à oeufs dans la casserole. J'ai laissé frémir l'eau pendant environ 6 minutes. J'y suis allée "au pif" car aucune notice accompagnait l'envoi! 
Ce qui est pratique, c'est que l'on peut dévisser le couvercle et regarder où en est la cuisson. 


Et voilà le résultat... Impeccable....

Finalement, je ne regrette pas mon achat. Mon prochain test sera pour des oeufs cuits durs. Ce sera pratique car plus besoin d'écaler les oeufs et en plus, pour la décoration, l'oeuf dur pourra tenir debout car un côté de l'oeuf sera plat!
Je sens que les décos vont être sympas....
On n'arrête vraiment plus le progrès... LOL...


La suite des tests est ICI.



Je vous ai un peu abandonnées ces jours-ci et je reviens avec une recette très goûteuse pour votre plus grand plaisir, j'en suis sûre... LOL....

Ces cuisses de canard confites proviennent de la ferme DARRIGADE à Soustons. C'est une amie qui m'approvisionne en produits frais dérivés du canard puis je congèle le tout et ainsi je dispose de bons produits pour cuisiner.

Les ingrédients :

- 2 cuisses de canard confites
- choux de Bruxelles
- 2 ou 3 carottes
- 1 barquettes d'allumettes de lardons
- 1 oignon ciselé
- 1 gousse d'ail
- Mélange Parfait de chez Maggi parfum persillade
- sel et poivre du moulin
- 150ml d'eau

La recette :

1 - Programmer le cookéo en mode "Manuel", "Cuisson classique", "Dorer". A la fin du préchauffage, faire dorer les cuisses de canard sans ajouter d'huile. Puis les réserver.
Vider un peu de graisse qui a servi à rôtir les cuisses.


2 - Préparer les légumes. Eplucher et ciseler l'oignon et la gousse d'ail. Nettoyer les choux de Bruxelles. Eplucher les carottes et les couper à la mandoline.

3 - Dans la cuve, faire revenir l'oignon ciselé. Ajouter les choux de Bruxelles, les carottes et la gousse d'ail.

4 - Ajouter quelques pincées d'épices "Mélange Parfait" de chez Maggi parfum persillade et 150ml d'eau.

5 - Programmer "Cuisson sous pression" pendant 12 minutes.  


6 - A la fin de la cuisson, ajouter les cuisses de canard sur les légumes et laisser quelques minutes au chaud pour réchauffer les cuisses.


Vous n'avez plus qu'à vous régaler.


Pour d'autres recettes réalisées au Cookéo, suivez ce LIEN



J'avais ramené des boudins de notre séjour à Cauterets et je les avais congelés. Celui-ci était pimenté mais "raisonnablement"... Pour la première fois, j'ai cuisiné le boudin au cookéo et je l'ai accompagné de pommes de terre, pommes fruit et carottes. C'était délicieux!

Les ingrédients :

- des boudins noirs
- 2 pommes Belchard
- 600g de pommes de terre
- 2 ou 3 carottes
- 1 oignon
- sel et poivre du moulin
- huile d'olive
- 200ml d'eau 


La recette :

1 - Programmer le Cookéo en mode "Dorer". Pendant le préchauffage, éplucher tous les légumes et les couper en morceaux.

2 - Verser un peu d'huile d'olive dans la cuve et faire dorer l'oignon ciselé pendant environ 2 minutes.

3 - Ajouter les dés de pommes et faire à nouveau revenir environ 2 minutes.


4 - Ajouter les pommes de terre coupées en dés, les carottes coupées à la mandoline. Saler et poivrer à votre convenance. Verser l'eau. Remuer délicatement.

5 - Piquer les boudins et les poser sur les légumes.

6 - Lancer une "Cuisson sous pression" pour 4 minutes.


Nous nous sommes régalés! J'ai accompagné cette belle assiette d'une salade verte.


Pour d'autres recettes réalisées au Cookéo, suivez ce LIEN.



Il me restait deux truites au congélateur et j'avais acheté une boîte de crème de Brie de Meaux chez Lidil. J'ai eu envie d'associer ces deux produits et voilà le résultat....

Les ingrédients :

- 2 truites
- 1 citron de notre jardin
- 80g de riz Thaï
- sel et poivre du moulin
- 1 bouillon cube aux légumes
- papier sulfurisé
- 2 ou 3 cuillères à soupe de crème de Brie de Meaux
- 1 petite brique de crème fraîche semi épaisse
- persil.


La recette :

1 - Couper 2 morceaux de papier sulfurisé et y poser les truites.

2 - Saler et poivrer les truites et poser des rondelles de citron sur le dessus.

3 - Fermer les papillotes et les déposer sur le plateau du varoma. 

4 - Mettre 1 litre d'eau dans le bol, saler et poivrer ou mettre 1 bouillon cube aux légumes. 

5 - Mettre le riz dans le panier, le rincer sous l'eau froide, mettre le panier dans le bol. Mettre le couvercle.

6 - Poser le Varoma et le fermer. Programmer 20 minutes, Varoma, vitesse 1.


7 - Pendant ce temps, un peu avant la fin de la cuisson, préparer la sauce. Mettre la crème fraîche semi-épaisse dans une casserole et ajouter la crème de Brie de Meaux. Faire fondre à feu doux tout en remuant avec un petit fouet.

8 - Préparer les assiettes et bon régal!


La sauce est délicieuse!


Pour d'autres recettes réalisées au Thermomix, suivez ce LIEN.



Même avec le soleil bien présent ces jours-ci, je continue à préparer des soupes pour notre repas du soir. Celle-ci est à découvrir pour sa petite note sucrée....

Les ingrédients :

- 3 patates douces
- 1 orange non traitée après récolte
- 1 bouillon cube
- 600g d'eau à ajuster à la fin
- 1 cuillère à café de cannelle
- 30g d'huile d'olive ou beurre
- 2 poireaux plutôt le blanc
- sel et poivre du moulin

La recette :

1 -Prélever la moitié du zeste de l’orange sans la peau blanche, mettre dans le bol, et mixer 10 secondes, vitesse 8.

2 - Racler les parois du bol à l’aide de la spatule. Mixer à nouveau 10 secondes, vitesse 8. Transvaser dans un récipient et réserver.


3 - Mettre les blancs de poireaux dans le bol et mixer 5 secondes, vitesse 5. Ajouter le beurre ou l'huile d'olive et rissoler 3 minutes, Varoma, vitesse 1.
4 - Ajouter la cannelle, le zeste d’orange réservé, le cube de bouillon de légumes et l’eau. 

5 - Mettre les dés de patates douce dans le panier cuisson, insérer ce dernier et cuire à la vapeur 15 minutes, Varoma, vitesse 1.


6 - A la sonnerie, transvaser les patates douces et le jus de l’orange dans le bol, et mixer 30 secondes, vitesse 10. Servir chaud. 


Pour découvrir d'autres recettes réalisées au Thermomix, suivez ce LIEN.



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :