Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 27 199 581
Nombre de commentaires : 36 426
Nombre d'articles : 6 163
Dernière màj le 28/07/2017
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 >>
Parmi les objets proposés par Virginie à notre atelier "loisirs créatifs", j'ai choisi de réaliser un porte plat à cake avec rabat. Il y avait aussi un porte plat à tarte mais comme j'en ai déjà plusieurs, je n'étais pas intéressée.

Vous trouverez le tuto sur le blog de Naniecousette. Je vous présente quelques unes des grandes étapes de réalisation. J'ai choisi un tissu à pois pour l'extérieur et un tissu uni pour l'intérieur.

Après avoir coupé mon tissu extérieur, j'ai cousu la sangle qui permettra de le transporter. Un petit détail, j'ai caché la jointure des deux bouts de la sangle avec un petit morceau de ruban, le même qui me servira à fermer le porte plat à cake.

J'ai apporté une petite modification au tuto de base car j'ai ajouté des rubans pour faire des nouettes sur le côté du port plat à cake. C'est juste pour faire une petite fantaisie! Le ruban m'a beaucoup plu et allait parfaitement avec l'ensemble. 


Je coupe les tissus pour réaliser les fonds intérieur et extérieur ainsi qu'un morceau de jeffitex, molleton idéal pour rigidifier le fond du porte plat à cake.


J'habille mon tissu extérieur avec de la ouatine et avec le tissu intérieur. Je n'oublie pas d'ajouter mon ruban qui servira de fermeture. Je pique, je retoune le tout et le sac commence à prendre forme.


A présent, il faut s'occuper de la grande bande garnie avec du jeffitex qui servira de fond et de côtés. Je rajoute les rubans qui seront sur les côtés. Je faufile, je pique, je retourne. 


Je pose le fond et le pique.


Je couds les côtés, le petit bouton et voilà, tout est impeccable pour ranger mon plat à cake! 


Maintenant qu'il est terminé, je peux vous le montrer sous toutes ses coutures....




A peine terminé, je l'ai inauguré... j'ai fait un cake à la farine de noisette et aux pommes et je l'ai apporté cet après-midi pour le partager avec mes copines de l'atelier.
La recette est ICI





Le One Pot Pasta, littéralement "pâtes cuites dans une cocotte" nous vient de la région des Pouilles en Italie mais c'est une américaine, Martha Stewart qui l'a popularisé. Cette technique culinaire a le vent en poupe sur le net et les réseaux sociaux.

La technique consiste à cuire la totalité des ingrédients dans une unique casserole sur le même principe que le risotto. Les pâtes, légumes et autres aromates, plongés dans l'eau, absorbent ainsi cette dernière pour la transformer en sauce crémeuse grâce à l'amidon contenu dans la farine de blé.
J'ai choisi d'adapter cette recette au Thermomix.


- 1 oignon
- 1 courgette
-  2 tomates
- 1 tranche de potiron ou potimarron
- 1 barquette d'allumettes de jambon
- 15g d'huile d'olive
- 1 cuillère à café de bouillon de légumes Herbamare 
- 200g de pâtes 
- 400g d'eau
- 3 bonnes cuillères à soupe de fromage frais genre Madame Loïk
- sel et poivre du moulin
- parmesan râpé 


Quant aux pâtes, j'ai choisi des spaghettis tricolores que j'avais achetés chez Lidl lors d'une journée sur le thème Italie.




1 - Eplucher et couper l'oignon en deux, le mettre dans le bol et mixer 5 secondes, vitesse 5. Racler les bords. Ajouter l'huile d'olive et programmer 5 minutes, 90°, vitesse 1.

2 - Pendant ce temps, éplucher tous les légumes et les couper en morceaux. Les ajouter dans le bol.

3 - Ajouter le bouillon Herbamare, les allumettes de jambon, les pâtes et l'eau.   

4 - Donner un coup de spatule pour tout remuer. Programmer 15 minutes, 100°, sens inverse, vitesse mijotage (cuillère). Ne pas mettre le gobelet doseur sur le couvercle.

5 - A la sonnerie, goûter si les pâtes sont cuites. Sinon, reprogrammer quelques minutes, 100°, sens inverse, vitesse mijotage comme précédemment.


6 - A la fin de la cuisson, ajoutez le fromage frais et rectifiez l'assaisonnement en sel et en poivre. Programmer 2 minutes, 100°, sens inverse, vitesse mijotage pour bien mélanger. 


7 - Servir sans attendre. 


Vous pouvez parsemer de parmesan, c'est encore meilleur!


Pour mémoire, je vous rappelle mon RECAP recettes Thermomix. C'est ICI.



Je déclare ouverte la saison des camemberts fondus!!!!!
et pour cela, j'ai acheté ce cuit camembert en silicone qui permet d'obtenir un délicieux camembert rôti au four.

Il suffit de cuire un camembert dans le cuit camembert en silicone sans le couvercle pendant 15 minutes au four environ, pour obtenir un fromage au cœur coulant.
Une fois sorti du four, vous pouvez conserver le camembert au chaud en le couvrant avec son couvercle, jusqu’à la dégustation. 

Pour varier les plaisirs, ajoutez des cerneaux de noix et du miel, des morceaux de tomates séchées, des figues, des lamelles de jambon cru, des herbes… 
Vous pouvez aussi opter pour un autre fromage comme la raclette, le brie, ... et déguster le tout avec des pommes de terre enrobe des champs.

Bien sûr après s'être bien régalés, on évitera de craquer sur un fondant au chocolet et on se contentera d'une bonne salade d'oranges bien rafraîchissante!!





Françoise et Jean-Louis nous ont rendu visite et pour l'occasion, je leur ai fait découvrir ma tarte au fromage blanc appelée aussi "Käsküche". 


C'est une recette typiquement alsacienne que j'ai déjà publiée sur mon blog à cet endroit.


Quant à eux, il nous ont apporté une bonne bouteille de Bourgogne "Chorey-lès-Beaune" 2005 ainsi qu'un fromage typique de leur région "le Soumaintrain".

Ce fromage tire son nom d’un petit village de l’Yonne. Le Soumaintrain bénéficie également d’une réputation de longue date comme en atteste l’ouvrage "La bonne Ménagère Agricole" (1889) où les Soumaintrain sont décrits comme "les meilleurs fromages du pays".


C'est un fromage au lait de vache entier à pâte molle et croûte lavée. Sa croûte légérement plissée de couleur beige clair est dûe à de multiples lavages.

Sa texture est fondante et son goût est équilibré par beaucoup de douceur en bouche. Ce fromage bourguignon bénéficie depuis juin 2016, de l'Indication Géographique Protégée.

Ce fromage est délicieux. Pour le goûter, je l'ai accompagné de quelques pommes de terre en robe des champs. Ce fut une belle découverte!







Nous en avions entendu parler lors de nos divers ateliers de couture ou patchwork et nous avons décidé d'aller y faire un p'tit tour!

En fait "La Piqueuse", c'est Maïté et elle tient une jolie mercerie et vend de jolis tissus... Elle est perdue dans la campagne de Breuillet, juste à côté de Royan. Le tout, c'est d'y aller une fois et après, c'est bon, on connait la route... lol...


Nous voilà arrivées... et déjà séduites par l'accueil et le magasin rempli de choses qui nous intéressent... 


Le choix de tissus passe par des cotons, des cotons enduits, des coupons de tissus et de l'entoilage ou de la ouate.


Quant à la mercerie, un autre coin du magasin lui est dédiée.


J'arrête là car le mieux, c'est que vous y alliez et celles qui ne sont pas du coin, vous pouvez commander sur le net en cliquant sur ce LIEN.


Mes premiers achats... un joli tissu et des fanions à découper et à assembler pour former une guirlande pour les fêtes.
A mon cours du jeudi, je termine mon porte plat à cake et j'attaque les fanions.





pour vos pensées de Normandie et de Lille. Voici deux jolies cartes postales qui vont rejoindre celles que j'ai déjà reçues.



Alors que nous avions besoin d'un siège auto pour enfant au cours de notre séjour à Metz, j'ai découvert le site "ALLÔ VOISINS".

Le concept d'ALLÔ VOISINS est simple : si vous avez besoin d’un objet ou d’un service, vous pouvez poster un message en faisant part de votre demande. Vous fixez une rémunération pour la personne qui vous propose l’objet ou le service et vous n’avez plus qu’à attendre qu’un gentil voisin vous dépanne. 

Pensez à ce site. C'est très pratique et en plus, les prix sont raisonnables. Nous avons testé et sommes enchantés.  



A sa demande, je vous fais suivre quelques nouvelles de Marie-Claude du blog 33gourmande

"En rade" d'internet, elle ne pourra nous retrouver qu'à partir du 9 novembre.

A bientôt Marie-Claude. 



Certaines variétés de courges se transforment en recettes réconfortantes ! Ce velouté de potimarron va beaucoup vous plaire.
De plus, il est important de savoir qu'il est inutile d'éplucher un potimarron. Sa peau semble très dure mais elle devient tendre à la cuisson.  

Les ingrédients :

- 1/2 potimarron
- 1 oignon
- 15g d'huile d'olive
- 1 brique de lait Gloria cuisine + eau (500g au total)
- bouillon Kelpamare
- sel et poivre du moulin 
- curry selon votre goût 


1 - Eplucher l'oignon. Le couper en deux et le mixer 5 secondes, vitesse 5. Ajoutez l'huile d'olive et faire revenir 5 minutes, 100°, vitesse 1.

2 - P
endant ce temps, ouvrir le potimarron, retirer la queue et les graines puis couper la moitié en gros dés.

3 - Ajouter les morceaux de potimarron, l'eau, le lait Gloria cuisine et le bouillon de légumes Kelpamare. Cuire 20 minutes, 100°, vitesse mijotage.  

4 - A la sonnerie, ajouter le curry et un peu de sel et de poivre si nécessaire.

5 - Mixer 1 minute, vitesse 10 en montant la vitesse progressivement.


Et voilà sans trop de travail, un onctueux velouté qui réchauffe rien qu'à le regarder!

Bon appétit! 





Maintenant que notre petit pied-à-terre à Metz est accueillant, nous pouvons inviter....


J'ai profité de soldes chez Maisons du Monde pour acheter un peu de vaisselle, juste pour avoir quelques assiettes assorties. Ce sont mes vacances...


Je me suis équipée d'un appareil à raclette et le menu a été vite trouvé! C'est pratique et on aime... Je ne fais pas de grande cuisine à Metz.


Le dessert traditionnel lorsque nous sommes à Metz : des merveilleux...
Oh! il faut que je vous en parle. C'est une "tuerie" comme on dit sur le net.... 





La flaugnarde ou flognarde, est un dessert originaire du Limousin, voisin du clafoutis. La principale différence est qu'on y intègre d'autres fruits que la cerise. La plupart du temps les Limousins y mettent des pommes ou des prunes.
Quant à moi, j'ai profité des figues de Josette et Jean-Claude pour la réaliser.

Les ingrédients :

- une dizaine de figues fraîches
- 100g de sucre en poudre ou de cassonade
100g de farine
1 pincée de sel
4 oeufs
35 grammes de beurre (+ pour le moule)
de la vanille liquide
- 600g lait




1 - Préchauffer le four à 210°.

2 - 
Dans le bol du Thermomix, mettre le beurre et le lait. Programmer 5 minutes, 60°, vitesse 1.

3 - Pendant ce temps, beurrer le plat. 
A la sonnerie, ajouter le sucre, la farine, le sel, les oeufs, la vanille. Programmer 1 minute, vitesse 4.

4 - Disposer les figues coupées dans le plat. Répartir la pâte sur les figues.


5 - Enfourner à mi hauteur pour 45 minutes. Tester avec un pique en bois la cuisson. 

Un petit conseil : mettre la lèche-frite en dessous car les figues étant très juteuses, elles ont rendu un peu de jus qui a coulé dans mon four... 

6 - A la sortie du four, saupoudrer de cassonade.



Oh! un dessert bien gourmand...





Cette recette facile et rapide à faire est très appréciée des fins gourmets...

Les ingrédients :

- 500g de figues blanches
- 300g de sucre à confitures
- vanille liquide

La recette :

1 - Couper les queues des figues. Les mettre dans le bol du Thermomix. Ajouter le sucre et la vanille liquide. Mixer 5 secondes, vitesse 4.

2 - Programmer 40 minutes, 100°, vitesse mijotage.


3 - Ne pas mettre le gobelet sur le bol mais le panier cuisson pour éviter les éclaboussures.

4 - Verser la confiture dans des pots propres et stérilisés. Les retourner et les laisser refroidir.


Attention à ne pas mettre trop de sucre car la figue est un fruit déjà sucré...

Un régal au petit-déjeuner! 





Je ne suis pas en retard pour préparer cet accompagnement de mon foie gras de Noël! mais en fait, c'est l'occasion qui s'est présentée car Josette et Jean-Claude nous ont apporté des figues blanches. Encore merci à eux!
J'ai choisi de préparer ce chutney avec mon Thermomix. J'ai trouvé la recette dans le livre "Les Confitures".

Les ingrédients

- 1 oignon
- 300g de figues bien mûres
- 100g d'eau
- 100g de cassonade ou sucre en poudre
- 1/2 cuillère à café de cannelle
- 2 pincées de piment d'Espelette selon votre goût
- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique


1 - Eplucher l'oignon, le couper en deux. Le mettre dans le bol et hacher 5 secondes, vitesse 5.

2 - Coupez les figues en deux, les introduire dans le bol et hachez 3 secondes, vitesse 4.

3 - Ajouter l'eau, le sucre, la cannelle et le piment. Programmer 30 mintes, 100°, sens inverse, vitesse 1. Ne pas mettre le gobelet car il faut de l'évaporation sinon c'est trop liquide.

4 - A la sonnerie, ajouter le vinaigre balsamique et mélanger 5 secondes, vitesse 3. 


5 - A la sonnerie, mettre dans des petits pots ébouillantés au préalable. Les fermer, les retourner jusqu'à refroidissement. 


Cette compotée pourra être aussi bien servie avec du gibier, une viande froide qu'avec du foie gras.



Peut-être chez vous aussi?

Un clin d'oeil à Laurence du blog "Le Mas du Loup" avec cet article....





Je viens de rajouter une nouvelle rubrique car depuis la rentrée de septembre, je me suis inscrite à l'activité "PATCHWORK". Je suis complètement novice et grâce à Monica, notre formatrice,  je vais vous présenter mes premiers essais et conseils.


Différentes techniques sont utilisées pour réaliser un patchwork : le piécé, l'appliqué, le boutis, le craisy, la couture sur le trait....
Ces différentes techniques peuvent être associées au sein d'un même travail mais le piécé reste la partie essentielle de l'ouvrage.

Le piécé consiste à coudre côte à côte des morceaux de tissu pour composer un ouvrage plan en altenant les tissus, les couleurs et les formes géométriques ( carrés, triangles, losanges, ...).

C'est par cela que j'ai commencé et j'ai ainsi réalisé un "ninepatch", qui comme son nom l'indique est un bloc de 9 carrés. 


Pour m'entrainer, j'en ai réalisé un deuxième dans lequel j'ai mélé le point compté. Celui-ci a été réalisé en vue d'une utilisation ultérieure. je vous en parlerai plus tard.


Je vous présente l'ouvrage de Dominique, notre formatrice en cartonnage qui vient aussi au patch. 
Quand j'en serai à ce stade-là, j'aurai réalisé beaucoup de progrès.....  





<< 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :