Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 28 184 649
Nombre de commentaires : 37 024
Nombre d'articles : 6 234
Dernière màj le 22/10/2017
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Merci Fany. Avec cette carte si colorée, on se croirait encore aux beaux jours. 


Nos amis Monique et Daniel sont partis dans l'ouest américain. Merci pour ce clin d'oeil aux motards!


Merci Josette pour tes pensées du pays basque. Espelette, cette ville tellement typique avec ses piments accrochés aux façades de certaines maisons!


Merci Nadou pour ce coucou de ta belle région!





On n'est pas obligé d'être nombreux autour de la table pour se faire une raclette! 
Même à deux, c'est bien agréable... et c'est de saison!

Merci Monsieur LIDL !





L'idée de Roger de planter les framboisiers dans de grandes jardinières, était une très bonne idée puisque nous avons eu une belle récolte et les framboises étaient délicieuses.

Mais comme les branches n'étaient pas guidées, elles pendaient vers l'avant, attirées par la lumière et elles empiétaient sur l'espace de la cour.


Mon "jardiner préféré" a cogité.... et il a décidé de créer une structure qu'il a soudée et qui servira à maîtriser les framboisiers. 


A notre retour de Lorraine, les travaux d'automne ont commencé au jardin surtout après deux semaines d'absence!
Nettoyage de la cour et du bac à poissons. Et oui, ils sont toujours vivants.... il faut croire que nous savons en prendre soin...



Nous profitons des fleurs et des fruits. La rose de Noël fleurit.


Et aujourd'hui, Roger s'est occupé de ses framboisiers. La structure a été mise en place et les framboisiers ont été taillés.
Comme ce sont des framboisiers remontants, il faut couper presque au ras du sol, les branches qui ont produit. Il faut aussi éliminer les rameaux faibles et les branches désséchées.
Précédemment, un panneau de bois avait été installé pour cacher la table de ping-pong.  





Le chou rouge est une variété de chou de couleur pourpre et qui devient bleu, une fois cuit. Si vous souhaitez conserver sa belle robe violacée, cuisinez-le avec du vinaigre ou avec des fruits au jus acide. Je le préfère au chou blanc car je le trouve plus fondant et plus goûteux.

Les ingrédients :

- 1/2 chou rouge
- 50g de beurre salé
- 3 clous de girofle
- 1/2 gobelet de vin blanc
- 1 cuillère à café de fond de veau
- 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
- 1 pomme
- 2 gobelets d'eau
- 40g de sucre
- 200g de châtaignes ou de marrons cuits.
Vous pouvez en prendre en conserve.
- 1 saucisse de Morteau


La recette :

1 - Emincer finement le chou rouge et le placer dans le bol du thermomix.

2- Ajouter le beurre et les clous de girofle. Programmer 12 minutes, 90°, vitesse 2, sens inverse.

3 - A l'arrêt de la minuterie, ajouter le vin blanc, le vinaigre balsamique, le fond de veau et les gobelets d'eau. Mettre la saucisse de Morteau dans le Varoma.

4 - Programmer 10 minutes, 90°, vitesse 1, sens inverse.

5 - Pendant la cuisson, éplucher une pomme et la couper en morceaux.

6 - Verser les morceaux de pommes avec le sucre. Programmer à nouveau 20 minutes, Varoma, vitesse 1, sens inverse.

7 - Ne pas mettre le gobelet doseur sur le couvercle mais le panier de cuisson pour éviter les éclaboussures.  

8 - Verser les châtaignes et cuire 10 minutes, Varoma, vitesse cuillère, sens inverse.


9 - Vous pouvez accompagner cette compotée de chou de quelques pommes de terre en robe des champs. Servir, parsemer de persil et déguster.





Saviez-vous que ce velouté est très consommé en Amérique du Nord mais surtout en conserves?

Les américains se servent du velouté de champignons comme base de plats comme par exemple pour les ragoûts. Cette préparation est parfois qualifiée de "béchamel américaine".

A chaque pays, ses traditions. Moi, je vous propose de le déguster en entrée à un repas du soir.

Les ingrédients :

- 1 barquette de 300g de champignons de Paris
- 1 oignon
- 20g d'huile d'olive
- 30g de farine
- 400g d'eau
- 1 bouillon de volaille
- 150g de lait
- sel et poivre du moulin
- crème fraîche 


La recette :

1 - Mettre 1 oignon coupé en deux dans le bol du Thermomix et mélanger 5 secondes, vitesse 5. Racler ensuite les parois du bol avec la spatule. 

2 - Ajouter l'huile d'olive et cuire 2 minutes, 100°, vitesse 1.

3 - Ajouter la farine et cuire 2 minutes, 100°,vitesse 1.

4 - Ajouter les champignons de Paris et cuire 3 minutes, 100°, vitesse 3.

5 - Ajouter l'eau, le cube de bouillon de volaille, le lait. Saler et poivrer en fonction de vos goûts. Cuire 10 minutes, 100°, vitesse 2.

6 - Ajouter de la crème fraîche épaisse. Mélanger 30 secondes, vitesse 4 et augmentez progressivement la vitesse jusqu'à 8.


Remarque : si vous enlevez les lamelles des champignons, vous obtiendrez un velouté plus blanc!



J'ai trouvé très pratique cette spatule à pâtisserie qui pemet de démouler les gâteaux sans abimer le revêtement du moule anti-adhésif. Elle est lavable en lave-vaisselle.   


Devinez à quoi servent ces petits bonshommes? 


Comme je sais que vous êtes intriguées, je ne vous fais pas languir.... hi! hi! hi!

Ce sont de petits compagnons parfaits pour la cuisine. En silicone, ils se posent sur le bord de la casserole pour laisser l'air et la vapeur passer entre le couvercle et la casserole.

Je m'en sers pour laisser entre-ouverts les couvercles du Thermomix et du Cookéo.

Leur look est absolument craquant. Voilà une idée de petits cadeaux pour celles qui ont une passion pour la cuisine et pour les accessoire funs, insolites et pratiques !





L'horloge florale

 18/10/2017
L'horloge florale fournissait un moyen aussi ingénieux que décoratif d'indiquer l'heure dans les beaux jardins de l'Europe du XIX° siècle.

Le cadran de l'horloge était constitué de divers parterres et chacun correspondait à une heure du jour. Ces parterres contenaient des fleurs qui s'épanouissaient ou se fermaient à l'heure correspondante. Par ciel ensoleillé, l'horloge indiquait l'heure à la 1/2 heure près.

Les horloges florales sont rares de nos jours, car il est difficile de rassembler des fleurs susceptibles de garder un même cycle horaire en dépit des changements de lieux et de saisons et aussi, de calculer leur heure d'éclosion.

La position géographique du jardin influera tant soit peu sur l'heure qu'indiquent ces fleurs, mais en règle générale, les horaires sont à peu près respectés ! 

Voici comment réapprendre à vivre au rythme de la nature !!  Avis aux jardiniers-ères curieux-ses ...





Depuis que j'ai mon Cookéo, je fais certains plats avec le Thermomix et d'autres avec le Cookéo. Et le risotto fait partie de ces recettes que je préfère faire avec le Cookéo.

Je vous propose cette recette de risotto de carottes aux allumettes de lardons que j'ai trouvée sur le site de "La cuisine de Boomy"

Les ingrédients pour 4 personnes :

- 500g de carottes
- 1/2 oignon émincé
- huile d'olive
- 180g de riz arborio
- kelpamare ou 2 Kub'or
- 1 barquettes d'allumettes de lardons
- 450ml d'eau
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Eplucher les carottes, les laver et les couper en rondelles. Eplucher l'oignon et l'émincer. Réserver.

2 - Lancer le Cookeo en mode "Manuel" puis mode "Dorer" et mettre un peu d'huile d'olive dans la cuve.

3 -  Faire dorer l'oignon, les allumettes de lardons et le riz tout en mélangeant jusqu'à ce que le riz soit translucide.

4 - Stopper le mode "Dorer". Ajouter les carottes et mélanger le tout.

5 - Emietter les cubes ou le kelpamare. Ajouter l'eau. Mélanger et lancer la cuisson en choisissant le mode "Cuisson sous pression" pendant 15 minutes.


6 - A la fin de la cuisson, rectifier l'assaisonnement si cela est nécessaire et servir rapidement.
Ne pas laisser le risotto en "maintien au chaud" car il va continuer à cuire et ensuite il va coller!





La 82ème Foire Internationale de Metz s'est déroulée du 29 septembre au 9 octobre 2017. Cette année, la FIM a vibré aux rythmes de NEW YORK, la ville où l’on ne dort jamais ! 

La nouvelle exposition, "Big Apple", proposée sur plus de 1200m² emmène le visiteur à la découverte de la plus grande ville des Etats-Unis.


Comme un phare, la Liberté éclairant le monde plus connue sous le nom de "la Statue de la Liberté", œuvre de Bartholdi, accueille le visiteur.

Ce cadeau de la France aux Etats-Unis d’Amérique a été offert pour célébrer le centenaire de la Déclaration d'indépendance américaine.

Cette statue monumentale est située à sur l'île Liberty Island, au sud de Manhattan, à l'embouchure de l'Hudson et à proximité d'Ellis Island.


Le visiteur a pu découvrir New-York à travers la reconstitution de petits commerces typiques...


La ville américaine y est dévoilée sous toutes ses coutures, en particulier avec l’arrivée des premiers migrants.


Entre 1840 et 1860, plus de 4 millions d'éuropéens sont arrivés aux Etats-Unis et sont passés par Ellis Island, principale porte d'entrée sur le continent américain, située à l'embouchure de l'Hudson à quelques encablures de Liberty Island où s'élève la statue de la liberté.

A leur arrivée, les migrants étaient accueillis par les services fédéraux d'immigration et étaient soumis à divers examens médicaux puis se voyaient poser une série de 29 questions sur leur identité.

La plupart était acceptée immédiatement et restaient peu de temps sur l'île. Ils prenaient alors un ferry qui les acheminait sur le continent.


Le blason de la ville de NY comporte les symboles suivants :
- l'aigle, symbole des Etats Unis d'Amérique du Nord
- à gauche, un marin représentant les premiers colons
- à droite, un indien représentant les natifs de l'île de Manhanttan
- les deux castors sont l'emblème de la compagnie néerlandaise des Indes Occidentales
- le moulin à vent représente l'activité économique mise en place par les colons
- la devise latine signifie le sceau de la ville de NY.


La skyline est un mot associé à la ville de NY lorsque l'on évoque la fameuse skyline de Manhanttan, panorama urbain à nul autre comparable.


Avec 251 gratte-ciel, New York est la ville qui compte le plus de gratte-ciel (immeubles de plus de 150 m de hauteur).

Si les immeubles "poussent" en hauteur, ce phénomène est dû au prix des terrains et à leur rareté. New York, resserrée sur son île ne peut en effet se développer horizontalement.


Lorsque l'Europe part à la découverte de l'Amérique...


Dans les années 30, on part voir NY à bord de luxueux paquebots, tel le Normandie, fleuron de la Compagnie Générale Transatlantique...


... ou du dirigeable Hindenburg.

Le Zeppelin Hindenburg fut le plus grand appareil volant jamais construit. Il effectua son premier vol en 1936. Après 14 mois de service actif, il explosa le 6 mai 1937...

Il assurait la liaison Francfort-New-York en moins de 60 heures. Rappelons qu'à cette époque-là, aucun avion n'était capable de relier l'Europe à l'Amérique.


Prohibition, guerre des gangs, mafia, police, détectives privés....

Al Capone, Bonnie and Clyde, la célèbre machine à écrire Rémington, indissociable du personnage du détective privé...


La mitraillette Thompson est associée à l'époque de la prohibition. L'arme est aisément reconnaissable à son chargeur de 50 cartouches, dit "chargeur camembert". Elle ne tarda pas à être adoptée par la pègre mais aussi le FBI mais encore l'IRA qui par ses connexions aux Etats-Unis, en importa massivement.


New York est aussi le théâtre des aventures des héros de la bande dessinée américaine. Une exposition est consacrée aux comics, avec certains ouvrages présentés qui sont aujourd’hui de véritables collectors.


L'exposition se termine par l’après-guerre avec Broadway et le Cinéma, les Fifties et sixties, New York : capitale des arts et de la mode et des 80’s à nos jours, avec New York la ville qui fait rêver Times Square, Ground Zero...


Comme vous avez pu le découvrir à travers mon article, cette exposiion était très intéressante. Mettons à l'honneur le scénographe, Alexandre Cavalli qui l'a commentée.



Dernièrement, j'ai assisté à un atelier Thermomix à Saintes dont le thème était "Fastoche"... 
Et en effet, rien de plus "fastoche" que de préparer ces baguettes au Thermomix. J'ai testé...

Les ingrédients :

- 400g de farine de blé T55
J'ai choisi de la farine aux céréales
- 300g d'eau
- 15g de levure fraîche
- 1 cuillère à café de sel


La recette :

1 - Mettre l'eau, la levure boulangère, la farine et le sel dans le bol du Thermomix. Mélanger 15 secondes, vitesse 3.


2 - Transvaser la pâte dans un saladier fariné. Couvrir d'un torchon ou d'un film étirable et laisser pousser 1 à 2 heures à température constante, à l'abri des courants d'air.
Moi, je mets le saladier dans le four préchauffé à 50°.


3 - A la fin du temps de pousse, poser un petit récipient d'eau dans le bas du four et le préchauffer à 240°.

4 - Tapisser un moule à baguettes de papier de cuisson. Verser la pâte dans le moule sans la travailler.   


5 - Enfourner 30 à 35 minutes à 240°. Sortir du four. 


6 - Et laisser refroidir les baguettes sur une grille avant de déguster.


Miam! Miam!





Les "one post pasta", vous connaissez ? Ce sont des plats de pâtes "tout-en-un" où tous les ingrédients sont cuits ensemble dans une même casserole. Ils vont assurément révolutionner vos assiettes de pâtes !

J'ai testé cette recette au cookéo en diminuant, bien sûr, le temps de cuisson des pâtes. J'ai choisi des nouilles en nids asiatiques. 



Les ingrédients :

- 2 courgettes
- 2 tomates pelées ou 1/2 boîte de pulpe de tomates 
- 2 cuillères à soupe de concentré de tomates
- 1 boîte de thon nature ou à la tomate
- 180g de nouilles asiatiques
- 300ml d'eau
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Dans la cuve du cookéo, déposer côte-à-côte les courgettes coupées en rondelles, le thon émietté, la pulpe de tomates ou les tomates coupées et épluchées.

2 - Saler et poivrer. Ajouter le concentré de tomates.

3 - Poser les nouilles à plat et couvrir d'eau.


4 - Choisir le mode de cuisson "sous pression" pendant 3 minutes.


5 - Mélanger à la fin de la cuisson et servir rapidement.







Je cherchais un produit spécifique de marque Briochin et je pensais trouver mon bonheur à la jardininerie Truffaut.
Je ne l'ai pas trouvé (je parle du produit).... mais en revanche quelle surprise de découvrir cette magnifique reconstitution d'un village de Noël.  


Je sais, vous allez me dire: "Et bien, ils sont en avance en Lorraine"!!!!
A notre décharge, n'oublions pas qu'ici, la saint-Nicolas, fêtée le 6 décembre est une fête presque plus importante que Noël. 


Pour être complètement honnète, je dois vous dire que j'ai tout de même pensé que c'était un peu tôt.... 


Mais comme moi, je fais partie des "fans" de Noël... et bien, j'ai aimé! 


J'ai aimé ce décor de brasserie et il m'a fait sourire car justement le soir, nous retrouvions des amis au restaurant "Les 3 Brasseurs"...


Heureusement que ce n'était pas à la patinoire car là, ce n'est pas mon fort!!! En revanche, Roger aurait apprécié...


Je me serais mieux débrouillée sur une piste de dance!!! 


Allez, on se lance.. on chante "jingle bells"?


à moins que vous ne préfèriez un petit tour de grand roue?


Bon, vous avez compris que je me suis amusée en prenant toutes ces photos et en les partageant avec vous. J'espère que vous aussi, vous aurez pris du plaisir à les regarder même si Noël n'est pas votre tasse de thé! 





Vous n'êtes pas sans savoir que nous avons des framboisiers dans notre jardin, plantés par Roger dans de grands bacs. Et bien, la récolte est bonne. Bien sûr, nous n'avons pas des kilos à chaque cueillette mais sufisamment pour nous dire que ce fut un bon plan! 
J'ai trouvé cette recette sur le site de "Quelques grammes de gourmandise" et c'était un délice!

Les ingrédients :

- 500ml de lait
- 4 jaunes d'oeufs
- 60g de sucre
- 1 cuillère à soupe de maïzéna
- 1 citron non traité de notre jardin
- 125g de framboises
- cassonade


La recette :

1 - Dans le bol du Thermomix, mettre le lait, les jaunes d'oeufs, le sucre, la Maïzena, sans oublier le zeste du citron. Mélanger 6 secondes, vitesse 4.

2 - Cuire ensuite 10 minutes, 90°C, vitesse 3.


3 - A la sonnerie, verser la crème dans des ramequins. Répartir les framboises, puis laisser refroidir.

4 - Réserver au réfrigérateur pendant minimum 3h.


5 - Au moment de servir, saupoudrer un peu de cassonade et caraméliser à l'aide d'un chalumeau.


C'est délicieux....







En balade chez Gam Vert pour acheter des croquettes pour Hinès, j'en ai profité pour photographier ce champ de bruyères dont les couleurs sont obtenues grâce à un procédé unique en France qui consiste à colorer les fleurs avec de la peinture à l'eau.
L'idée est venue d'Alsace car pendant les automnes chauds alsaciens, les fleurs de bruyères brunissaient trop vite. Le rose, couleur naturelle de la bruyère, a tout d'abord été copié puis ensuite sont venues les autres couleurs...


Dans la grande famille des choux, le chou décoratif ou chou d'ornement est cultivé pour son feuillage aux couleurs et aux formes variées. Très décoratif en automne et en hiver, ce type de chou a trouvé sa place dans de jolies compositions.


Les coloquintes peuvent faire de jolis objets décoratifs. L’avantage c’est qu’en automne on en trouve en abondance!


L’automne est une saison magnifique du point de vue des couleurs, les feuilles prennent de jolis tons rouges et orangers. C'est la saison des champignons et on pense déjà à Halloween... 





Vous connaissez le rôti Orloff? et pourquoi, pas la courgette Orloff?
Et bien, la voici préparée au Cookéo.

Les ingrédients :

- 2 courgettes
- 2 tomates
- 1 oignon
- 1 paquet de cheddar en tranches
- 1 paquet de Leerdamer en tranches
- 1 paquet de bacon ou de viande des grisons
- 200g de riz
- 1 bouillon cube ou du kelpamare
- 400g d'eau
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Laver les courgettes et couper des fentes en travers en veillant à ne pas les fendre complétement. 
Petit truc : j'ai coupé en V pour mieux glisser la viande des grisons et le fromage et pour que tout tienne mieux. 

2 - Dans chaque fente, y mettre une tranche de bacon ou viande des grisons pliée en 2 puis dans celle-ci une tranche de cheddar et de leerdamer.


3 - Dans la cuve du cookéo, programmer le mode "manuel" puis "dorer". Faire revenir l'oignon émincé et les tomates pelées et coupées en morceaux. 

4 - Ajouter le riz, l'eau et le bouillon cube ou 1 cuillère à café de Kelpamare.  


5 - Déposer les courgettes dans la cuve. Saler et poivrer


6 - Quitter le mode "dorer" et programmer 10 minutes cuisson "sous pression". 


7 - Servir rapidement. C'est délicieux!





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :