Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 981 272
Nombre de commentaires : 40 492
Nombre d'articles : 6 721
Dernière màj le 22/05/2019
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes Thermomix TM31 et TM5, c'est ICI.

Recettes COOKEO, c'est ICI.

<< 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 >>
J'ai préparé ce plat pour notre repas de midi. C'était tellement bon que je partage cette recette tout de suite avec vous!!

Les ingrédients :

- 2 pavés de truite
- 1 courgette
- 175g de riz
- 300ml d'eau
- 2 cuillères à café de fumet de poisson
- 1 citron coupé en rondelles
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Verser le riz dans la cuve du Cookéo.
J'ai choisi un riz un peu particulier que j'avais acheté chez Lidl. C'est un riz  avec des carottes, des tomates et des noisettes grillées.


2 - Ajouter sur le riz, le fumet de poisson dilué dans l'eau et mélanger. 

3 - Déposer sur le riz,  la courgette épluchée une bande sur deux et coupée en rondelles ainsi que quelques rondelles de citron.

4 - Déposer sur la courgette, les pavés de truite. Saler légèrement et déposer une rondelle de citron sur chaque pavé.


5 - Programmer le cookéo en mode "Manuel", "Cuisson sous pression" pour 6 minutes.


Régalez-vous!


Pour d'autres recettes COOKEO, suivez ce LIEN.



C'est grâce à mon blog que nous avions fait la connaissance de Françoise et Stéphane. La première rencontre avait eu lieu en août 2011, lors de leurs vacances à Meschers. C'est ICI


Cette année, ils sont revenus en vacances à Royan et nous nous sommes retrouvés à la maison pour un petit repas bien sympathique.


Nous avons passé une belle soirée conviviale autour d'un barbecue et de salades de saison.
J'ai été doublement gâtée. Un platycodon joliment présenté dans un pot de couleur assortie aux fleurs et la maman de Françoise que nous avions eu aussi l'occasion de connaitre la première fois, m'a brodé ces jolis coeurs.
Un grand merci à vous tous pour ces jolis présents qui me touchent beaucoup.





Duo d'omelettes

 19/09/2018
Pendant les vacances avec notre petite famille, j'ai voulu tester la tortilla au Cookéo. 
La tortilla est une spécialité espagnole très typique dans ce pays. C'est une omelette épaisse aux pommes de terre et aux oignons. Je vous propose la recette réalisée au Cookéo.

Les ingrédients :

- 6 oeufs
- 5 pommes de terre coupées en dés
Dans la recette initiale, il faut faire revenir ces pommes de terre coupées en dés dans un peu d'huile d'olive. Mais comme il me restait des pommes de terre cuites, je les ai utilisées pour cette recette.
- 1 barquette de lardons
- 150g de dés de lardons
- 5 cuillères à soupe de crème liquide
- gruyère râpé
- sel et poivre du moulin
- ciboulette ou persil


1 - Programmer le Cookéo en mode "Manuel", "Cuisson classique", "Dorer".
Pendant le préchauffage, fouetter les oeufs dans un saladier avec la ciboulette, la crème et le gruyère râpé. Saler et poivrer.

2 - Mettre dans la cuve, les lardons, l'oignon ciselé et les dés de pommes de terre. Faire dorer environ 7 minutes en remuant régulièrement.

3 - Verser le contenu de la cuve sur les oeufs dans le saladier. Mélanger.

4 - Vider la préparation dans un moule de 18 centimètres de diamètre. Le déposer dans le panier vapeur.

5 - Laver la cuve et verser 250ml d'eau. Placer le panier vapeur dans la cuve. Recouvrir d'une assiette ou bien emballer votre moule avec du film étirable (à faire précédemment...).


6 - Régler le Cookéo sur "Manuel", "Cuisson sous pression" et programmer environ 30 minutes. Fermer et verrouiller.

Remarques : si vous voulez que votre tortilla soit dorée, la passer quelques minutes sous le gril du four. 
Ce petit appareil m'a permis de bien partager cette tortilla en 7 parts!


A côté de cette tortilla, j'ai préparé une omelette traditionnelle à la poêle pour compléter la part de tortilla. Quelques feuilles de salades et nous nous sommes régalés!





Ce n'est pas souvent que ça arrive... LOL... donc, l'événement à relever... LOL...
Pendant les vacances, Julien nous a préparé son "tiramisu maison" qu'il a adapté à la mode charentaise.

Les ingrédients :

- 2 boîtes de mascarpone (500g)
- 180g de sucre fin
- 6 oeufs
- 24 petits beurre
- 1 lichette de Pineau
- du café fort (Nespresso pour nous)
- chocolat en poudre ou nesquik


1 - Monter les blancs en neige.

2 - Mélanger les jaunes d'oeufs avec le mascarpone et le sucre.

3 - Ajouter le Pineau et mélanger délicatement. 


4 - Procéder au montage.
Dans des verrines ou des pots de confitures "Bonne Maman" (et oui, nous sommes gourmands...), casser les petits beurre et déposer une couche au fond de la verrine.

5 - Verser un peu de café sur les biscuits.

6 - Recouvrir d'une couche de crème. Répéter ces 3 opérations jusqu'à épuisement des ingrédients.


7 - Saupoudrer le dessus des verrines avec du chocolat.

Hum! miam! c'est tellement bon... Merci Julien pour ta participation...


Ce jour-là, c'était au tour de Vic d'être aux commandes. Il nous a préparé une recette qu'il détient de son papa : du riz aux olives noires.C'est tout simple mais très bon.

1 - Faire revenir un oignon avec les olives noires coupées en lanières dans un peu d'huile d'olive.

2 - Verser le riz et ajouter de l'eau au fur et à mesure tant que le riz n'est pas cuit. Compter une vingtaine de minutes.

3 - Assaisonner et.... on passe à table! 

Merci Vic pour ce partage de recette.





Voilà une recette qui a déjà fait ses preuves.... Je l'ai refaite lorsque notre petite famille était là et ce fut à nouveau un régal....
Une façon d'utiliser seulement une tomate pour faire une tarte... LOL....


Suivez ce LIEN pour découvrir la recette....





C'est dimanche et j'ai préparé un dessert bien gourmand avec le fruit emblématique de notre Lorraine... 
Ce petit fruit d'or, vous pouvez aussi bien le préparer en version salée mais aujourd'hui, j'ai choisi la version sucrée et je vous propose cette soupe de mirabelles parfumée à la vanille et accompagnée d'une boule de glace à la vanille.....

Les ingrédients :

- 500g de mirabelles
- 1 gousse de vanille
- 1 cuillère à soupe de miel
- 50g de sucre fin


La recette :

1 - Laver et dénoyauter les mirabelles.

2 - Faire fondre le sucre avec 250ml d'eau. J'ai réalisée cette opération dans mon Cookéo mais vous pouvez le faire dans une casserole sur feu doux.

3 - Couper la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et gratter les graines à l’aide d’un couteau pointu au dessus de la casserole. 

4 - Verser les mirabelles dans le sirop, ajouter la gousse de vanille et le miel. Programmer le cookéo en mode "Manuel", "Cuisson classique", "Mijoter" et cela pendant une dizaine de minutes. Cela dépend du degré de murissement des mirabelles. 


5 - Laisser refroidir et servir cette soupe accompagnée d'une boule de glace à la vanille. Décorer avec de la menthe. Comme nous n'en avons plus au jardin, j'ai mis quelques feuilles de basilic pour faire joli!


Bon régal car c'est délicieux!


Pour d'autres idées de soupe glacées, suivez ces liens :

- soupe glacée de melon


- soupe de melon au Pineau et spirales de jambon cru 



Pour changer des traditionnelles tomates farcies ou à la provençale, je vous propose cette recette de tomates farcies aux pommes de terre et chèvre frais. Profitons encore des bonnes tomates du jardin!

Les ingrédients :

- 500g de pommes de terre cuites à la vapeur
- 8 tomates à farcir
- 1 oignon
- 50g d'olives noires dénoyautées
- 200g de chèvre frais
- quelques feuilles de basilic
- 1 filet d'huile d'olive
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Laver et essuyer les tomates. Couper les chapeaux des tomates et les réserver. A l'aide d'une petite cuillère, évider les tomates et réserver avec les chapeaux. Avec le tout, je prépare de la sauce tomate. Saler l'intérieur des tomates et les retourner pour les faire dégorger 5 à 7 minutes.


2 - Préchauffer le four à 180°. Pour gagner du temps en cuisson dans le four, j'avais fait cuire mes pommes de terre à la vapeur dans le cookéo.

3 - Les éplucher et les tailler en dés. Les déposer dans un saladier. Ajouter les olives noires coupées en morceaux, le basilic et l'oignon ciselés. 

4 - Ajouter le fromage de chèvre frais et mélanger le tout. Saler et poivrer selon votre goût.


5 - Garnir les tomates de cette préparation. Comme il m'en restait un peu, je l'ai étalée dans le fond de mon plat qui va au four. Déposer les tomates dans le plat.

6 - Ajouter un peu de jus de tomates et un filet d'huile. 

7 - Enfourner pour environ 40 minutes. 


8 - Pendant la cuisson au four, j'ai préparé ma sauce tomate au Thermomix. La recette est ICI.


9 - Servir et accompagner de quelques feuilles de salade verte. Délicieux!





C'était déjà la tradition lorsque nous habitions en Lorraine et elle perdure ici en Charente-Maritime. Nous avons la chance d'avoir un petit cerisier dans notre jardin et Roger prépare chaque année du vin de cerises.

Ce vin de cerises est réalisé avec les feuilles du cerisier et non les fruits comme nous pourrions le penser. La recette est toute simple, la voici :

Proportions pour 1 litre de vin rouge :

- 80 feuilles de cerisier
- 150 g de sucre
- 1 litre de vin (par exemple, Chevrotin, Cellier des Dauphins, ...)
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 petit verre d’alcool blanc

1 - Mélanger le tout et laisser macérer 48 h.

2 - Filtrer avec une passoire (ne pas prendre de filtre à café).

3 - Mettre en bouteilles et fermer hermétiquement.


Quelques conseils : 

Stockez les bouteilles debout dans la cave. Placez toujours une bouteille d'avance dans votre réfrigérateur car cet apéritif se déguste frais. 

N'hésitez pas à en offrir à vos invités car ils seront étonnés par cette recette mais surtout ils apprécieront votre "apéritif maison". 





Le vinaigre MELFOR

 08/09/2018
Connaissez-vous le vinaigre MELFOR et son histoire très particulière?

A vrai dire, je ne devrais pas employer ce terme de "vinaigre" mais de "condiment". Et c'est bien à cause de cela qu'il s'est retrouvé bloqué en Alsace-Moselle et interdit à la vente en France de l'intérieur jusque dans les années 90. 

L'histoire de la bouteille mythique remonte à 1922 à Mulhouse. Le fondateur, Fernand HIGY prépare une mixture de plantes aromatiques avec du miel.
La teneur en alcool est d'environ 4%  et il en faut 6% pour prétendre à l'appellation de vinaigre.
Dans les années 20 et 30, il est présent dans plus de 8 foyers sur 10 que ce soit en Alsace ou en Moselle.

Ce succès étant fulgurant, les vinaigriers français des années 30 qui étaient très puissants à l'époque, ne voient pas cela d'un bon oeil. Ils vont se servir de la particularité du Melfor pour le faire interdire... afin de sauver leur chiffre d'affaire.
Et ça marche!

La France décrète dans les années 30 qu'un vinaigre, c'est 6% d'alcool et qu'en-dessous, c'est un condiment... et c'est interdit!  

La situation va durer jusqu'au début des années 90.... et avec la signature du traité de Maastricht, la libre circulation du Melfor est autorisée dans toute la France.  

En tant que "bonne lorraine", je suis habituée à utiliser ce vinaigre et lors de nos voyages à Metz, nous faisons toujours nos provisions.
Ce vinaigre se compose d’alcool de betterave à 96°, eau, miel et infusion de plantes. Il est sans colorants depuis 2015.







J'ai même trouvé au jardin, les fleurs qui vont bien pour mettre en valeur ces deux sympathiques cartes. 

Merci.....





La question s'est posée cet été lorsque notre petite famille était là... et oui, nous étions 7 à table!
Et quand la tarte à la mirabelle est arrivée sur la table, il ne fallait "léser" personne car les gourmands étaient au rendez-vous!!!!


Mais Bomi Françoise a plus d'un tour dans son sac....!!!!! ou plutôt a l'ustensile qui va bien dans son placard!!!!.....  


Les photos suffisent, vous avez tout de suite compris. J'avais acheté ces petits trucs-là, il y a ....?????? et enfin, je m'en suis servi!!

Comme quoi "tout vient à point à qui sait attendre".... LOL.....





Pour un petit repas du soir, des tartines de thon à la tomate accompagnées de quelques feuilles de salade....

- de la baguette ou des tartines de pain
- 1 boîte de miettes de thon à la tomate
- quelques tomates
- gruyère râpé


Quelques minutes sous le gril du four....

Délicieux avec quelques feuilles de salade....





Hier, j'ai déjà partagé avec vous la recette du rôti de veau Orloff cuisinée au Cookéo. C'était ICI si vous voulez lire ou relire cet article.

Aujourd'hui, j'ai pensé à celles qui préféraient la cuisine plus traditionnelle... eh! oui tout le monde n'est pas passionné par un Thermomix ou un cookéo... et je vous propose la cuisson du rôti de veau Orloff au four.

Cette recette était tombée dans les oubliettes. Je l'ai réalisée il y a déjà quelques mois... c'est l'occasion aujourd'hui de la ressortir pour compléter l'article précédent.

Les ingrédients :

- 1 rôti de veau Orloff
-  2 oignons
- 1 verre de vin blanc
- quelques noisettes de beurre
- 250ml de bouillon préparé avec Herbamare ou un bouillon cube
- 1 petite boîte de champignons de Paris
- crème fraîche selon votre goût
- sel et poivre du moulin


1 - Eplucher et ciseler les oignons. Les mettre au fond d'un palt allant au four.

2 - Déposer le rôti sur ce lit d'oignons. Déposer quelques noisettes de beurre sur la viande. Ne pas saler car la garniture du rôti le fait déjà. Ajouter les champignons de Paris égouttés.

3 - J'ai opté pour le démarrage de la cuisson au four dans un four froid

Ce genre de cuisson est particulièrement conseillé pour les viandes blanches car elles ont besoin d'être cuites à coeur contrairement aux viandes rouges qui ont besoin d'être saisies afin de conserver le sang dans la viande, et ainsi de conserver sa tendreté.
Pour le veau, la cuisson est plus délicate car il ne se mange ni saignant ni bien cuit, mais à point. 


4 - Pour un rôti de veau d'environ 1 kg, compter une heure de cuisson au four à 180°C. Arroser de jus de cuisson toutes les 20 minutes. 

5 - Terminer la sauce en ajoutant un peu de crème fraîche. Rectifier l'assaisonnement. Si vous la trouvez trop liquide, vous pouvez l'épaissir avec un peu de maïzena. 


6 - J'ai choisi d'accompagner ce rôti de pâtes fraîches. Enlever la ficelle et la barde. Découper des tranches et présenter votre assiette arrosée de sauce et de champignons.


Je vous souhaite de vous régaler....



Le rôti de veau Orloff est un classique de la cuisine traditionnelle et il triomphe souvent sur les tables du dimanche.
A l'origine, ce n'est pas du tout ce que l'on présente chez les bouchers. Cette recette a été inventée par Urbain Dubois, pour le Prince Orloff, ambassadeur de Russie en France.
Le rôti était braisé au vin, tranché puis fourré de sauce aux champignons et aux oignons. On le reconstituait puis on le nappait de sauce Mornay (Béchamel à l’œuf et au fromage), on saupoudrait le tout de fromage et on passait tout cela sous la salamandre pour le glacer.

J'ai acheté ce rôti Orloff déjà préparé chez mon boucher mais vous pouvez le garnir vous-même si vous en avez envie. J'ai lu sur le net une information très intéressante à ce propos que je partage avec vous.
Le rôti Orloff comme celui que j'ai acheté, est garni de tranches de fromage et de bacon plantées dans la hauteur du rôti. Mais il est vrai qu'il faut reconnaitre que lors de la cuisson, le fromage coule et colle au fond du plat et se dissout dans la sauce. 

En revanche, ce qui est certainement beaucoup plus savoureux, c'est de couper le rôti dans la longueur en trois parties et de garnir deux d'entre elles de comté et de tranches de bacon. En garder quelques unes pour déposer sur le dessus du rôti et le ficeler à nouveau. Je pense que la viande doit être plus moelleuse et savoureuse. La prochaine fois, je testerai cette façon de procéder qui semble plus logique.


Les ingrédients :

- 1 rôti de veau Orloff
- 100ml de vin blanc
- 2 tomates
- haricots verts
- 2 cuillères à soupe de moutarde
- 1/2 sachet d'épices Mélanges Parfaits de Maggi
- sel et poivre du moulin
- 1 petite boîte de chmapignons de Paris ou des champignons frais
- huile d'olive
- beurre demi-sel


La recette :

1 - Préchauffer le cookèo en mode "Manuel", "Cuisson classqiue", "Dorer". A la fin du préchauffage, ajouter l'huile d'olive et un morceau de beurre. Fairer dorer le rôti sur toutes les faces.


2 - Emonder les tomates, les couper en morceaux. Les ajouter dans la cuve ainsi que les champignons avec leur jus, le vin blanc, la moutarde et les épices Maggi. Poivrer. Ne pas saler tout de suite. 

3 - Quitter le mode "Dorer" et choisir le mode "Cuisson sous pression" pour 10 minutes.


4 - Pendant la cuisson, préparer les haricots. Les laver et les égoutter. 


5 - Les ajouter dans la cuve du cookéo, saler et prolonger la "Cuisson sous pression" de 10 minutes.


Servir et régalez-vous! Bon appétit....


Pour d'autres recettes cookéo, suivez ce LIEN.

Si vous préférez la cuisson traditionnelle au four, c'est ICI.



Vous voulez le père, la mère, le frère ou la soeur?


à moins que vous n'attendiez les autres frères et soeurs....

Rendez-vous dans l'hiver pour la confiture....





<< 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :