Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 30 349 239
Nombre de commentaires : 38 289
Nombre d'articles : 6 397
Dernière màj le 19/04/2018
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS


Aujourd'hui, ni le cookéo ni le thermomix n'ont chauffé... juste mon four traditionnel... pour préparer cette excellente quiche sans pâte au jambon et gruyère râpé que j'ai trouvée sur le blog de "La cuisine de Boomy".  
Mais je testerai car je pense qu'elle pourrait aussi cuire dans le cookéo mais elle sera certainement moins dorée.


Les ingrédients :

- 500ml de lait
- 3 oeufs
- 100g de farine
- 2 barquettes d'allumettes de jambon (150g)
- 100g de gruyère râpé
- 1/2 sachet de "Mélanges Parfaits" de Knorr parfum persillade ou italien (au choix)  


1 - Préchauffer votre four à 200 °.

2 - Ah! je vous ai raconté une blague... j'ai utilisé mon Thermomix pour mélanger tous les ingrédients (lait, oeufs, farine, aromates et gruyère râpé).... pendant 30 secondes, vitesse 5.
J'avais aussi mis les allumettes de jambon dans le bol du Thermomix et j'avais programmé le sens inverse pour tout mélanger mais ce n'est pas utile. Il est préférable de mettre les allumettes dans le plat.

3 -  Dans un moule allant au four ou un plat à gratin, répartir les allumettes de jambon et verser l'appareil dessus. 


4 - Cuire au four en chaleur tournante pendant environ 40 minutes. 


Accompagné d'une bonne salade verte, c'est un délice et c'est tellement vite préparé! C'est moelleux et léger. Et puis, j'ai aussi oublié de vous dire que c'est une recette WW...!!!!


Je viens de rélaiser que j'avais déjà fait la même recette avec des courgettes et du thon. C'est ICI.

Bon appétit!





Nous avons profité de notre voyage en lorraine pour rapporter quelques spécialités bien de chez nous : de la charcuterie et des petits pâtés lorrains. 


J'ai acheté des petits pâtés lorrains que j'ai congelés. J'ai appris que cette spécialité lorraine serait originaire de Baccarat et la recette serait décrite dans le plus ancien livre de cuisine rédigé en français en 1392!!!

Ces petits pâtés sont composés d'échine de porc et de noix de veau et ils sont entourés de pâte feuilletée. Leur arome provient de la marinade de la viande avant la cuisson faite dans du vin blanc ou parfois rouge, échalote, persil, thym et laurier. 
Nous les mangeons souvent en entrée et les accompagnons d'une bonne salade verte. 

Si vous êtes intéressés, je vous transmets ma recette que j'ai partagée avec vous, il ya peu de temps. 
Suivez ce lien.


La saucisse de viande (fleischwurscht) est l’une des saucisses les plus populaires en Alsace et en Lorraine. Elaborée avec de la viandes de bœuf et de porc (maigre et gras), d’épices et de sel, le tout embossé dans un boyau puis cuit.

Elle se déguste aussi bien à l'apéritif que dans un sandwich. Elle peut également accompagner vos raclettes.
Vous pouvez aussi la préparer en salade avec des pommes cuites à l'eau. C'est la salade alsacienne dont la recette est ICI.


La saucisse de foie est à tartiner soit dans un sandwich soit sur du pain toasté. Il est courant de l'accompagner de cornichons aigres-doux.


Les saucisses blanches se font griller à la poêle ou au barbecue.


L'emballage sous vide est bien pratique lorsque l'on voyage! A peine arrivés, je mets tous ces petits paquets au congélateur et nous allons nous régaler à chaque fois qu'ils se retrouveront sur notre table.



Aujourd'hui, je mets à l'honneur Lisette du blog "Cuisine simple". Elle a réalisé ma recette de sauce tomates que j'avais réalisée au Thermomix et qu'elle a adaptée au Compagnon.

Merci Lisette d'avoir testé cette recette que vous trouverez en suivant ce LIEN



Aujourd'hui, je mets à l'honneur Françoise du blog "Graine de sucre". Elle a réalisé ma recette de pâtés lorrains.

Merci Françoise d'avoir testé cette recette que vous trouverez en suivant ce LIEN.



Pâté lorrain

 28/02/2018
Le pâté lorrain est un grand classique de cette région. C'est un pâté en croûte que l'on déguste chaud ou tiède accompagné d'une salade. Vous pouvez également le proposer coupé en morceaux à l'apéritif. 

La recette que je vais partager avec vous, est une recette qui m'a été transmise à un atelier de cuisine lorsque nous habitions encore en Lorraine. 

Les ingrédients :

- 250 g d'échine de porc
- 250 de noix de veau
- 2 échalotes
- 1 petit bouquet de persil
- 1 branche d'estragon (facultatif)
- 2 gousses d'ail
- 1 branche de thym
- 1 oeuf
- 1 dl de vin blanc sec, Riesling ou gris de Toul pour rester en Lorraine...
- 1 rouleau de pâte feuilletée
- sel et poivre (les proportions sont : 15 g de sel et 4g de poivre pour un kilo de viande).


La veille :

1 - Faire mariner les viandes. Les découper en lanières puis en dés d'1 cm environ. Les placer dans un saladier.

2 - Ajouter l'ail, le persil, l'estragon, les échalotes, le tout finement ciselé ou haché. Effeuiller le thym.

3 - Mouiller avec le vin blanc. Saler, poivrer. Bien mélanger et recouvrir d'un film alimentaire. Réserver au réfrigérateur 12 h.

Le lendemain :

4 - Egoutter la viande.

5 - Etaler la pâte feuilletée.  La déposer sur la plaque de cuisson garnie de papier sulfurisé. 
Je l'étale sur 40cm à 50cm de longueur sur 15 à 25 cm de largeur pour un grand pâté.


6 - Disposer la farce au centre en forme de gros boudin et en laissant quelques cm libres tout autour.
Recouvrir entièrement avec de la pâte aux dimensions légèrement inférieures et souder les côtés avec de l'eau.

7 - Réaliser un quadrillage pour la décoration avec la pointe du couteau. Badigeonner de jaune d'oeuf battu.   

8 - Enfourner dans un four préchauffé à 200° pour 30 minutes. Vérifier la cuisson et remettre si nécessaire.

Il est possible de réaliser des petits pâtés lorrains individuels. Dans ce cas, diminuer un peu le temps de cuisson.

Ces photos ont été prises lors de mon atelier cuisine.


Voici la recette mise en oeuvre...


J'ai accompagné le pâté lorrain de pommes de terre fondantes réalisées au cookéo. La recette est ICI.





Ce melon que vous découvrez en photo, n'a rien à voir avec nos melons charentais habituels. Celui-ci est un melon d'eau. C'est une spécialité de notre région et elle ne peut être préparée qu'en confiture.
Roger me l'a ramené du marché. Quand nous habitions à la campagne, il en cultivait (c'est ICI) et j'ai déjà fait cette confiture qui est excellente.

Je garderai précieusement les graines et je pourrais en donner aux intéressées...

Le melon d'eau est cueilli en septembre puis stocké dans un endroit frais pour lui permettre de continuer à mûrir. En général, je ne fais cette confiture que vers janvier, voire février. 

Donc, je vous donne rendez-vous à ce moment-là pour la suite des opérations. Mais en attendant, vous pouvez consulter ma recette car elle est déjà postée sur mon blog à cet endroit




Le rendez-vous avait été pris et il est tenu... En effet, aujourd'hui, Roger et moi, nous nous sommes attaqués à notre melon d'eau....

Première étape : peler à vif deux oranges et deux citrons et garder aussi les zestes. Bien sûr, il faut prendre des fruits non traités après récolte. Je n'ai pas eu de mal pour les citrons car nous avons ce qu'il faut au jardin... 


Deuxième étape : couper le melon d'eau. Cette opération est délicate car le melon d'eau est très dur à couper et voilà pourquoi c'est Roger qui vient à la rescousse....!!!!!!!! 


Troisème étape : c'est moi qui prend le relais...
Après avoir enlevé les pépins contenus dans chaque quartier de melon d'eau et les avoir mis de côté car ils servent de graines, j'ai coupé le tout en petits morceaux.


Quatrième étape : Tout est prêt pour la macération.


J'ai pesé les dés de melon d'eau. J'ai obtenu 2 kilos. 
Pour un kilo de melon d'eau, j'ai mis 700g de sucre à confitures, la moitié des zestes d'oranges et citrons et la moitié de l'orange et du citron pelés à vif.
J'ai bien remué le tout et cette jolie préparation va confire jusqu'à demain. 


Je sais... c'est du travail et c'est long à préparer mais cette confiture est un REGAL.......... alors.........


Voilà, j'en suis arrivée à la dernière étape : la cuisson et la mise en pots sans oublier( de coller de jolies étiquettes. 


En suivant ce LIEN, vous aurez les différents étapes détaillées de la recette.





En regardant mes photos, je viens de me rendre compte que je ne vous avais pas parlé du saumon gravlax que mon gendre Victor nous avait préparé pour le repas de Noël. Je vous avais présenté les "shortbreads" de Virginie (c'est ICI).. alors pas de jaloux... voilà la recette de Victor....

Un peu d'histoire... Le gravlax n'est autre que du saumon mariné à la manière des pays scandinaves. Dans un lointain passé, ces rudes habitants des contrées nordiques enveloppaient dans des écorces de bouleau les filets de poisson assaisonnés et les conservaient ainsi dans un trou pratiqué dans le sol gelé. Ne faites pour autant pas de trou dans votre jardin!! votre réfrigérateur fera l'affaire!

On compte de nombreuses recettes. L'essentiel de la recette, à part le saumon, c'est le mélange sel-sucre et l'aneth.

Les ingrédients :

- 250g de saumon frais avec la peau

- 100g de sel de mer
- 100g de sucre blond
- aneth
- 5 tours de moulin à poivre

Préparation de la marinade :

1 - Verser le sel et le sucre dans un bol. Ajouter les tours de moulin à poivre et effeuiller sur ces ingrédients, une belle branche d’aneth préalablement lavée puis séchée. Mélanger le tout.

Préparation du poisson :

2 - Prendre un plat à bords relevés. Y placer le poisson. Verser ce mélange petit à petit sur le saumon tout en le frottant et le massant sur toute sa surface. 

3 - Recouvrir soigneusement le plat avec du film étirable de façon la plus hermétique possible et en le faisant adhérer au poisson.

4 - Couvrir de quelques poids (boîtes de conserves ou pots de confitures, .....).

Marinade :

5 - Laisser reposer au réfrigérateur pendant 36 heures en retournant le filet toutes les 12 heures. Si vous avez de l'eau qui se forme, l'enlever. Le saumon va prendre une belle couleur orangée.

Enfin...

6 - Avant de déguster, le débarrasser de sa garniture sous l'eau froide du robinet. Le sécher dans un linge propre. Le poivrer légèrement et le couper en tranches fines. C'est assez facile car le saumon est fondant.


La sauce norvégienne d'accompagnement :

- 1 cuillère à soupe de moutarde
- 1 cuillère à café de de sucre en poudre ou de miel
- 1 cuillère à soupe de vinaigre de vin
- 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
- aneth


Vous pouvez aussi le servir sur des toasts. 


Conseil : j'ai lu sur le net que pour pouvoir consommer du poisson cru (et ceci pour n'importe quel poisson), il suffit juste de le congeler 24h et ensuite de le laisser décongeler tranquillement au réfrigérateur. Ainsi les parasites seront détruits et il sera consommable sans danger pour l'organisme.



Galette complète

 03/02/2018
Cette année, rien d'extraordinaire pour marquer la Chandeleur... J'ai laissé tomber le sucre qui pourtant aurait fait du bien avec ce long hiver humide et j'ai privilégié le côté salé avec cette galette complète que nous adorons et qui est souvent dans notre assiette et pas qu'à la Chandeleur!


Notre version préférée est la galette de sarrasin avec un oeuf, des dés de jambon et du gruyère râpé.

Les ingrédients pour la pâte à crèpes :

- 150g de farine de sarrazin
- 50g de farine blanche
- 3 oeufs
- 250ml de lait
- 250ml d'eau
- sel
- beurre salé pour la cuisson

Les ingrédients pour la garniture :

- 1 oeuf
- des allumettes de jambon
- gruyère râpé

La recette :

1 - Mettre tous les ingrédients dans le bol du Thermomix et programmer 15 secondes, vitesse 6. Laisser reposer la pâte une heure.

2 - Faire fondre un peu de beurre salé dans une poêle. Prendre une louche de pâte et cuire la crêpe 3 minutes sur une face. Dès que la crêpe se décolle, la faire sauter et poursuivre la cuisson 2 minutes sur l'autre face. Préparer toutes les crêpes avant de les garnir.     

3 - A présent, on peut garnir les crêpes....
Faire fondre une noix de beurre salé dans une poêle. Poser une crêpe et casser un oeuf au centre.

4 - Quand le blanc de l'oeuf commence à prendre, ajouter des lanières de jambon cuit et du gruyère râpé. Saler et poivrer.

5 - Rabattre les bords de la crêpe de manière à former un rectangle en prenant le soin de laisser le jaune d'oeuf apparaître.

6 - Servir rapidement et accompagner les crêpes d'une salade verte.


Bon! on dira que vous n'aviez pas vu que j'avais crevé l'oeuf en faisant glisser la crêpe dans l'assiette... LOL....



En hiver, les quiches prennent les couleurs de saison : aux poireaux, aux épinards, à la charcuterie et aux fromages... Cette fois-ci, j'ai choisi de terminer mes restes de fromage à raclette avec cette recette. C'est la promesse d'un grand moment de gourmandise !

Les ingrédients :

- des restes de fromages à raclette au poivre pour moi.. mais vous pouvez utiliser du roquefort, du chèvre, .....
- 1 pâte feuilletée ou brisée
- 1 ou 2 barquettes d'allumettes de jambon
- 3 oeufs
- 2 oignons rouges
- 1 brique de lait de cuisine Gloria
- du curry (facultatif)
- sel et poivre du moulin
- gruyère râpé (facultatif). 




1 - Préparer votre pâte à tarte brisée ou feuilletée. J'ai choisi la facilité en utilisant une pâte du commerce....

2 - Foncer un moule à tarte avec la pâte. La piquer. Eplucher les oignons rouges et les émincer à l'aide d'une mandoline. Répartir harmonieusement les rondelles d'oignons sur le fond de la pâte ainsi que les allumettes de jambon et le fromage coupé en morceaux. 


3 - Dans un saladier, préparer l'appareil. Mélanger les oeufs avec le lait de cuisine Gloria. Poivrer. Saler à peine car le fromage est assez salé. Ajouter une pointe de curry si vous aimez. Verser le mélange sur le fromage. 
Vous pouvez ajouter du gruyère râpé mais je ne l'ai pas fait!    


4 - Cuire dans un four préchauffé à 200° pendant environ 30 minutes jusqu'à la coloration désirée.


5 - Servir avec une salade d'endives par exemple. 

Cette recette permet d'utiliser des restes de fromage et donc évite le gaspillage en faisant un plat "quiche-salade". 





J'ai récidivé !!!...

 19/01/2018
Je vous rassure... rien de bien grave.... juste une petite gourmandise, j'ai refait mon pain perdu... c'est trop bon! la recette est ICI.





ou comment utiliser des petits toasts après cette période de fêtes.... 

Les ingrédients :

- un restant de toasts ou de baguette rassis
- 400ml de lait
- 2 oeufs
- 2 sachets de sucre vanillé
- de la cassonade
- des pépites de chocolat
- 30g de beurre salé




1 - Dans un plat allant au four, ranger harmonieusement les petits toasts.

2 - Dans le bol du Thermomix, verser le lait, les oeufs, le sucre vanillé. Programmer 5 minutes, 60°, vitesse 2. 
Si vous n'avez pas de Thermomix, rien de plus simple que de réaliser cette opération dans une casserole sur votre table de cuisson.

3 - Verser ce mélanger sur le pain et laisser bien s'imbiber les tranches (environ 15 minutes).


4 - Saupoudrer le dessus de cassonade et ajouter les pépites de chocolat. Répartir des petits morceaux de beurre.

5 - Enfourner pendant 30 minutes dans un four préchauffé à 180°.


6 - Déguster tiède (c'est meilleur!) ou froid selon vos envies.





Virginie a fait une surprise à Roger qu'elle connait très gourmand..... Elle lui a préparé des "shortbreads".

Ce sont des petits biscuits qui viennent d'Ecosse et qui sont une véritable institution. On les déguste avec une tasse de thé, en les trempant à l'intérieur ou pas, c'est comme on veut...

Les proportions sont faciles à retenir : 1 portion de sucre, 2 portions de beurre et 3 portions de farine. Ensuite, on multiplie en fonction de la quantité souhaitée. 
Une seule règle à respecter pour une recette parfaite : utiliser un beurre de bonne qualité. En effet, c'est vraiment l'ingrédient principal de la recette et c'est lui qui fera toute la différence.


Voilà sa recette :

- 100g de sucre
- 200g de beurre mou (elle a choisi du beurre salé)
- 300g de farine

1 - Préchauffer le four à 150°C (thermostat 5).

2 - Mettre le beurre coupé en morceaux dans un saladier. Ajouter la farine tamisée et malaxer du bout des doigts pour lui incorporer le beurre.

3 - Ajouter le sucre et pétrir à la main jusqu'à obtention d'une pâte homogène.  

4 - Travailler la pâte à la main sur un plan de travail fariné et l'aplatir à la main sur une épaisseur d'un peu moins d'1 cm.

5 - A l'aide d'emporte-pièces, découper la pâte. 

6 - Déposer sur une plaque à four recouverte de papier sulfurisé et enfourner pour 30 minutes de cuisson.





Vous pouvez les congeler pour vous avancer dans vos préparatifs de cuisine pour Noël. 
Ingrédients :

- 200g de pâte feuilletée
- 150g d'emmental râpé
- 1 jaune d'oeuf
- 1 c à café de paprika en poudre
- sel, poivre


Préparation :

- Avant de commencer, préchauffez le four sur th.6 (180°C).

- Etalez la pâte feuilletée sur un plan de travail fariné et faites une épaisseur de 3 mm environ. Piquez-la avec une fourchette.

- Battez le jaune d’œuf avec un peu d’eau et badigeonnez-en la pâte. Salez, poivrez puis parsemez de fromage.

- Pressez doucement avec la paume de la main pour faire adhérer le fromage à la pâte.

-Saupoudrez légèrement de paprika.



- Avec la lame d'un grand couteau, découpez la pâte en bâtonnets, sans donner d’à-coups.

- Disposez les bâtonnets au fromage sur une plaque de four beurrée et enfournez.



- Faites cuire 10 à 12 minutes environ en surveillant.

A la sortie du four, décollez les allumettes à l’aide d’une spatule et laissez tiédir sur une grille.

Source : Cuisine de A à Z.


Pour accompagner l'apéritif à Noël....
Au marché pour 6 personnes :

- 2 pâtes feuilletées
- 1 petite boîte de pelures de truffes noires de 30 g
- 60 g de beurre mou
- fleur de sel
- 1 jaune d’oeuf


La recette

- Préparez le beurre de truffes : hachez finement les pelures de truffes et mélangez-les avec le jus de leur boîte à 40 g de beurre en pommade.







- Posez une pâte feuilletée bien à plat sur le plan de travail et badigeonnez-la de beurre de truffes.



- Ensuite posez la seconde pâte par-dessus et badigeonnez-la, elle aussi, de beurre de truffes.

- Roulez ensuite ces deux pâtes et emballez-les dans une feuille de papier sulfurisé. Mettez-les au congélateur 30 minutes.



- Préchauffez le four th. 7/210°. Faites fondre le reste de beurre. Diluez le jaune d’oeuf dans un peu d’eau.

- Posez une feuille de papier de cuisson sur la tôle du four.

- Tranchez le rouleau de pâte truffée, en tronçons d’environ 3 mm d’épaisseur et posez-les sur la tôle en les espaçant.

- Badigeonnez-les de beurre fondu, puis de jaune d’oeuf. Ensuite, parsemez- les de cristaux de fleur de sel et enfournez 7 minutes.



- Lorsque les feuilletés sont dorés, sortez-les du four et laissez-les refroidir avant de les ranger dans une boîte hermétique.



Présentés avec des allumettes à l'emmental. La recette est aussi sur mon blog. Cliquez sur le lien.  



Suggestion : Pour varier, préparez ces petits escargots feuilletés avec de la pâte de truffes blanches, très parfumée, que vous trouverez dans les épiceries fines.

Source : le site Elle.fr


Voir la mise à jour.... 

Cette année, nous avons été étonnés de voir que notre petit olivier nous donnait déjà des fruits alors que nous ne l'avons que depuis deux ans!


Alors, je me suis demandée si on pouvait faire quelque chose de ces olives et après avoir mené ma petite enquête, je me suis lancée...
Roger a fait la cueillette qui fut vite faite!


Je les ai lavées, j'ai enlevé les queues. 
Je les ai fait tremper dans de l'eau froide.
Cette opération va durer 15 jours et chaque jour, je vais renouveler l'eau. Cela permet d'enlever l'amertume des olives. 

La suite dans 15 jours....


Bon! c'est un test! on verra bien....

Et vous, avez-vous déjà préparé des olives? 


Voilà, les 15 jours sont passés... j'ai bien veillé à changer l'eau des olives chaque jour et je passe à l'étape suivante. J'ai pesé ma récolte et je n'ai que 600g d'olives. C'est une petite récolte mais un bon début.

En consultant le site "Le Parfait", j'ai lu qu'il fallait préparer une saumure. Pour 1 litre d'eau, il conseille de mettre 100g de gros sel et de faire bouillir le tout avec des aromates. J'ai ajouté une petite branche de romarin, de l'ail et aussi une feuille de laurier. 


J'ai laissé refroidir cette préparation et ensuite, j'ai recouvert les olives de cette saumure.
Après avoir fermé les bocaux, je les ai placés à l'abri de la lumière.


Il faut patienter 2 mois avant de les goûter et avant de les consommer, il faudra les rincer.

Je vous donne rendez-vous dans 2 mois....



Lorsque je prépare des îles flottantes, je ne monte pas les blancs en neige avec mon Thermomix mais avec mon robot KitchenAid. Je trouve que les blancs soient plus fermes et tiennent plus longtemps.

- 6 blancs d'oeufs
- 1 pincée de sel
- 30g de sucre glace

1 - Battre les blancs à petite vitesse et quand ils deviennent mousseux, ajouter le sucre petit à petit, tout en continuant à battre en neige ferme.


2 - Répartir les blancs d'oeufs dans des moules en silicone ou des ramequins légèrement huilés. Egaliser délicatement le dessus avec une spatule.


3 - Les cuire au bain-marie dans un four préchauffé à 120° pendant environ 12 minutes. 

4 - Les démouler délicatement. 


Vous n'avez plus qu'à les poser sur une crème anglaise ou autre préparation.

Comme je n'avais pas utilisé tous mes blancs en une fois, je les ai gardés au réfrigérateur et le lendemain, ils étaient encore bien fermes. 


Et pour terminer, une petite leçon de vocabulaire....

Pour les oeufs à la neige, les blancs sont cuits en petites quantités dans de l'eau frémissante.

Pour une île flottante, les blancs sont cuits au bain-marie et au four dans un moule.

Subtile nuance!



Une excellente recette toujours très appréciée à présenter à l'apéritif... à préparer la veille, c'est mieux!

J'avais déjà partagé avec vous un récapitulatif de mes baguettes apéro. Suivez ce LIEN. Cette fois-ci, j'en rajoute une nouvelle fourrée au roquefort et aux noix qui est parfaite pour être présentée en cette saison.


Les ingrédients :

- 1 baguette
- 200g de Philadelphia ou Saint-Morêt
- 100g de roquefort
- 60g de noix hachées
- Persil ou ciboulette
- Sel et poivre du moulin
- Huile d'olive 




1 - Préchauffer le four à 180°.

2 - Enlever les croûtons à la baguette. Ouvrir la baguette dans le sens de la longueur en laissant un côté attaché. Enlever la mie.

3 - Concassez grossièrement les noix. Dans un saladier, mélanger le Philadelphia, le roquefort, un peu de sel, le poivre et un filet d'huile d'olive. Ajouter les noix et le persil haché. Bien mélanger le tout. J'ai fait cette opération au Thermomix. 


4 - Farcir la baguette avec cette préparation. L'envelopper dans du papier d'aluminium. 
Je sais.... pas terrible... je lui préfère le papier cuisson mais le problème est que ce papier serre moins bien la baguette!
Ou alors autre solution... envelopper la baguette dans le papier cuisson puis dans le papier d'aluminium. 


5 - Placer au four pour 15 minutes.


6 - A la sortie du four, laisser bien refroidir. Placer la baguette au réfrigérateur jusqu'au lendemain.

7 - Le lendemain, couper en tranches avec un couteau qui coupe bien.


8 - Préparer votre assiette apéritive.

Autre suggestion : vous pouvez réchauffer légèrement les tranches de la baguette et les présenter tièdes.





C'est une recette qui a du succès sur facebook et comme certainement beaucoup d'autres personnes, j'étais curieuse de la tester!

Les ingrédients :

- 4 tranches de pain de mie

- 6 oeufs
- 1 poivron
- 1 oignon
- 1 barquette d'allumettes de jambon
- de la ciboulette
- 60g d'emmental râpé
- 60g de cheddar ou mimolette râpée
J'ai mis de la mozzarella râpée, n'ayant pas les autres fromages.
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Enlever la croûte au pain de mie. Habiller un plat avec du papier sulfurisé et disposer les tranches de pain de mie au fond du plat.

2 - Battre les oeufs. Saler et poivrer. Couper le poivron et l'oignon. Les ajouter aux oeufs.

3 - Ajouter les allumettes de jambon, la ciboulette ciselée et les fromages râpés.

4 - Bien remuer et verser sur le pain de mie. 


5 - Faire cuire 30 minutes chaleur tournante dans un four préchauffé à 200°. 


Servir avec une salade verte ou en entrée mais aussi coupée en morceaux et présentée à l'apéro.





La famille des courges est une famille nombreuse. Potimarron, sucrine du Berry, musquée de Provence... et par exemple, butternut que j'ai cuisinée gratinée à la campagnarde. 

Les ingrédients :

- 1 courge butternut
- 1 barquette d'allumettes de lardons
- mozzarella râpée ou fromage à raclette
- quelques brisures de châtaignes
- 2 pommes de terre cuites à l'eau (facultatif)
J'ai utilisé un reste!
- persil
- sel et poivre du moulin
- un peu de beurre

La recette :

1 - Préchauffer le four à 180°.
Rincer et essuyer la courge. La couper en deux dans la longueur et ôter les graines. Saler et poivrer. Badigeonner chaque morceau de beurre fondu à l'aide d'un pinceau.


2 - Les déposer dans un plat et enfourner pendant 40 minutes. 

3 - Faire rissoler les lardons. Prélever à la cuillère la pulpe cuite des courges en veillant à conserver environ 2 centimères contre la peau pour une bonne tenue.

4 - Mélanger la pulpe prélevée avec les lardons et la moitié du fromage. Ajouter quelques brisures de châtaignes et les pommes de terre coupées en rondelles. Poivrer.


5 - Garnir les demi-courges avec le mélange. Répartir sur le dessus le restant de fromage et faire gratiner entre 5 et 6 minutes sous le gril. 


6 -  Parsemer de persil et déguster aussitôt.


Je vous propose une autre recette de butternut farcie au chou rouge, c'est ICI




Prenez le temps de découvrir mon récapitulatif "COURGES ET POTIRONS". C'est ICI.

Vous y découvrirez des infos et des recettes intéressantes.



Je sais qu'avec les températures que nous avons en ce moment, on préfère presque manger une bonne soupe plutôt que de préparer une salade. 
Mais des fois que cela fasse remonter les températures, je me lance et partage avec vous cette excellente recette que j'ai trouvée sur le blog de "Quelques grammes de gourmandise". 

Les ingrédients :

- 1 melon
- 1 concombre
- 1 tomate
- 2 tomates
- 200g de feta
- 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
- sel et poivre du moulin
- quelques olives noires dénoyautées
- 6 feuilles de basilic (je n'en avais pas...) J'ai remplacé par de la ciboulette et du persil.


La recette :

1 - Peler le concombre et le couper en gros dés.

2 - Peler le melon, l'épépiner et le découper également en gros dés.

3 - Mettre le tout dans un grand saladier, et y ajouter la tomate également coupée en morceaux.

4 - Ajouter les dés de feta dans le saladier.

5 - Saler, poivrer et arroser d'huile d'olive. Mélanger, puis ajouter la ciboulette et le persil fraîchement ciselés, ainsi que les olives dénoyautées.

6 - Servir bien frais.


Cette salade est délicieuse. A la mi-août, nous étions partis à la pêche à la crevette avec des amis et nous avons pique-niqué. J'avais apporté cette salade et elle a beaucoup plu!   





Aujourd'hui, je mets à l'honneur Marie-Claude du blog gourmand "33gourmande".

Elle a réalisé ma recette de tomates farcies à laquelle je tiens beaucoup puisque c'est la recette de "Mamie la canne", la maman de mon amie d'enfance de Meschers.

Voici le lien vers ma recette.







Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas congelé d'oseille. J'ai eu la chance d'en recevoir d'une amie. Je n'ai pas perdu de temps et je l'ai vite préparée.

Installée sur la terrasse, me voilà en train d'équeuter les feuilles d'oseille. Je me suis servi d'un couteau pour réaliser cette opération.


Après avoir lavé les feuilles à grande eau, bien les essorer et préparer des sachets.

J'ai obtenu 8 sachets d'oseille de 40g chacun. 





ce sont les quetsches! Le pâtissier est Roger....





Laurent MARIOTTE m'a beaucoup inspirée ces jours-ci car c'est aussi grâce à ses suggestions d'été que j'ai préparé ce dessert pour nos amis Jacqueline et Claude.

Les ingrédients :

- 4 nectarines
- 250g de framboises
- 1 citron (du jardin pour nous)
- un filet d'huile d'olive
- 2 cuillères à soupe de pignons de pin
- 4 pincées de cannelle
- 4 cuillères à soupe de miel liquide




1 - Découper 4 feuilles de papier sulfurisé et les doubler de 4 morceaux de papier d'aluminium.

2 - Mélanger les framboises et les nectarines (j'en avais des blanches et des jaunes) et les poser au centre de chaque carré.

3 - Râper le zeste de citron sur le dessus de chaque papillote et répartir le jus du citron.

4 - Ajouter un filet d'huile d'olive, les pignons de pin, la cannelle et le miel.

5 - Fermer les papillotes hermétiquement.  


6 - Faire sur la plancha 8 à 10 minutes à feu doux.


7 - Ouvrir les papillotes et verser leur contenu dans une assiette.

8 - Déguster tiède avec une boule de glace au citron ou à la vanille.


C'est la fête à table.....





Je me suis inspirée d'une recette de Laurent MARIOTTE. Pendant toute la saison estivale, il propose sur TF1 des petits plats d'été et ses recettes sont très simples et me plaisent beaucoup.

Les ingrédients :

- 400g de haricots verts extra fins
- 1 pêche mûre
- huile d'olive
- 1 oignon rouge
- vinaigre de Xérès
- sel et poivre du moulin
- 4 tranches de foie gras




1 - Laver, équeuter les haricots. Je les ai fait cuire au Cookéo. C'est très pratique et rapide. Les réserver.

2 - Peler la pêche ou pas, c'est comme vous voulez. Personnellement, je l'ai pelée. Enlever le noyau et la couper en morceaux. Réserver.

3 - Dans un saladier, préparer la salade de haricots verts et l'accompagner de la vinaigrette au vinaigre de Xérès et d'un oignon rouge ciselé. Saler et poivrer.   


4 - Servir à l'assiette. Tout d'abord, la salade de haricots verts, les dés de pêche et terminer en posant sur le tout une tranche de foie gras sur la salade. 

J'ai ajouté quelques tranches de pain de mie grillées pour accompagner le foie gras.





Je vous avais promis cette recette facile et rapide à préparer avec de bons légumes frais du jardin ou du marché. J'avais accompagné ce gratin d'araignées de porc marinées et cuites à la plancha.

Les ingrédients :

- 500g de carottes
- 500g de céleri
- 250g de ricotta
- 2 oeufs
- 100ml de lait
- curry selon votre goût
- sel et poivre du moulin
- ciboulette
- gruyère râpé
- huile d'olive


La recette :

1 - Préparer les légumes, les éplucher et les couper en morceaux. J'ai utilisé mon Cookéo pour les cuire à la vapeur. J'ai d'abord cuit les carottes, puis le céleri car les temps de cuisson sont différents. Mais cette opération est très rapide. 

2 - Choisir "Ingrédients", "Légumes et Fruits", "Carottes", "Rondelles". Vous choisissez le poids. 

3 - Mettre 200ml d'eau dans la cuve. Déposer le panier qui contient les légumes. Fermer le Cookéo et lancer la cuisson. Faire la même opération pour le céleri. 


4 - Huiler légèrement un plat à gratin. Verser les légumes et assaisonnez-les avec du sel, du poivre et de la ciboulette. J'ai saupoudré le dessus des légumes avec de la tomate séchée. C'est facultatif.


5 - Dans un saladier, fouetter la ricotta avec le lait pour obtenir un mélange crémeux. Ajouter les œufs entiers. Assaisonner avec du sel, du poivre et une pincée de curry ou de curcuma pour rehausser le goût et la couleur. J'ai ajouté de la ciboulette ciselée.


6 - Verser cette préparation sur les légumes, puis parsemez le dessus du gratin de légumes à la ricotta de fromage râpé.


7 - Faites cuire le gratin de légumes à la ricotta environ 25 minutes dans un four préchauffé à 180° jusqu’à ce que le dessus soit bien doré. Servez chaud.


Ce gratin était parfait pour accompagner nos araignées de porc marinées et cuites à la plancha. La recette est ICI.


Et cerise sur le gâteau... une bonne part de tarte à la mirabelle...

Voilà un excellent repas d'été tout simple et vite préparé!

Bon appétit!


Je vous souhaite une bonne soirée. Quant à nous, nous recevons des amis, je file en cuisine....



Le beau temps a l'air de se maintenir.. alors, Roger fait chauffer la plancha et au menu de l'araignée de porc marinée. 

L'araignée de porc est un morceau que j’ai découvert il y a peu chez mon boucher. Il se situe au-dessus de la palette. Ce morceau n’est disponible que chez les bouchers qui découpent eux-même leurs quartiers car il ne fait pas partie des découpes habituelles. 

Ce morceau ne ressemble à rien, à des formes bizarres, mais qu’est ce qu’il est bon ! 


Les ingrédients :

- 4 araignées de porc (2 par personne)
- huile d'olive
- 1 cuillère à café d'épices Tandoori Massala
- sel et poivre

La recette :


1 - Préparer la marinade en mélangeant les divers ingrédients. 

2 - Dans une assiette creuse, verser la marinade et ajouter les araignées de porc. Les retourner plusieurs fois et laiseer mariner le tout une bonne heure au moins.

3 - Allumer la plancha. Elle doit être bien chaude. Faire cuire les morceaux d'araignée de porc jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés. Puis baisser le gaz et laisser cuire encore quelques minutes.


4 - Servir à l'assiette. J'ai accompagné cette viande d'un gratin de légumes à la ricotta. La recette est ICI.


Tendre, moelleux, juteux... qu'est-ce que c'est bon!





C'était la tradition en Lorraine... chaque année, Roger faisait son vin de cerises. C'était bien pratique car nous avions un beau cerisier dans notre jardin. Et puis depuis notre installation en Charente-Maritime, la tradition s'était un peu perdue.

Mais cette année, elle a été remise au goût du jour et Roger vient de terminer la cuvée 2017... 

Ce vin de cerises est réalisé avec les feuilles du cerisier et non les fruits comme nous pourrions le penser. Ça tombe bien car dans notre petit jardin, nous avons un cerisier grâce à nos voisins!


La recette est toute simple, la voici...

Proportions pour 1 litre de vin rouge :

- 80 feuilles de cerisier
- 150 g de sucre
- 1 litre de vin (par exemple, Chevrotin, Cellier des Dauphins, ...)
- 1 sachet de sucre vanillé
- 1 petit verre d’alcool blanc

1 - Mélanger le tout et laisser macérer 48 h.

2 - Filtrer avec une passoire (ne pas prendre de filtre à café).

3 - Mettre en bouteilles et fermer hermétiquement.


Quelques conseils :

Stockez les bouteilles debout dans la cave. Placez toujours une bouteille d'avance dans votre réfrigérateur car cet apéritif se déguste frais. 

N'hésitez pas à en offrir à vos invités car ils seront étonnés par cette recette mais surtout ils apprécieront votre "apéritif maison".   



On aime les tartes....

 28/07/2017
C'est la première de la saison... Roger a acheté des mirabelles au marché et voilà la suite.....
Bon, ce ne sont pas les bonnes mirabelles de Lorraine mais nous nous sommes tout de même régalés!


Avec les pluies de ces derniers jours, notre modeste pied de rhubarbe a bien voulu nous offrir quelques bâtons. Pas assez pour faire toute une tarte à la rhubarbe, alors j'ai ajouté quelques abricots... 


et comme c'était encore un peu juste, j'ai ajouté une pomme!!! C'est une tarte tutti-futti!



C'est le dessert de ce soir...


Je vous souhaite une bonne soirée. Quant à nous, nous allons sur la plage de Royan assister à la 3ème soirée d'Un Violon sur le Sable et ce soir... chic! chic! je vais écouter mon "violoniste préféré", Nemanja RADULOVIC.....



Vous pouvez préparer une bonne tarte et la proposer accompagnée d'une salade verte.

J'ai trouvé une nouvelle pâte à tarte feuilletée Herta qui contient de la farine complète. Parfaite pour cette tarte rustique!





 J'ai rajouté quelques rondelles de tomates et du gruyère râpé et hop! au four... 


Vous trouverez ICI et encore ICI des recettes testées et validées.





Nous nous sommes régalés avec ces filets de sardine que Roger a cuits à la plancha.

Je les avais fait mariner un peu avant dans une petite marinade maison : huile d'olive, citron et herbes de Provence.


Pendant que les filets cuisaient sur la plancha.... 


... j'ai préparé des pommes de terre en robe des champs et devinez dans quoi elles ont cuit?

Et oui gagné!!! dans mon Cookéo.... hi! hi! hi!

Avec de la fleur de sel et une bonne salade verte... nous nous sommes régalés!





Pour garder toutes les saveurs du poisson, la cuisson au court-bouillon est idéale. J'ai décongelé deux beaux filets de truite saumonée qui viennent de la pisciculture ROHART et j'ai préparé cette assiette bien appréciée lors de la grosse chaleur.

Les ingrédients :

- 1 filet de truite saumonée
- des pommes de terre pour cuisson à l'eau
- quelques feuilles de salade
- un peu de vinaigrette
- fromage blanc
- ciboulette
- le jus d'un 1/2 citron

Pour le court-bouillon :
- 3 carottes
- 2 branches de céleri
- 1 poireau
- 1 oignon
- 2 clous de girofle
- 250ml de vin blanc de cuisine
- sel et poivre du moulin
- bouquet garni


La recette :

1 - Peler les carottes. Eplucher l'oignon et le piquer avec les clous de girofle. Laver le poireau très soigneusement et le couper en deux.

2 - Préparer le court-bouillon : versez 1,5 l d'eau avec le vin dans une casserole. Mettre les légumes préparés, le bouquet garni, poivre en grains et du sel.

3 - Porter à ébullition et laisser mijoter pendant 30 minutes à découvert et à petit feu.

4 - Pocher les filets de truite dans le court-bouillon pendant environ 10 minutes. Puis, les égoutter. 


4 - Pendant ce temps, faire cuire des pommes de terre et les laisser légèrement refroidir.

5 - Nettoyer quelques feuilles de salade et préparer une vinaigrette..

6 - Préparer la sauce au fromage blanc. Lui ajouter quelques brins de ciboulette ciselée et du citron. Saler et poivrer.

7 - Dresser l'assiette.


Vous n'avez plus qu'à vous régaler!





En faisant mes courses chez Intermarché, j'ai trouvé des tranches de boudin que l'on peut cuire à la plancha. C'est la première fois que je vois cette présentation. 
Comme nous aimons le boudin, j'ai acheté cette barquette pour goûter.


J'ai accompagné ces tranches de boudin d'une purée maison que j'ai faite au Thermomix.

Les ingrédients :

- 1 kg de pommes de terre 
- 400g de lait
- 50g de beurre
- 1 cuillère à café de sel

La recette :

1 - Insérer le fouet dans le bol du Thermomix.

2 - Eplucher les pommes de terre et les couper en gros morceaux. Les placer dans le bol. Ajouter le lait et le sel et programmer 24 minutes, 100°, sens inverse, vitesse 1.
Ne pas mettre le gobelet sur le couvercle mais le panier cuisson pour éviter les projections.
 
3 - A l'arrêt de la minuterie, ajouter le beurre et programmer 40 secondes, vitesse 3.
Si vous aimez la texture "écrasé de pommes de terre", laisser le sens inverse.


4 - Dresser votre assiette avec la tranche de boudin et quelques feuilles de salade.


Délicieux!



Avec un peu de retard... je mets à l'honneur Nadou du blog "CUISINETTE". Elle a réalisé ma recette de cake au yaourt et à la farine de noisette qu'elle a parfumé avec le jus de trois clémentines et de la poudre d'amandes.

Merci Nadou d'avoir testé ma recette que vous trouverez en suivant ce LIEN.



Voici une deuxième étoile du jour... c'est Ghislaine du blog "MAMY GIGI" qui a réalisé des petites crèmes au caramel en s'inspirant de ma recette de crème au chocolat version avec Thermomix. 

Merci Ghislaine d'avoir testé cette recette que vous trouverez ICI.



Mais oui c'est vrai que ça faisait un petit moment que je n'avais pas joué à "la boulangère"! et puis dimanche, j'ai eu envie de faire du pain. C'est surtout que j'ai retrouvé au fond de mon placard un paquet de préparation pour pain aux céréales et qu'il fallait l'utiliser!
Rien de plus simple puisque tout est prêt et qu'il n'y a juste qu'à rajouter la levure. Presque presque, vous allez dire que je n'ai aucun mal.... 


Les ingrédients :

- 300ml d'eau froide
- 2 cuillères à café de sel
- 500g de préparation pour pain aux céréales
- 1 sachet de levure déshydratée (ou de la levure fraîche mais je n'en avais pas!)

La recette :

1 - Bien sûr, j'ai préparé ma pâte au Thermomix mais vous pouvez aussi la préparer à la machine à pain ou pour les plus courageuses, à la main.
Rien de plus simple... avec mon robot. 
Mettre les ingrédients dans le bol du Thermomix en respectant l'ordre indiqué ci-dessus.

2 - Programmer 5 minutes, mode pétrin.

3 - Laisser lever 30 minutes dans le bol.

4 - Donner une belle forme à votre pâton. Graisser votre cocotte en fonte. La mienne est "culotée". Je ne suis sûre que ça ne va pas coller! Y placer le pâton.

5 - Badigeonner le pâton avec un peu d'eau et faire des grignes (des entailles). Oups! j'ai oublié...

6 - Fermer la cocotte et la pacer à four froid. Programmer 220° pendant environ 20 minutes. A surveiller!


Et voilà le résultat!


Pour la petite histoire, j'avais préparé des tomates farcies dont la recette "à la mode Mamie la canne" est ICI.

Je vous dis pas, on s'est régalés!!!!





Rien que de vous écrire la recette, j'en ai encore l'eau à la bouche!!! Une jolie façon de cuisiner la truite fumée qu'une amie me ramène de la pisciculture Rohart d'Anzin Saint-Aubin dans le Pas-de-Calais et que je congèle. 

Les ingrédients :

- 250g de pâtes
- 150g de truite fumée
- 2 blancs de poireaux
- 50ml de vin blanc sec
- 150ml de crème liquide
- 2 cuillères à soupe d'huile d'olive


La recette :

1 - Fendre les blancs de poireaux en deux dans le sens de la longueur puis les laver soigneusement sous l’eau froide.
Moi, j'utilise des blancs de poireaux que je congèle pour en avoir toujours sous la main. 

2 - Emincer les poireaux très finement et couper la truite en lanières.

3 - Faire chauffer l’huile dans une sauteuse, ajouter les poireaux, le vin blanc. Couvrir et laisser mijoter pendant 10 minutes, jusqu’à ce que les poireaux soient tendres.

4 - Ajouter la crème, mélanger, saler légèrement car la truite fumée est déjà salée et laisser mijoter pendant 5 minutes. Poivrer, goûter et rectifier éventuellement l’assaisonnement.

5 - Pendant la cuisson des poireaux, plonger vos pâtes dans un grand volume d’eau salée et les faire cuire.


6 - Egoutter les pâtes. Les verser dans la sauteuse. Ajouter les lanières de truite fumée. Mélanger sur feu doux pendant 1 minute juste pour bien amalgamer le tout.


7 - Servir et déguster, les pâtes n'attendent pas...


Une autre idée....

J'ai fait cette même recette mais avec des courgettes à la place des poireaux. Délicieux aussi.... 





Aujourd'hui, je mets à l'honneur Mauricette du très joli blog gourmand "MOMO DELICE".

Elle a réalisé ma recette de quiche aux asperges blanches et à la truite. Voici le lien vers ma recette.


Merci Mauricette d'avoir choisi cette recette pour vous régaler!


J'en profite pour vous rappeler mon récapitulatif de toutes les étoiles du jour. Vous le trouverez ICI.

A une prochaine fois pour mettre à l'honneur Nadou et Mamy Gigi. 



De jolies mignardises pour accompagner un café gourmand....

J'ai préparé une crème pâtissière au Thermomix. Dans le TM5, la recette est déjà programmée mais si vous avez un TM31, reportez-vous à cette recette.

Un conseil très pratique : Pour éviter qu'une peau ne se forme à la surface, disposez un film alimentaire au contact de la crème.


J'ai acheté des petites tartelettes toutes prêtes et il ne me restait plus qu'à les garnir avec de la crème pâtissière bien fraîche et une belle fraise posée dessus.
Merci à nos amis pour les belles et bonnes fraises de leur jardin!





Suite à mon article sur la pêche "miraculeuse" de Roger, la première recette ne tarde pas à être publiée.
La marque D'AUCY propose une gamme de "Cuisinés du soleil" que j'affectionne particulièrement. J'en ai toujours d'avance dans mon placard. Cette fois-ci, j'ai choisi ce mélange pour accompagner nos truites.


Les ingrédients :

- 2 truites
- 1 boîte de confit de poivrons et pommes de terre de chez D'Aucy
- 2 tomates
- 1 ou 2 oignons
- 1 citron (du jardin pour moi)
- sel et poivre du moulin
- huile d'olive
- vin blanc de cuisine


La recette :

1 - Parer les truites pour une plus jolie présentation finale. Avec des ciseaux, couper la queue et les nageoires.


2 - Huiler légèrement un plat allant au four. Déposer dans le fond du plat le contenu de la boite de préparation d'AUCY.

3 - Couper les tomates en tranches et éplucher les oignons, les couper avec une mandoline et ajouter le tout dans le plat. Saler et poivrer.

4 - Saler et poivrer intérieurement et extérieurement les truites. Les poser sur le lit de légumes et arroser le tout de vin blanc de cuisine.

5 - Déposer des rondelles de citron sur le poisson. J'ai utilisé un citron de notre citronnier. Du producteur au consommateur!


6 - Faire cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 200°. A mi-cuisson, vous pouvez retourner les truites pour obtenir une cuisson uniforme.


7 - Accompagner ce plat de riz. Je l'ai fait cuire au Thermomix. La recette est ICI.

Petit conseil : c'est la première fois que je cuis du riz avec mon nouveau Thermomix. J'ai suivi la recette programmée dans l'appareil mais j'ai trouvé que le riz était un peu trop cuit. La prochaine fois, au lieu de 20 minutes, je réduirai le temps de cuisson à 18 minutes. Cela dépend bien sûr du type de riz.


8 - Dresser votre assiette et servir rapidement.


Le régal est assuré!





Et oui, même en jardinières les fraisiers se plaisent et nous donnent des fraises. Bien sûr, je ne vais pas vous dire que je ne sais pas quoi en faire tellement ça donne mais pour quelques petits desserts, nous sommes ravis! Inutile de vous dire que le melon, je l'ai acheté....


Quelques fraises macérées dans du sucre roux et voilà un petit melon bien gourmand...





L'asperge du Blayais (région de BLAYE) est produite en Gironde et en Charente-Maritime. C'est une asperge de grande qualité. Vous la reconnaîtrez grâce à sa pointe serrée et son turion bien formé et parfois légèrement courbé.

Il en existe deux sortes : les blanches et les violettes. Les asperges blanches sont blanches de la pointe au turion. Les asperges violettes ont la pointe allant du rose au pourpre et le reste du turion est blanc, avec éventuellement une légère teinte rosée.


Les ingrédients :

- 1 pâte feuilletée
- 1 botte d'asperges
- 300ml de lait
- 100ml de crème liquide
- 3 oeufs
- 200g de filet de truite frais
- un peu de gruyère râpé
- sel et poivre du moulin

La recette :

1 - Comme d'habitude, je fais cuire les asperges au Thermomix.
Eplucher les asperges, les laver et les placer dans le Varoma. Mettre 500g d'eau salée dans le bol. Poser le Varoma sur le bol.

2 - Pour optimiser la cuisson, poser les pavés de truite sur le plateau vapeur du Varoma. Saler et poivrer les filets de truite.
Pour éviter qu'ils ne collent au plateau, froisser un morceau de papier cuisson que vous passerez sous l'eau avant de le poser sur le plateau vapeur.

3 - Programmer 20 à 25 minutes, Varoma, vitesse 1. Tester la cuisson avec la pointe d'un couteau.


3 - Foncer un plat à tarte avec la pâte feuilletée. Piquer le fond.

4 - Détailler la truite sur le fond de tarte. Couper les asperges pour ne garder que les pointes. Avec le reste, vous pouvez préparer un velouté.

5 - Préparer l'appareil à quiche: casser les oeufs dans un saladier, les mélanger avec la crème liquide, le lait, un peu de sel et de poivre, fouetter énergiquement.

6 - Couler l'appareil à quiche jusqu'à hauteur du bord de la tarte. Parsemer légèrement de gruyère râpé.


7 - Enfourner pour 30 minutes dans un four préchauffé à 200°.. 


8 - Accompagner cette délicieuse quiche de quelques feuilles de salade.


Quelques conseils à propos des asperges :

- Pour conserver vos asperges au mieux, enveloppez la botte dans un linge humide, et placez-la dans le bac à légumes de votre réfrigérateur.

- Vous pouvez congeler les asperges. J'ai déjà testé. 
Pelez, lavez, puis égouttez les asperges sur un torchon avant de les mettre en sachet.
Vous pouvez les conserver jusqu’à 6 mois au congélateur. Au moment où vous voulez les consommer, faites-les cuire dans l’eau bouillante sans les décongeler.

Vous trouverez ICI mes infos concernant la congélation des asperges. 



Une recette vite faite et qui fait de l'effet. A déguster sur la terrasse ensoleillée.....


Les ingrédients :

- 1 pâte feuilletée rectangulaire
- 1 bombe de chantilly
- 1 barquettes de gariguettes
- quelques feuilles de menthe

La recette :

1 - Découper dans la pâte des petits rectangles. Les poser sur une plaque de cuisson. Poser une feuille de papier sulfurisé dessus et une autre plaque pour éviter que la pâte ne gonfle. Cuire dans un four préchauffé à 180°.

2 - Les sortir du four et laisser refroidir.

3 - Préparer les fraises et les couper en deux.

4 - Au moment de servir, poser quelques fraises sur une plaque et mettre de la chantilly entre les fraises.

5 - Répéter cette opération afin de monter le mille-feuilles.

Il ne reste plus qu'à piquer un petit toupet de feuilles de menthes et l'affaire est jouée!

Bonne dégustation!





Il me restait quelques bâtons de rhubarbe que je n'avais pas utilisés pour ma tarte. J'ai préparé une compote que j'ai accomodée avec quelques fraises.

Les ingrédients :
 
- quelques bâtons de rhubarbe
- 1 barquette de gariguettes
- du sucre roux
- un peu de crème fouettée
- des vermicelles pour faire beau!


Au Thermomix, émincez la rhubarbe en morceaux d'environ 1cm d'épaisseur. Placez-les dans le bol du Thermomix, ajoutez 30 g de sucre et réglez 25 minutes, 90°, vitesse 1, sans gobelet pour bien laisser l'humidité s'évaporer ou bien...

Dans une casserole, mettez les morceaux de rhubarbe avec le sucre et laisser compoter à feu très doux en remuant régulièrement jusqu'à ce que la consistance vous convienne.

Laissez refroidir. Lavez les fraises, équeutez-les, coupez-les en quatre dans un saladier. Saupoudrez-les de sucre et laissez-les reposer pour qu'elles rendent du jus.


Placez la compote de rhubarbe dans des ramequins, surmontez d'une généreuse quantité de fraises, d'un peu de crème fouettée et servez le tout à vos chanceux convives.





Hier grand soleil... Roger a bricolé au jardin mais aujourd'hui la journée s'annonçait très pluvieuse et même aux infos, nous étions en vigilance orange car la grêle devait arriver en début d'après-midi !

Donc, il a fallu nous consoler et ensemble, nous avons dégusté une bonne tarte à la rhubarbe. Toutes les excuses sont bonnes!

Ce soir, le soleil est revenu... je vous rassure, on mangera le restant de la tarte ce soir!



Qu'est-ce que c'est que la Darondine? Et bien, c'est une asperge arrivée sur les étals en 2012 et qui est originaire de Gironde. 

Elle est précoce. Les sols sablonneux du Sud-Ouest où elle est cultivée à 25 km au sud de Bordeaux, se réchauffent plus vite que dans d'autres sites de production d'asperges. Donc cette variété est disponible dès le début de la saison (en mars) jusqu'à fin mai.  

Elle n'est pas filandreuse, riche en oligo-éléments et faiblement calorique. Parfaite pour allier ligne et plaisir... 


Après l'avoir épluchée en commençant toujours à quelques centimètres de la pointe.....


surtout je garde les épluchures pour.... ce sera l'objet d'un prochain article!


... je les cuis dans le Varoma du Thermomix pendant une petite demi-heure. A surveiller! et j'en profite pour ajouter quelques pommes de terre dans le panier de cuisson. Je rentabilise tous les étages...


Il fait beau, je prépare ma première assiette de crudités. J'ai accompagné les asperges tout simplement d'une sauce cocktail.

Nous faisons le plein de vitamines et avons beaucoup apprécié cette assiette colorée!


La prochaine fois, je vous parlerai de l'asperge du Blayais, une autre variété d'asperges de Gironde. 



On voit apparaître les premières bottes de radis sur les étals. Je vous propose cette entrée rapide à préparer et qui pourrait avoir sa place sur votre table de Pâques.

Les ingrédients :

- 1 botte de radis
- 1 boîte de thon à l'huile d'olive
- 1 cuillère à soupe de moutarde
- 1 échalote
- 2 cuillères à soupe de fromage Philadelphia
- 1 cuillère à café d'aneth
- une pincée de fleur de sel


Recette :

1 - Préparer les radis en leur laissant un peu de fanes.

2 - Mixer le contenu de la boite de thon avec le fromage, la moutarde, l'aneth, l'échalote et un peu de fleur de sel.


3 - Déposer la préparation dans un ravier et planter les radis.

Voilà une jolie idée de présentation...





Oups! je suis un peu retard.. pour mettre à l'honneur, Ghislaine du blog "Mamy Gigi". Elle a réalisé une de mes recettes : le cake à l'orange avec son Délimix.
Elle a joué à "Madame Plus" en ajoutant un peu de Cointreau, ce qui doit très bien parfumer ce cake. 


Bravo Ghislaine et merci d'avoir choisi ma recette pour vous régaler!

Voici le lien vers la recette.



Aujourd'hui, c'est avec plaisir que je mets doublement à l'honneur, Chantal du blog "Entre prés et champs". Elle a réalisé deux de mes recettes.

- Des petites crèmes au chocolat que j'avais réalisées avec mon Thermomix mais que Chantal n'a eu aucun problème à préparer traditionnellement.

Voici le lien vers la recette.


- des beignets au four que Chantal était curieuse de tester. Son article est ICI. Quant à la recette, vous la trouverez en cliquant sur ce LIEN.


Merci Chantal d'avoir choisi ces recettes pour vous régaler.



Cette fois-ci, je ne vais pas faire chauffer mon Thermomix.... Cela faisait une éternité que je n'avais pas fait de pâtes à la carbonara. Rien de bien exceptionnel ni compliqué et pourtant jamais un plat aussi gourmand n'aura été aussi facile à préparer. Je suis sûre que vous connaissez toutes la recette et en plus, j'ai choisi la rapide!

Les ingrédients :

- 1 barquette de pâtes fraîches
- des allumettes de lardons
- 1 oeuf
- 1 oignon
- 1 pot de crème fraîche épaisse 
- sel et poivre du moulin
- parmesan ou gruyère râpé


La recette :

1 - Faire bouillir de l'eau dans une casserole. Ajouter sel et poivre. Quand l'eau bout, verser les pâtes et laisser cuire le temps indiqué sur le paquet.

2 - Pendant ce temps, faire revenir l'oignon émincé et les dés de lardons à sec dans la poêle.

3 - Dans un bol, battre l'œuf, ajouter la crème fraîche et mélanger. Ajouter un peu de sel et du poivre.

4 - Dès que les lardons sont dorés, ajouter la préparation à base de crème et laisser cuire doucement quelques minutes.


5 - Egoutter les pâtes et les verser dans la sauteuse. Bien remuer le tout et servir rapidement.


Et bien, nous nous sommes régalés!



Ce gratin, c'est souvent la recette du lundi! Après le traditionnel poulet rôti du dimanche, que faire des restes?
Voilà une recette très simple mais goûteuse pour les utiliser.

Les ingrédients :

- un restant de poulet ou des escalopes de poulet
- 3 pommes de terre
- 4 carottes
- 1 oignon rouge
- 1 oignon jaune
- quelques pincées de gingembre en poudre
- 250g de lait
- 15g de farine
- 2 oeufs
- sel et poivre du moulin
- huile d'olive
- gruyère râpé
- persil ou ciboulette


La recette :

1 - Eplucher les pommes de terre, les carottes et l'oignon rouge. Les couper en fines lamelles à l'aide de la mandoline

2 - Les mettre dans le Varoma, saler et poivrer et cuire 25 minutes, Varoma, vitesse 1 après avoir mis de l'eau dans le bol.
Vous pouvez cuire vos légumes dans un cuit-vapeur ou à la cocotte minute.


3 - Faire revenir dans un sauteuse l'oignon jaune et le gingembre, dans un peu d'huile d'olive.

4 - Ajouter les morceaux de poulet, saler et poivrer et laisser rissoler quelques minutes.  


5 - Verser le poulet et les légumes dans un plat à gratin. 

6 - Dans le bol du Thermomix, verser le lait, la farine et les oeufs. Mixer 15 secondes, vitesse 4.
Sans Thermomix, mélanger le tout dans un saladier à l'aide d'un fouet.

7 - Verser l'appareil dans le plat à gratin et parsemer de gruyère râpé, de persil haché ou de ciboulette ciselée.


8 - Cuire 30 minutes dans un four préchauffé à 200° jusqu'à ce que le dessus du gratin soit bien doré.


9 - Servir ce gratin accompagné d'une salade de mâche.

Délicieux et très simple à préparer! 





Aujourd'hui, c'est avec plaisir que je mets à l'honneur, Ginette du blog "Campagne et Mer". Elle a réalisé une de mes recettes de brioches, une belle et bonne recette. 

Bravo Ginette et merci d'avoir choisi ma recette pour te régaler!

Voici le lien vers la recette.





Pour les non-dauphinois, les ravioles sont des tous petits raviolis très fins garnis de comté, de fromage frais et de persil. On les trouve en plaque au rayon des pâtes fraîches de votre supermarché habituel. 
Contrairement aux pâtes comme les raviolis ou les cannellonis, la pâte des ravioles du Dauphiné est fabriquée à partir de farine de blé tendre.

Les ingrédients :

- 4 blancs de poireaux
- des chutes de truite fumée ou 2 tranches
- 4 plaques de ravioles
- 1 brique de crème liquide ou de lait Gloriacuisine
- gruyère râpé ou parmesan
- sel et poivre du moulin
- huile d'olive 
- vin blanc de cuisine 


La recette :

1 - Laver et émincer les blancs de poireaux. Les faire cuire dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive et un peu de vin blanc de cuisine, pendant 10 minutes environ. Poivrer et saler légèrement car la truite fumée est déjà salée.

2 - Ajouter la crème et mélanger.


3 - Dans un plat à gratin ou des petits plats individuels, disposer de la fondue de poireaux, des ravioles, des lamelles de truite fumée, puis à nouveau des poireaux, des ravioles, de la truite fumée et terminer par des ravioles (en fonction de ce qu'il vous reste.

Selon la taille de votre plat, recouper éventuellement les plaques de ravioles pour les adapter.

Un autre petit conseil : les plaques de ravioles ne sont pas faciles à manipuler car la pâte est très fraîche et collante. Placer les ravioles un peu au congélateur et vous éviterez cette manipulation délicate!


4 - Parsemer de gruyère râpé ou parmesan. Cuire 20 minutes dans un four préchauffé à 180°.
 


Vous pouvez réaliser cette recette avec d'autres légumes. La prochaine fois, je testerai avec des endives. Un reste de légumes peut aussi faire l'affaire!

Bon appétit! c'est délicieux..... 





Aujourd'hui, c'est avec plaisir que je mets à l'honneur, NADOU du blog "Cuisinette". Elle a réalisé ma recette de gâteau flan aux pommes, une belle et bonne recette de saison. 

Bravo Nadou et merci d'avoir choisi ma recette pour vous régaler! 

Suivez ce lien pour connaitre ma recette. 


Vous retrouverez ICI le récapitalatif de toutes les étoiles du jour et des recettes testées.



Encore une recette dénichée sur le net qui m'avait fait de l'oeil et que j'avais partagée sur ma page facebook...
Ce fut un excellent choix pour le goûter de dimanche dernier!

Les ingrédients :

- 4 pommes
- 100g de farine
- 1 cuillère à café rase de levure chimique
- 70g de sucre en poudre
- 2 oeufs
- 100ml de lait
- le zeste d'un citron non traité
- sucre glace pour la décoration


1 - Séparer les jaunes des blancs d’oeufs, puis dans un saladier, mélanger les jaunes d’oeufs avec le sucre, le zeste de citron et le lait.

2 - Incorporer la farine tamisée avec la levure chimique. Bien mélanger.


3 - Peler et épépiner les pommes puis les couper en fines tranches avec une mandoline.

4 - Ajouter les pommes à la préparation et bien mélanger.


5 - Monter les blancs en neige et les incorporer doucement au mélange précédent.


6 - Verser la pâte dans un moule ou un plat qui va au four (pas trop grand, c'est mieux...).

7 - Egaliser la surface du gâteau avec le dos d’une cuillère et cuire le gâteau dans un four préchauffé à 180 degrés pendant 30 à 40 minutes. 


8 - Retirer le gâteau du four, laisser refroidir et saupoudrer généreusement de sucre glace et avec un peu de cannelle si vous aimez.


Prêts pour le goûter!!!


Par sa texture, cette recette me fait penser au gâteau invisible que l'on voit beaucoup sur le net. J'avais d'ailleurs testé ICI la recette de Gigi.  





Le chou permet de mettre en valeur cet excellent produit régional qu'est la saucisse de Morteau reconnaissable à son sceau et à la cheville de bois.
Avec le froid persistant, ce genre de recette est très appréciée!

Les ingrédients :

- 1 gros chou vert
- 2 oignons
- 150g de lardons fumés
- 1 carotte
- 200 ml de bouillon de légumes Kelpamare
- 1 saucisse de Morteau
- un peu de beurre ou huile d'olive
- poivre.


1 - Couper le chou en huit en éliminant le trognon. Le mettre dans une casserole d’eau salée, porter à ébullition pendant 5 minutes, égoutter et rafraîchir.

2 - Eplucher les oignons et les ciseler. Les mettre à revenir dans le beurre dans le fond de la cocotte minute.

3 - Dès qu’ils sont transparents, ajouter les lardons, la carotte et la saucisse coupées en morceaux. 


4 - Couper le chou en lanières et l'ajouter dans la cocotte. Mélanger et ajouter le bouillon. 

5 - Laisser mijoter pendant 45 minutes à couvert ou cuire à la cocotte minute (ce que j'ai fait). Assaisonner en poivre en fin de cuisson.


Conseils :

Vous n’aurez pas besoin de saler, les lardons et les saucisses le sont déjà.

Ajoutez selon votre goût, carottes, navets et pommes de terre. J'ai ajouté des pommes de terre. 


Pour déguster ce beau plat, Bacchus nous propose comme vin : un Bordeaux 2007 Saint-Julien Château La Bridane.





Rien de tel pour nous réchauffons qu'une bonne soupe paysanne dans laquelle on ajoute une ou plusieurs saucisses! de la Morteau ou des Diots...

Les ingrédients :

- 1 petit chou vert
- 3 carottes

- 3 pommes de terre
- 2 poireaux
- 1/2 courge butternut
- 2 navets
- 1 Morteau ou 2 Diots
- sel et poivre du moulin
- 1 bouillon cube Kelpamare
- moutarde

La recette :

1 - Nettoyer tous les légumes et les couper en gros morceaux.
J'ai blanchi le chou après avoir enlevé les parties dures et les premières feuilles.

2 - Mettre tous les légumes dans la cocotte minute. Recouvrir d'eau. Ajouter la saucisse de Morteau ou les diots et le bouillon cube Kelpamare.

3 - Fermer la cocotte minute et laisser cuire une vingtaine de minutes à partir du sifflement.


4 - Servir bien chaud avec une bonne tranche de pain. J'ajoute un peu de moutarde dans mon assiette pour parfumer le tout.


C'est un repas complet et de saison!



J'ai vu cette recette hier sur Facebook et je l'ai partagée immédiatement sur ma page en annonçant bientôt sa réalisation. Aussitôt dit, aussitôt fait..... ce fut notre repas de ce midi!

Les ingrédients :

- 1 kg de pommes de terre (pour cuisson au four)
- 1 oignon
- 200 g de fromage à raclette
- 125 g de jambon cru. J'ai mis de la viande des grisons
- 120 g de farine
- 40 g de beurre
- 150 ml de lait
- 3 œufs
- sel et poivre du moulin
- J'ai rajouté un peu de curry


La recette :

1 - Peler les pommes de terre et les trancher en très fines lamelles à l'aide d'une mandoline.

2 - Faire de même avec l'oignon et tout mettre dans un grand saladier.


3 - Faire fondre le beurre. Mélanger les œufs avec la farine et le beurre fondu. Détendre la pâte avec le lait. Bien mélanger. Saler, poivrer.
J'ai réalisé cette étape au Thermomix. 


4 - Verser la pâte sur les pommes de terre et bien mélanger.

5 - Beurrer un moule à charnières ou un plat allant au four et verser la moitié des pommes de terre.


6 - Disposer les tranches de fromage à raclette sur la moitié des pommes de terre, puis le jambon cru ou la viande des Grisons.

7 - Couvrir avec le reste de pommes de terre et lisser à l'aide d'une spatule.


8 - Cuire une bonne heure à 200°C.


Alors, ce n'est pas tentant déjà rien que sur la photo?


Avec quelques feuilles de salade feuille de chêne..... un délice!!!!


Cette recette est proposée par Ptitchef.



Je vous avais déjà donné la recette de la petite tarte des amoureux... c'est ICI et aujourd'hui, ce sera celle de la petite galette des rois des amoureux.
J'ai improvisé car nous étions invités chez amis dimanche après-midi pour tirer les rois mais la grippe a eu raison d'eux... donc, j'ai réalisé une petite galette avec les moyens du bord. Je devrais plutôt dire un chausson des rois.

Les ingrédients :

- 1 petite pâte à tarte feuilletée
- un peu de confiture d'oranges
- un peu de caramel au chocolat noir
- des pommes  
- 1 jaune d'oeuf délayé dans un peu de lait 
- 1 fève 


La recette :

1 - Etaler la pâte et badigeonner le tour extérieur avec du jaune d'oeuf délayé dans du lait.
N'oublier pas de congeler le blanc d'oeuf. C'est très utile!

2 - Mélanger un peu de confiture d'oranges avec du caramel au chocolat noir. Etaler cette préparation sur la moitié de la pâte.

3 - Surtout ne pas oublier de mettre une fève. Vous avez vu... c'est une fève Thermomix!!!    


4 - Peler les pommes et les disposer sur la préparation. 

5 - Rabattre la pâte pour former un chausson. Bien coller les bords en vous aidant d'une fourchette afin que la préparation ne coule pas.

6 - A l'aide d'un couteau, décorer la pâte en y traçant des dessins et dorer au jaune d'oeuf (dilué dans un peu de lait).


7 - Enfourner pendant environ 20 à 25 minutes dans un four préchauffé à 200°.





Salade d'agrumes

 24/12/2016
Une salade d'agrumes, riche en goût, un peu acidulée, des agrumes qui donne beaucoup de couleurs éclatantes pour garnir votre table de fêtes, laissez-vous tenter! c'est très rafraichissant à la fin du repas. 


- des pignons de pin
- 1 pamplemousse
- 3 oranges bio
- 3 mandarines
- confiture d'oranges

La recette :

1 - Éplucher à vif le pamplemousse, deux oranges et les mandarines en retirant au maximum les peaux blanches. Travailler au-dessus d'un saladier pour récupérer le jus.


2 - Couper les deux oranges en tranches fines et les disposer dans les assiettes. Répartir aussi les quartiers de pamplemousse et mandarines.

3 - Presser l'orange restante. Ajouter son jus au jus récolté lors de l'épluchage des fruits. Lui ajouter un peu de confiture d'oranges, les pignons de pin hachés. Bien mélanger le tout.

Remarques : A la place de la confiture d'oranges, j'ai utilisé de l'infusion en gelée d'yuzu que mes enfants m'avaient offerte pour mon anniversaire.

Un petit clin d'oeil à Mireille avec la photo de mon presse-fruit un peu rétro!!!


4 - Répandre le mélange sur les tranches de fruits et déguster bien frais.





Aujourd'hui, c'est avec plaisir que je mets doublement à l'honneur, Marianne, une fidèle lectrice de mon blog.

Elle a réalisé ma recette de tartiflette aux endives, une belle et bonne recette de saison. Suivez ce lien pour connaitre ma recette. 


Elle a aussi réalisé la recette du gratin d'endives au saumon ou à la truite fumée. C'était tellement bon qu'elle a tout juste eu le temps de prendre la photo...!!!
La recette est ICI.

Bravo Marianne et merci d'avoir choisi mes recettes pour vous régaler! 


Joyeuses fêtes de fin d'année.



Egalement appelé le "plat du lundi", le Baeckeoffe était traditionnellement préparé le dimanche soir et mis à cuire le lendemain matin, jour de lessive, dans le four du boulanger. 
Cela permettait aux femmes de s'occuper de leur linge sans interruption jusqu'à l'heure du repas. 

Ce plat était à l'origine un ragoût de pommes de terres et de viande de porc auquel furent ajoutés du bœuf, du mouton et même parfois de l'oie. 
Les morceaux de viandes marinent pendant toute la nuit dans un vin blanc sec d'Alsace. Ils sont ensuite mis à mijoter sur un lit de pommes de terre, oignons et carottes, dans un plat en terre bien couvert. 

Le Baeckeoffe est traditionnellement cuit dans un plat qui porte son nom et qui est confectionné par les potiers de Soufflenheim.

J'avais déjà testé cette recette à Noël lorsque nous habitions en Lorraine. je me souviens que notre petite famille avit bien apprécié. J'ai voulu la faire découvrir à nos amis Annie et Jean lors de leur venue dimanche dernier. C'est ICI pour la suite du menu....


Pour 7 personnes :

- 2 kg de pommes de terre
- 8 à 10 g d'épices pour pain d'épices
- 50 g de raisins secs
- 50 g de pistaches
- 100 g de pruneaux
- 100 g d'abricots secs 
- 4 carottes 
- 1 bulbe de fenouil 
- 2  oignons 
- 2 gousses d'ail 
- quelques morceaux de potimarron
- 7 cuisses de canard 
- fleur de sel et poivre du moulin 
- 1 à 1,5 bouteille de Riesling



1 - Assaisonner les cuisses de canard de fleur de sel de chaque côté. 
 
2 - Dans une poêle anti-adhésive, disposer et colorer les cuisses côté peau pendant 5 minutes sur feu doux afin de faire fondre la graisse.



3 - Les égoutter ensuite sur du papier absorbant.


4 - Préparer les épices : pistaches, pruneaux, épices de Noël, abricots secs et raisins secs.


5 - Choisir un bon Riesling! Votre plat n'en sera que meilleur......


6 - Eplucher tous les légumes.

Tout est prêt... Nous pouvons préparer notre plat. 


7 - Mettre la moitié des pommes de terre coupées dans le fond de la terrine.

8 - Rajouter la moitié des légumes coupés et des fruits secs, les épices, le sel, le poivre.

9 - Bien mélanger. (J'ai fait cela avec les mains......!!!!).

10 - Recommencer jusqu'à épuisement des ingrédients.

11 - Disposer dessus les cuisses de canard et mouiller à hauteur de la garniture avec le riesling. 


12 - Glisser la terrine dans le four préchauffé et laisser cuire pendant 3h30 à 4h à 160°C. Pour limiter l'évaporation, je pose un papier d'aluminium sur la terrine avant de mettre le couvercle. 
 
13 - La cuisson terminée, sortir la terrine du four et laisser reposer 30 minutes à température ambiante avant de passer à table. 


14 - Ouvrir la terrine devant les convives, servir et déguster sans attendre ce baeckeoffe de cuisses de canard qui est "divin"……

15 - Accompagner ce plat du même vin, le Riesling, qui a servi à la cuisson.

Source : Livre de recettes alsaciennes.


N'oubliez pas... dites-moi si vous choisissez cette recette pour les fêtes....



Des petites tartelettes sans prétention mais dont l'association magret-pommes-chèvre est délicieuse!  

Les ingrédients :

- 1 pâte feuilletée
- 1 sachet de magret de canard fumé
- 1 pomme
- 1 bûchette de chèvre 
- poivre ou éclats de noix ou de noisettes
- beurre

La recette :

1 - Faire revenir à la poêle, dans un peu de beurre, la pomme coupée en petits morceaux jusqu'à ce qu'elle soit dorée et attendrie.

2 - Etaler la pâte et découper des petits cercles du diamètre de votre choix à l'aide d'un emporte-pièce à bord dentelé ou d'un verre.

3 - Répartir sur chacune quelques lamelles de pommes, puis un morceau de fromage. 

4 - Dans un four préchauffé à 180°, enfourner les tartelettes 15 à 20 minutes jusqu'à ce qu'elles soient dorées.

5 - A la sortie du four, ajouter les lamelles de magret fumé préalablement débarrassées de leur gras et les intercaler entre les pommes. Parsemer éventuellement de quelques éclats de noix ou noisettes. 


6 - Donner un tour de moulin à poivre et servir chaud.







Je partage avec vous cette recette de Dominique que Roger et Jean-Philippe avaient préparée lors de notre soirée cabaret à Médis. Elle est excellente et tellement vite faite que je l'ai proposée dimanche dernier lors de l'invitation de nos amis Annie et Jean.

Il vous faudra :

- 1 bouteille de champagne bien fraîche
- 1 louche de pulco citron
- 1 louche de sirop de sucre de canne
- 1 louche de grand Marnier
L'ensemble des ingrédients doit être stocké au frais.

Verser dans un récipient le Cointreau, le sucre de canne et le Pulco citron. Vous pouvez faire macérer pendant une nuit mais ce n'est pas une obligation.

Ajouter le Champagne au moment de servir. Vous pouvez ajouter une framboise surgelée pour "faire beau"....

Bien sûr à consommer avec modération.....


Chantal avait aussi parlé de cette soupe champenoise sur son blog. C'est ICI.



Un titre d'article qui doit attiser votre curiosité.... et non, nous ne sommes pas à la saint-Valentin!!!! nous attendons bien le Père Noël....

C'est juste que j'ai "dégoté" au supermarché des petites pâtes à tarte feuilletée pur beurre de 25 centimètres de diamètre proposées par Herta.
J'ai trouvé ce format très pratique pour faire des petites tartes juste pour deux personnes ou une personne gourmande!!! D'où cette appellation... 


C'est parti pour une petite tarte aux pommes, noix et raisins secs macérés dans le rhum....


Sur la pâte feuilletée déroulée, j'ai étalé de la compote de pommes BIO....., j'ai disposé des quartiers de Belchard.
J'ai parsemé le dessus de la tarte de petits morceaux de noix et de raisins secs macérés dans du rhum.

Et pour la première fois, j'ai replié les bords de la tarte pour en faire une tarte rustique. Mes copines blogueuses l'ont déjà fait et ça m'avait plu!  


Verdict! délicieuse, cette petite tarte des "amoureux".... 


Ça nous a tellement plus que j'en ai refait une aujourd'hui....





Aujourd'hui, c'est avec plaisir que je mets à l'honneur, Fabienne.
Elle a réalisé ma recette de gratin d'endives à la truite fumée, une belle et bonne recette de saison. 

Bravo Fabienne et merci d'avoir choisi ma recette pour vous régaler! La photo a été prise avec un téléphone portable.

Suivez ce lien pour connaitre ma recette. 


Vous retrouverez ICI le récapitalatif de toutes les étoiles du jour et des recettes testées. 



Je ne vous fais plus l'article de la truite fumée de la pisciculture ROHART d'Anzin-daint-Aubin dans le Nord.... je vous en ai déjà parlé récemment dans cette recette..

Cette fois-ci, j'ai utilisé ces belles tranches de truite fumée pour préparer des lasagnes au chèvre et à la courgette. Passons à la recette ....


Tout d'abord, les ingrédients :

- quelques plaques de lasagnes pré-cuites
- 500g de courgettes
- environ 200g de truite fumée
- 2 tomates (facultatif)
- 100g de fromage de chèvre (bûche)
- 200ml de crème fraîche ou lait Gloria cuisine
- Herbes de Provence
- Sel (légèrement) et poivre du moulin 
- Parmesan 




1 - Préchauffer le four à 180°. 

2 - Dans une sauteuse, déposer les courgettes et les tomates coupées en dés avec un peu d'herbes de Provence et d'huile d'olive, saler, poivrer et laisser cuire à feu moyen en remuant régulièrement. Les courgettes sont cuites quand elles commencent à devenir translucides.

3 - Eplucher la bûche de chèvre et ne pas garder les croûtes. Couper en dés le fromage épluché et le mettre dans une casserole avec la crème fraîche. Je préfère le lait Gloria Cuisine. Laisser fondre le tout à feu doux en ne cessant de remuer. C'est prêt quand le fromage est entièrement délayé. 


4 -  Disposer dans un plat à gratin huilé, une couche de courgettes, une couche de truite fumée, une couche de fromage, une couche de lasagnes et on renouvelle l'opération jusqu'à ne plus avoir de produit.


5 - Saupoudrer le dessus des lasagnes d'un peu de parmesan et enfourner pour 40 minutes environ. J'ai couvert mon plat de papier aluminium pendant une bonne partie de la cuisson. Je l'ai découvert vers la fin.


C'est délicieux avec quelques feuilles de salade verte. Je vous laisse découvrir cette recette et vous régaler....





Le brillat-savarin est un fromage triple-crème, le plus ancien des fromages enrichis en crème. Il fut créé en 1930 par Henri Androuët en hommage au célèbre gastronome français du XVIIIème siècle : Jean Anthelme Brillat-Savarin.
Décrit comme le "foie gras des fromages", c
e fromage très onctueux, gras et gourmand a été créé à l’époque où la matière grasse était considérée comme un produit riche, nourrissant, goûteux et bénéfique. Alors ce fromage figurait sur les tables lors des repas de haut niveau gastronomique.


Les ingrédients :

- 1 pâte feuilletée
- 1 brillat-savarin (pour nous deux, je n'en ai utilisé que la moitié)
- 1 oeuf
- 2 pommes de terre
- 1 barquette de dés de lardons
- 1 oignon




1 - Dans une casserole d'eau bouillante salée, cuire les pommes de terre pendant 20 minutes.

2 - Pendant ce temps, dans une poêle faire suer l'oignon ciselé et les lardons. 

3 - Eplucher les pommes de terre et les couper en rondelles.

4 - Ouvrir le brillat-savarin et le couper en deux sur toute son épaisseur. 

5 - Etaler la pâte feuilletée sur votre plan de travail et la badigeonner d'œuf battu à l'aide d'un pinceau. 

6 - Au centre de la pâte feuilletée, déposer la moitié du brillat-savarin, déposer par dessus une partie des lardons et des oignons, ajouter les pommes de terre en rondelles, puis le reste des lardons. 

7 - Découper la pâte en plusieurs parts en partant du fromage et rabattre les morceaux de pâte sur le brillat-savarin pour le recouvrir entièrement. 


8 - Retourner le feuilleté et le placer sur une plaque allant au four recouverte d'une feuille de papier sulfurisé.

9 - 
Badigeonner une nouvelle fois avec le jaune d'oeuf et faire une petite entaille au centre du fromage.


10 - Enfourner pendant 20 minutes à 190°C.


Moitié chacun.... hum! que c'est appétissant....


Un délice accompagné d'une salade de mâche... 


et d'un bourgogne "Chorey-Lès-Beaune" 2005....





Aujourd'hui, c'est avec plaisir que je mets à l'honneur, Danie du blog "Le bonheur est éphémère".
Elle a réalisé ma recette de tartiflette aux endives, une belle et bonne recette de saison. 

Bravo Danie et merci d'avoir choisi ma recette pour combler ton envie! 
Suivez ce lien pour connaitre ma recette. 



Ça fait très longtemps (novembre 2014....!!!) que j'avais testé cette recette et à l'approche des fêtes, je la ressors de "derrière les fagots", comme on dit!

Les ingrédients :

- 1 pâte feuilletée
- de la saucisse de viande ou du cervelas
- de la viande des Grisons

La recette :

1 - Préchauffer votre four à 180°. Etaler la pâte feuilletée. Couper des bandes de pâte de 1cm de largeur.

2 - Découper le cervelas en fines tranches. Enlever la peau et découper chaque tranche en 2. Faire de même avec la viande des Grisons.  


3 - Déposer les demi tranches sur la bande de pâte. Puis, rouler l'ensemble.


4 - Déposer chaque fleur sur la plaque de four recouvert de papier sulfurisé et mettre au four pendant 15-20 minutes.





J'ai la chance de pouvoir acheter par une amie originaire du Nord de la truite fumée produite à la pisciculture ROHART à Anzin-saint-Aubin près d'Arras.

C’est l’une des plus vieilles piscicultures de France qui s'est imposée des règles quant à l'élevage et l'alimentation des truites.
L'élevage des poissons se fait sur un site alimenté en eau de source, du stade de l’œuf à celui de la truitelle. Par la suite, le grossissement a lieu sur l’eau de La Scarpe.  
Leur alimentation est équilibrée et les farines animales d'origine terrestre sont banies.


C'est avec ce produit que j'ai réalisé ce gratin d'endives au riz.

Les ingrédients :

- 4 endives
- 4 tranches de truite fumée
- 80g de riz basmati
- 1 petite brique de crème liquide ou de lait Gloria cuisine
- curry, sel, poivre, huile d'olive  


La recette :

1 - Rincer le riz à l’eau froide, le mettre dans une casserole et le mouiller (1 fois ½ son volume en eau), saler. 
Porter à ébullition, ralentir la cuisson. En fin de parcours, éteindre le feu et couvrir pour laisser le riz gonfler.  

2 - Ôter la feuille extérieure des endives et les trancher en rondelles. Dans une poêle, mettre un fond d’huile d’olive et jeter les endives. Saler, poivrer, mettre un sucre et 1 cuillère à café de poudre de curry. Cuire à feu vif 10 minutes environ. 


3 - Couper la truite fumée en morceaux. Mélanger la crème avec du sel, du poivre et 2 cuillères à café de curry (selon goût).

4 - Dans le fond d’un plat à gratin, mettre le riz égoutté puis  les morceaux de truite fumée.

5 - Répartir un peu de crème et ajouter les endives. Verser la crème dessus. 


6 - Enfourner 15 minutes à four préchauffé à 180°. 


Et régalez-vous car c'est excellent!


Et n'oubliez pas... si vous réalisez une de mes recettes, envoyez-moi la photo de votre plat! Vous serez à l'honneur sur mon blog....



Ça faisait un moment que je n'avais pas cuisiné avec mon Römertopf ou Schlemmertopf, c'est la même chose! Connaissez-vous ce plat qui présente de nombreux avantages?

Cette cocotte en argile, un peu désuète, permet une cuisson très saine à l'ancienne. Elle ne nécessite aucune surveillance, une fois remplie et placée dans le four froid : rien ne brûle, rien ne déborde.


La cocotte doit être trempée dans de l’eau froide afin que ses pores se gorgent d’eau. Cette eau sera restituée tout doucement durant la cuisson des aliments déposés à l’intérieur. Ils vont cuire au four sans qu’il soit nécessaire d’y ajouter ni liquide, ni matière grasse. Les aliments cuisent dans leur jus. La cocotte Romertopf permet donc une cuisson très saine et elle a le don de magnifier les choses les plus simples.
Pour cette recette, j'ai tout de même ajouté un peu de vin blanc mélangé à un peu de bouillon de légumes. Mais il ne faut pas en mettre beaucoup. 


Les ingrédients :

- 3 cuisses et hauts de cuisses de poulet
En ce moment, je m'emploie sérieusement à utiliser tout ce que contient mon congélateur car je voudrais le dégivrer!
- Quant aux légumes, c'est selon votre chox et votre humeur! pour moi :
pommes de terre, carottes, champignons frais, potimarron, oignon, navets, tomates, ail
- 1 barquette d'allumettes de lardons
- sel et poivre du moulin
- un peu de bouillon Kelpamare
- un peu de vin blanc de cuisine


La recette, on ne peut plus simple :

1 - Tout d'abord, "humecter" la cocotte Römertopf en la remplissant d'eau et en la faisant tremper dans l'évier rempli d'eau lui aussi, pendant 10 minutes, y compris le couvercle.

2 - Pendant ce temps, éplucher tous les légumes sauf le potimarron et les couper en gros morceaux.

3 - Au fond de la cocotte (vidée bien sûr!), mettre les rondelles d'oignon, puis le poulet salé et poivré. Répartir dessus les allumettes de lardons et les autres légumes.  

4 - Ajouter un peu de vin blanc de cuisine au bouillon Herbamare et vider le tout dans le plat.


5 - Fermer avec le couvercle de la cocotte et glisser au four FROID puis laisser cuire 1h15 à 1h30 à 220°.

Mon conseil : avant de fermer le plat avec le couvercle, je mets un morceau de papier d'aluminium sur le plat et ensuite, je pose le couvercle. L'étanchéité est parfaite. Mais je dois reconnaitre que je fais cela car le couvercle d'origine de mon Römertof s'est cassé et le nouveau ne joint pas parfaitement sur le plat. Ainsi, je limite l'évaporation!


Et voilà, il ne me reste plus qu'à servir... 
Et comme c'est dimanche... Roger a sorti une bonne bouteille de sa cave à vins : un Château Haut-Terrier Premières Côtes de Bale 2003.


Ce fut parfait! parfaitement parfait..... 


Bonne fin de dimanche avec ce joli bouquet de roses que Roger m'a offert...





J'ai acheté cette tresse d'oignons roses de Roscoff chez Lidl. 
Cet oignon se caractérise par la couleur rosée de sa tunique et de sa chair. Le tressage est le procédé naturel de conservation de ces oignons. Pendus dans un endroit frais et sec, ils conserveront toute leur saveur plusieurs semaines. 

Grace à ses qualités gustatives spécifiques, l'oignon de Roscoff a obtenu sa reconnaissance en AOC en 2009 et son AOP (appellation d'origine protégée) en 2013. 

Pour la petite histoire : à partir des années 1828, les producteurs allaient vendre leurs tresses d'oignons en faisant du porte à porte en Angleterre. De par ses qualités de conservation et sa richesse en vitamines, cet oignon a accompagné pendant plusieurs siècles, les marins dans leurs traversées. C'est ce qui a aussi permis le développement de sa production commerciale.





J'aime bien faire un p'tit gâteau le dimanche. Comme le week-end approche, je vous propose la recette de celui que j'ai préparé dimanche dernier. C'est l'automone, les pommes sont à l'honneur à présent. Son petit plus, c'est que j'ai utilisé du lait condensé mais.... pas sucré car je voulais utiliser une boîte que j'avais en réserve. J'ai donc rajouté 100g de sucre!

Les ingrédients :

- 1 boîte de lait concentré sucré
- 120g de farine
- 3 cuillères à soupe de poudre d’amandes
- 4 oeufs
60 ml d'huile neutre. J'ai mis de l'huile de colza
- 1 sachet de levure chimique
- 1 cuillère à café de vanille liquide
- des amandes effilées
- quelques pommes
- 1 moule à manqué de 26/28 cm. 




1 - Verser le lait dans un saladier. Ajouter les œufs et l’huile. Mélanger.

2 - Tamiser la farine et la levure chimique ensemble. Ajouter la farine, le sucre vanillé et la poudre d’amandes.
Mélanger l’ensemble sans battre. 

3 - Beurrer le moule. Verser la pâte. 

4 - Eplucher les pommes. Les couper en 4 et fendre légèrement le dessus avec la pointe du couteau. Les planter dans la pâte. Saupoudrer la surface d’amandes effilées. 


4 - Enfourner dans un four préchauffé à 160°C. Laisser cuire 35 à 40 minutes.


Ce gâteau est bien moelleux. Un régal pour notre quatre heures dominical!





Quoi de mieux que ces roulades de jambon cuit à la purée de patate douce lorsque l'on sort d'une gastro!!!!....

J'ai préparé la purée au Thermomix. La recette est ICI. Juste une petite remarque concernant la quantité de lait. Je l'ai diminuée pour obtenir une purée bien ferme afin de réaliser de belles roulades. Il est toujours possible de rajouter un peu de lait ou de crème à la fin si vous la trouvez trop épaisse. 


- Déposer la purée sur chaque tranche de jambon cuit et les rouler. 

- Les déposer côte-à-côte dans un plat beurré allant au four. Répartir le reste de la purée dans le plat, recouvrir de gruyère râpé et passer au grill quelques minutes.


Et voilà... c'est tout simple mais on s'est régalés!
Bien sûr, une purée de pommes de terre classique fera aussi très bien l'affaire.  



Réalisez ce gratin d'aubergines et tomates et vous allez vous régaler! Ce fut un de mes classiques cet été. Très pratique, on peut le préparer à l'avance.

Les ingrédients :

- 3 aubergines
- 5 ou 6 tomates
- 1 boule de mozzarella
- huile d'olive
- du coulis de tomates ou 1 boîte de chair de tomates
- gruyère râpé ou parmesan
- 2 barquettes d'allumettes de jambon ou de lardons


La recette :

1 - Préchauffer le four à 190°.
Découper les aubergines en tranches fines avec une mandoline. Les étaler sur un papier de cuisson. Les badigeonner d'huile d'olive avec un pinceau. Les cuire au four environ 15 minutes. 


2 - Découper les tomates en tranches et la mozzarella en morceaux.

3 - Préparer le coulis de tomates.
La recette sans Thermomix est ICI. Celle avec Thermomix est ICI.   

4 - Disposer une couche d'aubergines au fond d'un plat à four légèrement huilé.

5 - Recouvrir de rondelles de tomates, de quelques morceaux de mozzarella et d'allumettes de jambon. Ajouter du coulis de tomates.

6 - Répéter l'opération jusqu'à utiliser tous les ingrédients.

7 - Parsemer le dessus de gruyère râpé ou de parmesan. 


8 - Cuire au four environ 45 minutes à 180°.


Délicieux avec quelques feuilles de salade verte....





Une petite recette sans prétention pour terminer un fond de ratatouille! Le plus important est de bien faire égoutter la ratouille afin d'éviter qu'elle ne détrempe la tarte.
C'est une tarte qui passe très bien aux beaux jours accompagnée d'une bonne salade. J'avais fait cette recette quand mes enfants étaient là et ils ont vraiment apprécié!

Les ingrédients :

- un restant de ratatouille bien égouttée
- 1 pâte feuilletée ou brisée selon votre goût
- 4 oeufs
- 200ml de crème liquide ou de Gloria cuisine
- sel et poivre du moulin
- 1 pincée de curry si vous aimez
- gruyère râpé 

La recette :

1 - Préchauffer le four à thermostat 7 (210°).

2 - Dérouler la pâte et la disposer dans un moule à tarte.

3 - Battre les oeufs dans un saladier, ajouter la crème, le sel, le poivre, le curry et enfin la ratatouille. Bien mélanger.

4 - Verser la préparation sur le fond de tarte et enfourner environ 25 minutes. 


Servir chaud ou tiède, accompagné d'une salade verte par exemple, c'est fameux!
Très facile à faire et original. Voici une façon détournée de faire manger des légumes aux récalcitrants. 





Le chinchard

 29/09/2016
Ces jours-ci, j'ai rédigé un article que j'avais intitué "Pêche miraculeuse"... tout ça parce que je ne connaissais pas le nom des poissons de cette belle pêche.

Et bien, je peux vous renseigner à présent et vous dire que ces poissons étaient des "CHINCHARDS". Je dois vous avouer que je ne connaissais pas du tout cette espèce. Du coup, je suis allée faire quelques recherches sur le net et voilà ce que j'ai appris.

Méconnu et souvent confondu avec le maquereau avec qui il voyage souvent, le chinchard se déplace en bans, des eaux profondes vers les côtes.
Son corps argenté de 15 à 45 centimètres de long, est parcoutu par une ligne de piquants assez redoutable pour lui permettre de se défendre contre les prédateurs.

Les Espagnols, les Antillais et les Portugais lui donnent le nom chantant de "coulirou". On l'appelle aussi "maquereau anglais".  

C'est un poisson bon au goût (c'est vrai...), et pour le porte-monnaie (c'est vrai aussi!!!!....). 





Après avoir préparé ma tarte tatin, il me restait des chutes de pâte feuilletée car le diamètre de mon plat était plus petit que ma pâte.
Comme je ne voulais pas la perdre, j'ai bricolé une petite pâtisserie que j'avais découverte sur Pinterest.

Sur ma pâte feuilletée, j'ai déposé quelques carrés de chocolat noir. J'ai refermé le tout avec le restant de pâte feuilletée. Puis sur les côtés, j'ai coupé des bandes en biais que j'ai rabattues comme pour faire une tresse.

J'ai badigeonné le tout de jaune d'oeuf pour que ce soit bien doré. Et hop! au four préchauffé à 200° pendant une quinzaine de minutes.


C'est le montage qui m'avait plu. Je trouvais cela original et surtout vite fait et délicieux!  

Je referai cette recette avec une plaque de chocolat comme cela est conseillé dans la "vraie" recette!  





Avec l'arrivée de l'automne, je recommence à faire des desserts avec des pommes. A la demande de Roger qui avait acheté des belles pommes à cuire au marché, j'ai préparé une tarte tatin pour le goûter du dimanche.


J'ai déjà publié la recette sur mon blog. Elle est ICI. Je vous laisse la découvrir. 

Je vous propose une autre recette de tatin aux pommes, coings et noix. C'est ICI


Il faisait tellement bon que nous l'avons dégustée sur la terrasse! Quelle belle arrière-saison!



Surtout ne me demandez pas ce que c'est comme poisson? ..... 
Tout ce que je peux vous dire, c'est qu'ils ont une belle couleur argentée et que je les ai cuisinés comme ça.... 


et nous les avons mangés comme ça.... accompagnés de riz et d'une sauce hollandaise....


et que nous nous sommes régalés!!!!


En fait, j'ai appris que ces poissons étaient des "chinchards". Pour plus d'infos, c'est ICI



C'est un dessert que j'ai souvent proposé cet été et qui a toujours beaucoup plu. En plus, il est très pratique car on peut le préparer la veille et ainsi, on le déguste bien frais.

Les ingrédients :

- 6 pêches blanches (1 par personne)
- 60cl de vin rosé pamplemousse
- 75g de cassonade
- 1 étoile de badiane
- 1 clou de girofle
- quelques framboises
- quelques feuilles de menthe 


La recette :

1 - Verser le rosé pamplemousse dans une casserole. Ajouter le sucre, la badiane, le clou de girofle et les baies de poivre rose.

2 - Porter à ébullition et faire cuire à feu doux pendant 20 minutes. Laisser légèrement refroidir. 

3 - Peler les pêches. Si vous avez des difficultés à les peler, les plonger 1 minute dans de l'eau bouillante.

4 - Les couper en morceaux et les mettre dans un saladier.  


5 - Filtrer le rosé pamplemousse et le verser chaud sur les pêches. Laisser refroidir et mettre au frais. 


6 - Servir dans des coupelles et décorer de menthe et de framboises du jardin.


Prêtes à être dégustées.... 







Un dessert tout aussi gourmand que nous aimons déguster dans notre petit salon.....

L'occasion de vous redonner quelques liens en rapport avec ce fruit si goûteux :

- Tarte aux quetsches maison

- Confiture de quetsches aux noix 

- Confiture de quetsches aux épices

- Feuilletés aux quetsches

- Confitures de quetsches à la cannelle version avec et sans Thermomix

- Mon truc pour dénoyauter les quetsches.... 





Lorsque j'ai préparé ma salade de pâtes pour le pique-nique de samedi, j'ai cuit un peu de trop de coquillettes car je voulais vider mon paquet.... Me voilà avec un gros saladier de coquillettes cuites! 
J'ai bien pensé au traditionnelles coquillettes au jambon-beurre tellement appréciées par les enfants et finalement, j'ai préféré les accomoder avec cette boîte Daucy de confit de courgettes au basilic.

Les ingrédients :

- des coquillettes cuites
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 boîte Daucy de confit de courgettes au basilic
- sel et poivre du moulin
- huile d'olive


La recette toute simple :

1 - Dans une sauteuse, faire revenir l'oignon et la gousse d'ail coupés dans un peu d'huile d'olive. 

2 - Ajouter le contenu de la boîte de confit de courgettes et mélanger. Puis ajouter les coquillettes et bien mélanger le tout.

3 - Rectifier l'assaisonnement et réchauffer quelques minutes.

4 - Servir immédiatement et parsemer de ciboulette.   


Rien d'extraordinaire dans cette recette! C'est juste pour faire découvrir ces préparations DAUCY qui sont excellentes! 

Il exsite aussi des boîtes de confit de ratatouille à la provençale, de poivrons et pommes de terre, de tajine de légumes, d'aubergines en caponata. Ce sont "les cuisinés su soleil".



Avec du retard, je voudrais mettre à l'honneur, Dely du blog "Vendée blog" car elle a réalisé ma recette de petits pains au fromage.

Merci Dely pour avoir testé cette petite recette bien goûteuse. La recette est ICI


Ginette du blog "Campagne et Mer" mérite aussi d'être à l'honneur car elle a réalisé la recette du hot dog de courgette.
Une recette toute simple qui permet de faire manger des légumes verts aux petits comme aux grands..!!

Merci Ginette d'avoir innové en l'accompagnant de jambalaya. La recette est ICI





Qu'elles soient présentées en entrée ou accompagnées de salade pour un repas du soir, ces tartines sont délicieuses!
On peut varier la recette au grès des goûts et des envies... A refaire sans modération...

Les ingrédients :

- 4 tranches de pain de mie ou autre pain
- 3 tomates
- quelques petits fromages de chèvre
- miel
- huile d'olive
- sel et poivre du moulin
- herbes de Provence


La recette :

1 -  Sur chaque de tranche de pain, mettre des rondelles de tomates. Les saler puis ajouter les rondelles de fromage de chèvre.

2 - Ajouter une cuillère à café de miel sur chaque tartine, suivie d'une cuillère à soupe d'huile d'olive. Poivrer et saupoudrer d'herbes de Provence.

3 - Passer au four 7 à 8 minutes à 180° (thermostat 6).


A déguster accompagnées de quelques feuilles de salade. 

Au menu de notre repas de ce soir! 


Miam! Miam!



Amateurs de couteaux à viande, et de morceaux de viande tendres et goûteux, cet article est pour vous!!!!

Au menu, une côte de boeuf achetée chez un boucher du marché de Royan...

Le matos est sorti..... Un cadeau reçu à mon boulot lorsque j'étais encore en activité.


Bien sûr, le temps de tout préparer et d'allumer la plancha, la côte de boeuf va mariner dans de l'huile d'olive tout simplement. 

Roger est aux commandes.... Concernant la cuisson, je vous propose de vous rapprocher de cet article dans lequel vous trouverez tous les conseils utiles pour une cuisson parfaite.  


De mon côté, je prépare des haricots verts frais et quelques frites. Et voilà une belle assiette très appétissante...


Un Beaune premier cru 2009 accompagne parfaitement ce repas.

Du melon charentais et quelques framboises de notre jardin seront servis au dessert. 


Il n'ya pas que nous qui nous sommes régalés....





Une idée pour terminer un reste de poulet.... et sans poulet, c'est un excellent gratin de légumes!

Les ingrédients :

- des restes de poulet  
- quelques pommes de terre
- 2 oignons
- des tomates
- herbes de Provence 
- sel et poivre du moulin 




1 - Préchauffer le four à 210°. Eplucher les pommes de terre.

2 - Dans un plat légèrement huilé, déposer quelques morceaux de blanc de poulet.

3 - Les recouvrir avec une couche de pommes de terre coupées à la mandoline, puis une couche d'oignons et ensuite une couche de tomates coupées en rondelles. Saler, poivrer et ajouter quelques pincées d'herbes de Provence entre chaque opération. 

4 - Renouveler une fois l'étape 3. Parsemer le dessus de gruyère râpé et enfourner.   


5 - Couvrir le plat et cuire une quarantaine de minutes. Vers la fin de la cuisson, enlever le papier et faire gratiner.


Un bon petit plat pour se régaler! les pommes de terre sont moelleuses à souhait.



Assiette fraîcheur...

 09/08/2016
C'est de saison!  alors profitons-en.... Le petit flan de courgettes... un délice! 

Le plaisir du palais passe d'abord par le plaisir yeux.  





J'en entends tellement parler.. que j'ai voulu le tester ce lait d'amande!
Certaines personnes l'utilisent comme alternative au lait animal. Moi, c'était juste pour le goûter. Je l'ai trouvé parfumé et l'ai utilisé pour préparer.... 

 


ce clafoutis dont la recette est ICI.
Je l'ai trouvé plus moelleux que celui que j'avais préparé avec du lait de vache 1/2 écrémé. 

Et vous, l'utilisez-vous? Qu'en pensez-vous? 



De passage au marché ce matin, Roger n'a pas résisté à la vue des premières mirabelles.... 

Et voilà la suite gourmande..... 





Une jolie recette pour un soir d'été.... vous verrez, on vous fera des compliments....

Les ingrédients :

- 3 petits pains (1 par personne)
- 3 oeufs
- 1 barquette de dés de jambon
- sel et poivre du moulin
- quelques tomates cerise du jardin
- gruyère râpé
- un peu de beurre 




1 - Préchauffer le four à 180°. Placer un morceau de papier sulfurisé sur une plaque à pâtisserie.

2 - Couper la surface des petits pains pour former des chapeaux. Oter délicatement la mie. 
J'ai acheté ces petits pains chez Lidl. Ils sont au fromage, j'ai trouvé que c'était un plus pour ma recette.

3 - Badigeonner l’intérieur des petits pains de beurre et saupoudrer de sel et poivre.

4 - Mettre dans chaque petit pain des tomates cerise coupées en deux et un peu de râpé de jambon. Casser délicatement un oeuf. Saupoudrer d’un peu de sel et de poivre et parsemer de gruyère râpé.


5 - Cuire au four 10 à 12 minutes. Surveiller car le jaune de l'oeuf prend assez vite....


Servir aussitôt et accompagner ce petit pain garni de quelques feuilles de salade.





Hot-dog de courgettes

 28/07/2016
Habituellement le hot-dog est un sandwich composé d'un pain allongé fourré d’une saucisse cuite. Et bien, je vous propose de détourner légèrement cette recette et de remplacer le pain par une courgette. 
Bien pratique en ce moment car c'est la pleine période des courgettes et parfois, on ne sait plus comment les accommoder! 

Les ingrédients :

- 3 courgettes pas trop grosses
- 3 saucisses type "knacki" 
- gruyère râpé
- sel et poivre du moulin
- moutarde
- ketchup 




1 - Préchauffer le four à 180°. 

2 - Laver les courgettes et les sécher. Envelopper chaque courgette séparément dans du papier aluminium. Les mettre sur la plaque du four et faire cuire pendant 40 minutes. Vous pouvez aussi les cuire à la vapeur.

3 - A la fin de la cuisson, sortir les papillotes du four.

4 - Couper les courgettes en 2 dans le sens de la longueur. Couper les extrémités afin que les courgettes soient de la même longueur que les saucisses. 

5 - Enlever les pépins du centre avec une cuillère.

6 - Les éponger avec du papier abordant jusqu'à ce qu'elles ne rendent plus d'eau. J'ai préféré utiliser un torchon de cuisine. Saler et poivrer l'intérieur des demi-courgettes. 


7 - Réchauffer les saucisses dans de l'eau bouillante ou au micro-ondes.

8 - Etaler de la moutarde sur les demi-courgettes. Egoutter les saucisses et les déposer sur 3 moitiés de courgettes. 

9 - Ajouter un trait de ketchup sur les saucisses et parsemer de gruyère râpé. 

10 - Remettre les demi-courgettes restantes par dessus pour fermer.

11 - Enfourner pendant environ 15 minutes. 


J'ai accompagné ces hot-dogs de courgettes de potatoes aux aromates que j'ai préparés avec ma friteuse Actifry. La recette est ICI.


Nous nous sommes régalés! La prochaine fois, je testerai cette recette avec des chipolatas rôties à la place des knackis. Une belle façon de faire manger des légumes aux enfants!



Une petite recette de viennoiserie que je voulais toute simple pour terminer ma compote rhubarbe/fraise et banane (c'est ICI) et un paquet de carrés feuilletés que j'avais au congélateur.

Les ingrédients :

- un restant de compote
- 1 paquet de carrés feuilletés
- 1 jaune d'oeuf 


La recette :

1 - Ajouter un peu d'eau au jaune d'oeuf pour le détendre et bien mélanger.
Badigeonner à l'aide d'un pinceau, les bords de chaque carré de pâte feuilletée avec ce mélange. 

2 - Déposer au milieu de chaque carré un peu de compote. Attention à ne pas en mettre trop!

3 - Replier la pâte sur elle-même et souder les bords avec une fourchette. La prochaine fois, je ferai tout le tour!

4 - Passer de la dorure sur chaque petit feuilleté.

5 - Dans un four préchauffé à 180°, faire cuire pendant un quart d'heure ces petits chaussons. 


Et voilà des petits chaussons bien gourmands....


... que vous pourez déguster avec un bon café Nespresso!





C'est de saison....

 24/06/2016
La salade composée ne se résume pas à un mélange désordonné dans un saladier. Imaginez vos salades comme un plat complet en associant des ingrédients frais et de saison.


N'oubliez pas de préparer une bonne sauce d'accompagnement! l'occasion pour moi d'utiliser cette préparation à base de vinaigre et de pulpe de tomate basilic que j'avais achetée lors de notre visite de l'huilerie de Neuville. C'est ICI

C'était délicieux! 





A peine de retour de Lorraine, Roger a vite cueilli les fraises. Vous savez, celles qui poussent dans des jardinières!

J'ai préparé des petits fonds de tarte dont la recette est ICI


J'ai préparé de la crème pâtissière avec mon Thermomix dont la recette est ICI.

Opération 1er garnisssage.....


Opération 2ème garnissage....


J'aurais pu décorer avec de la chantilly mais quand on revient de Lorraine, ce n'est pas nécessaire..... lol....



Je vous présente mon dernier achat : le CHEESE MAKER de LEKUE.

Lors de notre dernier séjour en Lorraine, j'avais suivi une émission culinaire dans laquelle il parlait de cet appareil à fromage. J'ai été tentée de tester et j'ai passé la commande sur Amazon. C'est là que je l'ai trouvé à un prix intéressant! J'ai aussi commandé un petit livre "Fromages frais maison au lait bio" de Frédérique Chartrand.


Quand on vous dit : 

L'appareil à fromage frais micro-ondes Cheese Maker Lékué permet de préparer votre propre fromage frais à la maison ! En moins de 2 heures, vous obtiendrez un délicieux fromage frais avec des protéines, du calcium et des minéraux pour un repas sain et savoureux.

vous n'êtes pas tentée? 


A peine le paquet arrivé que vous vous doutez bien que je me suis lancée! j'avais déjà tout acheté. Mais ce fut vite fait puisque je n'avais besoin que d'un litre de lait frais. 

Les ingrédients :

- 1 litre de lait frais de vache ou de chèvre. 
- 22 ml de citron (citron cueilli sur notre citronnier au jardin)
- 4g de sel (Kelpamare pour moi).

Vous pouvez remplacer le citron par du vinaigre ou un yaourt. Le vinaigre donnerait une texture plus granuleuse, plus compacte et le yaourt, une texture crémeuse. Il faut tester! Pour le moment, je n'ai utilisé que du citron.


La recette est très facile :

1 - Remplir le bol avec le litre de lait et faire chauffer 14 minutes au micro-ondes puissance 800W.

2 - Dans le lait cuit, ajouter le jus du citron et le sel (vous pouvez ne pas mettre le sel tout de suite et l'ajouter plus tard sur le fromage lorsque vous le mangez).
Malin : le couvercle flexible sert de mesureur et permet de verser facilement et proprement le liquide dans le bol. 

3 - Remuer et laisser reposer pendant 30 minutes sur votre plan de travail. La lait caille très rapidement.


4 - Egoutter le fromage dans l’évier à l’aide du panier-passoire puis reposer le dans le bol avant de placer le tout (avec le panier-passoire) au réfrigérateur pendant 1h à 1h30 minimum.


5 - Maintenant c’est prêt ! Place à la dégustation !

Le fromage frais doit être conservé au réfrigérateur entre 2° et 4°, quelques jours (au maximum 3 jours). 

Roger a trouvé que le fromage n'était pas assez relevé. La prochaine fois, je vais ajouter des herbes hachées (persil, ciboulette) et du poivre. J'ai aussi pensé au piment d'Espelette et pourquoi pas aux oignons?? 


Si vous avez déjà utilisé cet appareil, cela me ferait plaisir de partager avec vous vos trucs et astuces. Merci d'avance !



Un nouveauté pour nous et une grande première aussi... nous avons goûté le tartare aux couteaux et sa sauce proposé par la marque CHARAL.

Jusqu'à présent, j'avais l'habitude de toujours acheter des tartares de cette même marque, hachés beaucoup plus finement. Mais au centre Leclerc de Royan, ce produit a été remplacé par le tartare aux couteaux et sa sauce, toujours de la même marque CHARAL. Finalement, je me suis dit que c'était l'occasion de goûter.


Voici une nouvelle aventure gustative....

On ouvre l'étui protecteur et on retire une barquette plastique noire rigide contenant la viande. La viande est conditionnée sous vide et est protégée par un film plastique transparent solide. Il faut enlever l'opercule et laisser la viande prendre un peu l'air pour qu'elle retrouve une couleur normale.
Dans la barquette, au dessus de  la viande se trouvent deux sachets de sauce d'accompagnement.  


Une fois l'opercule enlevé et la viande un peu aérée, on obtient ça.On voit bien que la viande a repris une couleur plus naturelle et appétissante, rouge sang comme il faut. L'odeur de la chair est fraîche. La viande est finement coupée en petits morceaux et peu grasse.

Il est conseillé de faire le mélange avec la sauce dans la barquette mais j'ai préféré le faire dans nos assiettes. J'ai donc ajouté les deux sachets de sauce qui m'ont rappelé la Worcestershire Sauce.


Je mets ma petite touche personnelle en ajoutant un jaune d'oeuf, de l'oignon rouge émincé, des câpres et du persil.


Pendant ce temps, mon ACTYFRY tournait et les frites sont prêtes. Je ne fais des frites que de cette façon et nous les apprécions.


Il manque juste la salade verte... et bien, la voilà!


Bon appétit à ceux qui apprécient la viande crue. Je sais que ce n'est pas le cas de tout le monde!

Pour nous, ce fut une très belle découverte. Nous avons apprécié cette façon de manger de la viande rouge.



Ah! mes papilles en sont encore toutes aiguisées... Cette semaine, nous avons mangé notre première tarte à la rhubarbe. Bon, je sais... la rhubarbe ne vient pas du jardin! Pour le moment, les bâtons sont encore un peu petits... 
Mais j'en ai trouvé à l'Heure du Marché et elle venait d'Allemagne. Donc, pourquoi ne pas se laisser tenter?


J'ai garni un moule avec une pâte feuilletée toute prête sur laquelle j'ai déposé la rhubarbe coupée en petits dés. Je ne l'ai pas ébouillantée.
 

J'ai battu ensemble 2 jaunes d'oeufs, 1 verre de lait et 60 g de sucre roux. Et vous avez vu... avec ma cuillère magique!
J'en profite pour faire un petit clin d'oeil à La petite fille de Madeleine qui avait mis cette cuillère à l'honneur sur son blog. C'est ICI.

Puis, j'ai versé cette "migaine" (on dit comme ça chez nous!) sur la tarte et j'ai fait cuire à four chaud une bonne demi-heure.


La tarte à peine refroidie, nous l'avons tout de suite goûtée!

Hum! que c'est bon.... 



Voilà une bonne petite salade de fraises! bien sûr des gariguettes! Vous avez hâte de la déguster, non? Moi carrément ! Allez, allez !


On commence par la base... On lave les fraises. On enlève les queues et on coupe chaque fruit en 4.
L’idée c’est de faire des quartiers de fraises. 
Mettez vos fraises coupées dans un saladier. Arrosez avec le jus du demi citron. Ajoutez le sucre. Ciselez la menthe et l'ajouter.
Pour les plus gourmands, on peut ajouter un peu de crème fraîche.

L’idéal, pour bien déguster cette salade, est de la laisser reposer une demie heure avant de la servir. 





Pour cette recette, il ne faut pas grand chose... c'est la simplicité qui compte!

De bonnes asperges des Landes (c'est la saison), des carottes et du céleri rapés... et en accompagnement, une vinaigrette ou une sauce cocktail, c'est au choix!
Ne pas oublier le persil, source de vitamines... 



Avec du retard... je voudrais mettre doublement à l'honneur aujourd'hui, DANIE du blog "LE BONHEUR EST EPHEMERE".

Elle a réalisé sans Thermomix, ma recette de compote de pommes et bananes vanillée qu'elle a améliorée en y ajoutant un "chouya" de rhum blanc!!! Cette compote doit être bien parfumée. Bonne idée!


Puis, deuxième bonne idée... comme la compote avait beaucoup plu, Danie a refait une ration et cette fois-ci, cette compote a servi à préparer des petites douceurs : une mousse parfumée avec des raisins secs macérés dans le rhum blanc et des petites tartelettes garnies de compote et de tranches de pommes.

Un grand merci à Danie pour avoir testé ma recette et l'avoir si bien revisitée. Bravo!


La recette originale avait été réalisée au Thermomix. Mais rien de compliqué pour la faire sans cet appareil, le preuve!



Le temps s'est un peu rafraîchi aujourd'hui. Du coup, j'en ai profité pour mettre le boudin à l'honneur à notre table.
Rien de neuf au niveau recette puisque j'ai déjà partagé avec vous la recette du parmentier de boudin aux deux pommes. J'ai utilisé mon Thermomix. Après un repos de plus d'un mois, le voilà qui rechauffe!!!
Si cette recette vous tente, cliquez sur ce lien. Vous aurez aussi la version sans Thermomix!


Demain, je suis encore en vadrouille toute la journée... Je participe à un atelier d'expression végétale sur le thème de la gastronomie florale. 

Le midi, nous partagerons notre repas autour des spécialités de chacune. Je me suis proposée d'apporter ma traditionnelle tarte au fromage blanc dont la recette est ICI ainsi que des crudités.

Si ça vous tente, voici quelques idées de recettes pour ce week-end. 



L'agneau de Pâques

 26/03/2016
Plutôt que l'oeuf, préférez l'agneau en ce week-end de Pâques!
Ce gâteau à préparer en famille vous fera aimer les traditions culinaires de la nouvelle région Alsace-Lorraine-Champagne-Ardenne.

L'agneau de Pâques trouve ses origines en Alsace où le rite veut qu'on l'offre aux enfants au retour de la messe. Facile à le faire, cette pâtisserie nécessite juste de se procurer un moule, de préférence en terre cuite et divisé en deux parties. Si vous êtes natif de la région, nul doute qu'une de vos grands-mères doit en cacher un au fond d'une armoire....

Voici la recette :
-Temps de préparation : 20 minutes
- Temps de cuisson : 30 minutes.

Ingrédients :

- 2 oeufs
- 3 cuillères à soupe d'eau chaude
- un sachet de sucre vanillé
- 75g de farine
- 50g de fécule
- une cuillère à soupe d'eau-de-vie
- une cuillère à café rase de levure chimique

1 - Battre les blancs en neige ferme avec une pincée de sel.

2 - Ajouter 25g de sucre et continuer à battre pour obtenir une neige très ferme.

3 - Battre les jaunes d'oeufs avec 75g de sucre, le sachet de sucre vanillé et l'eau, en mousse environ 10 minutes.

4 - Ajouter la farine, la fécule, la levure et l'eau-de-vie. Mélanger le tout délicatement.

5 - Beurrer le moule, verser la pâte et cuire 35 à 40 minutes à thermostat 7-8 ou 230° (dans le cas d'un moule en terre cuite).

6 - Attendre 10 minutes avant de démouler et saupoudrer de sucre glace.

Bon régal et joyeuses Pâques à vous!



Voici des petites mignardises facilement et rapidement réalisées pour agrémenter par exemple un buffet sucré ou garnir un café gourmand.

Des mini-fonds de pâte brisée ou encore mieux sablée que l’on va cuire à blanc feront parfaitement l’affaire. 
Moi, j'ai choisi d'utiliser des sablés bretons. C'est bien aussi!

Quant à la garniture, j'utilise la recette de lemon curd (pâte au citron) que vous trouverez ICI

Un petit cerneau de noix sur le dessus et l'affaire est faite.... On se régale!  





La truffade est un plat traditionnel d'Auvergne, plus précisément du Cantal, à base de pommes de terre et de tomme fraîche du Cantal.
L'origine du mot "truffade" vient des appellations de la pomme de terre en occitan auvergnat : "trufa" ou "trufla".
Je me suis inspirée de cette recette pour utiliser un restant de fromage à raclette.

Les ingrédients :

- 1 kilo de pommes de terre à chair ferme
- 250g de fromage à raclette 
- 1 barquette de lardons
- 2 gousses d'ail
- huile d'olive
- sel et poivre du moulin




1 - Eplucher les pommes de terre, les laver et les couper en fines rondelles. Bien les essuyer.

2 - Verser l'huile dans la poêle. Dès qu'elle est chaude, ajouter les lardons et les gousses d'ail. Faire légèrement revenir puis ajouter les pommes de terre. 

3 - Mélanger régulièrement, ajouter le poivre, cuire pendant 20 minutes environ afin que les pommes de terre soient bien dorées.


4 - Enlever la croute du fromage. Ajouter le fromage, faire fondre à feu modéré en mélangeant régulièrement. Goûter et rectifier l'assaisonnement. 


5 - Servir aussitôt !

Vous pouvez accompagner la truffade de saucisses ou de tranches de jambon cru. Avec une bonne salade, c'est délicieux pour les gourmands de fromages!





Le shiitaké, du japonais shiitake ou bien champignon parfumé est aussi appelé "lentin des chênes" en français. C'est un champignon comestible poussant en Extrême-Orient sur le bois de divers feuillus et qui tire son nom de l'arbre shii qui est son hôte historique.

Il possède des propriétés nutritives remarquables. Il peut accompagner les plats de viandes et volailles. J'ai choisi de le cuisiner comme accompagnement dans une omelette.   


Les ingrédients :

- 6 oeufs
- 200g de champignons shiitaké
- huile d'olive ou beurre
- sel et poivre du moulin
- persil 


La recette :

1 - Laver les champignons soigneusement mais délicatement.

2 - Enlever les tiges. Les essuyer soigneusement avec un essuie-tout. Cela aidera à conserver une texture ferme lors de la cuisson. Les couper en lamelles.

3 - Les faire revenir dans un peu d'huile d'olive ou de beurre pendant 15 minutes. Saler et poivrer.

4 - Casser les oeufs dans un saladier, saler et poivrer.


5 - Verser les oeufs battus sur les champignons et laisser cuire selon votre goût. Nous, nous aimons l'omelette baveuse.


6 - Servir aussitôt et accompagner d'une bonne salade verte.





C'est une recette très connue que je mets à l'honneur aujourd'hui sur mon blog, histoire de fêter le Nouvel An chinois. Toutes les occasions sont bonnes pour nous régaler!!! 

Quant aux nouilles, j'ai choisi des "SOBA Noodles".  
Bon, je vous l'accorde.. ce sont des pâtes japonaises préparées avec de la farine de sarrasin et de l'eau que l'on étale sur une plaque et qu'on tranche ensuite en fines lamelles d'environ 1 à 2 mm de largeur. On les plonge ensuite dans de l'eau bouillante, comme pour les pâtes européennes. J'étais curieuse de les goûter!  


Les ingrédients :

- 2 filets de poulet 
- 150g de nouilles "Soba"
- des noix de cajou
- un peu de gingembre
- 100g de petits pois surgelés pour moi
- 3 cuillères à soupe de sauce soja
- 1 gousse d'ail
- huile d'olive 




1 - Couper les filets de poulets en fines lamelles, puis le mettre à mariner avec la sauce soja, la gousse d'ail ciselée pendant au moins 1 heure.


2 - Faire chauffer l'huile dans un wok puis y faire sauter rapidement le poulet mariné. Ajouter le gingembre et les noix de cajou. Laisser cuire pendant 1 minute.

3 - Pendant ce temps, porter une casserole d'eau salée à ébullition et faire cuire les nouilles (environ 4 minutes). Faire de même dans une autre casserole pour cuire les petits pois.  

4 - Ajouter les nouilles égouttées et un peu de sauce soja et les faire revenir encore quelques petites minutes en remuant. 


5 - Servir rapidement. 

C'est une très belle association. Nous avons adoré ce plat!  





Tarte au fromage blanc

 06/02/2016
Mardi après-midi à mon cours de cartonnage, c'était mon tour d'apporter un gâteau pour notre pause café. 

En Alsace et en Lorraine, la tarte au fromage blanc est une véritable institution. Bien sûr, les variantes sont nombreuses et je reste fidèle à la recette de Monique qui était notre voisine lorsque nous habitions en Lorraine. J'en profite pour lui faire un petit coucou!

La recette est déjà publiée sur mon blog ICI


Ca y est... je suis prête! je pars au cartonnage.


En Allemagne, elle est aussi très appréciée. Une pause dans une pâtisserie à Trèves et nous la retrouvons parmi tous ces beaux et bons gâteaux!!!

Das ist ein Käsekuchen.... 





Et pour terminer notre Chandeleur 2016.... et mes deux dernières crêpes à la farine de sarrasin, je vous propose cette idée sympa et pleine de soleil pour changer un peu des crêpes traditionnelles ! 

Les ingrédients :

- 2 crêpes
- 1/2 ananas
- 1 noix de beurre
- sucre roux ou miel
- rhum

La recette :

1 - Dans une poêle, mettre une noix de beurre.

2 - Faire revenir à feu vif l’ananas et le sucre (ou le miel) jusqu’à ce qu’il caramélise.

3 - Flamber le tout avec un peu de rhum.

4 - Sur chaque crêpe, déposer un peu d’ananas caramélisé et servir.





Chez nous, la Chandeleur a été fêtée deux jours de suite! La première fois avec notre "Crêpe Party"; puis, plus traditionnellement le lendemain, j'ai préparé des galettes à la farine de sarrasin.
La première était farcie à l'oeuf, allumettes de poulet et râpé de mozzarella. La recette est ICI.


La seconde était au chèvre.





Crêpe-party 2016

 01/02/2016