Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 17 496 386
Nombre de commentaires : 30 175
Nombre d'articles : 5 382
Dernière màj le 30/07/2015
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Mon récap "Recettes et Astuces Thermomix" est ICI.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>
Roger m'a invitée au restaurant. Nous sommes partis à la découverte de "L'AQUARELLE", restaurant situé route du Montil à Breuillet. 


D'un côté, un hôtel très confidentiel avec 3 chambres très modernes (La Douceur poivrée, L'Audacieuse épicée et La Délicatesse parfumée), et de l'autre côté, le restaurant qui peut accueillir 40 couverts et dont le Chef, Xavier TAFFART, est récompensé d'une étoile au Guide Michelin depuis 2010.


C'est un restaurant avec vue... Vue à travers un mur de verre sur l’immensité de la campagne de Breuillet avec au loin les marais de Mornac…


Nous choisissons le "menu Découverte". 

Un festival de mises en bouche toutes plus originales et raffinées les unes que les autres....
- Beignets de béchamel aux aiguilles de pin
- Sablés au parmesan
- Oeuf de caille à la tomate
- Emulsion de betterave. 


- Chips d'algues crème de haddock
- Déclinaison autour de la moule. 


L'entrée....

- Raviole d'asperges blanches, voile d'encornet, jus de poulet au thé fumé.  
- Petit pain au maïs et beurre  


accompagné d'un vin blanc vendéen 2013.


Le plat principal.....

- Quasi et ris de veau rôtis, artichauts, agrumes et jus à la réglisse accompagné d'un verre de vin rouge "Domaine de Cazaban" (merlot).


Le chariot de fromages....


Le dessert.....

Tarte aux fraises meringuée, Crème glacée aux asperges blanches.  


et encore quelques mignardises....


Nos impressions :

Le cadre est très raffiné et recherché. La vue sur les champs est un véritable tableau impressionniste qui change avec les saisons.
C'est un menu somptueux et des après-desserts à n'en plus finir qui ont également ravi nos papilles.
De la grande et belle cuisine grâce à des produits de qualité, des associations de saveurs inventives. Le chef est un grand passionné et ça se voit ! Cet établissement mérite largement son étoile .....voire plus !

L'Aquarelle, la palette était complète et belle...... pour fêter notre anniversaire de mariage.

Le site de cet hôtel-restaurant est aussi à l'image de sa prestation. Pour le visiter, cliquez ICI.  



Pendant l'hiver, Roger adore faire des puzzles. Cette année, il a choisi une reproduction d'une toile de Lorraine JORDAN intitulée "Femmes au marché". Il se compose de 2000 pièces.  

A travers une palette tonique et mélodieuse, avec des symphonies de roses, mauves, jaunes, Lorraine JORDAN peint les sujets et les paysages du midi avec une simplicuté et un raffinement.
Ses toiles sont vraies car elles reproduisent son cadre de vie. 
Elle partage son temps entre la Provence et Centuri au Cap Corse. 



Cette mousse à la fraise est une idée super facile et rapide à tester pour un résultat léger et aéré! 

Les ingrédients :

- 250g de fraises
- 50g de sucre
- 1 blanc d'oeuf 


La recette :

1 - Laver et équeuter les fraises.

2 - Les mettre dans le bol du thermomix avec le sucre et mixer 5 secondes, vitesse 5.

3 - Racler les bords à l'aide de la spatule.

4 - Mettre le fouet dans le bol et ajouter le blanc d'oeuf. Mixer 5 minutes, vitesse 4.   


5 - Servir dans des coupes. Pour un dessert plus gourmand, ajouter une noix de chantilly et décorer avec quelques feuilles de menthe.


Conseil : Vous pouvez préparer cette mousse pour la déguster tout de suite. Vous pouvez aussi la mettre dans un moule et la congeler. Vous aurez un excellent granité. Le résultat est ICI

Ne multipliez pas les quantités par deux car avec les quantités proposées dans cette recette, le bol était déjà bien plein (voir la photo....)!



J'ai eu la chance d'être invitée à participer à un atelier chocolat à la chocolaterie "La Chocolat'hier" située 23, avenue Jules Dufaure à Saintes. 

Marjorie REAUD, artisan chocolatier passionnée, a été formée dans la capitale du chocolat, Bayonne. C'est dans cet atelier-boutique que Marjorie laisse libre cours à sa créativité. Elle nous a accueillies vendredi après-midi pour communiquer et partager son savoir-faire.




L'atelier commence. Nous avons beaucoup de chance, nous ne sommes que 2, c'est un cours particulier.....
Au programme, la réalisation d'une tablette de chocolat au praliné croustillant et une figurine (lapin ou chat ou chien... vous comprendrez plus tard!). 

Marjorie a fait fondre les pistoles de chocolat au lait au micro-ondes (1/2 de la puissance). Le chocolat fondu est à la température de 45°/50°. 
Elle étale les 2/3 sur le marbre afin de descendre sa température à 26°/27°. Puis elle le remet dans le saladier avec le 1/3 restant pour l'utiliser à 29°/30°.

Bien sûr, nous ne disposons pas forcément de marbre dans notre cuisine. Dans ce cas, ne mettez à fondre que les 2/3 de votre chocolat au micro-ondes. Allez-y doucement minute par minute. Quand les 2/3 sont fondus, ajouter le 1/3 restant qui n'a pas été fondu. Bien mélanger. Votre chocolat doit atteindre la température de 29°/30°. Vous pouvez vérifier avec une sonde de température. Cet appareil n'est pas un gros investissement.


1 - Nous nettoyons l'intérieur des moules (des demi sphères) avec du coton pour enlever toutes traces de chocolat.

2 - On verse du chocolat fondu dans les moules jusqu'au bord.

3 - Avec une spatule, on tapote pour enlever les bulles.

4 - On renverse le chocolat dans le saladier.

5 - On racle le dessus.


6 - On retourne le moule sur une grille. Une légère couche de chocolat tapisse le moule.

7 - Mais comme elle n'est pas assez épaisse, on recommence une deuxième fois les opérations 2 à 6.    


8 - Marjorie place nos moules au réfrigérateur pendant 1/2 heure. 
Si nous fabriquons nos chocolats à la maison, on ne place pas les moules au réfigérateur, on les laisse entre 12 et 24 heures à température ambiante.


9 - A présent, on prépare notre tablette de chocolat. On refait une fois les mêmes opérations (de 2 à 6). On place aussi les moules au réfrigérateur.


10 - Nous allons préparer le praliné croustillant qui servira à fourrer notre tablette de chocolat.

Pour 2 tablettes de 250g chacune, il nous faut :
- 250g de praliné amande/noisette
- 50g de chocolat noir
- 60g de beurre doux
- 50g de crêpe dentelle

- Faire fondre le chocolat noir et le beurre au micro-ondes. 
- Verser le praliné dans un bol et ajouter le mélange beurre-chocolat noir fondu. Bien mélanger.
- Ajouter les morceaux de crêpes dentelle et bien mélanger. 
- Verser dans le moule tablette. 
- Mettre au réfrigérateur.  


Pendant ce temps, Marjorie nous explique la fabrication du chocolat. Ce sera l'objet d'un prochain article.

11 - Les moules tablettes sont sortis du réfrigérateur. Nous coulons une petite couche de chocolat sur le croustillant praliné des tablettes. Nous grattons bien les bords du moule avec la spatule et nous replaçons le tout au réfrigérateur.


12 - Nous allons assembler nos figurines. On démoule le chocolat. Cette opération se déroule sans problème car le chocolat rétricit en séchant.

13 - Marjorie fait bouillir de l'eau dans une casserole sur laquelle elle a posé une plaque en métal (comme un couvercle). 

14 - Cette plaque devient chaude et nous posons très rapidement nos demi-boules de chocolat dessus pour les faire très légèrement fondre et les assembler ensuite.


15 - Avec du chocolat à modeler noir et blanc, nous décorons selon notre envie notre figurine. 


Voici mon minou et ma plaque de chocolat au lait au praliné croustillant. 


Je garde un excellent souvenir de cet atelier. Marjorie a su partager avec nous sa passion du chocolat avec beaucoup de gentillesse, de professionnalisme et de patience.
Je vous invite à suivre cet atelier car c'est un vrai bon moment.



Encore une excellente recette Thermomix décrite dans le livre "A table avec Thermomix". La sauce poivron est délicieuse et accompagne parfaitement le couscous. Ainsi cuisinées, en papillotes et à la vapeur, les sardines ne dégagent pas cette odeur parfois redoutée.

Les ingrédients :

- 6 sardines fraîches et vidées
- 150g de poivrons
J'ai utilisé un bocal de poivrons rouges
- 500g d'eau
- 1 gousse d'ail
- sel et poivre du moulin
- huile d'olive

Pour l'accompagnement :

- 125g de graines de couscous
- 100ml d'eau
- quelques brins de ciboulette


La recette :

1 - Mettre l'eau (500ml) dans le bol et chauffer 10 minutes, Varoma, vitesse 1.

2 - Pendant ce temps, envelopper chaque sardine dans une papillote d'aluminium après les avoir salées et poivrées.  

3 - Déposer les sardines dans le varoma et sur le plateau vapeur.

4 - A la sonnerie, poser le varoma et le plateau garni sur le bol. Cuire à la vapeur 20 minutes, Varoma, vitesse 1.


5 - A la sonnerie, réserver au chaud le varoma et le plateau garni.

6 - Mettre les lanières de poivron dans le bol (qui contient le restant d'eau de cuisson) ainsi que la gousse d'ail épluchée. Ajouter du sel, du poivre, un peu d'huile et quelques brins de ciboulette. Mixer 20 secondes, vitesse 10.


7 - Préparer la semoule. Pour deux personnes :
- 1 verre d'eau = 150ml
- 1 verre de semoule = 125g

- Porter la quantité d'eau salée à ébullition.
- Verser le couscous dans un saladier avec un filet d'huile.
- Ajouter l'eau bouillante. Couvrir et laisser gonfler 5 minutes.
- Ajouter une noix de beurre et égrainer immédiatement.

8 - Présenter les sardines et la semoule recouverte de sauce poivron.





Merci Françoise du blog "Parfum de Brimbelle" pour cette jolie carte de Monflanquin.
Cette ville est située dans le Lot-et-Garonne et elle est classée parmi les plus beaux villages de France. Elle a gardé tout son charme médiéval. Cette jolie carte nous donne envie de découvrir cette ville.



Samedi après-midi, je me suis rendue à mon 4ème cours d'art floral chez Pétal'IN. 
Bien que Pâques soit passé... nous sommes dans la période où les oiseaux s'accouplent et finalisent leurs nids pour accueillir prochainement leurs oeufs.

Le thème de l'atelier de ce mois d'avril est un nid douillet qui accueille un oeuf végétalisé.  


La base qui représente le nid douillet a été réalisé avec des feuilles d'aspidistria. Cette plante très robuste, appartient à la famille des liliacées. Elle vient du Japon et a été introduite en France pour son beau feuillage. Elle ressemble à une touffe de muguet géante. Les feuilles peuvent atteindre de 30 à 50 cm de hauteur. Elles sont très coriaces et faciles à travailler pour réaliser des compositions florales.   


Les autres fleurs sont des germini (mini gerbera) et des petits chrysanthèmes grappe jaune à coeur vert ou Aviso


Quant à l'oeuf, il a été habillé avec des feuilles de laurier fleur. 

Bien sûr, le jaune est la couleur mise à l'honneur cette fois-ci. Dans la symbolique, il est associé à la richesse car il est la couleur de l'or et du soleil. Par extension, il est associé à la joie, la bonne humeur, l'idéalisme. 

L'autre côté de la médaille, le jaune symbolise les traîtres, les faussaires, les femmes adultères ou les fous....


Merci Pétal'IN pour cette nouvelle création qui égaie ma maison en attendant l'arrivée du soleil....  

A découvrir ICI, la seconde vie de cette composition....  



Non, ils n'ont pas embarqué sur l'Hermione.... Roger révise le matériel car notre petit bateau a quitté ses quartiers d'hiver. A présent, il est au port. Nous attendons juste le soleil pour embarquer pour la première balade!





Notre pied de rhubarbe repiqué l'année dernière dans le carré potager, commence à donner. Le dessert de ce dimanche a été tout trouvé... 


Une bonne tarte à la rhubarbe... mais comme la cueillette n'était encore pas assez importante, j'ai complété avec des pommes "canada grise" qui sont fondantes.    





Profitez de l'arrivée des fraises sur les étals pour préparer ce bon dessert. J'ai choisi de faire des crêpes à la farine de sarrazin. Ce fut un dessert rapide avec de la chantilly en bombe!

Les ingrédients :


- 150g de farine de sarrazin
- 50g de farine blanche
- 3 oeufs
- 250ml de lait
- 250ml d'eau
- sel
- beurre salé pour la cuisson
- quelques fraises

- 1 bombe de chantilly

La recette :

1 - Préparer la pâte à crêpes avec les ingrédients cités.

2 - Faire cuire les crêpes et les saupoudrer de cassonade.

3 - Les garnir avec des fraises, de la chantilly et quelques feuilles de menthe. 





Voir mise à jour au bas de cet article....

=========================================

J'ai troqué les petites croix pour le point arrière. En effet, c'est ainsi que je brode cette idée d'Isabelle Vautier qui m'avait été gentiment offerte mar mon amie Martine du blog "En passant par la Lorraine".


Ce motif représente une cabane ostréicole installée sur le chenal d'Ors dès que vous entrez sur l'île d'Oléron. Sur la droite, on aperçoit le phare de Chassiron, situé à l'extrémité ouest de l'île. 
Avec ces indices, vous avez certainement compris ce que voulait dire le "IO" en bas à droite....


J'ai déjà une idée pour utiliser cette broderie. Ce sera la surprise pour bientôt. Juste un indice : le mot "cartonnage"....  


Ma broderie est terminée.... Je vais pouvoir l'utiliser dans mon travail en cours au cartonnage. 



Roger a profité des premiers beaux jours pour redonner un coup de "fraîcheur à notre terrasse. Le karcher est de sortie pour le grand nettoyage des dalles et des salons de jardin. 


Les jardinières en bois et le banc devant la maison sont repeints. 


Nous avons déjà acheté quelques plantes : deux hibiscus profitant d'une promo chez Lidl et trois dipladénias pour décorer le devant de la maison. 

Roger a semé des oeillets d'Inde et des tournesols. Ses semis ont profité de la lumière et de la chaleur de la véranda pour bien pousser. 

Notre citronnier a bien survécu à l'hiver. Il va encore nous fournir cet été en bons citrons.


Nous avons acheté un nouveau pot pour mettre à côté du petit salon de jardin. Nous l'avons garni avec un petit arbuste : un convolvulus au feuillage argenté. Il doit fleurir tout l'été Ses fleurs rappelent celles du liseron. L'hiver, il faudra le protéger car il craint le gel.


Le parasol est en place. Nous attendons le retour du soleil pour en profiter.

A bientôt pour la suite du jardinage!  





Recette testée et approuvée dès les premières bouchées.... Je l'ai trouvée dans le livre "A table avec Thermomix". J'en ai fait un plat complet en ajoutant quelques pommes de terre et un oeuf mollet.

Les ingrédients :

- 500g d'eau
- 2 feuilles de laurier
- 20 grains de poivre
- 5 poireaux
- 4 pommes de terre
- 30g de beurre
- 20g de farine ou fécule
- 230g de lait
- 130g de crème fraîche épaisse
J'ai mis plus de lait et j'ai diminué la quantité de crème fraîche....
- 30g de moutarde
- 1 cuillère à soupe de jus de citron
- sel et poivre du moulin
- ciboulette
- 2 oeufs 




1 - Mettre l'eau dans le bol avec les feuilles de laurier et les grains de poivre.

2 - Eplucher les pommes de terre. Les couper en morceaux et les mettre dans le panier vapeur. Saler et poivrer. 

3 - Laver les poireaux, les couper en tronçons de 5 cm et les mettre dans le varoma. Saler et poivrer.

4 - Poser le varoma sur le bol et régler 25 minutes, Varoma, Vitesse mijotage (cuillère)Selon la quantité et la grosseur des poireaux, prolonger la cuisson jusqu'à 10 minutes. 


5 - A la sonnerie, réserver les pommes de terre et les poireaux au chaud.

6 -  Mettre le beurre dans le bol et programmer 30 secondes, 100°, vitesse 3.

7 - Ajouter la farine, régler 1 minute, 100°, vitesse 2.

8 - Terminer en versant le lait et la crème fraîche puis chauffer 3 minutes 30, 100°, vitesse 2.

9 - A l'arrêt de la minuterie, ajouter la moutarde, le sel, le jus de citron et mixer 20 secondes, vitesse 3. 


10 - Préparer vos oeufs cuisson "mollet". Dans une grande casserole, faire bouillir une grande quantité d’eau avec du vinaigre (qui servira à coaguler le blanc en cas de fissure de la coquille).
Plonger doucement les œufs dans l’eau bouillante et les laisser cuire 5 minutes. Les sortir et les plonger dans un récipient d’eau très froide, pour arrêter la cuisson et faciliter l’écalage.

11 - Napper les pommes de terre et les poireaux avec cette sauce. Déposer l'oeuf mollet sur le dessus. Parsemer de ciboulette ciselée et servir aussitôt!

C'est un régal! 


Recette sans thermomix :

1 - Cuire les légumes environ 20 mn à l'autocuiseur.

2 - Préparer un roux avec le beurre. Ajouter la farine, puis le lait. Faire chauffer tout en mélangeant.

3 - Une fois la texture atteinte, mettre la crème fraîche, la moutarde, le citron. Saler et poivrer. Bien remuer. 



Pas de quoi s'ennuyer à Rome au milieu des ruines antiques, des églises et des musées.... Nous sommes toujours dans la partie "Forum romain". 

Avant de découvrir l'arc de Septime Sévère, nous passons devant la prison Mamertine ou Tullianum. Contraint de faire face à l’accroissement de la population, le roi Ancus Marcius dut faire construire une prison (carcer), terrible endroit où on étranglait ou laissait mourir les ennemis de Rome.  
D’illustres personnages périrent ici. Vercingétorix y fut étranglé après le triomphe de César. 


Septime Sévère (146-211) est l'empereur qui vainquit les Parthes. Un arc de triomphe fut érigé à la gloire de l'empereur et de ses fils Geta et Caracalla, en 203. C'est l'un des monuments les mieux conservés du forum Romain. 


Cet arc en marbre de 25 mètres de haut, comprend une arche principale encadrée de deux arches plus petites. Il a servi de modèle à l'arc de triomphe de Constantin à Rome (prés du Colisée) et celui du Caroussel à Paris (19e siècle).

Juste pour vous montrer la ressemblance, j'ai fait une recherche sur le net. Voici la photo de l'arc de triomphe du Carroussel à Paris.


Revenons à Rome. Sur l'arc de Septime Sévère, les sculptures qui l'ornent figurent des épisodes des campagnes que l'empereur mena contre les Parthes.


A droite de l'arc de Septime Sévère, se trouve le temple de Saturne avec ses huit colonnes. Ce temple, est dédié à Saturne qui passait pour avoir enseigné aux Romains l’art de cultiver la terre.
Lors de l'Antiquité, cet édifice abritait le trésor public, ainsi que les lois et les décrets du sénat.



Ca change du couscous traditionnel! J'avais fait cette recette pour Pâques.

Les ingrédients :

- 4 gousses d'ail
- 1 oignon
- 1 blanc de poireau
- 60g d'huile d'olive
- 1 boîte de tomates pelées
- sel et poivre du moulin
- thym
- 1 cuillère à café de ras-el-hanout
- 200g d'eau
- harissa (pour ceux qui aiment...)
- 200g de carottes
- 100g de navets
- 200g de courgettes
- 1 petite boîte de pois chiches
- 300g de graine de couscous
- raisins secs blonds
- 2 filets de poisson blanc à chair ferme
- 2 filets de saumon


La recette :

1 -  Mettre dans le bol l’oignon épluché et coupé en 2, l’ail épluché et le blanc de poireau coupé en deux. Mixer 20 secondes, vitesse 4.

2 -  Ajouter 50g d’huile d’olive, les tomates pelées et leur jus, 10g de sel, le poivre, une feuille de laurier, du thym, l’épice à couscous et régler 4 minutes, 100°, vitesse 1. 

3 - A l’arrêt de la minuterie, ajouter 100g d’eau et de l’harissa selon votre goût et mixer 5 secondes, vitesse 6.


4 - Mettre dans le panier de cuisson les carottes épluchées et coupées en fines rondelles, le navet épluché et coupé en 8, la courgette épluchée et coupée en rondelles et les pois chiches égouttés. Mettre le surplus de légume éventuel dans le Varoma. 

5 - Mettre le panier de cuisson dans le bol et poser le Varoma sur le bol. Régler 20 minutes, Varoma, vitesse 1.  


6 - A l’arrêt de la minuterie, ajouter le poisson dans le Varoma au dessus des légumes. Poser le Varoma sur le bol et régler 15 minutes, Varoma, vitesse 1. 

J'ai ajouté quelques épices sur le poisson pour le parfumer. 


7 - Pendant la cuisson, j'ai préparé la semoule. 
Pour deux personnes :
- 1 verre d'eau = 150ml
- 1 verre de semoule = 125g

- Porter la quantité d'eau salée à ébullition.
- Verser le couscous dans un saladier avec un filet d'huile.
- Ajouter l'eau bouillante. Couvrir et laisser gonfler 5 minutes.
- Ajouter une noix de beurre et égrainer immédiatement.


8 - A l’arrêt de la minuterie, servir aussitôt les filets de poisson accompagnés de la semoule, des légumes et de la sauce. 


J'ai accompagné ce couscous de poisson d'un vin blanc d'Alsace : un Edelzwicker de notre producteur, la maison Paul Schneider à Eguisheim.



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :