Les blogs
du village
Variété culinaire

Variété culinaire

Le plaisir de découvrir de nouveaux goûts

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 660 262
Nombre de commentaires : 122
Nombre d'articles : 126
Dernière màj le 11/05/2012
Blog créé le 10/07/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Sauce Barbecue

 06/06/2010
Maintenant que les beaux jours sont revenus, on a tous envoie de faire des barbecue. Donc voici la recette d'une marinade que j'utilise aussi bien avec les travers de porc, les côtes de porc, que les brochettes de poulet.
Ingrédients
- 4 cs de sucre roux
- 1 cs de ketchup
- 1 cs de moutarde
- 1 cs de sauce soja
- 1 cs de sauce Worcestershire
- 1 cs de rhum brun
Préparation
Mélanger le tout, et mettez-y votre viande à mariner pendant au moins 1 heure. Puis, lorsque la viande cuit sur le barbecue, badigeonnez là régulièrement avec cette marinade.
Vous pouvez également l'épicer un peu plus en ajoutant un petit piment oiseau (attention de ne pas avoir la main trop lourde).



Tarte à la Rhubarbe

 05/06/2010
Avec le retour de beaux jours, et parce que c'est de saison, voici une petite recette de tarte à la rhubarbe
Ingrédients
Pâte
225g de farine
112g de sucre
3 pincées de sel
112g de beurre
3 jaunes d'oeufs
Garniture
1kg de rhubarbe
Meringue
6 blancs d'oeufs
370g de sucre en poudre
1/2 cc de Maïzena
Préparation
Nous commençons par préparer la pâte qui est une pâte sablée. Lorsque la pâte est prête, l'étaler au rouleau en lui donnant une épaisseur d'1/2cm environ. Après avoir beurré un moule à tarte, en garnir la pâte et la faire pré-cuire 5 à 10 minutes au four, à 220°C.
Pendant ce temps, nettoyer, éplucher et couper en morceaux la rhubarbe. Déposer ensuite la rhubarbe sur la pâte et remettre à cuire pendant 20 minutes. Il est important de ne pas rajouter de sucre à cette étape, car c'est la meringue qui donnera tout son goût sucré à la tarte.
Pendant que la tarte cuit, préparer la meringue. Mettre les blancs d'oeufs et le sucre dans un saladier et battre au fouet électrique. le sucre doit complètement se dissoudre et les blancs être fermes et luisants. Rajouter ensuite la Maïzena tout en continuant à battre. Déposer ensuite les blancs sur la tarte, en faisant de jolies motifs avec un poche à douilles si possible, et remettez au four pour 5/10 minute. C'est prêt quand la meringue commence à dorer.
Le plus dur est maintenant d'attendre que ça refroidisse avant de pouvoir vous régaler. Accompagné d'une petite boule de glace vanille, c'est délicieux. On peut également compléter la rhubarbe avec des fraises lors de la préparation.



Takikomi-gohan

 01/06/2010

Pour 8 personnes

Ingrédients
4 doses de riz ou 720 ml
800 ml d'eau et du dashi
1 et 1/3 cuillère à soupe de saké
1 cuillère à soupe de mirin
4 cuillère à soupe de shôyu (ou sauce soja)
1 cuillère à café de sucre
1 pincé de sel
un peu d'algue laminaire
un peu de kanten
1 carotte
5 ou 6 hoshi-shiitakés ou autres champignons
1 et ½ de feuille d'abura-argué (tôfu frit)
1 boite de thon ou 8 noix de coquilles St-Jacques ou 1 pavé de saumon sans peau
10g de kansô-gobo (bardane séché)
Préparation
Lavez le riz 3-4 fois à l'eau claire et laissez reposer 30 min. Trempez dans l'eau tiède pendant 10 min les hoshi-shiitakés.
Épluchez la carotte et taillez la en petits morceaux. Tranchez les champignons en biais mince. Arrosez d'eau chaude les feuilles d'abura-argué. Coupez le poisson en morceaux. Écrasez le kansô-gobo en petits morceaux.
Mettez le riz, le dashi délayé dans l'eau et tous les autres ingrédients dans l'autocuiseur. Allumez l'autocuiseur. Après la cuisson, laissez reposer pendant 10 min puis mélangez.

Ingrédients
4 doses de riz ou 720 ml
800 ml d'eau et du dashi
1 et 1/3 cuillère à soupe de saké
1 cuillère à soupe de mirin
4 cuillère à soupe de shôyu (ou sauce soja)
1 cuillère à café de sucre
1 pincé de sel
un peu d'algue laminaire
un peu de kanten
1 carotte
5 ou 6 hoshi-shiitakés ou autres champignons
1 et ½ de feuille d'abura-argué (tôfu frit)
1 boite de thon ou 8 noix de coquilles St-Jacques ou 1 pavé de saumon sans peau
10g de kansô-gobo (bardane séché)

Préparation
Lavez le riz 3-4 fois à l'eau claire et laissez reposer 30 min. Trempez dans l'eau tiède pendant 10 min les hoshi-shiitakés.
Épluchez la carotte et taillez la en petits morceaux. Tranchez les champignons en biais mince. Arrosez d'eau chaude les feuilles d'abura-argué. Coupez le poisson en morceaux. Écrasez le kansô-gobo en petits morceaux.
Mettez le riz, le dashi délayé dans l'eau et tous les autres ingrédients dans l'autocuiseur. Allumez l'autocuiseur. Après la cuisson, laissez reposer pendant 10 min puis mélangez.



Yakitori

 13/01/2010
Les Yakitori sont des brochettes de poulet typique de la cuisine japonaise. La photo les présente accompagnées de Tsukune (boulette de viande) et d'une salade de Daikon.
Ingrédients (pour 4 personnes)
Yakitori
1 escalope de poulet
Du saké
1/2 poireau

sauce
1 cs de saké
60g de sucre
100ml de sauce soja
2 cc de farine
sel

Préparation
Couper l'escalope de poulet en petit morceau de 2cm environ. Les badigeonner légèrement de saké. Couper le poireau en morceaux de 3cm.

Mélanger tous les ingrédients dans la sauce dans une petite casserole. Faite légèrement chauffer, jusqu'à temps que le sucre se dilue et que la sauce s'épaississe un peu.

Mettre le four à pré-chauffer à 200°C. Préparer les brochettes en alternant le poulet et le poireau. Badigeonner les brochettes avec la sauce et mettre au four.

Régulièrement, il faut retourner les brochettes et re-badigeonner de sauce.


Matcha rôle

 10/03/2009
Pour continuer dans la lignée des recettes japonaises, voici celle d'un gâteau roulé, toujours au thé vert, le matcha rôle.

Ingrédients:
pâte
5 oeufs
140g de sucre
125g de farine
20ml de lait
25ml de beurre fondu
1,25cs de poudre de thé vert
1.25cs de sucre
2.5cs d'eau chaude
crème
200ml de crème fraiche
30g de sucre
du cognac ou de l'eau de vie
1boîte d'azuki

Préparation
Graisser une plaque de cuisson et la tapisser de papier sulfurisé.
Préchauffer le four à 190-200°C
Dans un bol, mélanger les cuillères à soupe de thé vert, de sucre et d'eau chaude.
Dans un saladier, mélanger les oeufs et le sucre. Quand le mélange devient mousseux, y incorporer le mélange de thé vert.
Incorporer délicatement la farine tamisée, puis le lait et le beurre fondu.
Verser ce mélange dans la plaque et faire cuire 15 min.


Quand la pâte est cuite, la démouler, et la laisser refroidir sur une grille. Il faut ensuite décoller le papier sulfurisé et poser la pâte sur un autre papier sulfurisé.

Il faut ensuite fouetter le crème fraiche pour qu'elle devienne bien ferme.


Quand la crème est bien ferme, nous pouvons l'étaler sur la pâte.


On rajoute ensuite de l'azuki sur un des côtés, et on roule délicatement comme un gâteau de Savoie.



Et voila, un gâteau original et très léger. Bon appétit !



Bouillon de Dashi

 19/01/2009
Le Dashi est une poudre faite à base de poisson. C'est en mélangeant cette poudre avec de l'eau qu'on obtient le buillon de Dashi.

On ma également rapporté que ce bouillon pouvait s'acheter tout préparé.

En photo, c'est la boîte que nous achetons chez notre épicier asiatique. Elle contient plusieurs sachets pour la préparation du bouillon.



Pot de crème au Macha

 18/01/2009
Pour finir notre repas japonais, voici une recette de pot de crème au Macha. Le macha, c'est du thé vert, mais en poudre très très fine. Elle est généralement utilisée lors de la cérémonie du thé.
Ingrédients
2 jaunes d'oeufs
30g de sucre
120ml de lait
120ml de crème liquide
2cs de macha
1 boîte d'Azuki (haricots rouges sucrés)

Préparation
Mélanger la moitié du sucre avec le macha.

Dans une casserole, faire chauffer le mélange de lait et de crème. Attention, le mélange doit être chaud mais ne doit pas bouillir.

Quand le liquide est chaud, y incorporer progressivement le mélange de sucre et de macha.

Dans un saladier, fouetter les jaunes d'oeufs avec le reste de sucre jusqu'à ce que le mélange devienne blanc. Puis y incorporer le liquide.

Filtrer le liquide pour obtenir un contenu lisse.

Verser le liquide dans des petits pot, puis les mettre à cuire 40mn au bain-marie dans un four à 160°.

Quand les pots sont cuits, les sortir du four pour les refroidir. Avant de servir, déposer un peu d'azuki sur le dessus du pot.


Kûri no tsukemono

 18/01/2009
Pour accompagner nos pavés de saumon, voici une petite salade concombre.

Ingrédients
1 concombre
1 petit gingembre
3cs de sauce soja
2cs d'huile de sésame
sel et poivre

Préparation
Couper le concombre en 4 dans le sens de la longueur. Puis en tranches assez épaisses (3-4cm)

Eplucher le gingembre et hacher le.

Mélanger tous les ingrédients, saler et poivrer.



 On continue sur notre lancé de cuisine japonaise avec cette fois un plat relativement occidental dans les ingrédients et la préparation : un pavé de saumon légèrement pané et accompagné de sa julienne de légume.

Ingrédients
4 pavés de saumon
Farine de riz (ou Maïzena)
1 carotte
1 oignon
1/2 poivron vert
un peu de ciboulette

sauce
300ml de bouillon de Dashi
3cs de sauce soja
1cs de vinaigre de riz
sel et poivre

Préparation
On commence par enlever toutes les grosses arrêtes du saumon qui pourront être difficile à digérer.
Dans un saladier, mélanger la farine de riz (ou la Maïzena) avec un peu de sel et de poivre. Puis paner chacun de vos pavés de saumon.



Couper tous les légumes en fines lanières et hachez finement la ciboulette qui sera ensuite utilisée pour la décoration.

Préparer la sauce en mélangeant simplement tous les ingrédients.

Ensuite, faite chauffer un peu d'huile dans une casserole. Quand l'huile et bien chaude, mettez tous vos légumes dedans et n'arrêter pas de mélanger pour faire chauffer vos légumes mais en les gardant croquants.

Quand les légumes sont chaud, vous pouvez rajouter la sauce et continuer à chauffer jusqu'à ce que la sauce commence à bouillir.


Pendant ce temps, faites chauffer un peu d'huile dans un poêle pour cuire vos pavés de saumon.


Servez le saumon avec les légumes, en parsemant d'un peu d ciboulette.



Kare rise

 11/11/2008

Après notre petite entrée de salade, nous continuons avec un plat traditionnel japonais : le kare rise, soit un riz au curry.

Ingrédients
170g de steak
200g d'oignons
3 grosses pommes de terre
2 carottes
huile
eau (environ 1/2litre)
4 portions de Golden Curry

Préparation
On commence par éplucher les pommes de terre et les carottes, puis à les couper en cubes. Ensuite, émincer les oignons. Faite également de petits cube avec la viande.

Dans une casserole, faite chauffer un fond d'huile. Quand elle est bien chaude, faite dorer la viande et les oignons. Verser ensuite les légumes et recouvrer d'eau. Il faut faire bouillir, puis baisser le feu et laisser mijoter pendant 20mn.

Durant toute la cuisson, il est préférable d'écumer l'huile du début qui remonte à la surface pour que le plat soit moins gras.

Retirer du feu et mettre les portions de Golden Curry. Bien mélanger avant de remettre sur feu doux pour les laisser fondre. La préparation doit alors s'épaissir.

Voilà, il ne vous reste plus qu'à servir avec du riz.



Pour ceux qui se poserait la question, le Golden Curry, c'est ça :



Voici la recette d'une petite salade japonaise toute simple à réaliser, pour peu qu'on l'on ait les bons ingrédients.

Ingrédients
Sel
1/2 concombre
5 bâtonnets de surimi
une poigné d'algues wakame séchées

sauce
60ml de vinaigre de riz
1.5cs de dashi ou 2 pincées de dashi en poudre
1.5cs de sauce de soja japonaise (shoyu)
3cc de sucre
1.5cs de mirin

Préparation
Mélanger tous les ingrédients de la sauce. Si le sucre de se dissoud pas de lui même, verser la sauce dans une casserole et porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter jusqu'à dissolution du sucre.

Pour la salade, commencer par couper le concombre en deux dans le sens de la largeur et enlever les pépins à la petite cuillère. Ensuite, couper le concombre en tranches.

Mettre le concombre dans un bol et le soupoudrer de sel. Laisser reposer 15 mn avant de le rincer à l'eau et de le sécher avec du papier absorbant.

Couper le surimi en tranches et laisser mariner pendant 10 mn dans un bol avec une partie de la sauce.

Mettre les algues dans un autre bol et les recouvrir d'eau froide. Lorsqu'elles sont ramolies, ce qui prend environ 5 mn, les égoutter.

C'est fini, il n'y a plus qu'à réunir tous les ingrédient dans des bols individuels, à recouvrir de sauce, et à mélanger.




 Suite à la mise en ligne de la recette des tanches au caramel, on m'a demandé la recette d'un autre gâteau que plusieurs ont déjà pu goûter, les carrés de chocolat à la menthe.

Ingrédients
90g de farine avec levure incorporée
30g de chocolat amer en poudre
40g de noix de coco rapée
60g de sucre
140g de beurre
1 oeuf

Pour la crème à la menthe
180g de sucre glace
30g de végétaline
2cs de lait
1/2 cc d'essence de menthe ou de Get27

Pour le glaçage
180g de chocolat noir
30g de végataline

Préparation
On commence par préparer le moule. Il faut le beurrer et le tapisser de papier sulfurisée pour faciliter le démoulage ultérieur.


Préchauffer le four à 180°.

Dans un grand salidier, mélanger la farine et le cacao. Y ajouter ensuite le sucre et le noix de coco, puis le beurre préalablement fondu et l'oeuf. On verse ensuite dans le moule et on fait cuire 15mn avant de laisser refroidir.

Pendant ce temps, on va préparer la crème à la menthe. On verse le sucre glace dans un bol et on mélange avc la végétaline fondue, puis le lait et l'essence de menthe. Une fois que c'est fait, on recouvre la pâte de cette préparation et on met au frigo pour au moins 10 mn.

Il ne nous rste plus qu'à préparer le nappage au chocolat. On mélange la végétaline et le chocolat dans un bol et on fait chauffer, soit au bain marie, soit au micro-ondes. Mélanger à la cuillère en bois et lorque le mélange est prêt, en mapper le gâteau. On remet ensuite au frigidaire.

Lorsque notre gâteau est bien froid, le démouler et y couper des petits carrés. Ces gateaux ce conserve facilement mais il faut penser à les remettre au frigidaire car ils supportent très mal le froid.




Tranches au caramel

 24/09/2008
Voici la recette d'un gâteau au caramel qui rencontre toujours son petit succès.
Ingrédients
125g de farine à levure incorporée
90g de noix de coco râpée
125g de sucre
125g de beurre

Pour le caramel
Une petite boite de lait concentré sucré (400g)
20g de beurre
2cs de sirop de sucre de canne

Pour le glaçage
150g de chocolat noir
20g de végétaline

Préparation
Ce gâteau se fait en trois étapes : la pâte, le caramel et le glaçage.

On commence par préparer le moule. Il faut le beurrer et le tapisser de papier sulfurisée pour faciliter le démoulage ultérieur.

Préchauffer le four à 180°.

Mélangé dans un grand saladier la farine, la noix de coco, le sucre et le beurre. Remplissez le moule en tassant bien et placez au four 10 à 15mn. Il faut que la pâte ait dorée. Laissez ensuite refroidir.

Pendant ce temps, nous allons préparé le caramel. Mélangez le lait, le beurre et le sirop de sucre de canne dans une petite casserole et portez à ébullition en ne cessant jamais de remuer. Quand c'est arrivé à ébullition, continuez à faire cuire encore 4/5mn, jusqu'à atteindre une belle couleur de caramel doré.

Lorsque le caramel est prêt, le verser sur la pâte et remettre au four 10mn, puis laissez refroidir.

Il ne nous reste plus qu'à faire le glaçage au chocolat. Pour cela, mélangé le chocolat et la végétaline dans un bol et faite chauffer soit au bain marie, soit au micro-onde. Mélangé avec une cuillère en bois et napper votre caramel avec.

Si vous le souhaitez, vous pouvez faire quelques rayures avec un couteau sur le nappage pour votre décoration.

Il faut ensuite laissez durcir le nappage au frigidaire quelques minutes. Quand le gâteau est bien froid, vous pouvez le démouler et en couper des petites parts.

Je vous conseille de faire les parts assez petites car ce gâteau est très bourratif


Aurélie a utilisé pour la 1ère fois hier la yaourtière.
Avoir récupéré une yaourtière est une bonne idée, mis c'est encore mieux quand on l'utilise !

Aurélie a donc décidé de faire un essai. Elle a donc mélangée un litre de lait 1/2 écrémé avec un yaourt, remplis les pots, et branchée le tout.

Ce matin, j'ai donc pu dégusté un yaourt fait maison. Malheureusement, ils n'avaient pas bien pris : la texture était plus proche d'un brassé que d'un yaourt et le goût était relativement acide.

Nous allons prochainement réessayer avec du lait entier.


La Fromagère

 23/06/2008
Je ne sais même pas comment elle marche ;)



Même s'il a été facile de retrouver la machine, le mode d'emploi avait disparu.
Heureusement, on peut encore le trouver sur Internet. Pour ceux qui comme moi le cherchais, le voici.

>> Voir le PDF

La yaourtière

 23/06/2008
La poussière ne date pas de ce WE, elle est d'origine : c'est à dire patiemment accumulé depuis 1984 dans le fond d'un placard.



Après la folie de la machine à pain que à fini de séduire les plus sceptiques à Noël, c'est au tour de la yaourtière de faire son grand retour.
Et oui, avec les beaux jours, et peut être aidé par la conjoncture économique actuelle, la yaourtière fait son grand retour.

Il y a quelques semaines, la maman d'Aurélie à resorti la sienne pour nous faire des yaourts maison, très réussis d'ailleurs.

Cette machine m'a fait immédiatement sourire car c'était exactement le même modèle que celle que ma maman possédait. J'ai donc demandé à ma maman si elle avait toujours la sienne, et oui (même si les pots ont disparus).

Pour les pots, je me soupçonne moi même d'en avoir utilisé comme pot à peinture pour nettoyer mes pinceaux quand j'en avais l'âge :)

Seb à vraiment bien du vendre sa machine dans la fin des années 70 car en voyant cette antiquité, quelqu'un d'autre m'a récemment avoué que sa mère possédait également le même modèle.

Cadeau supplémentaire, j'ai même eu le droit à une fromagère dont je ne souvenais même plus de l'existence. Malheureusement, pas moyen de mettre la main sur une machine à sorbets :'(


Bientôt dans notre assiette \o/



Les plus observateurs d'entre vous aurons remarqué la jolie table rouge ;)



Plutôt que de manger du pain avec du fromage, pouquoi ne pas manger directement du pain au fromage.
Ingrédients
30g de beurre
12cl de Porto blanc
14cl d'eau
1cs de sucre
1cs de lait en  poudre
1cc de sel
460g de farine
21g de levain
125g de fourme d'Ambert


Préparation
Dans la cuve de la machine à pain, verser le beurre fondu, le Porto et l'eau. Ajouter le sucre, le lait en poudre et le sel.
Tamiser la farine dans la cuve et verser par-dessus le levain.
Lancer la machine en programme pâte.

Pendant que la machine est pétrie, émiettez la fourme d'Ambert. Au signal d'ajout d'ingrédient, verser le fromage.

Quand le programme est terminée, couper délicatement la pâte et former des petits pains à placer sur une plaque huilée et farinée.

Placer la plaquette dans le four et laisser la pâte fermenter pendant encore 30mn à 50°. Vous pouvez ensuite monter la température à 180° pendant 15/20mn.

Un petit pain idéal à servir au moment du fromage ;)


Pour fêter le retour du soleil, nous avons sorti le barbecue, le muscat et la glace. Et nous avons eu envie de viande marinée, nous avons donc fait des côtes de porcs avec une marinade un peu sucrée mais accompagnant parfaitement cette viande.
Ingrédients
2 côtes de porc
2cs de miel
1cs de sauce soja
5cl d'huile d'olive
1cc de graines de cumin
1cc de poudre de curry
2 pincée de poudre de muscade
1/2cc de poudre de cannelle
1/2cc de paprika

Préparation
Mettre le miel et la sauce soja à chauffer légèrement dans une casserole. Quand la préparation commence à être chaude, ajouter l'huile, mélanger et retirer du feu.
Ajouter toutes les épices.
Mettre la viande dans un plat creux et verser la préparation sur les côtes. Placer un film plastique sur le plat et mettre le tout au réfrigérateur pendant au moins deux heures.
Durant la cuisant au barbecue, badigeonner régulièrement la viande.


Pour vous mettre encore plus en appétit



Habituellement, je ne suis pas fan du gingembre, surtout quand il est confit. Par contre, je ne peux pas résister aux dattes. C'est ce qui m'a décidé à essayer une recette de pain au gingembre et aux dattes. Et je n'est pas été déçu.
Ingrédients
1cs de poudre de gingembre
100g de dattes
85g de beurre
4 oeufs
15cl de lait
60g de miel
470g de farine
21g de levain
1cc de sel

Préparation
Dans la cuve de la machine à pain, verser le beurre préalablement fondu, la poudre de gingembre, les oeufs, le sel, le lait et le miel. Ajouter par dessus la farine, puis la levure.

On peut alors lancer la machine en mode normal.

Pendant que la machine commence son programme, on peut dénoyauter les dattes afin d'en obtenir 100g. Il faut ensuite les découper en morceaux assez gros. Pour ma part j'ai mis 100g mais lors de ma prochaine tentative je doublerai sans doute cette dose tellement je suis fan de la datte :)

Lorsque la machine bip pour indiquer qu'on peut ajouter des ingrédients... ajoutez les dattes.

Ce pain est très agréable au petit déjeuner et le gingembre est très subtil et se marie très bien avec les dattes, bien mieux que ce que j'imaginais.


Afin d'accompagner nos oeufs sur le plat dimanche soir, je me suis lancé dans la préparation d'un pain aux poivrons et chorizo

Ingrédients
garniture
un gros poivron (environ 250g)
100g de chorizo fort
10 feuilles de basilic
sel
poivre

pain
30g d'huile d'olive
25g de sucre
10g de lait
460g de farine
15g de levure de boulanger
1cc de sel

Préparation
On commence par préparer la garniture en coupant en fins morceaux le poivron et en le faisant revenir 15 minutes dans de l'huile d'olive. On rajoute ensuite le chorizo haché et les feuilles de basilic. On sale, on poivre et on laisse le tout continuer à cuire quelques minutes.

Il faut attendre que la garniture soit bien refroidie pour commencer à faire le pain. Dans la cuve de la machine, on verse l'huile d'olive, 27 cl d'eau, le lait, le sucre et le sel. On rajoute ensuite la farine, puis la levure.

Une fois tout ces éléments dans la machine, on y ajoute notre garniture et on démarre la machine en programme rapide. Et après 2h, on peut déguster un pain qui se marie vraiment très bien en accompagnement des oeufs. Ce pain est aussi parfait coupé en morceaux et servi à l'apéritif.




Un pain brioché au pastis qui sera ravir tout le monde : même Aurélie qui n'aime pas le pastis à trouvé que le goût n'était pas trop anisé et qu'il était bon.
Levain
10g de levure de boulanger
6cl de lait
100g de farine

Pain
95g de beurre
4cs de pastis
4 oeufs
65g de sucre roux
370g de farine
5g de levure de boulanger
10cl de lait
10g de graines d'anis broyés
1cc de sel
15g de graines d'anis entières

Préparation
La veille, il faut mélanger 6cl de lait avec la levure et la farine et former une boule. Recouvrez le récipient qui contient cette boule de papier cellophane et placez une nuit au frigidaire.

Le lendemain, nous pouvons verser le beurre fondu dans la cuve de la machine à pains, et ajouter le pastis, les oeufs, le lait, le sucre, l'anis broyé et le sel. On peut ensuite ajouter la farine et recouvrir par le levain préparé la veille.

Je lance ensuite la machine en mode de cuisson normal, et au bip, je rajoute les graines d'anis entières.

A la fin de la cuisson, votre cuisine sentira très fort l'anis. Ce pain brioché convient parfaitement au petit déjeuné.




Pain blanc

 18/02/2008
Comme plusieurs personnes nous l'ont demandées, voici notre recette de pain blanc pour machine à pain.
Ingrédients
32 cl d'eau
500g de farine type 55
2 cs de sucre
2 cs de beurre
1 cc de sel
21g de levain naturel

Préparation
le mode préparatoire est très simple : mettre tous les ingrédients dans la machine en commençant par l'eau, puis la farine.

Je fini toujours par le levain en saupoudrant conscienceusement toute la surface.

Je programme ensuite la machine sur "normal" (environ 3h) et il ne me reste plus qu'à déguster.


Ingrédients :
180g de farine
125g de beurre
2 cs de sucre glace
2 cs d'eau

Garniture :
30g de farine
30g de Maïzena
250g de sucre
180ml de jus de citron ou de pulco
40g de beurre
6 jaunes d'oeufs

Meringue :
6 blancs d'oeufs
370g de sucre
1/2 cc de Maïzena
Mettre la farine dans un saladier et incorporer le beurre avec le bout des doigts jusqu'à ce que le mélange soit grumeleux. Ajouter le sucre glace et creuser un puit. Y ajouter 2 cs d'eau et mélanger.

Etaler la pâte et en tapisser le fond d'un moule à tarte de 24cm. Piquer avec une fourchette et mettre au frigo 15 mn.

Faire ensuite chauffer la tarte dans un four préchauffé à 180°C. Faire cuire 10-15 mn recouvert de papier sulfurisé et de riz. Retirer le papier et remettre au four 10 mn.

Pour la garniture, mettre la farine, la Maïzena et le sucre dans une casserole. et incorporer progressivement le jus de citron (ou le pulco) et les 370ml d'eau en remuant. Il faut remuer à feu moyen jusqu'à ébullition puis laisser réduire 1mn en baissant le feu.

Retirer du feu et incorporer le beurre et les jaunes d'oeuf. Laisser complètement refroidir. Une fois froid, la répartir dans le fond de tarte.

Pour la meringue, mettre les blancs d'oeuf dans un saladier et battre les blancs en neige. Ajouter progressivement le sucre. Lorsque les blancs sont formés, ajouter la Maïzena et reprendre le fouettage. Recouvrir ensuite la tarte avec la meringue en formant une pyramide. Pour la décoration, vous pouvez relever la meringue par endroit avec la pointe d'un couteau.

Mettre au four à 220°C pendant 5-10 mn. Retirer du four dès que la meringue à un peu bruni.

Pour cette recette, il faut normalement du vrai jus de citron. C'est parce que nous n'en avions pas que nous avons utilisé du pulco qui donne un goût plus sucré. Vous pouvez d'ailleurs réduire la quantité de sucre de la garniture si vous l'utilisez.


Une petite photo de la tarte aux citrons faite par Aurélie.



Pâté aux prunes

 23/08/2007
En ce moment en Anjou, c'est l'époque du pâté aux prunes. Ce week end, je me suis donc attelé à en faire un pour respecter la tradition, mais également parce que pour un angevin, un été sans son pâté aux prunes n'est pas un été réussi.
Le pâté aux prunes est donc une spécialité typiquement angevine. Il s'agit d'une sorte de tarte faite avec des prunes, mais pas n'importe lesquels : des reines claude.

Pour ma part je tiens ma recette de mon grand père, qui l'avais lui même apprise d'un boulanger angevin de la Doutre.

Ingrédients :
- 500g de farine
- 150g de sucre
- 250g de beurre
- 10g de sel
- 1/2 verre d'eau froide
- 1kg de prunes reine claude
- 1 jaune d'oeuf

Préparation :
Dans un saladier, mettre la farine, 100g de sucre et le sel. Y incorporer progressivement le beurre fondu. On fini par obtenir une pâte très sablé. Pour obtenir une pâte homogène et pouvoir faire une boule, on ajoute progressivement un peu d'eau.

Une fois que vous avez une bonne boule de pâte, il faut la laisser reposer 2 heures au réfrigérateur.

Etendre la moitié de la pâte et faire une abaisse ronde. La déposer dans un plat à tarte préalablement beurré et farine. La pâte doit dépasser du moule.

Mettre les prunes. Attention à bien les mettre debout, c'est important car à la cuisson elles vont rendre beaucoup de jus. Selon l'acidité des prunes, soupoudrer de 50g de sucre en poudre, plus au besoin.

On dispose ensuite au dessus l'autre moitié de la pâte. On découpe de cette 2ème moitié ce qui dépasse et on rabat la partie du fond sur le dessus pour bien fermer le gâteau. Pour que les bord colle bien, il suffit de les humidifier avant des les presser. Le gâteau doit être bien hermétique si vous ne voulez pas vous retrouver avec du jus de prunes plein votre four.

On badigeonne ensuite le dessus du pâté avec un jaune d'oeuf pour qu'il dore bien à la cuisson, et on découpe un trou de 3cm de diamètre au centre.

Faire ensuite cuire à feu doux (thermostat 4/5) pendant 45mn.

Attendez qu'il soit bien froid pour le servir sinon le jus de prune sera trop liquide et le fond de votre gâteau n'y résistera pas.


Afin d'occuper ma nièce, nous avons décidé de faire quelques gateaux et nous avons tenter de plagier une barre de friandise qui fait fureur actuellement au canada.
Les ingrédients sont au nombre de 4 :
 - 100g de chamallows
 - 100g de caramel
 - 100g de beurre
 - 100g de céréales au riz soufflé (rice crispies)

Devant l'impossibilité de trouver des rices crispies, nous nous sommes rabattus sur la version chocolatée de ces céréales.

On mélange les chamallows, le beurre et le caramel dans une casserole et on fait cuire à feu doux. En remuant, on obtient une pâte homogène et assez liquide.
On incorpore alors délicatement les céréales. On dépose alors notre mélange dans un plat beurré et on met le tout 12h au réfrigérateur.

Pour nous faire patienter, il doit rester encore 200g de chamallows dans notre paquet qui ne demande qu'à être mangés.

Quand notre préparation est bien froide, on peut y découper les parts (j'aime bien la notion de barre) et savourer ce concentré de sucre :)


 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :