Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 17 930 337
Nombre de commentaires : 30 473
Nombre d'articles : 5 433
Dernière màj le 01/09/2015
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Mon récap "Recettes et Astuces Thermomix" est ICI.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Le FIAP, Festival International d'Art et de Pyrotechnie, était une manifestation emblématique du calendrier estival de la ville de Saint-Palais. Cette année, elle a été déprogrammée (problèmes de coût et de sécurité) et ce festival a été repris par la ville de Royan.
Bien installés sur la plage, nous avons assisté dans la soirée du 15 août, au nouveau Festival International d'Art Pyro-Mélodique. 
Concocté par David PROTEAU, le directeur artistique de la société RUGGIERI qui réalise aussi les feux d'artifices d'Un Violon sur le Sable, le programme promettait du grand spectacle.  

Trois pays étaient en compétition : Les Etats-Unis, La Japon et L'Italie. Chaque nation avait environ 8 minutes pour conquérir le coeur du public et du jury.

Le jury se composait d'élus royannais et du Président de la société RUGGIERI. Le prix était décerné en fonction de plusieurs critères : conception de la bande son, variété des effets pyrotechniques, synchronisation des effets avec la musique, originalité des effets, note de cœur. 
Quant au public, il a départagé les 3 feux à l'applaudimètre.  

Les Etats-Unis ont ouvert le bal avec un style tout en puissance, proche d'un bouquet final du début à la fin.


Le Japon, c'est l'élégance pure, c'est de la joaillerie avec des produits magiques, explique le concepteur du festival. 


Quant à l'Italie, c'est un mélange des deux autres pays avec des artifices cylindriques et des effets qui remplissent le ciel. 


Le grand gagnant a été LE JAPON. Bravo!

La soirée s'est clôturée par un feu d'artifices "made in france", celui de David PROTEAU (qui ne concourrait pas, bien sûr...).
Une pluie d’artifices argentée et dorée a envahi le ciel de Royan, sur un fond musical mondialement connu : un titre de Coldplay "A sky full of stars". Comprenez, "un ciel plein d’étoiles".





... la preuve!

La grand-mère a enfin acheté une tablette informatique 
et se débrouille pas mal avec les mails.
Alors elle reçoit un mail de Ethan, son petit fils de 12 ans :
"Bonjour mamie tu vas bien? C'est trop Top qu’on puisse échanger par mail maintenant ! Je n'aurai plus besoin de venir chez toi pour avoir de tes nouvelles !
Pour mon argent de poche, tu sais, tu peux me virer à mon compte jeune : BE77 1002791 38. 
Facile non ? 
Ethan qui t’aime".

Mamie répond : 
Cher Ethan, tout va bien. Je ne sais pas utiliser le homebank, mais j’ai acheté le vieux scanner de Michel. Alors je scannerai un billet de 50 € que je t’enverrai et quand tu auras un peu de temps, tu pourras venir chercher l'original.
Signé : ta mamie virtuelle".

Merci à Monique qui m'a transmis cette histoire rigolote! 



Depuis quelques années, les vendeurs de fruits et légumes proposent sur leurs étals une vedette : la pêche plate. Il y a peu d'années que l'on peut la déguster… Un fruit nouveau ? Pas vraiment ! 

C'est en partant de croisements de pêchers originaires de Chine "Kiang Si" introduits en France au XIXe siècle, ainsi que sur des essences de pêches plates originaires de Tunisie et d'Espagne que cette nouvelle pêche plate a vu le jour....

Finies les rondeurs de la peau de pêche, oublié le jus qui dégoulinait le long du menton. Si ces nouvelles pêches sont nettement plus "fonctionnelles", elles n'en conservent pas moins une saveur indéniable et maîtrisée, un vrai régal.

Pour la première fois cette année, ce sont les seules pêches que nous avons mangées. Nous nous sommes tellement régalés que j'ai décidé d'en faire quelques pots de confitures. Ce sera un petit goût de "reviens-y" pendant l'hiver!


Les ingrédients :

- 800g de fruits épluchés
- 650g de sucre à confitures

La recette :

1 - Eplucher les pêches et les couper en morceaux. J'ai laissé quelques morceaux de peau rouge pour faire joli. Cela donne une belle couleur à la confiture.
Mettre les morceaux de pêches dans le bol. Mixer 15 secondes, vitesse 6.

2 - Monter en température pour atteindre l'ébullition : Varoma, 9 minutes, vitesse 1.

3 - Pendant ce temps, ébouillanter les pots et les essuyer avec un torchon propre. 

4 - Puis à ébullition, programmer 7 minutes, 100°, vitesse 1. 
Vérifier la consistance de la confiture en déposant quelques gouttes sur une petite assiette froide : elle doit légèrement gélifier. 


5 - Transvaser aussitôt dans les pots de confiture. Les fermer et les retourner pour faire le vide d'air. Attendre que les pots tiédissent pour les remettre à l'endroit. 

6 - Préparer vos étiquettes. Les coller sur les pots avec du lait. C'est très pratique! 


Nous n'avons pas résisté.... le lendemain au p'tit déj.....

Vous pouvez réaliser cette confiture sans Thermomix, la traduction est simple.... 



CAT du blog "Les délices de la Hague" est l'étoile du jour.

Elle a réalisé ma recette de gâteau invisible à la courgette qu'elle a personnalisée en la parfumant à la moutarde à la place du curry. Excellente idée que je retiens pour une prochaine fois!   
Merci Cat et bravo pour cette belle réalisation. J'ai lu que vous aviez apprécié.

Pour connaitre ma recette, cliquez ICI.



8 ans parmi vous..... merci pour tout.....



Dimanche dernier, nous avons partagé (devinez quoi????)..... une bonne tarte à la mirabelle avec Josette et Jean-Claude. 
Josette est comme moi, passionnée de point compté et c'est grâce à cette passion et à mon blog que nous avons fait connaissance. 

Josette m'a offert de jolis sachets de lavande confectionnés par ses soins. Ils sont superbes. Je les ai glissés entre mes serviettes de toilette à la salle de bains. 


Mais ce n'est pas tout.... regardez tous ces beaux légumes cultivés par Jean-Claude que je vais cuisiner!


Rhubarbe, courgette, blettes, betteraves rouges, haricots verts, poivrons verts, aubergines, tomates.... pas besoin d'aller au marché cette semaine....




Juste une petite idée des premières bonnes choses préparées.... la suite est à venir car il y avait de quoi faire!

Merci Josette et Jean-Claude pour ces bons produits! nous nous sommes régalés.... 





Ce matin, Roger a profité d'une promo au marché de Royan... 3 kilos de quetsches pour 5€....
Je l'ai embauché pour le dénoyautage et la confection de la tarte pour l'arrivée de Julien! 

Très pratique notre petit ustensile pour dénoyauter les quetsches! Je l'ai ressorti de mon placard. C'est vrai qu'il ne sert pas tous les jours mais quand on en a besoin, il nous rend bien service! 


Et voilà... la tarte est prête; il ne reste plus qu'à la cuire.




Et voilà, la tarte est cuite; il ne reste plus qu'à la déguster....




Avec le reste de fruits, j'ai préparé de la confiture de questches à la cannelle.....   



Nous avions commandé le beau temps pour l'arrivée de Julien... c'est réussi et même ça dépasse nos espérances car il fait très chaud.....

Julien est arrivé en gare de Royan vers 16h. Donc, un petit goûter s'imposait.... J'ai changé! pas de tarte à la mirabelle mais cette fois-ci, une bonne tarte aux quetsches et à la cannelle. C'est aussi un petit clin d'oeil à la Lorraine. 





MARIE-CLAUDE du blog "33gourmande" est l'étoile du jour.

Elle avait déjà réalisé ICI ma recette de terrine de macédoine de légumes mais pas au Thermomix.    
Cette fois-ci, avec cette même recette, elle a réalisé des petites bouchées apéritives en forme de coeurs, madeleines, .... ainsi que ma soupe au concombre.
Tout est ICI....

Et en plus, je crois savoir que ce fut apprécié! 
Alors merci Marie-Claude et bravo pour ces belles réalisations. 



on les aime.... 

Jacqueline et Claude en avaient envie et nous aussi. Un p'tit tour au marché et voilà notre désir exaucé....


Un petit conseil.... Quand on ouvre des huîtres, il est conseillé de vider l'eau qui s'y trouve. Puis, laissez l'huître se refaire "comme l'on dit".
Vingt minutes plus tard environ, vous pourrez constater qu'elle a refait son eau. Cette dernière est meilleure au goût que la première. 
Cette technique permet aussi de débarrasser l'huître de la plupart des débris de coquille qui peuvent rester après l'ouverture. 


On dit traditionnellement qu'il ne faut pas manger d'huitres les mois sans R (de mai à août).

C'est Louis XV qui mit en place cette règle, afin d'éviter les intoxications dues au transport lorsqu'il faisait chaud. Mais aussi pour préserver la ressource, car la reproduction des huitres tombe durant cette période.

Aujourd'hui, c'est surtout une question de goût : elles sont plus laiteuses lors de leur reproduction.


Personnellement, nous ne les aimons pas laiteuses. Nous avions acheté des fines de claires.

Les huîtres en plein été, avec un petit vin blanc, c'est frais, c'est un régal... 



Une autre façon de présenter ces légumes du soleil....

Les ingrédients pour la ratatouille :

- 3 courgettes
- 1 aubergine
- 1 boîte de chair de tomates au basilic ou des tomates fraîches
- 1 morceau de poivron rouge, jaune et vert
- 1 oignon
- 1 échalote
- 1 gousse d'ail
- 1 bouquet de persil
- des herbes de Provence
- 20g d'huile d'olive
- 1/2 cube Bouquet garni

Les ingrédients pour le crumble :

- 90g de beurre mou
- 140g de farine
- 75g de parmesan râpé
- sel 


La recette version avec ou sans Thermomix :

1 - Préparation du crumble au Thermomix : mettre tous les ingrédients dans le bol. Mixer vitesse 2, pendant 20 secondes. Vider le bol et réserver le crumble au frigo. 

2 - Préparation du crumble sans Thermomix : dans un saladier, rassembler la farine et le beurre coupé en morceaux. Ajouter le parmesan et le sel. Malaxer du bout des doigts ces ingrédients pour obtenir un mélange sablonneux. 

3 - Préparation de la ratatouille : En suivant ce lien, vous découvrirez la recette de la ratatouille réalisée avec ou sans Thermomix.


4 - Préchauffer le four à 180°. Verser les légumes dans un plat à gratin après avoir vérifié l'assaisonnement.

5 - Recouvrir la ratatouille du crumble au parmesan.


6 -  Faire cuire au four pendant 15 à 20 minutes.


Les réfractaires à la sempiternelle ratatouille de l'été vont apprécier et cet accompagnement se marie bien à toute sorte de viande ou de poisson.





sur la page facebook du marché de Royan suite à mon article sur les productions originales de Christine BOUQUET. C'est ICI.

Merci Clémence!



Encore un autre coup de coeur que je partage avec vous... C'est la bière blanche parfumée à la pêche signée "Abbaye de Vauclair". 

C'est dans le cadre de son opération "Fan de barbecue" que LIDL commercialise cette bière. Elle se présente en pack de 6 bières de 25cl au prix de 3€29.   


Comme son nom ne l'indique pas... elle est brassée par "Les Brasseurs de Gayant" situés à Douai dans le Nord.... à la demande de LIDL... 

Peu importe ces considérations.... elle nous plait beaucoup et nous en achetons régulièrement. 

Attention... Même si elle ne titre que 2,8°, cette bière est à consommer avec modération....



C'est une jeune maraîchère de Saujon, Christine BOUQUET, qui vient vendre ses légumes bio sur le marché de Royan. Rien qu'en regardant son étal, notre oeil est déjà attiré par toutes ces couleurs.... 


D'une simple curiosité, il y a encore quelques années, les tomates multicolores ont désormais leur place à côté des "classiques" tomates rouges.

Avec leurs belles couleurs et leurs goûts qui vont varier entre les variétés, elles permettent de s'amuser en cuisine et de rajouter une touche surprenante aux recettes classiques.

Voici de quoi, c'est certain, en faire voir de toutes les couleurs à vos papilles! 


Vous connaissiez bien sûr les poivrons verts, jaunes, rouges et oranges! et violets? moi, je les ai découverts...

Voilà un poivron très original qui trouve sa place autant au coeur des massifs de fleurs que dans le potager. D'origine hollandaise, il pert malheureusement toute sa belle couleur pourpre à la cuisson. Il est assez fruité ce qui le fait se rapprocher du poivron jaune.

Quant à la salicorne, elle ressemble à une algue mais ce n’est pas une algue... Longue et fine comme un haricot vert (on la surnomme d’ailleurs le "haricot de mer"), la salicorne est un légume ancien qui aime l’air marin des marais de notre région et pousse au bord des lagunes d'eau salée de l'île de Ré, d’Oléron, Madame et en pays Royannais. Etre recouverte d’eau de mer plusieurs heures par jour lui convient à merveille.   

Ses pousses tendres sont comestibles. Confites dans du vinaigre et utilisées ensuite comme condiments (comme les cornichons), elles sont consommées comme hors d’œuvre. La Salicorne est aussi utilisée comme un légume dans des salades et omelettes. Elle est également cuite comme les haricots verts. 


Mais ce qui m'a le plus étonnée et intriguée, ce sont ces tomatillos

D'origine mexicaine, le tomatillo est un physalis, un proche cousin de l'amour en cage et de la tomate. Le tomatillo est l’élément indispensable à la confection d’une vraie salsa mexicaine.
Il est le plus souvent utilisé cuit, de la même façon que les tomates. Il a une saveur fraîche et agréable, légèrement acide. Il est aussi parfait dans les ratatouilles. 


Rien de tel qu'une balade au marché de Royan pour se "cultiver"....

Pour plus d'informations, consultez le site du marché de Royan. C'est ICI



C'est lors du repas du soir avec nos amis lorrains Jacqueline et Claude, que j'ai sorti mes petites étiquettes à fromages. C'était la première fois que je m'en servais mais je dois reconnaitre qu'elles ont bien plu et du coup, nous nous sommes particulièrement intéressés aux différentes variétés de fromages. Vous allez tout de suite comprendre pourquoi! 

Mais avant, une rapide rétrospective de mon menu....

Je vous ai déjà présenté mes amuses-bouches ICI.
En hommage à l'Hermione, du melon à l'italienne !!!! Les explications très simples sont ICI
Des crevettes au lait coco préparées au Thermomix et accompagnées de riz thaï, la recette est à venir.


Puis mon fameux plateau de fromages et ses petites étiquettes qui ont fait leur effet !!!


Pour que chaque convive puisse retrouver son fromage favori ou… faire des découvertes gustatives, les étiquettes à fromages sont la solution idéale.

Ce sont de véritables ambassadrices qui affichent fièrement au recto : le nom du fromage, la photo et le type de lait utilisé.
Et au verso : un descriptif, l'origine et même des suggestions concernant le vin d'accompagnement. 



18 types de fromages sont ainsi détaillés.

Alors, que pensez-vous de mon idée? Elle vous plait?





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :