Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 21 344 375
Nombre de commentaires : 32 610
Nombre d'articles : 5 709
Dernière màj le 02/05/2016
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Mon récap "Recettes et Astuces Thermomix" est ICI.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

RECETTES DE TOURTES

 02/05/2016
Il y a tourte et tourte. L’une était une variété de pigeon aujourd’hui disparue, dont la postérité ne figure plus guère que dans la tourterelle ou, plaisamment, chez les tourtereaux.
Il s’en trouve pour prétendre que l’autre tourte, celle qui se mange, devrait son étymologie à cet oiseau de passage; autrement dit, au pâté de tourte.
La tourte doit son nom au latin et au fait qu’elle est ronde. Ce qui règle une fois pour toutes la vieille question de savoir quelle est la différence entre la tourte et le pâté. La tourte est un pâté rond et couvert à l’exception d’un petit trou au sommet pour que s’échappent les vapeurs et les effluves qui tant illuminèrent les dimanches chez grand mère.... 

Recettes version sans Thermomix :

- Tourte aux asperges aux deux saumons

- Petites tourtes de pommes au boudin

- Feuilleté au jambon, courgettes et gruyère

- Tourte au chapon et champignons

- Tourte aux poireaux, reblochon et poitrine fumée

- Tourte lorraine

- Tourte de pommes de terre à l'auvergnate

- Tourte aux cuisses de canard confites et aux champignons

- Tourte aux courgettes

- Tourte au poulet, pommes et pruneaux

- Tourte au chou-fleur et bacon

- Tourte aux poireaux et saumon frais

- Tourte au lapin, carottes et champignons de Paris

- Tourte au brie de Meaux et aux pommes

- Tourte à la raclette


Recettes version avec Thermomix :

Tourte aux champignons





Ca fait longtemps que je ne vous ai pas posté de recettes... je me rattrape avec cette excellente tourte aux champignons préparée avec mon Thermomix. 

Les ingrédients :

- 1 pâte feuilletée
- 1 pâte brisée réalisée au Thermomix (recette à venir)
- 350g de sauce béchamel préparée au Thermomix
- 500g de champignons de Paris frais et émincés
- 1 barquette de lardons ou de dés de jambon
- 1 oeuf
- 1 oignon
- 1 échalote
- sel et poivre du moulin
- quelques gouttes de jus de citron
- huile d'olive
- 1 jaune d'oeuf et un peu de lait pour la dorure 


La recette :

1 - Mettre dans le bol du Thermomix, l'oignon et l'échalote. Mixer 5 secondes, vitesse 5. Racler avec la spatule vers le fond.

2 - Ajouter un peu d'huile d'olive et les champignons coupés en 4. 
Faire cuire 10 minutes, 100°, sens inverse, vitesse cuillère. Puis égoutter le tout dans une passoire et réserver.


3 - Pendant ce temps, j'ai fait revenir dans une casserole, les lardons. Puis, je les ai égouttés pour éviter d'ajouter trop de gras.

4 - Sans relaver le bol, faire la recette de la sauce béchamel que vous trouverez ICI.

5 - Mélanger avec les champignons, saler, poivrer et rajouter un oeuf battu. Goûter pour ajuster l'assaisonnement. 


5 - Garnir un moule à manqué avec la pâte brisée. Piquer légèrement le fond et verser la préparation. Humidifier les bords. 

6 - Couvrir avec une pâte feuilletée et coller les bords en les pinçant tout autour. Faire une cheminée au centre. Dorer le dessus au pinceau avec 1 jaune d'oeuf battu avec un peu de lait. 


7 -  Cuire environ 35 minutes à 200° puis une vingtaine de à 180°.


Suggestions et conseils :

- Au lieu de préparer une béchamel avec du lait, vous pouvez choisir une béchamel type "bouchée à la reine" préparée avec du bouillon à la place du lait et un peu de vin blanc. Ca se marie très bien avec les champignons et ça réhausse leur goût. J'ai testé et je préfère cette option.

- J'ai divisé les quantités par deux pour la préparation de la béchamel. Ca suffit! 


Si vous recherchez une recette de tourte version sans Thermomix, vous aurez l'embarras du choix en consultant le récapitulatif "TOURTES".



Après la visite de la Brasserie de Bellefois (c'est ICI) et l'excellent repas à la "Table de Bellefois", (c'est ICI), nous nous dirigeons vers le kiosque de la brasserie, point de vente de tous les produits fabriqués dans celle-ci.


On a l'embarras du choix si on veut ramener un petit cadeau pour la famille, les amis ou juste pour nous!


Le fait d'avoir goûté les différentes bières au cours du repas, nous a permis de savoir celles qui nous plaisaient le plus. Des packs des 4 sortes de bières sont proposés mais nous avons moyennement apprécié la 1356 bière blonde, celle qui accompagnait notre entrée. En effet, l'amertume du houblon s'affirme plus et nous n'avons pas tellement aimé.


Nous choisissons d'acheter les 3 autres bières qui nous ont beaucoup plu.


Mais j'ai fait une découverte... le caramel de bière.

Le caramel de bière est une recette de bière, obtenu par concentration des sucres comme du miel, de la confiture ou de la gelée. Ce caramel n'est plus alcoolisé car l'ébullition permet d'évaporer l'alcool.

Le caramel de bière s'utilise de nombreuses manières aussi bien en sucré qu'en association avec le salé. Tout simplement, on peut le déguster sur du pain grillé ou sur des crêpes.
Vous pourrez aussi étonner vos invités en l'associant avec du foie gras et même des fromages forts comme le roquefort ou les fromages de chèvre bien affinés.


Nous quittons le domaine de Bellefois et partons visiter l'huilerie de Neuville.

A bientôt pour la suite....



Joyeux 1er mai 2016

 30/04/2016
A voir notre petite Hinès se prélasser au soleil, on pourrait croire qu'il fait super beau et super chaud... Beau oui mais chaud pas tellement!


A tel point que cette année, le muguet est fleuri mais ses jolies clochettes ne sont pas encore ouvertes complétement.
Cela ne m'empêche pas de vous souhaiter un bon 1er mai accompagné d'espoir et de chance.


Pour me faire pardonner... lol... je vous offre ce petit coin de ciel bleu et ces arums qui eux sont bien fleuris.... 



Ah! mes papilles en sont encore toutes aiguisées... Cette semaine, nous avons mangé notre première tarte à la rhubarbe. Bon, je sais... la rhubarbe ne vient pas du jardin! Pour le moment, les bâtons sont encore un peu petits... 
Mais j'en ai trouvé à l'Heure du Marché et elle venait d'Allemagne. Donc, pourquoi ne pas se laisser tenter?


J'ai garni un moule avec une pâte feuilletée toute prête sur laquelle j'ai déposé la rhubarbe coupée en petits dés. Je ne l'ai pas ébouillantée.
 

J'ai battu ensemble 2 jaunes d'oeufs, 1 verre de lait et 60 g de sucre roux. Et vous avez vu... avec ma cuillère magique!
J'en profite pour faire un petit clin d'oeil à La petite fille de Madeleine qui avait mis cette cuillère à l'honneur sur son blog. C'est ICI.

Puis, j'ai versé cette "migaine" (on dit comme ça chez nous!) sur la tarte et j'ai fait cuire à four chaud une bonne demi-heure.


La tarte à peine refroidie, nous l'avons tout de suite goûtée!

Hum! que c'est bon.... 



Demain midi, nous sommes invités chez des amis à Royan. Voici une belle idée de cadeau à offrir! 
une jolie corbeille en fil rouge garnie de fruits (ananas, banane, melon, fraises, brugnons, pommes, ...).  


Un cadeau gourmand apprécié par tous que j'ai commandé à L'Heure du Marché à Royan !





Le tour de France se poursuit aujourd'hui avec la gentille carte de Fany et Véro. Ces jolies marmottes des Pyrénées sont venues jusqu'à nous à Royan pour nous faire un petit coucou. 
Merci Fany et Véro pour vos pensées de vacances. 



La visite de la brasserie de Bellefois (c'est ICI) touche à sa fin et nous nous dirigeons vers le restaurant de la brasserie.


Dans ce lieu chargé d’histoire, où la pierre et le bois ont fait la rencontre de la technologie et de l’inox, les propriétaires ont voulu faire profiter d’un cadre tout à la fois chaleureux, convivial et insolite.


Nous partons à la découverte de la cuisine à la bière...

Pour marquer son ancrage à la région, la Brasserie de Bellefois a décidé de faire un clin d'oeil à l'histoire du Poitou en baptisant ses bières des noms des batailles poitevines.

La première bière que nous dégustons à l'apéritif est la 507, bière blanche appelée ainsi en souvenir de la bataille de Vouillé (86). C’est en effet en 507 que Clovis y battit les wisigoths et fit ainsi entrer le Poitou dans le royaume des Francs.
Très peu houblonnée, c’est l’entrée idéale dans l’univers de la bière.  


Pour accompagner ce soufflé de saumon et sa crème ciboulette acidulée, on nous apporte la 1356, bière blonde appelée ainsi en souvenir de la Guerre de Cent Ans durant laquelle l’armée française fut vaincue par les anglais à Nouaillé-Maupertuis (ville de la Vienne) et que le roi de France Jean le Bon fut emprisonné suite à la défaite de la bataille de Poitiers.

Elle est très désaltérante et fruitée. Elle plait aux amateurs de bières légères.


La bière présentée avec le tournedos de magret grillé à la plancha avec une délicate sauce à la bière, écrasé de pommes de terre est la 732, une bière dorée appelée ainsi en souvenir de la bataille de Moussais. C’est en effet en 732 que Charles Martel y battit les musulmans d'Abd el Rahman.

C'est une bière de dégustation, ronde en bouche avec une amertume harmonieuse. Elle accompagne parfaitement le plat principal d'un menu.


Après le dessert gourmand, nous avons goûté la 1356 mais en bière rousse

C'est aussi une bière de dégustation avec une amertume plus prononcée que dans les bières précédentes. Parfaite avec un gâteau au chocolat et un plat salé-sucré...  


Nous avons trouvé dans cet endroit, l'esprit de bistrot et avons savouré une cuisine de tradition avec une touche créative et gourmande. 

La volonté des propriétaires de ce restaurant est de privilégier la proximité et les producteurs locaux et régionaux. Excellent repas et belle dégustation des bières maison. 

Avant de partir, nous passons par le kiosque de Bellefois où nous pouvons effectuer quelques achats en fonction de ce qui nous a plu... A venir...



Voilà une bonne petite salade de fraises! bien sûr des gariguettes! Vous avez hâte de la déguster, non? Moi carrément ! Allez, allez !


On commence par la base... On lave les fraises. On enlève les queues et on coupe chaque fruit en 4.
L’idée c’est de faire des quartiers de fraises. 
Mettez vos fraises coupées dans un saladier. Arrosez avec le jus du demi citron. Ajoutez le sucre. Ciselez la menthe et l'ajouter.
Pour les plus gourmands, on peut ajouter un peu de crème fraîche.

L’idéal, pour bien déguster cette salade, est de la laisser reposer une demie heure avant de la servir. 





Pour cette recette, il ne faut pas grand chose... c'est la simplicité qui compte!

De bonnes asperges des Landes (c'est la saison), des carottes et du céleri rapés... et en accompagnement, une vinaigrette ou une sauce cocktail, c'est au choix!
Ne pas oublier le persil, source de vitamines... 



C'est la tradition chez nous... chaque hiver, Roger se lance dans la réalisation d'un puzzle.
Cette année, il a choisi un magnifique bateau : Le BELEM. Ce puzzle compte 1500 pièces.  


Ce fut un travail de longue haleine car Roger est habitué à la marque "RAVENSBURGER". Celle-ci est EDUCA et les formes des pièces du puzzle ont très peu de différence, ce qui rend le travail plus complexe et plus long.

Hier après-midi, la dernière pièce fut posée et nous avons immortalisé l'instant.... 


Le voici collé... il attend un bel encadrement qui va le mettre encore plus en valeur.

A bientôt pour la suite... 


Nous n'avions pas eu le temps de le faire encadrer avant notre départ en Lorraine. Mais à présent, c'est chose faite. 


Et en plus, il a trouvé sa place! 





grâce à de belles et sympathiques cartes postales d'amies blogueuses...

Marc et Sylvie nous ont offert une pause au château d'Ussé qui fait partie des châteaux de la Loire. Il a inspiré Charles Perrault pour sa Belle au bois dormant.   


Puis, nous traversons la France et nous nous posons dans l'Hérault à Montpellier d'où Marie-Claude nous a envoyé un petit coucou.
 


Non loin de là, à Gruissan, à seulement 100 kilomètres environ, Chantal a aussi pensé à nous.

Merci à vous toutes pour vos pensées de vacances. J'espère que vous en avez bien profité et que vous reviendrez avec de beaux souvenirs.





Le Foyer Rural de Médis nous a proposé de découvrir toute la modernité de la bière en visitant la Brasserie de Bellefois, une entreprise artisanale et familiale. Elle est située à Neuville-du-Poitou dans le département de la Vienne.    


Nous sommes accueillis par la propriétaire des lieux. L'entrée de la brasserie se trouve à l'arrière du bâtiment et donne sur un joli jardin très accueillant.


La visite commence, animée par la propriétaire. Le brassage de la bière évoque les grands esprits de l'alchimie, des sciences et de l'art culinaire mais c'est très simplement et d'une façon ludique que nous avons appris comment ce délicieux breuvage était fabriqué dans cette brasserie.


1 - Le brassage :

La salle de brassage, c'est le coeur de l'installation. 
La cuve de filtration permet de séparer les enveloppes de céréales (orges des plaines neuvilloises) et le moût chaud. Les drêches qui sont les sous-produits, sont revendus aux agriculteurs et servent à l'alimentation du bétail.
Puis, on réalise l'empâtage : transformation de l'amidon des céréales en sucres fermentescibles puis la cuisson qui apporte amérisation (rendre amer) et aromatisation par ajoût de houblons.
La bière, c'est d'abord de l'eau à 95%! A Bellefois, l'eau est de très bonne qualité et riche en sels minéraux.
Le malt est l'ingrédient de base pour la fabrication. Il est tout d'abord aplati avant d'être mélangé à de l'eau chaude dans la cuve. 


 2 - La fermentation :

Par la magie des levures, on assiste dans le fermenteur à la transformation des sucres en alcool et gaz carbonique et cela dure une semaine.
Puis, pendant 2 semaines, on pratique à la garde à froid. La bière s'affine et se sature en gaz carbonique.


3 - L'embouteillage :

C'est l'étape finale d'un processus de 3 semaines. La bière est mise en bouteilles (75cl) ou mini-fûts (5l) ou fûts.
La bière est non filtrée, non pasteurisée et refermentée avec ces propres levures.
Encore 3 semaines d'attente et la bière sera dans votre verre! A consommer bien sûr, avec modération.... 


La visite terminée, nous passons dans le restaurant de la brasserie. Les tables sont dressées et un excellent repas cuisiné à la bière nous attend!


A une autre fois pour la suite.....





La terre a tremblé chez nous en Charente-Maritime ce matin.... Même pour une zone connue pour son activité sismique (notamment du côté de l’île d’Oléron), une secousse de magnitude 5,2 a eu un effet de surprise. 

C’est entre La Rochelle et Rochefort que le tremblement de terre a eu lieu avec un épicentre à Breuil-Magné, au nord de Rochefort. Ce séisme a été ressenti fortement pendant quelques secondes ce jeudi vers 8h46 et s’est produit à 21 km de profondeur.  

Depuis le séisme, les témoignages se multiplient mais pour l'heure, aucun dégât majeur n'a été signalé. Je vous rassure... personnellement, nous n'avons rien ressenti et nous sommes comme Renaud, "TOUJOURS DEBOUT".....  



Les bougies sont de véritables bijoux pour sublimer la maison. Elles créent une ambiance chaleureuse mais permettent aussi de distiller un doux parfum comme une signature de notre intérieur.

Pour vous aider à sublimer votre maison, voici 10 idées pour utiliser les bougies que j'ai trouvées chez ZODIO à Metz .


















Alors, vous avez fait votre choix? J'ai trouvé ces compositions très jolies.





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :