Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 12 357 674
Nombre de commentaires : 25 321
Nombre d'articles : 4 802
Dernière màj le 17/04/2014
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
J'avais un ensemble de 4 tableaux sur le thème marin que je voulais accrocher au salon.
Au-dessus des baies coulissantes, les petits tableaux ont trouvé leurs places.


et sur le côté, près de mon armoire à verres, le plus grand a été accroché.


Tous ces mouvements dans la maison ont raison de Pirate et Hinès.....



Pendant que je vidais les cartons de vaisselle, Roger s'est occupé de réinstaller notre bureau pour être prêts dès que la connexion internet était rétablie! 


Voici une place toute trouvée pour notre jolie vue de La Rochelle... Roger s'applique pour ce soit de niveau....


C'est pas mal du tout....



Dans un nouveau magasin de légumes que je viens de découvrir, j'ai profité d'une promo : 3€ les deux choux-fleurs. 


Le premier chou-fleur a été congelé. Après avoir séparé les bouquets, je les ai blanchis quelques minutes dans une eau citronnée (citron de notre production...). Je les ai égouttés et après refroidissment, j'ai congelé le tout. J'avais 1,2 kg de chou-fleur.


Quant au deuxième chou-fleur, je l'ai préparé en gratin.

Les ingrédients :

- 1 chou-fleur
- 1/2 citron
- 4 oeufs
- 50g de farine à la tomate
- 50g de beurre salé
- 1/2 litre de lait
- 1/2 cuillère à café de curry
- quelques tomates
- gruyère râpé
- sel et poivre du moulin

La recette :

1 - Découper le chou fleur, verser les bouquets dans une grande casserole d'eau bouillante salée, les laisser cuire un bon 1/4 d'heure. Faire cuire les oeufs durs.

2 - Pendant ce temps, préparer la sauce. Faire fondre le beurre salé et  ajouter la farine parfumée à la tomate. On fait un roux avec le fouet et on ajoute le lait petit à petit en faisant réduire la sauce. Ne pas oublier la pointe de curry pour ceux qui aiment. Bien mélanger.


3 - Egoutter le chou-fleur et disposer une première couche dans un plat à gratin. Couper les oeufs durs en rondelles et les disposer sur le chou-fleur. Arroser avec la sauce. Renouveler cette opération une deuxième fois.  

4 - Couper les tomates en rondelles et les poser sur le dessus du plat. Parsemer de gruyère râpé.


5 - Faire gratiner au four pendant 10 minutes.



Les cartons de vaisselle envahissent le salon..... Je commence par ranger les verres dans la bonnetière.


Pendant ce temps-là, Roger accroche mes tableaux de famille.   




J'avance dans mes rangements....



Roger a commencé le jardinage sur le devant de la maison. Il a nettoyé, bêché la plate-bande et arraché deux rosiers qui étaient morts et qui serons remplacés. Dès que nous aurons un moment, nous irons à la jardinerie pour aussi acheter quelques fleurs pour donner une note de couleurs sur le devant.
Une partie de la plate-bande était recouverte d'écorces de pin. Comme nous avions un fond de sac, Roger en a rajouté mais ce n'est pas suffisant. Nous devons encore acheter un sac pour tout terminer.


Le petit banc bleu a trouvé sa place face à un joli rosier en fleurs. Vers le fond, nous avons deux althéas dont nous ne connaissons pas la couleur. Ce sera la surprise! et aussi un arbuste aux fleurs jaunes très odorantes dont je ne connais pas le nom. Je vais faire des recherches....   


Passons à l'arrière de la maison. Pirate a déjà pris ses aises dans ce petit carré potager.... un peu envahi par les herbes, à l'ombre du laurier-sauce et du laurier rose.



Roger gratouille pour tout nettoyer tout en préservant un pied de menthe, de sauge et quelques pieds de fraises. Nous allons compléter ces petits carrés avec d'autres aromates (ciboulette, thym, romarin, ...).  


A l'automne dernier, Roger avait fait de nouveaux plants de fraises "Gariguette" grâce aux stolons des fraisiers. Il avait repiqué ces pieds dans des jardinières.  


Bonne idée! grâce à des supports, ces jardinières ont trouvé leurs places tout autour du carré potager.  

Et voilà encore un petit coin propre.....



C'est peut-être très joli un mur recouvert de lierre mais nous sommes méfiants pour l'avenir de nos murs et nous avons décidé de l'arracher.

Roger a commencé par le devant la maison. Au coin, le lierre atteignait déjà les tuiles. Le lierre s'agrippe aux moindres anfractuosités et de plus, il favorise une humidité permanente sur le mur qu'il squatte. Le mur n'est plus aéré et ne voit plus le soleil.


Derrière la maison, une partie du lierre était crevée et ce n'était pas joli car les ventouses restent accrochées au mur. Une fois arraché, ce qui n'est pas une partie de plaisir.... le lierre laisse plein de traces sur le mur. Nous serons bons pour redonner un petit coup de blanc!





Nous avons la chance d'avoir un temps magnifique en ce moment, ce qui a incité Roger a vite installer notre nouveau petit salon de jardin.

Je l'avais repéré sur une pub de La Foirfouille (mais on en voit partout dans d'autres grandes surfaces). J'ai été tentée par l'achat car je l'imaginais déjà installé devant les baies vitrées de la salle-à-manger..... J'ai supposé qu'il était de bonne qualité car la marque est ALLIBERT..... Hinès semble intriguée!


Ca se monte..... mais Pirate n'est pas impressionné... lol.... 


Les coussins sont installés. Ils sont recouverts d'un tissu déperlant. Très pratique s'il pleut et que nous avons oublié de les rentrer.

Ce petit salon me plait beaucoup, je ne regrette pas mon achat. Nous sommes prêts à l'étrenner. Impeccable pour une pause entre deux déballages de cartons et pour boire le café à la fin du repas!  



Ce premier petit-déjeuner dans notre nouvelle maison fera partie des souvenirs inoubliables..... car notre nouvelle table de salle-à-manger était encore emballée et il fallait la monter.....
Mais Roger n'est jamais à court d'idées, il est allé chercher la table à tapisser et nous voilà opérationnels pour prendre des forces pour la journée. Il en faut car les cartons ne manquent pas.... 
Baguettes croustillantes et pains au chocolat pour fêter ce premier matin ensoleillé!


Les forces sont reprises et la nouvelle table se monte.... 


A présent, c'est le grand luxe.... lol....
Nous déjeunons même sur une table fleurie. En allant chercher le pain, Roger s'est arrêté au marché et m'a rapporté un bouquet d'oeillets.   



On a vite pris de nouvelles habitudes : des "croquinettes" (longues ficelles) beurrées avec de la confiture de melon d'eau maison.
Tout ça pour vous dire que nous nous sommes régalés....


A demain pour la suite de nos aventures royannaises....



Quelques fleurs de notre nouveau jardin pour vous souhaiter une bonne soirée. A tout à l'heure pour la suite.....



Mon coup de coeur de cette semaine est ces deux infographies qui feront de vous une véritable championne des bonnes manières à table.....

Saviez-vous que dans la tradition française, on ne mange pas le dessert avec une cuillère... mais avec une fourchette?

Découvrez comment dresser correctement une table à la française


et comment disposer vos couverts tout au long d'un repas.

Source : Cuisine et Vins.





Me voilà de retour parmi vous après une semaine riche en événements. Pirate avait bien peur de ne pas être du voyage.... il avait pris place sur les cartons, prêt à partir pour vivre une nouvelle vie "à la ville"......


Et oui.... trop tard! elle est pour nous.....


La nouvelle maison est déjà arrosée.... Nos amis Martine et Freddy étaient en vacances dans notre coin et le déménagement à peine terminé, nous étions déjà en train de trinquer à notre nouvelle vie.   


Pirate et Hinès se sont vite habitués à leur nouveau cadre de vie. Nous avons vraiment de bons compagnons! 


Merci à celles qui ont eu la gentillesse de me laisser un petit mot sur mon dernier article du 31 mars. 

A bientôt entre deux déballages de cartons....  



Le temps de retrouver une connexion internet et je vous retrouve.....

A bientôt.



Tarte aux figues

 30/03/2014

Encore une petite barquette de figues confites par mes soins et voilà, mon congélateur est vide....

Cela aurait été bien dommage de les perdre et surtout de ne pas goûter à cette excellente tarte! Je vous conseille cette recette.

Les ingrédients :

- 1 pâte à tarte feuilletée
- environ 400g de figues
- 75g de poudre d'amandes
- 50g de sucre
- 1 oeuf
- 40g de beurre



La recette :

1 - Allumer le four à 180 °C. Garnir un moule à tarte avec la pâte feuilletée.

2 - Faire fondre le beurre, ajouter le sucre, la poudre d’amande. Mélanger. Incorporer l’œuf en fouettant et verser la préparation sur le fond de tarte.

3 - Glisser au four et laisser cuire 15 minutes environ.


4 - Si vous ne disposez pas de figues confites, vous pouvez utiliser des figues fraîches ou congelées (selon la saison) et les confire. Pour cela, mettre les figues congelées avec du miel dans une poêle à feu vif 10 minutes, en tournant délicatement pour ne pas les casser.

5 - Retirer du four le fond de tarte, poser dessus les quartiers de figues.



6 - Remettre au four et laisser cuire encore 20 minutes.

 

Servir tiède, c'est meilleur!




Symbole de la ville de Bordeaux, la porte Saint-Eloi, dite la Grosse Cloche est un des rares monuments que la ville conserve du Moyen-Âge.

Elle a été édifiée au XVème siècle et sous cette porte passaient les pélerins de Saint-Jacques en route pour Compostelle.  

Elle est composée de 2 tours circulaires de 40 mètres de haut reliées par un bâtiment central et ....


... dominée par une girouette avec un animal, le léopard d'or, symbole de la Guyenne.

Il faut bien comprendre que quand on parle de "la Grosse Cloche" à Bordeaux, on fait  référence non pas à la seule cloche, mais bien au beffroi et au monument entier.


Depuis l'édition 2012 des journées du patrimoine, il est possible de découvrir ce qui se cache derrière les épais murs de la Grosse Cloche.

La visite révèle une fonction particulière du lieu : celle de prison. Au XVIIIème siécle, ces tours sont aménagées en 3 ou 4 cachots divisés en mezzanines. C'est ce que l'on suppose, au vu des graffitis inscrits en hauteur.

Plus haut, les étages révèlent l'horlogerie : d'un côté l'horloge astronomique qui date du XVIIIème et de l'autre côté, trône l'horloge lunaire de type Renaissance.    

Aujourd'hui, la cloche sonne 5 fois par an : le 1er janvier, le 8 mai, le 14 juillet, le 28 août pour célébrer la libération de Bordeaux et le 11 novembre.



C'est en lisant la recette proposée sur l'emballage de la brousse Bourdin que j'ai eu l'idée de préparer ce gratin. J'ai utilisé des choux de Bruxelles congelés mais vous pouvez aussi choisir des brocolis, par exemple!

Les ingrédients :

- 1 pot de 300g de brousse Bourdin
- 500g de choux de Bruxelles ou autre légumes
- 100ml de lait
- 2 oeufs
- 1 gousse d'ail
- 1 paquet de poitrine fumée
- huile d'olive
- gruyère râpé
- 1 cuillère à soupe de miel
- 1 cuillère à soupe de sauce soja
- sel et poivre du moulin


1 - Cuire les choux de Bruxelles dans une casserole d'eau salée. Les égoutter et les écraser grossièrement.

2 - Ajouter à cette préparation la brousse. Puis, le lait, les oeufs, la gousse d'ail écrasée et rectifier l'assaisonnement. Bien mélanger.


3 - Dans une poêle, faire revenir les tranches de poitrine fumée avec un léger filet d'huile d'olive. Puis ajouter le miel et la sauce soja.

4 - Couper les tranches de poitrine fumée en morceaux et les ajouter à la préparation à base de brousse.


5 - Répartir dans des plats individeuls ou un plat à gratin. Parsemer le dessus de gruyère râpé.

6 - Passer sous le gril quelques minutes.


J'ai accompagné ce gratin de légumes d'une salade de pommes de terre aux oignons rouges.
C'était délicieux!



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :