Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 12 433 134
Nombre de commentaires : 25 392
Nombre d'articles : 4 808
Dernière màj le 23/04/2014
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

<< 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 >>
J'ai encore quelques sachets de mogettes (haricots blancs) de l'automne dernier au congélateur. En visitant le site "Gerbaud", j'ai trouvé cette recette qui m'a tout de suite plu.
Ainsi cette purée de haricots blancs permet de réaliser un repas complet ou de préparer des mises en bouche agréables. 


Les ingrédients :

- quelques tranches de pain de campagne
- 200g de mogettes ou haricots blancs
- crème fraîche
- 1 oignon
- 1 carotte
- du persil
- 2 feuilles de laurier
- 1 branche de romarin
- 2 gousses d'ail
- des tranches de chorizo
- quelques tomates
- gruyère râpé
- sel et poivre du moulin


1 - La veille, faire tremper les mogettes dans de l'eau froide.

2 - Le lendemain, les mettre dans l’eau froide, porter à ébullition. Egoutter les haricots puis les remettre à cuire dans l’eau bouillante avec 2 feuilles de laurier, une branche de romarin, 2 gousses d’ail, un oignon et une carotte.

3 - Quand ils sont bien cuits, au bout de 40 minutes environ, les égoutter. Après avoir retiré les herbes, les réduire en purée, ajouter le persil et un peu de crème afin d'obtenir une purée "tartinable". Saler, poivrer.


4 - Couper des rondelles de chorizo.

Tout est prêt pour préparer les tartines.


5 -  Tartiner généreusement le pain avec la purée et disposer des tranches de chorizo et de tomates. Les recouvrir de gruyère râpé.


6 -  Passer 10 minutes sous le gril du four. Servir accompagné d’une salade verte.


Suggestion : comme je n'avais pas utilisé toute la purée, je l'ai congelée pour de futures tartines! Vous pouvez remplacer le chorizo par des tranches de magret fumé ou de jambon de pays.

Bon régal!





Bonjour à vous toutes et tous,

Me voici à nouveau présente sur mon blog après quelques jours de vacances passés auprès de Danièle, ma cousine lyonnaise. J'étais très contente de la retrouver depuis sa dernière visite en 2011. Cette année-là, ce furent les grandes retrouvailles... nous ne nous étions pas revues depuis 1966...... Inutile de vous dire que nous avions de nombreux souvenirs à partager.

Cette année, il en fut de même. De plus, nous nous sommes toutes les deux lancées dans la généalogie de notre famille... sujet intarissable pour nous!
Echanges d'infos, de photos et encore de nombreuses questions en suspens. Dommage, nos proches ne sont plus près de nous pour éclairer nos lanternes et apporter des réponses à tous ces points d'interrogation.... 





Malgré sa forme et son nom, la raviole n'a rien d'un avatar du ravioli transalpin. Elle est bien d'origine dauphinoise et trouve ses origines dans la cuisine de l'antiquité romaine.

La raviole du Dauphiné bénéficie du Label Rouge depuis 1998. Le Label Rouge atteste du niveau de qualité supérieure du produit, tant au niveau de l’origine des matières premières utilisées qu’au niveau du procédé de fabrication.


Les Ingrédients :

- 1 ou 2 courgettes
- 1 augergine
- des tomates
- des ravioles du Dauphiné
- 1 sachet de gruyère râpé
- sel et poivre du moulin
- lait
- crème fraîche
- 1 oeuf
- 1 pincée de curry


1 - Peler dans la longueur les courgettes une bande sur deux. Peler l'oignon et le couper en petits morceaux. Couper les courgettes en rondelles.
Dans un plat à gratin, mettre un fond de rondelles de courgettes crues. Saler et poivrer.

2 - Etaler ensuite les plaquettes de ravioles crues côte-à-côte. Saler, poivrer et ajouter un peu de gruyère.

3 - Eplucher l'aubergine, la couper en rondelles et les poser sur les plaques de ravioles. Saler et poivrer. Ajouter des morceaux d'oignon. 
Disposer une autre couche de ravioles crues. Saler et poivrer et parsemer de gruyère râpé.

4 - Continuer avec le même principe pour les tomates. Comme il me restait quelques tomates cerise orangées, je les aussi ajoutées. Parsemer le tout de gruyère râpé. 


5 - Battre un oeuf et ajouter 1/4  de litre de lait et une brique de crème fraîche pour obtenir au maximum 1/2 litre de liquide. Saler et poivrer et ajouter du curry selon votre goût. Mélanger le tout. Verser dans le plat afin que le mélange se répartisse correctement entre les différentes couches.


6 - Cuire 35 à 40 minutes à four chaud à 220°C ou thermostat 7.

Ma suggestion : Au début de la cuisson, je couvre mon plat à gratin avec du papier d'aluminium afin que le gratin soit moelleux et plus humide.
A mi-cuisson, je l'enlève, je laisse cuire et gratiner.
Par précaution, piquer avec la pointe d'un couteau vers la fin pour vous assurer de la bonne cuisson du tout.


De jolies couleurs.....


et en plus, c'est délicieux....



Nous sommes contents de recevoir ma cousine de Lyon pour quelques jours de vacances chez nous.

Je vous dis à bientôt et vous souhaite une bonne soirée. 


Régalez-vous avec cette belle tarte aux cerises aîgres. C'est à Roger qu'il faudra adresser vos compliments...!!!!



L'avocette élégante est un bel oiseau noir et blanc au bec retroussé et aux pattes bleu pâle.


Mais c'est aussi le nom que porte cet excellent restaurant de Royan situé près de la piscine et dans lequel Roger m'a invitée dimanche.


Le beau temps nous a permis de nous installer sur la terrasse à l'ombre d'un magnifique aulne.  


Nous choisissons le menu "Découverte".


En apéritif, un pinot rouge accompagné d'une verrine de quinoa aux légumes et mousse de petits pois.


En entrée... 

Cliquez sur les photos pour les agrandir.


Plat principal...


Nous avons choisi tous les deux, le même dessert : Gourmandise autour du chocolat. 

- Macaron fourré à la pistache
- Ganache
- Moelleux au chocolat
- Mousse aux deux chocolats.


Excellent restaurant dans lequel on retournerait volontiers. La cuisine est fine, les produits sont frais, les plats sont très bien présentés, un régal pour les papilles. 
Le prix est très correct compte tenu de la qualité des produits et du travail fait en cuisine. L'accueil est agréable. Loin de l'agitation du bord de mer, ce retaurant est une vraie découverte.



Je vous propose cette nouvelle recette de potage aux fanes de carottes. Je l'ai améliorée au niveau goût et texture par rapport à la première que vous lirez ICI.

Les ingrédients :

- un bouquet de fanes de carottes
- 1 oignon
- 1 barquette de lardons
- 1 cube bouquet garni
- 50g de perles du Japon
- sel et poivre du moulin


1 - Eplucher l'oignon, le couper et le faire revenir avec les lardons.

2 - Ajouter les fanes de carottes sans trop de tiges. Faire revenir le tout quelques minutes.

3 - Couvrir avec un litre d'eau et ajouter le cube "bouquet garni". Mixer le tout.


4 - Pour épaissir ma soupe, j'ai ajouté des perles du Japon. Les verser en pluie dans le liquide bouillant et laisser cuire 20 minutes en remuant régulièrement. Rectifier l'assaisonnement.

Les perles du Japon sont rondes blanches et rondes. Elles deviennent transparentes à la cuisson. Elles sont faites à partir de fécule de manioc. On peut aussi les utiliser pour confectionner des desserts.
C'est un produit assez ancien. Je me souviens d'en avoir mangé quand j'étais petite.... alors.... 


Suggestion : Ajouter du boursin cuisine ou un petit suisse pour améliorer le velouté de cette soupe.







L’hôtel de ville de La Rochelle, un bâtiment des XVe et XVIe siècles a été ravagé ce vendredi 28 juin par un spectaculaire incendie.

Le bâtiment, aux murs crénelés, surmontés d’un beffroi et de tourelles, est considéré comme l’une des plus belles mairies de France. L’incendie, qui s’est déclaré vers 14H00, a été éteint samedi vers 05H00, après avoir endommagé environ "70 %" des bâtiments.



La maire s’est malgré tout réjoui qu'il n'y ait aucune victime et que "tous les objets mobiliers de valeurs historique ou artistique" aient pu être sauvés et stockés dans les réserves des musées de la ville. 

L'incendie de cet édifice classé monument historique dès 1861 et qui mêle les styles Renaissance et gothique flamboyant, est un véritable drame pour la population rochelaise. La mairie estime que les travaux de rénovation pourraient durer "2 à 3 ans" et coûter "plusieurs dizaines de millions d’euros".

Ces deux photos ont été prises sur le net.



Parfois, dans la vie d'un chercheur d'emploi, un petit coup de pouce extérieur ne fait pas mal, surtout quand il s'agit de rendre son CV visible.

Dans le cadre du festival d'art interactif "Les Grandes Traversées" qui se tenait du 2 au 10 juillet 2010 de Royan à Bordeaux, l'artiste suédois Pärra Andreasson alias Ruskig a décidé de donner ce coup de pouce à trois chercheurs d'emploi, en exposant leur recherche aux yeux de tous.

Peintre-graffeur de talent, il a réalisé pour eux un CV graffiti géant sur l'un des murs de la ville. Voici celui qui a été réalisé sur le mur de la piscine de Royan.

J'espère que depuis 2010, François aura trouvé du travail grâce à cette expérience inédite.



La saison des clafoutis commence.... Salés, ils mettront en valeur les légumes du jardin et sucrés, ils régaleront les gourmands....
Je commence par ce clafoutis aux cerises de notre jardin qui est un classique de la cuisine.

Voici ma recette et ses ingrédients :

- 250 g de cerises dénoyautées
- 125 ml de lait
- 100 ml de crème fraîche liquide
- 60g de farine (10g + 50g)
- 2 oeufs entiers
- 3 cuillères à soupe de sucre semoule
- 2 cuillères à soupe de beurre pour beurrer les plats à gratin
- 1 cuillère à soupe de Pineau ou autre alcool
- du sucre glace


1 - Dans un saladier, mettre les 50g de farine et ajouter lentement les oeufs un par un, le lait, la crème, le sucre et l'alcool.

2 - Préchauffer le four thermostat 7 (200°). Dans des petits plats à gratin beurrés, verser l'appareil. Dans un petit saladier, faire valser les cerises dans les 10g de farine et les répartir sur la pâte. Enfourner 40 minutes.


Saupoudrer de sucre glace et bon régal!





Samedi matin, j'entends sur les ondes de France Bleue La Rochelle qu'une première fête médiévale se tenait tout le week-end dans le parc du Château de Crazannes. Au programme, marché médiéval, archerie, démonstration de combats, ....

Nous décidons d'y aller l'après-midi et nous partons tous les trois avec Hinès. 

Tout commençait bien puisqu'on nous souhaitait la bienvenue au Château qui est aussi appelé le château du "Chat Botté" puisque ce château fut au XVIIe siècle celui du Marquis de Carabas, qu’immortalisa Charles Perrault dans son célèbre conte, en faisant de lui le maitre du Chat Botté.


L'entrée à cette fête était payante : 5€ par personne... que nous étions prêts à payer puisque nous nous sommes présentés à l'entrée.
Mais les organisateurs n'étaient pas prêts à nous accueillir car nous étions accompagnés d'Hinès et que notre petite chienne n'était pas admise à la fête.... 

Voilà la seule photo de la fête que j'ai prise à l'entrée au moment de nous faire refouler!


Demi-tour droite.... et pas question de laisser Hinès enfermée dans la voiture.... Nous prenons la direction de Saintes que nous n'avons pas encore pris le temps de visiter.  
A une autre fois pour partager avec vous quelques vues de cette belle ville.





Je vous laisse découvrir....


apprécier....


et commenter.....





Les fanes de carottes, c'est comme les fanes de radis, ça se cuisine et c'est plein de vitamines, surtout celles de notre jardin...

Les ingrédients :

- des fanes de carottes
- 1 oignon
- quelques pommes de terre
- 1 bouillon cube "bouquet garni"
- du boursin cuisine
- huile d'olive
- sel et poivre


1 - Laver les fanes de carottes et les couper très grossièrement, sans garder trop de tiges. Éplucher l’oignon et les pommes de terre. Les couper en morceaux.

2 - Dans une grande casserole, faire revenir l’oignon dans un filet d’huile d’olive. Quand l’oignon est translucide, ajouter les fanes. Faire revenir le tout  en remuant. 

3 - Couvrir d’un litre d’eau. Ajouter les dés de pommes de terre et le cube. Laisser cuire à couvert pendant 20 minutes.

4 - Mixer après avoir ajouté 2 cuillères de boursin cuisine. Rectifier l'assaisonnement.



Elles ont fait leurs preuves, les verrines... Pour votre entrée de dimanche, je vous propose celle-ci pleine de fraîcheur!

Les ingrédients :

- 1 pamplemousse
- 2 tomates
- 1 avocat
- 1 gousse d'ail
- ketchup
- mayonnaise
- crème fraîche liquide
- quelques brins de ciboulette


1 - Laver le pamplemousse. Le couper en deux et retirer la chair à l'aide d'un couteau. 

2 - Couper l'avocat en deux. Le peler, le dénoyauter et couper la chair en petits dés.

3 - Laver les tomates et les couper également en petits dés. Ne pas garder les graines. Peler la gousse d'ail.    

4 - Préparer la petite sauce d'accompagnement. Mélanger mayonnaise et ketchup et détendre avec de la crème fraîche liquide. Ajouter une gousse d'ail écrasée. 


5 - Il ne reste plus qu'à préparer les verrines en ajoutant ces ingrédients harmonieusement. Ajouter la sauce et décorer avec les brins de ciboulette.





- 4 escalopes de poulet
- 3 courgettes
- 2 oignons
- des champignons de Paris frais
- 2 ou 3 cuillères à soupe de boursin cuisine à l'échalote
- crème fraîche liquide
- 1 cube volaille
- curry
- huile d'olive
- sel et poivre du moulin
PS : ne pas tenir compte de la fécule de maïs qui est sur la photo.... J'ai préféré ajouter du boursin cuisine pour épaissir ma sauce.


1 - Couper les escalopes de poulet en petits morceaux. Les faire revenir dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive. Les saupoudrer de curry selon votre goût. Saler et poivrer. Puis réserver.


2 - Eplucher les courgettes une bande sur deux. Enlever les graines à l'intérieur. Les couper en morceaux. Eplucher les champignons de Paris, les oignons et les couper en morceaux.

3 - Faire revenir les oignons, les courgettes et les champignons dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive. Ajouter un bouillon de volaille et laisser fondre. Saler et poivrer. Laisser mijoter pour que le tout ramollisse (10 minutes environ).

4 - Ajouter 2 ou 3 cuillères de boursin cuisine et détendre la sauce avec de la crème fraîche liquide. Bien mélanger le tout.

5 - Ajouter les dés de poulet dans la sauteuse pour les faire réchauffer. Bien mélanger le tout. Il ne faut pas que la sauce soit ni trop liquide, ni trop épaisse!


6 - Présenter dans de jolies cocottes. Ca fait de l'effet!


J'ai accompagné ces cocottes d'une bonne jardinière de petits pois/carottes du jardin dont voici la recette.



Cet article sera très court car je n'ai qu'une seule case E dans mon casier d'imprimeur.

Comme j'avais encore un peu de toile bleue (celle sur laquelle j'ai brodé les lettres "ROYAN"), je l'ai utilisée et j'ai collé dessus une mouette blanche. C'est aussi un bouton dont j'ai coupé au cutter, la boucle à l'arrière qui permettait de le coudre.
Je trouve que la mouette ressort mieux sur la toile bleue.


Vue d'ensemble...



<< 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :