Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 12 352 066
Nombre de commentaires : 25 314
Nombre d'articles : 4 800
Dernière màj le 14/04/2014
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

<< 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 >>
La saison des clafoutis commence.... Salés, ils mettront en valeur les légumes du jardin et sucrés, ils régaleront les gourmands....
Je commence par ce clafoutis aux cerises de notre jardin qui est un classique de la cuisine.

Voici ma recette et ses ingrédients :

- 250 g de cerises dénoyautées
- 125 ml de lait
- 100 ml de crème fraîche liquide
- 60g de farine (10g + 50g)
- 2 oeufs entiers
- 3 cuillères à soupe de sucre semoule
- 2 cuillères à soupe de beurre pour beurrer les plats à gratin
- 1 cuillère à soupe de Pineau ou autre alcool
- du sucre glace


1 - Dans un saladier, mettre les 50g de farine et ajouter lentement les oeufs un par un, le lait, la crème, le sucre et l'alcool.

2 - Préchauffer le four thermostat 7 (200°). Dans des petits plats à gratin beurrés, verser l'appareil. Dans un petit saladier, faire valser les cerises dans les 10g de farine et les répartir sur la pâte. Enfourner 40 minutes.


Saupoudrer de sucre glace et bon régal!





Samedi matin, j'entends sur les ondes de France Bleue La Rochelle qu'une première fête médiévale se tenait tout le week-end dans le parc du Château de Crazannes. Au programme, marché médiéval, archerie, démonstration de combats, ....

Nous décidons d'y aller l'après-midi et nous partons tous les trois avec Hinès. 

Tout commençait bien puisqu'on nous souhaitait la bienvenue au Château qui est aussi appelé le château du "Chat Botté" puisque ce château fut au XVIIe siècle celui du Marquis de Carabas, qu’immortalisa Charles Perrault dans son célèbre conte, en faisant de lui le maitre du Chat Botté.


L'entrée à cette fête était payante : 5€ par personne... que nous étions prêts à payer puisque nous nous sommes présentés à l'entrée.
Mais les organisateurs n'étaient pas prêts à nous accueillir car nous étions accompagnés d'Hinès et que notre petite chienne n'était pas admise à la fête.... 

Voilà la seule photo de la fête que j'ai prise à l'entrée au moment de nous faire refouler!


Demi-tour droite.... et pas question de laisser Hinès enfermée dans la voiture.... Nous prenons la direction de Saintes que nous n'avons pas encore pris le temps de visiter.  
A une autre fois pour partager avec vous quelques vues de cette belle ville.





Je vous laisse découvrir....


apprécier....


et commenter.....





Les fanes de carottes, c'est comme les fanes de radis, ça se cuisine et c'est plein de vitamines, surtout celles de notre jardin...

Les ingrédients :

- des fanes de carottes
- 1 oignon
- quelques pommes de terre
- 1 bouillon cube "bouquet garni"
- du boursin cuisine
- huile d'olive
- sel et poivre


1 - Laver les fanes de carottes et les couper très grossièrement, sans garder trop de tiges. Éplucher l’oignon et les pommes de terre. Les couper en morceaux.

2 - Dans une grande casserole, faire revenir l’oignon dans un filet d’huile d’olive. Quand l’oignon est translucide, ajouter les fanes. Faire revenir le tout  en remuant. 

3 - Couvrir d’un litre d’eau. Ajouter les dés de pommes de terre et le cube. Laisser cuire à couvert pendant 20 minutes.

4 - Mixer après avoir ajouté 2 cuillères de boursin cuisine. Rectifier l'assaisonnement.



Elles ont fait leurs preuves, les verrines... Pour votre entrée de dimanche, je vous propose celle-ci pleine de fraîcheur!

Les ingrédients :

- 1 pamplemousse
- 2 tomates
- 1 avocat
- 1 gousse d'ail
- ketchup
- mayonnaise
- crème fraîche liquide
- quelques brins de ciboulette


1 - Laver le pamplemousse. Le couper en deux et retirer la chair à l'aide d'un couteau. 

2 - Couper l'avocat en deux. Le peler, le dénoyauter et couper la chair en petits dés.

3 - Laver les tomates et les couper également en petits dés. Ne pas garder les graines. Peler la gousse d'ail.    

4 - Préparer la petite sauce d'accompagnement. Mélanger mayonnaise et ketchup et détendre avec de la crème fraîche liquide. Ajouter une gousse d'ail écrasée. 


5 - Il ne reste plus qu'à préparer les verrines en ajoutant ces ingrédients harmonieusement. Ajouter la sauce et décorer avec les brins de ciboulette.





- 4 escalopes de poulet
- 3 courgettes
- 2 oignons
- des champignons de Paris frais
- 2 ou 3 cuillères à soupe de boursin cuisine à l'échalote
- crème fraîche liquide
- 1 cube volaille
- curry
- huile d'olive
- sel et poivre du moulin
PS : ne pas tenir compte de la fécule de maïs qui est sur la photo.... J'ai préféré ajouter du boursin cuisine pour épaissir ma sauce.


1 - Couper les escalopes de poulet en petits morceaux. Les faire revenir dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive. Les saupoudrer de curry selon votre goût. Saler et poivrer. Puis réserver.


2 - Eplucher les courgettes une bande sur deux. Enlever les graines à l'intérieur. Les couper en morceaux. Eplucher les champignons de Paris, les oignons et les couper en morceaux.

3 - Faire revenir les oignons, les courgettes et les champignons dans une sauteuse avec un peu d'huile d'olive. Ajouter un bouillon de volaille et laisser fondre. Saler et poivrer. Laisser mijoter pour que le tout ramollisse (10 minutes environ).

4 - Ajouter 2 ou 3 cuillères de boursin cuisine et détendre la sauce avec de la crème fraîche liquide. Bien mélanger le tout.

5 - Ajouter les dés de poulet dans la sauteuse pour les faire réchauffer. Bien mélanger le tout. Il ne faut pas que la sauce soit ni trop liquide, ni trop épaisse!


6 - Présenter dans de jolies cocottes. Ca fait de l'effet!


J'ai accompagné ces cocottes d'une bonne jardinière de petits pois/carottes du jardin dont voici la recette.



Cet article sera très court car je n'ai qu'une seule case E dans mon casier d'imprimeur.

Comme j'avais encore un peu de toile bleue (celle sur laquelle j'ai brodé les lettres "ROYAN"), je l'ai utilisée et j'ai collé dessus une mouette blanche. C'est aussi un bouton dont j'ai coupé au cutter, la boucle à l'arrière qui permettait de le coudre.
Je trouve que la mouette ressort mieux sur la toile bleue.


Vue d'ensemble...



Mon magasin fétiche "Couleur Marché" à Royan s'est enrichi d'une nouvelle gamme de produits issus de la biscuiterie DESTROOPER.



La biscuiterie DESTROOPER est née en Belgique et possède 125 ans d'expérience.

Passionné de l'élaboration d'un nouveau biscuit au goût savoureux et différent, le négociant colonial Jules Destrooper travaille la pâte des biscuits pendant ses loisirs. Ainsi, il mélange les épices qu'il importe de l'Amérique et de l'Asie. Un jour, il décide d'offrir sa nouvelle invention à ses clients comme cadeau de fin d'année. Le Pain aux amandes est né. Les réactions des clients sont tellement favorables qu'en 1886, La Biscuiterie Jules Destrooper est fondée à Lo.

Quatre générations se sont succédées et aujourd'hui, la société emploie plus de 120 personnes dans deux unités différentes et exporte les produits dans 62 pays dans le monde entier.

Tout comme en 1886, les biscuits de Jules Destrooper ne contiennent pas de conservateurs, ni d'aromatisants, ni de colorants artificiels. Chaque biscuit est fait de pur beurre, d'oeufs frais, de farine et de sucres raffinés.


Voici quelques uns des produits vendus....

La véritable gaufrette amusante, souvenir de notre enfance avec ses textes amusants. 



La pâte à speculoos, pâte traditionnelle des Flandres. J'en ai acheté un pot et nous l'avons goûtée avec des crêpes. Elle est délicieuse....


Les galettes au beurre qui ont fait le succès de cette biscuiterie.

Ces galettes croustillantes au beurre, d'une belle couleur dorée, sont toujours fabriquées suivant recette familiale du XIXème siècle.

Selon une tradition vieille d'un siècle, c'est la maîtresse de maison qui prépare ces biscuits pour souhaiter bonne chance pour la nouvelle année. Ces biscuits font toujours partie du folklore régional et sont mieux connus sous le nom de "lukken" (chance).

La boîte Jules' Finest qui est un mélange de pain d'amandes, de galettes au beurre, de biscuits cannelle enrobés de chocolat, .....




Avec les premières betteraves rouges récoltées au jardin, j'ai préparé une salade composée que nous avons appréciée ce soir.

Les ingrédients :

- 3 petites betteraves rouges cuites
- 1 pomme verte granny smith
- un morceau de comté
- quelques noix
- 2 oeufs durs
- du persil
- 1 oignon
- huile de noix
- vinaigre
- sel et poivre du moulin

Régalez-vous avec cette salade toute en couleurs, légère, fraîche et délicieusement salée-sucrée.
Une petite suggestion : l'accompagner d'une tranche de pain de campagne grillé tartiné de chèvre frais! Un délice.....



Tiens! l'échelle est sortie.....


C'est normal... c'est pour cueillir les premières cerises qui sont mûres. Roger a bien fait d'installer des pièges à phéromones pour en finir avec les cerises verreuses. Nous avions déjà tenté cette expérience concluante l'an passé. La preuve ICI.


Ce fut tout simplement notre dessert de midi. On verra plus tard pour les déguster autrement.





La carte postale est une ambassadrice des régions touristiques. Elle popularise certaines destinations et donne des idées pour les prochaines vacances.

Le fait de recevoir une carte est toujours apprécié. Elle représente une marque d'affection, un geste amical. Plus durable qu'un SMS, la carte postale a ses adeptes et nous l'apprécions.

Merci à ces gentilles amies qui ont pensé à nous.....



Pour réaliser ce classique en cuisine, j'ai choisi des lasagnes fraîches bien plus pratiques et goûteuses que les lasagnes sèches qu'il faut faire cuire et ensuite égoutter!
Quant à la viande, j'ai puisé dans mes réserves au congélateur. Il me restait du haché de veau "bouchère" et des morceaux de boeuf que j'ai hachés avec mon merveilleux appareil "vintage"...... Il a plus de 40 ans et fonctionne toujours... Je m'en sers aussi pour râper les carottes, le céleri et c'est impeccable! 
A cette époque, la qualité était plus sûre que maintenant....


Les ingrédients :

- 300g de viande hachée (veau et boeuf)
- 8 feuilles de lasagnes
- 1 barquette de lardons
- 1 oignon
- du coulis de tomate (maison pour moi)
- de la sauce béchamel
- 2 courgettes
- quelques champignons de Paris frais
- sel et poivre du moulin
- huile d'olive


1 - Eplucher et émincer l'oignon. Dans une sauteuse, le faire revenir avec les dés de lardons. Ajouter la viande haché (boeuf et veau). Saler légèrement et poivrer. 

2 - Eplucher les courgettes une bande sur deux. Les couper en dés après avoir enlevé les graines qui se trouvent à l'intérieur. Eplucher les champignons de Paris. Les couper en morceaux. Poêler le tout dans un filet d'huile d'olive. Saler et poivrer.    

3 - Pendant ces 2 étapes, je laisse mijoter mon coulis de tomates maison.

4 - Préparer la sauce béchamel. Suivez ce lien pour connaitre ma méthode.


5 - Dans un plat allant au four, étaler en couches successives :

- du coulis de tomates
- 2 feuilles de lasagnes posées côte à côte
- la moitié des courgettes/champignons recouverts de béchamel
- 2 feuilles de lasagnes
- la viande/lardons recouverts de coulis de tomates
- 2 feuilles de lasagnes
- le reste de courgettes/lardons recouverts de béchamel
- 2 feuilles de lasagnes recouvertes de béchamel et de gruyère râpé


6 - Faire cuire le tout au four préchauffé à 180° pendant 30 minutes.


7 - Servir bien chaud accompagné d'une bonne salade du jardin.



C'est délicieux les oeufs cocotte! et tout simple à préparer. La preuve, lisez la recette....

Les ingrédients :

- 4 tranches de saumon fumé
- 2 oeufs
- crème fraîche épaisse
- Philadelphia ail et fines herbes
- gruyère râpé
- sel et poivre du moulin
- quelques brins de ciboulette


1 - Préchauffer le four à 180° (th 6).

2 - Couper les tranches de saumon fumé en morceaux. Vous pouvez aussi prendre des dés de saumon tout prêts.

3 - Mélanger 2 bonnes cuillères à soupe de Philadelphia ail et fines herbes avec de la crème pour le détendre.

4 - Dans chaque ramequin, déposer successivement la préparation à base de Philadelphia et crème, le saumon, l'oeuf délicatement cassé, à nouveau du saumon, de la crème et terminer en poivrant et en ajoutant du gruyère râpé sur le dessus.

5 - Enfourner 8 minutes.


6 - Servir dans les ramequins. Parsemer le dessus de ciboulette.  


J'ai accompagné cet oeuf cocotte de salade verte et de quelques asperges.

Bon appétit!



Pour répondre à la tendance actuelle de la décoration customisée de la maison, DMC lance l'alphabet en aïda 5,5 points/cm à broder. La hauteur de chaque lettre est de 12cm.

Les lettres textiles peuvent être customisées avec du fil, des perles, du ruban, des boutons, peintes avec de la peinture textile, collées sur du déco patch pour un effet 3D.

Elles vous permettront de décorer chacune de vos pièces : salon, cuisine, chambre des enfants... sur des ambiances différentes.

Suivez ce lien si vous êtes intéressées....



Morue à l'indienne

 19/06/2013
On ne pense pas toujours à cuisiner la morue et pourtant ce poisson 
contient peu de matières grasses et apporte des protéines et de nombreuses vitamines à notre organisme.
 
Dans les recettes, on fait souvent appel à la morue salée que l'on met à dessaler 24 heures dans de l'eau avant de l'apprêter. Celle que j'ai achetée, était à dessalage rapide, seulement une heure.


Les ingrédients pour cuisiner la morue à l'indienne :

- 1 paquet de morue de 300g
- 400g tomates (pour moi, de la sauce tomate maison)
-  2 oignons
- 1 cuillère à café de curry en poudre
- 1 petite brique de lait de noix de coco
- 1 yaourt nature (pour moi, maison)
- 1 pincée de gingembre
- 1 pincée de safran
- 2 gousses d'ail
- poivre du moulin 
- farine
- huile d'olive


1 - Mettre la morue à dessaler dans l'eau froide pendant le temps indiqué sur le paquet. 
Au moment de la cuisiner, l'égoutter, l'essuyer et la rouler dans la farine.

2 - Peler et émincer les oignons. Si vous utilisez des tomates fraîches, les couper et les épépiner.

3 - Dans une cocotte huilée bien chaude, mettre la morue à dorer à feu modéré en la retournant afin qu'elle soit dorée de tout côté. Ajouter l'émincé d'oignons, les tomates écrasées et mélanger.

4 - Saupoudrer la morue de gingembre. Délayer le curry et le safran dans le lait de coco. Puis l'incorporer au reste de la préparation avec l'ail écrasé. 


5 - Ajouter un peu d'eau et le yaourt nature. Bien remuer à l'aide d'une cuillère en bois de façon à obtenir une sauce parfaitement homogène.

6 - Laisser mijoter à feu doux pendant 10 minutes en remuant de temps en temps.


Déguster bien chaud. Accompagner ce plat de riz thaï. Parsemer de persil haché.



<< 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :