Les blogs
du village
LA GUILLAUMETTE
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 24 545 884
Nombre de commentaires : 34 528
Nombre d'articles : 5 938
Dernière màj le 09/12/2016
Blog créé le 31/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !

Partagez avec moi toutes mes passions, mes envies, mes souhaits, mes rêves... N'hésitez pas à me laisser vos impressions. J'y serai très sensible. Merci à vous de venir passer quelques moments avec moi et bienvenue chez moi.

Recettes, Astuces et Ateliers Thermomix" c'est ICI.

<< 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 >>
Merci Françoise "Graine de Sucre" pour tes délicates attentions. 


Merci Cat, Nicole et notre petite famille pour vos gentilles et jolies cartes.


Merci Aurélie pour votre coucou de la neige. Merci Ghislaine "Mamy Gigi" pour cette gentille et jolie carte et merci à Michèle pour cette magnifique broderie qui va rejoindre ma collection de coeurs. 


Merci Chantal "Entre prés et champs", merci Ginette "Campagne et Mer" pour vos gentilles et jolies cartes. 
Une autre carte qui m'a beaucoup touchée, celle de Juri et son savon fait maison.


sans oublier celles-ci reçues avant notre départ en Lorraine.







Sur les marchés de Noël du centre ville de Metz, on y retrouve cette ambiance de Noël très particulière, qui vient habiller chaque année la ville de ses lumières, musiques et parfums d’épices et de gourmandises. 

Huit sites sont mis à l'honneur dans la ville. Je vous ai déjà présenté le sentier des lanternes (c'est ICI), Silex, la nouvelle boule de Meisenthal (c'est ICI) et la grande roue installée place d'Armes (c'est ICI). 


En quittant le sentier des lanternes, nous longeons la Moselle...


et arrivons place de la Comédie où se situe le théâtre. 


Direction place de Chambre....


... et son marché de Noël gourmand. J’étais contente de voir que malgré les tristes événements du mois dernier, la ville reprend cette année encore des airs de fête.


Les coutumes sont respectées sur la place Saint-Jacques. Noël joue avec l’émerveillement et les lumières. 


Une nouveauté : la boutique Moselle Passion s’installe dans un immense chalet aux couleurs de la saison. L'occasion de retrouver l'esprit des marchés de Noël d'antan avec des produits mettant en valeur les traditions mosellanes. 


Le centre commercial Saint-Jacques a revêtu ses habits de fête. 


Je vous laisse pour ce soir, c'est l'heure de nous restaurer.... mais pas en terrasse tout de même!!!!





Sur le parcours du sentier des lanternes, nous faisons une halte dans un espace consacré à l'aventure des boules de Noël de Meisenthal. 


La légende raconte que chaque année, les sapins de Noël étaient décorés principalement avec des fruits. Mais en 1858, une importante sécheresse priva les Vosges du Nord de fruits, ce qui rendit impossible la décoration des sapins. 

Heureusement, un souffleur de verre de Götzenbrück, un petit village de Moselle situé à proximité de Meisenthal, eut la brillante idée de souffler quelques boules en verre pour pallier les difficultés imposées par le climat. Il déclencha à lui seul une tradition qui traversa les cultures, le monde, l’humanité… la boule de Noël.  
La production atteindra jusqu'à 200 000 pièces dans les années 1950. 


En 1964, la fabrication des boules de Noël est stoppée, victimes de l'apparition des décorations de Noël en plastique. 

Mais en 1992, le Centre International d'Art Verrier (CIAV) est créé sur le site désaffecté de la verrerie de Meisenthal. Grâce à la transmission du savoir-faire autour des techniques de fabrication des boules de Noël de Götzenbruck avec d'anciens verriers, la production de boules de Noël est relancée en Moselle et les boules de Noël de Meisenthal viennent de naitre. 


Chaque année depuis 1999, le CIAV édite une nouvelle boule. Pour ce Noël 2015, la boule Silex a été imaginée par les designers parisiens de "Studio Monsieur". 

Cette boule est un véritable retour aux sources. Elle exprime l'amour des gestes perpétués depuis des générations et nous renvoie l’écho de son incroyable périple à travers le temps.


Elle comporte une attache en laiton frappée de 4 empreintes de pattes de mésanges, signe de reconnaissance de la marque Meisenthal-France.


Avec ces informations, voilà l’occasion de rappeler que si le sapin de Noël trouve son origine en Alsace, la boule de Noël est elle d’origine Mosellane !





En Moselle, on prend les fêtes de fin d'année au sérieux..... 

Lorsque la nuit tombe sur les berges de l’île du Petit Saulcy à Metz, les abords de la Moselle ont pris des allures de contes de fées grâce au Sentier des Lanternes de Noël, initié par le Département.   

Nés sous le crayon de l'illustrateur Guy UNTEREINER, les petits personnages et objets sont inspirés du folklore mosellan.  


Embarquons pour le pays des rêves!


Un tunnel de bambous conduit les visiteurs jusqu'au sentier.


Le musicien et compositeur messin Gilles SORNETTE en a créé l'habillage sonore.


Lutins, ours en peluche, soldats de bois s'illuminent pour donner vie à un parcours poétique.


Ces lanternes ont été fabriquées dans la plus pure tradition chinoise à 200 kilomètres de Shangaï.


Plus de 200 lanternes ont été exposées pour cette édition 2015.


Les enfants ont même découvert le train du Père Noël....  


Tous ces petits personnages rallument dans les yeux des visiteurs, la flamme des Noël d'antan. En 2014, le sentier des lanternes a accueilli plus de 125 000 visiteurs.


Depuis cet endroit magique, nous avons également découvert une vue magnifique sur la cathédrale Saint-Etienne...


elle-même appelée La Lanterne du Bon Dieu.





Nous voilà à nouveau royannais après avoir passé un excellent séjour en Lorraine. Pour la première fois, nous avons fêté Noël et Nouvel An "au pays"....
Nous avons attendu le Père Noël en famille avec les enfants et les petits au Luxembourg. Puis nous avons fêté le passage à 2016 à Metz chez nos amis Martine et Patrice.
Entre ces deux fêtes, les journées ont été bien remplies... balade sur le marché de Noël à Metz avec découverte du sentier des lanternes, une journée à Colmar pour visiter son magnifique marché de Noël, repas chez les amis sans oublier les retrouvailles des copains scouts de jeunesse de Roger. Tout un programme qui fut rondement mené et qui nous a remplis de joie et de bonheur. 
J'en profite pour remercier notre petite famille et tous nos amis avec qui nous avons passé de si bons moments. Ce fut une belle fin d'année 2015 et 2016 a bien débuté aussi. 


A mon retour, j'ai eu l'agréable surprise de voir que le Père Noël était aussi passé à la maison et avait rempli la boîte aux lettres de nombreux courriers et cadeaux.  
En attendant de vous répondre personnellement, je vous remercie pour vos souhaits sincères pour 2016 ainsi que pour vos délicates attentions.





Pour changer des truites aux amandes (c'est ICI), j'ai cuisiné celles-ci avec des tomates et la cuisson a été faite au four. 

Les ingrédients :

- 2 truites
- 2 tomates
- 2 tomates séchées
- 1 oignon
- 1 gousse d'ail
- 1 verre de vin blanc
- huile d'olive
- sel et poivre du moulin


La recette :

1 - Préchauffer votre four 200°.

2 - Mettre l'huile dans le fond du plat : bien la répartir. Mettre part dessus les tomates coupées en rondelles, les tomates séchées coupées, l'oignon coupé également en rondelles fines et l'ail coupé finement.

3 - Déposer les truites. Arroser avec le vin. Saler, poivrer.


4 - Faire cuire au four préchauffé à 200° pendant 20 minutes réparties : 10 minutes d'un côté et 10 minutes de l'autre côté pour une cuisson uniforme.


5 - Servir bien chaud et accompagner de riz.

Bonne dégustation!





L'association fenouil et carottes est excellente. J'ai ajouté un demi avocat qui a apporté beaucoup de douceur et de velouté à cette soupe.

Les ingrédients :

- 3 carottes
- 2 petits bulbes de fenouil
- 1/2 avocat
- 1 pomme de terre
- 1 cuillère à café d'Herbamare concentré (c'est ICI)


La recette :

1 - Dans le bol du thermomix, mettre les carottes, la pomme de terre, les bulbes de fenouil et le 1/2 avocat coupés en morceaux. Programmer 15 secondes, vitesse 5.


2 - Ajouter le bouillon de légumes Herbamare, 1/2 litre d'eau. Programmer 15 minutes, 100°C, vitesse 1.

3 - A la sonnerie, mixer 1 minute, vitesse 10. Goûter et rectifier l'assaisonnement si nécessaire.


J'ai préparé cet potage au Thermomix mais avec une casserole et un mixeur, vous pouvez aussi vous régaler....

Excellent après cette période de fêtes riche en calories...



VOEUX 2016

 01/01/2016
Les années passent mais la tradition demeure... Avec ce petit mot doux, que cette année 2016 soit meilleure que celle que nous avons connue en 2015.
Paix, amour, santé et bonheur pour tous, loin des conflits et des drames.



La grande roue du marché de Noël de Metz a été installée pour la première fois sur la place d'armes, à côté de la cathédrale. Montez à bord!


Chaque hiver, la grande roue trône habituellement sur la place de la République. Mais cette année, du fait de l'installation d'un spectacle de sculptures sur glace sur cette place, elle a élu domicile entre la cathédrale et l'hôtel de ville, sur la place d'Armes. 
Mais cette place est classée et il a fallu faire des sondages pour savoir si cette structure de 400 tonnes pouvait être installée. Ce fut un vrai challenge!


 Le défi a été relevé, ce résultat est unique en France...


La foule est nombreuse et se presse pour admirer Metz vu du ciel. 


Depuis les nacelles, la sensation est tout simplement vertigineuse et la vue à couper le souffle.



C'est l'occasion de voir Metz et son joyau, la fameuse lanterne du bon-dieu (c'est-à-dire la cathédrale Saint-Etienne), comme vous ne les avez jamais vus !





Pour rester dans la note de mes derniers articles sur l'Alsace, j'ai préparé cette pizza à la crème de munster, aux pommes de terre et champignons frais.

Les ingrédients :

- 1 pâte à pizza
- 1 pot de crème de Munster
- 2 pommes de terre à chair fermes cuites
- 100g de champignons de Paris frais
- quelques pincées de gruyère râpé


La recette :

1 - Etaler la pâte à pizza. La déposer sur un papier cuisson sur la plaque du four.

2 - Peler les pommes de terre, les couper en fines rondelles.

3 - Ôter les pieds de champignons de Paris, les peler et les couper en lamelles. Les faire revenir rapidement dans une casserole avec un petit morceau de beurre.

4 - Répartir la crème de munster sur la pâte à pizza en allant jusqu'au bord. Ajouter les rondelles de pommes de terre et les lamelles de champignons. Parsemer le tout d'un peu de gruyère râpé. 


5 - Faire cuire la pizza au munster 10 à 15 minutes dans un four préchauffé à 200°.

6 - A déguster avec une bonne salade!





Nous avons été invités à manger chez des amis. A chaque convive, son marque-place offert par la maîtrresse de maison. Je les ai trouvés superbes! 





Comme tous les ans pour Noël, le club de badminton de Roger nous propose un repas dans un restaurant de Royan. Cette année, le choix a été particulièrement judicieux et original.

Nous nous sommes tous retrouvés à "L'atelier Royan", situé 73, boulevard de la République. Ce restaurant-bar à vins change son thème de cuisine en fonction des saisons. Pour l'automne et l'hiver, il se transforme en chalet montagnard dans lequel raclette, fondue, pierrade, tartiflette, ... sont au menu.


Dès que l'on rentre, on tombe sous le charme de l'ambiance de Noël.


On se croirait à la montagne... petite cheminée, fourrures sur le dos de quelques chaises, sans oublier le vrai four à raclette!


Ca y est, ça chauffe... ça fond et on se régale!


Une part de tarte fine aux pommes et nous avons passé une excellente soirée...

Une nouvelle adresse royannaise à retenir et à tester si vous ne connaissez pas! Accueil chaleureux et ambiance conviviale sont au rendez-vous....


C'est la montagne au bord de la mer sans la neige...



C'est ça aussi Eguisheim....













A Eguisheim, les frontons et linteaux de portes sont ornés de blasons. Ils sont typiques des villes alsaciennes.

Il s'agit parfois de la simple marque du tailleur de pierre, de dates gravées ou encore des initiales de propriétaires. 

Sur cette photo, on remarque la représentation du hachoir d'un boucher en 1683 et les initiales du nom et du prénom devaient être "HH". 


Là, ce sont les initiales du couple qui a fait construire cette bâtisse.


Certains écus indiquent une corporation selon un symbole codifié. Cette maison est celle d'un tonnelier, métier affiché par la représentation de ses outils au centre de l'emblème : deux pinces et un maillet. 


Si un jour, vous êtes de passage à Eguisheim, amusez-vous à décrypter ces blasons !





Les colombages des maisons du village d'Eguisheim comportent des inscriptions gravées. 


Il est de coutume qu'un couple appose ses initiales et la date de construction de son logis.


La référence à Jésus-Christ est marquée par l'apposition du symbole "IHS" (Jesus Hominus Salvator = Jésus sauveur des hommes).


Le plus anecdotique est le recours au divin pour solliciter la bienveillance et implorer la protection de la maison mais aussi pour conjurer le mauvais sort ou s'assurer contre les incendies.


Alors, si vous vous promenez dans Eguisheim, n'oubliez pas de lever le nez.. les maisons ont quelque chose à vous dire.... comme celle-ci :

"Pourquoi me regardes-tu bouche bée? va et occupe-toi de tes affaires".



<< 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :