Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 18 740 717
Nombre de commentaires : 84 916
Nombre d'articles : 6 571
Dernière màj le 16/07/2018
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 >>
Sète est une commune située dans le département de l'Hérault et dans la région Languedoc-Roussillon.

La calanque est située au coeur du port de pêche, au 17 quai du général Durant à Sète.

Nous avons visité ce restaurant lors de notre séjour dans le Languedoc-Roussillon.
Je vous invite à voir l'article sur Sète sur ce lien.


Ce restaurant, situé dans la rue des restaurants de bord de mer, bénéficie d'une décoration simple, la vue sur la mer suffit. 

C'est un restaurant surtout visité par les touristes.


En entrée, nous avons eu le choix entre une tielle sètoise(voir l'article sur ce lien).


Ou une assiette de coquillages.


Ou, enfin, une assiette de sardines marinées.


Pour les plats, nous avons eu le choix entre les beignets de calamars à la romaine.


Ou, un filet de dorade sébaste sauce moutarde.


Ou, encore, une assiette de moules farcies à la sétoise.

J'ai oublié les desserts...

Restaurant  typique proposant des spécialités sétoises à un prix correct.

Notation: 11,5/20



Je vous propose, ce soir, un apéritif  simple à réaliser.

Les ingrédients pour cette recette:

-toasts grillés
-beurre
-1 oeuf dur
-1 hareng mariné, des sardines dans l'huile font très bien l'affaire
-poivrons grillés
-cornichons


Beurrez vos toasts.

Sur chaque toast disposez une rondelle d'oeuf dur.



Par-dessus, une lanière de poivron rouge grillé, une rondelle de cornichon et un morceau de hareng ou de sardine à l'huile.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées apéritives sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées poisson sur ce lien.




Pour fêter les 20 ans de la construction de la chapelle, un mariage 1900 a été reconstitué.


Le suisse que l'on nomme aussi "gendarme de l'église"  préside les offices avec sérieux.
Il veille à ce que la discipline soit respectée.


La mariée porte une couronne de fleurs d'oranger, symbole de la virginité.

Au début du 18e siècle, la robe de la mariée est multicolore, plus souvent à dominance  rouge.

À la fin du 18e siècle apparaît la robe noire.

La robe blanche s'impose au second empire sous l'influence du mariage de la princesse Eugénie avec Napoléon III. 


Le marié.


Le cortège suit, nous sommes sous le charme.


Un clin d'oeil spécial, je vous présente mes cousins, Martine et Marc.


Une petite énigme...

Pourquoi une chèvre dans le cortège?

Quand un fils se mariait et que son frère ainé n'avait pas encore trouvé d'épouse, les copains attendaient ce dernier à la sortie de l'église avec une chèvre.
Il devait alors suivre les mariés avec cette étrange cavalière, qui, parfois se prenait les pattes dans le voile de la mariée....et l'arrachait.




La traditionnelle réunion de famille devant l'église.

J'espère que ce petit voyage dans le temps vous a plu.



Je continue ma balade entamée hier (voir l'article sur ce lien) à Azannes, le village des vieux métiers.

Au centre du village, se trouve la rue des artisans.

On pousse la porte et là...c'est la féerie.


Ah! L'école de nos parents!

Elle est restée comme dans nos souvenirs avec son tableau noir, son institutrice plus vraie que nature...



...le gros poêle, les tables en bois et les encriers.


Juste à côté de l'école se trouve...bien sûr...la poste, ou, plus précisément, les PTT: "poste télégraphe téléphone".


On y retrouve tout le matériel du parfait postier.


La fameuse boîte aux lettres.

La couleur a un peu changé.



Dans la boutique suivante, on s'affère.

Ces charmantes dames font des confitures. 

Voulez-vous goûter? Nous faisons de la confiture de prunes.


Ici, la démonstration est plus technique, j'ai perdu le fil en cours de route..

 

En effet,  cette dame nous montre comment langer un bébé.



La boutique de chapeaux a beaucoup de succès.


Il faut dire que tout est fait maison.

Durant toute l'année, elles sont quelques unes à se réunir pour fabriquer de très beaux chapeaux.


La chambre d'enfant...


...et tous les jouets d'antan.


Cette dame fait de la reliure.

Pour préserver les vieux livres elle les relie dans un nouvel entourage en incorporant l'ancienne couverture.


L'imprimerie du village tourne sans relâche.


Les feuilles du journal local sortent à un rythme soutenu.


Un autre genre d'imprimerie.

Là, ce sont des plaques toutes finies, pour une occasion précise, qui servent à imprimer.


L'horloger du village est de bons conseils.


Enfin, un dernier petit tour chez le barbier avant de partir?



Que fait donc cette charmante demoiselle?



Azannes-et-Soumazannes est une commune située dans le département de la Meuse, en région Lorraine.

Association à but non lucratif, l’association Les Vieux Métiers sauvegarde le patrimoine architectural lorrain en recréant un village témoin.

Elle perpétue sur ce site, les savoirs faire traditionnels des métiers du XIXème siècle et, chaque année, nous propose une visite du village tous les dimanches du mois de mai.



Le Village des Vieux Métiers est implanté sur les terrains d’une ancienne ferme, lieu dit « les Roises ».


Notre premier arrêt est pour la fabrication des sucettes à l'ancienne.



Dans la grange des battages, sont exposées de nombreuses machines dont cette trieuse à grains. 


Une batteuse qui fonctionne grâce à des chevaux qui font tourner une roue.


Les produits lorrains sont bien représentés.


Nous sommes invités au savoir faire des boulangers.



De nombreuses tartes au sucre vont sortir de leur four à bois.


Des tracteurs du 19e siècle fonctionnent encore.


Ce village s'étend sur 17 hectares.
Sur cette photo, nous apercevons le four banal et la chapelle du village.


Mais un attroupement se forme!
Allons voir...


Au bord de l'étang une machine à vapeur sert à confectionner  des bottes de paille.


Une pompe à eau alimente cette machine.


Nous entrons chez le tisserand.


Des machines à tisser, à coudre ou à carder y sont exposées.


Une dame nous dévoile le secret d'un bon tannage.


La maison du laboureur.


À l'intèrieur de la maison, une grande place est réservée à l'étable.


Sur la gauche, nous entrons dans les pièces à vivre.


Nous déambulons dans ce village et nous entendons le garde-champêtre faire les annonces du village.


Le jardin médicinal est bien fourni.


Cette charmante demeure est celle du berger.


Le berger est occupé à trier des fleurs qui vont servir à faire de la teinture pour sa laine.


Dans la maison des vanniers, on s'active.


Leur voisine, elle, est occupée à faire son savon.



Le moulin est imposant.


Une source coule au dessus du moulin.


Elle alimente la roue et permet de la faire tourner.


À l'intérieur, les conversations vont bon train.


Au bord de l'étang, se trouve la maison du pêcheur.


Sa barque est abritée sous un porche.


L'heure de la tonte est arrivée et tout se fait dans une atmosphère très calme.


Par contre chez les lavandières, c'est un peu plus bruyant.


Le forgeron effectue son travail sans relâche.


Nous montons au sommet du village et sur le parcours la vue est imprenable.


Au sommet du village, le moulin à vent.


Les efforts ne sont pas vains.



Nous ne sommes pas déçus car la vue est magnifique.


Ceci est une machine qui transforme la paille en bottes.

Mais ici, ce n'est pas une machine à vapeur, c'est un cheval, sur un tapis roulant qui fait fonctionner la machine.



Installé au bord de l'étang, le limonaire fait le bonheur des enfants.


Les costumes sont magnifiques.


Un dernier coucou de Marc qui pose avec le facteur époque 1910, qui, faut-il le préciser était facteur dans sa vie présente...

Ne soyez pas déçus, d'autres rendez-vous sont prévus au mois de juillet et au mois d'août.

Sinon, il faudra attendre les dimanches de mai 2012.




Georges Brassens est né à Cette (aujourd'hui orthographié Sète), le 22 octobre 1921 et mort à Saint-Gély-du-Fesc, également dans l'Hérault le 29 octobre 1981.


Le poète sétois chanta les lieux de son enfance dans sa "Supplique pour être enterré à la plage de Sète".

Il ne fut pas enterré dans ce fameux cimetière marin.
Si on veut le voir, il faut aller au nouveau cimetière de Sète, le cimetière dit "du pauvre".



Sète est une commune située dans le département de l'Hérault et dans la région du Languedoc-Roussillon.

J'en ai parlé dans un article que vous pouvez voir sur ce lien.


Le meilleur souvenir qu'on puisse emporter de Sète est l'excursion au Mont Saint-Clair.


Cette colline, autrefois couverte de forêts de pins et de chênes, s'éleve à 183 mètres au-dessus de la mer.


Nous démarrons notre balade de la promenade de la corniche, puis nous suivons le panneau qui nous emmène sur le site des Pierres Blanches.



Le parc panoramique des Pierres Blanches est balisé de sentiers pédestres.


C'est un agréable lieu de flâneries.


Nous avons une ample vue sur la partie ouest du bassin de Thau.


Nous continuons notre promenade est nous arrivons sur le site de Notre-Dame de la Salette.
Une grande croix, illuminée toutes les nuits, domine le site.


Une tour d'orientation est aménagée sur la terrasse du presbytère.

Un splendide panorama se dévoile et par temps clair, la vue peut s'étendre jusqu'aux Pyrénées.


De ce site nous avons une superbe vue du vieux port de Sète, sur la Méditérannée du côté droit...


...et sur la bassin de Thau, sur le côté gauche.


Juste au-dessus de la croix se situe Notre-Dame de la Salette.



Le Mont doit son nom au saint qui était vénéré, ici, au Moyen-Âge.
Au 17e siècle, un ermitage existait encore près du fortin appelé "Montmorencette", du nom du duc de Montmonrency qui l'avait fait élever contre les barbaresques.


Après la révolte du duc, le fort fut démantelé, et une ancienne casemate fut transformée en chapelle expiatoire.


Elle fut dédiée à Notre Dame de la Salette.

Elle attire de nombreux pèlerins le 19 septembre, jour-anniversaire de la première apparition à la salette en 1846.


Nous amorçons notre descente vers Sète.


Nous passons devant le sémaphore de Sète.


Le sémaphore a plusieurs missions.
Il a une mission de surveillance maritime, aérienne et terrestre de sa zone de responsabilité et une mission de sauvegarde de la vie humaine.



Nous poursuivons notre descente et dominant la mer, paisible et serein, se trouve le cimetière marin.


Nous visitons la tombe de Paul Valéry, écrivain et poète né à Sète en 1871...


...et celle de Jean Vilar, acteur de théâtre et de cinéma né à Sète en 1912.


Cette balade se termine sur le vieux port.




Sur une idée de Nathalie du blog "Bois de Rose" je me suis essayée à la réalisation de pâtes fraîche maison.

J'avais la machine à pâtes, mais je n'avais pas encore tenté l'expérience.

Allez hop! J'y vais!

Je cuisine donc aujourd'hui, las pâtes fraîches maison.


Les ingrédients pour cette recette:

-500g de farine
-5 oeufs
-1 càs d'huile d'olive
-1 pincée de sel


Mettez la farine dans un grand saladier, mélangez-la au sel et faites une fontaine.
Battez les oeufs en omelette et versez-les dans la fontaine.


Incorporez peu à peu les oeufs à la farine.
Travaillez vigoureusement du bout des doigts.


Travaillez jusqu'à former une boule de pâte.
Avec la paume, pétrissez le l'extérieur vers l'intérieur jusqu'à ce que la pâte devienne lisse et malléable.


Malaxez pendant une dizaine de minutes en ajoutant de la farine si la pâte colle.


Roulez la pâte en boule.
Enveloppez-la d'un film alimentaire et laissez-la reposer 30 minutes.


Au bout de ce temps, coupez-la en plusieurs morceaux.


Passez la pâte plusieurs fois dans la machine en commençant par un gros écart et en diminuant au fur et à mesure.


Finissez par passer la pâte dans la forme des tagliatelles.


Vos pâtes sont prêtes à l'emploi.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres recettes italiennes sur ce lien.





Sète est une commune située dans le département de l'Hérault.
Je vous ai déjà fait visiter le port de Sète(voir l'article sur ce lien).

Le principal marché de Sète se déroule tous les mercredis matin sur plusieurs rues et places du centre ville.


De nombreuses spécialités régionales, comme la tapenade, s'étallent devant nos yeux.


La célèbre tielle sétoise a été importée par les immigrants italiens au 18e siècle.

C'est une tourte garnie de poulpes, de calamars ou de seiches coupés finement et mélangés à de la sauce tomates épicée.


Nous entrons dans les halles.


Et là, c'est le paradis.
Huitres.


Baudroie.


Crevettes.


Seiches.


Escargots.


Oursins.


À la sortie des halles, nous nous dirigeons vers la place Léon Blum qui est réservée au marché aux fleurs.



Des bouquets...


...des pots..


...des milliers de fleurs...


...se présentent devant nous.


Des fleurs à repiquer, pour les amateurs.


Marguerites.


Il y en a pour tous les goûts...


...et de toutes les couleurs.


Vous pouvez même acquérir des ceps de vigne.



Un mini oranger, peut-être?


Non, un oranger taille normale!


Des oeillets d'inde par centaine.


Un peu étourdis par toutes ces couleurs et ces arômes, nous nous dirigeons vers la sortie du marché...


...et nous nous laissons séduire par la fameuse gariguette, ainsi que par ces excellents...


...artichauts de pays.



Sète est une commune située dans le département de l'Hérault et dans la région du Languedoc-Roussillon.


Appelée « l'île singulière » par Paul Valéry, Sète est une ville à part, possédant une identité culturelle forte, avec ses traditions, sa cuisine, son jargon.


Ville d'artistes comme Paul Valéry, Georges Brassens, Manitas de Plata, Jean Vilar, elle oscille inlassablement entre tradition et avant-gardisme.


Jusqu’en 1927, Sète a changé de nom à plusieurs reprises.

De Ceta, Seta, ou Cetia au Moyen Âge qui signifiait "baleine", elle fut à un moment appelée Montmorencette après l’édification d’un fort sur le mont par le duc de Montmorency.

 En 1666, sous le règne de Louis XIV, commence l’édification du port et on écrit le plus souvent Sète mais aussi Sette ou Cette.


Sète "île singulière", car réunie à la terre par deux étroites langues de sable.



Port de pêche, de plaisance et de commerce, la ville est bercée par des rêves de destinations lointaines.


Des canaux parcourent en tous sens la cité.


Le charme de Sète où l'eau est partout présente.


La promenade de la corniche...


...nous offre un superbe panorama sur les plaisanciers...


...et sur le phare.


Des marchands de coquillages s'installent peu à peu le long de la promenade.


Cette statue a été réalisée en 2002 par Pierre Nocca à la gloire des joutes.


La joute nautique est « le » sport sétois par excellence.
Ce sport est pratiqué à Sète depuis l'inauguration du port en 1666.
La ville compte six sociétés de joutes plus une société-école, cas unique en France.


La vue sur la grande bleue est imprenable.




BAGUETTES AUX POIVRONS

 31/05/2011
Lors d'un de nos voyages, j'ai goûté des petits pains aux poivrons et j'ai voulu tester cette idée sur mes baguettes maison (voir la recette sur ce lien).

Je cuisine donc, aujourd'hui, les baguettes aux poivrons.


Les ingrédients pour cette recette:

-500g de farine de type 55
-300ml d'eau tiède
-2 sachets de levure sèche de boulanger
-3 demi poivrons de 3 couleurs différentes.
-1 càc de sel


J'ai mis l'eau dans le fond de la cuve, j'ai ajouté le sel, puis la farine et les 2 sachets de levure.
Après avoir lavé et coupé en petits dés les poivrons je les ai mis par-dessus. 


Pour mes baguettes maison j'ai utilisé le programme pétrissage de 15 minutes puis j'ai laissé lever 2 fois la pâte.

Dans cette recette, j'ai modifié la réalisation des baguettes.
J'ai programmé ma MAP sur le pétrissage et la levée qui suit, c'est à dire un programme de 1h30.


J'ai sorti ma pâte et j'ai formé 4 pâtons.


J'ai roulé mes pâtons pour en faire des baguettes.


Je les ai laissés lever 45 minutes dans un endroit tiède avec un linge par-dessus.

J'ai enfourné 20 minutes four 220°.


À la sortie du four.

Mon conseil, asperger les baguettes d'un peu d'eau salée avant de les mettre dans le four.
Et peut-être de les laisser 5 minutes de plus dans le four tout en surveillant la cuisson.


Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées pains et baguettes sur ce lien.




Dans cette histoire pleine d’action, où vérité, trahison, jeunesse éternelle et mort forment un cocktail explosif, le capitaine Jack Sparrow retrouve une femme qu’il a connue autrefois.

Leurs liens sont-ils faits d’amour ou cette femme n’est-elle qu’une aventurière sans scrupules qui cherche à l’utiliser pour découvrir la légendaire Fontaine de Jouvence ?

Lorsqu’elle l’oblige à embarquer à bord du Queen Anne’s Revenge, le bateau du terrible pirate Barbe-Noire, Jack ne sait plus ce qu’il doit craindre le plus : le redoutable maître du bateau ou cette femme surgie de son passé...

Pour les fans d'aventures et d'actions, ce film est une vraie...cure de jouvence...





<< 389 390 391 392 393 394 395 396 397 398 399 400 401 402 403 404 405 406 407 408 409 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :