Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 21 723 474
Nombre de commentaires : 88 828
Nombre d'articles : 7 013
Dernière màj le 24/04/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 >>

MES PETITS PAINS

 01/09/2010

Depuis l'achat de ma MAP, je réalise mes pains entièrement dans la machine, jusqu'à aujourd'hui.
J'ai pris les mêmes ingrédients que pour faire mon pain dans la MAP.

Les ingrédients:
-500g de farine de type 55
-300 ml d'eau
-1 càc de sel
-1 paquet de levure de boulanger séche



J'ai mis la MAP sur le programme: pétrir et cuire au four(1h30).


J'ai sorti ma pâte de la MAP pour la dégazer.


J'ai façonné de petites boules de même poids.


J'ai préchauffé mon four à 35°.
J'y ai laissé lever mes boules de pain dans le four 1 heure.


J'ai sorti mes boules du four.
J'ai préchauffé le four sur 220°.
Pendant ce temps j'ai vaporisé mes pains d'eau.
Puis je les cuis 15 minutes.

Le résultat n'est pas mal, mais je pense que mes pains seront plus présentables lorsque j'aurai un filet à baguettes.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées pains et baguettes sur ce lien.



Royat est une commune située dans le département du Puy-de-Dôme en Auvergne.


Essentiellement connue pour ses eaux thermales, qui furent utilisées notamment par Napoléon III et l'Impératrice Eugénie et qui demeurent l'un des principaux attraits de la ville.
Sur cette photo, la buvette Eugénie fut crée en 1913 par Louis Jarrier.
Rappelant la visite de l'impératrice en 1862, Louis Jarrier construit un joyau de verre et de cuivre surmonté d'une couronne.


Les thermes actuels, inaugurés en 1854, présentent une façade de 86 mètres ornée de colonnes présentant des souvenirs d'art sacré Auvergnat. 


A l'intérieur des thermes, le parquet a été classé monument historique.


Cinq sources sont utilisées. La plus abondante est la source Eugénie dont on a retrouvé le captage gallo-romain.


Les eaux de sources sont employées pour le traitement des affections du coeur et des artères.



Les bains romains ont été édifiés entre le 1er et le 4e siècle.
Ils furent mis à jour au 19e siècle.


Le pavillon Saint Mart a été édifié en 1912 par Louis Jarrier.
Ce pavillon porte le nom du Saint qui au 6e siècle fonda un monastère sur l'emplacement actuel du parc thermal.


Aujourd'hui, cet établissement a été converti en lieu de mémoire du patrimoine thermal.


Fauteuil de malade à triple suspension.
En1913, le prix du portage en fauteuil roulant était de 2francs de l'heure.


La source thermale de Saint Mart a été redécouverte en 1876 et a une thermalité de 29°.
L'eau jaillissait protégée par une couverture vitrée.


Une ancienne chaise à porteur.


Les cabines individuelles comportaient une salle de repos...


...et une baignoire.


Le fauteuil Bergonie fonctionnait à l'aide d'un appareillage électrique.
Il était utilisé dans le traitement contre le rhumatisme ou l'obésité.


Le poste de douche où le patient, souffrant de rhumatisme ou de goutte, se tenait à la barre et recevait des jets d'eau dans le dos.


Les eaux de Royat servaient aussi dans la préparation de produits dérivés, comme par exemple des boules digestives...


...ou pectorales.



Une infirmière.


Une cabine de bains de pieds pour les personnes souffrant de problèmes circulatoires dans les membres inférieurs.


La salle de chauffe est l'ancêtre du sauna.


Des gobelets d'époque.


Je n'ai pas ou m'empêcher de faire une dernière photo sur l'hôtel 4 étoiles de Royat.
Le genre d'hôtel-restaurant que nous ne testerons jamais.


La Tiretaine est la rivière qui passant par Royat et Chamalières traverse la ville de Clermont-Ferrand.
Elle se sépare en plusieurs bras au niveau du parc thermal de Royat.



Dans le nord du Puy de Dôme (63), la région des Combrailles est traversée par la rivière la Sioule.


Du point de vue du belvédère des Ancizes, près du Pont du Bouchet
(voir le lien), on peut y admirer ses méandres.



Au fil de la Sioule nous partons pour une magnifique promenade.



Queuille est une commune du Puy de Dôme en Auvergne.

La Sioule est une rivière française d'Auvergne, qui prend sa source à proximité du lac de Servières.


Situé à 700m d'altitude, le village de Queuille constitue un site privilégié pour découvrir la Sioule.

Le site exceptionnel du Méandre de Queuille est beau à couper le souffle. 



La Sioule forme ici une boucle que l’on peut observer depuis le Paradis de Queuille, un promontoire rocheux de 200 mètres qui surplombe la vallée. 


 Le regard embrasse ce méandre logé au fond des gorges, étreignant la presqu’île de Murat, boisée et inaccessible.


La Sioule longue de 150 km traverse le plateau des Combrailles en l'entaillant profondément.



Vue exceptionnelle des gorges de la Sioule.


La Sioule passe à proximité d'Orcival puis se jette dans l'Allier peu après Saint Pourcain sur Sioule.



Sur son parcours entre Miremont et Châteauneuf-les-Bains, la Sioule alimente le plan d'eau des Fades-Besserve.


Le cours de la Sioule s'élargit en arrivant dans le Bourbonnais (région nord du Massif Central correspondant approximativement au département de l'Allier).



Le barrage de la Sioule à Queuille dans le Puy de Dôme(63) fut construit en 1901.



Il fut construit pour alimenter en électricité l'agglomération clermontoise.


En aval du méandre de la Sioule, ce barrage est du type "barrage-poids", avec 116m de longueur de crête.


Son épaisseur de 5 m au sommet atteint 24,30 m à la base où est installée l'usine éléctrique.


La Sioule est barrée par de nombreux barrage.


Les téméraires parcourent la Sioule en canoë et les sages y pêchent tranquillement.


La route offre une magnifique descente sur la vallée de la Sioule.



L'auberge de Mazayes est située à Mazayes-Basses (63230) dans le Puy de Dôme.
Nous y avons déjeuné en semaine.

C'est dans une ancienne ferme que cette auberge a été aménagée.
Il faut chercher un peu pour la trouver mais on ne le regrette pas.


Le décor est rustique et  l'ancienne étable sert de restaurant.


On vous sert une cuisine du terroir de qualité.

Ici, le feuilleté au Cantal.


L'accueil y est très agréable et nous avons pu goûter à la spécialité de la région: la truffade...


..et son accompagnement : jambon de pays et salade.


Au milieu d'un décor champêtre, les tripoux auvergnats s'imposaient.


Fondant au chocolat avec sa boule de glace à la pistache.


On distingue parfaitement les rigoles de l'étable.

Nous recommandons ce restaurant, où nous avons passé un agéable moment.

Notation : 13,5/20.



MACARONI A LA NICOISE

 28/08/2010

De nombreuses sources attribuent l'introduction des pâtes en Italie en 1292 à Marco Polo, qui les auraient ramené de ses voyages en Asie.

On pense aussi que le mot sicilien “maccaruni” qui signifie “pâte formée par la force” est l'origine du mot macaroni. Dans les anciennes méthodes de production de pâtes, le terme force signifiait qu'on pétrissait la pâte avec les pieds, activité qui prenait souvent une journée entière.

Les ingrédients:

-500g de macaronis
-300g de tomates
-1 courgette
-1 oignon
-olives vertes
-huile d'olive
-sel, poivre



Pelez les tomates après les avoir plongées dans de l'eau bouillante puis coupez-les en quartiers.
Lavez la courgette et coupez-la en dés.
Emincez l'oignon.
Versez l'huile dans une poêle.
Faites blondir l'oignon, ajoutez les tomates et les courgettes.


Salez, poivrez et laissez cuire environ 20 minutes. 


Faites cuire les macaronis dans une casserole.
Egouttez-les.
Quelques minutes avant de retirer la sauce du feu ajoutez les macaronis et les olives dans la poêle  tout en remuant très délicatement.


Servez aussitôt.

Bon appétit.



TARTE AUX MIRABELLES

 28/08/2010

La mirabelle fait partie des fruits les plus énergétiques car elle apporte 60 calories pour 100 g.

C’est également une source de vitamines, en particulier de la vitamine A. Celle-ci est notamment importante pour entretenir la santé de votre peau ainsi que votre vue. La mirabelle est d’autre part une bonne source de vitamine C.

Les ingrédients:

-une pâte brisée
(voir le lien)
-1kg à 1,5kg de mirabelles
-100g de sucre
-15cl de crème
-1 oeuf

Lavez bien les fruits avec de l'eau vinaigrée
.



Foncez un moule à tarte beurré avec la pâte brisée et piquez-en le fond avec une fourchette.


Dénoyautez les mirabelles.
Coupez-les en deux.
Disposez-les sur le fond.


Préparez le flan en battant l'oeuf, la crème et le sucre.


Versez le flan sur la tarte.
Cuire à four chaud (220°) 30 à 40 minutes.


Bon appétit.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes lorraines sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



Si vous voulez chanter avec Danièle du blog "Le bonheur est éphémère" et moi-même cette chanson rendez-vous sur le blog de Danièle en cliquant sur ce lien.


Le château de Malbrouck  est un château fort de la commune de Manderen(57) situé dans le pays des trois frontières en Lorraine.

Le château possède quatre tours d'angles reliées par des courtines et un corps de logis sur 3 étages et une grande cour centrale.



Le château de Malbrouck, à l'origine appelé château de Meinsberg, est édifié au 15e siècle par le Chevalier Arnold VI de Sierck, allié du Duc de Lorraine.

Son surnom lui vient du Duc John Churchill de Marlborough, immortalisé dans la chanson populaire Marlbrough s'en va-t-en guerre.
Ce dernier a brièvement installé ses quartiers en 1705 lors de la guerre de succession d'Espagne.


Malbrouck accueille jusqu'au 29 août 2010 une exposition consacrée à l'artiste franco-américaine Niki de Saint Phalle.

Cette artiste a marqué l'histoire de l'art de la 2e moitié du 20e siècle.

Elle a réalisé de nombreuses oeuvres dont les fameuses "Nanas".

Il était formellement interdit de faire des photos.

Je vous conseille vivement d'aller visiter cette exposition exceptionnelle si vous êtes en Lorraine.


Arnold VI, construit son château au lieu-dit "Meinsberg" (ma montagne) et devient Comte du Saint Empire de l'Empereur.


Sa descendance n'étant pas assurée, le château passe de mains en mains par le truchement des mariages.


Vue du château prise de l'intérieur de la cour.


Dans la première salle se trouve un récapitulatif de l'histoire du château sous Arnold VI.
Se trouve, en particulier les instruments utilisés au Moyen-Age.


Des grelots, un luth et un cromorne.


Sur ce cadre en bois et travaillé en perspective, nous pouvons voir le seigneur déléguer le travail.


Sur cet autre cadre, la famille est unie autour de son patriarche.
A sa mort en 1455, Arnold VI, bâtisseur du Château a presque 90 ans.


De superbes vues de la vallée de la Moselle réalisées depuis la coursive du château.



En 1705, le chef de guerre John Churchill prépare l'invasion de la France.
Il dispose son armée au château de Meinsberg qui devient son quartier général.



John Churchill, premier Duc de Marlborough, est représenté , ici, en armure vétu d'un manteau d'hermine et avec le ruban bleu de l'ordre de la jarretière.

Le frère du 3e Duc de Marlborough, John Spencer, est l'ancêtre de la famille des Comtes de Spencer dont l'une des descendantes, Lady Diana Spencer épousera en 1981 Son Altesse Royale le Prince Charles, Prince de Galles et héritier de la couronne d'Angleterre.


Le Duc quitte la place quelques jours plus tard sans livrer bataille.


Le dit "Malbrouck" s'en est allé en laissant le souvenir d'un chanson enfantine (Malbrouck s'en va en guerre), et son nom au château.


Le château fut vendu comme bien national en 1793 mais subit les outrages du temps et divers pillages.



Bien que classé monument historique en 1930, il est en ruine lorsqu'il est racheté par le Conseil général de la Moselle en 1975 à la famille Weiter, le château est entièrement réhabilité, voire reconstruit, de 1991 à septembre 1999.


Où l'on dévoile l'existence d'un four dont l'usage reste mystérieux malgré les fouilles archéologiques.


Le château est ouvert au public depuis 1998 et accueille des expositions temporaires.



Châtel-Guyon est une commune située dans le département du Puy-de-Dôme en bordure du parc des volcans.

La station est spécialisée, entre autre, dans le traitement des maladies de l'appareil digestif.


Pour moi, c'est un retour dans le passé d'une quinzaine d'années.
En effet, j'y suis allée en cure et cette cure associée à un petit séjour à Lourdes me fut d'un très grand bénéfice.


L'église Sainte-Anne a été construite en 1845 sur le Calvaire.

Les vitraux de l'église ont été faits en cristal de Baccarat.



L'église Sainte Anne ou Notre Dame des Sources comprend 800 m² de fresques réalisées en 1956 par Nicolas Greschny qui retracent toute la dynamique biblique.


Bien sûr, le Grand Saint Nicolas, patron des enfants.


Les Celtes et les Romains occupaient déjà le site de Châtel-Guyon et appréciaient les qualités thérapeutiques des eaux fortement chargées en magnésium et qui jaillissent entre 27° et 38°.

Ici, le casino.


Les anciens thermes.
C'est en 1817 que le premier établissement de bains est construit.



De belles allées, dans un parc bien entretenu, nous amènent aux buvettes et aux thermes.


Le Hall des Sources, où, pendant 3 semaines je venais 2 fois par jour boire mon petit verre d'eau de source.



L'intérieur du Hall des Sources est d'un calme très approprié pour toutes ces personnes venues en cure.
Et où, jour après jour, des amitiés se lient.


Châtel-Guyon connait son apogée à l'Entre-Deux Guerres.


Un casino et un théâtre sont érigés en bordure du parc et une vie festive s'organise.



En 1886, Guy de Maupassant séjourna à Châtel-Guyon ; il évoquera plusieurs fois la station dans son œuvre littéraire.


Les nouveaux thermes sont aujourd'hui spécialisés dans la remise en forme compléte de l'appareil digestif.


De récentes études ont démontré que la cure à Châtel-Guyon apporte une réelle amélioration de la qualité de vie, liée à la plus forte concentration  de magnésium d'Europe de ses eaux thermales.



Ostende est une ville de Belgique, située en Région flamande.

 Les ingrédients:

-tomates
-1 oeuf
-1 càc de moutarde
-huile
-vinaigre
-1 càc de ketchup
-sel, poivre
-200g de crevettes égouttées


Lavez et creusez les tomates.


Préparez une mayonnaise avec le jaune d'oeuf, la moutarde,  l'huile et le vinaigre.
Salez et poivrez.


Ajoutez une càc de ketchup.
Mélangez les crevettes à la mayonnaise.


Remplissez les tomates de la préparation à la mayonnaise.
Réservez au réfrigérateur jusqu'au moment de servir.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées "entrées" sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées poisson sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées légumes sur ce lien. 



Le mascarpone est la crème fraîche  de la cuisine italienne.
Ce fromage à base de lait de vache entre notamment dans la composition de nombreux desserts italiens, dont ce fameux Tiramisu.

 Pour cette recette, j'utilise de la prunelle plutôt que de l'amaretto car Marc a longtemps distillé et pour la cuisine j'utilise de préférence notre eau de vie.

Les ingrédients:

-biscuits à la cuillère
-80g de sucre
-3 oeufs
-250g de mascarpone
-3 càs de cacao en poudre
-1 petit verre de prunelle
-40cl de chocolat tiède


Séparez les blancs d'oeufs des jaunes.
Fouettez les jaunes d'oeufs avec 40g de sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.


Ajoutez le mascarpone et battez énergiquement.
Battez les blancs en neige puis ajoutez 40g de sucre.
Incorporez délicatement les blancs sucrés au mélange jaunes-mascarpone-sucre.


Pour ceux qui n'aime pas le café, trempez les biscuits à la cuillère dans du lait au chocolat tiède.


Le résultat est très savoureux.


Tapissez le fond des verrines de biscuits en les serrant pour obtenir une couche bien ferme.
Répartissez sur chaque verrine le verre de prunelle.
Versez la crème sur les biscuits.
Vous pouvez refaire une couche en fonction de la taille des verrines.
Réservez au frais et au moment de servir, saupoudrez de cacao.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes italiennes sur ce lien.



Orcival est une petite localité du vallon de la Sioule et elle conserve une superbe église romane fondée par les moines de la Chaise-Dieu.


L'église fut élevée dans la première moitié du 12e siècle au cours d'une seule campagne de construction.


La porte sud de l'église Notre Dame est la plus ornée.


Souvent, les cryptes, placées sous le choeur, servait à mettre les reliques à l'abri des vandales.


Dans les églises chrétiennes, l'image de la colombe est liée à la présence du Saint-Esprit.
Une présence familière peut vous avoir accompagné silencieusement et être là sans que l'on s'en doute.


Une superbe vierge dorée.


L'empreinte d'une main sur un pilier de la crypte est l'oeuvre anonyme d'un maçon du 19e siècle.


L'église Notre Dame d'Orcival est célèbre par sa Vierge de majesté aux parements d'argent et de vermeil.

Cette statue vénérée fait l'objet de nombreux pélérinages.





Du col de Guéry nous découvrons les roches Tuilière et Sanadoire.



Une très belle vue sur le cirque profond et boisé du Chausse d'où jaillissent les roches Tuilière et Sanadoire.

Le large vallon qui les sépare fut creusé par un glacier.



La roche Tuilière, sur laquelle apparaissent des roches prismatiques disposées en gerbes, représente la cheminée d'un volcan ruiné.


La roche Sanadoire est un reste du cône d'un volcan.



<< 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 459 460 461 462 463 464 465 466 467 468 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :