Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village


S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

 IL n’est plus indiqué "yaourt"  sur les Paniers de Yoplait !

Et l’arnaque ne s’arrête pas là !

 Les arnaques, les mensonges et les publicités mensongères se font de plus en plus fréquentes. Pour ces industriels véreux, l’argent passe avant la santé des consommateurs…

 

En cherchant sur l’emballage, il n’est plus indiqué "yaourt " sur les Paniers de Yoplait.

A l’intérieur, le produit n’a rien à voir avec du yaourt et mérite juste l’appellation de :

" spécialité laitière à l’arôme artificiel de fruit ", écrite en caractère minuscule.

Sur les forums, les consommateurs sont unanimes et s’accordent à dire que le produit

s’est dégradé en terme de qualité et il n’est pas le seul d’ailleurs.

Les Princes et la Danette font partie du lot. En effet, la nouvelle recette de

Mars appelée Cœur fondant, introduite en 2007 soi-disant " afin de s’adapter

aux nouvelles demandes des consommateurs ", affiche une perte de 16 % de son poids avec un prix de vente aux consommateurs inchangé.

Un autre exemple frappant, les pizzas de supermarché qui étaient autrefois faites

avec du fromage et qui sont maintenant recouvertes de " préparation fromagère ".

Imaginez « mama » avec toutes les éprouvettes dans la cuisine.

Les Princes nouvelle génération n’échappent pas à ces évolutions horribles. Ils s’émiettent,

ne nourrissent pas, ressemblent à du polystyrène expansé et sont beaucoup plus sucrés.

Leurs poids a baissé et les ingrédients qui entrent dans la recette ont changé.

Avant l’été 2008, le célèbre paquet de Prince LU pesait 330 g. À la rentrée, suivante, il ne pesait

plus que 300 g, au même prix bien sur !
Le chocolat forme à peine un petit rond à

l’intérieur dont le diamètre s’approche de celui d’une pièce de 2 euros.

Sur le paquet, il n’est d’ailleurs plus écrit " Prince au chocolat "…

mais au " goût chocolat ".

 

Jouons un peu avec la taille

Danone a adopté une stratégie assez rusée pour ses crèmes dessert. Lorsque vendus

par quatre, les pots de crème vanille ou chocolat pèsent 125 g.

Par contre, vendus par douze ou par seize, ils ne pèsent plus que 115 g.

"Réduire les portions, c’est réduire l’impact en termes de calories, explique Danone.

Une arnaque que nous devons accepter car elle fait du bien pour notre santé. Danone

nous évite de manger trop de cochonnerie.
Des cochonneries fabriquées par ses soins !

Le pot de Jockey de 1 kg ne pèse plus que 850 g, les 4 petits pots de 100 g ne pèsent plus que 90 g. Les nouvelles crèmes Mont-Blanc soi-disant avec

"encore plus de saveur " sont devenues immangeables. Ne reste que du sucre,

du colorant et de la farine pour épaissir.

 

Poisson pané : Sans le poisson ?

Jadis, en ouvrant le paquet on voyant nettement des sortes de lamelles

comme dans du vrai poisson. Aujourd’hui seules des raclures de poisson

sont agglomérées pour faire ce genre d’aliment.

Les "croquettes" rectangulaires d’autrefois sont remplacées par le format "bâtonnet" permettant de mettre beaucoup plus de panure… et moins de poisson.

 

Autres " astuces = arnaques " de l’industrie agro-alimentaire

 

  • Les barres de céréales style Grany flottent dans leur emballage qui, lui, est resté identique.
  • Beaucoup de fromages qui portent le label fromage de chèvre sont en fait fabriqués à partir de lait de vache aromatisé au chèvre.
  • Pour la plupart des marques, l’eau minérale est passée de 1,5 l à 1,25 l, l’eau Saint-Amand est passée à 1 l, la Badoit à 0,75 l.
  • Le sucre en poudre vendu au kilo depuis des décennies est aujourd’hui conditionné dans des sachets en plastique avec un bouchon pour verser le sucre… mais il n’y a plus que 750 g dedans.

·       Il n’y a plus que 16 dosettes de café au lieu de 18 dans les paquets L’Or intense de Carte Noire… mais l’apparence du paquet et le prix sont restés inchangés

Nestlé et les consommateurs dyslexiques

Vous connaissez la dyslexie, un problème qui se répand dans la population où les gens

confondent et échangent des lettres. Il faut croire qu’un as du marketing de Nestlé a eu l’idée d’exploiter cette faille.

 

La tablette Nestlé Noir Dessert passe en 2013 de 250 g à 205 g, un véritable " trompe-l’œil ".

Une économie sur le chocolat, et surtout on vous pousse à acheter deux

dans la mesure ou les recettes traditionnelles sont faites pour 250 g de chocolat !

 

Le chocolatier Côte d’Or a fait fort aussi avec les plaquettes de chocolat Noir Orange 70 % de cacao. Un changement a eu lieu en 2014 : l’image (avec l’orange) était toujours la même. Mais le " 70 % " avait disparu. Il faut pratiquement une loupe pour s’apercevoir, dans la liste des ingrédients, qu’il y a juste 56 % de cacao.

Les emballages : des économies qui coûtent cher à l’environnement

Sous prétexte de " garder la fraîcheur " de vos biscuits, la plupart sont désormais rangés

par deux sous film plastique.

Sachant que ces sachets sont eux-mêmes dans une barquette en plastique, elle-même

dans une boîte en carton, elle-même emballée dans un film plastique… vous remplissez

votre poubelle pour huit malheureux biscuits.

Les pots de rillettes Bordeaux Chesnel sont, avec leur fond plusieurs étages, leur double fond,

leur couvercle multidimensionnel et leur épaisse couche de gras blanc (saindoux).

On achète un pot qui semble avoir la même taille mais en fait la quantité de rillettes a fondu.

 

Un lecteur repenti " balance "

" J’ai assumé des responsabilités au niveau direction générale d’une grande marque de produits pour la maison et ces pratiques sont courantes.

Exemple,
un produit pour
laver la vaisselle à la main se compose essentiellement d’eau,
d’un agent nettoyant à base de détergent ou de teepol (le produit actif, qui est le plus cher dans la formule), d’un colorant et d’un parfum associé (le colorant jaune sera associé au citron par exemple, le vert à une senteur pin…).

 Pour lancer un nouveau produit, le fabricant va doser largement l’agent qui lave et dégraisse vraiment. Les consommateurs vont trouver génial ce produit qui dégraisse bien.

Une fois fidélisé, le fabricant économise sur la formule en diminuant progressivement le détergent.

 Les plus vicieux vont jusqu’à introduire un agent moussant qui ne coûte quasiment rien, *

mais donne à la ménagère l’impression que son produit
" marche " toujours !

 Autre truc : autrefois, les flacons ménagers étaient ronds et contenaient un litre. On les aplatit et réduit à 75 cl. Il y a plus de place sur l’étiquette visible (le facing) pour vanter la qualité du

nouveau produit ! Plus efficace encore, le flacon de forme" goutte d’eau " qui donne l’impression visuelle qu’il y a plus de produit dedans, à cause de l’effet loupe.
Signalons enfin les paquets de
mouchoir carrés, qu’on nous a vendus en nous expliquant que le nouveau format "entrait mieux dans la poche".Moins encombrant, certes, mais avec 9 mouchoirs au lieu de 12 auparavant, et une taille plus petite qui oblige à les jeter plus vite.bien évidemment !





Réfléchissons à une chose pendant un instant. S'il y a bien une chose à laquelle nous consacrons une bonne partie de notre temps, c’est la communication avec d’autres personnes. Nous le faisons (presque) toujours en face à face, en recherchant un contact visuel; cependant, nous prêtons une plus grande attention au message oral, aux mots, à la qualité du dialogue.

Il faut aussi ajouter qu’au cours de ces dernières années, avec l’arrivée des nouvelles technologies et des systèmes de messagerie instantanée, le style de communication a changé. Nous n’avons plus besoin d’avoir quelqu’un en face de nous pour lui dire quelque chose; désormais, nous pouvons transmettre notre joie, notre amour ou notre colère à travers un émoticône.
Tout cela n’est ni bien ni mal:
c’est surtout une manière différente de communiquer, beaucoup plus rapide.

Cependant, avec ce système, nous ne pouvons plus lire les émotions des autres dans leur regard. Nous nous privons de ce plaisir, de ce mystère qui consiste à dévoiler, avec de petits gestes et des nuances magiques, la qualité ou la complexité de nos relations. Voyons maintenant de quelle manière nous pouvons parvenir à cette lecture, à cette analyse…

Les battements de paupière

Quand nous parlons du langage des yeux, nous ne faisons pas seulement référence au globe oculaire et aux pupilles. Le grand pouvoir d’expression de notre regard s'orchestre surtout à partir d’un mélange complexe de nerfs et de muscles qui interviennent dans le mouvement des sourcils, des paupières, des tempes, etc.

Tout cela reflète l’activation émotionnelle de chaque instant. Or, les paupières remplissent aussi cette fonction. Par exemple, on sait que quand quelque chose nous surprend, nous indigne ou nous met en colère, nous avons tendance à cligner des yeux beaucoup plus rapidement.
Par ailleurs, il est commun de beaucoup cligner des yeux quand nous interagissons avec quelqu'un qui nous plaît ou quand nous pensons à beaucoup de choses en même temps.

Il est possible que tout cela nous semble contradictoire mais il faut savoir que cet acte, le fait de cligner des yeux plus intensément que d’habitude, est un mécanisme que le cerveau met en marche quand il se sent plus nerveux. Par conséquent, si nous voulons lire les émotions des autres dans leurs yeux, il est important de nous concentrer sur le contexte ou sur la conversation que nous maintenons à ce moment.
Le langage des pupilles

Nos pupilles se dilatent quand nous voyons quelque chose de stimulant ou quand il y a peu de lumière. Si quelque chose ou quelqu’un nous attire, il est commun que la pupille s'inonde comme une pleine lune, immense et illuminée par cette émotion, par ce pouvoir d’attraction. Cependant, quand nous nous sentons offensés ou quand nous voyons quelque chose qui nous indigne ou nous contrarie, nos pupilles se dilatent.
Synchronie visuelle

Lire les émotions des personnes qui nous plaisent est quelque chose que nous aimerions tous pouvoir dominer. Or, parfois, il n’y a pas besoin d’être un expert en langage non-verbal pour percevoir la syntonie que nous pouvons établir, à un moment donné, avec un ami, la personne qui nous attire ou même un proche.

Une donnée curieuse que nous donnent les experts sur ce sujet est que quand deux personnes "se connectent", une synchronie visuelle s’établit aussi: en d’autres termes, les gestes visuels se reproduisent et les mêmes micro-expressions se mettent en place…
Les regards dans d’autres directions: timides et menteurs

Nous en avons tous fait l’expérience, que ce soit quand nous parlons avec un enfant ou avec une personne peu sûre d’elle. Au lieu de maintenir un contact visuel direct, son regard s’échappe dans une autre direction, dans ces coins où il/elle ne trouvera pas notre visage, dans ces espaces où il/elle peut nous contourner, où il/elle va réfugier son extrême timidité…

Il faut aussi signaler que la personnalité menteuse a aussi des yeux fuyants. Ce n’est pas aussi évident que pour une personnalité timide ou souffrant d’anxiété sociale et, par conséquent, nous devons être très attentifs au moment de lire ses émotions et intentions.

Celui/celle qui se sert de la tromperie ne maintient généralement pas très longtemps le contact visuel; tôt ou tard, il/elle le détournera, à droite s’il/elle doit se souvenir de quelque chose et à gauche s’il/elle doit inventer quelque chose.




"Les yeux sont le point où l’âme et le corps se mêlent." -Friedrich Hebbel-




Lire les émotions de quelqu’un dans ses yeux est une chose que nous pouvons tous faire 👀
Avec #Empathie #CnvGirafon




Il fait soir ,

 02/09/2017
...  il fait déjà noir, la lune se mélange d'étoiles filantes pour se frayer un chemin de jour oublié, elle se saoule de liberté d'ailer où bon lui semble d'aimer juqu'à l'aurore avant que le bleu du ciel puisse écouter l'oiseau éveillé, douce nuitée a vous !



Mother PiTT debordée

 01/09/2017

jour de la rentrée pour beaucoup. les fournitures scolaires sont achetées (enfin presque tout), les cartables sont prêts et les nouvelles tenues n’attendaient que les écoliers sur-excités pour vivre enfin.

 

La rentrée, on l’attend depuis un moment, parce que bon, occuper des enfants pendant plus de 2 mois c’est sympa un peu mais là, présentement, ça commence à faire long. Et après avoir été 20 x à la plages, 10 x au musée,les X sortie avec les copines, 4 x aux concerts et xxl restos... xxs magasins et fait 20 ateliers cuisine avec ta progéniture ouai, t’en as un peu ras-la-casquette. C’est bien normal .

Mais quand même, les vacances vont me manquer à moi.
Oui Oui . Et non je ne suis pas à moitié maso, et oui à la longue je ne sais plus quoi faire pour occuper ma marmaille ( ketty, coco, alex, minimoye), mais quand même, il y a quelques habitudes de vacances qui vont me manquer .

Le No horair' Land 

En vacances, tu te lèves quand tu veux , Tu n’as pas la contrainte des horaires de boulot et d’école, et tu n’es donc pas obligée de réveiller tes enfants à l’aube et de voir leurs petites bouilles fatiguées. Ils se réveillent à leur rythme . Et même que pour t’assurer une pseudo grasse mat’ ( c’est-à-dire dormir jusque 7H58 environ dans le langage parental ), et bien tu profites de cette anarchie de l’horloge pour mettre les enfants au lit ( beaucoup ) plus tard que d’habitude . Le No-horaire-Land je t’ai dit !

Les pt'-dej à pas d’heures

En vacances, mes petits-déjeuners fusionnent souvent avec les déjeuners, qui n’est finalement pas si loin du goûter, …. Bref, tu passes la moitié de ton temps à manger . Le bikini Body, tu sais ce que j’en penses hein #legrascestlavie

Laissez les enfants crapahuter des heures entières

Parce que les vacances, c’est aussi la liberté de laisser chacun faire ce qu’il veut : aller faire un tour de forêt avec un pote, dire bonjour à la voisine, trainer en bande dans le bourg ou la galerie pendant que les parents prennent l’apéro ou une collation. Bonheur.

Le mode Zero stress

Pas d’horaires, pas d’obligations, pas ( trop ) d’empressement donc clairement pas de stress . Ça fait tellement du bien de ralentir le rythme et de ne pas trop se prendre la tête avec des obligations comme les devoirs, la douche, les lessives ( ou parce que en vacances les enfants courent presque à oilpé et à moitié cracra ) ( ça te fait des économies d’eaux , c’est bon pour la planète ) hihihi. 

Passer du temps ensemble. Beaucoup

Et profiter de les voir jouer, évoluer, se faire des amis, grandir. l’été on est plus ensemble et c’est tellement bon . C’est bien ce qui va me manquer le plus Je crois . ( ça et les apéros aux concert  jusqu’à pas d’heure of course ) 

Donc oui, la rentrée c’est bien mais clairement les vacances c’était le pied aussi ! Allez courage, plus que 10 mois avant les prochaines vacances d’été ! Et bonne rentrée à tous !




Un sourire le matin

 31/08/2017
" Mon amour,
Il est 3 heures du matin et je n’arrive pas à dormir.
Je pense à toi qui as tellement de mal à vivre.
J’ai l’impression que partout où tu es, tu te sens mal.

Je voudrais te donner un peu de ma philosophie.
Tu sais, on n’est rien.
Si tu penses à ce que tu représentes dans l’immensité, peut-être alors vivras-tu un peu plus pour toi. […] Je t’ai donné, donné tout et j’ai simplement besoin d’un peu de calme, de tendresse et d’un sourire le matin parce que la vie est là et qu’il faut remercier le ciel d’être l’une en face de l’autre. "



Li bel lule

 15/08/2017
logo bulles de bonheur box cadeaux plaisir d'offrir









KIKOU les filles

 10/08/2017
  1. Aujourd’hui, jeudi 9 août, on célèbre l’Amour, passionné, tendre, amical, filial… Alors bonne fête de la St Amour à vous toutes et tous , je vous aime je vous amite ! breizhouilles
KIKOU les filles
je suis contente de revenir vers vous après une très longue pause

alors voila
notre projet de coparentalités est tombé a l'eau .....pour une raison de géographie( plus de1000km ) avec les futures papounets en accord bref ...
du coup nous avons rebondit .....hors de l'eau hihihi ...après mure réflexion et moult rebondissement nous avons reçus l'agréable surprise que notre dossier a été accepter pour être famille d'accueil auprès d'ados en difficultés...

Grosse breizhouilles (bisous aux caramel salé)... aux admis ... aux anciennes .... bienvenue aux bébé tous aussi mimi sans oublier félicitations aux mamans... aux nouvelles qui on rejoints la Rainbow Family dans certiferme au plaisir de vous lire sur les blogs du village 







Ne fréquente pas ceux qui sont à moitié amoureux,
Ne sois pas l’ami de ceux qui sont à moitié des amis…
Ne lis pas ceux qui sont à moitié inspirés.
Ne vis pas l...a vie à moitié
Ne meurs pas à moitié
Ne choisis pas une moitié de solution
Ne t’arrête pas au milieu de la vérité
Ne rêve pas à moitié
Ne t’attache pas à la moitié d’un espoir
Si tu te tais, garde le silence jusqu’à la fin, et si tu t’exprimes, exprime-toi jusqu’au bout aussi.
Ne choisis pas le silence pour parler, ni la parole pour être silencieux…
Si tu es satisfait, exprime pleinement ta satisfaction et ne feins pas d’être à moitié satisfait …
et si tu refuses, exprime pleinement ton refus, car refuser à moitié c’est accepter…
Vivre à moitié, c’est vivre une vie que tu n’as pas vécue…
Parler à moitié, c’est ne pas dire tout ce que tu voudrais exprimer
sourire à moitié, c’est ajourner ton sourire,
aimer à moitié, c’est ne pas atteindre ton amour
être ami à moitié c’est ne pas connaître l’amitié
Vivre à moitié, c’est ce qui te rend étranger à ceux qui te sont les plus proches, et les rend étrangers à toi….
La moitié des choses, c’est aboutir et ne pas aboutir, travailler et ne pas travailler, c’est être présent et… absent
Quand tu fais les choses à moitié, c’est toi, quand tu n’es pas toi-même, car tu n’as pas su qui tu étais
C’est ne pas savoir qui tu es…
Celui que tu aimes n’est pas ton autre moitié…c’est toi même, à un autre endroit, au même moment.

Boire à moitié n’apaisera pas ta soif, manger à moitié ne rassasiera pas ta faim…
Un chemin parcouru à moitié ne te mènera nulle part

et une idée exprimée à moitié ne donnera aucun résultat…
Vivre à moitié, c’est être dans l’incapacité et tu n’es point incapable…

Car tu n’es pas la moitié d’un être humain
Tu es un être humain…

Tu as été créé pour vivre pleinement la vie, pas pour la vivre à moitié.




Les 5 idéaux du Reiki

 02/08/2017
En tant qu’être humain, je m’exerce chaque jour à respecter les 5 idéaux du Reiki qui sont les suivants :

Juste pour aujourd’hui,
Je me libère de toute préoccupation.
Je me libère de toute colère.
Je travaille honnêtement sur moi-même.
J’éprouve de la gratitude.
Je suis bienveillante envers toute forme de vie.


Je les partage avec vous aujourd’hui parce qu’ils sont source de sérénité et de joie.
Ce ne sont pas des recettes simples à appliquer tous les jours.
Nous sommes des êtres humains et éprouvons donc des émotions comme l’anxiété ou la colère. Ce qui importe, c’est d’être en capacité de prendre du recul par rapport à ces émotions.

Si j’éprouve de la colère, je constate dans un premier temps que j’éprouve de la colère, et dans le fait même de le constater, je prends de la distance par rapport à cette colère. Pour la regarder il faut bien que je m’en détache.  Je ne suis pas la colère, j’éprouve simplement une émotion qui s’appelle la colère. Ensuite, je décortique les vraies raisons de la colère, et quand j’ai fini de décortiquer … je ne suis plus en colère. Je réduis alors la sécrétion d’adrénaline qui est liée à la colère, et j’épargne ainsi à la fois  mon coeur et mon cerveau.
Ça donne envie d’essayer non ?




 

"J'aimerais tant pouvoir une fois m'abandonner complètement dans les bras de quelqu'un qui me soutient de sa force aimante :
cela me permettrait de goûter une fois la détente complète de tout mon être... Mais je n'ai jamais trouvé ces bras-là..." me dit-elle, les yeux emplis de la tristesse d'une vie en laquelle son aspiration n'a jamais pu se vivre.
Avec douceur, je lui dis qu'il est possible qu'elle se dépose dans les bras d'une Vivante, si aucun être ne peut lui offrir les siens.
Elle me demande alors "Mais où sont-elles ?"

Comme elle, d'autres interrogent :

"Où sont les bras d'une Vivante ?"
demande celle qui n'a jamais reçu
le tendre soutien de la mère.

"Où sont les bras d'une Vivante ?"
demande celui qui n'a jamais reçu
la force soutenante du père.

"Où sont les bras d'une Vivante ?"
demande celle qui n'a jamais reçu
le regard aimant de sa  compagne.

"Où sont les bras d'une Vivante ?"
demande celui qui n'a jamais reçu
l'accueil bienveillant de sa compagne.

Moi-même, j'ai longtemps cru
que je ne pouvais me laisser aller, m'abandonner,
parce que je ne trouvais pas en face de moi,
celui ou celle qui avait la force, l'amour, la capacité,
de me tenir, de me soutenir, de me contenir,
de m'offrir cet espace où je pourrais
en toute sécurité,
me poser,
me déposer,
me reposer,
enfin...

Puis, un jour, allongée sur le sol,
dans un champ,
regardant le ciel,
j'ai vu passer toutes mes pensées,
et j'ai choisi, juste là,
de lâcher toute idée que
je dois faire,
je dois gérer,
je dois porter,
je dois tenir bon...

À l'instant même
de tout mon corps,
de tout mon coeur,
de tout mon être,
je me suis laissée aller,
je me suis abandonnée sur le sol...
De chaque fibre de mes muscles,
de chaque cellule de mon corps,
je me suis donnée le droit
de ne plus me soutenir moi-même,
de ne plus rien porter de moi...

Là, pour la première fois de ma vie,
j'ai senti les bras d'une Vivante qui m'entouraient,
qui me portaient, me soutenaient, me câlinaient
et j'ai entendu la voix d'une Vivante qui murmurait à mon oreille :
"Tu ne peux sentir mon soutien
que lorsque tu cesses de te tenir.
Tu ne peux sentir que je te porte
que lorsque tu cesses de vouloir porter.
Tu ne peux sentir que je t'entoure
que lorsque tu cesses de me chercher ailleurs
qu'en la sensation globale de tout ton corps.
Je suis toujours là.
Tu es toujours dans mes bras.
Depuis toujours.
Pour toujours.
Pour un instant,
perçois-le..."

Puisse ce jour permettre à chacun-e de goûter, pour un instant, la détente de se déposer dans les bras d'une Vivante...




"Vivre pour soi-même" est une phrase qui fait peur à beaucoup de personnes. Les risques de ce style de vie sont bien connus :
le vice, la dépravation et la perte de son identité. Autrement dit, gâcher sa vie… Pourtant, un jour, j’ai réalisé que ma vie ne m’appartenait plus.

Il y avait beaucoup trop de "Je dois " et très peu de "Je veux". Mes responsabilités écrasaient mes rêves et je me consolais en cherchant des prétextes et des excuses.

C’est à cet instant précis que j’ai pris la décision de crier  : " Ça suffit ! ". J’en ai eu assez de mettre de côté mon âme et ma vie pour une poubelle à déchets radioactifs. J’en ai eu assez d’expliquer timidement comment j’osais faire passer mes intérêts avant ceux des autres. C’était l’heure de vivre pour moi-même. Choisir le bonheur, et non l’auto-hypnose. Vivre par amour, et non par obligation.

Et c’est comme cela qu’a débuté une année de ma vie, ingrate, asociale, à base d’égoïsme pur et dur. "Pur“"ou plutôt "réfléchi", petite nuance qui me permet d’échapper à l’image d’une rebelle ou d’une faiseuse de troubles. En effet, la plupart des gens pensent que la vie se résume à souffrir d’abord, et ensuite, pourquoi pas, à vivre pour soi avec les " restes ". Ils n’y voient là aucun problème.

Mais moi j’ai commencé à vivre au triple galop.

Seule contre tous

Au début, j’avais un peu peur et je n’étais pas sûre de moi. Il me manquait des arguments idéologiques. Je basais tout sur une vague mais puissante détermination que je faisais les choses comme il le fallait. J’avais le sentiment que je commençais un voyage autour de la planète sur une simple bouée gonflable. Je ne savais pas si je pourrais me battre contre tout un tas de "devoirs" ou d’espoirs et de projets lointains. Je ne voulais pas me métamorphoser en marginale et être mise dans la case "égoïste" . Mais malgré ça, je sentais bien qu’il s’agissait là de la seule voie vers la liberté.

Pour les autres personnes, mon plan était d’une inimaginable insolence. Car je sortais des règles du jeu qui interdisaient la défense d’une vie à soi. J’ai arrêté de m’excuser de mes désirs et de mes plans, de me justifier, de me sentir coupable d’être heureuse, tranquille et d’être la maîtresse de mon temps.

Non aux plaintes

La première chose que j’ai faite, a été de fermer le robinet qui remplissait ma vie de plaintes, de pesants monologues, de gémissements et de discours de haine. Je chéris mes parents, j’adore mes amies, je valorise mes collègues de travail et je respecte mes voisins du troisième âge. Mais cela ne veut pas dire pour autant que leurs infinies confessions à base de "quelle vie horrible", "ce sont tous des imbéciles et il n’y a que moi qui m’en rende compte", "tu imagines que ce crétin a osé me rappeler", doivent faire partie de ma vie.

J’ai enlevé la pancarte " Bureau des plaintes, disponible 7 jours 7 24h/24 ". Et ce geste est apparu comme un acte de désobéissance sociale. " Comment ? Tu ne souhaites pas entendre les détails de la vie de tes voisins ?
Leurs maladies, leur dépression, ou leurs projets de conquérir le monde ?
Tu ne souhaites pas écouter le disque rayé de ta meilleure amie à propos de ses peines de coeur (pour la énième fois) ? Méchante sorcière ! On devrait te brûler vive ! "

Petit à petit, mais avec énormément de conviction et de volonté, j’ai commencé à couper court aux plaintes avec ces simples mots :

" Je pense que ce sujet n’est agréable ni pour toi ni pour moi. Pourquoi tu ne me raconterais pas plutôt… ? ".

Je sentais mon coeur arrêter de battre, de peur d’être jugée. Je pensais recevoir des critiques et des offenses. En réalité, j’ai été surprise de me rendre compte que ma capacité à écouter de bonnes choses me permettait à mon tour de pouvoir en parler. C’est comme cela que peu à peu, l’habitude de se plaindre a disparu. En effet, en refusant d’écouter des histoires déprimantes, je n’avais pas non plus envie d’en raconter.

Oui, je suis bien en train de te dire que " non "

Vint ensuite la partie la plus compliquée. Commencer à utiliser l’étrange et indigne mot "Non".

En général, je disais oui à tout. Ma timidité renforcée par la peur d’offenser, me contrôlait complètement. Je me sentais mal de détruire l’image que je m’étais forgée aux yeux des autres. Mais, quand pour la première fois, un "non " sérieux sortit de ma bouche, je ne pus plus m’arrêter. Mes proches étaient aussi surpris que si j’avais avalé un éléphant entier devant leurs yeux.

Je rêvais toujours de mille et une choses mais je finissais toujours par faire ce que les autres attendaient de moi. Je remplaçais mes collègues de travail, je faisais des allers-retours pour dépanner les autres, je gardais les enfants de mes amies qui allaient faire la fête, j’arrosais les plantes des voisins, je promenais leur chien. L’enfant dévoué peut bien facilement se transformer en esclave professionnel. Mais j’ai dit " non " à cette jolie carrière.

Avec le temps, j’ai appris à séparer la paille et le foin : les requêtes sincères et les simples manipulations de parasites. Un " non " bien senti et utilisé à propos s’est transformé en ma meilleure arme pour ne pas me laisser marcher dessus et ne pas m’oublier.

Nous sommes tous libres !!!

L’affirmation " personne ne doit rien à personne " est bien jolie mais peu probable dans la vraie vie. Rejeter le rôle de l’éternelle redevance n’a pas été aussi difficile que d’arrêter d’exiger et de violer le droit de respecter la volonté de chacun. Chaque fois que je me rendais compte que je tendais à dominer la vie de quelqu’un, je m’arrêtais sur le champs.

Mes relations aussi restaient pleines de dettes. Elles disparaissaient peu à peu sous les reproches tels que "Moi je te donne tout, mais toi ne me donnes rien ". Les attentes et les exigences peuvent tuer aussi bien l’amour que l’amitié. J’ai résolu ce problème comme je résous les problèmes de maths. J’ai accepté les conditions comme non négociables et suffisantes. J’ai cessé de demander des petites récompenses pour combler mon égo, et j’ai cessé de me fâcher lorsque ma conjointe ne jouait pas exactement le scénario que j’avais écrit. Un beau jour, le gardien de le paix arriva sur le champ de bataille de nos égos en furie. Nous avons parlé toute la nuit, nous avons bu trois litres de café, et nous avons discuté avec toute la sincérité qui soit. Nous avons alors trouvé un accord : avoir le droit d’être qui nous sommes. C’est ainsi qu’on s’est échappé du scénario du drame éternel sur le chemin de la liberté.

Dorénavant, lorsque je me sens vexée ou offensée car une personne ne m’a pas prêté l’attention que j’attendais, ou qu’elle n’a pas satisfait mes attentes, je me répète comme un robot : " Nous sommes tous libres. "

Des liens, pas des chaînes

Le désir d’être accepté et la peur d’être rejeté sont deux choses bien trompeuses. Durant toute ma vie, je me suis entourée d’amies et de connaissances comme une protection contre le froid de la société. Et très vite, j’ai senti que je ne pouvais plus respirer. Elles m’étouffaient, elles ne me laissaient pas bouger. Et je ne savais pas comment m’en séparer car elles étaient toute très gentilles et adorables. Mais un égoïste réfléchi ne se cache pas dans les jupes d’un nombre infini de faux-amis. Quand on me demande "Combien d’amis as-tu sur Facebook?", sans aucune honte je réponds : "5"

Sois ton meilleur ami. Deviens une personne intéressante, inspirante et utile. Car en vérité, nous sommes tous seuls. Mais c’est encore pire si tu ne t’appartiens même pas à toi-même.

Espace personnel

Pour dire vrai, en commençant mon année "égocentrique" j’étais préparée à être seule aussi bien dans la vie réelle que virtuelle. Les soupirs de mépris qui soufflaient sur mon passage : "égoïste ! " voulaient bien dire que les gens ne me comprenaient pas. Je m’éloignais de plus en plus d’eux, et ma nouvelle vie devenait bien plus déserte et spacieuse. Cependant, la nature, elle, elle n’aime pas le vide. Très rapidement, elle s’est remplie de sujets et de personnes avec qui j’ai commencé à partager avec grand plaisir ma nouvelle essence, que j’ai eu tellement de mal à revendiquer.

Tout ce temps que je ne passe plus dans des obligations inutiles et des relations parasites, je l’offre à des personnes qui en ont vraiment besoin. Il ne s’agit en rien d’une oeuvre de charité. C’est aussi de l’égoïsme. Car je le fais d’abord pour moi et pour mon âme. Je soupçonne qu’un égoïste réfléchi devient par la suite un humaniste éclairé. Moi je ne suis qu’au début de la mutation, mais j’ai déjà perdu ma première couche.




LE REVE DE LOUISE

 05/03/2017
Louise n attends plus rien de la vie
qu'un quotidient rien ne luit,
où le silence est ennemi
tant il distille son ennuie.

Louise c'est batie de beaux projet
qui son devenue utopies
sur un chemin bien trop semé
de pierres noires et de cailloux gris.

Louise entends et n'écoute pas,
elle regarde sans ne plus voir,
sourie un peu, de-ci , de-là,
par politesse et " laissez croire".

Ainsi vont ses jours, monotones,
perdue en gestes inutils,
en regards flou, qui abondonnent
un horizon vain et futile.

Ainsi  les heures égrenant
tout c'est non-dit et ces absence,
méandre où d'éfile le temps
sur le cadran des scènesence.

La vie est lasse et sans couleurs
laissant à Louise bien des regrets,
nichés tout au fond de son coeur
ou trop de rêves on succombé.

La vie ce moque, trop souvent
de ce que Louise, à minima
demande toujours poliment,
sans jamais être Lauréate.

Alors la nuit, loin du sommeil
lorsque la lune ouvre les yeux,
apportant sagesse et conseil
lui vient un songe merveilleux.

Elle va sur une route, où nait
un désir de toujours, marchez,
de découvrir un monde fait
de main tendut et d'amitié.

Elle rencontre des personnes heureuses
sans prétencion, ni vaint confli,
goutant ce bonheur capiteux
de vivre une parfaite harmonie.

Elle offre et ne demande rien
qu'un peu de joie, quelques sourires,
tissant à chaque fois des liens
qui fond ses heurts, bien moin souffrir...

Rêves donc, Louise, sans te lasser.
si cela peux te consoler
si celà peux t aider à supporter
ces âffres, aimant te torturer ! ! !

Rêves et laisse toi emporter
par ces chimères qui te donnent
un peu de répit , de quiéttée
et fond des nuit, moin métronome! ! !



De ce pas ! ! !

 31/01/2017
Quelque fois je me demande où je vais de ce pas !
Même si ce je ne vais pas toujours droit !
Mais j y avance sûrement et devant !

Alors de ce pas !
Je vous souhaite une douce journée !
breizhouilles a toutes et tous .



……On peut garder un respect entier vis-à-vis des personnes qui pratiquent n’importe quelle doctrine. Il faut avoir un point de vue séculier, et respecter toutes les pensées, y compris celle de ceux qui prêchent l’incroyance.

…..Il faut considérer l’aspect le plus fondamental de notre condition, nous somme tous des humains et nous avons le droit de ne pas souffrir, nous avons le droit à une vie heureuse, c’est la chose la plus fondamentale. Du fait que l' humain en majorité ne sont pas des croyants, il faut trouver un moyen d’étendre la notion d’éthique à tous. Mon premier et principal engagement est de promouvoir l’éthique séculaire, et par là, j’entends la promotion des valeurs humaines fondamentales.

……Le fondement d’une réflexion éthique, c’est la prise de conscience que l’autre peut souffrir. En me mettant à la place de l’autre, en ressentant la tristesse ou la souffrance qu’il peut ressentir, je prends conscience de mon devoir de le respecter. C’est aussi le fondement d’une discipline personnelle.

….Nous sommes des animaux sociaux et nous ne sommes pas les seuls à l’être. Il y a des animaux ou des insectes qui se regroupent et vivent en communauté comme les abeilles ou les fourmis. En vivant ensemble ils dépendent les uns des autres, ils dépendent de l’action et du soin prodigué par les autres. Et même s’ils n’ont pas comme nous des structures élaborées, des gouvernements, des institutions, cette collaboration se maintient. Dans notre cas, il est clair que nous dépendons entièrement des autres. Le fondement d’une vie heureuse se construit chez les autres, avec les autres. De ce fait il semble évident, que si nous sommes si interdépendants, il est indispensable que nous sachions nous relier aux autres de manière positive et constructive.

…….À toutes les étapes de la vie, nous avons besoin de donner et de recevoir ces marques d’affection. C’est dans notre nature, d’être en harmonie avec elles.

…….La peur, la colère, la haine brisent notre intérieur. Or le calme vient de l’intérieur. La confiance qu’on a de pouvoir faire face aux forces extérieures vient de l’intérieur.

.....Cette force nous vient aussi de notre relation avec les autres. Réciproquement on doit être concerné par les autres, et conduire notre vie de manière honnête, transparente, avec franchise et sagesse, et c’est cela qui est la clé du calme et de la force intérieurs. C’est aussi cela qui nous permet, lorsque que nous faisons face à des situations difficiles, de dissiper la colère et la haine, de les empêcher de naitre dans notre esprit. La clé de ce calme intérieur, c’est d’avoir bon cœur, c’est la bonté altruiste.

……. Le fait d’être excessivement centré sur soi-même, créé des perturbations, on se sent en perpétuelle insécurité, on garde ses distances, on n’a pas confiance en l’autre, on ferme nos portes intérieures aux autres. Lorsqu’on est prêt à témoigner des marques d’affection, de compassion, on s’ouvre aux autres et avec les autres, on se sent avec eux comme dans une grande famille. Nul besoin de faire de la publicité à propos de soi, nul besoin de se mettre en avant, d’adopter une attitude artificielle.

…… Dans le passé, le monde était plus grand, les distances étaient plus longues à parcourir, les peuples plus éloignés. La plupart de ce qui nous affecte aujourd’hui, l’économie, le réchauffement climatique, l’accroissement de la population, ce sont autant de problèmes qui concernent l’ensemble de l’humanité. En ce sens, le monde est devenu plus petit. Maintenant le bien-être d’une nation, le bien-être d’une famille ou d’une personne dépend d’une solution globale, nous sommes tous affectés par les décisions globales qui sont prises universellement. C’est la reconnaissance de cela qui doit nous faire prendre la mesure de l’enjeu. Nous devons sincèrement promouvoir le sens de la coopération qui s’étend à l’ensemble de l’humanité. Et pour qu’il puisse y avoir une coopération, il faut avoir une vision large des choses, or cela se construit sur la confiance. La confiance est basée sur l’honnêteté, le fait de se comporter de façon transparente. L’honnêteté entraîne la confiance et avec la confiance peut naître l’amitié. Si nous avons des comportements égoïstes, il est très difficile de développer l’amitié. Nous devons faire des efforts sincères et soutenus afin de développer la bienveillance, l’amour altruiste.

….. Même les plus merveilleuses des religions ne pourront être universelles. Seules les valeurs transmises à travers l’éducation sont universelles.

….. Si on favorise la paix, le dialogue dans l’éducation, il y aura plus de chance que chacun puisse se comprendre. La notion de non violence et la promotion de la paix pourraient avoir une influence sur les comportements.

…. L’une des attitudes et des qualités que nous devons développer le plus, c’est le sentiment de responsabilité globale. La paix dans le monde ne naît pas de quelques prières, nous devons agir, chacun d’entre nous doit agir, nous devons tous faire quelque chose et agir avec persévérance pour changer notre attitude.

…. Le XXe siècle a été le plus sanguinaire de toute l’histoire de l’humanité. Si nous pouvions seulement en tirer les leçons et construire un siècle de dialogue, pour résoudre les conflits. Lorsque nous avons des problèmes nous devons nous asseoir face à face, et parler.

….Pour cela introduire d’avantage les notions de valeurs humaines au travers de l’éducation et de façon séculaire ; réduire le faussé qui sépare les riches et les pauvres aux niveaux international et individuel ; faire en sorte de réduire la corruption et toutes ces autres formes de conduites qui minent notre société. Nous avons besoin de volonté, de détermination, et cette force ne peut venir que de l’intérieur, si nous nous sentons le plus intimement concerné par le sort de l’humanité.

de Brice and me




journées de 48h pour réussir à accomplir toutes vos missions de wonderwoman ?

En discutant avec les femmes et les mères de mon entourage, je me suis aperçue que nous avions en commun un rapport compliqué avec ce temps qui nous file entre les doigts… Et c’est d’autant plus vrai lorsque l’on a des enfants : entre les rendez-vous chez le pédiatre, les réunions de l’école qui s’ajoutent à nos obligations professionnelles et domestiques, notre agenda se remplit de " contraintes ", et notre temps libre se réduit comme une peau de chagrin… 
Lorsque j'écoute et que j'accueille la frustration du manque de temps, je me dis qu'il est clair que notre rapport au temps nous renvoie à quelque chose d’intime et de profond. En effet,  le temps que nous nous accordons ...ou pas !... fait écho à la façon dont nous sommes en lien avec les autres,  à la façon dont nous ressentons ce lien.
Qui dit ressenti, dit émotion et qui dit émotion dit ..." les fleurs à utilisations médicinale et culinaire"....
bien sûr !!


 

Par exemple,
il est peut-être parfois difficile pour vous d’interrompre le monologue de la voisine qui vous tient la jambe sur le pallier alors que vous préféreriez profiter d’un temps calme rien que pour vous ?
Dans ce cas-là la fleur Centaurée pourrait vous aider à poser des limites
            La Fleur de Bach Centaury ou Centaurée

Avez-vous une faible volonté et ne pouvez-vous pas dire non ?
Alors la fleur de Cantaurée est exactement ce qu’il vous faut. Vous êtes probablement quelqu’un de très sympathique qui aime rendre service aux autres. Souvent, vous surestimez vos propres forces. Vous êtes plutôt docile et obéissant, et vous vous laissez vite influencer par d’autres, fortes personnalités, tel que votre partenaire ou votre employeur.Vous supportez tout en silence et vous vous laissez faire la leçon par d’autres.
On vous exploite et il vous faut beaucoup de confirmation et de reconnaissance. Vous ne prononcez pas votre volonté et vous laissez gérer votre vie par d’autres. Vous vous laissez souvent convaincre de faire des choses qu’au plus profond de vous-même vous préfèreriez ne pas faire. Vous êtes d’une serviabilité innée, qui est malheureusement souvent exploitée. Il vous arrive régulièrement de vouloir en faire trop et vous vous épuisez.

La fleur de Centaurée aide à garder votre volonté

Vous dites souvent " il m’est impossible de dire non " et " je ne peux pas refuser une demande ".
Vous êtes une personne timide, calme, et avec peu de volonté. Vous aimez que les autres soient contents. Vous êtes sous l’emprise des autres, et ainsi vous êtes vite fatigué et avez un manque d’énergie.
Vous aimez notamment tellement bien être au service des autres, que vous vous effacez complètement et que vous jugez mal vos propres forces, vous devenez un esclave au lieu d’un assistant.

La fleur de Centaurée vous apprend à dire "non "

Cependant, l’aide que vous allez offrir exige tellement de temps qu’à la longue vous n’allez plus vivre que pour les autres et ainsi vous compromettez votre propre mission dans la vie.
Vous aimez trop aider et vous ne savez pas dire " non ". Vous vous laissez volontiers emporter et ainsi vous devenez peu fiable ; vous faites notamment toujours ce que les autres demandent et vous perdez de vue vos propres conventions et votre mission dans la vie. Même si trop de personnes font appel à vous, il vous est encore impossible de dire " non ", et vous devez faire attention de ne pas y succomber psychiquement et physiquement, simplement par la surcharge et la grande fatigue.

La fleur de Centauée : dire " non " ne doit pas être considéré comme étant négatif !

La fleur de  Centaurée vous aide à vous affirmer et vous donne la force de dire " non ", consciemment et sans sentiment de culpabilité. Vous apprenez à connaître vos propres désirs et souhaits. Lors de décisions, vous apprenez à d’abord vous questionner sur ce que vous voulez vraiment. Vous pouvez reprendre le contact perdu avec votre propre volonté et vous apprendrez quand vous voulez donner et à quel moment vous ne voulez pas. Vous apprendrez à vous consacrer à votre véritable tâche.

Ou encore, peut-être vous est-il déjà arrivé de culpabiliser de prendre un moment pour vous, (alors qu’il y aurait tant à faire !), et que cela vous gâche le plaisir ?
Là c’est la fleur de PIN qui vous permettrait de profiter sans vous en vouloir.

 La Fleur de Bach Pine ou Pin

Jamais content, même

après une prestation fantastique ? Utilisez la fleur de Pin !

Êtes-vous aussi une de ces personnes qui s’autoaccuse inutilement ?
Peut-être exigez-vous beaucoup trop de vous-même, et êtes-vous rempli de sentiments de culpabilité si vous ne parvenez pas à combler ces exigences ?
Vous n’avez plus de courage quand vous voyez que les restrictions dominent les possibilités. Vous souffrez vite d’une mauvaise conscience et vous vous attribuez beaucoup d’erreurs. Oui, même si une erreur est due à quelqu’un d’autre, vous êtes vite tenté de vous sentir responsable. Lors d’une situation de réussite, vous n’êtes pas content non plus :

en effet, vous auriez dû être en mesure de le faire encore beaucoup mieux ! Vous n’êtes jamais satisfait de vos résultats ni de vos efforts. Vous vous sentez souvent indigne et n’éprouvez ainsi plus de plaisir dans la vie. La fleur de Pin est la solution pour vous !

 le Pin vous libère de vos sentiments de culpabilité embarrassants.

Vivre avec de tels sentiments n’est pas une partie de rigolade. Vous vous sentez toujours coupable et vous trouvez toujours une raison pour vous faire de tas de reproches. Même quand vous êtes malade, vous avez le sentiment que vous devez vous excuser. Vous avez même parfois l’impression que vous avez mérité ce mal ou cette maladie ! Vous avez de la peine à faire la différence entre des sentiments de culpabilité et la culpabilité réelle. Vos auto-accusations et sentiments de culpabilité éternels vous découragent, vous êtes plutôt introverti et vous êtes vite déprimé. Vous vous sentez également responsable pour les erreurs des autres, par exemple pour un collègue, un partenaire ou même un enfant. La plupart du temps, vous ne faites que vous excuser. Avec l’aide du Pin, ce mode de vie inconfortable peut vite appartenir au passé.

Les capacités positives du Pin

En utilisant la fleur de Pin, vous serez capable de voir à nouveau vos responsabilités dans des limites réelles. Vous êtes à nouveau capable de faire un jugement équilibré. Vous apprenez à vous accepter et à vous respecter. Vous vous épanouissez à nouveau en une personnalité exquise, avec beaucoup de compréhension pour les faiblesses de vos proches. Vous remarquerez que vous devenez plus patient et que vous disposez d’une plus grande modestie intérieure, ce qui vous rendra capable d’aider à nouveau vos proches. Vous pouvez lâcher vos sentiments de culpabilité et jouir à pleines dents de la vie. En cas d’erreurs, vous apprendrez à les accepter après les avoir constatés. Vous n’éprouvez plus un faux sentiment de culpabilité. Vous vous respecterez à nouveau grâce à l’emploi de la fleur de Pin.
hop hop hop...La Gestion émotionnelle du temps, il ne suffit pas d'être organisée pour avoir du temps pour soi...!!



En fait, notre rapport au temps est tellement lié aux émotions, que chacune des fleurs pourrait ouvrir un verrou émotionnel de notre rapport au temps :
impatience, procrastination, éparpillement, rumination mentale, perfectionnisme…

 

Et vous ?
Quelles sont les émotions qui entravent votre rapport au temps ?
Je vous invite à partager
votre expérience dans un com !!




1/ Dès que tu annonceras fièrement qu’elle fait ses nuits. En général, elle ne tardera pas, le soir même ce sera ta fête.

 2/ Lorsque tout sourire, tu diras à ton amie patou que " ça y est, elle est complètement propre, on a enlevé la couche ! " et qu’elle  pissera sur son canapé blanc 5mn plus tard.

 3/ Quand tu raconteras qu’elle a accompli un nouvel exploit : prononcé un nouveau mot, tapé des mains, s'est mise debout seul… elle cessera de le faire à l’instant même où tu prononceras ces mots, et tu mourras là, ton apareil photo numerique à la main, à attendre pour la filmer.

 4/ Quand tu ne mentiras vraiment pas, et qu'elle dira que tu mens. "Non c’est pas vrai maman, on a pas rdv chez le médecin mardi! ". On croira toujours plus l’enfant que toi, et tu passeras pour celle qui ne veut pas aller au goûter de Manon, son père va te haïr, ta réputation sera foutue on t’appellera " la mytho de devant l’école " .

 5/ Enceinte, quand tu annonceras à tous que l’accouchement est imminent, là, tu le sens. Et qu’ils seront obligés de te provoquer 3  jours après terme, parce qu’il a pas du tout envie de sortir le bébé.

 6/ Quand elle mentira elle même, que tu lui diras que c’est mal, et qu’elle te dira que tu le fais, toi, pourtant, pas plus tard que dimanche dernier quand t’as pas voulu ouvrir la porte à sandy, que tu lui as dit ensuite qu’on était pas là, alors qu’on a dû tous se planquer sous le lit le temps qu’elle reparte !

 7/ Quand, devant l’école, tu fanfaronneras en disant que tu as de la chance, que tu as vraiment une enfant poli et respectueux, et que la maîtresse arrivera à ce moment là pour t’informer que ce même enfant trouve qu’elle est bien moche même si fort gentille.

 8/ Quand tu diras à ton amie que t’as eu une journée épuisante et que ta fille lui montrera les photos qu’elle a pris de toi pendant que tu faisais la sieste.
qui a dit , "la vérité sors de la bouche des enfants" ?



Evidemment ...

 28/01/2016
Comme tous les parents normalement constitués, j'aime mon enfant à un point qui peut, parfois, m'aveugler et donc, par la force des choses, biaiser mon objectivité la concernant.

Rajoutez à cela le fait que n'importe quel parent a de toute façon du mal à encaisser certaines remarques concernant son propre enfant, nous voilà bien.

Il n'empêche que je garde espoir et que j'espère qu'un (très) grand nombre d'entre nous arrive à accepter certaines vérités.

Je pense que c'est mon cas !!

Mais du coup, quand on me sort de VRAIES inepties la concernant ou quand j'entends des gens le faire à propos d'autres enfants, je me permets de monter dans les tours assez rapidement.

Voici le TOP 5 de ce qui me fait péter un câble,
ou autrement dit
"qui es-tu pour juger les enfants des autres ?"

 

1/ "Elle est hyperactif, non ?"

Non.

NON !
Alors, bon, oui, elle bouge, mais je dois te rappeler que c'est un enfant. Ceci étant, l'hyperactivité est un réel souci, une pathologie qui empêche beaucoup d'enfants de pouvoir évoluer sereinement en société.

TOUS LES ENFANTS ne sont pas hyperactifs.

TOUS LES ENFANTS EXCITES ne sont pas hyperactifs.

Parce que tu as vu ma fille 3 minutes sauter sur place, parce qu'elle attendait impatiemment que je lui file son goûter, ne fait pas d'elle une hyperactive. Car en fait un enfant. Impatient, certes, mais rien d'autre (et sache au passage que les parents de vrais hyperactifs le prennent assez mal, cette confusion permanente que tu fais).

2/ "Elle est précoce cette petite !"

Haha, que ce soit clair, en ce moment, il y a deux catégories de mômes : hyperactifs OU précoces.


J'espère vraiment que c'est une mode qui va vite passer. En attendant, on est en plein dedans.

Et NON, je ne pense pas que ma fille soit précoce non plus. Elle est TRES curieuse, elle plane mais pour le moment, rien ne la differencie vraiment d'un autre enfant pas "précoce".

Alors on enlève vite cette petite étiquette de son front et on attend de voir, ok ?

3/ "Elle est "dys" quelque chose ?"

Il vient de se gameler en dictée, et BIM, tu juges qu'il est dys, comme ça, gratos...

Wokayyyyy... en fait, je retire : il y a 3 catégories de mômes en ce moment, et celui-ci en fait partie.

4/ "Elle est en surpoids non ?"/ "Elle est un peu maigrichon, non ?"

But du jeu : faire flipper ET culpabiliser. En même temps. Le grand combo gagnant de la personne qui se mêle. Parce que soyons clairs, 9 fois sur 10, c'est vrai que "visuellement", il est un peu maigre ou un peu boulot, mais que sait-on de sa vie à ce moment-là ? (pour preuve, j'ai été traitée d'anorexique, à 8 ans... Bah mes larges cuisses et mes poignées d'amour emmerdent ces gens là, depuis !)

5/ Elle ressemble à son père, c'est fou !

C'est pas son père.

Voilà.

Perdu.
Arrête de supposer. S'il te plaît Crane moue.




L’histoire complète de Monsanto, " La société la plus maléfique au monde "

 

De toutes les méga-sociétés folles furieuses, Monsanto a largement surpassé ses rivales, remportant le titre glorieux de la " société la plus maléfique sur Terre " !
Non contente de siéger simplement sur son trône de mort au sommet d’une montagne de cadavres, elle continue de mettre au point de nouveaux moyens scientifiquement innovateurs pour nuire à la planète et à ses habitants.

Comme pour les vrais champions du mal, elles ne s’arrêteront pas avant…eh bien, qu’on les arrête ! Mais qu’est Monsanto et comment est-elle devenue si incroyablement maléfique ? Je pense que la meilleure manière de démarrer ce périple est de retourner vers les profonds et glauques égouts de son sinistre passé, alors munissez-vous d’un en-cas et de boissons sans OGM et allons-y.

1901 : La société est fondée par John Francis Queeny, membre des Chevaliers de Malte, avec derrière lui 30 ans d’expérience dans l’industrie pharmaceutique ; il épouse Olga Mendez Monsanto, dont le nom deviendra celui de la société,Monsanto Chemical Works. La société produit au début de la saccharine de synthèse, qui est vendue à Coca-Cola comme édulcorant artificiel.

Le gouvernement savait déjà que la saccharine était un poison et il lui fit un procès pour stopper sa fabrication mais le perdit en cour d’appel, ouvrant ainsi la Boîte de Pandore Monsanto qui commença à empoisonner le monde avec ce soda.

Le gouvernement savait déjà que la saccharine était un poison et il lui fit un procès pour stopper sa fabrication mais le perdit en cour d’appel, ouvrant ainsi la Boîte de Pandore Monsanto qui commença à empoisonner le monde avec ce soda.

Olga Mendez Monsanto, qui donna son nom à la société et son mari John Francis Queeny

Années 20 : Monsanto étend son activité aux produits chimiques industriels et aux médicaments, devenant le plus gros fabricant mondial d’aspirine, l’acide acétylsalicylique (toxique, bien sûr). C’est aussi l’époque où les choses commencent à se précipiter horriblement pour la planète avec l’introduction de leurs polychlorobiphéniles (les PCB).

" Les PCB étaient vus comme une merveille chimique par l’industrie, un liquide visqueux résistant aux fortes températures et à la dégradation et ayant des applications presque illimitées. Les PCB sont aujourd’hui considérés comme l’une des plus graves menaces chimiques pour la planète. Largement utilisés comme lubrifiants, fluides hydrauliques, huiles de coupe, revêtements imperméables et produits d’étanchéité, ce sont des carcinogènes potentiels et on les retrouve impliqués dans des maladies de la reproduction, de la croissance et du système immunitaire. Le centre mondial de fabrication des PCB était l’usine Monsanto aux abords de St Louis dans l’Illinois, qui possède le plus fort taux de morts fœtales et de naissances prématurées de l’état. "

Bien que les PCB aient été finalement interdits après 50 ans de dégâts, ils existent toujours dans le sang et les cellules des animaux et de l’homme à travers le globe. Des documents présentés plus tard au tribunal ont montré que Monsanto était parfaitement conscient des effets meurtriers, mais l’a criminellement caché au public pour conserver le filon des PCB !

Années 30 : Création de sa première semence de maïs hybride et extension de la fabrication de détergents, savons, produits de nettoyage industriels, caoutchouc synthétique et plastiques. Oh oui, tous toxiques bien sûr !

Années 40 : Ils démarrent la recherche d’uranium, qui servira pour la première bombe atomique du Projet Manhattan, qui sera larguée ensuite sur Hiroshima et Nagasaki, tuant des centaines de milliers de japonais, coréens et militaires américains et en empoisonnant des millions d’autres.

La société poursuit sans relâche ses folies meurtrières en créant des pesticides pour l’agriculture qui contiennent la mortelle dioxine, source d’empoisonnement de la nourriture et des réservoirs d’eau. Il fut découvert ensuite que Monsanto avait omis de dévoiler que la dioxine était utilisée dans un large éventail de leurs produits, ils auraient sinon été obligés de reconnaître qu’elle avait créé un enfer écologique sur Terre.

Années 50 : S’alignant de près avec la Compagnie Walt Disney, Monsanto crée plusieurs attractions au Disney’s Tomorrowland ( le pays de demain ), qui exposent la gloire des produits chimiques et des plastiques. Leur « Maison du futur » est entièrement faite de plastique toxique non biodégradable comme ils l’avaient affirmé. Quoi ? Monsanto a menti ? J’en suis scandalisé !

" Après avoir attiré un total de 20 millions de visiteurs entre 1957 et 1967, Disney fit raser la maison, mais découvrit que ce ne serait pas sans mal. Selon le Monsanto Magazine, les boulets de démolition rebondissaient sur la fibre de verre et les matériaux en polyester armé. Chalumeaux, marteau-piqueurs, tronçonneuses et pelleteuses se montrèrent impuissants. On attacha finalement des élingues tractées pour décoller petit à petit des éléments de la maison qui seront évacués ensuite par camion. "

Années 60 : Monsanto, avec son complice criminel, la société Dow Chemical, produit l’Agent Orange dont la dioxine est l’un des composants, qui sert à l’invasion américaine du Vietnam. Résultats ? Plus de 3 millions de personnes contaminées, mort d’un demi-million de civils vietnamiens, un demi-million de bébés vietnamiens qui naissent avec des malformations de naissance et des milliers de vétérans américains qui souffrent ou meurent encore aujourd’hui de ses effets !

Monsanto est de nouveau traîné en justice et des mémos internes révèlent qu’ils connaissaient les effets mortels de la dioxine de l’Agent Orange quand ils l’ont vendu au gouvernement. Bien que ce soit scandaleux, Monsanto est autorisé à présenter sa propre « recherche » qui concluait que la dioxine était inoffensive et ne présentait un quelconque risque de santé. Satisfait, le tribunal se rallie à Monsanto et classe l’affaire. Il apparaît plus tard que Monsanto a présenté des études mensongères et que la vraie recherche concluait que la dioxine tuait très efficacement.

Un autre mémo plus tardif publié dans un tribunal en 2002 admettait " que les preuves validant la persistance de ces composants et leur présence universelle en tant que résidus dans l’environnement sont incontestables…des pressions du public et juridiques pour les éliminer afin d’éviter une contamination mondiale sont inévitables. La question fait boule de neige. Où allons-nous à partir d’ici ? Les alternatives : mettre la clé sous la porte ; s’en débarrasser autant que possible et ne rien faire d’autre ; tenter de continuer l’activité ; avoir des produits alternatifs. "

Monsanto devient partenaire de I.G. Farben, fabricant de l’aspirine Bayer et des produits chimiques d’Hitler qui ont exterminé des millions de gens durant la seconde guerre mondiale. Ensemble, les deux sociétés utilisent leurs compétences communes du génocide pour introduire un autre produit neurotoxique mortel, l’aspartame, dans l’alimentation. Quand des questions font surface concernant la toxicité de la saccharine, Monsanto exploite cette opportunité pour amener un autre de ses poisons mortels à un public peu méfiant.

Années 70 : Un partenaire de Monsanto, G.D.Searle, publie une centaine de fausses études internes qui déclarent que l’aspartame est inoffensif, alors que la propre recherche de la FDA [Food and Drug Administration, Agence américaine des produits alimentaires et médicamenteux] révèle clairement que l’aspartame entraîne des tumeurs et de grands trous dans le cerveau des rats, avant de les tuer. La FDA commande une enquête chez G.D. Searle pour " avoir sciemment dénaturé des études, avoir caché les faits matériels et fait de fausses déclarations " concernant la sécurité de l’aspartame.

Searle, pendant ce temps, désigne stratégiquement un initié haut placé de Washington, Donald Rumsfeld, qui servit comme secrétaire de la défense durant les présidences de Gerald Ford et George W. Bush, pour qu’il devienne PDG. Le but premier de la société est que Rumsfeld utilise son influence politique et sa vaste expérience des affaires pour mettre la FDA dans sa poche.

Quelques mois plus tard, Samuel Skinner reçoit " une offre qu’il ne peut refuser ", se retire de l’enquête et démissionne de son poste d’avocat pour aller travailler comme juriste chez Searle. Cette tactique mafieuse retarde le procès assez longtemps pour que la prescription soit prononcée et que l’enquête soit abandonnée abruptement et commodément.

Années 80 : Au beau milieu des recherches incontestables révélant les effets toxiques de l’aspartame et alors que le Dr Jere Goyan, commissaire à la FDA, était sur le point de signer une pétition pour l’interdire légalement sur le marché, Donald Rumsfeld téléphone à Ronald Reagan le lendemain de son entrée en fonction pour obtenir une faveur. Reagan vire ce Goyan peu coopératif et nomme le Dr Arthur Hayes Hull directeur de la FDA, qui va faire rapidement pencher la balance en faveur de Searle et le NutraSweet est approuvé pour la consommation humaine dans les produits secs. La suite est tristement ironique, car Reagan, connu pour son goût des bonbons et sucreries souffrira ensuite d’Alzheimer durant son second mandat, l’un des nombreux et horribles effets de la consommation d’aspartame.

Le but réel de Searle était cependant de voir l’aspartame approuvé comme édulcorant des sodas car des études exhaustives révélaient qu’à des températures dépassant 30°C, il " se décompose en toxines nommées Diketopiperazines, alcool méthylique et formaldéhyde" , devenant bien plus léthal que sous sa forme en poudre !

L’Association Nationale des Buveurs de Soda proteste violemment au départ, craignant de futures poursuites judiciaires des consommateurs malades chroniques ou tués en buvant le poison. Quand Searle peut démontrer que l’aspartame liquide, bien qu’incroyablement létal, entraîne une addiction beaucoup plus importante que la cocaïne, l’association est convaincue que les profits de la vente de sodas contenant de l’aspartame qui grimpent en flèche compenseraient toute responsabilité dans l’avenir. Avec ça, la cupidité est gagnante et les consommateurs de soda peu méfiants le paient de leur santé.

Coca-Cola est de nouveau le premier sur les rangs (vous vous souvenez de la saccharine?) et commence dès 1983 à empoisonner les buveurs de Coca Light avec l’aspartame. Comme prévu, les ventes s’envolent car les gens deviennent éperdument accro au doux poison en canette et tombent malades. Le reste de l’industrie des sodas, satisfaite de ce qu’elle voit emboîte rapidement le pas, oubliant fort à propos toute ses réticences du début pour l’aspartame comme produit chimique mortel. Il y a de l’argent à gagner, beaucoup d’argent et c’est tout ce qui compte vraiment pour eux de toutes façons !

En 1985, sans s’émouvoir outre mesure des relents de corruption et des multiples accusations de recherche frauduleuse réalisée par Searle, Monsanto achète la société et installe une nouvelle filiale pour l’aspartame qu’il nomme NutraSweet Company. Quand des multitudes de scientifiques et de chercheurs indépendants continuent d’avertir sur les effets toxiques de l’aspartame, Monsanto passe à l’offensive, soudoie l’Institut National du Cancer et fournit ses propres études personnelles frauduleuses pour que l’Institut confirme que le formaldéhyde ne provoque pas de cancer, de façon à garder l’aspartame sur le marché.

Les effets connus de l’ingestion d’aspartame sont : " manie, rage, violence, cécité, douleurs articulaires, fatigue, prise de poids, angine de poitrine, coma, insomnie, torpeur, dépression, acouphènes, faiblesse, spasmes, irritabilité, nausées, surdité, pertes de mémoire, éruptions cutanées, vertiges, maux de tête, AVC, anxiété, palpitations, évanouissement, crampes, diarrhée, panique, inflammation buccale. Les maladies déclenchées comprennent le diabète, la sclérose en plaques, le lupus, l’épilepsie, le Parkinson, les tumeurs, les fausses couches, la stérilité, la fibromyalgie, la mort du nourrisson, l’Alzheimer… " Source : FDA

De plus, 80 % des plaintes faites à la FDA sur les additifs concernent l’aspartame, qui se retrouve aujourd’hui dans plus de 5000 produits dont les sodas light et non-light et les boissons pour sportifs, les gommes à mâcher, les desserts glacés, les cookies, les gâteaux, les vitamines, les boissons lactées, les thés instantanés, les cafés, yogourts, aliments pour bébés et de très nombreux autres ! Lisez les étiquettes de près et n’achetez pas tout ce qui contient de cet horrible tueur !

Avec toutes ces morts et maladies, le comparse de la FDA, Arthur Hull, démissionne en butte à la corruption et il est immédiatement embauché par le cabinet des relations publiques de Searle en tant que consultant scientifique expert. Non, ce n’est pas une plaisanterie ! Monsanto, la FDA et de nombreuses agences de régulation de santé gouvernementales sont les mêmes personnes ! Il semble que la seule condition préalable pour devenir commissaire de la FDA est d’avoir passé du temps soit à Monsanto soit dans l’un des cartels pharmaceutiques du crime organisé.

Années 90 : Monsanto dépense des millions pour mettre en échec la législation nationale et fédérale qui refuse à la société du Mal de continuer à déverser de la dioxine, des pesticides et autres poisons cancérigènes dans les réseaux d’approvisionnement en eau potable. Quoi qu’il en soit, ils vont au tribunal d’innombrables fois pour avoir rendu malades des ouvriers d’usine, les habitants des zones environnantes et entraîné des malformations congénitales chez les bébés.

Avec leurs coffres remplis des milliards de bénéfices, débourser 100 millions de dollars de dommages et intérêts n’est pas cher payé pour faire des affaires et grâce à la FDA, au Congrès et à la Maison Blanche, les affaires restent très bonnes. Si bonnes que Monsanto est poursuivi en justice pour avoir donné du fer radioactif à 829 femmes enceintes lors d’une étude pour voir ce qui se passerait.

En 1994, la FDA criminellement approuve encore une fois la toute dernière monstruosité de Monsanto, l’hormone de croissance bovine synthétique [qu’on injecte aux vaches pour augmenter leur production de lait], produite à partir de bactéries E. Coli génétiquement modifiées, malgré une communauté scientifique manifestement scandalisée par ses dangers. Bien sûr, Monsanto prétend que du lait rempli de pus, bourré d’antibiotiques et d’hormones est non seulement sain, mais en fait bon pour nous !

Encore pire, les exploitations laitières qui refusent d’utiliser ce pus toxique pour leurs vaches et étiquettent leurs produits comme " sans hormone de croissance " font l’objet de poursuites judiciaires par Monsanto, affirmant que c’est une concurrence déloyale par rapport aux rivaux qui l’utilisent. Ce que dit Monsanto en essence, c’est " Ouais, nous savons que l’hormone de croissance rend les gens malades mais ce n’est pas correct d’avertir qu’elle ne se trouve pas dans vos produits ".
L’année suivante, la diabolique compagnie commence à fabriquer des céréales génétiquement modifiées tolérantes à leur herbicide toxique, le Roundup. De l’huile de colza, des graines de soja, du maïs et du coton BT, tous Roundup Ready, commencent à envahir le marché, annoncés comme étant des alternatives plus saines à leur concurrents biologiques sans OGM. La propagande a apparemment fonctionné car aujourd’hui plus de 80 % du colza du marché provient de leur variété d’OGM.

Les quelques produits OGM que vous devez définitivement éviter dans votre alimentation sont le soja, le maïs, le blé et l’huile de colza, bien que plusieurs experts en santé " naturelle " prétendent que cette dernière soit une huile bonne pour la santé. Avec ses OGM, ce n’est pas le cas, mais vous la trouverez polluant de nombreux produits dans les rayons des épiceries.

 

Comme ces céréales GM ont été créées pour " s’auto-polliniser" , elles n’ont pas besoin de la nature ou des abeilles. C’est comme d’avoir un rapport sexuel avec vous-même pour faire un bébé. Oui, Monsanto veut gâcher aussi ce plaisir. Mais toute plaisanterie à part, il existe un très sombre agenda à ce sujet et c’est d’exterminer mondialement la population d’abeilles.

Monsanto sait que les oiseaux et surtout les abeilles perturbent leur monopole par leur capacité à polliniser les plantes, créant ainsi naturellement des aliments en dehors de l’agenda de domination totale de la compagnie. Quand les abeilles tentent de polliniser une plante ou une fleur GM, elle s’empoisonne et meurt. En fait l’effondrement des colonies d’abeilles est attesté et se produit depuis l’introduction des céréales GM.

Pour contrer les accusations selon lesquelles ils auraient délibérément généré ce génocide en cours des abeilles, Monsanto rachète diaboliquement Beeologics, la plus grande firme de recherches sur les abeilles qui se consacrait à l’étude du phénomène d’effondrement des colonies et dont les recherches fouillées accusaient le monstre comme étant le premier coupable ! Et ensuite leur discours devient, " les abeilles, quelles abeilles ? Tout va pour le mieux ! " De nouveau je n’invente pas, à mon grand regret !

Au milieu des années 90, ils décident de redorer leur société maléfique en se spécialisant dans le contrôle de l’approvisionnement mondial de nourriture par des moyens artificiels biotechnologiques pour empêcher la poule aux œufs d’or, le Roundup, de perdre des parts de marché face à des herbicides compétitifs moins toxiques. Vous voyez, le Roundup est si toxique qu’il extermine les céréales sans OGM, les insectes, les animaux, la santé humaine et l’environnemen tout à la fois. Vraiment très efficace !

 [Lire à ce sujet cet article sur les études du Pr Séralini]

Comme les cultures Roundup Ready sont conçues pour être de toxiques pesticides se faisant passer pour des aliments, elles ont été bannies de l’Union Européenne, mais pas en Amérique ! Existe-t-il un quelconque lien entre cela et le fait que les américains, malgré le coût élevé des soins de santé et les difficultés pour y accéder, sont collectivement les gens les plus malades dans le monde ? Bien sûr que non !

Tel était le plan de Monsanto depuis le début, toutes les céréales ne venant pas de chez eux seraient détruites, obligeant les agriculteurs à n’utiliser que ses semences terminator. Et Monsanto s’est assuré que les agriculteurs qui refusaient d’entrer dans le circuit soient expulsés ou poursuivis en justice quand les graines terminator apportées par le vent empoisonnaient les terres cultivées en biologie.

Ce qui a donné à la société un monopole virtuel car les semences terminator et le Roundup travaillent en collaboration et les cultures OGM ne peuvent survivre dans un environnement non-chimique, obligeant les agriculteurs à acheter les deux.

L’étape suivante était de dépenser des milliards pour racheter mondialement autant de compagnies semencières que possible et les transformer en sociétés vendant des semences terminator dans le but d’éliminer les concurrents et de supprimer les aliments biologiques de la face de la terre. Selon Monsanto, toute l’alimentation doit être sous leur total contrôle et génétiquement modifiée, sinon elle n’est pas comestible !

Ils font semblant d’être choqués par les critiques de la communauté scientifique remettant en question le fait que des céréales génétiquement modifiées à base de gènes d’animaux malades, (porcs, vaches, araignées, singes, poissons), et de vaccins et virus soient sains à consommer. La réponse à cette question est manifestement un très grand "jamais de la vie ! "

On pourrait penser que la société est si fière de ses aliments GM qu’elle en sert à ses employés, mais ce n’est pas le cas. En fait, Monsanto a interdit de servir des aliments GM dans les cafétérias de ses propres employés. Réponse peu convaincante de Monsanto " Nous laissons la liberté de choix" . Il faut entendre, " nous ne voulons pas tuer notre personnel ".

C’est tout à fait d’accord par contre de forcer les nations pauvres et les américains à consommer ces monstruosités modifiées comme moyen de mettre fin à la famine, il est sûr que les morts n’ont pas besoin de manger ! Je parie que dans l’esprit de la plupart des gens actuellement, Monsanto s’oriente clairement vers un eugénisme et un génocide, et pas de fournir des aliments qui nourrissent le monde. Comme dans la Belle au Bois Dormant de son coéquipier Disney, la méchante sorcière donne aux gens la pomme GM qui les fait dormir éternellement !

Années 2000 : Monsanto contrôle désormais la plus grande part du marché mondial des OGM. Le gouvernement américain dépense de son côté des millions pour financer l’épandage aérien du Roundup, entraînant une dévastation environnementale massive. Poissons et animaux meurent par milliers les jours suivant les épandages pendant que le taux de maladies respiratoires et de morts par cancer flambe. Mais tout ceci n’étant considéré que comme une coïncidence exceptionnelle, les épandages se poursuivent donc. Si vous pensiez que la FDA et Monsanto sont les mêmes personnes, vous pouvez maintenant ajouter le gouvernement à cette liste déplorable.

Le monstre continue à grossir : Monsanto fusionne avec Pharmacia & Upjohn, puis les sépare de son entreprise de chimie et se requalifie société agricole. Oui, c’est exact, une entreprise de produits chimiques dont les composants ont dévasté l’environnement, tué des millions de gens et la vie sauvage pendant des années veut nous faire croire aujourd’hui qu’elle produit des aliments sains et nutritifs qui ne décimeront plus les gens. C’est extrêmement difficile à vendre, c’est pourquoi ils continuent à grossir par le biais de fusions et de partenariats secrets.

DuPont étant une corporation trop importante pour permettre une fusion, ils forment à la place un partenariat discret où chacun est d’accord pour laisser tomber les actions mutuelles en justice et commencer à partager les technologies d’OGM pour un bénéfice mutuel. Pour dire les choses simplement, ensemble ils seraient trop puissants et trop liés politiquement pour que rien ne les empêche de posséder un monopole virtuel sur l’agriculture ; " contrôlez la nourriture & vous contrôlez les peuples ! "

Tout n’est pas rose quand même, car le monstre est régulièrement condamné à des amendes de 100 millions de dollars pour avoir causé des maladies, des malformations chez les enfants et des morts en déversant illégalement tout leur PCB dans les nappes phréatiques et en mentant continuellement sur la sécurité de ses produits – la routine, quoi, en quelque sorte.

Le monstre s’acharne souvent et s’avère résistant à abattre, car il commence à déposer de futiles plaintes contre les agriculteurs qu’ils accusent de violer les brevets des semences terminator. Virtuellement dans tous les cas, des semences non voulues sont emportées par le vent sur les terres des agriculteurs par les exploitations voisines où sont semées des graines terminator. Non seulement ces terribles graines détruisent les cultures des agriculteurs, mais les procès les mènent à la faillite, pendant que la Cour suprême annule en première instance les règlements et se rallie à chaque fois à Monsanto.

Le monstre commence en même temps à faire déposer des brevets pour des techniques d’élevage de porcs, affirmant que des animaux élevés plus ou moins selon leurs brevets leur en donnerait la possession. Ce dépôt de brevet est si vague qu’il est devenu évident qu’ils voulaient prétendre que tous les porcs élevés dans le monde enfreindraient leur brevet.

Le terrorisme mondial s’étend à l’Inde, avec plus de 100.000 agriculteurs qui sont en faillite à cause de mauvaises récoltes, avec certains qui se suicident en buvant du Roundup pour que leurs familles puissent toucher une assurance-vie. Le monstre répond en tirant parti de la situation, en alertant les médias sur un nouveau projet d’assistance aux petits agriculteurs indiens qui consiste à offrir les choses-mêmes qui ont entraîné au départ des récoltes ratées dans le pays ! Le média Forbes nomme ensuite Monsanto " société de l’année ". Ignoble, mais vrai.

Encore plus inquiétant est que Whole Foods [chaîne de distribution de produits], une corporation qui se qualifie comme biologique, naturelle et écologique, s’avère tout sauf cela. Ils refusent de soutenir la proposition 37, mesure d’étiquetage des OGM en Californie que Monsanto et ses copains OGM ont finalement aidé à mettre en échec.

Pourquoi ? Parce que Whole Foods a « couché » longtemps avec Monsanto, garnissant secrètement ses rayons de cochonneries hors de prix, bourrées de pesticides, d’hormones de croissance bovine, et d’antibiotiques, qu’une publicité mensongère nommait " naturelles et biologiques ". Ils refusent donc bien sûr l’étiquetage obligatoire qui les feraient paraître comme " Whole Frauds " et " Whore Foods " [jeu de mots intraduisible, frauds signifiant mensonges et whore, putains, NdT], ce qu’ils sont en réalité !

Quand cependant plus de 20 compagnies biotechnologiques dont WalMart, Pepsico et ConAgra ont rencontré la FDA dans l’optique de lois d’étiquetage obligatoire, ceci après avoir combattu becs et ongles pour mettre la Proposition 37 en échec, Whole Foods voit une opportunité de sauver la face en devenant la première chaîne d’épicerie à annoncer un étiquetage obligatoire de leurs OGM…en 2018 ! Merci quand même. Putains.

Et si on pense que ses confrères se sont soudainement achetés une conscience, réfléchissez à deux fois. Ils réagissent simplement au tollé public pour la mise en échec de la Proposition 37 en fabricant des lois trompeuses sur l’étiquetage des OGM pour contourner un changement réel, conservant ainsi un statu quo intact.

S’ajoutant au massacre mondial, Monsanto et ses partenaires criminels, Archer Daniels Midland, Sodexo et Tyson Foods écrivent et sponsorisent la Loi sur la Modernisation de la Sécurité Alimentaire : HR 875. Cette " loi " criminelle donne à l’agriculture industrielle un monopole virtuel pour surveiller et contrôler toute la culture alimentaire partout, y compris dans les potagers privés, et délivrer de sévères pénalités et peines de prison pour ceux qui n’utilisent pas de produits chimiques et d’engrais. Le président Obama a décidé que cela semblait raisonnable et a donné son approbation.

Avec cette loi, Monsanto proclame que seuls les aliments GM sont sains et biologiques et que les plantes des potagers répandant potentiellement des maladies, ils doivent donc disparaître pour la sécurité du monde. Si manger les saloperies de pesticides GM est leur vision d’une alimentation saine, j’aimerais penser que le reste du monde est assez intelligent pour s’en passer.

Comme d’autres révélations sont tombées concernant ces réelles intentions du géant maléfique, Monsanto a concocté une loi ridicule, la HR 933, qu’Obama a signé machinalement en la faisant voter aussi. Cette loi déclare que quelle que soit la nocivité des cultures OGM de Monsanto et l’étendue des dévastations qu’elles infligent au pays, les tribunaux fédéraux américains ne peuvent empêcher nulle part la poursuite de leurs cultures quel que soit l’endroit choisi. Oui, Obama a signé une clause qui met Monsanto au-dessus des lois et les rend encore plus puissants que le gouvernement lui-même. On peut se poser la question de savoir qui est vraiment en charge du pays parce que ce n’est certainement pas le gouvernement !

Puis arrive pourtant un point critique quand une corporation devient trop maléfique et qu’elle engendre une réaction ferme ! De nombreux pays continuent de faire des procès à Monsanto pour crimes contre l’humanité et a totalement interdit leurs produits, les invitant à " dégager et rester dehors ! "

Le monde a commencé à prendre conscience que le monstre ne veut pas simplement un contrôle de la production mondiale au nom du profit. Non, il devient clair qu’après plus d’un siècle de mort et de destruction le but premier est de détruire la santé de l’humanité et de l’environnement, transformant le monde en un enfer sur terre mon-satanique !

Une recherche sur le nom lui-même révèle une origine latine, ce qui signifie " mon saint ", ce qui peut expliquer pourquoi les critiques en parlent comme de " Mon Satan ". Une version conspirationniste intéressante est que les franc-maçons et autres sociétés ésotériques ont attribué des nombres à chaque lettre de notre système d’alphabet basé sur le latin. Avec ce système numérologique, que donne Monsanto ? Mais voyons, 6-6-6, bien sûr !

Sachez que tout n’est pas perdu. Le mal perd toujours à la fin une fois qu’il est exposé à la lumière de la vérité comme cela se passe maintenant. Le fait que le gouvernement mené par le bout du nez par Monsanto trouve nécessaire de promulguer une législation désespérée pour protéger celui qui le dirige réellement prouve ce point. Chassé de partout ailleurs, les États-Unis sont la dernière place de Monsanto, façon de parler.

Même ici nombreux sont pourtant ceux qui ont commencé à riposter en manifestant et en rejetant les monstruosité OGM, choisissant de faire pousser leur nourriture et d’acheter aux paysans locaux plutôt que dans les chaînes d’épicerie commanditées par Monsanto.

Les gens qui s’éveillent commencent aussi à se rendre compte qu’ils ont été trompés par des arnaqueurs et que les criminels du gouvernement fédéral ont été pervertis par trop de pouvoir, la mainmise et la cupidité, ce qui a engendré la création d’une bête monstrueuse incontrôlable.

Et comme les gens votent contre en choisissant de ne pas acheter les poisons OGM, les branches de Monsatan sont peu à peu, lentement mais sûrement, tranchées, jusqu’à donner le dernier coup d’épée en plein dans son cœur de noirceur. C’est ce qui mettra fin pour de bon à son règne de terreur !




Petite question...

 27/05/2014

Que pensez vous de la situation suivante et quel serait votre comportements? Une Femme de 50 ans censé être d âge Mure, ce fait un mal et un plaisir a vouloir briser des couples en amour comme en amitié. Pour ma part je ne supporte pas la jalousie....pour ce qui est de mon comportement je vais voir la personne, je lui met les barres sur les T et les points sur les I ... ensuite et bien comme je dit souvent "je peux manger ma pomme vue que j'ai enlever le ver "


 
Leurs regards sournois et vicieux
Me suivant pas à pas dans mes nuits
J’ai le cœur bleu, le cœur malheureux
De ces gens qui n’ont rien compris ...

Quand je défile en parade aux yeux de tous
J’entends au loin les critiques infâmes et de haine
De cette intolérance qui fait toute la différence
Ces gens ne comprenant pas les maux infligeant

Par leur violence, leur acharnement nez contre terre
Ils ne se rendent pas compte que je suis humaine
Enfonçant dans leur monde cette misère
De cette différence qui font toutes l’indifférence

Maman, ils se sont moqués de moi aujourd’hui
Maman, ils m’ont frappée pour que j’oublie
Maman, ils m’ont humiliée, ils m’ont fait mal
Maman, ils m’ont traitée d’anormale

Je suis ce que je suis à ma façon et sans honte
Et pourtant ils me disent que je suis immonde
Simplement parce que j’aime les filles
Simplement parce que je sais qui je suis

Je suis une femme entière, j’ai du sang dans les artères
Un cœur qui bat comme tous les êtres de cette terre
Une femme qui encaisse dans les silences l’indifférence
En souriant de cette ignorance qui fait toute la différence




Ponion vie pratique

 30/09/2013
Vivre le Surendettement
Si cet article pouvait freiner certains achats compulsifs, inutiles et à crédit, même rien qu'un seul,

 


  

   On peut éviter le surendettement de multiples façons, on l'évitera plus difficilement après un coup dur (décès du conjoint, maladie, chômage...).
On l'évitera si on n'a pas la folie des grandeurs, si on ne suit pas les sirènes du marketing qui vous soufflent à l'oreille "achète une Nespresso, achète une voiture neuve, achète un frigo américain..."
   Peut-être aussi qu'on apprend moins aux jeunes que devoir de l'argent c'est grave.
Peut-être aussi qu'on est écoeuré par les richesses aveuglantes de certains et qu'on se dit qu'après tout, nous aussi on a droit à notre part du gâteau.

   D'abord et avant tout, si l'on est debout, en bonne santé, avant d'appeler une société de crédit facile et qu'on a besoin d'argent, ON VA VOIR SON BANQUIER.
Je m'arrête là un instant:
   Un employé de banque n'est pas un tortionnaire, ne juge pas, ne fait pas la gueule ou la morale, il compte, il évalue et il cherchera toujours une solution.
Les publicités envahissantes pour les crédits faciles sont là pour nous faire oublier que nous avons des banques à tous les coins de rue.
La bonne démarche n'est pas d'avoir un accord de principe immédiat pour un taux d'intérêt à 21%, la bonne démarche c'est un rendez-vous avec la banque détentrice du compte, même si c'est dans 3 jours parce que son prêt n'excèdera pas 10% d'intérêt.

   Bien entendu, éviter le surendettement quand on a un job et une bonne santé, c'est avant tout gérer son budget .
Souvent, on est plus "riche" qu'on ne croît, simplement on gaspille de l'argent sans trop le savoir parce qu'on ne maîtrise pas ses dépenses.
Maîtriser c'est être le maître, c'est le contraire de la mauvaise habitude où ce sont les dépenses qui commandent.

   Autre conseil fondamental pour éviter le pire:
Toujours réagir aux courriers de relance, écrire, téléphoner, négocier, demander un ou deux mois de suspension de prélèvement, toujours rester courtois avec son interlocuteur, gagner du temps pour gérer la situation, rencontrer un travailleur social...
"Faire le mort" n'aboutit à rien de bon mais démontre votre passivité, votre irrespect face au prêteur.

   Et si les media parlent beaucoup de la commission de surendettement, ça ne veut pas dire qu'elle est LA solution à tous vos problèmes.
Bien au contraire, déposer un dossier à la Banque de France ne signifie pas la fin des ennuis, mais le début d'une nouvelle vie, une vie vers l'inconnu, presque sur une autre planète.

Je m'explique:
   Il ne faut pas s'imaginer que le dossier déposé le lundi sera traité le mardi.
Il s'écoulera 2 à 3 mois en moyenne avant la réunion d'une première Commission.
Alors elle décidera si oui ou non le dossier est recevable (= gérable par elle).
Si le dossier est malpropre, incomplet, faisant apparaître des incohérences (dette de 10 000€ et valeur véhicule 14 000€), s'il a été rempli à la hâte, sans l'aide d'un travailleur social, il démontre un profond mépris pour les personnes qui l'analysent, il démontre qu'on attache très peu d'importance à la notion de DETTE, il démontre la négligeance du demandeur. Très mauvais pour la suite.

   Donc admettons que le dossier soit jugé recevable par la Commission.
Il est recevable mais cela ne veut pas dire que dans deux mois votre dette sera effacée!
Elle sera simplement mise sur la table devant un jury compétent.

   Par courrier recommandé, on apprend qu'il sera jugé dans les 6 à 12 mois à venir et c'est incontournable: On a restreint terriblement le nombre d'agences Banque De France et on a licencié beaucoup de personnel.
Ajoutez à cela le chiffre croissant des dossiers et vous comprendrez pourquoi c'est si long.
   Par contre, la BDF vous adresse aussi une lettre en XXX exemplaires qu'il faudra envoyer aux créditeurs. Elle les informe de votre dépôt officiel de dossier et les empêche (en principe) de vous poursuivre et de vous harceler.

   Là aussi je m'arrête un moment:
   Les mêmes employés des sociétés de crédit-malice qui ont été si enjoués lors de votre accord de prêt lâcheront les chiens si vous ne les payez pas.
Perso, ils on harceler du 5 au 30 du même mois en téléphonant jusqu'à 6 fois par jour Ils savent toujours où vous êtes et ce que vous faites et c'est devenu tellement habituel qu'une autre loi a été pondue: Ces individus sont lésés, bien sûr puisque vous leur devez des sous, ils sont en colère et c'est normal, mais ils ne doivent en aucun cas vous harceler, harceler votre famille et vos amis ou être insultants.
   Par téléphone, alors que ma femme est en maladie longue durée"vous êtes faites l'objet dès demains d'un arrêt sur salaire pendant 3 mois"asser perturbant, pour d'autres qui sorte d'hospitalisation l'un d'eux la traitée de "vieille malade qui devrait vite crever pour que l'assurance règle la dette".
 trop c'est vraiement trop, il ne faut pas accepter cela car c'est une souffrance supplémentaire.

   Autant que possible, NÉGOCIEZ avec les créditeurs, MONTREZ VOTRE BONNE FOI ET VOTRE DÉSIR DE PAYER LA DETTE, ceci en prenant contact avec les services contentieux, en établissant un engagement écrit de régler chaque mois une somme minime, mais elle est LE gage de votre tranquillité en attendant le jugement de la BDF.
En négociant de façon équitable (ex.: 5 euro à chaque créditeur et chaque mois) vous empêchez le lâcher d'huissiers, le harcellement, vous maîtrisez la situation.

   Mais en attendant ce premier jugement (car il y en a rarement qu'un seul), le fait de déposer un dossier vous inscrit illico sur la liste des "incidents de crédits" et il est impératif de ne plus en contracter, cette "punition" dure officiellement 10 ans, mais en réalité toute la vie, il faut bien le savoir.
Interdiction de prendre un crédit pour quoi que ce soit, interdiction de découvert à votre banque, vos coordonnées s'allumeront en rouge dans toutes les banques de France et d'Europe où vous iriez chercher un nouveau prêt.

   Suivant le cas, vous êtes aussi déclaré "interdit bancaire" pour 5 ans et si chacun a compris les conséquences simplistes de ne plus avoir recours au crédit, peu de gens savent comment on vit sans chéquier.
   Donc c'est sur ce point que je m'étalerai le plus parce qu'on peut y perdre sa vie, on peut s'en suicider ou faire du mal autour de soi.
   Depuis peu de temps, ordre a été donné pour que chacun de nous ait droit à un compte en banque, appelé COMPTE MINIMUM.

Et il était temps, car tout régler par mandat-cash coûte la peau des fesses, poireauter à la Poste pour payer son EDF en numéraire est une humiliation inimaginable:
C'est comme si on portait dans le dos cette pancarte: Interdit Bancaire.

Qu'est-ce que le compte minimum obligatoire pour tout citoyen?
- Ouverture d'un compte bancaire que toute banque DOIT accepter.

Ça c'est la loi mais vous pousserez au moins 10 portes avant qu'on veuille de vous dans une banque, sous des prétextes fallacieux à ce rejet illégal.
DANS UNE BANQUE, ON NE VEUT PAS D'UN CLIENT "FICHÉ" ! 
Toujours est-il que vous serez encore une fois humilié et c'est la tête basse, souvent en larmes, que vous prendrez la direction de la sortie.
- Droit au RIB
- Droit d'émettre et de recevoir des virements
- Droit de régler ses achats importants par chèque de banque (5 à 7€ de frais)
- Droit à une CB Electron presque uniquement à la Banque Postale.
C'est une carte de retrait (DAB) et de débit immédiat.
C'est à dire qu'à la caisse du supermarché on SAIT QUI a une carte Electron: C'est la personne qui bloque la caisse! D'office, alerte rouge sur l'écran et le magasin interroge la banque détentrice, ça prend du temps même si cette opération est informatique.
Si le ticket de caisse totalise 20 euro et que le compte n'en porte que 19,99 le règlement sera rejeté, vous laisserez le caddie au magasin.
   Mais... en quelque sorte, cette carte réapprend aux acheteurs à vivre normalement, soit: Ne dépenser que ce qu'on possède!
Les pompes à essence qui fonctionnent par CB n'acceptent pas la CB Electron car le terminal n'est pas relié au service de contrôle informatique.

   Et surtout, on apprend à vivre avec du cash, à l'ancienne, on se trimbale avec des billets et beaucoup de monnaie, car certains visages, certains regards de commerçants à la vue de l'Electron sont pire que des gifles ou des crachats en pleine figure.
Comment, vous n'avez pas la Gold?... Dehors!

Imaginez et comprenez bien ceci:
Avoir une Electron = je suis interdit bancaire = je suis un voyou = ATTENTION PRUDENCE = peur = zéro confiance et tout ça pour s'y habituer c'est très dur, surtout si on n'est pas indigne de confiance, si on n'est pas un voleur et si on est honnêtement dans la merde.

   Pas de chéquier:
   Ce qui est très curieux, c'est que tant qu'on possède un carnet de chèques, il nous enquiquine, on trouve qu'il est inutile, qu'il est encombrant, lourd... si vous saviez comme il nous manque quand on en est privé... si vous saviez le nombre de fois qu'il sert à prouver notre honnêteté, notre fiabilité, notre adresse, notre stabilité et notre solvabilité.

Le chéquier est un papier d'identité
Le chéquier ouvre les voies de la confiance parce que votre nom et votre adresse sont imprimés dessus alors qu'une CB peut être bidon.
Sans chéquier, la porte vers la rue est grande ouverte, attention, il ne reste qu'une marche à descendre, celle de la déchéance, pour arriver sur le trottoir.
Être privé de ses moyens de paiements est une humiliation dont on risque de ne jamais se remettre.

   Grâce à la loi sur le droit au compte minimum, on fera un virement pour le loyer, et je reviendrai peut-être sur les ruses pour trouver un logement quand on est interdit bancaire et en surendettement, c'est possible puisque j'y suis parvenue!
Et j'ai aidé bon nombre de personnes à y parvenir, je voulais publier un livre sur le sujet mais il a été interdit (aussi!).

EDF, Eau, Assurances, Téléphone: On pourra régler par TIP ou par prélèvement automatique.

   Seulement voilà, qui est-on sans chéquier?
Lorsque Georges Frêche traite ces pauvres harkis de sous-hommes, il ignore la portée de son injure car être un sous-homme c'est d'abord être interdit bancaire et fiché aux incidents de crédits.
C'est la punition qu'on trimballe comme un fardeau le jour et la nuit et ça dure 5 à 10 longues années, qu'on soit honnête ou voyou et si on est honnête, c'est un très lourd fardeau, c'est une croix, c'est un boulet qu'on traîne derrière soi et que tout le monde voit parfaitement bien.

   Combien de fois ai-je dû me justifier en y mettant une pointe d'humour?
Genre: "Oui, je suis IB mais pas parce que je me suis payée une Ferrari, j'ai juste eu un petit cancer"... Ça ne rassure pas le bon peuple, mais ça engage une amorce de sourire, ça montre aux gens qu'un interdit bancaire n'est pas forcément un bandit et c'est chaque jour qu'il faudra se battre en restant calme pour prouver qu'être sans moyen de paiement ne signifie pas être un malfrat.
   L'énergie est si terriblement érodée par cette lutte quotidienne qu'elle fait ensuite défaut... tellement défaut que beaucoup ne la retrouveront jamais, elle est usée, élimée, morte.
Se justifier sans arrêt, c'est démontrer, prouver 100 fois plus qu'un voyou que l'on n'est pas indigne. Et suivant les tempéraments, le courage de se battre sera réduit à néant, il conduira vers l'isolement: Ne plus mettre le nez dehors parce que c'est au-dessus de nos forces.

  Et là je m'arrête aussi:
Lorsqu'il nous est donné de vivre cette épreuve, je tiens à dire qu'on y gagne la tolérance.
Si on avait le moindre élan raciste en soi, il disparaît. Pourquoi?
Parce que les surendettés deviennent une minorité visible, ils se rendent compte combien ce doit être difficile de trouver un emploi quand on a un faciès différent, combien ce doit être pénible de rivaliser avec les "gens normaux".

   Ce qui est aussi grave qu'important, c'est que même après des années de retour au droit au chéquier, ON RESTE UN CONDAMNÉ DANS SA TÊTE.
On a été mis au ban de la société comme un criminel et ça, ça ne s'efface jamais.

   Revenons à la Commission de Surendettement:
Des mois sont passés, on ouvre le dossier devant les juges, 9 fois sur 10 un moratoire est ordonné car la BDF espère et compte sur une "meilleure fortune" (ce sont ses termes) dans les mois ou années à venir.
Donc, on gèle les dettes pendant 12, 24, 36 mois.
Suite de quoi, il faudra déposer un nouveau dossier (2 mois avant la date échéance et personne ne vous le rappellera) qui sera examiné dans le courant de l'année.
   Enfermez-vous dans une cotte de mailles, enroulez-vous dans du fil de fer barbelé, c'est pareil. Attendre, attendre, écrire, téléphoner, chercher à savoir à quelle sauce on va vous becter, se désespérer, pas possible d'oublier un seul instant qu'on est virtuellement assis sur le banc des condamnés et que l'avenir est inconnu.
   Et en attendant, il faut vivre au jour le jour, manger, assurer le quotidien, élever ses enfants, être vêtu correctement, coiffé correctement, se présenter aux convocations, vendre toutes ses affaires, ne pas faire le moindre écart, tout compter y compris les centimes, faire les poubelles discrètement et cette fois-ci vous passez du grade de sous-homme à celui de sous-merde.
   Perdre sa dignité, perdre son aplomb, perdre sa gouaille, perdre sa personnalité et enfin perdre son identité jusqu'à perdre son âme.
Mon nom est personne
.


   J'affirme rarement des vérités parce que chacun les siennes et chacun son droit à les défendre.
Mais là, j'affirme qu'on ne sera plus jamais la personne qu'on a été AVANT le surendettement, quelle qu'en soit la raison et l'issue.
   On s'est perdu, on s'est égaré parce qu'on n'a pas pu suivre le même chemin que ses frères, on est un paria aux yeux de sa famille et de ses amis, aux yeux de la société, on est un danger aux yeux des caissières, on est et on reste marqué au fer rouge du surendettement, comme du bétail on a une marque indélébile et ne vous faites aucune illusion:
Même une fois la "peine" purgée, nous restons inscrits en clignotant sur les écrans des banques, n'espérez plus jamais demander un prêt sans présenter au moins 2 garants, ce n'est même pas la peine d'y penser.
Vous aviez 25 ans? La belle affaire! VOUS AVEZ TRAHI LA BANQUE, VOUS AVEZ FAUTÉ, donc on suppose 20 ans plus tard que vous pouvez replonger!

   Alors?
Alors ça vaut le coup de bien réfléchir avant de s'encroumer pour une voiture ou une machine à café de merde totalement unutile. C'est quoi cette course effrénée au bon café? On buvait du jus de chaussettes avant George Clooney?

   Pourquoi on ne voit pas venir le surendettement?
Parce que ça semble si facile de lâcher 200€/mois, qu'on y pense même pas.

Et puis un jour ça coince, des frais imprévus, tant pis, on demande un nouveau crédit facile pour payer le premier emprunt, ou bien on utilise sa carte-magasin (la pire entourloupe qui soit) et ça passe, ça marche, sans avoir conscience qu'une machine infernale vient d'être lancée.
Et pourquoi se gêner? On a envie d'un écran plat au milieu du salon pour faire comme les copains,ou bien d'une maison pour mettre à l'abri sa famille, pour paraître? En avant, on ouvre l'enveloppe maudite.
   Et puis la maladie arrive ,on perd son emploi, et puis la vie nous joue un sale tour, et on ne peut plus du tout payer ses dettes et quand la facture tombe, c'est le drame parce qu'on a même pas pris la peine de savoir à combien se montait l'endettement total, intérêts inclus... 

   Il m'a parfois été douloureux de revenir sur un passé récent en écrivant ces lignes tout en évitant de trop noircir le tableau.
Puisse ce texte naviguer sur le Net et prévenir des drames humains...




Si une femme aime une femme ou un homme un homme et un homme une femme c'est parce qu'il l'aime et que ça lui est venu comme ca se
N'EST PAS UN CHOIX il n'y a rien de plus naturel,on ne choisit pas notre orientation sexuelle!
il est pas normal de nous "outés"
... L'héterosexualité c'est pas quelque chose de normal c'est quelque chose de commun ..
puis qu'es que la normalité hein?

vos arguments dieu a crée la femme et l'homme c'est trop facile ..
Adam et eve il était tous les deux blancs, donc on peut dire que les noirs et les jaunes sont "pas normal" ou "contre nature" ça revient strictement au même, l'homophobie est une forme de racisme ...
pensez y,
vous pouvez avoir votre avis, tant que vous les laissez vivre en paix
que vous ne vous opposez pas a leur amour ya pas de souci...
surtout ne vous excitez pas comme des malades en disant que
" c 'est dégueulasse contre nature et kil devrai creuver"
parce que là c'est vraiment choquan comme propos.
Ce sont des êtres humains tel que vous & moi, par consequent ils doivent avoir les même droits ...y a pas a chercher plus loin!!!


c'est pour ce genre de propos notament qu'il faut continuer à lutter contre l'homophobie

"Il faudrait faire écouter l'émission “Libre Antenne”, diffusée sur Europe 1 dans la nuit du 30 au 31 mai 2012, à tous ceux qui déclarent que l'homophobie n'existe plus en France"



On peut tous se faire manipuler face à un grand manipulateur. Un bon manipulateur peut toujours trouver le point faible de la personne, or nous avons tous un point faible. Mais il est clair que les manipulateurs choisissent surtout des personnes qui ont une certaine vulnérabilité. Cette dernière s'acquiert en fonction des limites qu'on a eues pendant l'enfance. Si nos parents nous ont appris à avoir confiance en soi, à savoir ce qui est bon et pas bon et à avoir confiance en son ressenti, en général, on est moins vulnérable à ce genre de stratégie. Mais si, dans l'enfance, on a été malmené, que l'on a eu que des repères flottants, si on a été très affaiblis ou rendus très vulnérables (agression, maltraitance, abandon, etc...) à une époque de son histoire, alors on ne va pas forcément savoir repérer à quel moment un comportement est trop intrusif. En général, les manipulés sont des personnes qui ne savent pas dire non. Par exemple, quand on recrute dans une secte, on va chercher la fragilité quelle qu'elle soit, on s'engouffre dans la brèche du moment : deuil, licenciement, souci d'argent. Les gourous s'attaquent aussi bien aux femmes qu'aux hommes, les uns ne sont donc pas plus faciles à manipuler que les autres. Mais dans le cadre du couple il y a plus de femmes sous emprise.

source extrait :
http://www.parent-solo.fr/modules/smartsection/item.php?itemid=10


osez en parler ne rester pas en vase clot

ne vous couper pas de votre entourage familliale ou amicale ...

qui peuvent vous aider à ne pas douter du courage d'être soi!

ce déprendre & ce défaire de toute emprise,c'est oser dire devenir "je"& devenir qui je suis!
je citerais cette phrase de Pascal Brukner ,"plus les rapports humains sont soumis à l'emprise plus ils ce dégradent, s'étiolent c'est le revers de la médaille.
Les autres ne sont pas des serviteurs à étancher toutes mes soifs,assouvir toutes mes lubies.

A chacun de nous de savoir si il veut habiter cette terre en petit maître ou en poète,en parasite ou en ami".




pourquoi ce choix

 11/01/2012
le feu ne cesse de s'entretenir
tu as un peu de temps
allume l'ordinateur
peu importe les heures.
entre minuit & midi
vous trouverez des mots
des phrases aux  teintes jolies
il suffit de trouver le moment.
se faire une idée
facile il suffit d'être connecté
si tu aime tu peux revenir.
midi,minuit
a toi de choisir
l'argument est à retenir




comme cela notre justice & nos psys de pacotilles toucherons tous les mois leurs fortunes sur la misère des autres!!!


si comme moi vous êtes ulcérée par le laxisme de la justice,& si ce n'est déja fait,lisez & faites lire le pacte pour la justice 2012 que vous trouverez sur le net voivi les liens

je suis pas contente

 08/12/2011
"normalement"
 un bon kiné doit minimum s'occuper de son patient 20 bonne minute minimum
sauf que celui qui me tripotte depuis quelques séances ne fait pas sont travail corectement .
il m'invite dans une cabine me met sous une lampe puis au bout de 10mn me met une serviette chaude  de nouveau 10mn plus tard je suis libérée. 

ce n'est pas  des soins  appropriés pour ma  pathologie 

de médecin en médecin il se renvoient la balle ,ce qui magace .

le plus énervant c'est que c'est à moi de chercher un autre kiné super non?!
 


une mutuelle n'est pas un signe extérieur de richesse ! Les mutuelles adhérentes à la Mutualité Française lancent une pétition pour obtenir du gouvernement le retrait de la taxe sur les contrats santé solidaires et responsables. Ce nouvel impôt injuste dégrade l'accès aux soins et la protection sociale des Français.


océans

 15/07/2011
ce projet de fond, plutôt que de nous promettre l’apocalypse, tend plutôt à nous donner conscience de la beauté de notre monde, avec des images dépassant les limites de notre imagination.

Le site officiel du film nous donne un aperçu de l’ampleur du projet, pour en faire bien plus qu’un simple documentaire sur les océans. Des techniques inédites pour filmer le monde marin, des spécialistes consultants de pointe, du temps pour chercher les meilleures images...

De plus, tout un tas de ressources ont été produites autour du film, des livres contés pour les enfants, des beaux livres pour toutes la famille, des informations pour les scolaires...



>>

il ya ceux qui les nourrissent avec joie & ceux qui les qualifient de "rats du ciel"

>> http://sevandco.wordpress.com/

Une jeune femme que je vous nomme Flore .
Flore a été diagnostiquée avec une pathologie de troubles du comportement émotionnel & soigner pour une dépression +......Pour vous planté le décor!
contenant Flore qui depuis un ans ce prends en charge pour mettre des réponses a ce trouble qui la ronge & l'empêche de vivre sa vie ...
Une farandole de blouse blanches les plus spécialisées les unes que les autres sont passer une à unes a diagnostiquer autour d'une patience sans fin de Flore...
Au détour des rencontres, elle apprends que depuis 4 ans ,
 donc au début de son combat, une blouse blanche rencontrée ,(la première )lui avoue quelle avait diagnostiquée le trouble exact ; comme fFore ne sachant pas , qu'elle a  juger  la laisser lui en parler la première...
De la une fois ...Doute... Reflection ...Réponse... etc
Flore lui pose l'ultime question
Que pouver vous me prescrire ou /et une manière de soigner cette pathologie ....
La blouse blanche lui repond :
-Je ne pratique pas pour cette pathologie quand bien même, je n'ai  pas le temps.




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :