Les blogs
du village
plaisance 17

plaisance 17

Vivre en charente maritime

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 969 523
Nombre de commentaires : 1 090
Nombre d'articles : 290
Dernière màj le 15/04/2020
Blog créé le 22/08/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Partager, échanger, surprendre ceux que j'aime...Et tous les autres, encore inconnus dans ma vie.
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

Le TAG de Sylvie

 01/10/2012

 

J’ai  été «taguée » par Sylvie du blog 'Les bons restaurants".

 

J’ai d’abord cru à un spam !!! Puis, j’ai été voir sur un moteur de recherche ce que cela signifiait…et là, j’ai pensé que j’allais apprendre un nouvel outil pour taguer les photos des copines (Ce que je n’aurai jamais osé faire…) Que nenni, je commence à comprendre qu’il s’agit d’une sorte de chaîne entre blogueurs, et là je redoute. D’un naturel discret, j’ai toujours des difficultés à m’imposer chez les autres y compris par l’intermédiaire d’un blog.

Mais, Sylvie et Marc, des bons restaurants, nous offrent régulièrement de magnifiques voyages, enrichissent nos petits plats quotidiens, aujourd’hui ils nous invitent à tisser des liens. (Sûrement encore une histoire de fil rouge.. !!)

J’ai donc décidé de jouer le jeu… mais alors qui taguer ? J’ai tout bonnement cherché les blogs que je ne connaissais pas ou peu, comme pour établir le contact puisque c’est là la raison de ce jeu.

Une façon aussi pour moi de remercier Sylvie et Marc que j’ai bien évidemment tagués !!

Les règles du tag:

 

1-Vous devez poster les règles.

2-Chaque personne doit écrire 11 choses à propos d'elle sur son blog.

3-Répondez aux 11 questions, puis créez 11 nouvelles questions pour les personnes taguées.

4-Vous devez choisir 11 personnes et mettre un lien pour chaque blog.

5-Rendez-vous sur leur blog pour leur dire qu'elles ont été taguées

6-Ne faire aucun tag sans les prévenir.

7-Vous devez taguer obligatoirement 11 personnes.

11 choses à propos de "Plaisance17"

1- J’aime la région où je vis, une grande partie de mon temps est consacrée à sa découverte.(Charente-Maritime)
2- Je suis très indépendante, et je voyageais seule. Bientôt, je repars avec ma sœur désormais, découvrir d’autres contrées.
3- Mélomane, j’aime la musique classique et lyrique.
4- Passionnée de jardinage, je construis mon jardin depuis 5 ans.
5- J’aime lire, écrire, la langue française.
6- Je suis nulle en langue étrangère. Pourtant, j’ai vécu en Allemagne où j’ai développé mon gout pour la musique.
7- J’aime essayer de nouvelles recettes de cuisine, c’est parfois raté !
8- J’aurais aimé savoir peindre, j’ai essayé, et abandonné au vu du résultat !
9- Enfant, je voulais un piano… j’ai appris à 30 ans.
10- J’aime apprendre, (sauf les langues étrangères)
11- J’apprécie de ne rien faire et c’est une vraie découverte pour moi.



Réponses  aux 11 questions de Sylvie:

1-Quelle est la personne qui vous a donné envie de cuisiner?

Plusieurs personnes: enfant : ma mère probablement, une de mes cousines vers 25/30 ans, et mes enfants ensuite !!!  

2-Avez-vous un plat que vous aimez particulièrement cuisiner?

Les Sabayons de Fruits.

3-Avez-vous un plat que vous n'aimez pas cuisiner?

Si je n’aime pas…je ne fais pas !

4-Cuisinez-vous tous les jours?

Non, certains jours je mange  des fruits, une tisane ou un thé.

5-Êtes-vous viande ou poisson?

Pas de préférence marquée, mais je mange un peu moins de viande

6-Quel est votre poisson préféré?

J’aime bien varier et je me fie aux conseils du poissonnier. Je crains par contre les arêtes, je cuisine donc plutôt des filets ou des poissons à os.

7-Quelle est votre viande préférée?

Un bon poulet fermier.

8-Êtes-vous plutôt sauce ou papillote?

Papillote et grillade, sauce à…coté !!!

9-Finissez-vous plutôt par le fromage ou le dessert?

Dessert…hélas !

10-Quand je dis "restaurants...Vous répondez?

 Maintenant je dis : Sylvie et Marc (j’ai gagné ?)

11-Regardez-vous les émissions culinaires à la télévision?

Oui certaines, j’adore Jean-Luc Petitrenaud qui vante nos terroirs.

 

À mon tour, je vous pose 11 questions:

 

A la manière de Proust, Bernard Pivot avait imaginé un questionnaire, je lui ai donc emprunté 8 questions sur 11.

 

1. Votre mot préféré ?  
2. Le mot que vous détestez ? 
3. Votre drogue favorite ? 
4. Le son, le bruit que vous aimez ? 
5. Le son, le bruit que vous détestez ? 
6. Votre juron, gros mot ou blasphème favori ? 
7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ? 

8. Homme ou femme pour illustrer la PAIX ?

9. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ? 

10. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?

11. Le pays que vous rêvez de visiter ?

 

Les blogs contactés sont :

 

  1. Une communicative
  2. 33 gourmande
  3. Cuisine familiale
  4. Maryse
  5. Seve and co
  6. Mon sénégal
  7. Aux saveurs de chez moi
  8. Cuisine simple
  9. Bois de rose
  10. Florette
  11. Les bons restaurants   ( lol )

 




Regardez le ciel bleu..


Le même ciel de nuit...

Il n'y a pas de ciel..ni de jour ni de nuit, c'est une illusion...il s'agit du faux-plafond d'un grand hôtel à San francisco, qui change de couleur suivant l'heure de la journée...
Incroyable... le gigantisme américain !



C'est le même lieu, mais de nuit... (c'est ma fille qui a pris les photos à San Francisco-USA)

Alors devinez ce qui est insolite...



Insolite

 28/09/2012
IL y a quelque chose d'insolite dans cette photo...
Voyez vous  quoi ?



Elle accompagne des tomates farcies aux crevettes.

Ingrédients :
2 tomates, 150 g de crevettes, 50 g de courgette, 50 g de concombre, 1/2 citron vert, 1 cac d'huile d'olive, poivre et sel.
 Réalisation :

Couper le chapeau des tomates, enlever les pépins et la chair. Les farcir avec les crevettes décortiquées

Eplucher et couper la courgette et le concombre en brunoise, mixer le tout avec une cuillère à café d’huile d’olive et un filet de jus de citron vert.

 Rectifier l’assaisonnement.(sel, poivre, citron)

Verser cette vinaigrette sur les tomates




La maison de Pierre Loti ferme ses portes Dimanche 30 septembre 2012.



Natif de Rochefort, ce grand voyageur si attiré par les contrées lointaines, vouait une affection particulière pour Rochefort où il naquit en 1850. Il racheta la maison familiale 21 ans plus tard, elle sera son royaume dans lequel il exprimera son goût pour l’exotisme.


Pierre Loti racheta peu à peu plusieurs maisons et jardins mitoyens, ainsi il enrichira la maison de pièces toutes plus spectaculaires (au sens littéral du terme) les unes que les autres. En effet, il mettait en scène le décor de la maison au cours de soirée costumée à thème ( chinoises, orientales, paysannes etc..)

La ville de Rochefort vient d’acquérir la maison mitoyenne ( dont je ne connais pas l’histoire à ce jour), afin d’offrir un espace d’accueil à la maison de Pierre Loti, une fois la rénovation terminée, c’est-à-dire dans ..5ans ! voir les clichés que j'ai pu faire de cette maison.





Je vous avais déjà emmené dans le jardin de la maison dans un précédent article ou plutôt reportage photo. 



Hélas je ne pourrai pas faire de même avec la maison, car il s’agit d’un musée et les photos sont interdites. Toutefois, j’ai obtenu l’accord de photographier des affiches ou photos des pièces d’accueil. Même si j’ai retravaillé un peu  les clichés, la qualité n’est pas très bonne.

La visite de cette maison est un pur bonheur, un vrai voyage, une rencontre avec P Loti. Le guide qui nous accompagnait, un conteur passionné, grand connaisseur de Pierre Loti a su rendre le charme de cette maison 









la chambre quasi monacale de Pierre Loti, dans cette pièce se trouve un moulage en bronze de sa main. Il ne l'aimait pas car les traces de son vieillisement y apparaissaient.


Pierre Loti était  un officier de marine, grand voyageur excentrique, mais aussi un farouche défenseur du patrimoine de Rochefort, de l’Aunis, de Saintonge, de la Charente.

Pierre Loti était aussi un académicien qui fut élu à son fauteuil contre… Victor Hugo (excusez du peu...)



Pierre Loti avaient de nombreux talents, collectionneur, dessinateur, peintre, mais pour ses portraits il fît appel à des contemporains pour léguer à la postérité son…meilleur profil !

J’aime particulièrement celui-ci… dont il est écrit qu’il s’agit d’une usurpation d’identité du peintre Henri Rousseau, dit le Douanier Rousseau.



Cet homme connu pour ses excentricités est enterré sur l'île d'Oléron à St Pierre dans la maison de ses aïeuls, selon ses dernières volontés.
Il repose ainsi en paix car il redoutait que les hordes de touristes ne viennent troubler son sommeil éternel.
Sa tombe ne se visite pas; à ce jour ses volontés sont scrupuleusement respectées. 


La maison sera fermée pendant plusieurs années, mais Rochefort maintien son affection pour Pierre Loti, en organisant des manifestations autour de son histoire, de son parcours dans la marine, de ses talents d'écrivain et de dessinateur;

L'hôtel Hèbre de Saint Clément, musée d'Art de d'Histoire de la ville exposera des collections inédites issues de la maison, mais organise aussi jusqu'en Décembre un parcours des lieux Rochefortais qui ont marqué le célèbre écrivain, et même un parcours hors Rochefort sur les lieux de son enfance.
Dés le mois prochain le musée exposera 5 des costumes de Pierre Loti , qui illustrent à la fois son univers de marin, d'écrivain mais aussi l'extravagant, le fantastique Loti .

Ci-dessous la photo de la maison de Pierre Loti  à Hendaye, au pays Basque,  où il  s'est éteint en en 1923.



Petite dédicace à Lisette..  Picard or not Picard ?

Tartare de St Jacques sur tomates confites au basilic : c'est en effet un produit Picard (bravo cath..) dont j'ai reconstitué la recette.

Ingrédients (3 Tartares)

12 noix de St Jacques

3 tomates

2 cl d'huile d'olive

½  c à s de cassonade

2 citrons verts

2 branches de basilic ou persil

Sel

Poivre blanc moulu

Préparation

  • Lavez les tomates, retirez leur pédoncule et retirez leur peau 
  •  Coupez-les en lamelles. Mettez les lamelles de tomates dans une casserole. Arrosez d'huile d'olive et saupoudrez de cassonade. Salez et poivrez.
  • Faites cuire à feu doux pendant 1 heure en remuant régulièrement. Retirez du feu et laissez refroidir. Pressez les citrons verts.
  • Lavez, séchez et effeuillez le persil ou le basilic. Réservez quelques jolies feuilles pour le décor, ciselez finement le reste.
  • Nettoyez et séchez les noix de St Jacques dans un papier absorbant. Coupez les noix en tout petits dés. Mettez-les dans plat creux. Salez et poivrez, arrosez de jus de citron, ajoutez le   persil ou basilic ciselé, mélangez bien et placez au frais pendant 30 min.
  • Remplissez 3 cercles à mi-hauteur de tomates confites et ensuite de tartare de St Jacques.
  •  Décorez avec la vinaigrette à l'huile d'olive dans un petit ramequin et servez aussitôt.



Vous le savez désormais, j'habite près de la réserve naturelle Moëze/Oléron.
Le ferme plaisance à Saint Froult fait l'objet de nombreuses manifestations autour de la faune et flore.
Des stages ont lieu régulièrement et c'est au cours d'une formation sur le baguage des oiseaux que cet oiseau a été capturé.
Je ne connaissais ni cette espèce, ni sa particularité!!  que vous découvrirez à la fin de l'article, avouez que c'est spectaculaire..
Depuis le 15 août,  la migration s'est accélérée. Grâce aux  bonnes conditions anticycloniques, les passereaux terrestres quittent l'hémisphère nord pour se rendre dans l'hémisphère sud.

Dans la réserve naturelle de mon village, 200 oiseaux ont été capturés et bagués chaque matin. Dans les meilleurs jours, près de 600.

Sous la houlette du conservateur de la réserve, bagueur  agréé, des stagiaires venus de toute la France viennent parfaire leurs connaissances ornithologiques et baguer les oiseaux.

La dune sur laquelle les oiseaux ont été capturés - dans le cadre des missions scientifiques - offre des conditions d'accueil des oiseaux variées, du fait même de sa situation géographique et du cortège végétal présent.

La session de baguage est terminée, les faits les plus marquants concernent des oiseaux bagués à l'étranger et capturés ici à Saint-Froult. C'est le cas d'un tarier des prés anglais, et d'un    torcol fourmilier suisse.

Cet oiseau a plus d'un tour dans son sac, le plus étrange étant sa métamorphose en reptile: lorsqu'il se sent menacé, il allonge son cou, se contorsionnant et balançant sa tête désarticulée; si la ruse ne suffit pas à intimider le prédateur, il pousse l'imitation jusqu'à tirer la langue en sifflant, figurant un serpent prêt à l'attaque! !




Capturé près de mon village, le connaissez-vous?



Depuis le mois de juillet, mon orchidée Sabot de vénus m'offre à nouveau de magnifiques fleurs ( cf article fil vert de l'été)
La seconde commence à  bien s'élever, je sais maintenant que dans un mois le sabot se sera épanoui... 



Le dessert de ce soir.
La recette :

     - Déroulez une pâte sablée. Foncez là dans un moule à tarte. Piquez le fond.
     - Faire décongeler au micro-ondes les tronçons de rhubarbe (500g), égouttez.
     - Etalez 400g de compote de pommes (ne pas la mixer, pour retrouver des            morceaux, ne pas trop la cuire, elle finira sa cuisson dans le four), sur la pâte sablée.
     - Disposez les tronçons de rhubarbe à votre gré sur la compote.

     - verser dessus la préparation suivante :
Mélangez 2 œufs entiers, avec 50g de sucre et 1 sachet de sucre vanillée, bien fouettez pour que le mélange devienne mousseux.
Peu à peu, et toujours en fouettant, versez dans ce mélange en saupoudrant 40g de farine, puis 10cl de crème liquide allégée de préférence (4%).

     - enfournez la tarte 30' à 200° (ou thermostat 7) dans un four préalablement chauffé.

La tarte se mange tiède ou froide.




Florilège des engins croisés aux USA... 






celle que je préfère...on s'attend à voir Lucky luke..


La terreur des mères...








Et forcément....



Deux de mes enfants, font actuellement un périple dans le grand ouest américain.
Grace à internet, ils m'envoient régulièrement des reportages photos.

Je vous fais partager quelques clichés de ces paysages magnifiques. 


















Un clin d'oeil au fil rouge de Sylvie, "des bons restaurants"..


Dans un précédent article sur  mon orchidée (clic) , appelée sabot de Vénus, j'avais photographié le réveil de la fleur.
Voici son évolution en août 2012...
Elle n'est pas totalement ouverte... mais j'actualiserai l'article! 

Et voilà le sabot de Vénus sous toutes les coutures..mon ouvrage à moi en somme...(sic) tout en bas...

Septembre 2012
Mon orchidée supporte mal l'avancée magnifique du fil rouge de Sylvie, et a donc tout simplement décidé de rentrer en concurrence , et de préparer un second sabot de Vénus !!! ( voir tout en bas de l'article)


Le sabot apparaît nettement..


sous le sabot..


Je trouve que le sabot à un petit air rigolard cette année...


Je n'ai comme seul mérite de ne rien connaître aux orchidées : c'est bien connu, la chance sourit aux débutants !



Françoise

 23/08/2012
Sa signature.


 La beauté de ses photos, sa sensibilité à notre monde nous manquera toujours.

Mireille, nous pensons à toi. 



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :