Les blogs
du village
plaisance 17

plaisance 17

Vivre en charente maritime

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 720 704
Nombre de commentaires : 1 068
Nombre d'articles : 284
Dernière màj le 22/08/2018
Blog créé le 22/08/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Nouvelles floraisons

 13/06/2013
Première floraison des acanthes plantées l'année dernière.






Les delphiniums fleurissent tout à coté




Et les lavandes éclatantes. Cette année, je ferai des navettes de Lavande.



La pluie a nourri les haies, le soleil, revenu depuis une semaine, ravive leurs couleurs.



Les Acanthes

 26/05/2013
J'avais admiré sur l'île de Ré, une bordure devant une maison qui combinait une floraison superbe violet-gris et un feuillage vert vernis.
J'ai donc planté trois pieds trouvés sur l'île, mais l'horticulteur ne se souvenait pas de la couleur ( c'était les 3 derniers pieds).
Pas de hampe l'année dernière mais cette année, elles ont toutes les 3 des hampes de fleurs... alors je guette la couleur...
Idan le chiot de 4 mois, qui trouvait que je prenais un peu de temps avec mes fleurs, a essayé d'attirer mon attention par des pitreries!

Entre les acanthes, il s'agit de Delphinium bleu. 



Pour Madeleine

 17/05/2013
Photo du photinia "red robin", 1 mois après la précédente photo



Les haies fleurissent

 16/04/2013
Quelques jours de soleil et de température clémente..les haies s'épanouissent.



Vous le savez désormais, j'habite près de la réserve naturelle Moëze/Oléron.
Le ferme plaisance à Saint Froult fait l'objet de nombreuses manifestations autour de la faune et flore.
Des stages ont lieu régulièrement et c'est au cours d'une formation sur le baguage des oiseaux que cet oiseau a été capturé.
Je ne connaissais ni cette espèce, ni sa particularité!!  que vous découvrirez à la fin de l'article, avouez que c'est spectaculaire..
Depuis le 15 août,  la migration s'est accélérée. Grâce aux  bonnes conditions anticycloniques, les passereaux terrestres quittent l'hémisphère nord pour se rendre dans l'hémisphère sud.

Dans la réserve naturelle de mon village, 200 oiseaux ont été capturés et bagués chaque matin. Dans les meilleurs jours, près de 600.

Sous la houlette du conservateur de la réserve, bagueur  agréé, des stagiaires venus de toute la France viennent parfaire leurs connaissances ornithologiques et baguer les oiseaux.

La dune sur laquelle les oiseaux ont été capturés - dans le cadre des missions scientifiques - offre des conditions d'accueil des oiseaux variées, du fait même de sa situation géographique et du cortège végétal présent.

La session de baguage est terminée, les faits les plus marquants concernent des oiseaux bagués à l'étranger et capturés ici à Saint-Froult. C'est le cas d'un tarier des prés anglais, et d'un    torcol fourmilier suisse.

Cet oiseau a plus d'un tour dans son sac, le plus étrange étant sa métamorphose en reptile: lorsqu'il se sent menacé, il allonge son cou, se contorsionnant et balançant sa tête désarticulée; si la ruse ne suffit pas à intimider le prédateur, il pousse l'imitation jusqu'à tirer la langue en sifflant, figurant un serpent prêt à l'attaque! !




Vive le vent !!

 16/07/2012
Je guettais la maturité de mes abricots Bergeron... Jeune arbre il n'avait donné que 4 ou 5 abricots l'an passé. (mais délicieux)
Cette année,  ils sont nombreux, le vent en a poussé quelques uns que j'ai ramassé ce matin..et dégusté cet après midi..
Ils sont plus gros que l'an passé et vraiment trés bon et juteux.. (cf photo à coté d'un citron) 



Les massifs plantés en novembre s'acclimatent, quelques arbustes commencent à fleurir, salvia,ceanothus.
Ceux des années antérieurs sont définitivement adaptés: massifs de rosiers, et lavande.
Le célèbre pont transbordeur de Rochefort a repris son activité. Souvenez vous, c'est sur cette nacelle que les demoiselles de Rochefort ont dansé (Catherine Deneuve et sa soeur Françoise Dorléac)


J'adore ces petits cactées dont les formes et fleurs rivalisent de beauté. Ils ne demandent que très peu d'entretien, peu , très peu d'eau et se reproduisent facilement.
Ils sont restés tout l'hiver sur la fenêtre de la cuisine en extérieur et ont bien supporté le froid.


Composition des massifs qui vont embellir la terrasse





Naissance d'un jardin

 28/11/2011
Aujourd'hui, les plantations du jardin.
Installée définitivement depuis quelques mois, j'ai décidé d'embellir le jardin, et d'offrir aux insectes et aux oiseaux de nouveaux lieux de villégiature.En espérant que ces changements ne perturberont pas le couple de huppes fasciées qui revient chaque année en avril dans le jardin ! Jamais je n'avais vu ces oiseaux avant de venir m'installer ici! Hélas, la cigogne qui s'était aventurée jusque sur ma terrasse n'a jamais tenté d'y revenir.
Je vais donc suivre pas à pas le développement de mon jardin.J'ai choisi une variété de plantes, arbustes et arbres,  aidée par un horticulteur de la Pépinière de Corme Royale, www.pepinieresdecormeroyal.fr .
Et grace à internet, j'ai pu avoir un aperçu des massifs , des haies, et arbres d'ornement d'ici quelques années.
Je me suis composée un classeur sur toutes les variétés que nous plantons.( Ci dessous en photo.)J'ai photographié le jardin avant, et je suivrais les progrès avec des photos de l'aprés!



Dans l'antiquité, une superstition donnait à la joubarbe le pouvoir d'éloigner la foudre. On plantait donc la joubarbe sur les toits.

Les feuilles servaient au Moyen-Age comme émollient sur les blessures. La joubarbe était donc reconnue et cultivée comme plante médicinale.

Très résistante à la sècheresse, elle supporte tout type d'exposition et ne vous demandera aucun soin particulier, une fois plantée. De plus, la joubarbe se plait aussi bien en pot que sur un mur... ( article de Certiferme)




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :