Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 604 161
Nombre de commentaires : 1 637
Nombre d'articles : 1 449
Dernière màj le 29/05/2017
Blog créé le 06/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Ravie de vous accueillir sur notre blog 100% femmes 0 complexe avec une pincée de créativité, un soupçon de fantaisie, quelques cuillère d'originalité...des recettes à partager au fil des jours & aux grés des saisons.
Nous pouvons aborder tous les sujets qui vous tiennent à coeur, posez toutes vos questions qui vous préoccupes; dialoguons ensemble partageons nos moment de vie en laissant vos coms, pour la plus grande joie de nos papilles & pupilles!
nous vous souhaitons bonne lecture...
au plaisir de vous lire, soyez ici chez nous comme chez vous.
a bientôt (^_^)
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Tout est dans l’alimentation en ce qui concerne la lutte et la prévention du diabète. Il est ainsi important de connaître l’index glycémique de certains aliments pour un régime alimentaire adéquat. Voici quelques aliments simples anti-diabète ...
             1 Les pommes
Les pommes, faibles en glycémie, peuvent être consommées crues ou cuites pour réduire les risques de diabète de type 2
. Les personnes souffrant de cette maladie peuvent donc les déguster en quantités raisonnables pour leur collation.

                                      2. Le vinaigre
Saviez-vous qu’intégrer un peu de vinaigre dans vos repas quotidiens permet de mieux gérer le taux de sucre dans le sang ? Tous les types de vinaigres auraient un effet positif sur le taux de glycémie  chez les personnes diabétiques.
                                      3. L’avocat
L’avocat est idéal pour contrer le diabète. Grâce au bon gras qu’il contient et sa riche composition en fibres, ce fruit permet de contrôler le taux de sucre dans le sang. Plutôt que de les manger en salade, essayez la purée d’avocat pour changer !
                                      4.la canelle
La cannelle peut diminuer le taux de glycémie de 25% chez ceux qui en consomment. Comme elle joue un rôle bénéfique sur la production d’insuline, vous pouvez en saupoudrer un peu sur votre thé ou café au lieu de les sucrer.
                                     5.Huile d’olive
La consommation d’huile d’olive permettrait à une personne de réduire d’au moins 50% ses chances de souffrir du diabète. N’oubliez donc pas de l’inclure dans vos recettes désormais !

                                      6.Les lentilles
En raison de leur index glycémique faible, les lentilles permettent aussi de réguler le taux de sucre dans le sang. Ces aliments, riches en fer et en fibres, s’avèrent très prometteurs pour prévenir et gérer le diabète.

                                     7.L'aubergine
 Les aubergines permettent d’inhiber les enzymes digestives, responsables de la transformation de la  nourriture en glucose. Elles sont ainsi recommandées pour limiter l’élévation du sucre sanguin après chaque repas.
                    8.Les poissonsriches en oméga-3

 Les poissons très riches en oméga-3 permettent de réduire les risques de diabète. Les personnes qui consomment régulièrement du thon, du saumon et du maquereau ont des niveaux sanguins plus élevés en acides gras oméga-3.
                                         9.Le Brocoli
Le brocoli est riche en chrome, un élément qui joue un rôle important à long terme pour équilibrer la glycémie.

Si vous n’en êtes pas amoureux, cachez-le dans les soupes, les plats de pâtes, les ragoûts, faites-le sauter à l’ail, à la sauce soja, à la moutarde ou à l’huile de sésame grillé (ou toute combinaison de votre choix) pour être conquis par son goût.
.                                       10. La Carottes
Les carottes représentent une des sources naturelles les plus riches en bêta-carotène, connu pour réduire les risques de diabète et mener à un meilleur équilibre glycémique.

Fatiguée de croquer des bâtonnets? Faites des frites! Tranchez les carottes en fines lanières, déposez-les sur une plaque de cuisson, assaisonnez d’huile d’olive, de sel et de poivre. Grillez à 200˚C  pendant 40 minutes.

                                        11.Dinde ou poulet
Hachée ou entière, la poitrine est toujours plus maigre que la viande brune des cuisses et des pilons. Ne mangez jamais la peau en raison de sa teneur élevée en gras saturés, et si vous achetez de la dinde hachée, assurez-vous que l’emballage indique que c’est bien de la viande de poitrine.

                                         12. l'Œuf
Un œuf ou deux n’augmentera pas votre taux de cholestérol, et vous vous sentirez comblé durant des heures.

Pour faire sauter un œuf, vaporisez une poêle d’un aérosol de cuisson, attendez que le blanc d’œuf fasse des bulles et, d’un mouvement continu, faites glisser la poêle rapidement vers vous, puis vers l’avant avec un léger haussement du poignet.

                                          13. Graines de lin
Ces graines d’un brun luisant remportent le tiercé du diabète : elles sont riches en protéines, en fibres, et en bon gras, du même type que celui contenu dans le poisson. Elles sont également source de magnésium, un élément essentiel pour équilibrer la glycémie, car il aide les cellules à absorber l’insuline.

Saupoudrez-les sur des céréales, du yogourt, ou de la crème glacée ; incorporez-les aux pains de viande, aux boulettes, aux hamburgers, aux crêpes et au pain.
                                          14. Lait et yaourt
Ce sont des aliments riches en protéines et en calcium, ce qui, selon les études, peut aider à perdre du poids. Une alimentation qui comprend des produits laitiers peut combattre l’insulinorésistance dans le diabète.

Si vous n’aimez pas le goût du lait écrémé, essayez un produit ultra-pasteurisé, plus épais et plus crémeux que le lait écrémé courant. En outre, le yogourt à la grecque, peu gras, a un goût plus intéressant que ses équivalents nord-américains. Versez-y un filet de miel.
                                            15. Noix
Par leur teneur élevée en fibres et en protéines, les noix sont un aliment à combustion lente qui convient à la glycémie. Bien qu’elles soient riches en lipides, c’est toujours ce gras mono-insaturé qui est bon pour vous.

La torréfaction libère la saveur des noix et en fait un excellent complément aux entrées et aux soupes d’automne. Étalez des noix décortiquées sur une tôle à biscuits et rôtissez au four à 150˚C (300˚F) de 7 à 10 minutes.
                                           16. Graines
Toutes les sortes de graines – citrouille, tournesol, sésame – sont remplies de bons gras, de protéines et de fibres qui se combinent pour maintenir la C’est aussi une source naturelle de stérol, qui fait baisser les lipides dans le sang.

Gardez dans votre sac ou votre poche une petite boîte métallique remplie de vos graines non salées favorites en cas de fringale, ou faites-vous servir une César sans croûtons et parsemez-la de graines de citrouille ou de tournesol.
                                           17. Avoine
Elle est constituée de fibres solubles qui, mélangées à l’eau, forment une pâte. Elle s’agglutine à votre bol alimentaire, établissant une barrière collante entre les enzymes digestives de l’estomac et les molécules d’amidon de votre repas. Ainsi, votre système prend plus de temps pour convertir en sucre sanguin les glucides ingérés.

Achetez de la farine d’avoine et utilisez-la pour épaissir les sautés, les ragoûts et les soupes. Ou ajoutez de l’avoine moulue (pas du type préparation rapide) aux mélanges à muffins.

glycémie basse et éviter les maladies cardiaques.18. Beurre d’arachide
Une étude a révélé que manger du beurre d’arachide atténue l’appétit jusqu’à 2 heures de plus qu’une collation sucrée et pauvre en fibres, ce qui fait de ce favori des enfants un allié des adultes pour la perte de poids. Les acides gras mono-insaturés aident aussi à équilibrer la glycémie.
                                        18. Pain complet
Si vous mangez beaucoup de pain blanc (bagels inclus), il suffit de passer aux grains entiers pour améliorer votre sensibilité à l’insuline. Une étude effectuée auprès d’environ 1000 hommes et femmes a révélé que plus ils consommaient de grains entiers, plus leur insulinosensibilité était élevée et leur glycémie stable.

Cherchez le pain à la texture la plus grossière que vous pouvez trouver: c’est cette rugosité qui va ralentir la digestion.
                                       19. Patate douce
Mangez une patate douce cuite au four et votre glycémie augmentera de moins de 30% que si vous mangiez une pomme de terre. Les patates douces sont constituées de fibres qui luttent contre la maladie et de nutriments dont près de 40% sont d’un type soluble qui abaisse le cholestérol et ralentit la digestion. Elles sont aussi très riches en caroténoïdes, des pigments jaunes et orange qui aident l’organisme à réagir à l’insuline. De plus, elles sont remplies d’acide chlorogénique, un composé végétal naturel qui peut aider à réduire l’insulinorésistance.

cette liste est suggestives ....




  • pour 4 pers
  • 2 œufs
  • 8 tomates pelées
  • 4 coquilles vides de noix de Saint Jacques
  • Sel, poivre
Pour la présentation, parsemez votre plat de quelques herbes fraîches, du persil finement ciselé par exemple. Vous pouvez disposer quelques tranches de pain grillé dans votre assiette et également accompagner ce plat chaud de riz, de pommes de terre sautées ou encore d’un gourmand mélange de légumes. Cette recette est variable à souhait ! N’hésitez pas à y ajouter du maïs en grains, ou encore remplacez les œufs par du thon.

-Préchauffez le four th.7 (210°C).

-Préparez les œufs

-Dans une casserole, faites cuire vos œufs environ 10 min.

-Retirez-les de l’eau puis enlevez la coque.

-Découpez-les en rondelles. Réservez.

-Préparez les coquilles Saint-Jacques

-Vous aurez besoin de 4 coquilles de Saint-Jacques vides pour dresser votre plat. Si vous n’en avez pas, vous pourrez utiliser des plats en forme de coquilles ou des coupelles allant au four.

-Prenez donc vos 4 coquilles vides ou vos coupelles, et disposez 2 moitiés de tomates dans chacune d'elles. Salez, poivrez.

-Ajoutez, selon votre goût des rondelles d'œufs.

-Saupoudrez de gruyère à votre convenance. Vous pouvez éventuellement remplacer ce fromage râpé par un autre si vous préférez.

-Enfournez environ 10 min.

-Servez

Servez chaud, c’est un véritable délice !




  • pour 4 pers
  • 4 oeufs
  • 2 c. à soupe de mayonnaise
  • paprika en poudre
  • sel, poivre

-Dans une casserole d’eau bouillante, faîtes cuire les œufs pendant environ 10 min.

-Quand les œufs sont cuits, passez-les sous l’eau froide, écalez-les et coupez-les en deux. Séparez les blancs des jaunes.

-Ecrasez les jaunes d'oeufs dans un bol et mélangez-les avec la mayonnaise, du sel et du poivre.

-Remplissez chaque blanc avec la préparation puis saupoudrez de paprika.

-Réservez au frais jusqu'au service.




  • pour 4 pers
  • 4 tranches de pain de seigle
  • 4 œufs
  • 4 feuilles de salade
  • 1 avocat
  • 2 pincées d’ail en poudre
  • 1 c. à café de jus de citron
  • 5 cl de vinaigre blanc
  • Sel, poivre

-Pelez et dénoyautez l’avocat. Ecrasez sa chair avec l’ail en poudre, le jus de citron, du sel et du poivre.

-Faites griller les tranches de pain et nappez-les de préparation à l’avocat, puis déposez une feuille de salade par-dessus.
-
Portez à ébullition une casserole d’eau et ajoutez le vinaigre, puis baissez le feu. Cassez les œufs dans des ramequins.

-Créez un tourbillon à la surface de l’eau et faites-y délicatement glisser un œuf. Laissez cuire 3 min, en rabattant le blanc autour du jaune à l’aide d’une cuillère. Sortez l’œuf avec une écumoire et répétez avec les autres.

-Déposez un œuf sur chaque toast, salez, poivre et servez aussitôt avec quelques tomates cerise.




BRICK A OEUF

 29/05/2017
  • POUR 4 PERS
  • 4 feuilles de brick
  • 4 oeufs
  • 1 boîte de thon
  • persil
  • câpres
  • sel, poivre
  • huile pour friture

 

-Ciselez le persil et émiettez le thon
-Etaler une feuille de brick, pliez-la en deux puis en quatre, en forme de cornet.

-Levez la partie supérieure de la brick et remplissez-la avec le persil, le thon, les câpres, du sel et du poivre.

-Cassez un oeuf dessus puis fermez la brick.Répétez avec les autres et faites-les frire dans l'huile chaude.

-Servez avec une sauce piquante.





.2 c. à soupe beurre
.1 échalote hachée ou 2
.1 gousse d’ail , râpé ou haché très fin.
.3 tasses de fleurettes de chou-fleur (environ 1" chaque)
.Sel / POIVRE
-Pulser le chou-fleur dans un robot culinaire jusqu'à ce qu’elle ressemble à des grains de riz (on peut aussi faire sur le grand côté d’une râpe ).
-Faire fondre le beurre dans une poêle large (12"). Ajoutez les échalotes ou oignons verts et cuire jusqu'à ce que juste flétries.
- Ajouter l’ail et mélanger. Ajouter le chou-fleur, le sel et le poivre.

-Continuer à cuire à feu moyen-vif pendant 3 - 4 minutes. -Ajouter le bouillon de poulet, le jus de citron et le zeste. -Laisser pour mijoter. Couvrir et cuire à feu doux pendant 4 à 5 minutes de plus.
- Enlever le couvercle, ajouter le persil et cuire jusqu'à ce que tous les excès d’humidité a disparu.

Source: Ward Alper, the Decadent Diabetic


Je n’ai fait qu’un seul petit pot car je voulais juste tester. Je ne suis pas grande consommatrice de confitures mais j’en fais de temps en temps pour offrir. J’ai trouvé la cramaillotte légèrement amère et  peu  sucré.

 

60 g de pétales de  fleurs de pissenlit (130 fleurs environ)

25 cl d’eau minérale

Sucre de canne (poids en fonction de la quantité de jus filtré)

Un demi-pomelo de Corse  bio ou une orange bio

Un demi-citron jaune bio

A vous d’adapter les quantités par rapport au poids des pétales de pissenlit ramassés.

Préparation de la cramaillote ou miel de pissenlit

Cueillir les fleurs de pissenlit bien épanouies, de préférence le matin.

Laver les fleurs rapidement et délicatement ; les faire sécher dans un endroit chaud et sec mais pas au soleil, elles risqueraient de se dessécher. J’ai mis du papier absorbant  sous les fleurs pour faciliter le séchage.

Séparer les pétales jaunes de la partie verte de la fleur. C’est l’étape la plus fastidieuse ! A plusieurs, c’est plus sympa

Laver les fruits et les couper en tranches en laissant les pépins ainsi que la peau.

Dans un saladier, mettre les pétales de pissenlit, les rondelles de fruits  et recouvrir de 25 cl d’eau minérale.

Laisser macérer une nuit à température ambiante.

Le lendemain, cuire le tout pendant une trentaine de minutes, puis filtrer pour récupérer le jus.

Peser le jus et ajouter 150 g de sucre pour 235 g de jus récupéré.

Cuire le tout pendant une vingtaine de minutes. Attention de ne pas trop la faire cuire (comme moi) pour que la confiture garde une texture de miel.

Vérifier la cuisson et mettre la gelée brûlante dans un pot stérilisé, fermer et laisser refroidir, pot retourné.merci vero lol




 
L’omelette boutons de pissenlit est une recette originale. J’ai toujours eu envie de goûter ces fameux boutons car il paraît qu’ ils ont un petit goût de noisette. Avec les pissenlits, J’ai déjà réalisé la cramaillote ou miel de pissenlit (clic) qui utilise les pétales et la salade de pissenlit qui est assez amère. Avant de faire l’omelette, j’ai goûté un bouton seul revenu dans la matière grasse pour bien ressentir le goût et surtout pour savoir si j’aimais bien car pas question de faire cette omelette si je n’aimais pas les boutons.

Il est vrai que les boutons de pissenlit ont un léger goût de noisettes et également un petit goût amer. L’omelette était délicieuse mais franchement, je n’ai pas vraiment senti le goût des boutons quand ils étaient dans l’omelette, j’aurais peut être dû en mettre plus.   Je ne sais pas ce qu’apportent les boutons de pissenlit au niveau nutritionnel, si parmi vous quelqu’un sait, n’hésitez pas à partager votre savoir dans les commentaires. Vous pouvez également servir ces boutons sur du riz.

Ingrédients de l’omelette boutons de pissenlit

30 boutons de pissenlits bien fermés

2 œufs numérotés 0

Une cuillère à soupe de persil plat

Une cuillère à soupe d’huile d’olive

10 g de beurre

Sel,poivre

Préparation de l’omelette boutons de pissenlit

Ramasser les boutons de pissenlit bien fermés dans un endroit sain (sans pesticides).

Laver les boutons et bien les sécher délicatement.

Dans une poêle, faire revenir les boutons dans l’huile d’olive et le beurre à feu moyen pendant 10 minutes environ en remuant de temps en temps.

Pendant ce temps, battre les œufs en omelette, saler, poivrer et  y ajouter le persil plat lavé et ciselé.

Retirer les boutons de pissenlit et réserver.

Faire cuire l’omelette comme vous aimez et y ajouter les boutons avant de la replier





faire son "coming out " ! ! !

Notre ombre est là pour nous donner accès à notre lumière. Éclairer son ombre, c’est aller à la rencontre de ses peurs avec sa lampe de poche personnelle.

Le plus souvent, nous découvrirons un enfant effrayé, tapi dans l’ombre et attendant que nous le trouvions. Cet enfant a été mis dans une garde-robe, bien caché de tous.
Il représente des parties de soi oubliées, niées ou reniées.

Nous avons voulu protéger cet enfant en le dérobant à la lumière…

Cela était nécessaire, comme la nuit est nécessaire pour se reposer… Mais le petit matin venu, il est temps de " sortir cet enfant du placard " et de le faire exister. Il est temps de se faire exister pleinement.

Nous avons tous et toutes un " coming-out " à faire. Cela signifie s’accepter totalement, endosser tout ce que nous avons été, embrasser tout ce que nous sommes, faire l’unité à l’intérieur de soi.

À ce moment, peu importe nos blessures, nos peines, nos résistance, nos différences…

nous pourrons sortir de l’ombre et briller enfin dans toute notre lumière !

C’est la grâce que je nous souhaite à tous et toutes !

Merci de partager pour éclairer les ombres...




les plantes sauvages

 29/03/2017
C'est le moment de consommer des nombrils de Vénus. Profitez en car d'ici un mois ou deux ils vont monter en fleurs...


En haut l'ail des ours, délicieuse. En bas de la photo l'arum, toxique...
L'ail des ours pousse souvent en compagnie de plantes toxiques, soyez vigilants !



En haut l'ail des ours, délicieuse. En bas de la photo l'arum, toxique...
L'ail des ours pousse souvent en compagnie de plantes toxiques, soyez vigilants !



Voici des jeunes pousses de ficaire, à consommer en salade, avant la floraison. Elles sont riches en vitamines C.



500g de riz jasmin
2 mangues
1 cuillère à soupe de pâte du curry
80g de noix de cajou ou de cacahuètes
1 oignon rouge
1 citron vert
Du basilic 
3 gousses d’ail 
Des graines de coriandre
Huile de colza
  • Faire cuire le riz
  • Faire revenir les noix de cajou à la poêle jusqu’à ce qu’elles soient un peu grillées 
  • faire revenir l’oignon, préalablement émincés, avec de l’huile
  • À feux doux, et pendant 30 secondes, faire revenir les noix de cajou avec les oignons, l’ail et les graines de coriandre, en y ajoutant le jus du citron vert
  • Ajouter les mangues à la préparation et laisser mijoter pendant une minute en remuant de manière régulière à l’aide d’une cuillère en bois
  • Ajouter le riz et mélanger
  • Incorporer la pâte de curry et mélanger pendant une minute à feux doux
  • Sortir du feu et agrémentez la préparation de quelques feuilles de basilic



J'ouvre la porte
Laissant ma main sur la poignée
On ne sait jamais ce qu'il pourrait t'arriver
Tu sais dehors les hommes tombent
Avec la nuit
J'aimerais te protéger
Quand les chats seront gris

Je t'offrirais le nom des rues claires de la ville
T'évitant les coins sombres
Les impasses, les imbéciles
Leur bras tendus trop vite
Comme des branches noueuses
J'aimerais tant t'éviter
Toutes ces promesses creuses

Mais tu feras
Comme bon te semble
Tu verras
Aucune histoire ne se ressemble
Ne m'en veux pas
Si j'en fais plus qu'il n'en faudrait
C'est malgré moi
J'aurais toujours l'âme aux aguets
Et même ensemble
J'aurais toujours le coeur qui tremble

Tu prendras des bateaux
J'attendrais ton retour
Tu feras des voyages
Qui voudront tourner courts
Mais où que tu t'en ailles
Je garderais intact
Ton départ dans mon coeur
Comme le dernier impact

Mon enfant  tu prendras
Ta vie à bras le corps
Je passerais la mienne
A veiller sur ton sort
Aujourd'hui tu t'endors
Dans la chambre à côté
Et je prie pour que rien ne vienne nous séparer

Mais tu feras
Comme bon te semble
Tu verras
Aucune histoire ne se ressemble
Ne m'en veux pas
Si j'en fais plus qu'il n'en faudrait
C'est malgré moi
J'aurai toujours l'âme aux aguets
Et même ensemble
J'aurai toujours le coeur qui tremble 






Ferme la porte et pose ton manteau juste là
Assieds-toi près de moi

Ce que j'ai à te dire
Je ne le dirai qu'une seule fois
Je ne le dirai qu'à toi

Si j'avais su les torrents dévaler
Sur ma terre

Si j'avais vu les brûlures
Me ravager la chair

Si j'avais su tout ça
Ces impossibles allers-retours
De l'amour

J'aurais mis ma vie dans la tienne
Comme on mélange le sang des veines
Je serais restée près de toi

Crois-moi

Des éléments qui se déchaînent
Tu m'aurais protégée de moi
Mon âme sœur, ma reine

Tant de temps que je t'aime

Donne-moi ta main
Je t'en prie ne la retire pas

Ce qui nous lie est au-delà
Organique, minéral, karmique
Indéfinissable...
Ce qui m'attache à toi
Va au-delà
Si j'avais cru qu'il fallait ne pas y croire
Dommage...
Les oasis du désert ne sont jamais

Que des mirages
Si j'avais su tout ça
Les grandes promesses qui tournent court

En amour
J'aurais mis ma vie dans la tienne
Comme on mélange le sang des veines
Je serais restée près de toi

Crois-moi
Des éléments qui se déchaînent
Tu m'aurais protégée de moi

Mon âme sœur, ma reine
La prochaine fois
Peut-être dans mille ans
Je sais déjà

Que dans un autre monde
Tu mettras ta vie dans la mienne
On ira où nos cœurs nous mènent
Tu resteras là près de moi
De tes espoirs, tes joies, tes peines
Je te protégerai de toi
Tu mettras ta vie dans la mienne
On ira où nos cœurs nous mènent
Tu resteras là près de moi
Crois-moi!
De tes espoirs, tes joies, tes peines
Je te protégerai de toi
Mon âme sœur, ma reine
Tant de temps que je t'aime
Tant de temps que je t'aime
Tant de temps, de temps, de temps que je t'aime
Tant de temps, de temps, de temps que je t'aime



Un médicament a la même efficacité 4 ans après la date de péremption.
Mais qu'il ne faut pas le dire trop fort parce que les compagnies pharmaceutiques n'aiment pas ça...
Tout ce gaspillage écologique...

Voilà pourquoi nos portefeuilles sont vides ! ! !

L’armée américaine avait pour plus d’un milliard de médicaments et voulait savoir si c’était vrai qu’il fallait en disposer selon la date indiquée. Ils ont tout testé et seulement un produit perdait un peu de son efficacité après 4 ans.
CAPITAL, une revue française, expose également :
Les dates limites de conservation sont imposées par les industriels pour écouler un maximum de produits et renouveler régulièrement leurs stocks.

En fait, les yaourts ont été analysés et goûtés 57 jours après le dernier jour de consommation autorisé inscrit sur l'emballage :
même saveur,
même fraîcheur,
donc aucun problème à être consommés.

Même chose pour les charcuteries sous vide qui peuvent être utilisées 15 jours après la date de consommation affichée.

Pour les gâteaux secs, biscuits sous vide=0 de toutes sortes :
confiseries,
chocolats,
légumes secs,
pâtes,
riz,
lentilles,
ces produits sont consommables et de même saveur 3 à 4 ans après la date limite de consommation affichée.
Les industriels organisent ce gâchis alimentaire pour augmenter leurs bénéfices et satisfaire les actionnaires de plus en plus exigeants.

Un médecin a confirmé qu'il en est de même pour les pilules. Il s’agit d’un “racket” des compagnies pharmaceutiques.

La seule différence, c'est qu’après 3 ans, l’efficacité est légèrement diminuée, soit autour de 95 % au lieu de 100 %.
Donc, avant de jeter vos
Tylenol,
Immodium,
Aspirine et autres pilules du genre,
pensez que vous enrichissez seulement les compagnies pharmaceutiques qui font des sous à vos dépens ! ! !



LE REVE DE LOUISE

 05/03/2017
Louise n attends plus rien de la vie
qu'un quotidient rien ne luit,
où le silence est ennemi
tant il distille son ennuie.

Louise c'est batie de beaux projet
qui son devenue utopies
sur un chemin bien trop semé
de pierres noires et de cailloux gris.

Louise entends et n'écoute pas,
elle regarde sans ne plus voir,
sourie un peu, de-ci , de-là,
par politesse et " laissez croire".

Ainsi vont ses jours, monotones,
perdue en gestes inutils,
en regards flou, qui abondonnent
un horizon vain et futile.

Ainsi  les heures égrenant
tout c'est non-dit et ces absence,
méandre où d'éfile le temps
sur le cadran des scènesence.

La vie est lasse et sans couleurs
laissant à Louise bien des regrets,
nichés tout au fond de son coeur
ou trop de rêves on succombé.

La vie ce moque, trop souvent
de ce que Louise, à minima
demande toujours poliment,
sans jamais être Lauréate.

Alors la nuit, loin du sommeil
lorsque la lune ouvre les yeux,
apportant sagesse et conseil
lui vient un songe merveilleux.

Elle va sur une route, où nait
un désir de toujours, marchez,
de découvrir un monde fait
de main tendut et d'amitié.

Elle rencontre des personnes heureuses
sans prétencion, ni vaint confli,
goutant ce bonheur capiteux
de vivre une parfaite harmonie.

Elle offre et ne demande rien
qu'un peu de joie, quelques sourires,
tissant à chaque fois des liens
qui fond ses heurts, bien moin souffrir...

Rêves donc, Louise, sans te lasser.
si cela peux te consoler
si celà peux t aider à supporter
ces âffres, aimant te torturer ! ! !

Rêves et laisse toi emporter
par ces chimères qui te donnent
un peu de répit , de quiéttée
et fond des nuit, moin métronome! ! !



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :