Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 126 668
Nombre de commentaires : 1 396
Nombre d'articles : 1 006
Dernière màj le 18/12/2014
Blog créé le 06/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Ravie de vous accueillir sur notre blog 100% femmes 0 complexe avec une pincée de créativité,un soupçon de fantaisie,quelques cuillère d'originalité...des recettes à partager au fil des jours & aux grés des saisons
Nous pouvons aborder tous les sujets qui vous tiennent à coeur ,posez toutes vos questions qui vous préoccupes;dialoguons ensemble partageons nos moment de vie en laissant vos coms.pour la plus grande joie de nos papilles & pupilles!
nous vous souhaitons bonne lecture...
au plaisir de vous lire.soyez ici chez nous comme chez vous.
a bientôt
;)
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
Passez un bon noël et joyeuse fêtes à tous  !







Recommence

 16/12/2014

Si tu es las et que la route te paraît longue,

 Si tu t'aperçois que tu t'es trompé de chemin,

Ne perds pas une seconde, gagne du temps ! 

                         RECOMMENCE!

 Si la vie te semble trop absurde,

 Si tu es déçu par trop de choses et trop de gens,

 Ne cherche pas à comprendre pourquoi...     

 

                        RECOMMENCE !

 Si les autres te regardent avec reproche,

 S'ils sont déçus par toi, irrités,

Ne te révolte pas ne leurs demande rien.

                        RECOMMENCE !

 Car l'arbre re-bourgeonne en oubliant l'hiver,

 Car le rameau fleurit sans demander pourquoi,

 Car l'oiseau fait son nid sans songer à l'automne,

   Car la vie est espoir ET TOUT RECOMMENCE!




http://femspot.tumblr.com/post/104663793671/38-artistes-politiques-et-religieux-homophobes

Écœurée par ce que je lie ou parce que j'entend !!! Je suis choquée!!! C'est fou que juste une différence sexuelle peux faire peur a ce point
Dans toute sa rigueur, mon milieu m’a laissé des traces.je suis mère, je suis employée, je suis citoyenne, j'ai une vie social  J’ai des valeurs et je suis attachée au mariage et au modèle de la "famille traditionnelle", même si elle est homoparentale, Pour moi, il était de l’ordre du devoir civique de militer pour la loi Taubira !! !Des insultes, des manifestations homophobes… Il y en a déjà eu au moment des débats sur le pacs, ou lors du mariage célébré à Bègles par Noël Mamère. Ce qui me frappe surtout!!!  c’est cette répétition de la violence. Comme si les lignes n’avaient pas beaucoup bougé. Les propos entendus dans les travées de l’Assemblée nationale lors des débats autour du pacs l’ont de nouveau été lors de la séquence 2012-2013 à propos de l’ouverture du mariage aux personnes de même sexe. On aurait pu penser qu’on en avait fini avec ces choses-là. La question importante est la suivante : comment cette violence-là a-t-elle été rendue possible ? En fait, un ensemble d’institutions, d’organes, d’intellectuels ont validé ce cadre. Ce sont aussi bien l’Église catholique que les psychanalystes qui ont expliqué qu’il était vital de défendre la « différence des sexes », les hommes politiques et les intellectuels de droite comme de gauche qui ont osé dire que des dangers pesaient sur les enfants élevés par des couples de même sexe, les médias qui ont interviewé complaisamment certaines personnalités ou relayé avec beaucoup de sympathie certaines manifestations. Par ces déclarations et attitudes, ils ont permis l’existence de discours homophobes sous des formes euphémisées ou non.

Euphémiser c’est par exemple prétendre de ne rien avoir contre les homosexuels tout en expliquant qu’ils sont incapables d’élever des enfants, ou que ceux-ci seront nécessairement déséquilibrés. Par un discours apparemment neutre, l'interlocuteur fait comme s’il n’était pas homophobe. Et parallèlement, une homophobie totalement décomplexée avec pancartes et slogans d’une très grande violence s’est déployée.

depuis 2000 pour moi ,c’est difficile d’évaluer précisément l’acceptation sociale de l’homosexualité. Les tendances peuvent être contradictoires. Il y a indéniablement une plus grande visibilité de l’homosexualité. Et la revendication du mariage et des transformations de la filiation a été portée par des partis politiques. Ce n’était pas le cas il y a dix ans. A cette époque, il était impensable pour le Parti socialiste d’évoquer le mariage homosexuel. L’évolution est donc positive.Mais cette visibilité accrue s’accompagne d’un mouvement en retour, d’une violence redoublée contre la demande d’égalité. Le rapport annuel de SOS Homophobie publié en mai dernier montre une augmentation très forte des actes homophobes (http://www.sos-homophobie.org/rapport-annuel-2014/rapport-annuel-2014)  . En même temps, l’existence d’un mouvement LGBT de plus en plus puissant, le travail de sensibilisation effectué, fait que ces actes sont davantage déclarés, recensés.

Dans la société, aucun débat, aucun mouvement n’existe en soi. C’est un lien dynamique : il faut qu’un certain nombre de structures (les médias, les politiques, les intellectuels) légitiment son expression pour que le débat existe. Les partis politiques de gauche comme de droite ont joué un grand rôle dans la violence des débats autour du mariage homosexuel. La droite a instrumentalisé la problématique à des fins politiques, certains de ses élus ont participé à des manifestations, d’autres comme Nicolas Sarkozy ont tenu des propos hallucinants.
La gauche a aussi une responsabilité très forte. Le PS ne s’est pas engagé fermement et a manifesté très tôt des atermoiements. Dès novembre 2012, François Hollande invoque la liberté de conscience des maires qui refuseraient de célébrer les mariages entre personnes du même sexe. L’ouverture promise de la PMA pour les couples de femmes a été défendue puis reportée . En n’étant pas ferme sur ses convictions, le PS a donné du poids au mouvement conservateur. Il a implicitement reconnu que les actions de la Manif pour tous, et de ses partisans, portaient leurs fruits et que s’ils continuaient à protester, ils auraient gain de cause. Par ailleurs, les revendications défendues par les transgenres sont totalement ignorées.

Revendiquer l’égalité des droits pour les homosexuels alors que cela n’enlève rien aux hétérosexuels, cela semble aller de soi. ce qui est réellement en jeu, qui radicalise tant les propos et les comportements des anti-mariage gay
 C'est tout simplement la défense de ce qu’ils considèrent comme étant un ordre social et sexuel naturel. C’est à dire une certaine conception de la famille et de la société. La lutte menée par les catholiques, les conservateurs, appuyée par certains partis politiques, a été de naturaliser cet ordre-là, de le faire passer pour quelque chose d’intangible, de fondamental, dont la modification conduirait à l’effondrement de notre civilisation. Mais c’est un ordre fictif puisqu’il nie que depuis des décennies existent déjà des familles, des individus – toujours plus nombreux – qui ne se conforment pas à cet ordre-là.

En ce qui concerne les familles homoparentales, ainsi que les enfants élevés par des parents de même sexe.
Les choses ont changé. Avec le débat très animé et la loi autour du mariage pour tous, et tous les cris d'orfraie poussés par la droite, on constate que cette hostilité concerne des droits qui existent depuis longtemps pour les couples hétérosexuels : le mariage, la PMA, l'adoption… On a le sentiment que la loi pour le mariage de personnes de même sexe va créer des droits nouveaux pour les homosexuels dont seraient privés les hétérosexuels. C'est entièrement faux.Douloureusement votée, cette loi donne une légitimité. Cette reconnaissance de l'Etat permet une meilleure acceptation des familles et de leurs enfants en leur donnant un  « cachet de respectabilité ».
voilà ce que j'ai à donner en réponse a ce genre d'artistes, politiques et religieux homophobes!!!!!




Mardi 9 décembre, France 2, 22h45,

une émission à ne pas manquer !




le Pommé ya-ya

 08/12/2014

Pour faire un délicieux pommé ya-ya, il faut 6 belles pommes, 3 verres de lait tiède, 2 verres de sucre et 2 verres de farine, 180g de beurre demi-sel, 2 beaux oeufs, un sachet de levure et un sachet de sucre vanillé.

 

Mélanger le sucre (nature + vanillé) et les oeufs.
Ajouter petit à petit la farine, la levure puis le beurre mou et le lait tiède.
Couper les pommes épluchées en morceaux et les ajouter à la pâte.
Beurrer un moule à manqué, y verser la pâte et enfourner 30 à 45 minutes dans le four préchauffé à 200°.


 

Lors de la cuisson, le beurre et le sucre se caramélisent et forment une délicieuse croûte très légèrement salée. Un régal !
Le pommé se déguste tiède, avec un peu de crème fleurette ou une belle boule de glace vanille !

 notre astuce

Fouettez énergiquement les œufs et le sucre avant d'incorporer la farine et respectez les proportions... il se peut que le pommé reste un peu liquide à la fin de la cuisson. Pas de panique ! Laissez-le reposer et dégustez-le (tiède) le lendemain...

 




  800 g de potiron 

 200 g de lardons

 5 oignons

 beurre

 châtaignes entières .

 

Faire revenir les oignons coupés grossièrement dans le beurre au fond d'une cocotte. Ajouter le potiron coupé en gros dés et faire revenir brièvement le tout.

 

Recouvrir d'eau et laisser cuire 20 mn sous pression.

 

Une fois cuit, passer le mélange soupe au moulin, rajouter les lardons préalablements dorés dans une poèle.

 

Servir sur les châtaignes émiettées.

 

On peut ajouter un peu de crème fraîche. .




pdt au four

 08/12/2014
4 grosses pommes de terre

100 g de dés de jambon

10 cl de crème liquide

80 g de comté râpé

20 g de beurre

1 bouquet de ciboulette

Sel et poivre du moulin

Dans un faitout, rempli d’eau froide salée, faites cuire les pommes de terre non épluchées pendant 30 minutes environ.

 

Ouvrez-les ensuite sur le dessus, dans le sens de la longueur et récupérez dans un saladier la chair, en les évidant délicatement avec une petite cuillère, conservez-en toutefois 0,5 cm autour de la peau.

 

Râpez le comté. Hachez finement la ciboulette.

 

Préchauffez le four à 180° C (th 6).

 

Dans un saladier, écrasez à la fourchette la chair de pomme de terre, puis ajoutez les dés de jambon, la ciboulette, la crème liquide, les 2/3 de comté râpé et le beurre. Salez et poivrez.

 

Mélangez bien et farcissez les « coques » de pommes de terre de cette préparation. Saupoudrez avec le restant de comté.

 

Enfournez et laissez gratiner 15 minutes. Si vous souhaitez les pommes de terre un plus gratinées, passez-les ensuite sous le gril du four.




 pendant laquelle on a sourit, on pleuré, on a appris, on a grandi, on a perdu quelques personnes, quelques batailles, on a conquit un nouveau monde, de nouvelles personnes et la vie ne s’arrête pour quiconque.

 Pour cette nouvelle année ne vous faites pas trop d'illusions comme quoi vous serrez une nouvelle personne et que vous prendrez un nouveau départ, juste prenez ce que la vie a vous offrir, prenez tout ne laissez rien vous échappez, un compliment, un sourire, une rencontre . . prenez tout et allez-y doucement, pas à pas, vivez chaque jour et laissez la vie vous surprendre pour une fois. Ne précipitez rien, donnez à la vie une seconde chance . . Elle est pleine de miracles




façon fruit de mer ,un régale !!!


2 petites courgettes

1/2 poivron rouge

150 g d'escalopes de dinde ou de poulet

1/2 barquette de lardons fumés

1 cuillère à soupe d'huile d'olive

1 cuillère à soupe ce ciboulette

1 cuillère à café de cumin

1 petite gousse d'ail

200 g de tagiatelles

sel et poivre

Préparation : 10 mn

Cuisson : 20 mn

 

Dans un wok ou une sauteuse, faire chauffer l'huile d'olive.

Y faire revenir les courgettes coupées en gros cubes et le poivron en lamelles, avec l'ail émincé.

 

Quand les légumes sont un peu dorés, ajouter la viande coupée en gros morceaux et faire revenir. Ajouter la ciboulette, le cumin, sel et poivre. Bien mélanger. Remuer de temps en temps pour ne pas laisser attacher.

 

Faire chauffer l'eau pour les pâtes et faire cuire la dente.

 

Arrêter la cuisson quand la viande est cuite et les légumes légèrement croquants.

 

Pour finir... Servir bien chaud avec un petit verre de vin. .




mousse au choc'

 02/12/2014
200gr de chocolat noir,(a faire fondre)

3 cuill a soupe de sucre,

4 blancs d'oeufs,

1 jaune d'oeuf,

 faire fondre au bain marie,le chocolat et ensuite laisser refroidir pendant 5 a 10 minutes.

Dans un saladier casser les oeufs,et séparer les blanc des jaunes,et continuer a battre 30 secondes.

ensuite prendre les blancs et les battre en neige,et rajouter le sucre et 1 jaune d'oeuf,

prendre le chocolat fondu et le rajouter petit a petit,dans le blanc en neige,et mélanger délicatement,jusqu'a obtenir une mousse légère,mettre les mosses dans des verres ou verrines.

Laisser reposer au frais pendant une heure.

Vous pouvez rajouter des fruits de la passion et de la crème chantilly,par au dessus.

UN VRAI DELICE BON APPETIT .




365 pages plus tard & quelques re- bondissement plus tard .....et bien...

soulagé que ce soit écris ,relié et envoyé au jury .

janvier dernière étape.

un GRAND MERcIiii A VOUS TOUS

 ...famille,  zam zam, mes copinautes....

 

Pour votre soutients & vos envouragement dans certains moment .lol

 




Si vous voulez prendre votre envol, à vous d'avoir votre vie en mains. Exemples : ce n'est pas à votre père ou votre mère de se déplacer pour les inscriptions à l'université ou en école supérieure ; évitez de vous comporter chez eux comme à l'hôtel, sous prétexte que vous avez des examens en fin d'année, ce qui ne vous empêche pourtant pas de sortir le soir... Vous ne vivez plus chez vos parents ? Ce n'est pas à eux d'attendre l'employé du gaz parce que vous avez une répétition de guitare ; bien sûr, vous pouvez porter votre linge chez eux, mais il vaut parfois mieux dépenser quelques euros à la laverie automatique du coin ; votre mère passe à l'improviste remplir votre réfrigérateur ? Certes, c'est pratique et économique, mais ce n'est pas de cette façon que vous allez devenir autonome. Là encore, mieux vaut parfois manger une petite avec une grosse pdt et se sentir plus libre.



Parfois

 23/11/2014

Il arrive que l'on ne peure pas,

ce n'est pas parce qu'on n'est pas triste,

mais tout simplement, parce qu'on à été forte trop longtemps.

Et qu'aujourd'hui on est fatigué de ce battre.




Re Naître

 23/11/2014

Re naître de me cendres,

pour exaler tous les farfums de ma vie.

 

Re naître de mon corps "détruit"

pour magnifier la beautée de ce temps divin.

 

Re naître de mon enfance torturé,

pour faire rire mon coeur d'enfants.

 

Re naître de mes vies enchaînées,

pour savourer la grandeur de la vie.

 

Re naître de mes vies ttrainées dans la boue,

pour faire éclore une magnifique fleur sacrée remplie de nacre.

 

Re naître de ma solitude de mon isolement,

pour faire vivre mon sens du partage.

 

Re naître de mes abandons,

pour faire naître ma complétude.

 

Re naître de mes ombres

,pour faire jaillir la lumière.

 

Re naître de mon déracinement

 pour m'enraciner tel un arre puissant qui s'élance vers le ciel.

 

Re naître de mon inconscience,

pour faire naîte mon unité et ma force.

 

Re naître de ma volence,de ma haine,de mes déchirements,

pour faire vibrer l'amour.

 

Re naître de ma mort,

pour faire surgir du fond de mes entrailles la puissnce de la vie

                                                                                                      p!tt




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :