Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 277 728
Nombre de commentaires : 1 481
Nombre d'articles : 1 089
Dernière màj le 18/04/2015
Blog créé le 06/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Ravie de vous accueillir sur notre blog 100% femmes 0 complexe avec une pincée de créativité,un soupçon de fantaisie,quelques cuillère d'originalité...des recettes à partager au fil des jours & aux grés des saisons
Nous pouvons aborder tous les sujets qui vous tiennent à coeur ,posez toutes vos questions qui vous préoccupes;dialoguons ensemble partageons nos moment de vie en laissant vos coms.pour la plus grande joie de nos papilles & pupilles!
nous vous souhaitons bonne lecture...
au plaisir de vous lire.soyez ici chez nous comme chez vous.
a bientôt
;)
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Pain à effeuiller

 18/04/2015

Pour 4 à 6 pers

 

1 pain de forme ronde

75 g de pesto

150 g de Cantal jeune ou autre fromage à pâte dure

 
Fendez le pain à intervalles réguliers, sans aller jusqu'au bout.
Tournez le pain d'un quart de tour puis fendez-le à nouveau à intervalles réguliers, afin de former un quadrillage.
Le pain est quadrillé, vous n'avez plus qu'à le farcir.
Retirez la croûte du fromage puis coupez-le en tranches.
Ajoutez une tranche de fromage dans chaque interstice.
 
Il ne doit plus vous rester de fromage.
 
Ajoutez une petite cuillère de pesto dans chaque interstice.
 

Enfournez votre pain dans un four préchauffé à 180°C pendant 12 minutes environ. Le fromage doit être coulant.

Servez à l'apéro et laissez chacun piocher dans le pain. C'est délicieux. 

C'est le pain idéal également si vous préparez un barbecue ou un pique-nique.




le croissant au jambon

 18/04/2015
Ingrédients pour Les croissants maison
 500g de farine
220g de beurre
40g de sucre
10g de levure
1 oeuf
30 cl de lait
2 cuillères à café de sel
Ajoutez la farine, le sucre, le sel, la levure et le lait dans un saladier. Battez très doucement puis travaillez la pâte sur un plan de travail.
Filmez le tout et laissez au réfrigérateur au minimum 2 heures.

Sortez la pâte puis roulez-la telle une pizza.
Etalez le beurre mou au centre. Rabattez la pâte pour emprisonner le beurre au milieu.
Etalez-la à nouveau avec votre rouleau, pliez encore, filmez et laissez reposer 15 minutes au réfrigérateur.

Répétez l'étape pliage-film-frigo 2 fois.

Enfin, roulez la pâte en rectangle, coupez-la en plusieurs triangles et roulez vos croissants (en commençant par la base de vos triangles). Préchauffez votre four à 180°C. Badigeonnez vos croissants de jaune d'oeuf, et laissez 15 à 20 minutes au four pour obtenir de délicieux croissants maison
Ingrédients Croissants au fromage et au jambon :
4 croissants
2 tranches de jambon blanc
100 grammes de fromage râpé
Coupez en deux vos croissants dans le sens de la longueur.
Préchauffez le four à 180°C
Sur une moitié de croissant, parsemez de fromage râpé puis posez une tranche de jambon et du fromage à nouveau
Après avoir refermé le croissant avec la deuxième moitié, enfournez pour environ 10 minutes



Ce petit poisson de roche existe en deux versions Barbet ou Grondin.
Préférez le barbet pour la qualité et la finesse de sa chaire et le grondin pour de délicieuses préparations comme les soupes ou bouillabaisse.

ail,

huile d'olive,

persil,

tomate,

3 filets de rouget par personne

 

 Préchauffer le four à 170°C.Disposer les filets de poisson dans du papier d'aluminium.
Arroser d'un peu d'huile d'olive, un peu d'ail, du persil et des dés de tomates. Fermer la papillote.

Mettre au four pendant environ 12 minutes.




 

 

magnifique semaine avec notre fille et notre filleule


les salades -repas

 17/04/2015

Pour les beaux jours que le printemps nous offre ou l'on n'a pas envie de vraie cuisine,pour les premier pique nique, rien de meilleur qu'une grande salade qui est à elle seule tout un repas

coupez en morceaux tous les éléments

Décortiquez les crevettes  (mettre-en quelques-unes de côté pour le décor)

Utiliseez des anchois au sel, beaucoup moins chers que les filets à l'huile:

il suffit d'enlever l'arrête centrale et de les laisser tremper environ une demi-heure dans l'eau froide.

Vous pouvez préparer ces salades à l'avance, et même la veille à condition de les assaisonner au dernier moment.Si vous les emportez en pique nique, prévoyer l'assaisonnement à part, dans une bouteille en plastique.

salade du pêcheur

1 tranche de poisson cuit + 4 pommes de terres + 2 fenouils + 2 tomates + 100g d'olives vertes + 100g de crevettes

 

salade Espagnole

1 boite de pois chiches + 2 tomates+ 1 poivron +les lamelles d' un oignon + 2 morceaux de poulet cuit + des tranches de chorizo

 

salade camarguaise

1 bol de riz cuit + 1 boite de thon + boite de filet d'anchois + 1 poivron+ 2 tomates + 100g d'olives noires

 

salade campargnarde

1 bol de haricots vert cuits + 1 boite de haricot blancs + 8 tranches de cervelas + 4 oeufs durs + 1 échalote hachée.

 

salade américaine

1 boite de maîs + 1 coeur de laitue + 1 branches de céléri + 2 tranches de jambon + 100g de gruyère

 

salade chinoise

1 boite de germes de soja + quelques feuilles de laitue+ 200g de champignons + 1 oignon + 200g de crevettes

 

salade paysanne

1 poivron vert et rouge en dé +1 saucisson en déc+ quelques tranches de cervelas en dé + des dé de jambon + 1 boite de miettes de crabe + des dé de gruyère +dé de 2  tomates

(la préferé de mon frère de <3 )

 

salade grecque

1 concombre + 200g de crevettes roses + 1 bottes de coriandre + 1 gousse d'ail + 100g de fromage blanc + 1 citron jaune

 




pour 4 pers

 

 20 cl de lait entier
 100 g de chocolat noir pâtissier
 90 g de chocolat au lait pâtissier
 90 g de chocolat blanc pâtissier
 2 jaunes d’œufs

1- Mettez au préalable le lait entier ainsi que le saladier et les fouets au réfrigérateur afin qu'ils soient bien froids.
2- Préparation de la crème au chocolat noir :
Dans une casserole, faites chauffer sans faire bouillir 10 cl de lait entier, y faire fondre le chocolat noir.
Répartissez dans des verrines (ou de jolis verres transparents) sur environ 2 cm d'épaisseur. Placez au frais pendant l’étape suivante.
3- Préparation de la chantilly au chocolat blanc :
Faites fondre le chocolat blanc et laissez légèrement refroidir. Montez les 10 cl de lait entier restant en chantilly. Incorporez une cuillère à soupe énergiquement au chocolat fondu puis ajoutez le reste en mélangeant délicatement avec une spatule. Répartissez dans les verrines sur la couche de crème au chocolat noir.
4- Préparation de la mousse au chocolat au lait :
Faites fondre le chocolat au lait et laissez légèrement refroidir. Ajoutez les 2 jaunes d'œufs. Battez les blancs en neige. Incorporez une cuillère à soupe énergiquement au chocolat fondu puis ajoutez le reste en mélangeant délicatement avec une spatule. Répartissez dans les verrines et mettez au frais pendant 8 heures (ou toute une nuit).
L’astuce  :
Au moment de servir, plantez dans les verrines quelques bâtonnets de biscuit au chocolat (type Finger, Mikado...).




Il y a du nouveau mes chères coupinautes et visiteur

                        de l'art du jardin !

 

 Hésitez pas à indiquer des idées d'articles sur le site dans la rubrique

                                                "du blog "

                                              ...a bien vite...

 

http://seve-and-coco.123siteweb.fr/?_ga=1.74143760.361701188.1425101297&b=DF5F6967597F21523A6683B14A7FEE2E738C5E19




 Il arrive à un certain âge, la solitude est la même pour tous ! Elle est vécue seulement différemment selon ce que le vie nous a apporté en joies et en peines !


Comparatif des différents types d'ampoules :

 à incandescence, fluocompactes (basse consommation), halogènes, led 

Il est évident que les ampoules à incandescence et halogènes sont obsolètes vu les durées de vie des autres ampoules. Cependant, les LED ont toujours un coût élevé et n'arrivent donc pas à contrer l'expansion des ampoules fluo-compactes (basse consommation) malgré leur résistance aux marches/arrêts et une durée de vie (théorique) qui se compte en dizaines d'années. Dans les deux cas, des risques pour la santé existent mais peuvent être évités en majorité dès l'achat. Consultez notre guide d'achat pour les ampoules LED.

Pourquoi éclairer ?

Eclairer, c'est pouvoir apporter une source lumineuse où il n'y en a pas. Bon jusque-là, tout le monde suit? Mais au-delà de cette question qui paraît simple il faut surtout se demander comment pourrais-je me passer d'un éclairage et le cas échéant, quel est le plus approprié?

Limiter les besoins en éclairage

Pour éviter au maximum d'éclairer, il faut tout d'abord bien penser sa maison en optimisant les apports solaires (qui limitent aussi les consommations de chauffage). Une bonne exposition de la maison et une vue dégagée peuvent en effet vous apporter plus de luminosité. De plus, des pièces avec des couleurs claires et non-surchargées en meubles évitent d'éclairer inutilement.

Eclairer selon l'usage

Vu les nombreuses technologies d'ampoules disponibles aujourd'hui sur le marché, il est possible de choisir la bonne technologie selon l'usage de la pièce. Classiquement, on distingue les pièces où l'on reste plus de 15 minutes (salon, cuisine, chambre, bureau, etc...) des autres (WC, couloirs, escalier )

Bien entretenir les équipements

Veillez également à bien choisir vos abat-jours, plus ils sont claires, plus ils reflèteront la lumière et augmenteront d'autant la luminosité. De plus, pensez à les dépoussiérer régulièrement, tout comme les ampoules elles-mêmes.

Les ampoules à incandescence classiques

L'obsolescence programmée

lampe à incandescence classiqueLes ampoules à incandescence sont les plus répandues dans le monde et en France. En effet, depuis, le début du siècle dernier (invention en 1906 par Carl Auer von Welsbach) et jusqu'à la fin des années 80, l'ampoule à incandescence à filament de tungstène était pratiquement la seule disponible. Beaucoup à l'heure actuelle parle de l'obsolescence programmée (qui existe sur la majorité des appareils électriques) qui consistent à brider intentionnellement la durée de vie d'un appareil pour que le consommateur en rachète plus souvent. Appliquée aux ampoules à incandescence, l'obsolescence programmée induit une durée de vie très faible (environ 1000h). Cependant, en ce qui concerne les ampoumles à incandescence, cette théorie n'est pas juste, du moins pas au détriment du consommateur :

Pour comprendre cette réfutation de la théorie de l'obsolescence programmée, il faut partir des équations reliant consommation, luminosité et durée de vie des ampoules. Soit une lampe conçue pour être utilisée dans une certaine plage de tension. En fonction de la tension d'alimentation U réellement appliquée à l'ampoule, on obtient :

que la luminosité est proportionnelle à U3.5,

que la puissance électrique (la consommation d'énergie) est proportionnelle à U1.6,

que la durée de vie est proportionnelle à U − 16.

Ce qui signifie que si on réduit la tension de 18 % (ou, inversement, si on conçoit la lampe pour une tension supérieure à la tension disponible) on multiplie la durée de vie par 24. En contrepartie, la luminosité est diminuée de moitié et il faut donc deux lampes pour obtenir le même éclairage. Certes, la consommation de chaque lampe est plus réduite, mais au final, il faut 45 % d'énergie en plus pour obtenir la même luminosité.
Le coût de l'énergie utilisée pour faire fonctionner la lampe étant largement supérieur à celui de son remplacement toutes les 1000 heures, il s'agit d'un compromis favorable au consommateur, où la réduction de la consommation énergétique a été privilégiée sur la durée de vie du produit. (source Wikipédia)

 

La sublimation du tungstène

Le filament de tungstène est porté à une température très élevée. Cela va provoquer une sublimation (passe de l'état solide à l'état vapeur) du tungstène en réduisant ainsi l'épaisseur du filament à sa durée de vie. De plus, cette vapeur ainsi produite va se déposer sur les parois de l'ampoule et ainsi opacifier celle-ci ce qui diminuera l'efficacité lumineuse.

Des pertes de chaleur importantes

La technologie de l'incandescence repose sur le fait que tout corps rayonne différemment selon sa température. Le tungstène est porté à une température élevée (2800K soit 2527°C) qui le fait rayonner dans le spectre du visible pour l'œil humain et donc émettre de la lumière (à nos yeux). Cette température induit inévitablement des pertes de chaleur, on estime en effet que 5% de l'énergie absorbée est restituée en lumière, le reste l'étant en chaleur. Cela en fait un des principaux défauts de cette technologie. Cependant, on peut nuancer cela par le fait que les ampoules sont allumées la plupart du temps en période de chauffe et donc la chaleur dégagée par l'ampoule sert (en partie) de chauffage. Cependant, comme l'air chaud à tendance à monter, cela n'est valable que dans le cas où la maison a un étage. Le cas échéant, la majorité de la chaleur montera directement vers le toit sans avoir le temps de réchauffer l'air de la pièce.

Les ampoules retirées de la vente

sold outL'Union Européenne a fixé un abandon des ampoules à incandescence classiques progressifs. Le calendrier des abandons s'est déroulé comme ceci :

30 juin 2009 : Puissance supérieure (ou égale) à 100W

31 décembre 2009 : Puissance supérieure (ou égale) à 75W

30 juin 2010 : Puissance supérieure (ou égale) à 60W

31 août 2011 : Puissance supérieure (ou égale) à 40W

30 décembre 2012 : Puissance supérieure (ou égale) à 25W

Il faut noter que l'UE n'est pas la seule à avoir effectué cette démarche puisque les Etats-Unis et le Canada qui sont 2 des 3 plus gros pollueurs (en termes de rejets de gaz à effet de serre) ont aussi instauré cette démarche.

Avantages des lampes à incandescence classiques

Prix peu élevé

Aucun risque sanitaire

Allumage instantanée

Peuvent être jetées avec les ordures ménagères

Bon rendu des couleurs

Inconvénients des lampes à incandescence classiques

Durée de vie très limitée (1000h)

Rendement de lumière produite faible (10 à 15 lm/W)

L'efficacité lumineuse diminue sensiblement au cours du temps

Risques de brûlures dus à la chaleur de l'ampoule

Ne supportent pas les marches/arrêts répétés

Les ampoules halogènes à incandescence

Mauvaise réputatition des ampoules halogènes

Les ampoules halogènes ont souvent la réputation des très consommatrices d'énergie. Cela est de moins en moins vrai car la technologie halogène évolue (apparition de nouveaux gaz utilisées,...) et il existe aujourd'hui des halogènes performants (et donc toujours autorisé à la vente). Toutefois, les tubes halogènes sont toujours à éviter. En effet, ils sont souvent d'une grande puissance (supérieur à 100W) et ne servent que d'éclairage indirect.

Fonctionnement des ampoules halogènes

lampe à incandescence classiqueComme dans une ampoule à incandescence classique, c'est un filament de tungstène qui est porté à haute température pour rayonner dans le visible et produire de la lumière. Cependant, les gaz halogénés (classiquement de l'iode ou du bromure) contenus dans l'ampoule vont empêcher la sublimation du filament ce qui va augmenter sensiblement la durée de vie (environ 2 fois plus importante que celle du lampe à incandescence classique). De plus, en évitant la sublimation, il n'y aura pas (ou moins et moins rapidement) de vapeurs de tungstène qui se déposeront sur les parois.

Avantages des lampes à incandescence au tungstène

Aucun risque sanitaire

Peuvent être jetées avec les ordures ménagères

Allumage instantanée

Rendement lumineux 30% supérieur à celui d'une ampoule classique : une ampoule halogène 70W éclaire autant qu'une incandescence classique de 100W

Bon rendu des couleurs

Inconvénients des lampes à incandescence au tungstène

Durée de vie limitée (2000h)

Risques de brûlures du fait de la température de l'ampoule

Ne supportent pas les marches/arrêts répétés

les ampoules fluocompactes - basse consommation

photo d'une ampoule fluo-compacteLes ampoules fluocompactes - fluorescentes et compactes - fonctionnent sur le même principe qu'un tube fluorescent appelé aussi "fluo" ou "tube néon", c'est en effet un tube fluorescent qui est replié sur lui-même. Ces ampoules captent aujourd'hui l'attention de tous, à la fois pour leurs bonnes capacités d'éclairage et leurs "basses consommation", mais aussi sur les polémiques et les risques sanitaires présumés qui les accompagnent : pollution au mercure, production d'un champ magnétique, etc... Nous faisons le point.

Fonctionnement

Un ballaste électronique (qui permet de produire au décharge importante au démarrage et de réguler la tension ensuite) provoque une décharge électrique importante. Celle-ci va alors ioniser (créer un champ magnétique) les gaz contenus dans l'ampoule (argon et vapeur de mercure à basse pression). Cela va alors créer des rayonnements ultraviolets, donc invisibles à l'œil nu. La poussière fluorescente à la surface de l'ampoule (poudre de béryllium) va alors convertir ces rayonnements ultraviolets en rayonnement visible (lumière).

Le risque d'intoxication au mercure

Les ampoules fluocompactes contiennent des vapeurs de mercure, 1 à 25mg (20 à 30mg dans les tubes fluo). Le mercure n'est pas dangereux lorsqu'il est à l'intérieur de l'ampoule. Cependant, en cas de casse il faut prendre quelques précautions.

 

Eviter de respirer la vapeur de mercure (bloquer sa respiration)

Aérer la pièce pendant 10 à 15 minutes

Mettre des gants pour ne pas se couper avec les bris

Ne pas aspirer les bris

Les ondes électromagnétiques

lampe de chevetC'est reconnu, les ampoules fluocompactes produisent une importante quantité d'ondes électromagnétiques notamment au démarrage. Il est donc recommandé d'être à plus d'1 ou 2m de l'ampoule lors de son démarrage. Il est ainsi conseillé de ne pas mettre de telles ampoules comme lampe de chevet notamment.

Les rayonnements UV

Certains anti-ampoules fluocompactes, invoquent le fait que ces ampoules produisent des rayons UV, qui sont dangereux pour la santé (cancer de la peau) et pour la vision (DMLA: Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age) notamment pour les enfants (rétine non encore jaunie). Cependant, la poudre fluorescente a justement pour rôle de transformer les rayons UV produits par l'ionisation des gaz en lumière visible. Les rayons UV sont donc absorbés en quasi-totalité et le risque sanitaire du aux rayonnements UV est très limité.

L'éclairage urbain

A l'heure actuelle, les ampoules fluocompactes (fonctionnement légèrement différent) sont très utilisées pour l'éclairage des villes. Cependant, d'autres technologies sont beaucoup plus performantes pour les puissances mises en jeu (généralement 125 W). Beaucoup de villes mettent donc en place des lampes SHP (Sodium Haute Pression) qui diminuent de plus de 40% les consommations tout en augmentant par 2 ou 3 la durée de vie. Le seul inconvénient des lampes SHP est l'indice des couleurs qui est très mauvais (lumière jaune).

Avantages des ampoules fluocompactes

Le prix est relativement raisonnable comparé aux performances. Cependant, certains revendeurs, notamment les grandes surfaces affichent des prix exorbitants pour des performances très moyennes. Beaucoup de magasins spécialisés en ligne affichent des prix plus compétitifs, avec souvent de meilleures documentations.

Durée de vie assez élevé (8000h en moyenne)

Rendement lumineux élevé 70 lm/W soit 5 fois plus que celui d'une ampoule à incandescence

Inconvénients des ampoules fluocompactes

Rendu des couleurs moins bon que les ampoules à incandescence

Délai de chauffe variant de quelques secondes à quelques minutes (surtout sur les anciens modèles)

Risques d'intoxication au mercure (en cas de bris de l'ampoule)

Doivent être retraitées et non jetées dans la poubelle normale (le mercure et le béryllium sont tous deux toxiques)

Ne supportent pas les marches/arrêts répétés

Production d'ondes électromagnétique, ne convient donc pas à un usage proche de l'utilisateur (lampe de bureau, lampe de chevet, etc...)

Risques de brûlures (70°C)

Les LED (ou DEL)

Fonctionnement des LED

Ampoule ledLes LED (Light Emitting Diode) - DEL en français (Diode ElectroLuminescente) - ont de multiples applications et sont donc présentes dans la majorité des équipements électroniques. Le fonctionnement est toujours le même mais reste assez complexe. Sachez juste que c'est lors du déplacement d'électrons entre deux semi-conducteurs que de la lumière va être émise (selon le type de conducteur). Le principe est d'ailleurs très proche du fonctionnement d'un panneau photovoltaïque (inversé).

Les risques pour la vision

Ampoule led apparentesLe principal risque pour la santé que peut provoquer la technologie LED est sur la vision. Ainsi, il ne faut utiliser que les ampoules qui ne laissent pas voir les LED apparentes. En effet, certaines LED produisent une lumière légèrement bleutée, celle-ci peut aggraver les DMLA (Dégénérescence Maculaire Liée à l'Age) ainsi qu'induire des problèmes de vision pour les jeunes enfants si les expositions sont prolongées (car ils n'ont pas la rétine jaunie qui protège ensuite de ce type de rayonnement). De plus, il faut limiter au maximum l'éblouissement, dans le cas contraire, la pupille pourrait se dilater à tort (puisqu'il ne fait pas sombre) et ne plus jouer son rôle de filtre à lumière.

Vous pouvez trouver la liste des recommandations faites par l'ANSES (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) relatif aux led ici

Avantages des LED

Durée de vie très importante

Rendement lumineux très bon (environ 6 fois supérieur à celui d'une lampe à incandescence classique)

Aucun risque de pollution

Température de l'ampoule sans risque de brûlure

Inconvénients des LED

Prix élevé

Risques d'aggravation des DMLA possibles pour les ampoules non protégées (lumière bleue)

 

Comparatifs et équivalences des ampoules à incandescence vs. halogène vs. basse consommation vs. led

 

  comparatif et équivalence des ampoules à incandescence, basse consommation, halogènes et à LED.png

 

La lampe à incandescence classique, la mauvaise élève

On peut le voir grâce à ce comparatif, toutes les types d'ampoules sont rentables comparés aux ampoules à incandescence classiques et ce pour toutes les puissances en dépit des coûts d'achat plus élevés. On peut voir également que les temps de retour sur investissement sont tout à fait correct (inférieurs à 10 ans, même pour les LED), même pour une utilisation d'une seule heure par jour. A noter que le comparatif a été réalisé avec des prix moyens et des performances minimum.

Choisir son ampoule

Vous l'avez compris, il existe de très nombreux modèles d'ampoule. Cependant, seuls quelques-uns sont déterminants et doivent être connus, si ceux-ci ne sont pas précisés, passez votre chemin.

Le rendement lumineux, exprimé en lm/W, c'est LA caractéristique à comparer systématiquement. Ne choisissez que les produits où il est indiqué

La durée de vie en nombres d'heures et non pas en nombres d'années

Conclusion

Il est évident que les ampoules à incandescence et halogènes sont obsolètes vu les durées de vie des autres ampoules. Cependant, les LED ont toujours un coût élevé et n'arrivent donc pas à contrer l'expansion des ampoules fluo-compactes (basse consommation) malgré leur résistance aux marches/arrêts et une durée de vie (théorique) qui se compte en dizaines d'années. Dans les deux cas, des risques pour la santé existent mais peuvent être évités en majorité dès l'achat.

on a voulu en savoir plus sur ces fameuses ampoules LED afin de nous guider . Cédric FUSTER, un spécialiste du marché des LED répond à nos questions. Son entreprise "Eco technic" fabrique des LED assemblées en France sur-mesure à destination des professionnels. Au cours des dernières années, tout le processus de fabrication a été relocalisé en France, pour avoir un regard constant sur la qualité des produits et un retour expérimenté sur les pièges à éviter...

1) Partir de son besoin en Lumen

ampoule led guide pour choisir

La première chose à faire est d'identifier son besoin exprimé en Lumen et (non en Watt). Pour cela, un rapide calcul s'impose:

Si vous remplacez une ampoule incandescence, il faut multiplier sa puissance par 12. Exemple, une ampoule de 60w correspond à 60 * 12 = 720 lumens.

 

Si vous remplacez une ampoule halogène, il faut multiplier sa puissance par 20. Exemple, une ampoule de 35w correspond à 35 * 20 = 700 lumens.

 

Si vous remplacez une ampoule fluo-compacte, il faut multiplier sa puissance par 60. Exemple, une ampoule de 12w correspond à 12 * 60 = 720 lumens.

Rendez-vous donc dans votre grande surface avec cette donnée en poche!

2) Se diriger vers une marque réputée

ampoule led guide pour choisir

On en a pour son argent!

Ce vieil adage est particulièrement vrai pour les LED.

 

Pourquoi?

Car ce marché en plein essor est très concurrentiel . Ainsi, les marges des différents protagonistes sont assez faibles. Sinon, les commerçants hors du marché couleraient bien vite.

 

Logiquement, il y a une vraie différence de composants et de qualité entre une ampoule LED à 5€ et son homologue à 15€.

 

Pour faire de vraies économies, le choix le moins cher n'est jamais une bonne option.

Les marques

Philips, Osram, Toshiba, LG ou encore Samsung sont des leaders historiques sur le marché de l'électronique. Leurs produits sont en général plus fiables (mais aussi plus chers).

 

Pourquoi? Ces grands groupes prennent le temps d'étudier leur produit, et de le valider après plusieurs recherches coûteuses en temps et en argent. Ce produit va ainsi rester plus longtemps en vente, il sera donc un peu moins "réactif" par rapport au marché. En contrepartie, ces composants auront été soigneusement choisis, le produit sera de meilleure qualité.

 

Se diriger vers une marque générique est souvent synonyme d'un produit conçu à la va-vite, avec une qualité approximative et variable selon les produits souligne Cédric FUSTER.

 

Sélectionnez donc des marques connues et recherchez votre bonne quantité de lumens préalablement définie.

 

3) Comparer les prix en €/lumen!

ampoule led guide pour choisir

Ensuite, comment choisir parmi les grandes marques? Il faut maintenant se tourner vers le prix des ampoules.

 

Mais attention, il ne faut pas comparer le prix brut, mais le prix en €/lumen.

 

Pour un même prix, plus une ampoule offre de lumens, plus elle est rentable.

 

Retenez que le prix en €/lumen correspond au prix au kilogramme pour les autres produits.

 

De plus, en général, plus il y d'informations techniques précisées sur l'emballage, meilleur est le produit.

 

Attention au marketing qui affiche des équivalences en puissance! (Genre: 7W LED =60W incandescence, ce qui compte, c'est bien le nombre de Lumens!)

4) Une durée de vie toute relative...

ampoule led guide pour choisir

Généralement les fabricants de lampes asiatiques achètent des alimentations toutes prêtes et montent le système LED et l’ampoule. L’alimentation à bien 50 000 H de durée de vie à 25°C comme spécifié dans les tests, les LED aussi. Sauf qu' une fois mis dans l’ampoule, elle ne fonctionne plus à 25°C avec une convection d’air tout autour…. Elle est encapsulé dans le corps de la lampe qui est chauffé par les LED. L'alimentation fonctionne donc à 65, 75, 85°C voire plus en fonction de la qualité du produit.

 

Un des premiers éléments qui casse c’est le condensateur chimique. Si à 25°C il fonctionne bien 50 000 H, à 35°C ce n’est plus que 25 000 H, à 45°C 12 500H et à 55°C 6750 H... On divise par 2 la durée de vie chaque fois que l’on augmente la température de fonctionnement de 10°C…

 

Conclusion:

on trouve des produits asiatiques avec des durées de vies réelles souvent proche de 6000-8000 H et non pas 50 000H ! Encore une fois, les produits les mieux étudiés (et les plus coûteux) auront une meilleure durée de vie. En tout cas, gardez à l'esprit que la durée de vie relève plus souvent du marketing que de la réalité.

 

Astuce: si vous avez possibilité de tester les LED avant l'achat, celles les moins chaudes "au toucher" seront probablement les meilleures.

5) La forme des LED / La sécurité

ampoule led guide pour choisir

Formes des LED

Les leds de premières génération (au bout arrondi) représentent un mauvais choix. Leur durée de vie n'excède pas les 8000h. On n'en trouve que rarement sur le marché.

Les leds sous forme de "petits carrés jaunes" représentent probablement le meilleur compromis prix/rendement pour les particuliers.

Normes de sécurité

Les ampoules LED doivent pouvoir supportées des différences de potentiel électrique de l'ordre de 4000V. Or, la plupart des modèles génériques ne supportent des pics de 1500V! Il y a alors un risque d'électrisation.

Les modèles des grandes marques respectent bien cette norme.

Une autre manière d'avoir un produit sans risque est d'opter pour un corps en céramique. En effet, ce matériau est un très bon isolant électrique.

Conclusion: Des ampoules LED, une idée lumineuse?

 

Selon Cédric FUSTER, en ce qui concerne les particuliers, mieux vaut investir dans une bonne ampoule fluo-compacte que dans une ampoule LED bas de gamme. En effet, le marché des fluo-compactes étant plus expérimenté, les produits (de grandes marques) sont de qualité. D'ici 3-4 ans (2019), le marché des LED devrait être moins opaque et donc plus rentable pour le consommateur.

 

Si vous optez tout de suite pour des ampoules LED, la connaissance est souvent le meilleur moyen de déjouer un marketing souvent trompeur. Pour cela, commencez par bien identifier vos besoins en lumens puis orientez-vous vers des produits en forme de "carré jaune" de grande marque et enfin, comparez les prix en €/lumen. Cela vous permettra de faire un choix cohérent et économique sur le long terme.




cuisinons dans un mug

 09/04/2015

Aujourd’hui, je vous présente une recette très rapide :

le Mug Cake salé,

 une base (et sa version sans gluten ni lactose), que vous pourrez adapter facilement avec ce que vous avez sous la main.

Accompagné d’une petite salade, vous aurez un repas en 5 minutes !

 

pour 1 mug:

 

1 œuf

1 cuillère à soupe d’huile végétale (tournesol, olive, pépins de raisin…)

2 cuillères à soupe de farine

3 cuillères à soupe de lait

assaisonnement et garniture au choix

 

Pour une version sans gluten ni lactose, je remplace la farine par la farine sans gluten ‘Mehl’ de Schär et le lait par du lait de riz.

 Dans une grande tasse, casser l’œuf, le mélanger rapidement à la fourchette

 

Ajouter l’huile et la farine. Mélanger à la fourchette, on obtient une pâte assez compacte.

Ajouter le lait et fouetter avec la fourchette jusqu’à obtenir une pâte liquide homogène (si il reste quelques grumeaux, ce n’est pas grave du tout !).

Assaisonner (sel, poivre, herbes de Provence, ciboulette, …) puis ajouter la garniture de votre choix (lardons, thon, miettes de crabes, fromage râpé, jambon, olives …). Vous pouvez varier à l’infini !

Mélanger le tout toujours à l’aide de la fourchette puis cuire au micro-onde entre 3 et 5 minutes puissance normale.

 Le temps de cuisson dépendra de votre micro-onde, de l’épaisseur de la tasse, de la garniture, …

Attention, cela va légèrement monter il ne faut donc pas qu’il soit rempli jusqu’au dessus !

Il est cuit lorsqu’il a gonflé, et qu’il se détache facilement du bord de la tasse.

Dégustez !




 

Pour 4 pers:

 3 oeufs

 30 g de farine
60 g de fecule de pomme de terre
1/2 sachet de levure chimique
1 c a cafe rase d'édulcorant
le jus d'une petite orange 

60 g de Noix ou de noix de pécan suivant votre choix

 1 c a café de zeste de citron
1 pincée de sel.

1. Mélanger les jaunes d'oeufs avec l'édulcorant et incorporer le jus d'orange, les noix hachées et le zeste de citron.


 2. Ajouter la farine, la la levure, la fécule, le sel.


 3. Battre les blanc en neige et les incorporer a la préparation a base de jaunes d'oeufs.


 4. Verser la préparation dans un moule légèrement huileux.


 5. Dans un four préchauffé, faites cuire le gâteau a 200 dégrées Centigrades pendant 40 Minutes.

conseil:

Pour un résultat plus agréable au niveau de la texture les noix de votre choix peuvent être écrasées avec une fourchette pour obtenir une concassée et non de la poudre.

 Idees:

Disposer un cerneau de Noix de votre choix tout autour du gateau ou bien 1 ou 2 zestes de citron sur le gateau.

 

Bon appétit ! 




pour  pers

1 oeuf
60 g de farine
50 g d'amandes en poudre
10 cl de lait
1 c. à soupe d'édulcorant liquide
1 c. à soupe de cacao en poudre non sucré

Préchauffez le four th.6 (180°C).

Séparez le blanc du jaune d'oeuf.

Mélangez le lait avec le jaune d'oeuf, les amandes, la farine, le cacao non sucré et l'édulcorant.

Battez le blanc d'oeuf en neige avec 1 pincée de sel.

Mélangez délicatement le blanc d'oeuf à la préparation chocolatée.

Versez dans un moule légèrement beurré ou un moule anti-adhérent.

Enfournez pendant 30 min.    


pour 6 pers


1 pâte brisée
275 g d'épinards frais
100 g de lardons de bacon ou de lard fumé
20 cl de crème fraîche liquide
10 cl de lait
3 oeufs
100 g de chèvre frais
Sel
Poivre
Beurre

Préchauffez le four à 200°C.
Laver et équeuter les épinards, les faire sauter 5 min au beurre dans une poêle.
Écraser le chèvre frais à la fourchette.

Fouetter les œufs, saler, poivrer, ajouter la crème et le lait, bien mélanger, ajouter le chèvre rais..

Étaler la pâte avec son papier sulfurisé dans un moule à tarte.
Parsemer de bacon et des 3/4 des épinards.
Verser la préparation aux œufs, parsemer du reste d'épinards.

Enfourner 30 minutes et dégustez !


juste un instant

 09/04/2015

                      On nous apprend à compter

                                   les secondes,

                                    les minutes,

                                     les heures,

                                      les jours,

                                     les années...

mais personne ne nous explique la valeur d'un instant.




la clé USB

 09/04/2015

La majorité des personnes savent très bien que la clé USB est un support de stockage amovible, c’est ce qui leur fait penser qu’une clé USB permet uniquement de stocker des fichiers à partir de tout système disposant de prises USB ou de transférer des données entre ordinateur.

Or la clé USB peut être utilisée de plusieurs manière différentes.

Aujourd’hui, je vais vous montrer qu’il existe d’autres fonctions plus intéressante qu’on peut les utiliser à l’aide d’une simple clé USB.

1.Transformer votre clé USB à une barrette mémoire RAM

Une clé USB peut être utiliser pour améliorer les performances de votre ordinateur et augmenter la vitesse de son fonctionnement. L’astuce consiste à utiliser une clé USB pour augmenter la mémoire de votre ordinateur et booster ses performances à l’aide de logiciel eBoostr.

 

2.Sécuriser votre PC avec une clé USB

On peut aussi utiliser une clé USB pour sécuriser son PC. L’utilitaire Rohos Logon Key fera en sorte que votre ordinateur s’ouvrira automatiquement au moment où vous insérez la clé USB et se verrouillera lorsque vous la retirerez. Vous pourrez donc quitter votre ordinateur en toute sérénité. Pour en savoir plus, je vous invite à lire l’article suivant: la sécurité de votre pc avec une clé USB

 

3.Création d’une clé USB rootkit

Une autre fonction qu’on peut l’utiliser avec une clé USB, c ‘est la récupération des mots de passe d’un ordinateur. La clé USB s’exécute automatiquement et récupère la plupart des mots de passe stockés sur votre ordinateur. Il est vraiment très utile surtout quand on perd les mots de passe. Pour en savoir les étapes pour créer une clé USB rootkit, je vous invite à lire cet article: création d’une clé USB rootkit.

 

4.Injecter une backdoor dans une machine Windows avec une clé USB

On peut aussi utiliser une clé USB pour accéder à votre PC à distance depuis n’importe quelle machine. Pour créer votre USB backdoor suivez les étapes de notre article: injection d’une backdoor dans une machine Windows avec une clé USB.

 

5.Emporter dans une clé USB vos logiciels préférés sans avoir besoin de les installer

Enfin, une autre fonction qui pourrait vous intéresser: c’est d’utiliser des logiciels stockés sur votre clé USB sans avoir besoin de les installer. Pour cela, il faut installer le programme gratuit PortableApps .

Il devient alors très facile d’ajouter vos logiciels préférés au lanceur d’applications portable “PortableApps”. Un outil principalement destiné aux développeurs qui enrichit et complète la suite logicielle référence en la matière. Le logiciel Open Source PortableApps propose déjà un panel très large d’applications portables : Firefox, LibreOffice, Google Chrome, Skype ou encore Dropbox. Ce lanceur vous permet d’utiliser les logiciels stockés sur la clé USB depuis un autre PC sans avoir à les installer.

Comme nous l’avons vu précédemment, une clé USB peut servir à autre chose qu’à stocker des données. Elle possède d’autres avantages. Si vous avez d’autres fonctions d’une clé USB, n’hésitez pas de les partager avec nous .




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :