Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 053 365
Nombre de commentaires : 1 565
Nombre d'articles : 1 353
Dernière màj le 10/06/2016
Blog créé le 06/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Ravie de vous accueillir sur notre blog 100% femmes 0 complexe avec une pincée de créativité, un soupçon de fantaisie, quelques cuillère d'originalité...des recettes à partager au fil des jours & aux grés des saisons.
Nous pouvons aborder tous les sujets qui vous tiennent à coeur, posez toutes vos questions qui vous préoccupes; dialoguons ensemble partageons nos moment de vie en laissant vos coms, pour la plus grande joie de nos papilles & pupilles!
nous vous souhaitons bonne lecture...
au plaisir de vous lire, soyez ici chez nous comme chez vous.
a bientôt (^_^)
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
-une briquettes de creme (20cl)
- 200 g de confiture Myrtilles
- 50 g de myrtilles
- 4 œufs
- 50 g de sucre en poudre
- 4 c. à s. de sucre glace
- 1 pincée de Sel

1- Fouettez les blancs d’œufs en neige ferme avec le sel et la moitié du sucre glace.
2- Placez leur récipient sur un bain-marie frémissant et continuez à fouetter 5 min jusqu’à obtention d’une meringue lisse et brillante. Ôtez du feu, laissez refroidir en fouettant.
3- Travaillez au fouet les jaunes et le sucre en poudre jusqu’à blanchiment. Montez le lait en chantilly avec le reste de sucre glace.
4- Mélangez-la délicatement avec la Conpote de Myrtilles, puis la préparation aux jaunes d’œufs, et enfin la meringue froide.
5- Tapissez un moule à soufflé d’une bande de papier d’aluminium en la laissant dépasser de 5 cm. Versez-y la préparation. Réservez 3 h au congélateur.
6- Pour servir, enlevez l’aluminium puis décorez avec les myrtilles.




600g de cabillaud
8 pommes de terre
600g de tomates pelées
2 oignons
1 bouquet garni
25cl de vin blanc sec
1 c à s d'huile d olve
2 pincées de  safran sel poivre du moulin
Faire fondre les oignons dans 1 c à s d'huile d'olives pendant 5 mns.

Ajoutez 600g de tomates pelées en boite plus 8 pommes de terre en rondelles puis le bouquet garni avec 1 pincée de safran et le vin blanc sec ensuite salez et poivrez.
Couvrir d'eau à hauteur.
Cuire 20 mns.
Ajoutez 600g de cabillaud en morceau.
Poursuivre la cuisson 10 mns.
Servir bien chaud.


Vous voulez un balcon fleuri, un potager de jardin ou de terrasse ? Vous avez les graines ? Il ne vous manque plus que… les semis ! Voici comment faire des semis à base de coquilles d’œufs ou de demi citrons.

Pour réussir vos semis, il vous faudra :

  • Des coquilles d’œuf
  • Du terreau
  • Une boîte à œuf vide

Semis : les étapes

Avant de semer vos graines dans votre jardin ou sur votre balcon, utilisez des coquilles d’œufs comme récipient à semis. Veillez à utiliser des œufs brisés sur la partie supérieure.

Attention de bien nettoyer et de sécher complètement les coquilles avant de les utiliser. Commencez par faire un petit trou sur le sommet opposé à l’ouverture de l’œuf. Ce trou servira aux drainages de vos semences.

Remplissez vos œufs de terreau et plantez vos semis. Vous pouvez utiliser une boîte à œufs pour conserver vos pots à semis biodégradables le temps de la germination.

Au moment de planter vos semences, élargissez le petit trou afin de laisser de la place pour les racines. Plantez ensuite le plant et la coquille dans la terre de votre jardin ou de votre jardinière de balcon. L’œuf est un excellent terreau et il protège des limaces.




Pour décorer votre jardin, votre balcon ou même votre intérieur, recyclez des boîtes de conserve en fabriquant des cache-pots sobres et raffinés.

Pour fabriquer vos cache-pots à base de cordage, il vous faudra :

Des boîtes de conserve
De la colle forte ou de la colle de pistolet et de la colle néoprène
Une bobine de ficelle ou un de corde sisal
De l’huile de lin

Fabriquer un cache-pot à base de cordage : les étapes

Prenez une de vos boîtes de conserve. Retirez avec précaution la partie supérieure de la boîte de conserve à l’aide d’un ouvre-boîte

Appliquez une grosse goutte de colle forte ou de colle de pistolet sur la partie basse de votre boîte de conserve.

Collez à cette goutte l’extrémité d’une bobine de ficelle ou de corde sisal.

Répartissez de la colle néoprène sur l’ensemble de la boîte de conserve, puis enroulez la corde tout autour de la boîte de conserve.

Dès que vous arrivez en haut de boîte de conserve, appliquez de nouveau une goutte généreuse de colle chaude ou très forte à l’intérieur de la boîte de conserve.

Fixez le bout de la corde sur cette goutte cachée et maintenez la corde jusqu’à ce qu’elle soit bien fixée.

Pour finir, appliquez de l’huile de lin sur la boite de conserve recouverte de corde. Répétez cette opération sur les autre boîtes.

Astuce :
vous pouvez appliquer la corde directement sur un pot de fleur en gré.




Pour s’y retrouver dans ses jardinières de balcon, ou ses semis, le plus simple est… d’utiliser des étiquettes. Mais pas n’importe lesquelles : de jolies étiquettes faites par vous ! Pince à linge, bout de bois poli, bouchon, cuillère à soupe, galets de l ardoise… Voici nos idées pratiques et déco.

Pour étiqueter les plantations du balcon, il vous faudras;

Un marqueur fin de couleur noire
Des marqueurs de couleur
Des bouchons de liège
Des pics à brochette
Des pinces à linge
Des branches de bois de différentes tailles
Du papier de verre

Etiqueter les plantations du balcon : les étapes

À l’aide d’un marqueur fin, écrivez le nom de votre plante sur un bouchon de liège. Préférer un bouchon de couleur pâle pour que l’inscription soit bien lisible. Vous pouvez utiliser des marqueurs de couleur. Pour terminer, plantez le bouchon dans un pic à brochette puis enfoncez la pique dans la terre.

Vous pouvez aussi écrire le nom de la plante sur une pince à linge en bois. Accrochez la pince à linge sur un grande pique à brochette et plantez le bout de bois dans la terre.

Autre option, pour étiqueter les plantations du balcon, ramassez des branches de bois de différentes tailles lors d’une balade. A l’aide de papier de verre poncez-les sur l’extrémité haute. Une fois que la surface est bien plate, suffisamment lisse et large, inscrivez-y le nom de la plante que vous voulez signaler.




Pour fabriquer un jardin d’intérieur à suspendre au mur, il vous faudra :

Une palette en bois de grande taille
Des planches de bois de la largeur de la palette
Des vis, un tournevis
Des petites équerres métalliques
Des crochets
Une chaine métallique

Fabriquer un jardin d’intérieur à suspendre au mur : les étapes

Avant de commencer, assurez-vous que vous avez bien autant de planches que d’interstices dans la palette. La longueur des planches ne doit pas dépasser la profondeur de la palette.

Retirez les planches de bois de l’arrière de la palette afin de libérer de l’espace.

Intégrez les planches de bois sous les interstices. Fixez-les à l’aide de vis et de petites équerres métalliques.

Déposez des plantes empotées sur les planches de bois. Les plantes feuillues sont plus adaptées à cette « jardinière d’intérieur », car leurs feuilles jaillissent des interstices.

Pour fixer la palette au mur, vissez des crochets en haut de la palette et accrochez-y des chaines. Vous pouvez insérer des crochets au mur et y accrocher les chaines.




Décorez votre jardin de balcon ou de terrasse de jacinthes en utilisant de vieux bocaux ou de grands pots de confiture vide. Non seulement ces bocaux vont votre balcon ou votre terrasse mais ils vont aussi répandre une odeur délicieuse !


Pour fabriquer des bocaux de jacinthes, il vous faudra :

Des bocaux
Des cailloux
Du terreau
Des bulbes de jacinthes

Fabriquer des bocaux de jacinthes: les étapes

Munissez-vous des bocaux et déposez dans leur fond des cailloux de toutes les tailles, formes et couleurs.

Agrémentez également le fond des bocaux de terreau. Pour un résultat plus joli, assurez-vous que la terre est bien « encerclée » par les cailloux.

Placez les bulbes de fleurs au fond des pots, dans la terre.

Agrémentez la base du bulbe de mousse végétale.




Pour fabriquer des mobiles pour décorer vos arbres ou éloigner les oiseaux,il vous faudra :

Des couvercles de pots de confitures ou pots de peinture en métal
Du fil de nylon
De la colle forte

Fabriquer des mobiles pour décorer vos arbres ou éloigner les oiseaux : les étapes

Commencez par nettoyer et bien sécher les couvercles.

Une fois bien propres, recouvrez-les de peinture pour métal. Pour les couleurs, optez
pour des tonalités proches, choisissez un camaïeu différent pour chaque mobile.
N’hésitez pas à passer différentes couches de peinture sur les couvercles, en veillant
à bien laisser sécher entre les différentes couches


Assemblez les couvercles : à l’aide d’une pointe et d’un marteau , percez chaque extrémité des couvercles.

Glissez le fil de nylon dans les orifices.

Fixer le fil en le nouant fermement et en ajoutant une grosse goutte de colle forte. Attachez l’autre extrémité du fil de nylon à l’arbre.




Pour fabriquer une mangeoire pour les oiseaux, il vous faudra :

Une bouteille d’eau en plastique
Un cordage épais ou du raphia
Une paire de ciseaux pointus ou un cutter
Deux cuillères en bois
Des graines pour oiseaux

Fabriquer une mangeoire pour les oiseaux : les étapes

Rincez la bouteille et faites-la sécher.

Percez le bouchon au centre et introduisez-y un cordage épais, ou du raphia.Laissez dépasser le cordage de 15 centimètres.

Quand elle est bien sèche, rebouchez la bouteille.

A l’aide d’une paire de ciseaux pointus ou d’un cutter, faites quatre trous de 2 centimètres de diamètre au niveau du premier tiers de la bouteille. Deux trous opposés doivent être légèrement au-dessus ou au-dessous des deux autres.

Insérez une première cuillère en bois dans les deux premiers trous opposés. La seconde cuillère sera à loger dans les deux autres trous.

Débouchez la bouteille et versez-y des graines pour oiseaux.

Refermez la bouteille, et accrochez-la à une branche d’arbre. Déposez quelques graines sur les cuillères en bois, pour prévenir les oiseaux que le repas est servi !




Pour customiser des jolies branches de bois
pour décorer son jardin,
il vous faudra :

Des bâtons de bois d’un mètre ou plus
Du papier de verre
Du scotch de papier
Des pinceaux brosse souples
De la peinture acrylique
Une laque mate

Polissez les bâtons à l’aide de papier de verre. Insistez particulièrement sur les nœuds afin d’avoir un rendu le plus lisse possible, mais pas de panique si le résultat n’est pas totalement droit, ce n’est pas le but !

Enroulez des bouts de scotch de papier de manière aléatoire autour des bâtons.

Avec de la peinture acrylique, remplissez les espaces non cachés par le scotch. Utilisez des pinceaux brosse souples de différentes tailles.

Choisissez un éventail de couleurs assez large, n’hésitez pas à combiner sur le même bâton des couleurs contrastées.

Quand la peinture est sèche, appliquez une seconde couche.

Pour finir, utilisez un vernis pour protéger la peinture de vos bâtons : une laque mâte sera parfaite.



Quand j’étais petite, durant mes vacances d’été chez mes grands-parents de lait, j’ai eu la chance de faire la connaissance de deux petits compagnons : Laurel et Hardy, deux hérissons aux gabarits bien différents (vous l’aurez compris) !!!
il avaient élu domicile dans le jardin de mes aïeuls, du moins dans une cabane !

Ma mémé jolie plaçait tous les soirs pour les attirer les restes de repas dans une assiette ainsi que de l’eau dans une écuelle. Nos amis épineux nous gratifiaient chaque soir de leur visite en arrivant à heure fixe d’un air débonnaire mais d’une allure décidée.

Un beau matin, mon pépé me proposa d’offrir le gîte en plus du couvert en construisant une petite cabane de bois pour hérissons. C’est cette cabane que je vous propose de réaliser…

Offrez-leurs un abri fixe !

Récupérez des vieilles planches en bois ou des chutes de médium.

Découpez un rectangle de 40 cm sur 60 cm qui formera le sol de la cabane.

Placez à chaque angle du sol quatre cales afin que le plancher du gîte ne repose pas directement sur le sol humide.

Percez quelques trous à la perceuse afin de permettre l’évacuation de l’humidité.

Jouez à l’architecte avec la maison pour hérissons !

Découpez maintenant ce qui va servir de murs pour l'abri : faites en sorte de créer des murs dont la hauteur sur les deux grands côtés est inégale afin de placer ensuite un toit avec une légère pente (par ex : 30 cm d’un côté et 40 cm de l’autre). L’entrée du gîte se fera par le plus petit côté.

Percez un orifice d’environ 12 cm qui sera suffisant pour le passage de notre compagnon « hérissante ». Cette entrée se situera en décalé sur la droite ou la gauche, vous allez comprendre pourquoi.

Placez à l’intérieur à environ 20 cm de l’entrée une paroi verticale qui va créer un couloir dont l’accès vers la pièce de vie sera placé en décalé par rapport à l’entrée principale afin de limiter au maximum les courants d’air.

Faites passer un décorateur à cabane à hérissons !

Découpez un petit orifice en haut du mur du fond afin de créer une aération du lieu.

Placez la litière garnie de journaux (le hérisson aime la lecture) de feuilles mortes ou de paille (surtout pas de foin car il est allergène, moisit et peut transmettre la gale).

La maison pour hérissons est prête !

La cabane à hérisson

Il ne vous reste plus qu’à poser le toit en prenant soin de placer sous celui-ci deux petites cales pour le maintenir en position.

Ne le collez pas pour que vous puissiez accéder facilement à la cabane pour son bon entretien

Vous ne devez en aucun cas vernir, ni peindre l’intérieur de la cabane à hérissons au risque de les empoisonner.

Placez la cabane dans un recoin ombragé de votre jardin et placez vous à distance (la nuit) équipé de vos lunettes à intensification de lumière ou tout comme moi simplement de vos yeux grands ouverts...lol

 



Il arrive un temps ...

 21/05/2016
Il arrive un temps dans la vie, où on apprend la différence entre tenir la main de l'autre et l'enchainer à soi PRINCESSE...
Un temps où l'on apprend que l'amour ne signifie pas, se soulager de tout souci sur l'autre et que la compagnie n'est pas toujours une garantie contre la solitude...
Un temps où on apprend que les baisers, ne sont que des cadeaux, ne sont pas des promesses...

Il arrive un temps dans la vie où on apprend à accepter ses échecs en gardant la tête haute et les yeux ouverts, où on apprend à bâtir notre vie dans l'instant présent parce qu'on ignore si on sera toujours là demain DUCHESSE...

Il arrive un temps dans la vie où on apprend que même le soleil brûle si on abuse alors travaillons à décorer notre jardin intérieur au lieu d'attendre que quelqu'un nous offre des fleurs de REINE...

Il arrive un temps dans la vie où on apprend la souffrance, la peine, l'absence et où on apprend qu'on a en soi, la force d'y faire face...

Il arrive un temps dans la vie où on découvre... ce que l'on vaut vraiment IMPERATRICE...
Et on continue d'apprendre avec chaque abandon, chaque perte... A chaque départ, on apprend...



Dès le 31 janvier, j'ai proposée de briser la monotonie ambiante qui est  placée sous le signe du bonheur 
 " J’ai décidé d’être heureuse "
et les comparses auront pour seule mission… de chasser les idées noires !
 

hiver, crise économique, morosité… cette période est vécue par beaucoup d’entre nous comme morne et grise. Pour vous redonner le sourire, 
"J’ai décidé d’être heureusee ".
les zam zam et la family volontaires, accompagnés par la célèbre et non moins COCO, avons eu quelques  semaines pour chasser leurs idées  noires et renouer avec la joie de vivre.

Pour les aider dans cette tâche fastidieuse, trois coatch : ketty, chercheuse à l’Université de la vie et spécialiste du bonheur, le filliou, formateur en gestion du stress, et ambrette, Maître en arts martiaux.

Ensemble, ils affronteront des épreuves collectives et individuelles sous forme d’exercices pour apprendre à voir la vie sous un autre jour.
Rencontrer de nouvelles personnes,
renouer avec sa family,
sourire davantage,
faire preuve de générosité,
se lancer de nouveaux défis…
seront autant de petites pierres qui bâtiront notre grand édifice du Bonheur. Le bonheur est avant tout un état d’esprit, mélange d’optimisme et de réalisme.

 
 

J’ai décidé d’être heureuse avec mes zAmours mes zamos...mes zenvie mes zemerde...
non je voulais voir si tous le monde suis !! ...lol




Bon, ça semble être enfin vrai. La belle saison est là pour rester (HOURRA!) et, avec elle, les contacts un peu awkward avec des parents, comme vous et moi, qui vont éventer leurs enfants au parc ou dans des ligues d’activités sportives.

Vous savez très bien comment ça se passe. Vous repérez un ou deux parents potables qui pourraient rendre vos moments assis dans le gazon moins pénibles. Vous les observez discrètement du coin de l’oeil en vous demandant si vous devriez les aborder ou pas, d’un coup que vous passeriez pour une creep ou une motivée fatiquante. Qu’est-ce que vous leur diriez de toute façon? Un plate " Il fait beau, hein? '' Par dédain du small talk et crainte de l’opinion des autres, vous vous contentez de sourire passivement lorsque leur regard croise le vôtre. Pis dans le temps de le dire, vous avez passé votre été toute seule à surveiller vos enfants  (oui parfois les paents s absente lol ) et vos notifications sur votre téléphone.

Ouais, je le sais très bien comment ça se passe parce que j’ai longtemps été cette mère. J’étais terrorisée à l’idée d’entretenir une conversation avec des étrangers et profondément ennuyée de devoir jaser du temps qu’il fait par simple politesse. Puis, j’ai eu un enfant:

S’il y a une chose que je ne pensais pas apprendre en devenant mère, c’est devenir sociable avec des étrangers. Ton enfant entre en interaction avec des gens random (exemple: une madame la barone qui promène son perroquet au parc de Procés) et surtout les enfants de ces gens random. Moi qui étais du genre plutôt sauvage…

J’ai comme pas eu le choix. Puis, au fil des années, je me suis rendu compte qu’il y avait des avantages à s’intéresser aux autres, à laisser mon jugement et ma timidité au vestiaire et même pratiquer modérément l’art du small talk. Ceux, entre autres, de me créer un bon réseau de proximité avec les voisins et de connaitre les parents des amis de ma fille. J’ai découvert des gens sous un autre jour, je me suis fait des amis et, tadam, je me suis retrouvée avec un p’tit village. Depuis maintenant six ans, j’améliore mes skills sociaux, tranquillement pas vite, à mon rythme, et je me sens de moins en moins seule. Toujours un peu awkward, mais je me dis que ça fait partie de mon charme. Ha!

Étant donné que la saison de la socialisation est lancée, voici donc une liste de trucs pour vous aider à établir un premier contact avec des parents inconnus dans un lieu public.

Vous dire que vous n’avez rien à perdre.
Sérieusement, la pire affaire qui pourrait vous arriver, c’est qu’on vous vire de bord. TANT PIS POUR EUX AUTRES! #Latatia

Rangez votre téléphone.
Faut se rendre disponible et attentive à des interactions dans la vie réelle, hein.

Allez-y graduellement.
J’ai commencé avec des sourires avant de prononcer des Hello" à mes prospects d’amis parents. Quand j’ai constaté que ça ne faisait pas mal, j’ai continué.

Ou allez-y directement.
Pas de niaisage, donc moins de temps à stresser pour rien. Adressez-vous candidement à la personne qui vous intéresse: " hello, t’as l’air vraiment cool, veux-tu Blablater ?"

Ayez des lingettes ou des mouchoirs.
Deux excellents accessoires pour dépanner tout un chacun et briser la glace. Des Cheerios en quantité suffisante peuvent aussi faire la job.

Présentez les enfants.
C’est souvent plus facile de le faire pour ses petits que pour soi. Puis, une fois qu’ils jouent ensemble, le contexte est plus propice pour la discussion avec leurs parents.

Présentez-vous.
" Je suis la maman de Maëva, le numéro 11 avec les grandes cannes", ce n’est pas suffisant. Les parents ont aussi des prénoms! Dites-le vôtre et demandez-le aux gens autour de vous.

Parlez des enfants, mais pas trop.
La plupart des parents aiment parler de leurs enfants. Mais ils seront agréablement surpris si vous les amenez à parler d’eux-mêmes et de ce qui les intéresse.

À ce sujet, dans la partie 2 de " Comment se faire des amies parents, " je vous donne tous les trucs pour devenir la reine du small talk!


Vous avez donc osé aborder cette mère à l’air sympathique au parc. CHAPEAU! Après les remarques et les compliments sur vos enfants respectifs, qu’est-ce qu’on fait? De quoi parle-t-on?

Bien souvent, de rien. On dit des mots, mais c’est seulement pour meubler le silence et déjouer le malaise. On fait du small talk.
"On l’as-tu l’beau temps, hein? "
" Ah ben, la Ville a taillé les arbres. "
" Pis, quoi de neuf à part de ça? 
#meplease

Toutefois, j’ai appris récemment que le small talk peut aisément se transformer en medium talk si on ajuste un peu les questions qu’on pose à son interlocutrice pour en apprendre davantage sur ce qui est important pour lui, pas seulement connaitre une liste de faits à son sujet. " Creating a sense of intimacy has to do with two things: sharing things that feel close to you and an exploration of value systems ", explique la psychiatre Gail Saltz.

Voici donc une liste de questions pour vous aider à apprivoiser l’art étrange du small talk sans vous aliéner. Et si vous désirez vous tremper l’orteil dans le medium talk, exposez votre authenticité, vos émotions et vos vulnérabilités. C’est de cette façon qu’on se lie d’amitié non!...

Les préférences

1 Quel est le pire/le meilleur l’endroit où tu as habité?

2 Te rappelles-tu ce que tu aimais faire à l’âge de ton enfant?

3 As-tu un talent caché? Une passion que peu de gens connaissent?

4 Qu’est-ce que tu aimes, mais que la plupart des gens n’aiment pas

Le travail

5 Qu’est-ce que tu aimes/changerais de ton travail?

6 Quel était ton premier emploi?

7 Quel métier rêvais-tu de faire lorsque tu étais enfant?

8 Quel serait ton job de rêve en ce moment?

9 Aimerais-tu que ton enfant fasse le même métier que toi? Pourquoi?

10 Quel est le meilleur conseil de carrière qu’on t’ait donné?

La bouffe

11 Quel est le mets le plus bizarre que tu aies mangé?

12 Quelle est ta spécialité culinaire? Et le pire repas que tu aies cuisiné?

13 Si tu ne devais manger qu’une sorte de cuisine pour le restant de tes jours, ce serait laquelle?

14 Est-ce que tes enfants ont des goûts particuliers?

15 Quel est votre restaurant familial/pour une date/pour bruncher par excellence?

16 Qu’est-ce que tu mets dans la boite à lunch de tes enfants? Et la tienne?

Les voyages

17 Nous planifions des vacances, quelle a été votre meilleure escapade en famille?

18 Si tu pouvais aller n’importe où dans le monde, tu irais où?

19 Quels sont tes coups de coeur à visiter au Québec?

20 Es-tu plus du type camping ou hôtel?

21 Dans un roadtrip, est-ce que tu conduis ou tu es le copilote?

Les recommandations

22 As-tu regardé une bonne série télé récemment? Je m’en cherche une nouvelle!

23 Que lis-tu en ce moment?

24 As-tu visité un endroit particulièrement family friendly dernièrement?

25 Quel est le dernier film qui t’a fait pleurer/rire/peur?

26 Qu’est-ce que tu écoutes comme musique quand tu veux avoir du fun/t’entraîner/déconnecter?

27 Connais-tu des personnes intéressantes à suivre sur Instagram/Twitter/Facebook?

28 Quelle application sur ton téléphone a changé ta vie?

29 Connais-tu un.e bon.ne gardien.ne?

30 Où trouves-tu les vêtements de tes enfants? Les tiens?

Qu’est-ce que tu fais quand…

31.…tu veux relaxer?

32…tu dois faire un souper rapide?

33…c’est la fête de ton enfant?

34…tu te sens seule?

D’autres idées de questions pour alimenter vos conversations? Ajoutez-les dans les commentaires!




Ma fille venait d' avoir 6 ans. Et aussi magnifiques qu’elle soit, j’aimerais bien que les gens qui s’adressent à elle lui parlent d’autre chose que de ça jolie robe et de ces grands yeux qui briseront les coeurs des garçons.

Pour la maman féministe que je suis, ça arrive un peu trop souvent à mon goût. Je sais que les intentions derrière ces remarques sont bonnes, excellentes même. On essaie de créer un lien positif avec ma fille en la complimentant. Mais pourquoi faut-il que ce soit presque tout le temps par rapport à  son apparence? Pis sont éventuel potentiel de séduction? (Celui-là me met très mal à la l’aise. Pis en passant, ça se pourrait qu’elle brise le coeur des filles aussi.)

Car même si c’est vrai qu’elle  de à jolies robes et de grands yeux, j’aimerais bien qu’elle se sente intéressantes et valorisées par d’autres aspects de leur petite personne. Parce que dans les histoires, les applications sur la tablette, la publicité, les émissions de télévision, les filles sont constamment ramenées à "être belle ".
 Ce serait chouette que dans la vraie vie, on l' amène sur un autre terrain pour équilibrer tout ça. Comme " "être intelligente ", " être drôle " "
ou " "être active "." En fait, simplement " être soi "."

Voici des questions qui ne parlent pas d’apparence

J’ai pensé à l’âge de ma filles en les écrivant, mais ajustez-les au niveau de votre interlocutrice… ou interlocuteur! Parce que la beauté (LOL) de cette liste, c’est qu’elle marche avec tout le monde.

1
Quel âge as-tu?
2
Quel métier aimerais-tu faire quand tu seras grande?
3
Quel est ton jouet/livre/repas préféré?
4
Qu’est-ce que tu as fait aujourd’hui?
5
As-tu des frères ou des soeurs?
6
As-tu un animal de compagnie?
7
Comment est ta chambre?
8
Avec qui aimes-tu le plus jouer?
9 As-tu un super pouvoir?
10 
Vas-tu à l’école/la garderie?

Ces questions vous permettent aussi de parler de vous par la bande. Vous pourriez raconter quel est votre boulot, dire que vous capotez sur le spaghetti et que vous avez une soeur qui s’appelle Banane. Ben non! Bahahahaha! #blagounette #rigolade ...

Sinon, poser une question à deux choix de réponses vous permet d’en savoir plus sur les préférences et la personnalité de la petite humaine qui se trouve en face de vous. Les possibilités sont infinies...

1
Aimes-tu mieux les jujupes ou le chocolat?
2
Faire des dessins ou te déguiser?
3
L’été ou l’hiver?
4
Les chiens ou les chats?
5
Maman ou papa?

BEN NON! C’était juste pour voir si vous suiviez. :P

Avez-vous d’autres bonnes pistes pour amorcer une conversation avec une petite fille sans lui parler de son apparence? # minimoye




<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :