Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 21 098 522
Nombre de commentaires : 88 028
Nombre d'articles : 6 909
Dernière màj le 18/02/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
"De la femme vient la lumière
 Et le soir comme le matin
 Autour d'elle tout s'organise".
Louis Aragon

Coups de coeur des hôtels; restaurants; voyages; recettes.
<< 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 >>

Pont-à-Mousson se situe en Meurthe-et-Moselle, à mi-chemin entre Nancy et Metz, au pied de la butte de Mousson (382 m), ancienne place forte des comtes puis ducs de Bar.

Pont-à-Mousson doit son nom et son origine au pont qui, dès le 9e siècle, franchissait la Moselle au pied de la butte féodale de Mousson.



Lorsque vous prenez l'autoroute Metz-Nancy, vous apercevez la butte de Mousson sur votre droite.

Nous avons profité d'un sympathique voyage en famille pour visiter cette butte, célèbre dans la région.


Vous accédez à cette butte en voiture jusqu'à un parking et là vous traversez le très agréable village de Mousson.


Les premiers vestiges que l'on découvre après le village sont ceux de la chapelle des Templiers.


Nous accédons ensuite à l'emplacement même du château.

Et nous nous promenons le long de  murs, fortifications, tours et autres vestiges.


En effet, ce château du XIIIe, symbole de la résistance lorraine face à la France, appartenant à l'origine aux comtes de Mousson, fut détruit au XVIIe siècle en même temps que nombre de fortifications lorraines à la même époque.


Nous avons eu tout le loisir de contempler la vue magnifique sur Pont-à-Mousson...


...sur le pays lorrain ainsi que sur...


...la Moselle.


Place forte depuis l'époque romaine...


...le haut de la butte contrôlait le pont qui emjambe la Moselle à Pont-à-Mousson.


Le château de la butte..


...a de tout temps...


...protégé une ville qui s'étendait jusqu'à la vallée.

Nous avons beaucoup aimé la visite d'un site que nous apercevions de l'autoroute sans jamais nous y être arrêtés.

Si vous passez par là, arrêtez-vous, vous ne serez pas déçus.



Au 18e siècle la tarte flambée était préparée dans le Kochersberg pour le repas de midi.

Le Kochersberg est une succession de villages paysans situé non loin de Strasbourg et qui fut jadis le grenier de Strasbourg.
C'est encore aujourd'hui la région la plus riche d'Alsace.

Ce plat fut longtemps méconnu, car il n' était préparé que par ceux qui avaient, dans leur cuisine, un four à pain.

On profitait des premières flammes lors de la mise en route du four pour faire cuire la tarte d'où son nom de "tarte aux flammes" devenu tarte flambée.




Les ingrédients pour cette recette:

-500g de pâte à pain
-2 oignons
-lardons
-beurre
-20cl de crème épaisse
-20cl de fromage blanc
-huile
-sel, poivre, muscade


Vous préparez une pâte à pain que vous étalez sur une plaque allant au four.
Vous trouverez la recette en cliquant sur ce lien. Mais vous programmerez la MAP sur le programme "pâte à travailler à la main".


Emincez les oignons et faites-les revenir dans une poêle avec du beurre.
Retirez les oignons et remplacez-les par les lardons sans ajout de matière grasse.


Mélangez crème, fromage blanc, oignons, lardons.


Ajoutez sel, poivre et muscade.


Recouvrez votre pâte du mélange.


Enfournez 10 minutes.

Il est possible de décliner cette recette avec de l'emmental râpé, des champignons ou du munster.

Servez avec un Riesling ou un Pinot Blanc

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées entrées sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres recettes alsaciennes sur ce lien.



Dans la série mes voyages, mes ronds-points, je vous présente aujourd'hui, le rond-point de l'Europe.

Le rond-point de l'Europe se situe à Veymerange, une commune de Moselle (57) qui a été rattachée à Thionville en 1967.

Il se trouve à proximité de l'autoroute Thionville-Luxembourg et d'une zone industrielle et de loisirs comprenant en particulier le complexe cinématographique "Kinépolis".

Vous pouvez retrouver d'autres ronds-points sur ce lien.  


 



Marange-Silvange est une commune située dans le département de la Moselle(57).

Marange et Silvange sont deux villages de l’ancien Pays messin.

Je vous conseille d'aller visiter le blog: "Le bonheur est éphémère" de Danie.
Vous y verrez une superbe vidéo sur ce charmant village lorrain de Marange   (voir le lien)



Napoléon scelle les villages de Marange et de Silvange par un décret signé à Schönbrunn le 29 septembre 1809 pour former Marange-Silvange. La commune de Silvange compte alors 72 habitants.



Au début du XXe siècle, Marange est encore une commune rurale et familiale de quelques centaines d'habitants qui vit de productions potagères pour les marchés Messins, de productions viticoles (plusieurs centaines d'hectares au XIXe siècles), de productions fruitières et de champs de fraises.



Les vestiges conservés au Musée de la cour d'Or à Metz sont les preuves d'une activité viticole importante dans toute la vallée de la Moselle dès le troisième siècle après Jésus Christ.



L'exploitation de la vigne disparait au milieu du XXe siècle sur les coteaux de la commune.



Philippe Joly est le premier en 1995 à faire renaitre la vigne à Marange, il met en bouteille son premier millésime en 2000.




Philippe et  André L'Huilier inaugurent le domaine des Hattes en 2003. 

Cette photo montre les dégats que peuvent faire des sangliers.


Ce qui n'était qu'un loisir, devient vite une affaire de famille.

Le vignoble possède cinq cépages différents bénéficiant de l'appellation d'origine vin délimité de qualité supérieure...



 ...du pinot noir et gris, du gamay, de l'Auxerrois ainsi que du gewurztraminer.



Le domaine produit environ 2 500 bouteilles par an.




Sur le chemin du retour nous passons devant une chapelle, datant de 1875, située au milieu des vignes et dédiée à Notre Dame de Lourdes.
C'est la chapelle des Vignes.


Après la visite de la vigne nous sommes accueillis au domaine...



...pour la visite de la cave.


Grâce au réfractomètre, les vignerons surveillent la maturité de leurs raisins.


Les cuves.


L'étiqueteuse.


L'embouteillage.


La cave où sont stockées les bouteilles.


Et pour finir une dégustation très sympathique.

Nous remercions Monsieur et Madame L'Huillier pour leur accueil et  Madame L'Huillier pour toutes les informations qu'elle nous a fourni et qui a fait de cette visite un charmant voyage dans les vignes du pays messin.



GELEE DE COINGS

 15/10/2010
Le coing est le fruit du cognassier. piriforme et volumineux il est cotonneux en surface et, à maturité, est jaune et très odorant. Tout comme les nèfles, les coings crus ne se consomment qu'après blettissement.

Le coing, source de vitamine C, peut être consommé cuit ou cru et donne d'excellentes gelées.

Les ingrédients:
-des coings
-du sucre
-de l'eau
-1 sachet de vitpris



Essuyez soigneusement les coings avec un torchon ou du papier absorbant pour enlever le duvet qui les recouvre.

Lavez les fruits et coupez-les en morceaux et mettez-les dans un faitout.


Recouvrez d'eau et portez à ébullition.
Prolongez la cuisson à feu modéré jusqu'à ce que les fruits soient tendres.



Préparez les bocaux.


Lorsque les coings sont cuits, passez-les dans un passette.


N'hésitez pas à presser les fruits à l'aide d'une louche.


Je repasse alors le jus pour éliminer les pépins qui auraient pu passer la première fois.

Pesez le jus et préparez le même poids en sucre.

Prélevez-en 2 càs que vous mélangez avec le sachet de vitpris.
Saupoudrez ce mélange sur le jus.
Portez à ébullition en remuant et maintenez l'ébullition 3 minutes.


Ajoutez le reste du sucre et ramenez à ébullition 3 minutes.

Votre confiture est prête.

Remplissez les pots en les passant dans une petite passoire pour éliminer les dernières petites bulles.
Fermez les pots et attendez qu'ils soient froids pour...


...coller une belle étiquette.

Bon appétit.

Vous pouvez retrouver d'autres idées gelées et confitures sur ce lien.



Dans la série mes loisirs, ma lecture je vous présente aujourd(hui:

Journaliste et écrivain français Patrick Breuzé est l'auteur du Silence des glaces, de La Grande Avalanche et de La Malpeur, qui ont révélé son immense talent de romancier. Il excelle dans l'évocation de la beauté et des dangers de la montagne, dont il connaît parfaitement les habitants et leurs traditions.


Le Gros Louis tient un café de montagne ouvert seulement pour quelques habitués. Un soir, un inconnu se présente à l'heure de la fermeture. Il ressemble étrangement à Jacquot, le fils du Gros Louis, disparu dix ans plus tôt en montagne sans que l'on ait jamais retrouvé son corps. Le vieil homme lui accorde aussitôt l'hospitalité.

Entre les deux hommes s’installe alors une étonnante relation : intéressée pour le Gros Louis qui retrouve dans cet inconnu un peu de son fils disparu. Enigmatique pour le jeune homme qui ne livre rien de son passé ni des raisons qui l’ont conduit dans ces montagnes coupées du monde.
Un jour, il accepte pourtant d’accompagner le Gros Louis et quelques vieux montagnards sur le glacier du Prazon à la recherche d’indices pour retrouver le corps de Jacquot et c'est le début d'un périlleux voyage.



Le Mont d'Or chaud, appelé aussi boîte chaude, est un plat typique de la Franche-Comté en hiver, saison du Mont d'Or.

Une autre spécificité est d'être produit exclusivement saisonnièrement entre août et mars, et donc disponible à la vente entre septembre et mai, les autres mois de l'année, on peut le trouver mais sous une autre appellation que "Mont d'or". 




Ces fromages, particulièrement coulants, ont la particularité d'être ceinturés par une sangle en écorce d'épicéa, à l'origine afin d'en faciliter le transport, et d'être livrés dans une boite en bois du même arbre.

Les ingrédients:

-1 Mont d'Or
-1 saucisse de Morteau
-5 cl de vin blanc
-des pommes de terre



Creusez au milieu du fromage un petit trou et versez-y les vin blanc.
Disposez le fromage dans le four à 220°.
Laissez cuire 25 minutes.
Il faut que le fromage ait une croûte bien dorée.


Cuire les pommes de terre dans de l'eau.



Faites cuire la saucisse de Morteau 25 à 30 minutes dans une casserole d'eau.

Quelques minutes avant de sortir le fromage, glissez les pommes de terre dans le four pour rendre la peau plus croustillante.
Servez le Mont d'Or chaud à la petite cuillère accompagné de la saucisse et des pommes de terre ou même d'une salade verte.

Bon appétit.



Le clafoutis est un gâteau composé de cerises masquées d'un appareil à flan. C'est un dessert originaire du Limousin dont le nom provient de l'occitan clafotís, du verbe clafir qui signifie « remplir ».
 

Il existe des variantes. Les cerises peuvent être remplacées par des pruneaux, des pommes, des poires, des mûres, des pêches, des prunes, des abricots, des mirabelles (voir le lien) ou des framboises.

Les ingrédients:

-500g de framboises
-3 oeufs + 2 jaunes
-150g de sucre
-80g de farine
-1 gros pot de crème fraîche
-1 petit verre de liqueur de framboises (voir le lien)



Préchauffez le four à 180°
Mélangez les oeufs avec le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse.


Ajoutez la farine,  la crème et la liqueur.


Répartissez les framboises dans un plat allant au four.


Recouvrez avec la préparation.
Placez au four pendant 50 minutes, vérifier la cuisson.


Vous pouvez servir froid ou tiède.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



J'ai réalisé cette terrine sucrée grâce à la gentillesse de Micheline du blog "où je suis née landelles".
Je la remercie à nouveau.

Les ingrédients:

-1kg de rhubarbe
-200g de sucre
-1 jus de citron
-4 pommes
-50g de beurre
-3 oeufs
-1 verre de lait
-25g de poudre d'amande
-10 tranches de pain de mie


Les fruits:

Epluchez et coupez la rhubarbe.


Faites-la cuire avec 150g de sucre, le jus de citron jusqu'à réduction complète du jus.


Epluchez les pommes, réduisez la moitié en compote bien caramélisée.




Et coupez le reste en lamelle.


Faites fondre le beurre dans une poêle et faites revenir les lamelles de pommes sur les 2 faces.


Pain perdu:

Dans un saladier, battez les oeufs, le lait et la poudre d'amande.


Trempez les tranches de pain de mie dans la migaine.


Et faites-les rissoler à la poêle.


La terrine:

Prenez un moule à cake et tâpissez-le de film alimentaire.
Déposez dans le fonds et sur les côtés les tranches de pain perdu.


Garnissez de compote de rhubarbe puis de compote de pommes.


Finissez par les lamelles de pommes rissolées.


Refermez le film alimentaire.
Placez une planchette et des poids sur le moule.
Mettez-le 4 à 6 heures au réfrigérateur.


Démoulez délicatement.


Et servez sans attendre.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées desserts sur ce lien.



Neufchef est une commune située dans le département de la Moselle(57) en Lorraine.

Les marches d’orientation consistent à suivre un parcours tracé sur une carte et à repérer les points de contrôle répartis sur le parcours, tout en respectant au mieux la vitesse de marche indiquée.


La marche d'orientation a été pratiquée pour la première fois dans les Vosges le 6 juin 1920 et organisée par l'association "Les Vosges Trotters" de Mulhouse.


Le but de cette marche était d'apprendre à orienter carte et boussole par rapport au terrain...


...apprendre à faire le rapprochement entre ce que l'on voit sur la carte et le paysage et...


... repérer sur le terrain tous les signes indiqués sur la carte, en suivant un tracé défini.


Une balade en forêt de Neufchef à la saison des champignons.
Attention, ils ne sont pas tous bons à manger!


Un croisement où on a l'impression que le terrain est en pente.
Mais non, c'est un affaissement de terrain du aux mines.

En effet, les entreprises De Wendel, propriétaires de la mine d’Hayange, transforment la région lorraine, dans les années 50 en un véritable "El Dorado". 


Nous traversons même une forêt de pins.


Des mûres sauvages nous tendent les bras et certains se prennent au jeu.

Si vous n'osez pas vous aventurer seul dans les bois, pensez au cours d'initiation du club vosgien.
Nous avons passé un excellent moment en leur compagnie et nous renouvellerons l'expérience.



Hôtel Restaurant Le France est situé à Villers-le -Lac dans le Doubs, région de Franche-Comté.

Il se trouve à proximité de l'embarcadère pour aller visiter le "Saut du Doubs".

Nous y avons déjeuné un dimanche.



Le cadre est magnifique, l'accueil et le service agréable.


Mise en bouche constituée d'un gaspacho de tomates avec sa pipette de citron vert.


En entrée, alternance de légumes du Brésil, de chèvre bio et d'huile fumée.


Pour patienter on nous a servi une émulsion temporaire surprise.
Il fallait deviner les produits composants cette émulsion.

Cette boisson était à base de "Yuzu", un petit agrume originaire de Chine, cultivé au Japon, qui ressemble a un petit pamplemousse et qui a des parfums de mandarine.


Un plat de poisson d'une saveur épicée.



Filet de truite rose de Saint Hyppolyte
Pétales de tomates et pesto au comté.


Un dessert original et de très bonne qualité.


Des pics gourmands nous étaient proposés pour terminer ce succulent repas.

Nous avons apprécié ce déjeuner constitué de plats originaux, imaginatifs et pleins de saveurs inconnues.

Nous recommandons ce restaurant où il faut prendre son temps pour déguster et savourer les différents plats proposés au menu.

Notation:16,5/20.



TABOULE AU THON

 09/10/2010

Le taboulé est une préparation froide, originaire du Liban, à base de boulghour et de persil principalement auquel on ajoute de la menthe et des tomates coupées en dés, ainsi que de l'huile d'olive et du citron en grande quantité.

Il est un des éléments principaux du mezzé libanais.

En arabe le mot taboulé veut dire salade assaisonnée.

Les ingrédients:

-250g de couscous
-3 ou 4 tomates
-1 concombre
-1 oignon
-2 citrons
-1dl d'eau
-1dl d'huile d'olive
-1 courgette
-1 boîte de thon
-olives noires
-ciboulette, persil, menthe, sel, poivre



Lavez et coupez la courgette en petits dés.
Faites-la revenir dans de l'huile d'olive.


Dans un grand plat creux, ciselez finement persil, ciboulette et menthe.


Ajoutez le jus de citron, le sel, le poivre, l'eau et l'huile d'olive.



Ajoutez, en mélangeant bien, les tomates, le concombre, la courgette et l'oignon, le tout lavé et finement ciselé.
Egoutez le thon et émiettez-le dans le plat.


Ajoutez alors la semoule et mélangez bien à la fourchette.

Couvrez et laissez gonfler au frais quelques heures.


Servez garni d'olives noires.

Bon appétit!

Vous pouvez retrouver d'autres idées "entrées" sur ce lien.

Vous pouvez retrouver d'autres idées poisson sur ce lien.




Villers-le-Lac est une commune située dans le département du Doubs     (25) et la région Franche-Comté.

Ce musée est situé au centre de Villers-le-Lac en face de l'office de tourisme.


Au coeur du Pays Horloger, le musée présente la montre de ses origines en 1500, à nos jours.

Les premières montres sont des miniaturisations d'horloges.
Elles apparaissent dans le premier quart du 16e siècle à la Renaissance à l'époque de François 1er.


Sous Louis XIV, les découvertes se succèdent et donnent ainsi plus de précisions à la montre.


A la révolution, les cadrans sont peints avec des emblèmes révolutionnaires.
Les journées sont alors divisées en 10 parties égales(24 heures anciennes).


Sous Louis XVI la montre s'aplatit et apparait les montres à remontage automatique.


Elégance et raffinement caractèrise ce musée qui propose une immersion dans 5 siècles d'histoire de la montre.


Sous l'Empire, les coqs de montres prennent la forme d'Aigle Royal en argent.


Avec Napoléon III c'est l'époque des grands marchés extérieurs.
Et l'Inde, la Turquie, la Chine ou autres Sultans deviennent amateurs de montres très compliquées et richement décorées.


Vers 1820, tout étant inventé, ou presque, les horlogers s'orientent vers la montre gadget, c'est l'Art Nouveau.


Les échappements dans une montre est un dispositif permettant le bon fonstionnement du balencier.
Il est destiné à mesurer le temps.


Machine à arrondir les dentures du mécanisme.


Divers instruments d'horlogerie...


...et encore.


Chronomètrie marine.






Dans ce musée 10 automates horlogers, grandeur nature, refont des gestes oubliés...


...émerveillant...


...petits et...


...grands.


La richesse des collections présentées témoigne du génie de l'homme...


...mais aussi de l'évolution de ce bijoux.

Je termine par une superbe vitrine présentant les montres devenues objet-culte des grands couturiers.

Très belle visite pour les amateurs de montres mais aussi d'histoire.



Gilley est une commune située dans le département du Doubs ((25) et la région Franche-Comté.

Le tuyé de Papy Gaby se situe à Gilley dans la république du Saugeais.

Aucune carte ne mentionne l'existence de la république indépendante du Saugeais.
Pourtant, depuis 1947, ce petit territoire du Haut-Doubs a un président, un premier ministre, un douanier, un hymne national, une monnaie et un timbre. 

 



Traditionnellement, le tuyé était la pièce centrale des fermes du Haut-Doubs cloisonnée de bois, il était auparavant utilisé comme garde-manger et permettait de conserver les salaisons (jambon, saucisses, lard) en leur donnant un goût apprécié.


Nous sommes accueillis par le douanier.



Le tuyé du Papy Gaby est le plus impressionnant de la région avec une hauteur de 18 mètres, il est là aussi une pièce centrale de la visite.


A l'entrée du tuyé, la présidente de la république du Saugeais, Gabrielle Pourchet, nous délivre le laisser-passer qui nous permet de circuler librement dans cette république.


Le coeur du tuyé est une grande cheminée à ciel ouvert où sont fumées et séchées les salaisons.



Les saucisses se mêlent aux jambons et saucissons fumés.


Le coeur du tuyé est une grande cheminée à ciel ouvert où sont fumées et séchées les salaisons.

L'âtre où l'on fait brûler du sapin, épicéa et genévrier est à même le sol.


Au-dessus de nos têtes se trouvent, de longues perches horizontales où se fumeront tout doucement jambons, lard, saucisses, palette.



Ce sont des saucisses séchées dans la cendre.


Et si vous vous laissez tenter, de bonnes palettes fumées vous tendent les bras.


La fameuse saucisse de Morteau (voir le lien).


Enfin, après une bonne dégustation, nous nous dirigeons vers le magasin, où l'on peut remplir son panier et faire provision pour l'hiver.

Le Tuyé de Papy Gagy est un rendez-vous pour gastronome à ne pas manquer.




MORTEAU- La Saucisse

 07/10/2010

Morteau est une commune située dans le département du Doubs (25) et la région Franche-Comté.

Petite ville d'altitude nichée dans une vallée au cœur du massif du Jura, elle est renommée pour sa gastronomie symbolisée par sa spécialité de renommée nationale, la saucisse de Morteau.

La saucisse de Morteau, appelée également la « Belle de Morteau », est une saucisse fumée de manière traditionnelle dans des tuyés dans la région de Morteau.

Son implantation géographique n’est pas le fruit du hasard. L’histoire de la Morteau remonte au moins au XVIème siècle, lorsque les montagnons (paysans de la partie haute de la Franche-Comté) partent à la conquête des vastes forêts de sapins et d’épicéas des massifs jurassiens.

Puis la réputation et la consommation du produit se sont étendues en dehors de son berceau d’origine, diffusées par les marchands et voyageurs de passage à partir du XVIIIe siècle.

Cette délicieuse saucisse ambrée, fumée au bois de résineux et fermée par une cheville de bois, constitue un des fleurons de la gastronomie et des charcuteries et salaisons de Franche-Comté.

Pour la cuisson:
Plongez la saucisse dans une casserole remplie d'eau froide.
Attention, il ne faut pas la piquer, sinon son goût particulier part...en fumée.
Laissez mitonner dans l'eau pendant 30 à 45 minutes suivant la grosseur de la saucisse.

Vous pouvez, aussi, l'intégrer dans un plat tel que choucroute ou potée afin quelle cuise avec les légumes.

Vous la préférez chaude ou froide?
La saucisse de Morteau se déguste:
-avec une salade verte
-une entrée
-une choucroute
-des choux
-des légumes verts
-des lentilles
-des pommes sautées...

Bon appétit.




<< 438 439 440 441 442 443 444 445 446 447 448 449 450 451 452 453 454 455 456 457 458 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :