Les blogs
du village
La cuisine à Lau

La cuisine à Lau

mais pas que...

S'inscrire à la newsletter du village
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Fondant aux pommes

 21/04/2020
Rien que le mot "fondant"... donne envie de se laisser tenter !
De plus pas de beurre dans ce dessert, donc on n'hésite plus.

Les ingrédients :
2 oeufs
1 yaourt type "skyr" ou fromage blanc épais
1 petit pot de compote de pommes sans sucres ajoutés (le mien est pommes pêches). Vous pouvez aussi faire votre compote.
40g de sucre de coco ou sucre complet ou a défaut sucre roux
70g de farine
2 cuillères à café de levure chimique
Arôme : vanille, rhum patissier... au choix

Des pommes, j'ai mis 3 grosses pommes (ou 4 petites)

Préparation :
mélanger les oeufs avec le sucre.
Ajouter le yaourt ou fromage blanc, la compote, la farine et la levure
Bien mélanger et aromatiser.

Allumer le four 170° (5-6)

Pendant ce temps éplucher et découper en lamelles fines les pommes. Les incorporer délicatement à la pâte. 
Huiler ou beurrer puis fariner le moule ou un moule en silicone, et verser la préparation.

Enfourner 35à 40 mn,  laisser refroidir un peu avant le démoulage.

C'est une version sans beurre, la recette originale est ici

Accompagner de crème fouettée ou de glace vanille, bonne dégustation !



Une tarte à la tomate, renversant non ?
Tomates cerises et confit d'échalotes, un mariage subtil avec une pointe de vinaigre balsamique et de miel.

Les ingrédients :

pâte brisée ou feuilletée
600g de tomates cerises ou 8 petites tomates (ou un mix)
4 à 5 échalotes
vinaigre balsamique
miel ou sucre roux
huile d'olive
vin blanc ou vinaigre
Herbes (romarin, thym)
sel, poivre


Eplucher et émincer les échalotes. Dans une petite casserole, verser l'huile d'olive, colorer les échalotes légèrement et ajouter une cuillère à soupe de vin blanc ou de vinaigre ou à défaut de l'eau. Couvrer et laisser réduire sur feu doux pendant 15 mn. Enlever le couvercle, ajouter 1 cuillère à café de sucre et laisser caraméliser 5 mn. Réserver

Préchauffer le four à 180°

Couper les petites tomates en 2
Chauffer une poêle avec de l'huile d'olive et un peu de beurre , mettez à cuire les tomates côté chair . Ajouter du vinaigre balsamique, du miel, les herbes et laisser légèrement caraméliser. Une fois le liquide évaporé, arrêter la cuisson.

Disposer dans un moule à tarte les tomates cuites, (peau vers le haut), saler, poivrer légèrement. Recouvrir du confit d'échalotes et de la pâte brisée.

Après cuisson  pendant 20 à 25 mn (selon four), la pâte doit être bien dorée, sortir la tarte et démouler après quelques minutes pour ne pas se brûler. Ne pas attendre trop longtemps sinon la caramélisation collerait au plat.

Régalez-vous accompagnée d'une bonne salade !





Un délicieux et coloré plat indien, le dahl ou dhal est à base de légumineuses.
Lentilles corail et carottes pour ma part aromatisées d'épices, j'y mets un mélange indien, du cumin, de la coriandre et du paprika. C'est selon les goûts, plus ou moins prononcé pour notre fragile palais.







J'ai pour cette recette utilisé :
1 oignon rouge
2 gousses d'ail
épices indiennes ou mélange tout prêt
eau à disposition
20 cl de lait de coco
4 petites carottes 
100g de lentilles corail
huile d'olive
sel poivre, coriandre ou persil


Emincer oignon et gousses d'ail, les faire suer dans une cuillère à soupe d'huile d'olive.
Ajouter les carottes coupées en petits dés (mirepoix) ou rapées.
Verser un verre d'eau et laisser réduire quelques minutes.
Ajouter les lentilles, les épices et la petite brick de lait de coco.
Ensuite procéder comme pour un rizotto, dès qu'il n'y a plus de liquide, remettez de l'eau jusqu'à la cuisson complète. Environ 20 à 30 mn selon la taille des carottes.
Rectifier l'assaisonnement, ajouter de la coriandre ou du persil.






On tourne en rond...

 15/04/2020
Mais ce n'est jamais pareil ! le jardin embaume chaque jour et de nouvelles fleurs nous font l'honneur d'éclore, merci Dame nature de nous aider à supporter ce confinement.
Bonne soirée !



















LES FRAISES !

Une pâte cuite à blanc, de la crème patissière et des fraises du marché en attendant les miennes juste en fleurs.
Bon samedi !





La cornue est une brioche régionale limousine qui date du moyen âge également appelée cornuelle en charente. Conçue au moment des rameaux elles étaient accrochées dans les églises et représentaient la Sainte Trinité.
Par opposition, l'autre origine (païenne) symbolisait ces trois cornes par l'évocation de la fécondité et la fertilité. C'est ainsi qu'au XVIIIème siècle, l'évêque de Limoges jugea que pour la bénir, cette brioche devait avoir une forme plus......enfin moins........mais coquins de limousins la tradition perdure.........! 


Les ingrédients :

450g de farine + farine pour le plan de travail 
60g de sucre
3 oeufs+1 pour le glaçage
20g de levure de boulanger + lait
1 petite c à café de sel
160g de beurre mou
sucre glace




Mélanger la levure dans un peu de lait tiède.
Dans une jatte ou au pétrin, mettre la farine, les oeufs, le sel et le sucre et la levure délayée.
Ajouter le beurre mou en petits morceaux,
pétrir 10 mn. Poser la pâte sur un plan de travail fariné et l'aplatir plusieurs fois avant de la remettre en boule.
La mettre dans un plat recouvert d'un linge et
laisser pousser chaleur ambiante pendant 3 heures minimum.
Façonner les brioches en Y, petites ou grandes à vous de choisir,
Laisser de nouveau gonfler 30 mn. 
Glacer avec un oeuf battu et du sucre glace (j'ai mis une goutte d'huile essentielle de mandarine, on peut aussi parfumer à la fleur d'oranger)
mettre à four chaud thermostat 6 pendant 20mn. Surveiller ! 
Les miennes ont eu chaud !!!





Dis je voudrais faire une tarte au citron.......
Ben oui ça changera pour les fêtes ! 


Il y a ceux qui font...


Ceux qui regardent...


Ceux qui ne résistent pas...


Laissons la créativité faire son oeuvre ...


Une fois cuite, c'est pas si mal !


Je dirai même plus... c'était très bon !!



3 petites jacynthes

 10/12/2016
Trois petites jacynthes à 3 francs six sous et ...oh miracle j'ai retrouvé la bûche en bois de l'année dernière.


Dans le fond du tiroir de la cuisine, vous savez celui ou on trouve de tout...


Une fève en petit ours, du fil de fer, une étoile...


Des bougies d'anniversaire, une boule brillante...


En finissant par le jardin et quelques copeaux et branchages d'hiver.
Bref de quoi composer la bûche décorative de Noël



Magnifiques couleurs d'hiver au lever du soleil pour  vous souhaiter une bonne journée !
 























Bougie naturelle

 09/12/2016
A l'orange, au pamplemousse ou à la mandarine, rien de plus simple que de faire avec la peau d'un agrume une bougie naturelle sur votre table de fêtes.


Couper la peau de l'agrume comme sur la photo et avec les doigts décoller doucement la peau de la chair.
Plus la peau est épaisse plus c'est facile.
En tirant vous devez avoir le filament central du fruit. 


Mettre de l'huile dans la demie peau d'orange en arrosant la mèche et allumer en insistant quelques secondes.
Positionner votre bougie sur un support stable (coupelle ou cendrier) pour éviter les accidents. 



Le risotto, j'adore ! on peut le décliner avec tous les légumes, 
échalote, vin blanc, bouillon, crème, fromage et nous voilà partis faire une virée en Italie mais revenons dans les Hauts de France car chicon il y a dans ce plat convivial. 
Bonne soirée !


 



Et crevettes sautées au vinaigre.
Pour la fondue, faites suer une échalote dans un peu d'huile d'olive ou de beurre, placer les endives coupées en deux dans le sens de la longueur dans la poêle, laisser rissoler avec une cuillère de sucre quelques instants et ajouter le jus d'une orange. Assaisonner et cuire à couvert et à feu doux 20 mn environ (jusqu'à ce que les endives soient tendres).
Pour les crevettes, une noix d'huile de coco (ou autre) dans la poêle. Une fois bien chauffée ajouter les crevettes, une gousse d'ail ciselée, du persil et en fin de cuisson déglacer avec du vinaigre aromatisée. Le mien est à la pulpe de tomates et basilic.
PS : si vous trouvez qu'il y a trop de jus en fin de cuisson, mettez à découvert quelques instants pour faire réduire.







Une semaine après...

 01/12/2016
Nous en étions restés à nos belles couleurs d'automne, le néflier (Mespilus germanica) avait encore son bel habit d'or.


Bourrasque et pluies ont déshabillé ce bel arbre d'hiver ce qui est bien pratique pour ramasser ces boules de fruits car quelques piquants sur les branches sont à éviter.


Les premiers fruits sont tombés signe que la récolte peut démarrer.


Il faut attendre que les premières gelées soient passées car le fruit se consomme blet.


Quelques kilos suffiront à cuisiner confiture ou compote


Une petite plongée en eau claire vinaigrée, puis chauffer les nèfles à nouveau dans l'eau pour les écraser facilement.


Une bonne dose de patience, comme je n'en ai pas toujours, j'ai ajouté de l'eau pour mixer cette pâte au blender et ensuite filtré la purée au tamis pour obtenir...


Une délicieuse compote, couleur châtaigne mais qui ressemble à la pomme ou au coing. Le fruit blet étant déjà sucré, mettez moins de sucre pour une confiture.

Belle journée !



Les prunes du Tarn

 27/11/2016
Il suffit parfois d'ouvrir un bocal pour que tous vos souvenirs de vacances remontent, aujourd'hui ce sont les prunes qui me ramènent en septembre dernier sur les marchés de Bessières et Saint-Sulpice la Pointe communes de Haute Garonne et du Tarn.


En visite dans la famille j'en avais profité pour faire le plein de prunes et  pêches mises en bocal à mon retour.  




Au fond on aperçoit le pont de Bessières qui permet le passage sur le Tarn.


En septembre c'est l'idéal, le temps est chaud et les fruits sont à maturité. Sans compter qu'on peut aisément circuler sur ces marchés très prisés des touristes.


En attendant les prochaines vacances, une crème patissière parfumée au sucre de coco, moins calorique que le miel et le sucre, c'est une bonne alternative pour équilibrer ses desserts.
Avec les prunes du Tarn, c'était vraiment délicieux pour ce petit dessert du dimanche. 



Pratique de trouver des demi-choux, pour deux cela suffit grandement.
Il y a longtemps que je n'ai pas fait cette délicieuse recette de saison.
Après avoir lavé le chou, le blanchir 5mn (j'y ajoute un peu de bicarbonate pour la digestion). Egoutter le chou.
J'ai pris mon plat à tajine. Sur le feu, j'ajoute un peu d'huile d'olive, un oignon coupé, 2 petites carottes en rondelles, et des lardons (facultatif), faites suer puis ajouter le chou coupé en tranches. Poivre, un peu de sel et du bouillon de légumes (j'avais gardé celui de la cuisson de la courge et de la betterave) et du thym.

Couvrir et placer au four pour 45 mn thermostat 5-6. Eteindre le four et laisser le plat dedans jusquà refroidissement. 
 


En accompagnent de viandes ou de saucisses ou simplement en plat, ce chou parfumé vous ravira les papilles.





<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :