Les blogs
du village
LES RECETTES DU MAS DU LOUP
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 827 446
Nombre de commentaires : 4 220
Nombre d'articles : 822
Dernière màj le 15/08/2014
Blog créé le 06/04/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
Mes recettes préférées
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

Le radis pastèque

 14/02/2013
De prime abord on croirait un navet mais non c'est un radis, un joli radis d'une couleur framboise auréolé de blanc et de vert.
Il se consomme cru ou cuit poêlé, sa chair est tendre, douce et sucré. Originaire de Chine, il est maintenant facile de trouver des graines, je vais essayer cette année.


Un vrai bonheur dans l'assiette, découvert chez Grand Frais,

servez le en carpaccio avec huile d'olive et citron ou comme avec le radis rose quelques grains de sel et des tartines de beurre.




Une recette éditée par Grand Frais

Pour 4 personnes :
300g de pois cassés
2 carottes
1 oignon
30g de beurre
1 c à c de cumin moulu
1 c à c de curry
huile olive, sel et poivre

Dans une cocotte disposez les pois cassés, carottes et oignon coupés.
Couvrir d'eau et laissez cuire à feu doux 20mn en cocotte minute à partir du chuchotement de la soupape ou 50mn en cuisson traditionnelle.

Egouttez les légumes puis les réduire en purée. Ajoutez le beurre, les épices (facultatif) et un léger filet d'huile d'olive. Rectifier l'assaisonnement.
Personnellement je rajoute un cube OR dans l'eau de cuisson.
Si votre purée est trop liquide remettez la à cuire dans une casserole pour la sécher.
Je l'ai servie avec des tournedos grillés mais cette purée accompagne également les poissons.



Il est arrivé !

 13/02/2013
Mon nouveau jouet ! un super robot de cuisine. J'ai profité des réductions pour me l'offrir. J'espère qu'il va bien me seconder, j'ai hâte de l'essayer pour vous donner mon avis.



Bébé relaxé!

 03/02/2013
Je pars une semaine dans ma famille, je vous laisse avec cette merveilleuse vidéo tout en tendresse.
Bises et à bientôt.
Laurence


Le gâteau trop bon qui me rappelle celui de ma Mémé de Nesles. Elle le faisait avec la crème du lait de la ferme voisine. je me revois petite avec mon pot de lait, un jour j'ai appris que la dame qui me servait était la soeur de ma Mémé. Elle n'était pas ma vraie grand-mère mais une dame qui a beaucoup aidé mes parents et qui a remplacé mes grands mères trop éloignées.
Mon Pépé me disait : "tourne la salade et arrête toi quand elle fume ! "
Ils sont certainement les premiers à m'avoir donné le virus de la cuisine campagnarde.
Ou ça nous emmène une recette !!!!

Donc pour le gâteau de Mémé
4 oeufs
180g de sucre roux
175g de beurre mou
300g de farine la mienne est mixte mais vous pouvez prendre une farine ordinaire
1 sachet de levure
1 pincée de sel
1 petite tasse de lait entier (ou si vous avez de la vraie crème de lait)
1 c à soupe d'huile

Mélanger les jaunes d' oeufs et le sucre, ajoutez le beurre mou ou juste fondu, la farine, la levure, le lait et l'huile.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel, les incorporer à la préparation. Beurrer le moule et enfouner pour 40mn à 160°.
Laisser reposer à la sortie du four et démouler.

Si vous n'avez pas eu cette chance d'avoir un Pépé et une Mémé exceptionnels, maintenant vous avez la recette des souvenirs des bons 4 heures de votre enfance !



Proxiti

 01/02/2013
Sur le site de Chantal, nous avons découvert ce site de proximité, j'y ai trouvé dans la rubrique photo notre maison, en bas de page, 1ère photo à gauche


Pour faire du bon pain, il faut de bonnes farines et pour faire de bonnes farines il faut de bons moulins !
Voici 2 farines artisanales dont je ne me passe plus :
La farine du meunier "les farines d'Amaëlle"
et la farine aux chataîgnes, noisettes et figues "les farines du Berry de Christophe Chaussé"
Allez voir les sites, d'autres farines sont proposées toutes excellentes.

Recette à la MAP
260ml d'eau
460g de farine
2 c à café de sel
2 c à soupe de lait en poudre
2 c à soupe de sucre (si pain sucré)
2 à 3 c à soupe d'huile (tournesol, pépins de raisins)
1 sachet de levure à pain Francine

Programme pâte 1h30, préparer les pains selon la forme que vous désirez, en boule ou en moule à cake. 30 à 40 mn selon four de cuisson thermostat 6-7.

J'ai ajouté des raisins secs macérés au vin de chataîgnes dans la farine mixte (noisettes-figues-chataîgnes). Extra ! Je vais faire un gâteau avec cette même farine et je reviens vous dire.






La Moutarde Violette de Brive

Au XIVe siècle, le Pape Clément VI, né en Corrèze, se souvenant que l'on faisait dans cette contrée la fameuse moutarde violette, manda un moutardier de venir en Avignon. Messire Jaubertie, originaire de Turenne, fut désigné. Il réussit si bien dans ses fonctions qu'il fut nommé «Grand Moutardier du Pape».

Une spécialité traditionnelle de notre ville
fabriquée autrefois par mon grand-père. Au moût de raisin, sans conservateur ni colorant ajoutés, nous avons sorti de l'oubli cette «fée en robe violette». Douce et épicée elle enrichit bien des mets.
Maison Denoix


Je l'utilise en mélange avec de la crème fraîche sur des filets de volaille,


Ou plus subtilement pour accompagner les poissons,
Recette de la sauce moutarde violette de M. Franck Demissy Lycée Jean Monnet à Limoges.

J'ai réduit les proportions pour 2/3 personnes :
1 carotte
1 échalote
15cl de vin rouge
25cl de fumet de poisson
15g beurre
1 c à soupe de moutarde violette
sel poivre

Tailler les carottes en brunoise et ciseler l'échalote
Les faire suer et déglacer au vin rouge.
Réduire au 3/4 et ajouter le fumet de poisson
Cuire 15 mn, passer au chinois et laisser réduire jusquà une consistance sirupeuse.
Mettre une bonne noix de beurre et mélanger puis la moutarde violette.
Vérifier l'assaisonnement et napper sur votre filet de poisson.



Un ustensile qui m'est bien utile, le cuit riz, pas de casserole, pas d'égouttage et un récipient qui conserve. Du coup je fais plus de salade composée car j'ai toujours du riz cuit sous la main.
Même temps de cuisson que celui indiqué sur les paquets de riz, on ajoute de l'eau et au micro-ondes.
Une fois cuit, on cuisine la quantité nécessaire et le reste au frigo pour une autre recette.
Le cuit riz permet de cuire un riz nature ou des céréales.



Pour 2 personnes
8 à 10 noix avec corail selon la grosseur
1 gros bulbe de fenouil
Noilly-Prat (ou vin blanc) 
1 échalote
1 oignon
2 c à soupe de crème fraîche
1 c à soupe de sucre
huile olive, sel et poivre

Epluchez et émincez un oignon, le faire revenir sans trop colorer dans une poêle huilée. Lavez et coupez en lanière le fenouil.
Le faire revenir avec l'oignon, ajoutez une cuillère à soupe de sucre, remuez et laissez dorer légèrement. Ajoutez le Noilly-Prat ou le vin blanc.
Couvrez et laisser confire sur feu très doux une vingtaine de minutes.
A la fin de la cuisson salez et poivrez à votre convenance.

Dans une casserole faire revenir une échalote dans une cuillère d'huile. Ajoutez les corails de St Jacques, du vin blanc (ou continuez au Noilly-Prat) et un peu d'eau. Salez et poivrez et laissez réduire 10 mn. Passez le jus, Remettre à chauffer avec 2 cuilllères à soupe de crème fraîche épaisse. Réservez au chaud.

Au dernier moment, cuire les noix de St-Jacques dans une poêle avec de l'huile d'olive. Une brève cuisson de chaque côté. Poivrez, salez très légèrement.

Au moment de servir, mettre le fenouil confit à l'aide d'un cercle sur l'assiette bien chaude. Ajoutez les noix dessus et la sauce aux corails.



Cuisiner le limousin

 08/01/2013
Au mois de décembre, j'ai pu participer à un vrai stage de cuisine organisé et offert par le comité départemental du tourisme avec le concours  du Greta de Limoges.
Des collègues de chambres d'hôtes ou gîtes m'ont accompagné sur 3 jours. Certains avaient déjà participé et étaient enchantés de ces cours dispensés par les chefs cuisiniers de l'Ecole des métiers Jean Monnet à Limoges.


Nous avons reçu un très bon accueil, le café en arrivant pour se présenter et vite dans le bain, direction La Cuisine où un des chefs nous attend.
Au menu du premier jour :
Minestrone de potimarron aux mendiants limousins et foie gras, cappuccino de topinambours
Pavé de sandre rôti, sauce à la moutarde violette
Mignon de porc aux pommes fruits et pommes écrasées
Mille feuilles de pommes au caramel


Le minestrone et ses mendiants (noix, chataîgnes, noisettes)


Le pavé de sandre avec sa sauce à la moutarde violette et chou rouge à l'étouffé.


Et...........
le mille feuilles...........divin ! crème mousseline au caramel et pommes caramélisées.


Faut pas se tromper dans les proportions,


Mais le chef est là !
Et nous montre les techniques pour le montage du dessert


Je suis très concentrée !


Les après midi étaient consacrés à des cours de décoration florale


Pliage de serviettes et valorisation de la table,
Les filières des produits locaux, bio et les différents labels
Les pratiques de l'hygiène et de sécurité,

Un programme bien adapté à nos besoins d'accueil touristique.
Ce stage m'a donné envie de continuer, pourquoi pas une nouvelle orientation professionnelle, en tout cas j'y retournerai l'an prochain !


Mon programme préféré ??

La dégustation !!

 

Merci à Jean-Marie Chassaing du Greta pour sa gentillesse et son accueil.
Les chefs : Mrs Demissy, Girard et Gardarin, nos formateurs en technique culinaire
Mme chadourne : formatrice en service restaurant
Mme Alloneau : animatrice marchés producteurs de pays
Mr hébras présentation des productions "labels limousins"
Mr Estoup formateur en hygiène, sécurité et qualité alimentaire




Pour la galette, cette année je voulais faire la pâte mais je n'avais encore jamais essayé la pâte feuilletée assez longue à préparer.
Avec cette recette, rien de plus facile et le résultat est très satisfaisant.
Sur le site de "le monde de Marie" vous avez 4 recettes faciles de pâte feuilletée, j'ai testé la numéro 4 que je vous recommande.


J'ai doublé les doses pour une galette des rois, j'ai un reste que je congèle pour une autre tarte la prochaine fois.


Fourrage crème patissière aux amandes et pommes caramélisées.
Bon appétit mon Roi !



Pâtes maison

 04/01/2013
Le père Noël m'a apporté un laminoir à pâtes, il me tardait de l'essayer. Déjà chercher une bonne recette pour un premier essai, c'est sur le site de "c'est ma fournée" que j'ai trouvé les explications car sur la notice les explications sont assez succintes.


J'ai choisi une recette avec de la semoule, ensuite je testerai avec de la farine pour goûter la différence.

Pour 3/4 personnes
200g de semoule fine
2 oeufs entiers à température ambiante
1 pincée de sel
1 cuillère à café d'huile d'olive
prévoir de la farine pour le plan de travail

Battre les 2 oeufs en omelette
ajouter la semoule, la pincée de sel et l'huile
malaxer pendant quelques minutes et former une boule que vous placez au frais une petite heure.


Au bout de ce temps, étalez la pâte à peu près de la largeur du laminoir et la passer dans le premier cran du laminoir. Il faut répéter l'opération plusieurs fois en pliant la pâte pour une bonne élasticité. Moi je l'ai coupé en pâtons comme dans l'explication.


après plusieurs passages cela va de 1 à 9, on obtient une pâte très fine qu'il faut bien étaler et fariner. La couper si le morceau est très long pour faciliter le passage dans le laminoir.


Une fois cette étape réalisée, il ne reste plus qu'à faire la découpe. On change la manivelle de rouleaux et on passe la pâte dans la découpe choisie. Il est possible de faire aussi des raviolis.


Vous pouvez laisser sécher les pâtes mais cette étape n'est pas obligatoire si vous voulez les préparer de suite.
Dans un grand volume d'eau salée,
cuire 3 mns et égouttez.


Je suis ravie de cette première recette, j'essaierai aussi de faire des lasagnes. Il faut prévoir un peu de temps au début mais on s'améliore très vite avec ce petit appareil bien pratique.
Quel génie ce père Noël !



Bonne année !

 01/01/2013
Avec le Site ANIMOTO
faites une carte vidéo personnalisée gratuite les 30 premières secondes.

Try our slideshow maker at Animoto.


Bon réveillon !

 30/12/2012



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :