Les blogs
du village
La cuisine à Lau

La cuisine à Lau

mais pas que...

S'inscrire à la newsletter du village
Bienvenue sur mon blog !
Instants à partager avec des recettes personnelles,coups de coeur ou nature et découvertes
<< 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>

Terrine de cèpes

 19/10/2012
Une recette raffinée empruntée sur ce site voisin

Très bonne recette froide à préparer à l'avance, j'ai modifié les proportions pour un essai, 300g de cèpes, 6 oeufs, 15cl de crème, 2 g agar-agar ou 3 feuilles de gelatine, 1 grosse échalote, 1 gousse d'ail, persil ou ciboulette, beurre.

A tester avec d'autres champignons !


Faire revenir les cèpes coupés avec échalotes, ail et persil (j'ai rajouté un peu d'ail)
Pendant ce temps faire fondre la gelatine avec la crème (ou 2g d'agar-agar)


Ajouter l'omelette et tourner comme pour des oeufs brouillés, incorporer la crème, saler et poivrer.


Mettre dans un moule, une fois refroidi, filmer et laisser prendre au frais pendant quelques heures.
Démouler.....


Et déguster avec une salade aux noix par exemple.



Mon figuier est une variété de figues violettes unifère, c'est à dire qu'il ne produira qu'une fois dans l'année. Certaines variétés plus précoces peuvent murir à partir de mi juillet.
Il existe des figuiers qui donnent deux fois dans l'année, été et automne, ceux-là sont appelés bifères.
Il existe 250 variétés de figuiers dont 3 groupes de couleurs : les blanches ou vertes, les grises ou rouges et les violettes ou noires.
Si vous habitez des régions du nord, c'est mieux de prendre des variétés précoces.
Le mien est un peu tardif, je n'ai pas fait attention à la période de production, J'ai intérêt à y aller régulièrement avant les gelées.


le blastophage est un insecte pollinisateur que l'on retrouve fréquemment dans le figuier. Sans lui, point de fruits !
En savoir +
Sur la photo il s'agit d'une sorte de mouche, le blastophage ressemblant à une petite guêpe.


Vite ramassées !


Vite préparées !
Tarte aux figues et aux pommes
Faire revenir les fruits coupés dans une cuillère de miel
Cuire une pâte feuilletée à blanc 10 mn
Préparer la crème (2 oeufs, du sucre et 1 brick de lait de coco, si vous n'aimez pas remplacer par de la crème fraîche)
Passer le tout au four thermostat 6 pendant 25mn
UN DELICE !



Belle récolte !

 09/10/2012
En à peine 1/2 heure, le panier était rempli !
pas étonnant vu la grosseur des champignons,
effet Fukushima ??


Bon ben y'a plus qu'à !!
j'en garde un pour une omelette ce soir et les autres au congél ! 
Pour une prochaine tarte aux cèpes




Après une soupe, un cake, un crumble, le dernier quart sera un coulis sucré.
Une base de panacotta pour 6 personnes :
60 cl de crème liquide (ou moitié crème, moitié lait) 1sachet de sucre vanillé, 2 cuillères à soupe de sucre, 2 g d'agar-agar.
Faites chauffer le tout et cuire à petits bouillons1 minute. Verser dans des coupes en verre et laisser complètement refroidir avant de placer au réfrigérateur

Pour le coulis
200g de potimarron épluché, 1 pomme, 4-5 abricots secs, 15cl d'eau, 2 cuillères de miel.
couper en petits morceaux et mixer au blender jusqu'à obtenir une belle consistance.
Placer au frais jusqu'au moment de servir sur la panacotta. 



Crumble d'automne par ses couleurs, rustique mais raffiné en goût, avec du miel et des sablés à la chataîgne, une recette personnelle qui me satisfait pleinement !


Mes ingrédients pour 2 ou 3 ramequins
1 quart de potimarron (ou de potiron)
1 poire
5 abricots secs
2 cuillères de miel
1 cuillère de vin de chataignes (facultatif)
beurre
biscuits à la chataigne
amandes

Cuire le potimarron soit à la vapeur soit au micro-ondes 1mn et demi 
Couper la poire et les abricots en dés. 


Dans une poêle anti-adhésive mettre 2 cuillères de miel 


Et ajouter les fruits que vous laisser caraméliser environ 5 mn. Ajouter une rasade de vin de chataîgnes (ou autre parfum)
Préchauffer votre four thermostat 6-7 


Pendant ce temps, mixer les sablés avec quelques amandes et du beurre mou.


Beurrer légèrement les moules, mettre les fruits et la pâte à crumble dessus.
Laisser cuire environ 15mn dans le four chaud 


Bon appétit !





Juste blanchis dans une eau citronnée et poêlés dans une huile d'olive aromatisée au thym.
Pour l'épluchage et la préparation, allez voir la démo
http://www.youtube.com/watch?v=3gBqwJNK6fA



Et à la pomme ! je me remémore les recettes de Françoise, cela m'a donné envie d'en rajouter dans la soupe.
un délice de velouté de courgettes, j'ai mis juste un quart de potimarron et deux pommes de mon jardin.
Une pointe de crème et la soupe est divine !







Tarte aux agrumes

 04/08/2012
Zuste un petit coucou !

1 pâte brisée cuite à blanc
1 pot de lemon curd
1 pamplemousse
1 orange
3 oeufs + 1 jaune
1 sachet sucre vanillé
1 feuille de gelatine

Pendant la préparation de la crème, cuire la pâte brisée pendant 20 mn, thermostat 5-6
Tremper la feuille de gélatine dans de l'eau froide pendant quelques minutes.
Prélever des zestes d'orange et de pamplemousse, les réserver pour la déco.
Battre les oeufs avec le sucre vanillé.
Presser l'orange et le pamplemousse, filtrer. Verser les jus dans une casserole avec le lemon curd et chauffer pour bien mélanger le tout.
Hors du feu ajouter la feuille de gelatine, laisser reposer un instant avant d'incorporer aux oeufs battus.
Une fois la pâte cuite, mettre la préparation dessus et placer au four 20 mn.
Sortir la tarte et laisser la refroidir complètement.
Servir avec les zestes et du sucre glace ou de la meringue comme pour la tarte au citron.





L'été,à la tombée de la nuit, j'adore respirer, écouter et rêver...........
En voyant ces petites lucioles vertes, je partais vers un conte merveilleux où M. et Mme ver luisant badineraient et improviseraient un ballet digne des milles et une nuit !


Je m'approche pour photographier histoire d' éclairer ma lanterne, le petit ver qui n'en est pas un d'ailleurs, n'en a pas besoin.......
quoique......ça dépend si c'est un garçon ou une fille.........


Car ce petit être est une femelle de la famille des coléoptères et son petit croupion lumineux sert a attirer les mâles à la tombée de la nuit.
Elle est dépourvue d'ailes et reste à l'état larvaire d'où la confusion avec le nom de ver luisant qu'elle porte.


Son met favori est la limace ou l'escargot qu'il paralyse d'un venin, la petite bête qui mange la grosse !


Voilà notre couple, le mâle lui a bien l'aspect d'un insecte, c'est bien connu la femme est la lumière de l'homme...


J'ai dérangé leur union le temps d'une photo sur papier, moins glamour que dans l'herbe, ils ont éteint la lumière........laissons les..........
A voir plutôt ce site tout public !



Hirondelle rustique

 25/07/2012
Clé de sol ou de fa pour ma petite hirondelle ?  Elle m'a gazouillé à l'oreille : Eh ! lève la tête, je suis juste au dessus de toi !!



Je suis l'hirondelle rustique
regarde ma fiche


Attends je me fais un brin de toilette


Regarde mon joli poitrail blanc


Et mon cou tout rouge.........
 


Mon profil gauche n'est pas mal non plus !


Et mon profil droit ! 
Bon je suis sélectionnée?? 



Après concertation et observation d'un de nos hôtes, il s'agit d'une chevêche un peu plus grande que la chevêchette. La chevêche atteint environ 23cm alors que la chevêchette 15 cm seulement.



Les photos ne sont pas supers car il m'aurait fallu un objectif (encore !) pour prendre de loin mais je ne résiste pas à vous montrer les chouettes.

Elles sont trois, ce sont des chevêches,  et tous les soirs et matins elles viennent se positionner sur le toit pour chasser insectes, campagnoles et parfois même de petits oiseaux.


Très intriguées car je les observe, elles montent et descendent sur leurs pattes signe qu'elles ne sont pas contentes


On joue à cache cache !


Et de nouveau sur le toit d'en face


Qui observe l'autre ?


Finalement elle pause, merci Chevêche, c'était très chouette !



Situé à proximité de Dournazac sur la commune de La Chapelle Montbrandeix, un bel étang pour les promenades et la pêche.


Pour les pêcheurs des tickets sont vendus à la journée et l'étang est très réputé pour ses carpes.


Des poissons faisaient des bonds dans l'eau mais trop rapides pour moi !


Alors je vous ai pris des nénuphars........


Une demoiselle aussi fine qu'une tige.........


De jolies fleurs mauves ressemblant à des sauges.........


Des lysimiaques, fleurs poussant dans les zones humides



Ce papillon nocturne est un cul brun (sous sa jolie robe blanche et ses pattes velues), j'ai pas été voir !!
Sa vie est très courte car à l'état de papillon, il ne se nourrit pas.


Et un joli papillon Paon du jour avec déjà pas mal d'heures de vol !


Un dernier petit tour ! mais nous reviendrons chasser d'autres images pour la leçon de choses


Interro écrite, ça rigole pas chez Papi-mamie.........



Une terrine façon charlotte avec l'inspiration du moment !


Verser 1 boîte de lait concentré sucré dans un grand bol et le placer au congélateur pendant environ 15mn.

Faire chauffer un peu d'eau et infuser une bonne poignée de verveine

Eplucher et mixer 750g de fruits ici 3 pêches et 5 abricots. Ajouter la verveine égouttée et remixer.

Prélever un peu d'eau infusée et faire bouillir un sachet d'agar ou fondre 4 feuilles de gélatine.

Sortir le bol de lait concentré et battre au fouet pour le faire monter comme une chantilly. Ajouter 2 jaunes d'oeufs.
Monter les blancs en neige.

Mélanger délicatement tous les ingrédients et placer au frais.






Sucrer l'infusion de verveine et laisser réduire.
Dans une terrine filmée pour faciliter le démoulage, alterner les biscuits à la cuiller légèrement trempés dans l'infusion sucrée et la mousse de fruits.
Comme je n'avais pas assez d'infusion, j'ai fait un kir vin blanc sirop de châtaignes (choisissez le parfum de votre choix) pour la dernière couche de biscuits.
Filmer le dessus et placer au réfrigérateur toute la nuit.


Démouler au dernier moment . J'avais placé des fleurs de bourrache pour la déco au fond du moule.

Je mettrai un peu plus d'agar-agar pour une mousse plus ferme, je n'ai pas osé mettre tout le paquet (2g) .
Vous pouvez choisir des fruits rouges et faire une mousse avec du mascarpone ou de la crème.
Franchement ......... un délice de charlotte  façon lolo !




Après une bonne journée de travail au jardin, l'inévitable question du soir :
"qu'est-ce qu'on mange ?".
Il est tard pas question de commencer un plat mais une petite quiche sur le pouce me tente bien. 

J'ouvre le frigo, épinards frais, reste de magrets séchés et fromage de chèvre, la recette s'impose, les épinards sont cuits dans un faitout avec un peu d'huile,curcuma et coriandre en poudre, sel,ail et poivre ( cuisson 5 mn à peine), pendant ce temps, l'appareil à quiche, 1 brick de crème, 3 oeufs, sel.
Couper la bûche de chèvre en tronçons.

Huiler une tourtière, y déposer les épinards égouttés si besoin. Verser le mélange crème-oeufs, décorer de magrets séchés et de fromage. Au four thermostat 6-7 pendant 20mn.


Trop zen cette quiche aux zépinards, d'ailleurs à trois tout y est passé !!



Nous sommes prêts !!!
on a hissé la voile ! mille millions de mille sabords!!!!


Et voilà !  Une demie journée plus tard ........

Ca marche !!!!



<< 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :