Les blogs
du village
chez seve and co

chez seve and co

Deguemer mat! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village


S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Les pubs réelle ou imaginaire

 10/05/2012
Famille nombreuse, famille heureuse… j’aime les « maximes » mais parfois elles s’appliquent davantage à d’autres familles qu’à la mienne..

la mère Denie n'ai jamais venue laver mon linge
http://www.youtube.com/watch?v=pbvMnq0ZeR8&feature=related

ou qu'il fallait me nouer un chiffon pour enlever la poussière de ma chambre avec pliz
http://www.youtube.com/watch?v=fhI1zeDwoI0

j'avais une vrai passion pour les barquettes de lu et je me suis toujours demander pourquoi lors de mes anniversaires
 je n'avais pas de tarte aux barquettes de lu ,que je voyais pendant la pub

http://www.youtube.com/watch?v=xFlkBtr6MQE

(ce que je pensais plus jeune de 1970 à 1980)


http://www.youtube.com/watch?v=Gv6Sx2HW038

depuis j'ai grandie et m'aperçois que la pub ne change pas

http://www.youtube.com/watch?v=Gv6Sx2HW038

Lorsque la  tête encore endormie apparaît dans le
salon le matin, je m’attends à ce qu’elle me saute au cou pour me dire bonjour, pour que je puisse profiter de cette odeur de nuit un peu sucrée et propre de mon enfants, qui me rappelle ça plus tendre enfance.

Je prononce un bonjour enjoué et j’ai souvent droit à un borborygme que je traduis avec mon enthousiasme du matin par " bonjour Maman, j’ai super bien dormi et suis de très bonne humeur " ; le bisou est rapide, comme machinal, sa tête tombe dans mes bras comme si la nuit continue mais 2mn de calin c'est bon d’ailleurs je crois pouvoir dire que c’est souvent moi qui vais le chercher.

Nous sommes alors confrontées à la première activitée familiale de la journée : le petit déjeuner. Je fredonne dans ma tête la chanson de la pub Ricoré pour me mettre en condition, imaginant les sourires, le vent & le soleil printaniers, le petit-dej' tout prêt, la jolie nappe à carreaux… "le soleil vient de se lever, etc. "

La réalité est souvent toute autre : il fait nuit à 7h40 en novembre, rien n’est prêt. Si j’ai obtenu qu'elle soit autonome pour chauffer son bol de lait – j’ai trop épongé de lait bouilli dans le micro-onde, essuyé l' avis partagés (c’est trop chaud, c’est trop froid, j’en veux plus, juste une demi tasse ce matin etc.)
 – pour la preparation, si je ne m’y colle pas, elle sera tout le temps en retard à l’école ou partira l’estomac vide.

J’aligne donc quelques tartines que je beurre consciencieusement en silence, puis recouvre de confiture ou de miel et dépose au centre de la table. C’est souvent à ce moment-là que l' esprit s’éveille
 (on peut dire qu’avant la brume cérébrale  était trop épaisse) et commencent des échanges d’une forte puissance intellectuelle : " je voudrais le crouton ", " la confiture a un goût bizarre ", " je veux la plus grosse "  pourquoi tu en a 3 et moi 2 ", " je peux tremper ? ", "le pain frais du matin c’est meilleur ", " pourquoi tu les as pas fait griller ""je voudrais des céréales""pourquoi tu achètes plus des cracottes"…

Je temporise en prétextant qu’il vaut mieux ne pas parler la bouche pleine, et me carapate dans la cuisine pour chercher une éponge au cas où le  bol plein se trouverait sur le chemin d'un coude & exécuterait un pas de tango.
Nous sommes loin de la pub Ricoré dont l’air me trotte encore dans la tête, avec beaucoup moins d’insistance.

20 minutes plus tard, passage à la salle de bain pour une toilette, et quelque soit le nombre d’enfant, le lavabo ne sera jamais assez grand, à moins d’installer un bac de la taille d’un abreuvoir ; les échanges vont bon train  : " il y a pas assez de  place ", " le robinet m'eglabousse""où ce trouve mon gant", "tu as caché ma brosse", " il n’y a plus de dentifrice rose ". Ce n’est pas non plus la pub pousse-mousse (pousse-mousse, on pousse et ça mousse, c’est bien plus sympa pour se laver les mains ! »

& quand elle es partie, il reste un nappe pleine de miettes, parfois un peu poisseuse.si elle a  le temps son bol est dans l'évier" quand même"
Alors c’est décidé, La Ricoré ne passera pas la porte de ma maison, je boycotte!!!
http://www.youtube.com/watch?v=K4SHa0yfJwo


pour le plaisir des nostalgique des pub de 1970 à 1980
http://www.youtube.com/watch?v=K4SHa0yfJwo


                        Capturer_2




 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :