Les blogs
du village
chez Séo and Co

chez Séo and Co

Deguemer mat ! lieu de partage & d'échanges

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 5 180 448
Nombre de commentaires : 1 871
Nombre d'articles : 1 784
Dernière màj le 08/04/2021
Blog créé le 06/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

J -1 à vos poêles à crêpes !

 01/02/2021
 Ah, les crêpes… Souvenirs de la Chandeleur et des goûters de l’enfance !
Si nous les aimons tant, c’est qu’elles nous régalent depuis belle lurette et séduisent toute la famille.
Les historiens établissent l’origine de la crêpe à 7000 avant Jésus Christ. A cette époque, il s’agissait d’une galette assez épaisse, réalisée avec une pâte mêlant de l’eau et diverses céréales écrasées. Une pierre plate, bien chaude, permettait la cuisson. En Bretagne, c’est au XIIIe siècle que la crêpe a fait son apparition. Le sarrasin, rapporté en France après les croisades en Asie, a permis de confectionner cette fine couche de pâte, de forme ronde. C’est le début de la galette bretonne ! Car nos crêpes salées sont toujours préparées avec de la farine de sarrasin, aussi appelée farine de blé noir. L’avantage de cette farine est d’être sans gluten.

La Chandeleur : des origines chrétiennes La Chandeleur est une fête chrétienne qui célèbre la présentation au temple de l’enfant Jésus par la Vierge Marie. Un événement qui, selon la Bible, a eu lieu 40 jours après la veillée du 24 décembre, le 2 février donc ! A la suite de l'Epiphanie qui, elle, se fête 12 jours après Noël. C’est le Pape Gélase Ier qui aurait le premier associé cette commémoration aux “chandelles”. Il aurait en effet organisé des processions aux flambeaux lors de cette messe spéciale et distribué des galettes aux pèlerins, ce qui expliquerait que l’on mange aujourd’hui des crêpes ! La coutume veut que l’on fasse sauter la première crêpe de la main droite tout en gardant une pièce en or, un Louis d’or, dans la main gauche. Au Moyen-Age, les paysans accomplissaient un étrange rituel qui étaient supposé leur attirer richesse et prospérité pour toute l’année. La pièce en or était enroulée dans la première crêpe (souvent ratée il faut bien l’avouer), qui passait ensuite de main en main de chaque membre de la famille, puis était posée en haut d’une armoire jusqu’à l’année d’après. Cette pièce devait ensuite être offerte au premier pauvre venu. N’est-ce finalement pas là le vrai sens caché de la Chandeleur ? L’or n’apporte-t-il pas la prospérité dès lors que l’on en possède un peu ? Et à l’instar des cierges bénis, l’or aussi recèle des qualités protectrices. Ne protège-t-il pas des crises monétaires, de l’inflation, l’épargne, n’assure-t-il pas la sauvegarde du patrimoine quand tout va à vau l’eau ? Alors ce weekend, pour vous prémunir des effets néfastes de la crise, n’oubliez pas de tenir dans votre main gauche, un Napoléon 10 Francs ou Napoléon 20 Francs pendant que vous faites sauter la crêpe (sans la faire tomber) !


Sur le blog vous trouverez également !

vous en avez marre de cuisinez vos crêpes de la même façon? 

crêpe au saumon et fromage frais  

Fabriquer sa farine de sarrasin pour faire des crêpes au blé noir

Adopte le rythme de la nature, son secret est la patience.


Et vous ? Vous la mangez comment votre crêpe ?




COUCOU
Avec du miel et du fromage de chévre ....Un oeuf et du jambon,du rapé, et en desser avec de la confiture....
BISES
Par dely      le 18/02/2021 à 16:31     Voir mon blog !  

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :