Les blogs
du village
Le bonheur est éphémère...
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 2 451 150
Nombre de commentaires : 6 241
Nombre d'articles : 1 604
Dernière màj le 17/07/2014
Blog créé le 09/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
J'ai créé ce blog le 15.01.2010 afin de vous faire partager quelques bribes de ce qui fait ma vie. Je souhaite vous faire découvrir petit à petit ma région, mes passions, mes recettes, mes petits jardins etc.                        Je compte sur votre indulgence pour les fautes et les maladresses...  J'ai un ordinateur depuis peu ; Mais ne dit-on pas : "qu' il n'y a pas d'âge pour apprendre...! "...alors je me lance !                                                         J'espère que mes articles vous intéresseront, et vous offriront comme à moi, le plaisir de partager de nouvelles amitiés... Faites donc ''une petite pause "... et n'hésitez surtout pas à m'envoyer vos commentaires... C'est parti ! ...

Amis visiteurs, si vous êtes externe à Certiferme, si vous souhaitez me laisser un message : il vous suffit de cliquer sur "Contacter l'auteur" depuis n'importe qu'elle page du blog et de compléter le formulaire qui apparaîtra

merci d'avance     Bonne visite

_______________________________________________________________________

J'ai ouvert ce blog le 15.01.2010 afin de vous faire partager quelques bribes de ce qui fait ma vie. Je souhaite vous faire découvrir petit à petit ma région, mes passions, mes recettes, mes petits jardins etc.                        Je compte sur votre indulgence pour les fautes et les maladresses...  J'ai un ordinateur depuis peu ; Mais ne dit-on pas : "qu' il n'y a pas d'âge pour apprendre...! "...alors je me lance !                                                         J'espère que mes articles vous intéresseront, et vous offriront comme à moi, le plaisir de partager de nouvelles amitiés... Faites donc ''une petite pause "...et n'hésitez surtout pas à m'envoyer vos commentaires... C'est parti ! 
     Bonne visite
<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
"Tutute pouette pouette" comme au bon vieux temps !!!
Rien à voir avec le rond point précédent, celui ci je le trouve "plein de rêves"... il me donne envie de prendre la route et de partir vers mon nid de cigogne, mais hélas ce n'est pas encore pour demain...
vous pouvez le voir à CUINCY 59

un petit clic pour agrandir la photo !



ROND POINT !!!

 17/07/2014
Voici le rond point " truc bidule" dirais-je sans vouloir froisser personne,
 je ne connais pas la signification de cette chose qui a dû coûter cher et sans doute réalisée par un grand artiste.
 Vous pouvez voir ce rond point à VALENCIENNES 59
 (en cherchant bien, peut être un rapport avec la métallurgie ! ? ???)



AIMEZ VOUS LES ROSES ?

 14/06/2014
Alors celles-ci sont pour vous.
Pour vous remercier de votre visite sur mon blog,
 et de vos coms.


hélas ce sont les dernières pour le moment,
la pluie durant plusieurs jours et les coups de soleil de ces derniers jours ont tout grillé... et pour le moment pas d'autres fleurs dans le jardin...
chez moi tout est en retard cette année



Connaissez vous cette petite fleur (un genre de plante grasse) qui pousse dans deux fois rien, et qui est très résistante tant à la chaleur qu'à la sécheresse, au froid  etc.... Ici (59 - 62) on la rencontre le plus souvent en bordure de champs, dans des endroits non cultivés, et pauvre apparemment... je pense qu'elle devrait se plaire dans une rocaille.
 jolie non ! on peut la ramasser facilement elle a très peu de racines.


mise à jour le 25.6.14
Merci à tous pour vos coms et vos réponses,

il sagit donc du " poivre des murailles" voir les coms ci dessous pour plus d'infos

cliquez sur la photo pour l'agrandir



Lors de ma dernière petite balade dominicale, surprise, mes yeux se posèrent sur ce panneau et je ressentis durant quelques instants un petit pincement au coeur.
A votre avis pourquoi ?



MERCI MONIQUE ...

 14/06/2014
Non non il n'y pas d'erreur c'est bien une photo!

Coucou Monique,
...Je l'ai bien reçu... et ne sachant combien de temps il restera ici (ni moi non plus d'ailleurs !!!) ... j'ai immortalisé l'instant !

"c'est pas beau ce bleu dans le Nord !"


et ce n'est  pas un trucage de photo! c'est du vrai bleu "du ciel"

je t'envoie plein de petits schmoutz ....
et je te souhaite un bon week, à bientôt, Danie.



Depuis toujours, je suis folle de coquelicots...

un petit clic pour agrandir la photo !


J'ai laissé monté en graines les derniers poireaux,
et ce fut une bonne idée, car ils soutiennent les coquelicots.






ROND POINT

 14/06/2014

POTS DE FLEURS

Ce rond point n'est pas terrible,  mais c'est mieux que rien ! Drôle d'idée d'aller mettre des arbres là dedans,
moi j'aurais mis une explosion de fleurs multicolores, qui aurait égayer le carrefour même "surtout"  les jours gris .


Ils auraient quand même pu faire mieux ! hein !
...et j'en ai même oublié le nom du bled où il se trouve !
ça me reviendra peut-être un jour !!!!



A l'occasion de ma dernière petite balade pas très loin de la maison,
 j'ai fait deux rencontres
la première avec  "Monsieur le Hérisson"  qui se gratouille les orteils !

 tailler dans un tronc d'arbre sans doute détruit par les dernières tempêtes de vent...

...de face...

cliquez sur l'image si vous souhaitez l'agrandir


...de profile...


et "Monsieur l'Ecureuil"

un peu moins bien réussi, mais quand même !
pas facile, le sculpteur n'a pas droit à l'erreur !


jolie queue ! le sculpteur n'a rien oublié !


...même la petite noisette est présente !



sources:
http://asso.nordnet.fr/arpac/bonus/contes/solre.htm


Sans contestation possible le magnifique clocher à bulbes de Solre-le-Château (Nord) se caractérise par son gîte prononcé. Fait-il face aux vents dominants par la prévoyance de son architecte concepteur ou subit-il le la malédiction du malin, l'Office du Tourisme du Solrézis livre à votre imaginaire deux versions qui divisent cruellement depuis des siècles les habitants de cette charmante petite ville de l'Avesnois.


Version romantique

Elle est là notre demoiselle
Sous son fin voile de dentelle
Blanche comme une colombe
Et du vieux clocher, il retombe
Un carillon des plus joyeux
Sur des mariés très heureux
Car la fillette a su garder
Sa couronne en fleur d'oranger
Elle la porte, les yeux clairs
Pour entrer dans le sanctuaire
Et le beau clocher, tout surpris
Se dit : "Mais, je suis un peu gris !"
Quoi ! Une pucelle en ce lieu
J'en demande preuve au bon Dieu
Mais, de longtemps je n'avais vu
Une épouse si ingénue
Si fraîche, si pure et bénie
Voyons combien elle est jolie !
Il se penche et se penche encore
Mais notre Seigneur, qui déplore
Tant de curiosité sénile
A dit à notre campanile :
Pour ta punition, mon ami,
Je te donne un torticolis
Qui te durera très longtemps
Jusqu'à la fin des temps.

C'est pourquoi, au bord de la Solre
Le clocher penché et penche encore...




La légende de Satan

C'était vers 1612. L'église de Solre venait d'être ravagée par un incendie et son clocher avait flambé comme une torche. Mais en Hainaut, les catastrophes ne sont jamais définitives.
A peine le feu éteint, on se remet au travail avec un cœur nouveau. On relève les ruines et, peu de temps après, tout est reconstruit, tout redevient comme avant.

Le Comte de Solre s'était adressé à un charpentier réputé, Jehan Lecoustre, de Beaumont. Tout le monde s'interressa à cette restauration. L'Archiduchesse Isabelle tira de sa cassette 3.000 florins argent ; et le reste, le Comte le trouva en créant un impôt sur la bière, toujours productif dans un pays de solides buveurs. Le Comte voulait un clocher très beau, très haut, aussi beau que celui d'Avesnes qu'il jalousait un peu. Il fallait atteindre soixante mètres d'élévation, ce qui n'était pas un jeu d'enfant. Lecoustre résolut le problème en rattrapant la différence par la flèche, une flèche énorme et singulière qui fait encore aujourd'hui notre admiration.

Un aussi beau clocher avait mis le diable en fureur. Les paroissiens disaient : "C'est un beau cierge élevé à la gloire de Dieu".
Mais Satan ricanait : "Un si beau cierge ? Dîtes un bonnet d'âne ! Ah ! ... Ah ! Ou la coiffure à grelots d'un bouffon !"
Les habitants ripostaient, cherchant des métaphores appropriées : "C'est la glaive mystique de l'Archange, moucheté d'une fleur !".
Et Satan de répliquer : "Dîtes un hochet, un hochet ridicule... Un assortiment de récipients pour le sabbat d'une sorcière... Un champignon vénéneux... Une amanite phalloïde !"
Et il blasphémait et frémissait de rage, se vantant de détruire bientôt le beau clocher tout neuf, tout pimpant dans son manteau mauve d'ardoises. Il clamait partout : "Cette ville est mienne... Tous ces affûts, comme on dit des habitants de Solre, sont en réalité mes suppôts ! Tout ce qui passe dans cette ville est mon œuvre : tant de médisances, tant de calomnies derrière ces rideaux bien tirés ! Tant de lettres anonymes ! Derrière ces volets j'ai là tout mon Etat-Major ! Mais je veille... Ne dit-on pas que le diable est toujours à l'affût ? Ah ! ... Ah ! Vous avez scupté des salamandres sur votre hôtel de ville pour vous moquer des incendies que j'ai allumés... Car c'est moi, et moi seul, qui ai mis le feu à votre église... Vous vous croyez à l'épreuve des flammes ? Vous verrez bien quand vous serez dans ma chaudière..."

Et Satan s'en alla du côté de l'Orient. Car lorsque le diable veut jouer des vilains tours aux gens de ce pays, c'est toujours à l'Est qu'il va chercher ses complices. et il revient avec le vent d'Est, une bise glaciale, qui se mit à souffler en tempête.
"Je t'abattrai comme une quille, maudit clocher !" Disait le diable. Et pendant des semaines, le vent souleva les toits, renversa les murs, arracha les arbres. Il hurlait, balayait tout sur son passage. Le beau clocher tout neuf était évidemment une cible de choix. Déjà les belles ardoises mauves s'envolaient pour faire devant le porche un tapis feuilleté.
Et Satan crut un moment qu'il allait l'emporter. Les habitants réfugiés dans leurs demeures n'avaient d'autre ressource que d'implorer le Seigneur. Soudain, un sourd craquement... Et le clocher pencha en avant vers l'Ouest. Allait-il s'abattre sur la place del'église ?
Non, il tint bon. Et dieu permit qu'il se maintint ainsi, à peine penché... Le diable était vaincu !

Telle est la véritable légende du clocher de Solre. L'autre, c'est le diable qui l'a inventée. Satan, furieux de son insuccès et craignant qu'on se gausse de sa défaite, a colporté il est vrai une autre histoire, une vilaine histoire. C'est celle que vous trouverez dans les guides...


http://ot.solrezis.free.fr/eglisesolre.htm



























MARGUERITE...

 30/05/2014
surprise ......et oui voici  une très grosse marguerite ! hihi !

le week end avec un peu de soleil ça serait chouette !!!





C'était un après midi particulièrement chargé en stress et mélancolie...pourtant il faisait beau...mais bon...
 allez je vous emmène le long de ce petit chemin...


Oh, c'est beau non !


les iris jaunes dans les fossés


Là il y en un qi à dû me reconnaître, il bêle.... et les autres du coup font pareil ... une vraie alerte à Malibu ! lol ! c'était pas discret !!! comme bonjour !


voici une petite "moutonne" bah oui une tite moutonne hardie ! elle voulait venir tout près, elle passait sa tête dans le grillage... une petite curieuse


Je crois bien que son coiffeur est en prison !!! il aurait besoin d'une bonne coupe !


ça y'est la tête est passée ! lol !


c'est pas le tout, les visiteurs c'est bien,  mais on a faim !!!!


le petit fossé...
 y'avait un colvert dans les herbes, mais les moutons "aboyaient" tellement fort qu'il a fuit ... à toute vitesse, je l'ai loupé


Le moulin, j'adore les moulins


une petite chapelle NDL et un banc juste à côté où il fait bon se reposer et méditer ...


un petit ruisseau...et oui nous sommes toujours dans les marais


J'adore les ânes... celui ci en particulier vient toujours vers moi le 1er et reste...le dernier tout près
je l'ai surnommé - Anamour- il aime bien les caresses sur son nez et des poignées d'herbe...


Anamour me sourit...c'est la reconnaissance !!! entre bêtes on se comprend !!! n'est-ce pas !


Ah ici y'a du monde !!!




oh oh ! celui ci n'a pas l'air commode !!! le vla !!!! maman ....


oh lala qu'il est gros ! il continue d'approcher et moi de partir !!! on ne sait jamais !!! quand je pense pauvre bête il va finir dans nos assiettes ! enfin logiquement, à moins qu'il ne soit exporté je ne sais où .... ça ne me donne plus du tout envie de manger de la viande , de les voir comme ça en pâture ils sont si bien !!!


De l'autre côté du chemin les vaches ruminent, c'est l'heure de la sieste...


je ne les ai pas entendue roter ni flatuler !!! lol !!! chaque fois que j'entends dire qu'elles contribuent au réchauffement de la planette je suis en rage... je me demande combien une fusée au décollage polue notre air !! un avion, un sous marin !!! etc ....  etc....y'a toujours eu des vaches, par contre pas toujours eu des fusées !!! pitout pitout.... grrrr que ça m'énerve tout ça ....


Et pour terminer un petit champ de petits pois, le père Cassegrain a du pain sur la planche !!! c'est qu'il y en a des petits pois à écosser.... hihi !

A bientôt pour une nouvelle balade... bon week end, merci de votre visite et de vos coms



J'ai vu cette fleur dans une haie dans les marais, c'est très joli et curieux, c'est quoi?

réponse par Nadou du blog cuisinette dans les commentaires ci dessous

cliquez sur la photo pour l'agrandir


boutons de fleurs de sureaux


La fleur


de plus près... huum, qu'est-ce que ça sent bon..



La photo n'est pas terrible, je le sais, mais c'est si mignon de voir les bébés mésanges demander la becquée à leur parent, j'adore...




Balade dominicale,
incroyable temps de rêve sur Cambrai 26° à 14h !!! dimanche 18 mai 2014. (fait chaud!)
Nous partons vers la route de St Quentin...
Nous roulons comme souvent : droit devant, sans destination précise,
on verra suivant le paysage... un coup de coeur pour un truc, ou un paysage qui nous attire plus qu'un autre...
 Un carrefour, on tourne


...on tourne à gauche, direction ... lire le panneau !  hihi !


Oups ! la chaussée est beaucoup plus étroite...
et bonjour les nids de poules !
(ah oui j'ai oublié de vous dire que nous avons franchit la "frontière départementale", nous sommes maintenant dans l'Aisne - j'en profite pour saluer mon amie Chantal "blog entrepresetchamp" j'ai beaucoup pensé à toi Chantal, souvenir d'août dernier, une magnifique journée avec vous, j'avais un peu de nostalgie je l'avoue en allant dans cette direction)


au milieu des champs un petit village, Gouy


ah ! un panneau... c'est par là que ça se passe ! lol !


Nous y sommes

Cliquez sur les photos pour les agrandir


définition :

Slikkes : n.f. mot flamand. Partie basse des vasières littorales recouvertes à chaque marée

Schorres : n.m. mot flamand. Partie haute des vasières littorales suvent recouverte de prairies (prés salés)


ESCAUT: en néerl. Schelde. Fleuve de France, de Belgique et des Pays Bas. Né dans le département de l'Aisne. Il passe à CAMBRAI, VALENCIENNES, TOURNAI, GAND  et rejoint la mer du Nord par un long estuaire (bouches de l'Escaut) à la tête duquel est établi ANVERS;  400 kms, c'est une importante voix navigable

sources le dictionnaire LAROUSSE


on voit d'abord derrière ce panneau un tout petit filet d'eau dans un fossé




magnifique cette entrée verdoyante


Hum ! ce petit chemin ... lalalalala... comme chantait Mireille ....
ne sent pas la lavande mais les fleurs de "sureaux" peut-être ce qui n'est pas désagréable non plus...


(désolée, je ne retrouve pas la photo de la plaque seule, pour la lire !)




petit escalier pour aller prendre un bain de pieds peut être ! hihi




idem je ne retrouve pas la photo des plaques inscrites sur le mur, je suis perdue dans toutes mes photos ! qué bazarrrrr !


joli non !




l'eau est d'une transparence...


l'eau sort de terre juste au petit point rouge, sur la photo on ne voit pas bien  le petit effet d'eau - j'ai mis une petite flèche rouge !


c'est drôle cette couleur cendre au fond du lit


des petites algues vertes un peu plus loin


on n'entend le chant des oiseaux ... il fait bon, doux, on est tranquille ... juste quelques promeneurs comme nous,
mais l'endroit est assez désert, je n'irais pas seule


Nous arrivons au bout de l'allée. Dommage que les gens ont toujours besoin de dégrader la nature, des filets ont été posé pour retenir des bouteilles plastique et autres cochoneries, c'est pas beau, ça polue,  c'est vraiment  dommage


nous reprenons le chemin dans l'autre sens ne pouvant pas aller plus loin


et nous reprenons la route


à bientôt , merci de votre visite et de vos coms



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :