Les blogs
du village
Le bonheur est éphémère...
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 9 026 690
Nombre de commentaires : 9 724
Nombre d'articles : 2 616
Dernière màj le 13/09/2018
Blog créé le 09/12/2009

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
J'ai créé ce blog le 15.01.2010 afin de vous faire partager quelques bribes de ce qui fait ma vie. Je souhaite vous faire découvrir petit à petit ma région, mes passions, mes recettes, mes petits jardins etc.                        Je compte sur votre indulgence pour les fautes et les maladresses...  J'ai un ordinateur depuis peu ; Mais ne dit-on pas : "qu' il n'y a pas d'âge pour apprendre...! "...alors je me lance !                                                         J'espère que mes articles vous intéresseront, et vous offriront comme à moi, le plaisir de partager de nouvelles amitiés... Faites donc ''une petite pause "... et n'hésitez surtout pas à m'envoyer vos commentaires... C'est parti ! ...

Amis visiteurs, si vous êtes externe à Certiferme, si vous souhaitez me laisser un message : il vous suffit de cliquer sur "Contacter l'auteur" depuis n'importe qu'elle page du blog et de compléter le formulaire qui apparaîtra

merci d'avance     Bonne visite

_______________________________________________________________________

J'ai ouvert ce blog le 15.01.2010 afin de vous faire partager quelques bribes de ce qui fait ma vie. Je souhaite vous faire découvrir petit à petit ma région, mes passions, mes recettes, mes petits jardins etc.                        Je compte sur votre indulgence pour les fautes et les maladresses...  J'ai un ordinateur depuis peu ; Mais ne dit-on pas : "qu' il n'y a pas d'âge pour apprendre...! "...alors je me lance !                                                         J'espère que mes articles vous intéresseront, et vous offriront comme à moi, le plaisir de partager de nouvelles amitiés... Faites donc ''une petite pause "...et n'hésitez surtout pas à m'envoyer vos commentaires... C'est parti ! 
     Bonne visite


<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>
N'ayant pas de Cookéo, mais très inspirée par la recette des "aubergines à la parmesane, version cookéo" de Françoise, du blog  La Guillaumette, 
 j'ai réalisé et revisité sa recette (sans Cookéo) (plus longue à préparer je pense, mais la gourmandise fait que ...!!!)  et nous nous sommes bien régalés même plus que cela. oh la la !!! 
Je vous invite à cliquer ici pour la recette "version Cookéo" de Françoise, n'hésitez pas à visiter son blog très varié...
Merci Françoise pour le partage humm !  miam miam ! 
bisous
 


 
 
1. Lavez, essuyez les aubergines
les trancher (environ 5 mm) d'épaisseur dans le sens de la longueur 
les saler un peu et les laissez dégorger environ 1 h dans une passoire en les retournant une ou 2 fois, jetez le liquide. Essuyez les tranches avec une étamine ou du papier absorbant.
 
2. Faire revenir un oignon émincé et de l'ail écrasé dans un peu d'huile d'olive, 
ajoutez une boite de tomates pelées au jus.
Assaisonnez de sel et poivre , j'ai mis aussi quelques tomates fraîches en dés pour pas jeter car pas terrible,  des épices italiennes de Ducros et un peu de muscade, ainsi que de l'origan et du basilic frais ciselé
Laissez cuire environ  20 à 25 mn afin que cela réduise et d'obtenir un coulis assez consistant
 
2. Égouttez les tranches d'aubergines, 
essuyez les et passez les dans la farine des deux côtés, 
puis faites les frire dans une poêle anti adhérente avec un peu d'huile d'olive chaude
Posez sur du papier absorbant, et réservez
 
3. Dans une poêle faire revenir quelques minutes dans un peu d'huile d'olive un oignon émincé et de l'ail puis  la viande hachée , salez poivrez; 
Puis mélangez la viande au coulis de tomates
 
4. Dans un plat à gratin, étalez une couche de coulis de tomates à la viande,saupoudrez de parmesan,
 puis une couche d'aubergines, une couche de coulis saupoudrez de parmesan, une couche d'aubergines etc. jusqu'à épuisement des aubergines et du coulis , terminez par du coulis 
saupoudrez de parmesan, et de gruyère râpé ou de mozzarella pour moi ce fut "Parmesan" car j'adore ! 
Peut se préparer la veille ...
 
5. Mettre au four préchauffé th 6 environ 25 mn suivant votre four (que ce soit gratiné)
Et enfin;.... humm ! régalez vous...
(j'ai accompagné ce plat de pâtes, car j'avais des hôtes imprévus ) mais il peut être servit seul) 


Merci Françoise pour le partage
bisous
 
 



UNE PETITE CURE DE...

 06/06/2018
Cueillette de cerises juste avant l'orage ! un de plus !  espérons ne plus avoir de grêles !
Une recette ! bah non, c'est pour manger comme ça, elles sont bien juteuses et sucrées cette année, la peau est fine, autant en profiter ... en cure... peu calorique, paraît-il que c'est bon contre les douleurs  articulaires, le cancer, le cholestérol, bon pour la vue, le diabète, le sommeil etc etc... comme c'est un fruit fragile, très éphémère aussi et toujours cher en magasin, autant en profiter là c'est gatuit ! 



Le lierre, et ça continue encore et encore ! donc cette année je continue de dégager une partie du terrain en friche qui longe mon jardin, afin d'être moins envahie par ce que vous voyez ci dessous ! une fois les feuilles coupées et bien ce sont des sortes de lianes enchevétrées les unes dans les autres qu'il faut enlever, le vinaigre même chaud n'y fait rien,...et puis vu la surface à nettoyer !...   un vrai cauchemar, mais je tiens bon pour aller jusqu'au bout de cette besogne, même si j'y suis encore l'an prochain ! lol ! 


comme vous voyez j'ai encore de quoi faire à mes moments perdus, qui va doucement va longtemps !



DEVINETTE DU 04.06.18

 04/06/2018
QUI VA TROUVER

  le nom de cette plante ? 

réponse ici



UN PAVOT

 04/06/2018
D'habitude très éphémère, ce pavot est en fleur depuis avant hier matin, je le trouve très joli, je le verrais bien en massif...(je crois que je vais récupérer la graine !)




vraiment j'aime bien, pas vous ?



EN PYJAMA

 04/06/2018
Une punaise en pyjama ! Une punaise Arlequin.
Une nouvelle punaise dans ce coin du jardin, j'en ai des marrons, des vertes, l'an dernier une violette fluo je n'avais jamais vu, cette année quelques unes en pyjama ! mais je n'aime pas ces bestioles !


qui va trouver ?
à votre avis graines de quoi ? 



LES INSECTES

 04/06/2018
Quelqu'un connait-il le nom de cette petite bestiole, chaque année j'en ai énormément dans le romarin et la lavande


Ah! des nouveaux venus, je ne connais pas, jamais vu,  je les soupçonne de transformer les feuilles des roses trémières en dentelle ou passoire ! 


Et il y en a pas mal dans le coin ! grrr ! ça craint pour les rosiers aussi


wahoo ! au bout du jardin,
ils ont poussé comme des champignons ! si je puis dire !
Comestibles ou non ! ? sais pas ! alors ils sont bien là où ils sont !



COCCINELLES

 04/06/2018




à ne pas confondre avec les bébés doryphores !



EN PLEIN REPAS !

 04/06/2018
Décidément, je continue de vous présenter des petites bêtes... c'est comme cela se présente ! par hasard ...
Voici une larve de coccinelle en plein festin sur un bouton de rose...
Bienvenue petite ... régale toi !
il y a de quoi mordre ! tu peux même venir avec tes copines ... y'en aura pour tout le monde !
on ne voit pas bien, mais les points blancs sont des pucerons, il y en a des verts aussi
elle peut manger de 150 à 350 pucerons par jour ! une vraie auxillaire du jardin...

un clic sur la photo pour l'agrandir si vous le souhaitez.


Beaucoup moins jolie que lorsqu'elle est adulte
mais si utile dans nos jardins !
surtout ne les tuez pas !

cliquez ici pour plus d'infos, sur son cycle, à quoi ressemble les oeufs, les différentes étapes des larves etc comment réaliser un nichoir à coccinelles et de bien d'autres insectes très utiles dans nos jardins



À cause de la chaleur et de l'humidité, des iules (mille-pattes) ont fait leur apparition à Leffrinckoucke (près de Dunkerque (Nord). Un phénomène récurrent.


Parfois, on les observe par centaines, dans les jardins, sur les routes, dans les maisons... À chaque épisode de chaleur, c'est le même phénomène. La zone proche des dunes à Leffrinckoucke doit faire face à une invasion de mille-pattes, plus exactement des iules, un animal de la famille des myriapodes. Dit comme ça, on se dit que ce n'est pas bien grave. Mais pour certains habitants, c'est difficile à vivre. une habitante :  "Vous prenez le petit-déjeuner, vous avez des bestioles à côté de vous... Vous pendez le linge, vous avez des bestioles... C'est plus une vie, ça devient de pire en pire ! L'été, on ne demanderait qu'une chose, c'est partir...", raconte "Evelyne Decoster. Cette habitante passe son temps à les ramasser à la pince à épiler.

Ce mille-pattes est un invertébré qui se nourrit de feuilles mortes, de bois et de fruits en décomposition. Il aime la chaleur et l'humidité, et se réfugie dans les habitations. 

sources et vidéo  ici 





Mon dessert rafraîchissant de ce soir !

Ingrédients :

1 kilo d'abricots frais lavés et dénoyautés
100 gr de sucre semoule
une jeune branche sommité de romarin (facultatif)

Mettre au feu 15 à 20 mn selon la mâturité de vos fruits. 
Cette fois ci je n'ai pas cuit les fruits avec la branche de romarin, mais juste posé la branche au centre pour la déco. 
Mais si vous mettez le romarin à la cuisson, n'en mettez pas trop, c'est fort et risque de dominer le goût de l'abricot: une jeune sommité de pas plus de 4cms pour moi c'est suffisant.
Vous pouvez aussi y mettre une gousse de vanille (je n'en n'avais pas ) 
Laissez refroidir et placez au frigo, 

Servir bien frais.



PLAISIR D'UN SOIR...

 31/05/2018
Aujourd'hui j'avais quartier libre, donc j'en ai profité pour me dépécher au jardin pendant que la terre est bonne à travailler, il faisait très chaud et surtout très humide.
Je suis assez contente de moi, j'ai bien bossé, et je vous avoue que j'avais une grosse faim et pas du tout envie de me popoter quelque chose ce soir... donc voici mon petit plaisir d'un soir de célibataire...


Une salade batavia de préférence
quelques tranches de pain platine du boulanger
de l'huile d'olive
sel poivre,
piment d'Espelette
une gousse d'ail

origan
romarin
un bon chèvre bûche
 
 Dans une petite soucoupe versez quelques cuillères à soupe d'une bonne huile d'olive, 
ajoutez une pincée de sel, de poivre, d'origan, quelques feuilles de romarin, une gousse d'ail écrasée, laissez macérer...

Pendant ce temps préparez votre salade batavia de préférence, qu'elle soit prête à assaisonner
 
Epluchez une tomate et coupez la en très très fines tranches ôtez les graines
Ôtez la croûte des tranches de pain ( j'aime utiliser du pain rassis platine de mon artisan  boulanger.)
Frottez les tranches de pain rassis avec une gousse d'ail,
 puis  avec un pinceau de cuisine, badigeonnez les tranches de pain d'huile d'olive parfumée
Déposez deux tranches de tomates, puis un petit coup de pinceau d'huile parfumée et deux tranches de fromages de chèvre bûche par dessus, un petit coup de pinceau à nouveau, puis saupoudrez d'origan de poivre et de piments d'Espelette selon votre goût 
Passez au four le temps que le pain grille et que le chèvre fonde.... 
Servez avec la salade bien assaisonnée et d'un petit vin rosé bien frais ! avec modération évidemment !
et puis faites comme moi, régalez-vous ! j'ai tout mangé avec en plus un beau saladier de salade !lol ! voilà, vous savez tout ! 

avant et après  passage au four ...


mon dessert !



Un nouveau prédateur sévit dans les jardins ! Venu d'Asie, le ver plat géant à tête de marteau pourrait bien faire des dégâts s'il continue son invasion.

sources ici

 
Vers plats géants : le reconnaître et s'en débarrasser

 

Un nouveau prédateur sévit dans les jardins ! Venu d'Asie, le ver plat géant à tête de marteau pourrait bien faire des dégâts s'il continue son invasion. 

Il serait sur notre territoire depuis plus de vingt ans sans que l'on y prête attention, pourtant le ver plat géant est une véritable menace pour la biodiversité. Avec leur tête en forme de marteau, ces vers sont des prédateurs pour les animaux présents dans le sol et surtout pour les vers de terre, indispensables à notre écosystème pour brasser les sols et permettre la pousse des plantes. Les vers géants sécrètent de la tétrodotoxine, un poison puissant, après avoir immobilisé leur proie en s'enroulant autour. Le corps de cette dernière est dissout par des sécrétions venant du tube digestif et le ver se nourrit ensuite du jus de l'animal. Cette technique en fait un redoutable prédateur qui peut s'attaquer à des proies pesant jusqu'à 50 fois son poids et lui permet également de se défendre contre ses ennemis. Un atout de taille pour sa prolifération qui est complété par un mode de reproduction autonome. Le ver plat à tête de marteau utilise la scissiparité : il se débarrasse d'un bout de sa queue et celle-ci deviendra elle-même un ver adulte au bout de deux semaines. Une technique de clonage efficace qui lui donne un certain avantage pour envahir rapidement une zone.   

Comment reconnaître les vers géants ? 

Deux espèces sont aujourd'hui particulièrement présentes en France à savoir Bipalium kewense et Diversibipalium multilineatum. Les vers les plus gros peuvent atteindre jusqu'à 40 cm, sont noirs ou colorés avec des bandes, et se reconnaissent à leur tête en forme de marteau un peu aplati, ou de pelle. Plutôt faciles à reconnaître, ils se distinguent des vers que l'on a l'habitude de trouver dans les jardins français. Ils sont aujourd'hui particulièrement présents dans les Pyrénées-Atlantiques et les Alpes-Maritimes mais ont été observés dans de nombreux départements. Venus d'Asie, ces vers invasifs seraient arrivés en France il y a déjà une vingtaine d'années par le transport de plantes exotiques.

 
Vers géant Bipalium kewense© Chaturong Gatenil - 123RF

Quelles précautions, comment s'en débarrasser ?

Même si aucune étude ne démontre aujourd'hui l'impact des vers géants sur l'écosystème, il s'agit bien d'un danger pour les vers de terre et escargots présents dans votre jardin. Soyez donc attentif lorsque vous jardinez ou entretenez votre espace extérieur. Si vous reconnaissez un spécimen, il est déconseillé de le toucher à main nu.

On ne connait pas encore de répulsif ou de solution qui cible l'élimination de ces vers. Il faudra donc s'en débarrasser un par un lorsque vous tombez nez à nez avec l'un d'entre eux.

 





AU JARDIN SUITE...

 25/05/2018
Je continue le détail du jardin, ici le feuillage vert foncé ce sont des fèves à repiquer, et devant des haricots (graines périmées, pour voir si ça pousse encore ! )
je fais beaucoup de semis en godets afin que les rats ne mangent pas les graines que je pante, jusqu'ici ils ne parviennent pas à grimper sur la table de jardin ! lol ! je ris de mes bêtises mais entre nous ce n'est pas marrant du tout. L'an dernier ils ont manger toutes mes fleurs de haricots, toutes les graines en sol de pois de soleils etc et celles que je fais pour ressemer l'année suivante ! que du bonheur ! un jardin bio pour des rats en bonne santé ! humour noir ! 




Ici ce sont des haricots espagnols .... je vais les panter dans le grillage ...on verra ce que ça donne...;


des courgettes, les tempêtes de vent ont fait "décoler" mes étiquettes ! alors !!! je vais y aller au pif ! je ne sais plus courges de quoi  tout est mélangé


les averses de grêles ont ratatiné mon beau thym en fleurs, mais bon les abeilles se régalent et bossent dure


des herbes folles , et coquelicots et fenouil de l'an dernier qui refont surface ! 


les pommes de terre  profite bien  de la pluie ! ça pousse à vu d'oeil 


j'ai acheté un pied de snow..... je ne sais plus quoi, 3 € j'aime bien les fleurs elles sont jolies, je fouine à droite à gauche, pour trouver des arbustes pour refaire ma haie de fond de jardin démolie par mes voisins peu scrupuleux


La camomille va bientôt feurir, je ne l'utilise pas, je la laisse spécialement pour les insectes


revoici mes feuilles de poivrons toutes moches à cause des pucerons, je les avais placés près d'un espace gargouillant de coccinnelles, mais 2 jours plus tard ! plus de coccinelles et plein de fourmis qui font de l'élevage de pucerons + + +sur mes poivrons ! grrr ! 


le derniers semis de concombres... et ça les rats adorent ! 
je vais de ce pas refaire quelques photos pour compléter mon tour du potager ... à sous peu .... merci de votre visite ...



MES SEMIS DE TOMATES

 25/05/2018
Premières fleurs de tomates ! et pas sous serre ! espérons que tout va bien se passer ....


les derniers plants à repiquer (enfin les derniers .... il y en a encore et encore .... lorsque tout sera planté je ferais le comptage ! et je vous dirais... j'espère que les rats m'en laisseront un ou deux kilos ! )


j'ai fait plusieurs séries de semis, car cette année j'ai eu beaucoup d'échecs, à cause des gelées, et des fontes des semis...mauvais terraut temps froid, je fais mes semis à la maison et en véranda froide


elles sont belles bien vigoureuses, mais vu la météo ! l'humidité jai bien peur que cette année le mildiou arrive sans tarder !



<< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :