Les blogs
du village
33gourmande
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 7 642 428
Nombre de commentaires : 8 937
Nombre d'articles : 2 716
Dernière màj le 26/09/2020
Blog créé le 22/08/2007

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS
Bienvenue sur mon blog !
pour partager un peu de vie quotidienne avec le plus grand nombre et aussi échanger des idées de "bonne bouffe", de lecture, de jardinage et de découvertes diverses - pour ma part je vous ferai découvrir ma région    l' Aquitaine en espérant vous transmettre mon amour pour ce beau coin de France...
<< 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 >>

depuis longtemps, l hiver j ai adopté cette salade verte qui a aussi  l avantage d être "économique" - en effet, comparée aux prix des laitues, batavia, feuille de chêne et autre scarole, elle se situe dans le même ordre (soit environ 1 à 1.5€) mais en peut facilement faire 3 voire 4 repas (pour deux bien sûr) avec une seule - voici ce que on peut en lire sur Internet :

"La salade Iceberg est une ''cousine'' de la Batavia. Elle possède de larges feuilles croquantes, lisses ou cloquées, superposées qui se présente en forme pommée légèrement soufflée à l'extérieur et progressivement serrées à l'approche du coeur. Elle ressemble à un gros chou d'un vert tendre plus clair vers l'intérieur parce que le soleil n'y pénètre pas.

En Amérique du Nord, on la surnomme "Iceberg" parce qu'elle est résistante et supporte relativement bien le froid. Anciennement, on la recouvrait de glace pour pouvoir l'acheminer au marché et c'était la seule variété qu'on pouvait se procurer à l'année.

Une salade bienfaitrice, rafraîchissante et pratique !
Riche en vitamines A, en chlorophylle, en sels minéraux et en fibres, la salade Iceberg offre un réel effet rafraîchissant immédiat. Tout est bon ! Elle se consomme entièrement, s'apprécie de la première à la dernière feuille. On peut en prélever les feuilles, infiniment tendres et peu serrées, au fur et à mesure des besoins. Elle se prépare en un clin d'oeil et sans aucune difficulté : l'idéal quand on est pressé de passer à table !

Conservation
la salade Iceberg se conserve bien plus longtemps que les autres salades traditionnelles. Grâce à sa forme compacte, et aux soins pris tout au long de sa culture et lors de sa récolte, elle se garde facilement 8 jours au réfrigérateur"




pour finir une soupe

 11/02/2009
samedi soir j avais préparé une bonne soupe de légumes - pommes de terre/poireaux/carottes/celeri-rave - et comme mon mari ne digère pas les carottes cuites, j avais passé au mixer toutes les carottes, des pommes de terre, du celeri et un peu de poireaux et nous avons mangé cela, ma fille et moi, avec une cuillère de crème fraiche (pour la gourmandise) - mais bien sûr il restait le bouillon - alors pour renouveller la soupe d hier soir, j ai rajouté : un bouillon cube boeuf+ un de volaille, un peu d épices passées au pilon, un peu d eau, des cheveux d ange et voilà notre repas d hier soir avec un peu de salade et du fromage



les devoirs !

 10/02/2009
comme maman n était pas là pour faire réviser les leçons c est mamy qui a servi de répétiteur et cela a été tout seul - il avait une leçon de musique : un "petit combat" entre un compositeur de sonate et un compositeur de rap à revoir et j ai trouvé que c était bien compliqué car elle était longue et faisait référence à de nombreux auteurs - mais il l a savait bien et surtout il était en rythme- en plus réviser au soleil c est tout de même le top!!!!!!



le dessert de saison

 10/02/2009
et oui Aurore est repartie à faire des crèpes !!! mais cette fois elle a fait un gâteau avec de la confiture de melon d espagne (que m avait donné mon amie) et de bons oeufs pondus dans la semaine par les poules de ma voisine - en fait un bon petit repas improvisé sans faire de courses supplémentaires


pour aller plus vite elle avait sorti les deux poêles et avec une douzaine de crèpes, elle a eu vite fait son gâteau


et les enfants qui rechignent toujours à manger la confiture, ont trouvé le gâteau délicieux et ont été surpris d apprendre à la fin du repas qu il y en avait dedans (cela a aussi permis de vider un peu stock)



une conserve de pâté de l an dernier (celui-ci était au canard/porc/échalottes) et de la saucisse sèche - avec du bon pain maison



lasagnes

 10/02/2009
lors de la tempête de janvie j avais fait des conserves de "bolognaise" pour mes gourmands de lasagnes et j avais bien fait car samedi mon fils m a téléphoné pour savoir s il pouvait venir passer le dimanche à la maison avec ses enfants et son chien car sa femme était partie en Italie pour un séminaire de boulot et donc ils étaient seuls - bien sûr j ai pensé à faire des lasagnes et cela a été d autant plus facile puisque je n avais que la béchamel à préparer et à monter le plat


en plein montage !


et la dernière part, sauvée de justesse, pour le petit ami d Aurore qui n avait pas pu venir avec elle pour le week end - je crois que ce n était pas bon !!!!!!!!



journée "beauté"

 07/02/2009

comme tous les 2 mois environ, aujourd hui c était notre rendez vous beauté, la réunion se faisait aujourd hui chez une copine et pour l occasion les filles étaient venu manger donc à midi j avais préparé :

en entrée une coupe avec du pamplemousse, de l avovat, de l endive, des crevettes coupées en morceaux, des tomates cerises et en décor deux grosses crevettes

puis un poulet au four avec des échalottes et des pommes de terre

et en dessert Aurore, qui était arrivée hier soir, nous avait fait des crèpes bien aromatisées au rhum et que nous avons mangé avec du sucre et de la sauce au chocolat (un reste des profiteroles que nous avions mangé lors du tri du congélateur) -




encore de la lecture

 05/02/2009
heureusement que ma bibliothéque est bien fournie, j ai également ressorti ce livre de Françoise Bourdin UNE NOUVELLE VIE - un livre très facile à lire - comme toujours avec cet auteur - qui raconte la vie d un ancien pilote d avion, adulé et aimant la vie facile, qui après un accident se retrouve obligé de changer de métier- pour se reconstruire et rompre avec son passé il se réfugie dans la maison familiale à Trouville où il a été élevé par sa grand mère après le décès de ses parents - là il va découvrir bien des secrets au hasard d étranges évènements - mais il réussira à surmonter tout cela, et retrouvera la sérénité, l amour, et une reconversion -



mon livre du week end

 05/02/2009
avec lequel j avais prévu de passer ma journée au lit, mais avec mes yeux larmoyants et mon mal de tête j ai dormi dès le 1er paragraphe alors c est pour plus tard - je pense que le rhume est passé, j ai encore bien mal à la gorge malgré les gros au miel et j ai la voix très rauque mais les bronches et le nez sont bien dégagés - du plus le temps s est bien radouci et le moral revient peu à peu - je ne pense pas que j ai eu la grippe car j ai eu peu de température (38°) et bien peu de temps - de plus mon mari s est rendu compte que le froid venant de la grange était vraiment réel surtout depuis qu il est à la retraite et qu il vit réellement dans cette maison - alors il  passé du temps à fabriquer des caches transparents pour fermer les petits "fenestrons" et aussi me poser une tringle à rideaux devant la porte de communication avec la maison afin que je puisse y mettre un rideau - cela est chose faite et déjà je sens moins le courant d air.........


pour occuper mes journées sans électricité, j en ai profité pour lire mon livre : très intéressant : l auteur nous raconte comment il s est contruit à travers la vie très rude de ses arrières grands parents, très pauvres qui ont du placer leur fille de 12 ans comme domestique dans une famille plus aisé où elle a grandi puis mise enceinte par le fils de la maison, elle fût chassée bien sûr et elle a dû laisser son fils en nourrice chez une cousine pour aller gagner sa vie en ville - la vie ensuite de cette femme à travers son combat pour construire sa vie - puis de son fils qui placé à son tour chez un fermier, refusa la vie de paysan et devint boulanger - le tout à travers le temps dont celui de la guerre - toutes ses vies et leurs difficultés ont permis à l auteur de comprendre d où il venait sans avoir honte de son passé - un livre haletant et que j ai lu en deux jours -

après j ai repris un livre que j avais adoré "geisha" : la vie d une petite fille japonaise vendue par son père, pauvre pêcheur, qui devint une geisha très courtisée et qui finit sa vie aux USA - le récit des codes et du parcours initiatique de ces filles vouées au plaisir des hommes mais non prostituées -




tradition oblige (et gourmandise aussi) j ai fait des crêpes repas pour le soir : la pâte à crêpes : 250 gr farine de sarrazin, 2 oeufs, 1/2 sachet de levure, sel/poivre, 30 cl de lait le tout dans le bol mixer et au repos au moins pendant 2 heures - pendant ce temps j ai préparé la garniture : champignons revenus à la poële, jambon grillé - le soir j ai fait mes crêpes (à la poële) j ai rajouté un peu de fromage rapé, les champignons, le jambon, et sur deux d entre elles j ai rajouté un oeuf sur le plat


et voilà notre repas du soir - mais nous n avons pas tout mangé, le reste à servi  entrée pour le lendemain - pour finir une pomme - les crêpes sucrées e sera pour un autre jour !!!!



la cuisine simplifiée

 05/02/2009
pendant que les paupiettes de veau mijotent dans la cocotte sur le feu, dans un peu de vin blanc, de laurier et des champignons .....


j ai mis les flageolets 30 minutes au cuit-vapeur avec une feuille de laurier et un peu de bicarbonate (pour la digestion) et hop voilà un repas vite prêt - avec en entrée un peu de saucisse sèche préparée l an dernier pour le mariage de ma fille et stockée au congélateur - et des mandarines en dessert



dimanche midi nous étions invités (officiellement) chez ma fille à Libourne et pour l occasion j avais prévu de faire le dessert : une galette des rois (notre 2ème du mois) et je suis allée sur le blog de Françoise pour prendre sa recette (la 2ème) et voici le résultat -

au menu il y avait : à l apéritif : du crémant de bordeaux accompagné de rillettes de thon, saumon, maquereaux - du houmous, de la salade méchouia - le tout fait maison par ma fille

puis une assiette de la mer : salade/tomates/grosses crevettes/saumon fumé/germes de soja/pignons/avocat

puis des pâtes aux fruits de mer (pour Noël elle avait eu la machine à pâtes et le livre de recettes) - salade/fromage et galette le tout arrosé de Tarriquet

pour la remercier de son hospitalité je lui ai offert un cuit vapeur car dans la semaine où nous étions là elle avait voulu se servir du sien et il ne fonctionnait plus (il faut dire que c était celui de ma mère qu elle avait récupéré il y a plus de trois ans et il n était pas tout jeune ) - donc maintenant elle est aussi bien équipée




comment se réchauffer

 03/02/2009
partis le lundi midi se réfugier chez ma fille à Libourne, nous sommes tout de même revenus le mercredi pour cuisiner ce qui était décongelé dans le congélateur, avec la viande et les coulis de tomates j ai préparé 8 bocaux de sauce pour les lasagnes, le reste : soupe, légumes nous les avons mangé chez ma fille, et j ai tout de même pu sauver beaucoup de viande en transvasant avec une glacière et en stockant dans le congélateur de ma fille et ma foi ce que j ai pas pu sauver est parti à la poubelle (du moins les plus anciennes préparations ou restes) - il faut dire que nous avons bien mangé pendant 5 jours et nous avons ainsi "payé" notre pension


et pour réchauffer un peu la pièce, nous avons installé le stérilisateur dans la cuisine comme cela pendant l attente , nous étions un peu au chaud !!!! aussitôt la stérilisation finie nous avons tout fermé et sommes repartis au chaud chez ma fille car tout de même la température intérieure était de 10° à notre arrivée et de 12° lorsque nous sommes repartis -

le rangement s est fait vendredi soir lorsque l électricité est revenue et que nous avons pu rentrer enfin chez nous !!




noveau cumulus

 03/02/2009
heureusement j avais ma grande bassine à confitures pour faire chauffer l eau pour la douche car pendant 3 jours il a bien fallu se laver et faire la vaisselle - heureusement ma cuisinière est mixte - mais là pas question de trainer sous l eau chaude !!!!!



LA CRUE DE LA GARONNE

 03/02/2009
nous sommes allés mercredi dernier voir la garonne car plusieurs alertes avaient été données par la sirène - elle était tout de même bien sortie de son lit inondant les berges jusqu à 5 mètres mais heureusement même à sa plus grande alerte elle n a pas franchie les digues heureusement car après elle avance très très vite car elle a le champ libre (tout est plat) et dans ce cas là elle peut arriver dans notre garage - pourtant elle est à 3 kms de chez nous !


les habitants de ce petit village ont tout de même eu les rdc inondés


pour vous donner une idée voici un accès au fleuve pour les pêcheurs - pris ce jour là


et voici le même pris cet été au cours d une promenade avec mon petit fils !



<< 142 143 144 145 146 147 148 149 150 151 152 153 154 155 156 157 158 159 160 161 162 >>

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :