Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 16 374 855
Nombre de commentaires : 81 075
Nombre d'articles : 6 153
Dernière màj le 21/11/2017
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

SAINT-AVOLD(57)-Abbatiale Saint-Nabor

 06/11/2017
Au 18e siècle, l’érudit bénédictin Dom Calmet écrivait :
« Saint-Avold a joué un rôle de premier plan dans l’histoire lorraine.
Elle abritait dans ses murs des ducs de Lorraine, des rois de France et des empereurs d’Allemagne ».

Saint-Avold est une commune située dans le département de la Moselle en Région Lorraine!
Ce jour là, nous sommes partis pour la journée! Nous avions décidé de visiter la très jolie abbatiale Saint-Nabor!

Cet article servira de récapitulatif à cette balade en Moselle-Est!

-Patrie des ducs de Loraine, des rois de France et des empereurs d'Allemagne (ici)

-Les orgues de l'abbatiale (voir le lien)

-Un petit tour en ville (voir le lien)

-Maison natale de Pierre-Victor Braun (voir le lien)

-Quelques portes (voir le lien)

-Faulquemont-Au pays de Tintin (voir le lien)

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Dominant le parvis dans une niche d’architecture, la STATUE dite DE LA FOI, ou de la religion, provient du portail classique de la cathédrale de Metz, portail dû à l’architecte BLONDEL et remodelé en 1898.
Cette statue a été réalisée en 1766 par le sculpteur namurois Pierre-François Le Roy (1739-1812).

 

« La Foi » montre le ciel du doigt et regarde la Terre.

Cette femme couverte d’un capuchon monacal, à la face dure et régulière, enlace contre sa hanche une énorme croix.



L’abbatiale Saint-Nabor est le seul vestige de l’ancien prieuré des Bénédictins, dont elle était l’église conventuelle.

Elle est une étape du chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle en provenance de la Sarre et à destination de Metz.



L' orgue est de style classique français construit en 1770-1771 par le facteur Barthélémy CHEVREUX.
Les deux atlantes en bois qui se situent sur les tourelles en bois figurent l’allégorie de la jeunesse et de la vieillesse.
L’ensemble de la décoration est de style Louis XV tardif voire Louis XVI.


Dans le prolongement de la grand’nef, le chœur profond est à deux travées et à abside circulaire.

Les grandes colonnes sont couronnées d’admirables chapi-teaux corinthiens.



La Gloire!
Gloire est un terme générique pour désigner un décor de rayons divergents au centre desquels se trouve un triangle, symbole de la Trinité.
À Saint-Avold, le triangle est remplacé par un cœur transpercé serti d’une couronne d’épines.
Il s’agit du Sacré Cœur de Jésus.


Les vitraux actuels sont la création du peintre et maître-verrier naborien Arthur Schouler.
Ils ont été réalisés de 1969 à 1971.


La mise au tombeau!
C’est au 15e siècle qu’apparaît le thème très populaire de la « Mise au Tombeau ».

Le groupe de Saint Nabor, sculpté pour partie dans le grès et pour partie dans la pierre de Jaumont provient de l’ancienne église paroissiale Saints Pierre et Paul et a été réalisé vers 1500.



Il est de style rhénan à cause des deux soldats assoupis.



Il met en scène autour du Christ mort et prêt à être enseveli, Joseph d’Arimathie et Nicomède représentés sous les traits de beaux vieillards barbus tenant les deux bouts du linceul.



Devant le sarcophage, deux soldats endormis représentés à plus petite échelle figurent symboliquement les gardiens du tombeau.


À demain!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :