Les blogs
du village
mireille herbe folle

mireille herbe folle

Nature et photographie....

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 1 942 282
Nombre de commentaires : 9 607
Nombre d'articles : 866
Dernière màj le 05/12/2019
Blog créé le 16/05/2011

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Au pays des Fouletots

 07/12/2011
 
Qu'on ne me parle pas de Brocéliande, ni du Tronçais.....

La plus belle forêt que je connaisse, c'est la Forêt de Chaux......

Fouletots, Dames Vertes, Dames Blanches, Vouivres et autres créatures mystérieuses s'y promènent....

Mais ce n'est pas tout!

Quand un galopin refusait autrefois de manger ses gaudes, sa mère le menaçait ainsi:

"Dépèche-toi de finir ton assiette, ou bien je t'emmène perdre dans la forêt de Chaux, et les charbonniers te prendront!"
Le galopin se dépèchait de manger, et filait au lit sans demander son reste.

Qui donc étaient ces charbonniers à la réputation effrayante????

Depuis des siècles, la Forêt de Chaux est exploitée par les bûcherons; que de mâtures de navires royaux et poutraisons de châteaux sortent de cette belle forêt!

Une fois les belles pièces de bois extraites, le reste était laissé aux charbonniers.

Ces gens, pauvres et "sauvages", vivaient dans la forêt, loin des villes et des villages, sans presque jamais en sortir, et de leur dur travail venait leur réputation, eux dont les visages étaient si noirs....

Ils vivaient de la forêt, et en connaissaient toutes les ressources, pour se nourrir, eux et leurs animaux, et pour se soigner aussi.
 

Voici une de leurs maisons, avec son jardinet.





Leur four à pain:



Les charbonniers savaient parler aux arbres.

Ils respectaient et craignaient les Fouletots.
C'est ainsi qu'on appelle les Lutins dans ma région.
Bienveillants ou méchants....il ne fallait pas les froisser, sinon, ces Fouletots venaient la nuit défaire le travail du jour, écrouler les piles de bois, renverser la marmite, éteindre le feu, tarir la source, ouvrir la bergerie, égarer les enfants...


Mais par bonheur, se dresse non loin de la maison un chêne particulier.

Un chêne magnifique, au fût gigantesque, qu'aucun bûcheron n'osera jamais toucher.

C'est le Chêne à Voeux de la Forêt de Chaux, celui qu'on caresse, qui porte nos pensées du sol aux cieux....et auquel les charbonniers rendaient un culte, comme cela devait déjà être le cas depuis des siècles, peut-être depuis l'époque celtique...




Aujourd'hui, les charbonniers ont quitté la forêt, une association prend soin de leur maison, mais  le Chêne à voeux reçoit toujours les demandes des promeneurs!

Il suffit d'écrire un souhait sur un petit papier, et de le glisser dans une fente de la belle écorce.


L'arbre bienveillant accueille tous les voeux.....

Si vous passez par là, faites ce petit geste....comme je l'ai fait moi-même!

Mais surtout, si vous voulez que le chêne magique emporte vos voeux vers les puissances bienveillantes de la Forêt, ne soyez pas curieux, et ne lisez aucun des autres petits papiers...

Vous briseriez le charme, et les Fouletots qui hantent ces lieux depuis la nuit des temps pourraient vous créer les pires désagréments!





 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :