Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 6 564 081
Nombre de commentaires : 24 940
Nombre d'articles : 2 371
Dernière màj le 22/07/2019
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Notre Dame de Lorette, dans le Pas de Calais.

 09/05/2019
La nécropole de Notre Dame de Lorette est un cimetière militaire et mémorial français qui se situe à quelques kilomètres de Lens, dans le Pas de Calais...



Inaugurée en 1925, elle commémore les milliers de combattants morts sur un des champs de bataille les plus meurtriers de la première guerre mondiale, entre octobre 1914 et septembre 1915; environ 45 000 combattants y reposent, dont la moitié dans des tombes individuelles.
Le site comprenant le cimetière, la basilique, la tour-lanterne et un musée a une superficie de 25 hectares; c'est la plus grande nécropole militaire française.



Prémontoire stratégique occupé par les allemands dés le début du conflit, la colline de Notre Dame de Lorette est marquée par de terribles combats jusqu'à sa reprise par les français en mai 1915.
Ses pertes sont telles qu'elle est surnommée 'la colline aux 100 000 morts'.









Au centre du cimetière sont élevés la basilique, qui remplace une petite chapelle détruite en 1914, et une tour de 52 mètres (la tour-lanterne), en guise de 'lanterne des morts'.


Au fronton extérieur de la chapelle figure une dédicace dédiée à la vierge Marie...





Le chœur de la chapelle et les petites chapelles intérieures sont entièrement recouvertes de mosaïques multicolores..





De très nombreuses plaques de marbre recouvrent le bas des murs de la chapelle et sont destinées à rappeler à notre mémoire les nombreux soldats tués lors des batailles qui se sont déroulées dans cette région.



L'orgue dans son cadre de mosaïque..



A l'occasion du centenaire de la grande guerre, en 2014, a été inauguré sur le site le mémorial international de Notre Dame de Lorette; l'anneau de la mémoire; ce mémorial consiste en un anneau d'un périmètre de 345 mètres, sur lequel sont inscrits les noms de 580 000 soldats, par ordre alphabéthique, sans distinction de nationalité, de grades ou de religion...







Le coquelicot, symbole du soutien indéfectible que les britanniques portent à leurs forces armées et aux victimes de la grande guerre.



On peut se restaurer sur ce site dans un endroit qui m'a fait penser à certains lieux que l'on peut trouver sur les plages de débarquement en Normandie.





Ces deux derniéres photos de l'anneau de la mémoire viennent d'internet...








 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :