Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 7 291 829
Nombre de commentaires : 26 645
Nombre d'articles : 2 518
Dernière màj le 04/06/2020
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Troyes, en Champagne-Ardennes.

 18/12/2019
Il y a quelques semaines, nous avons fait une escapade à Troyes, le temps d'un week-end, j'ai rapporté quelques photos.
Troyes se trouve dans le département de l'Aube, en Champagne-Ardennes; région Grand-Est maintenant!
Troyes est une très jolie ville qui possède un riche patrimoine historique, avec ses nombreux édifices protégés au titre des monuments historiques; cela a permis à Troyes d'être désignée 'Ville d'art et d'histoire'.

Le textile, développé à partir du 18 ème siècle est l'un des atouts historique de l'économie troyenne jusqu'aux années 1960. Troyes est aujourd'hui la capitale européenne des magasins d'usine.








Dans le centre historique, les maisons à colombages sont souvent de guingois...





Certaines ruelles sont si étroites que l'on peut se passer des objets d'une maison à l'autre, de part et d'autre de la rue!




La tourelle de l'orfèvre doit son nom à la profession de son premier propriétaire...




Le dessous de la tour...


Ces maisons à colombages Renaissance (16 ème siècle) se composent d'une charpente en poutre de chêne entre lesquelles est intercalé un torchis...




Les étages à encorbellement reposent souvent sur des consoles scluptées..






Certaines demeurent adoptent le style champenois; briques et moellons de craie...comme dans la rue des chats!




La basilique Saint-Urbain.





Troyes est au cœur du vignoble champenois...et est aussi connu pour sa célèbre andouillette!
Amateurs d'andouillettes; pour la petite histoire (ou la grande! lol);
A la fin du 16ème siècle, Troyes était aux mains des ligueurs (membres d'un parti politique). Une armée royaliste ayant mis le siège devant la ville, le gouverneur se réfugia dans la tour de la cathédrale tandis que les assaillants se répandaient dans les faubourgs. Or, c'est dans le quartier Saint-Denis que l'on fabriquait les andouillettes. Les soldats du roi ne résistèrent pas à la tentation. Surpris en pleine euphorie, les amateurs d'andouillettes furent massacrés par centaines et la ville resta aux mains des ligueurs.

Photo prise sur internet!








 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :