Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 5 438 366
Nombre de commentaires : 23 069
Nombre d'articles : 2 228
Dernière màj le 20/06/2018
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Les géants d'Arras!

 12/03/2018
Dans le folklore du Nord de la France et de la Belgique, le géant est un personnage gigantesque  qui représente un être fictif ou réel, la tradition veut qu'il danse dans les rues les jours de fête et de carnaval.
Comme de nombreuse villes du Nord, Arras a ses géants; on peut les admirer dans le hall de l'office de tourisme, sur la Place des Héros.




Chaque géant a son histoire, ils naissent, sont baptisés, se marient et ont des enfants.
Le géant, en tant que réprésentant des habitants où il vit, est enraciné dans la tradition et fait partie de la culture populaire.
Voici donc les géants d'Arras et leur petite histoire; Jacqueline, Colas, leur fils Dédé et...l'ami Bidasse!
Jacqueline et Colas sont nés en 1891, leur fils Dédé, en 1996!
Leur première sortie a eu lieu au carnaval de 1891; les deux mannequins d'osier de 6m25 de haut furent fabriqués par un vannier d'Arras et habillés à la manière des paysans du 18 et 19ème siècle.
Hélas, Jacqueline et Colas, détruits au cours de la première guerre  mondiale par les bombardiers allemands, ressuscités après cette guerre, ont de nouveau péri en 1940.
Il faudra attendre 1980 pour que la municipalité décide de les faire renaitre.
Réssuscités, ils président de nouveau aux festivités annuelles, réincarnant de nouveau la tradition!
Voici Jacqueline...





En couple avec Colas!

Quand la municipalité a décidé de les ramener à la vie; pour plus de maniabilité, leur taille fût ramenée à des dimensions plus réduites; version 1981; Colas mesure 4m60; Jacqueline; 4m30 et leur fils Dédé; 3m80!

Souce; Wikipédia.


Longtemps, la ville d'Arras a du sa notoriété à la chanson 'Avec l'ami Bidasse', créée par le chansonnier Bach en 1913, mais surtout popularisée par Fernandel.
Bidasse a d'ailleurs les traits de ce chansonnier.
Le mot 'bidasse' évoque un soldat de rang, pas très dégourdi, appelé pour la souscription. Ce mot viendrait de l'occitan 'vidassa' qui signifie; une vie pénible et difficile, comme pouvait l'être celle de la troupe au début du 20ème siècle.

Le succès de cette chanson fût telle que très vite 'bidasse' devint le synonyme d'homme de troupe.
Mais, il fallait surtout créer un géant portant ce nom...c'est chose faite, Bidasse est né avec ses 4 mètres cinquante...il a été baptisé le 29 août 2015 à Arras!
Il est vêtu  du pantalon rouge de l'infanterie. 

Le voici avec Dédé, le fils de Jacqueline et de Colas..





Il parade maintenant avec ses trois compères dans les rues de cette ville à chaque fête!!!

Photo prise sur internet!






Alors que JC du haut de son mètre 87, admirait ces géants à bonne distance....je n'ai pas pu m'empêcher d'approcher pour regarder....sous leurs jupes!!!
Rassurez-vous, je ne me suis pas mise à quatte pattes...celà aurait fait 'désordre', je me suis contentée de regarder par la petite ouverture qui se trouve devant leur jupe, cette petite 'lucarne' qui permet à ceux qui se faufilent sous ces jupes de les guider!



Quelle armature là-dessous...sacrément bien charpentée!!!
Malgré tout, il y a de la place pour qu'une personne puisse s'y mouvoir assez aisément!
Et, en cas de chûte; c'est molletonné!






Voici deux autres géants; ils se trouvent dans la galerie du musée du Louvre à Lens..

Depuis novembre 2005, les géants processionnels de Belgique et de France, ainsi que leurs fêtes, sont inscrits au titre de chef-d' oeuvre  du patrimoine culturel immatériel  auprès de l' UNESCO.











 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :