Les blogs
du village
Entre prés et champs
S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 6 759 524
Nombre de commentaires : 25 273
Nombre d'articles : 2 398
Dernière màj le 15/10/2019
Blog créé le 16/02/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

Le chantier médiéval de Guédelon.

 04/07/2019
En Bourgogne, dans l'Yonne, au cœur d'une carrière boisée, les œuvriers de Guédelon bâtissent un château fort comme au moyen âge, ils nous font partager leur aventure unique au monde.
Il fallait peut-être être un peu fou pour y penser, pour y croire et pour se lancer!
Heureusement, ces fous là se sont rencontrés et ont rassemblé leurs bras et leurs moyens pour construire un château-fort du 13ème siècle avec les méthodes et les outils d'époque.



Guédelon est simplement le nom de la forêt dans laquelle s'est implantée le chantier.
L'aventure a débuté en 1997, depuis, grâce au savoir et à la passion de ses œuvriers, le château aujourd'hui a déjà fière allure!


Cette tour est une tour de flanquement , il y en a 2; elles sont à vocation défensive, elles mesureront 18 m de hauteur et seront traversées par le chemin de ronde..


 A l'origine de Guédelon, un véritable enthousiasme; celui de Michel Guyot, propriétaire et restaurateur du château de Saint-Fargeau (à quelques km), et aussi de vrais connaisseurs du moyen-âge; un architecte en chef des Monuments Historiques, deux historiens de l'art et de l'architecture et trois archéologues spécialistes des charpentes et fortifications ont associé leur savoir à celui des artisans.
Le château devrait être achevé en 2025...après l'histoire s'arrêtera t-elle ? Pas si le succès continue!
Quelques dates de cette aventure en image!
 





En 2019, plus d'une quinzaine de pièces sont réalisées; chapelles, cuisines, salles de réception , chambres d'invités...
Aujourd'hui, je vous emmène sur le chantier lui-même, à la rencontre des œuvriers; tailleurs de pierres, forgerons, bûcherons, tuiliers etc, etc...

Pour commencer, voici le forgeron...
Sans forgerons, pas d'outils. Un tailleur de pierre use, déforme ou casse plusieurs outils par jour. Leur principale activité consiste donc à réparer ou à fabriquer ces outils. Les forgerons réalisent également toutes les pièces métalliques du château; les gonds et les pentures de porte, les grilles de fenêtres, les clous...




Trois chevaux de trait assurent les transports de matériaux, bien dressés, exécutant les ordres à la voix, les chevaux sont capables d'exécuter des manœuvres d'une grande précision. Les chevaux assurent également le débardage des bois en forêt.


Après le forgeron, voici les tailleurs de pierre; ils taillent le grès extrait de la carrière et de la pierre calcaire (pierre blanche) pour des ouvrages d'art. Le temps de taille est très variable en fonction de la pierre (grès ou calcaire) et de l'ouvrage à réaliser.




le carrier..
La pierre de la carrière est du grès ferrugineux..Dans le bloc de pierre , on perce des trous en ligne dans lesquels on place des coins en métal, le carrier frappe avec une masse et c'est l'onde de choc qui va provoquer une poussée latérale qui va fendre la pierre.
Comme vous pouvez le voir, cet artisan porte un masque; certaines mesures peuvent sembler anachroniques sur ce chantier (chaussures de sécurité, lunettes de protection, masques) mais c'est pour garantir la santé et la sécurité des œuvriers.



Après être taillées, ces pierres sont apportées sur le chantier avec les chevaux..


Et c'est à l'aide de ces 'cages à écureuil', qui sont les grues du moyen-âge, que ces caisses en bois garnies de pierres sont soulevées à l'aide de treuils.
Elles fonctionnent avec des hommes qui tournent comme des hamsters en cage (ou écureuils!). Le poids soulevé est d'environ 300 kg et jusqu'à 500 kg pour la cage à double tambour!


Voici maintenant les tuiliers!



Ces tuiliers fabriquent à partir de la terre glaiseuse du site (terre grasse contenant de l'argile) les tuiles et les carreaux de pavement pour le château. Les tuiles sont moulées dans des cadres en bois. Une fois démoulées, elles sont posées sur des clayettes et partent au séchoir pendant plusieurs semaines. A chaque cuisson, ce sont prés de 3000 tuiles qui sont cuites à environ 1100 °C dans le four situé à proximité.


Comme les tuiles, toutes les poteries du château sont fabriquées sur place..



De nombreux artisans nous ont captivé lors de cette visite; mais je ne voulais pas vous lasser, ce sera pour un prochain article...
Voici par contre, quelques photos prises au hasard de cette visite..

Une gouttière très ingénieuse!




Des petits potagers...












En voici qui couleront des jours tranquilles!








 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :