Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 22 880 556
Nombre de commentaires : 89 786
Nombre d'articles : 7 147
Dernière màj le 17/08/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

BASSE-HAM(57)-Sortie Pédestre

 31/01/2012
Basse-Ham est une commune située dans le département de la Moselle.

Le terme ham "foyer"ou "maison"est à l'origine du vieux français ham 'chaumière', 'village' et du dérivé hamel > hameau.

Pour cette sortie pédestre avec le Club Vosgien, nous avions rendez-vous sur le parking du centre culturel.



Le premier arrêt s'effectue à la croix de Bibiche. La Bibiche est la petite rivière qui traverse Basse-Ham.

Cette croix, qui date de 1540, est une croix de franchise. Sur le fût se trouve un écu de laboureur. On y aperçoit encore le coutre et le soc.

Saint-Nicolas, les enfants à ses pieds, est reconnaissable. Saint Jude, Saint Pierre et Saint-Willibrord sont sculptés sur les autres faces.


L'église de Basse-Ham date du 18e siècle et est consacrée à Saint Wilibrord, apôtre du Luxembourg et patron de l'abbaye d'Echternach au Luxembourg.


Cette petite chapelle est dédiée à Notre-Dame.
Elle était l'aboutissement d'une procession qui de déroulait à la fête de la Nativité de la sainte Vierge, patronne secondaire de l'église de Basse-Ham.


Le bildstock situé à côté de la chapelle est sculpté en haut-relief.

Sur le devant se trouve Saint André, son patron donateur: André Jacob.

 

Le dessus est fleurdelysé.
On retrouve Saint-Nicolas, bien sûr, notre saint-patron, et Saint-Willibrord.



Sur notre chemin, nous rencontrons de charmantes demoiselles.


Le linteau de cette porte est superbe.
Un cartouche à cuir nous donne quelques informations.

Un cartouche est une zone d'informations, je n'ai pas encore trouvé pourquoi cela s'appelle "cartouche à cuir". Si vous avez quelques infos....

Ce cartouche, donc, nous indique que la maison d'origine date de 1625 et qu'elle appartenait à Mathieu Molinger.
Le coutre et le soc, nous permet de penser qu'il était paysan.

L'enroulement de ce cartouche est l'un des plus ancien du canton de Metzervisse.


Nous continuons notre balade en longeant la Moselle.


Soudain, dans la prairie, les copines attirent mon attention sur un héron cendré...Il prend son envol avant que je puisse le prendre...Mais...mais...il s'en est rendu compte....Il se pose alors quelques minutes, le temps pour moi de le prendre au vol....


La croix de Beck, du nom de la famille qui l'a relevée après qu'elle soit tombée en même temps que le mur auquel elle était attenante, date du 18e siècle.
Le christ est entouré de la Vierge Marie et de Saint-Jean.


Non, ce n'est pas les cheminées de la centrale de Cattenom que j'ai voulu photographier!

Regardez bien!


Un petit zoom!


La chapelle Saint-Marc date de 1956 et se trouve à haute-Ham.
Elle a remplacé un ancien lieu de culte construit au 12e siècle. 

La croix de Haute-Ham est la plus connue de la commune.
Érigée en 1533, cette croix de "peste" a été élevée quelques années après l'épidémie de peste qui frappa le village.
Le crane sous les pieds du Christ est un rappel des ravages de la "mort noire".
Marie et Saint Jean entourent le Christ.


Sur le sommet de ce calvaire se trouve un groupe impressionnant de  têtes d'anges placées en ellipse autour de la tête du Christ, ses pieds reposant également sur une tête d'ange.


Ce calvaire date de 1750.


La balade se termine et nous restons un moment devant cet élevage de daims.


Des cygnes pas comme les autres.

Merci Monique pour cette belle balade.



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :