Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 20 279 377
Nombre de commentaires : 87 157
Nombre d'articles : 6 815
Dernière màj le 14/12/2018
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

SAINT-CAST-LE-GUILDO(22)-La Chapelle Sainte-Blanche

 26/01/2012
Lors de notre dernier voyage en Bretagne, nous nous sommes arrêtés à Saint-Cast-le-Guildo pour une très jolie sortie pédestre au bord de la mer (voir le lien).

Cette charmante cité nous a dévoilé ses trésors dont la chapelle Sainte-Blanche située un peu en hauteur juste au dessus du port de Saint-Cast.

La chapelle sainte-Blanche a été achevé en 1920 et, était invoquée, autrefois, pour soulager l'eczéma des enfants mais, également pour protéger les marins en péril lors des tempêtes.


Une pierre au-dessus de la porte d'entrée, porte un calice, une patène et une année, 1290 ou 1590. Cette pierre provient d'une vieille maison du village de Lesrot.

Une niche à cul-de-lampe et tête de chimère provient de l'ancienne église de Saint-Cast.


Il semblerait que la chapelle primitive ait été incendiée par les Anglais en 1758 avant la bataille  de Saint-Cast.


Deux ex-voto ont été offerts à la chapelle Sainte-Blanche.

Le premier est un trois-mâts barque à la coque verte et blanche portant le nom de "Sainte-Blanche".


Le deuxième, à la coque rouge et noire, est un brig carré, le "Sainte-Marie" immatriculé à Saint-Cast et arborant une figure de proue. Sur le pont de ce dernier est amarré un canot sur lequel l'on peut lire l'inscription "Patron Mousta".



L'autel et le retable sont en bois du 18e siècle. Le retable central provient de l'ancienne église de Saint-Cast.

Démonté, abandonné, il est récupéré par le curé doyen de Matignon, le chanoine Tréguy.
Après l'avoir utilisé pour décorer son cabinet, le prêtre le rend à la paroisse de Saint-Cast.


La statue Sainte-Blanche est en bois polychrome et date du 17e siècle.

Sainte Blanche ou Sainte-Guen, la mère de triplés, est l'objet d'une grande vénération.

Au 5e siècle, Sainte-Blanche est l'épouse d'un chef breton, Fracan.
Sa statue est sortie, pour des processions, lors des épidémies de choléra.


Je suis toujours en admiration devant les vitraux. Qu'ils soient anciens ou modernes, ils ont tous un charme particulier et semblent toujours pénétrés de lumière.


Le confessionnal est réalisé avec un lit clos.


Vue de la tribune, sur l'autel latéral.


L'autel latéral est également été réalisé en bois et date, lui aussi, du 18e siècle.


La tribune date de 1920. Comme la sainte-table, elle est faite avec des rouets recueillis auprès des habitants.

Cette chapelle, au charme tout à fait surprenant et encore bien présent, méritait un arrêt.



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :