Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 26 973 720
Nombre de commentaires : 94 646
Nombre d'articles : 7 705
Dernière màj le 25/10/2020
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

VERDUN(55) - Fort de Vaux

 23/09/2020
Nous avons profité du beau soleil de cet été pour revenir sur un site que nous connaissons bien mais que nous n'avions jamais visité totalement!
Aujourd'hui, je débute une nouvelle série consacrée à Verdun et, ce jour là, nous nous avions décidé de visiter le fort de Vaux !
 
Vous pouvez voir ou revoir nos balades à Verdun depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
(12 clichés)


Le fort de Vaux est situé sur les communes de Damloup et de Vaux-devant-Damloup, près de Verdun, dans la Meuse.
Il a été construit de 1881 à 1884 dans le cadre du système Séré de Rivières et renforcé en 1888.
Il est l'un des hauts lieux de la bataille de Verdun en 1916.


Le système Séré de Rivières est un ensemble de fortifications bâti à partir de 1874 le long des frontières et des côtes françaises.
Ce système défensif remplace les fortifications bastionnées mises en place notamment par Vauban.
Il doit son nom à son concepteur et promoteur, le général Raymond Adolphe Séré de Rivières.


Le fort est désarmé en 1915 par un décret qui dégarnit aussi le fort de Douaumont.

En 1915, le fort de Vaux est donc un ouvrage sans armement lourd lorsque, le 6 mars 1916, les Allemands attaquent !

Du 2 au 7 juin 1916, grâce à l'héroïsme du commandant Raynal et de sa garnison, le fort résiste à la 50e  division allemande mais après de très durs combats les défenseurs doivent finalement se rendre.



Les Allemands échouent cependant à prendre Verdun et à l'automne ils abandonnent le fort de Vaux qui est réoccupé sans combat par les troupes françaises dans la nuit du 2 au3 novembre 1916.

(Bureau du commandant Raynal)


Le fort de Vaux devient alors l'un des symboles des combats des poilus de la Première Guerre mondiale animés par le sens du devoir jusqu'à l'ultime sacrifice.

(Poste de secours)


Communiquer !
Le vendredi 2 juin 1916, toutes les liaisons avec l'extérieur du fort sont coupées ! Le commandant Raynal n'a d'autre solution, pour communiquer avec le fort voisin de Souville que d'utiliser les signaux optiques !


Le colombier !
Dans la soirée du 2 juin 1916 un pigeon s'envole vers la citadelle de Verdun avec le compte-rendu de la journée !


Canon de 75 mm dans une des deux casemates de Bourges du fort de Vaux.
Une casemate de Bourges est un type de fortification en béton armé protégeant deux canons tirant par des créneaux.


Observatoire d'artillerie !


Il est possible de se promener sur une passerelle située sur le fort.


Le paysage semble figé !



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :