Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 250 051
Nombre de commentaires : 101 425
Nombre d'articles : 8 850
Dernière màj le 21/06/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

VAUCOULEURS(55)-Église Saint-Laurent

 23/07/2018
Vaucouleurs, petite ville réputée pour la venue de Jeanne d'Arc en 1429 pour rencontrer le gouverneur Robert de Baudricourt, a gardé un riche patrimoine dont l'église paroissiale Saint-Laurent est l'un des joyaux de la fin du 18e siècle.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade autour de Jeanne d'Arc en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Avant 1090, il existait déjà une chapelle dépendant du prieuré Saint-Thiébaut et dont le donateur était Geoffroy II de Joinville. Celle-ci se trouvait quasiment
à l'emplacement de l'actuelle église paroissiale Saint-Laurent.
En 1224, la chapelle fut remplacée par une autre, dédiée alors à Saint Laurent
 
En 1544, l'édifice fut malheureusement incendié et immédiatement reconstruit!


En 1837, des grilles en fonte réalisées à la fonderie de Tusey, située à deux pas de Vaucouleurs, furent placées en avant du chœur et au-devant des autels latéraux et des fonts baptismaux.


En pénétrant dans l'édifice, on est de suite frappé par la présence des fresques, de 1860, sur les voûtes de la nef et de ses collatéraux.


Cet autel situé dans l'abside du bas-côté nord date du 18e siècle.


Saint-Michel terrassant le dragon.


En 1853, le voûtement de la nef étant dans un état douteux, l'architecte Alexandre Guiot se déplaça en pour évaluer les travaux à faire!


Ce fut l'entrepreneur Martin Pierson qui assura ces derniers.
La voûte rétablie, le peintre Charles Constant Ménissier, habitant Cirey-sur-Vaise, réalisa les décorations des voûtes en 1860.


Une chaire à prêcher, qui se trouve sur l'avant dernier pilier de la nef à droite, provient de l'ancien prieuré Saint-Thiébaut.
Il a été exécuté entre 1717 et 1719.
Après l'incendie de 1976 qui l'endommagea la chaire fut restaurée puis classée en 1944.


Un orgue du facteur Verschneider de Puttelange fut placé au-dessus de la porte d'entrée puis remanié, en 1866, par Jacquet de Bar-le-Duc.


Les vitraux johanniques de 1892 de la première travée du chœur développe notamment la vie de Jeanne d'Arc.


Vitrail du 19e siècle montrant Jeanne d'Arc sur le bûcher à Rouen.


Vitrail des frères Benoît ayant pour thème Jeanne d'Arc et l'un de ses miracles réalisé en 1950.

À demain pour la suite de cette balade!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :