Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 29 480 198
Nombre de commentaires : 98 347
Nombre d'articles : 8 145
Dernière màj le 22/09/2021
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

COLMAR(68)-Les Canaux en fêtes

 13/04/2017
La petite Venise de Colmar est un secteur touristique pittoresque ancien situé dans le centre historique de la ville. 
Elle est baptisée du nom de Venise en Italie par rapport à l'organisation pittoresque historique, de la vie du quartier, autour des canaux de la Lauch!
La Lauch est une rivière du Grand Est, affluent de l'Ill.

La Lauch traverse la ville par de petits canaux qui sont en fête au moment de Pâques!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade en Alsace au moment de Pâques en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(13 clichés)


Le quartier de la Krutenau, dont l’étymologie désigne des lieux de cultures maraîchères aux abords des villes, est aménagé au Moyen Âge en zone de maraîchage, sur une ancienne zone marécageuse, dans le centre historique de Colmar, avec la rivière Lauch qui traverse la ville!


Ceci afin d'irriguer les cultures, et permettre aux maraîchers  et bateliers, d'acheminer leurs productions de légumes en barques traditionnelles à font plat, directement à quai du marché couvert, par le quai de la Poissonnerie.


La balade est agréable!


Mais, au moment de Pâques, cette promenade prend des allures de fêtes!


Le lapin de Pâques est bien représenté!


L'origine du lapin de Pâques viendrait d'une légende allemande dans laquelle une femme pauvre, ne pouvant offrir de douceurs à ses enfants, décora des œufs qu'elle cacha dans le jardin.


Les enfants, apercevant un lapin, crurent que celui-ci avait pondu les œufs.



Mais, le lapin de Pâques n'est pas la seule référence chrétienne.


La tradition chrétienne dit aussi que les œufs de Pâques sont apportés par les cloches de Pâques, de retour de Rome après la Semaine sainte.


Les œufs n'étant pas consommés pendant la période de jeûne du Carême, on en trouvait à profusion à Pâques.


Les oeufs qui n'étaient plus mangeables étaient peints.


À demain pour la suite de cette balade!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :