Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 33 836 452
Nombre de commentaires : 101 280
Nombre d'articles : 8 815
Dernière màj le 16/04/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

BAR-LE-DUC(55)-Ligier Richier et l'Église Saint-Étienne

 29/01/2022
L'église Saint-Étienne de Bar-le-Duc située dans le département de la Meuse en région Lorraine abrite deux œuvres du sculpteur lorrain Ligier Richier:
-le Transi de René de Chalon
-le Christ en croix entre les deux larrons.
Ligier Richier est le plus grand artiste lorrain de la Renaissance.
Il est né vers 1500 à Saint Mihiel, dans le milieu actif et ouvert de l'élite artisanale.

Vous pouvez voir ou revoir la visite de la ville de Bar-le-Duc depuis le début en cliquant sur ce lien!

Vous pouvez, également, voir ou revoir notre balade à Saint-Mihiel en cliquant sur ce lien!


Cliquez sur les photos pour les agrandir!

(Statue de Ligier Richier à Saint-Mihiel)


Le Christ en croix entre les deux larrons!
Le Christ en croix entre les deux larrons est un ensemble de trois statues en bois polychrome réalisé vers 1531.
Ces sculptures, hautes de 3,42 m pour le Christ et de 2,10 m pour les larrons, ont probablement fait partie d'un ensemble plus important comparable au calvaire de l'église Saint-Gengoult de Briey (Meurthe-et-Moselle).


Ce Christ est peut-être celui cité par un bourgeois troyen du nom de Chatourup de passage à Bar-le-Duc en 1532 et qui raconte avoir vu dans l’église Notre-Dame un grand calvaire composé d’un Christ en croix, de la Vierge soutenue par saint Jean, du centurion Longin et d’un groupe de quatre anges recueillant le sang du Sauveur.


Il attribua avec certitude ces statues au sculpteur sammiellois Ligier Richier.
Le Christ de Notre-Dame serait donc le vestige de ce grand groupe sculpté antérieur à celui de l’église Saint-Étienne.
L’anatomie est pleine de souplesse, parfaitement observée.
Le visage aux yeux clos apparaît apaisé et détendu.
La bouche est légèrement entrouverte.
tête dont le sommet est presqu’à l’état brut portait autrefois une couronne. Celle-ci a aujourd’hui disparu.


Le Transi de René de Chalon!
Également appelé le Squelette, le Décharné, ou le Monument au cœur de René de Chalon, le Transi est une statue funéraire attribuée au sculpteur lorrain Ligier Richier réalisée en pierre calcaire de Sorcy au 16e siècle, vers 1545/1547.
Prenant place initialement dans l'ancienne collégiale Saint-Maxe du château des ducs de Bar, elle est visible depuis 1790 dans l'église Saint-Étienne de Bar-le-Duc.


L’œuvre est désignée comme un transi, c'est-à-dire une sculpture représentant un mort de façon réaliste, contrairement au gisant représentant un personnage couché et endormi.


La posture du squelette comporte plusieurs symboliques.
Le bras tendu vers le ciel rappelle le bras armé, brandissant une épée, mais dans le cas présent il donne son cœur à Dieu. 
La main droite posée sur la poitrine signifie la fermeté de l'âme.
L'écu sur le bras droit rappelle que le mort était un chevalier, et fait de la sculpture une œuvre à la gloire de la famille de Lorraine.

À demain!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :