Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 33 872 836
Nombre de commentaires : 101 287
Nombre d'articles : 8 816
Dernière màj le 19/04/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

BAR-LE-DUC(55)-Le Château des Ducs de Bar

 11/01/2022
Alors que nous cheminons dans les rues de Bar-le-Duc, commune située dans le département de la Meuse, nous arrivons doucement Ville Haute de la cité!

Perché sur un éperon rocheux au bout de la Ville Haute, le château des ducs de Bar domine la vallée de l'Ornain et la Ville Basse.

Vous pouvez voir ou revoir la visite de la ville de Bar-le-Duc depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!


Dans la deuxième moitié du 10e siècle, le duc de Haute-Lorraine Frédéric 1er, cherchant à protéger son territoire des champenois, fait construire un château fort sur le mont Bar, l'éperon rocheux dominant la rive gauche de l'Ornain.
Le site est idéal, entouré de deux ravins et ouvrant sur un plateau, l'actuelle Ville Haute de Bar-le-Duc.


Au 13e siècle, les comtes de Bar fixent leur cour au château, aux dépens de Mousson et de Saint-Mihiel.
L'éperon est alors entouré d'une double enceinte qui abrite outre le château, la collégiale Saint-Maxe et différents bâtiments canoniaux.
Cette place forte héberge une garnison, un arsenal, des vivres et des hommes, afin de pouvoir soutenir un siège.


Au 15e siècle, sous le principat du duc de Bar et de Lorraine René II, le château s'embellit et devient une résidence richement meublée.


Au 17e siècle, les ducs de Bar et de Lorraine délaissent Bar-le-Duc et le château, abandonné, se dégrade.
En 1649, il est ravagé par un incendie.
Les positions anti-françaises du duc Henri II ont pour conséquences l'occupation de la ville et du château par les troupes françaises de 1632 à 1661.


Finalement, en 1670, lassé des intrigues ducales, le roi de France Louis XIV ordonne le démantèlement des fortifications du château et de la ville.
Ne sont conservés que le Neuf-Castel, inoffensif, la Tour de l'Horloge, parce qu'elle donne l'heure, et la Tour Heyblot.


Sous la Révolution française, la ville est laïcisée, ce qui se traduit par la disparition des sept communautés religieuses présentes depuis le Moyen Âge. La collégiale Saint-Maxe, l'église du château, est détruite.


Du château des ducs de Bar qui servait de lieu d'habitation aux comtes et ducs de Bar, puis, plus rarement, de lieu de villégiature aux ducs de Lorraine ne reste que le Neuf castel qui abrite depuis 1970  le Musée Barrois.

Le Neuf Castel a été érigé par le duc Charles III entre 1545 et 1608.

À demain!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :