Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 34 196 493
Nombre de commentaires : 101 397
Nombre d'articles : 8 839
Dernière màj le 12/06/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

GRAND(88)-Le Site Archéologique Gallo-Romain d'Andesina

 25/10/2017
Grand est une commune située dans le département des Vosges, en Lorraine.

Au temps de l'Empire romain, Grand était une importante cité religieuse, peuplée à l'époque d'environ 20 000 habitants.
Elle disposait d'un amphithéâtre de 17 000 places, d'une basilique avec une mosaïque restée sur son emplacement d'origine, une des plus étendue et coloriée d'Europe occidentale, et probablement d'un temple très important dédié au dieu Apollon, établi sur une source gauloise.

Vous pouvez voir ou revoir notre balade vosgienne depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(12 clichés)


Grand a reçu la visite de plusieurs empereurs romains, puis la cité est tombée dans l'oubli au cours du Moyen Âge.
Sa situation à l'écart des routes commerciales explique que sa population soit tombée à environ 400 habitants.
Ses importants vestiges archéologiques font l'objet d'études dans le cadre du Site archéologique de Grand.


L'amphithéâtre de Grand est un amphithéâtre de l'époque gallo-romaine.
Il s'agit du huitième plus grand amphithéâtre du monde romain.


Le site de Grand fait l'objet de mentions dès le 18e siècle avec notamment des mentions de Dom Calmet dans sa Notice sur la Lorraine.
Mais c'est en 1820 seulement que Jean-Baptiste Prosper Jollois initie l'étude de l'amphithéâtre et la réalisation d'une première carte archéologique.


Il s'agit d'un amphithéâtre conçu avec une arène elliptique complète entourée de cavea dont les parties supérieures n'ont été construites qu'au sud, ce qui explique qu'il a longtemps été considéré comme un ouvrage mixte servant à la fois de théâtre et d'amphithéâtre.

Dans la Rome antique, la cavea désigne la partie d'un théâtre romain ou d'un amphithéâtre où se trouvent les gradins sur lesquels s'assoient les spectateurs.


Le grand couloir axial était pourvu de caceres de chaque côté! Ces caceres permettaient d'accéder à l'arène.


L'amphithéâtre appartenait à l'agglomération de Grand ou Andesina, où un temple aurait été dédié au dieu guérisseur gallo-romain Apollon-Grannus, et qui aurait été édifié au 1er siècle.


L'amphithéâtre est l’un des plus imposants de ceux que laissa derrière lui l’Empire Romain.


En fait, il est à la mesure du nombre de pèlerins qui se pressaient ici pour vénérer Apollon Grannus (dieu Guérisseur) et surtout profiter des vertus thérapeutiques de l’eau du plateau des “Hauts Pays”.


Selon les Panégyriques latins, en 309 apr. J.-C., le futur empereur Constantin y aurait consulté son protecteur Apollon et l'aurait vu en songe, accompagné de la Victoire, lui offrant des couronnes de laurier, dont chacune lui aurait apporté le présage de trente années.


Les gradins permettent de restituer le volume de l'amphithéâtre d’une part, et de lui rendre sa fonction originelle.


Nous pouvons encore voir les arcades subsistantes de la façade nord.

À demain!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :