Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 26 606 000
Nombre de commentaires : 94 302
Nombre d'articles : 7 671
Dernière màj le 24/09/2020
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

GIGEAN(34)-Abbaye Saint Felix de Montceau

 13/05/2011
Merveilleusement située sur une colline, nous arrivons à l'abbaye en voiture.


Mais il est possible d'emprunter un autre moyen de locomotion.


L'abbaye Saint Félix de Montceau est une ancienne abbaye situé sur le massif de la Gardiole dans le département de l'hérault.


L'église fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis 1925.


De l'abbaye, on découvre un vaste panorama sur le bassin de Thau...


...et sur la plaine.


Une association de bénévoles a reconstitué un petit jardin monastique médiéval.


Les plantes médicinales sous l'appellation de "simples" attestent de la connaissance de l'ordre monastique dans le domaine médical.


Ces plantes occupent une grande place dans le jardin monastique.


Le jardin des senteurs est un lieu de recherche et de méditation.


À la sortie du jardin nous apercevons un petit attroupement.



Un bénévole archéologue est occupé à mettre à jour le squelette d'un enfant.

À cet endroit se trouve quelques tombes de personnes ayant payé pour être inhumer dans l'abbaye pensant ainsi, aller au ciel directement.


Cette ancienne abbaye a été bâtie entre le 11e et le 13e siècle.



Là, ce sont des bacs pour le foulage du raisin.


Aucune date ne peut être donné pour la création de l'abbaye, mais un document permet d'affirmer que l'abbaye existait déjà en 1104.


A la fin du 13e siècle, l'abbatiale de style gothique est érigée afin d'accueillir un nombre croissant de religieuses.


Enfermerie (prison).


Cellule.


Le chauffoir.


Un lavabo.


Emplacement d'une chapelle romane.


Nous entrons dans l'abbatiale.


Un bénitier de l'abbatiale datant du 13e siècle.


A la suite de pillages récurrents se produisant dans le Languedoc au 16e siècle, la prieure Bone Garsabalde décida de transférer l'abbaye dans un nouveau bâtiment situé à l'intérieur des remparts de la ville de Gigean.

L'abbaye restera en ruine et servira de pierrier jusqu'en 1970, où une association entretient et restaure le monument.



Voici l'abbaye à son origine.


Une meule du 13e siècle.


Une clé de voûte du 14e siècle.


Autel Wisigo du 6e siècle.


J'entends les cloches, il est temps de partir.



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :