Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 29 598 877
Nombre de commentaires : 98 434
Nombre d'articles : 8 162
Dernière màj le 16/10/2021
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

LA COUVERTOIRADE (12) - Cité Templière et Hospitalière

 03/05/2021
Aujourd'hui, je débute un nouveau voyage! Je vous emmène découvrir une cité hospitalière, La Couvertoirade!
En effet, et ce depuis le 12e siècle, les Templiers sont installés sur le Larzac et notamment à La Couvertoirade.
Leur implantation est due d’une part à la proximité de routes permettant de descendre vers la côte méditerranéenne pour s’embarquer vers l’Orient et la Terre sainte, d’autre part à des donations.
 
Cet article servira de récapitulatif à cette balade:
 
-Cité hospitalière (ici)

-Village fortifié (voir le lien)

-Découverte du village (II) (voir le lien)

-Église Saint-Christol (voir le lien)

-Moulin à vent de Redounel (voir le lien)

-Portes, fenêtres et autres enseignes (voir le lien)

-Restaurant la Fée des Causses (voir le lien)

Vous pouvez voir ou revoir nos balades en région Occitanie sur ce lien !

(10 clichés)



Porte d'entrée du village dite "el portal d'amoun" !
La porte d'entrée du village fut percée à la base d'une tour carrée dans les fortifications élevés au 15e siècle pour protéger les habitants des désastres de la guerre de Cent-Ans.


La Couvertoirade constitue dès l’origine pour les Templiers un centre d’exploitation agricole.
Sur ces terres, ils font cultiver aux paysans des céréales, élever des chevaux (pour la guerre) et des moutons (pour la viande, les peaux, le lait).


Un bourg se développe autour du château, encore visible de nos jours.


En 1312, l’ordre du Temple est dissous. 


L’ensemble de leurs biens revient aux Hospitaliers qui deviennent les nouveaux maîtres de La Couvertoirade.


Le four banal!
Ce four doit son nom à l’impôt que l’on devait payer pour pouvoir l’utiliser, la banalité. Construit au 15e siècle par les hospitaliers, il a été restauré dans les années 2000.


Comme d'habitude, le hasard fait bien les choses et les rencontres se font bien sympathiques.


Le temps s'arrête un moment...le temps d'une conversation !


Il est temps d'aller prendre un peu de repos....À bientôt pour la suite de cette balade !



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :