Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 16 645 229
Nombre de commentaires : 81 490
Nombre d'articles : 6 199
Dernière màj le 15/12/2017
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

BACCARAT-DENEUVRE(54)-Musée Les Sources d'Hercule

 31/07/2017
C'est plus exactement dans le joli bourg de Deneuvre qui jouxte Baccarat, que des fouilles archéologiques menées de 1974 à 1984, ont révélé un site remarquable avec une centaine de représentations sculptées d’Hercule, divinité principale d’un sanctuaire organisé autour de deux sources.

Nous avons pu visiter ce musée, véritable sanctuaire à la gloire d'Hercule!

Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Baccarat depuis le début en cliquant sur ce lien!

Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Cette colonne fut le point de départ de la fouille du sanctuaire de Deneuvre.
En effet, en 1974, Antoine Blaise, désirant creuser un puits fait appel à Gilbert Helle, sourcier!
Sur les indications de ce dernier, le forage commence et frappe une colonne!
Cette découverte va entraîner 12 années de fouilles qui mettront au jour le plus important sanctuaire de sources dédiées à Hercule de la Gaule Romaine.


Cette stèle symbolise le sanctuaire.
La massue et la peau de lion identifie un dieu.
Sur cette sépulture savante Hercule pourrait être confondu avec un empereur.


Le musée abrite la reconstitution du sanctuaire de sources tel que les fidèles l’ont vu au début du 4e siècle.


Les sources, toujours en activité, noyant le lieu, ont imposé le transfert des éléments archéologiques dans ce musée ouvert en 1996.


Jules César ne cite pas Hercule dans la liste des grands dieux honorés par les Gaulois, pourtant son culte semble très répandu en Gaule.


Ce culte est, cependant, rare comme dieu principal d'un sanctuaire de source.


Ce sanctuaire se développe au milieu du IIe siècle avec l’installation de bassins en bois pour capter l’eau.


À la fin du IIe siècle, un essor spectaculaire se traduit par la création de bassins en pierre, les premiers ex-voto sculptés à l’effigie d’Hercule, sont érigés.


Ensuite la fréquentation fluctue jusqu’à la destruction, l’épaisse couche de tourbe qui se forme alors, crée une chape protectrice.


Dans l’Antiquité, le bourg de Deneuvre, installé sur un éperon qui domine la vallée de la Meurthe, est un vicus prospère de la cité des Leuques.


Du IIe au IVe siècle, le sanctuaire d’Hercule a attiré des croyants au profil varié, venant de toute la Lorraine et au-delà, jusqu’au limes rhénan.


Les plus fortunés des pèlerins lorsqu’ils étaient exaucés, passaient commande aux ateliers locaux, d’une stèle à l’image du dieu.


Le visiteur longe les stèles qui figurent Hercule avec la massue et la peau de lion, et atteint les bassins où coule l’eau, cette eau qui permet le contact avec la divinité.

À bientôt!



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :