Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 23 340 624
Nombre de commentaires : 90 375
Nombre d'articles : 7 224
Dernière màj le 14/10/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

NOYERS-SUR-SEREIN(89)-Cité Médiévale

 28/07/2011
Noyers-sur-Serein, située dans le département de l'Yonne, est l'un des plus beaux villages de France.

Aujourd'hui, je vous emmène en voyage le long du Serein, là ou s'élève ce charmant village.
Village qui a accueilli, notamment, les tournages de "La grande vadrouille" avec Louis de Funés et Bourvil et "Mon oncle Ben jamin" avec Jacques Brel.


Le lavoir à arcade du 19e siècle est le premier bâtiment que l'on découvre en arrivant à Noyers. Il se trouve sur le Serein, à l'extérieur des fortifications.


Nous passons le Serein, affluent de l'Yonne.


Nous pénétrons dans Noyers par la porte Peinte, ancien emplacement du pont-levis.
Cette porte donne directement sur la rue principale.



C'est à la fin du 12e siècle que Hugues de Noyers, Évêque d’Auxerre, fit construire "un des plus fier castel de France" lequel fut assiégé et résista aux assauts des troupes de Blanche de Castille en 1217.


La place de l'hôtel de ville, avec ces maisons à arcades construites ainsi au Moyen-Âge, pour se protéger des intempéries.



La place de l'hôtel de ville abrite le célèbre 'Hôtel du Globe" qui a servi de décors au tournage du film "La grande vadrouille".


L'hôtel de ville.


Il n'est pas rare d'apprécier sur les colombages des maisons, de superbes sculptures.


Une petite rue étroite nous amène place de la petite étape aux vins.
Les statues de Saint Vincent, Sainte Barbe et Sainte Madeleine, qui tient son flacon de parfum,sont gravées sur le bois de cette maison


Place du marché au blé, la maison des corporations abrite un ange portant un écu...


...un soldat de la milice bourgeoise..


...ainsi que Saint Crépin et Saint Crépinien, les patrons des cordonniers et savetiers occupés à coudre une savate et à trancher le cuir.


Jusqu'au début du 20e siècle, le commerce du vin et du grain était florissant à Noyers.
D'ailleurs, cercliers, charrons, bourreliers, tonneliers, maréchaux-ferrants, cordonniers représentaient une bonne partie de l’artisanat local.



C'est dans cette maison que vécu Charles-Louis Pothier(1881-1962), chansonnier, auteur de l'immortelle chanson: "Les roses blanches".



Serrées autour de minuscules placettes, les maisons à pans de bois du 15e et 16e siècle abondent.


La maison Kamato.
Demeure du bailli seigneurial, style renaissance dite Kamato, en grec, par la souffrance, avec de typiques meneaux de pierre.


Classé parmi les plus beaux villages de France, Noyers est une cité médiévale préservée.
Elle compte 78 bâtiments classés ou inscrits Monuments historiques qui, pour l'essentiel, datent du 15e siècle.


La porte de Tonnerre ou de Sainte-Vérote est un bâtiment massif avec un toit de lave.
Dans la niche de cette porte, se trouve une statue polychrome bourguignonne de la vierge datant du16e siècle.

Cette statue est ornée tous les 15 août d'une grappe de raisins vert.
C'est pour protéger les vignes des orages estivaux, d'où son nom Sainte Vérote.


En sortant de la ville par la tour de Tonnerre, on trouve la tour du guetteur, et le poste de garde de l’octroi.


Le saut du Parabin.
Parabin serait la contraction de "parapet" et de "bain".


La croix du saut Parabin.

Cette croix de chemin a été érigée entre le bourg et le château, sur l’esplanade du saut Parabin.

Jusqu’en 1771, la compagnie de l’Arquebuse organisait son concours de tir à l’"oiseau" chaque premier dimanche de mai.

À cet endroit, les condamnés à mort, après avoir été bastonné, étaient jetés dans le Serein qui coulait au pied des remparts.



Enfin, nous terminons notre balade en empruntant la promenade des remparts et nous avons tout le loisir d'apprécier un des méandres du Serein.



C'est au bord de la rivière que l'on découvre l'ancien hospice Saint Nicolas qui date de 1759.

Noyers-sur-Serein vous séduira par son charme, sa tranquilité et son histoire.
C'est une visite à ne pas manquer.



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :