Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 22 564 260
Nombre de commentaires : 89 505
Nombre d'articles : 7 104
Dernière màj le 17/07/2019
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

COMPIÉGNE(60)-Palais de Compiègne

 08/05/2019
Le palais de Compiègne est une ancienne résidence royale et impériale située en plein coeur de Compiègne!
 
Quatre palais se sont succédés à Compiègne.
Le plus ancien remonte au début de la dynastie mérovingienne et datait vraisemblablement du règne de Clovis.
 
Le château tel qu'on le connaît aujourd'hui fut bâti par Louis XV et Louis XVI et réaménagé sous Napoléon Ier puis Napoléon III.
Le château de Compiègne fut un haut-lieu de la vie de cour et de l'exercice du pouvoir.
 
Vous pouvez voir ou revoir notre balade à Compiègne depuis le début en cliquant sur ce lien!
 
Cliquez sur les photos pour les agrandir!
(14 clichés)


Sur la route des Flandres, à quatre-vingts kilomètres de Paris, le palais de Compiègne fut une résidence royale et impériale dont les appartements, par delà les remparts de la ville, donnent sur une forêt de plus de quatorze mille hectares. Une position qui reflète la décision du roi Charles V d'acquérir ces terrains à l'intérieur de la ville pour y construire un château, presque achevé à sa mort en 1380.


Comme toute résidence royale ou impériale, le château de Compiègne comporte de vastes espaces communs indispensables à la vie de cour!
La Galerie des Colonnes, largement éclairée par de hautes fenêtres, servait avant tout de hall d'accueil.


L'escalier d'Apollon desservait les appartements de Marie-Antoinette et les appartements des enfants de la reine.


Achevé en 1784, l'escalier fut construit d'après les dessins de l'architecte Le Dreux de La Châtre.
Sa rampe en fer forgé datant du 18e siècle a été réalisée par le serrurier compiègnois Raguet.


Il permet d'accéder à la salle des gardes du roi.


Salle des Gardes!
Le grand escalier d'honneur débouche sur le vaste volume de la salle des gardes, couverte d'une voûte, éclairée par de hautes fenêtres et des lucarnes.
L'architecte Le Dreux y a exalté la gloire militaire et le triomphe des armées de la monarchie française engagées aux côtés des insurgés américains.


Le thème militaire du décor de cette pièce donnant sur la cour d'honneur est très affirmé.


Antichambre du roi et de la reine!
Antichambre commune au deux appartements, les portes de part et d'autre de la cheminée donnent accès, à gauche à l'appartement du roi et à droite à celui de la reine. Antichambre, puis salon des huissiers sous les premiers et second Empires, la pièce était simplement meublée: rideaux de coton blanc, banquettes et tabourets en bois peint, couverts de velours vert.
 
Au dessus de la cheminée le portrait de Louis XVI en costume de sacre par Antoine Callet, mis en place en 1967.


Salle à manger de l'Empereur!
Située à l'intersection des appartements du Roi et de la Reine, la pièce servait au 18e siècle d'antichambre à l'appartement de la souveraine ainsi que de salle de Grand Couvert.
Sous le Premier Empire, la pièce devient la Salle à Manger de l'Empereur, servant également de lieu de divertissements.


Salon des Cartes!
Sous le second Empire, le palais de Compiègne accueille chaque automne les fameuses "Séries".....Napoléon III convie la cour, le tout-Paris et le gotha européen pour une semaine de divertissements.
Le salon des Cartes reste emblématique de cette vie de cour légère et moderne.


Salon de Réception!

Ancienne Chambre du roi, le salon de réception est la pièce centrale de l'appartement du monarque.

Au premier Empire, elle perd sa fonction de chambre pour devenir un salon.

Pièce la plus haute de plafond, elle a conservé de son décor du 18e que les lambris hauts rythmés de pilastres corinthiens et les dessus de porte peint par Sauvage.



Le confident, appelé aussi conversation, vis-à-vis ou tête-à-tête, est un double fauteuil en forme de S permettant à deux personnes de discuter sans avoir à tourner la tête.
Ce meuble est une invention du Second Empire.

Le nom de confident évoque une conversation discrète entre deux personnes.


L'indiscret, est un meuble où trois fauteuils sont accolés en forme de feuilles de trèfle. Il permet à trois personnes de discuter sans avoir à tourner la tête.

Le nom d'indiscret évoque l'écoute que peut réaliser une troisième personne présente sur le troisième siège.

À bientôt pour la suite de cette visite!




Sylvie
Un superbe endroit à visiter; j'aime  cet escalier monumental!
Bises.
Par chantal02      le 08/05/2019 à 15:15     Voir mon blog !  
Coucou Chantal
Je te conseille cette visite....et toutes les visites à venir sur le blog!!!!Bisous.
Par lesbonsrestaurants      le 08/05/2019 à 15:46     Voir mon blog !  
Sylvie et Marc

pas mal les fauteuils j'adore!

bises

Par titanique      le 10/05/2019 à 12:34     Voir mon blog !  
Coucou Annick
Ah! Oui! Je les ai bien aimés moi aussi. Bisous.
Par lesbonsrestaurants      le 10/05/2019 à 12:53     Voir mon blog !  
Coucou Sylvie, nous sommes déjà passés par Compiègne mais nous n'avons jamais visité. Ce palais est très beau, tes jolies photos donnent envie de le découvrir. J'aime bien l'indiscret !
Bon week end, bisous
Lilly
Par lillyofthevalley      le 11/05/2019 à 07:16     Voir mon blog !  
Bonjour Lilly
Compiègne est une belle ville! Nous y sommes restés deux jours. Bisous. Sylvie.
Par lesbonsrestaurants      le 11/05/2019 à 13:56     Voir mon blog !  
bonjour Sylvie
Je n'ai jamais visité ce château mais je connais l'emboisement qu'il y a autour. Une superbe visite !
gros bisous
Françoise
Par grainedesucre      le 25/05/2019 à 15:46     Voir mon blog !  
Bonjour Françoise "grainedesucre"
Si tu en as un jour l'occasion il faut t'y arrêter! Il est très beau! D'ailleurs nous pensons y retourner pour mieux profiter des jardins. Bisous.
Par lesbonsrestaurants      le 25/05/2019 à 16:30     Voir mon blog !  

 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :