Les blogs
du village
LES BONS RESTAURANTS

LES BONS RESTAURANTS

MARC ET SYLVIE

S'inscrire à la newsletter du village

Statistiques
Nombre de visites : 33 836 138
Nombre de commentaires : 101 280
Nombre d'articles : 8 815
Dernière màj le 16/04/2024
Blog créé le 26/04/2010

S'inscrire à la newsletter du blog

S'inscrire au fil RSS

MIRECOURT (88) - Musée de la lutherie et de l'archèterie françaises

 30/09/2023
Le musée de la Lutherie et de l'Archèterie françaises est une institution culturelle située à Mirecourt, en France.

Elle permet de découvrir une sélection d'instruments à cordes présentant les différentes périodes et méthodes de production.

Vous pouvez suivre notre balade à Mirecourt depuis le début sur ce lien !
(11 clichés)


Le 17e siècle marque le début de la vocation luthière de la ville de Mirecourt.
La ville est alors chef-lieu de bailliage du duché de Lorraine.
C'est à partir de 1732 que les premiers faiseurs et joueurs d'instruments s'organisent en corporation.


Au 19e siècle, la lutherie se développe vraiment permettant à la ville de Mirecourt de devenir un centre incontesté de formation.


Le musée est installé dans un ancien séchoir à bois de lutherie, sur le cours Stanislas, au bord du Madon.


La collection instrumentale comporte 321 objets, représentant trois siècles de production artisanale.


Les instruments à cordes frottées ou pincées, pour la plupart, ont été réalisés artisanalement par des luthiers et des archetiers installés à Mirecourt ou originaires de Mirecourt.


C’est à Mirecourt que se sont forgées et transmises, à partir du 17e siècle, les traditions françaises de lutherie et d’archèterie.
Aujourd’hui encore, à Mirecourt, des luthiers et des archetiers perpétuent ces savoir-faire et de jeunes gens viennent apprendre leur métier à l’École Nationale de Lutherie.


L'atelier du musée !

Un élève luthier nous explique la fabrication d'un violon.


Les visiteurs du musée sont invités à s'imprégner de l'atmosphère de ce lieu unique où trois générations de luthiers se sont succédé pour réaliser des mandolines et des guitares.


Le choix est fait de présenter l'atelier en l'état avec pour objectif de valoriser l'esprit du lieu.


Quand Brassens avait pour compagne une guitage de Mirecourt !



 

J'invite un ami à créer son blog
 
Votre prénom :
Prénom de votre ami :
E-mail de votre ami :
 
Message :